Verrines à la betterave et chantilly au chèvre frais


11 mai 2015

Dans les cas où vous avez prévu, comme moi, d’enchaîner de manière ambitieuse les déjeuners entre amis à la maison, il vaut mieux être organisé. Il donc prudent de prévoir des plats, desserts ou entrées qui se préparent à l’avance histoire de ne pas être à l’arrache le jour J. Personnellement, j’aime bien que la cuisine soit à peu près rangée quand les invités arrivent et qu’ils ne voient que c’était limite la guerre civile 10 mn avant. Il ne reste plus qu’à profiter !
Voici donc une petite idée pour une entrée ou un apéritif ++ qui se prépare en partie la veille de recevoir. Cette idée de verrines à la betterave que j’ai pêché par ici est simple, rapide et produit indéniablement son petit effet : Oh du rose !! Oh c’est joli !! Humm c’est bon !

verrine betterave chèvre frais

Pour 4 verrines à la betterave et au chèvre frais

– 275 gr de betterave cuite
– 1 CAC de vinaigre balsamique
– sel et poivre
– 30 gr de chèvre frais (petit billy)
– 1 CAS d’huile d’olive

Pour la chantilly au chèvre frais
– 100 ml crème fleurette. Depuis peu je trouve chez monoprix au rayon frais de la crème fleurette à 35% qui monte bien plus facilement et garde une bonne tenue . Ratage impossible ! Sinon la classique à 30% marche aussi bien. Il est prudent de mettre la crème et le bol du robot au réfrigérateur pour qu’elle monte à coup sûr.
– 50 gr de chèvre frais (petit billy)

Mixez la betterave avec l’huile d’olive et le vinaigre balsamique. Ajoutez le chèvre frais en petits morceaux puis salez et poivrez à votre goût. Cette partie peut se faire la veille de recevoir. Il suffit de réserver au frais cette « crème de betterave » jusqu’au lendemain.

Montez la crème fleurette en chantilly. Salez et poivrez.
Ajoutez le chèvre frais en morceaux et mélangez à vitesse moyenne jusqu’à ce que le fromage soit bien incorporé.
Transvasez la  chantilly dans une poche à douille munie d’une douille cannelée.

Versez la betterave mixée dans des verrines. Pochez la chantilly par dessus. Donnez un tour de moulin de poivre par dessus et servez directement ou réservez au frais jusqu’à la dégustation  (si vous la réservez, faites un petit cône en papier aluminium par dessus la verrine pour ne pas abîmer le dressage et que la chantilly ne se dessèche pas au réfrigérateur).

verrine betterave chèvre frais

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mousse de yaourt, myrtilles et fraises Mara : la verrine tricolore!


14 juillet 2014

Aujourd’hui 14 juillet  les p’tits fruits de saison défilent dans l’ordre à la maison. Au garde à vous, les myrtilles et les fraises! Le yaourt mène la cadence, la crème suit….
Bleu, blanc rouge, c’est simple et c’est bon!

verrine-fete-nat1

Pour 3 verrines tricolores de mousse de yaourt

– 200 gr de myrtilles fraîches
– 200 gr de fraises
– 1 yaourt au lait entier (type bifidus)
– 15 cl de crème liquide entière (fleurette)
– Un peu de sucre et de sucre glace
– 1 CAS de sirop d’érable

Mettez la crème au réfrigérateur avec le bol ou tout autre récipient qui vous servira à monter la crème en chantilly.
Lavez les fruits
Dans un bol, versez les myrtilles puis sucrez les (une CAS de sucre)
Dans un autre bol, équeutez les fraises, coupez les et ajoutez un peu de sucre également. Mélangez.
Sucrez le yaourt avec le sirop d’érable et mélangez.
Montez la crème en chantilly ferme puis sucrez avec une CAS de sucre glace.
Incorporez la crème fouettée au yaourt afin d’avoir un mélange homogène
Prenez ensuite une verrine : déposez des fraises au fond, ajoutez la mousse de yaourt. Terminez avec les myrtilles. Réservez au frais ou servez directement.

mousse de yaourt, verrine tricolore

mousse de yaourt, verrine tricolore

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Velouté glacé d’asperges et sa petite crème parfumée au lard!


2 juillet 2012

Hum c’est l’été, si si, vous avez bien dû le voir passé, avec du soleil et du ciel bleu! Bon alors quand c’est l’été on peut faire des petites soupes glacées avec quelques légumes de saison, et pourquoi pas l’asperge!

velouté d'asperges

Ingrédients pour 4 personnes

– 800 gr d’asperges
– un bouillon cube
– sel et poivre
– 2 CAS de fromage type philadelphia ou st moret ou 2 kiri
– un tranche de lard fumé
– 25 cl de crème fleurette 
– 3 gr d’agar agar (non ça n’est pas un morceau de viking!)
– du parmesan finement rapé pour les tuiles en décoration

Commencez par faire cuire les asperges dans de l’eau frissonnante avec un bouillon cube, jusqu’à ce qu’une pointe de couteau puisse les traverser (une dizaine du minutes)
Préparez la crème en la versant dans une une casserole à petit feu avec un tranche de lard. Laissez infuser une dizaine de minutes. Puis retirez le lard, passez la crème, ajoutez l’agar agar (si vous avez un siphon, pas besoin d’agar agar), et fouettez bien au mixeur pour l’aérer et lui donnez un peu de volume. Ensuite laissez refroidir et reservez au réfrigérateur quelques heures le temps que la crème prenne.

Reprenez les asperges versez les dans un blender/mixeur avec un peu de bouillon, mixez le tout pour avoir un beau velouté. Ajoutez le fromage frais philadelphia ou autre. Mixez encore, rectifiez l’assaisonnement (sel, poivre) puis réservez au frais.

Pour les tuiles au parmesan, rien de plus simple, chauffez votre four à 180°, prenez un papier sulfurisé et étalez quelques ronds, rectangles ou quelqu’autre forme souhaitée de parmesan rapé finement (en couche assez fine). Enfournez et cuisez 5 mn.

Ensuite sortez du four la plaque et laissez refroidir jusqu’à ce que les tuiles durcissent.

Au moment de servir, versez le velouté glacé dans des coupelles, faire une quenelle de crème parfumée au lard (ou utilisez votre siphon), ajoutez par dessus votre petite tuile au parmesan et c’est parti pour la dégustation!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !