Soupe de carottes et lentilles corail


7 novembre 2016

Alors que nous mangions encore sur notre terrasse le weekend dernier, profitant des derniers moments de douceur et de soleil, nous voilà à présent plongés dans l’hiver, et en plus, j’ai cru entendre dire qu’il serait rude ! C’est donc bien calfeutrés, au chaud, que nous avons manger cette bonne soupe de carottes et lentilles corail des plus réconfortante. Je suis tombée sur cette recette de Cyril Lignac par hasard en « feuilletant » pinterest et la vue de ce bol de soupe m’avait tout de suite tenté !
Soupe de carottes et lentilles corail

Pour 4 personnes

– 850 gr de carottes
– 150 gr de lentilles corail
– 800 ml d’eau
– Un bouillon de légumes (je prends les bouillons en sachet de Ariake qui sont tout ce qu’il y a de plus naturel et que l’on peut trouver facilement en grande surface)
– sel, poivre
– crème liquide ou pourquoi pas du lait de coco pour les amateurs.
– quelques graines de courges torréfiées  en option (pour les torréfier, déposez les sur une plaque de four et laissez « cuire » pendant 20 mn environ à 160°. Elles seront alors croquantes.

Lavez et épluchez les carottes. Coupez celles_ci en grosses rondelles.
Rincez les lentilles, versez celles ci dans une grande casserole avec les carottes, sel, poivre et le bouillon. Portez à ébullition et cuisez ensuite 20 mn à feu doux.
Mixez la soupe. Ajoutez un peu d’eau si cela vous paraît trop épais. Versez dans des bols avec un trait de crème liquide. Parsemez quelques graines de courges torréfiées si cela vous tente en plus .Soupe de carottes et lentilles corail

Voilà une donc une bonne soupe pour varier les plaisirs tout au long de l’hiver et nous apporter un peu de chaleur, tout comme cette autre recette toute simple que j’aime aussi beaucoup : une velouté de courge au bleu d’Auvergne !!

Petit message aux locaux de l’étape : je serais toute la journée du samedi 12 à la boutique capsule market de Versailles (8 rue Richaud : c’est la boutique au volet vert clair,)! Si vous passez, cela me ferait plaisir de vous rencontrer ! Vous pouvez aussi me suivre sur facebook pour tout savoir sur ce qui passe dans l’arrière boutique, en direct live, ou presque !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tatin d’aubergines au miel


11 septembre 2015

Depuis que je me suis remise au math, à l’anglais ou l’espagnol niveau 6ème, les fins de journées se sont réduites à vitesse grand V. Comme je n’ai pas envie de ma laisser surprendre par des questions embarrassantes, ce qui est, d’ailleurs, déjà arrivé au bout de 3ème excercice de math, j’ai décidé de suivre avec attention le joli programme de géométrie préparé par l’éducation nationale ! Bref ! je suis, en cette période de rentrée, plus préoccupée par des demi-droites qui se coupent ou pas, des segments,  la naissance de l’écriture en Mésopotamie que par l’heure du dîner qui arrive pourtant tous les jours à la même heure.
Je n’ai pas trop le temps de me pencher sur les repas mais heureusement ma bibliothèque est suffisamment fournie pour m’assister dans cette tâche.
C’est le magazine Saveurs de cet été qui m’a dépanné un soir à l’arrache avec cette tatin d’aubergines au miel. 

Tatin d'aubergines au miel

Pour 4 personnes

– Une pâte feuilletée toute prête
– 2 belles aubergines et quelques tomates cerises en plus pour ma version
– 1 grosse CAS de miel liquide
– 5 CAS d’huile d’olive
– sel et poivre

Huilez un plat à tarte et arrosez le fond de miel.
Lavez et coupez les aubergines en rondelles assez fines. Faites revenir ces rondelles dans une poêle avec un peu d’huile jusqu’à ce quelles soient dorées. Salez et poivrez
Pendant ce temps, préchauffez le four à 180°
Disposez les aubergines et les tomates découpées en 2 au fond du moule à tarte. Recouvrez avec la pâte feuilletée et rentrez les bords vers l’intérieur.
Enfournez pour 30 mn
A la sortie du four, passez une lame de couteau sur les bords, posez un plat de service par dessus et retournez la tarte sur le plat de service.

Tatin d'aubergines au miel

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Green smoothie !


1 juin 2015

C’est en tombant sur la gamme Greenshoot au monop du coin que j’ai eu envie de me faire un smoothie !  Alors j’ai pris les ingrédients nécessaires côté primeur et me suis préparée ma potion magique pour accompagner mon déjeuner, en m’inspirant des saveurs proposées par greenshoot et d’une recette proposée dans le livre « Green smoothies, la bible » aux éditions marabout.

smoothie avocat poire concombre

Pour 2 petits verres ou un grand

– 1 poire
– 1 /2 concombre
– 1/2 avocat
– le jus d’un 1/2 citron vert
– de l’eau

Pelez et épépinez la poire et le 1/2 concombre. Pelez l’avocat. Pressez le jus d’un demi citron.
Versez ces ingrédients dans le blender et mixez. Ajoutez de l’eau jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.

smoothie avocat poire concombre

Ce smoothie tout vert et plein de bonnes choses (y’a des fiiibres, y’a de l’eau, ôh…) accompagnera volontiers cette salade : pousses d’épinard, champignons de Paris, carottes râpée, quelques rondelles de radis et des  tomates cerises. Salez, ajoutez un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. Le tour est joué. Et en un repas vous aurez largement fait le plein des 5 fruits et légumes réglementaire !! Le reste ne sera que du bonus ! Elle est pas belle la vie !

Pour d’autres idées de riches fruits et légumes, osez aussi les smoothies de Jamie Oliver !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte sauvage à l’Ossau Iraty et aux jeunes pousses.


16 avril 2015

J’étais partie dans ma cuisine pour une tarte sauvage à l’Ossau Iraty et aux jeunes pousses.
Trônaient sur la table un peu de crème, quelques oeufs et des jeunes pousses. Tout proche, le héros du jour : un bon morceau de brebis basque, le fameux Ossau Iraty qui m’a gentiment été envoyé en direct du pays basque et qu’il a été difficile de préserver pour la tarte. Nous aimons beaucoup ce brebis là et il fait régulièrement partie de notre plateau de fromages
Le problème survient quand on est vraiment amateur de fromage et un poil gourmand : on goûte un p’tit bout : hummm, la vache c’est bon !
On aimerait en goûter un autre, mais non il ne faut pas, c’est pour la tarte et c’est aussi pour le concours AOP Ossau-Iraty.
Ma tarte donc, je la voulais un peu sauvage, pas trop apprêtée, avec des jeunes pousses vertes printanières dedans et beaucoup de fromage : une sorte tarte en vrac organisée et surtout fromagée.

tarte ossau iraty jeunes pousses

Pour une tarte de 20 cm
– 180 gr de farine
– 90 gr de beurre froid
– 5 à 6 CAS d’eau froide
– sel, et une bonne pincée de piment d’Espelette

– 50 gr de pousse d’épinard
– 50 gr de pousse de roquette
– 100 gr de crème épaisse (30%)
– 150 ml de lait 1/2 écrémé
– 4 oeufs
– sel, poivre
– et surtout 180 gr de brebis basque Ossau Iraty.

Dans le robot muni de la feuille (batteur plat) mélangez la farine, le sel, le beurre froid coupé en dés. Si vous n’avez pas de robot, vous pouvez tout faire avec vos petits doigts.
Quand beurre et farine ne font plus qu’un, ajoutez petit à petit l’eau. Une fois la boule de pâte prête, étalez.
Beurrez un moule à tarte ou un moule à manquer et foncez la pâte à tarte dans le moule. Réservez au frais.
Pendant ce temps, préchauffez le four à 200°.
Lavez les jeunes pousses.
Battez ensemble les oeufs entiers avec la crème et le lait. Salez et poivrez.
Râpez le brebis (gardez un petit morceau pour faire des copeaux pour servir avec la salade)
Déposez un lit de verdure sur le fond de tarte.
Ajoutez dans l’appareil (lait, oeuf, crème) le reste des pousses grossièrement coupées avec les doigts.  Ajoutez les 3/4 du fromage râpé. Mélangez. Répartissez cette garniture sur la tarte. Répartissez ensuite le reste de fromage sur la tarte et enfournez pour 35 à 40 mn.

tarte ossau iraty jeunes pousses

Vous pouvez servir avec quelques jeunes pousses de roquette à côté et quelques copeaux d’Ossau Iraty faits à la dernière minute.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte salée aux p’tits légumes sautés !


10 octobre 2014

Bon qu’est ce qu’on mange ce soir?
Une tarte salée ? Une tarte salée avec plein de couleurs et un feu d’artifice de verdure : du vert clair, du vert foncé et même un peu de rouge ! Y’a aussi du fer et des vitamines, des antioxydants et du calcium, des oeufs de poulettes et…. plein de bonnes choses quoi ! Accompagnez moi ça d’une petite salade et vous avez un repas complet pas trop compliqué à préparer.

tarte-salée-aux-légumes-sautés

Pâte brisée (made in Catherine Kluger, sauf mon p’tit mélange de farine)
– 200 gr de farine (80 gr de farine intégral, 120 gr de farine type 55)
– 90 gr de beurre
– 5 CAS environ d’eau froide
– Sel

Appareil
– 300 ml de lait
– 100 ml de crème épaisse
– 3 oeufs
– 100 gr de gruyère râpé
– sel, poivre

Les légumes :
– 250 gr de courgettes
– 200 gr de petit pois
– 6 pointes d’asperges
– 60 gr de tomates cerises
– une poignée de pousse d’épinards

Préparez la pâte brisée en mettant la farine, le sel, l’oeuf et le beurre ramolli dans le robot. Mélangez à vitesse moyenne puis ajoutez l’eau cuillère par cuillère (pas nécessairement tout).
Une fois la pâte prête, enveloppez celle-ci de film alimentaire et réservez une 1/2 heure au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 220°.
Ensuite beurrez un moule, farinez-le.
Etalez la pâte puis foncez celle-ci dans le moule à tarte.
Piquez la pâte et recouvrez d’un papier aluminium ou de billes de cuisson. Enfournez pour 10 mn.

Pendant que la pâte cuit, lavez et épluchez les courgettes. coupez les en 4 dans la longueur puis en morceaux de 5 mn d’épaisseur environ.
Faites cuire les petits pois 5 mn dans une eau bouillante salée puis égouttez-les.
Lavez et coupez en deux les tomates cerises
Lavez et taillez en petits tronçons les asperges.
Versez dans une poêle anti-adhésive un peu d’huile d’olive et faites revenir les légumes 10 mn ennviron en les retournant régulièrement.
Salez et poivrez les légumes.
Lavez et réservez quelques pousses d’épinards puis ajoutez-les aux légumes à la fin.

Dans un saladier, battez le lait, la crème et les oeufs. Ajoutez le fromage râpé. Salez et poivrez.

Quand la pâte est précuite. Sortez-la du four. Laissez reposer puis versez l’appareil (crème, lait….) sur la pâte. Répartissez par dessus les légumes à l’aide d’une cuillère. Vous pouvez aussi ajoutez un peu de fromage râpé par dessus.
Enfournez à 220° pour 30 mn,

tarte salée aux légumes sautés

Et une version mini pour un déjeuner en solo !tarte salée aux légumes sautésPour les tartes mono-maniaques il y a aussi la version épinards ou la version petits pois !

Banner subscribe - abonnement

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gnocchi maison ou comment mettre la main à la pâte!


12 septembre 2014

– Dis maman, quand est-ce qu’on cuisine avec mon livre de cuisine??
– Oui c’est vrai ça? quand?  parce qu’il y a plein de bonnes recettes dans ton livre! tiens ce soir, on va faire des gnocchi?
– C’est quoi des gnocchi? …. C’est bon?
– Oui c’est bon ! C’est un peu comme des pâtes mais avec des pommes de terre dedans!

Le concept de pâte étant acquis, il ne restait plus qu’à nous approprier ces gnocchi!! une bonne heure et quelques patates plus tard nous y voilà!

gnocchi2

Pour 4 à 6 personnes (en plat principal)

– 800 gr de pomme de terre
– 200 gr de farine
– Sel
– un peu de noix de muscade (optionnel)
– 1 oeuf
– sauce tomate basilic toute prête ou maison
– fromage râpé ou parmesan

Commencez par éplucher les pommes de terre et faites les cuire dans l’eau bouillante, salée. Vérifiez la cuisson en piquant la pommes de terre avec une pointe de couteau. Il ne doit pas y avoir de résistance.
Égouttez les pommes de terre.
Maintenant faites appel à votre main d’oeuvre volontaire et ravie de mettre la main à la pâte!
Versez les pommes de terre dans un presse purée équipé d’une grille moyenne et réduisez les pommes de terre en purée! Tournez, tournez tournez tournez!!
Quand la purée est prête, ajoutez un œuf entier et la farine, un peu de sel et une ou deux pincée de noix de muscade. Mélangez d’abord avec une cuillère en bois, les petites mains feront le reste pour pétrir joyeusement jusqu’à obtenir une belle pâte bien homogène.
Farinez le plan de travail et étalez la pâte sur 1,5 cm d’épaisseur. Découpez des bandes de pâte de 1,5 cm  de large puis découpez des gnocchi de 2 cm de long. Si besoin farinez un peu les gnocchi pour qu’ils ne se collent pas entre eux. Vous pouvez les décorez en faisant des traits avec le dos d’une fourchette.

gnocchi Dans une casserole d’eau bouillante, mettez un kub or et quand le bouillon est prêt, faites cuire les gnocchi petit à petit. Lorsqu’ils remontent à la surface sortez les avec un écumoire et réservez-les dans un plat très légèrement huilé.
Une fois que tous les gnocchis sont cuits, faites chauffez un peu d’huile d’olive dans une poêle puis faites les sautez et servez avec une sauce tomate au basilic!

On peut aussi décliner ces gnocchi maison au gratin en plat principal mais il sauront accompagner avec brio, un bon rôti du dimanche!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tartelettes au chavignol, tomates et courgettes roties


9 juillet 2014

Le vendredi matin, c’est jour de marché, histoire de refaire le plein de produits frais et en cette saison, quel bonheur de remplir son panier : haricots frais que les enfants adorent trier, pousses d’épinards, petits pois qui roulent ou pas, concombres de tout poil, tomates anciennes, cerises, grappes ou bien fraises, framboises, melon, botte toute fraîche d’herbes, et j’en passe. Le panier est rempli et bien lourd il est temps de rentrer.
Cette fois-ci ce sont les courgettes et les tomates qui y passent roties en tartelettes, pour un plat simple ou une picorette sous le parasol!! tartelettes au chavignol tartelettes au chavignol – 2 à 3 belles tomates
– une grosse courgette ou 2 petites –
2 branches de romarin
– fleur de sel
– huile d’olive
– Une pâte feuilletée toute prête (ou une pâte brisée)
– 1 crottin de chavignol

Préchauffez le four à 180° Lavez et coupez les courgettes en tranches de 2 mn d’épaisseur environ en gardant la peau.
Lavez et coupez les tomates en tranches d’un 1/2 cm. Préparez une plaque de four en la recouvrant de papier sulfurisé légèrement huilée avec de l’huile d’olive. Déposez les légumes dessus. Aspergez légèrement d’huile. Salez les tranches de tomates et courgettes. Posez les branches de romarin et enfournez pour 30 mn environ.
Les tomates et les courgettes doivent être un peu confites.  A mi-cuisson retournez les légumes. Une fois les légumes cuits, réservez les.
Sortez la pâte à tarte du réfrigérateur. Découpez 12 cercles de pâte à l’aide d’un verre puis déposez les cercles de pâte dans les plaques de moules à muffins. Vous pouvez aussi faire de même avec la pâte entière juste posée ur la plaque (faites alors cuire la pâte entre deux plaques). Piquez chaque fond de pâte, posez des billes de cuisson dessus et enfournez pour 12 mn environ à 180°.
Sortez ensuite les plaques, déposez quelques tranches de courgettes au fond, puis quelques morceaux de chèvre et terminez par les tomates. Repassez le tout au four pour 5 mn environ, le temps de finir la cuisson de la pâte, faire fondre le fromage et réchauffer un peu les légumes. Plus qu’à croquer! tartelettes au chavignol

Ces petites tartelettes estivales participent au concours « mon primeur » : si vous avez aimé, vous pouvez aller voter!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Saumon poché au lait de coco et citronelle façon Goop


26 mai 2014

Quand on voit Gwynetth (Paltrow) on pourrait penser qu’elle ne mange que des petites graines avec un peu de feuilles vertes autour, et ben même pas!
Enfin, c’est ce qu’elle veut nous faire croire avec son site « GOOP. » Goop c’est d’abord un joli site avec un graphisme élégant et de belles photos. On y trouve un tas de trucs dont un espace recettes plutôt alléchant. Il paraîtrait même qu’elle cuisine et tout et tout mais et même si elle ne tapote pas toutes ces petites recettes, elle-même, ça n’est pas grave, je vais zieuter quand même. Alors Gwyneth si je cherche « poisson » dans ton site, tu me proposes quoi?

saumon-poché-lait-de-coco-citronelle

« Hi Elé, good to see you again! I can suggest a delicious poached salmon…. » bla bla bla. Oui oui, je sais j’ai pas vraiment discuter avec Gwyneth…. mais j’ai quand même trouvé ma recette du jour et en plus elle fait partie du programme detox hivernal. Une recette qui te permet encore de rentrer dans ton slim et qui ne te laisse pas sur ta faim paraît-il {note pour plus tard : vérifier avec monsieur Fourmi, il avait l’estomac calé}

Rien que pour 2 (si c’est pas mignon?)

– 1 filet de saumon (des pavés iront parfaitement aussi)
– 2 bâtons de citronelle
– 250  ml de lait de coco
– 100 ml de bouillon de légume
– 4 anchois (2 de plus que la recette originale)
– 1 citron vert

Saumon poché au lait de coco

Et là c’est tout simple :

Prenez 2 bâtons de citronnelle et ciselez chaque d’eux.
Versez le bouillon de légume dans la casserole et ajoutez la citronnelle. Portez à ébullition. Ajoutez ensuite le lait de coco. Mélangez et laissez faire un doux « blop blop » pendant 2 mn. Ajoutez le saumon et laissez mijoter 10 petites minutes à feu très doux.

Alors là je dis merci Gwyneth, t’es trop forte!
PS : Si vous voulez vous pouvez y aller aussi les yeux fermés avec ce poisson là avec de la mangue et de l’avocat : made by Gwyneth itou!
PS 2 : C’est bon m’sieur fourmi n’a plus faim!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Salade poulet Verde made in Cojean


2 septembre 2013

Parfois je profite d’une balade dans Paris pour m’arrêter chez Cojean, parce qu c’est rapide et bon. Cette salade verde je l’ai goûtée il y a peu et j’ai toute suite voulu la refaire! Elle est fraîche, jolie et la sauce si particulière qui l’accompagne est vraiment délicieuse. Le hasard faisant bien les choses, le livre de Cojean trône dans la bibliothèque. J’ai déjà testé et publié quelques recettes mais j’étais passée à côté de celle-ci.

salade-verde

Voici donc le how to pour 2

– 140 de suprême de poulet
– 140 de petits pois
– 140 gr de fèves (la recette original propose la recette avec des édamanes mais point d’édamane dans le coin, j’ai donc pris des fèves)
– 60 gr de fenouil (pour tout vous dire, là aussi j’ai fait sans, impossible d’en trouver cette fois-ci)
– 1 avocat coupé en lamelle et citronné
– le jus d’un demi-citron
– quelques germes de poireaux (bon là, non plus je n’en ai pas trouvé!! et je pense qu’on arrive à s’en passer. Cela dit ça être important quand mêmes ces petits germes car depuis j’en vois partout dans les recettes!)
– du sel, et du poivre

Pour la crème (c’est « le » truc spécial, le p’tit plus qui fait tout!)
– 10 gr de roquette
– 50 gr de fromage frais type st moret ou philadelphia)
– 2 CAS de jus de citron
– 1 CAS d’huile (là aussi je pense que la prochaine fois je m’en passerais car on a déjà du pesto)
– 10 gr de copeaux de parmesan
– 25 gr de pesto
– sel et poivre

Salade de poulet verde Cojean

Ecossez les petits pois s’ils sont frais et passez les 3 mn dans une casserole d’eau bouillante
Procédez de la même façon avec les fèves et passez les à l’eau froide, voire glacée rapidement pour qu’elles gardent leur couleur. Ensuite il ne vous reste plus qu’à les dérober, (enlever leur petite coque, « robe » ce qui reste l’opération la plus pénible et vous serez bien content de ne faire cette recette que pour 2!!

Ensuite cuisez le poulet dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Salez, poivrez.
Quand il est cuit, découpez des tranches fines.

Pour la crème de roquette, facile, il suffit de mixer tous les ingrédients de la liste dans un mini-mixeur (hachoir) et c’est prêt.

Pour dresser, mettez d’abord la crème au fond, puis les fèves et les petits pois. Ajoutez par dessus les lamelles de poulets puis terminez par les tranches d’avocats. Servez bien frais!!

salade-verde-cojean

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rillettes de thon ciboulette


18 juillet 2013

Toutes les excuses sont bonnes pour faire une petite pause, au soleil couchant, sur la terrasse, un verre à la main, un truc à grignoter dans l’autre!! ça vous parle hein!! ayant fait l’acquisition d’un nouveau blender mixeur il y a peu, j’avais absolument besoin de l’essayer, vous comprenez bien! voici donc pour lier, l’utile à l’agréable une p’tit plan apéro avec tartines de thon à la ciboulette.

rilettte-thon

il vous faut

– une petite boîte de thon (140 gr)
– 1 CAS de fromage frais type st moret ou philadelphia
– sel, poivre
– quelques brins de ciboulette
– un trait de jus de citron

Attention c’est dur!!

Ouvrez la boîte de thon, égouttez.
à la fourchette émiettez le thon dans le bol d’un petit mixeur, avec 2 CAS à soupe de fromage frais, sel, poivre, et quelques brins de ciboulettes coupés en petits morceaux. Ajoutez un trait de jus de citron et Mixez.

C’est sûr c’est pas une recette facile!! mouarff mouarff mouarff!

toast-rillette-de-thon

voilà, plus qu’à mettre quelques glaçons dans un verre, servir un truc frais là dessus et tartiner des petits toasts fraîchement grillés, mais pas trop!!

Rillettes de thon ciboulette

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !