Napolitain maison : un redoutable allié à l’heure du goûter


7 juin 2016

Les enfants adorent les napolitains !! Comment les en blâmer !?
Pour tester une version maison, je suis allée piocher la recette de la super supérette, référence en matière adaptation des goûters du commerce !
J’ai un peu adapté la recette de ce napolitain maison en mettant moins de sucre et chouilla moins de beurre !! d’autant que mon glaçage est bien plus sucré.
Allez c’est parti pour l’aventure !

napolitain maison

Pour la pâte à gâteau du napolitain maison
– 150 g de sucre blond
– 4 œufs
– 180 g de beurre fondu
– 250 g de farine
– 1/2 sachet de levure
– 1 CAS d’extrait de vanille
– 1 CAS de chocolat en poudre type vanhoutten
– une pincée de sel

Pour la ganache
– 150 g de bon chocolat noir (Valrhona 60% pour moi)
– 12 cl de crème fraîche liquide

Pour le glaçage
– 100 gr de sucre glace
– 1 ou 2 CAS de lait
– des copeaux de chocolat maison ou des vermicelles de chocolat tout prêts !

Préparez deux 2 « moules » en papier sulfurisé : 1 de 25×20 et un autre de 20 x 13 environ en pliant les côtés, en remontant ceux-ci vers le haut puis en agrafant les coins sur un côté à chaque fois.

Pour la pâte à gâteau :
Préchauffez le four à 180°
Mélangez le sucre avec les oeufs. Ajoutez ensuite le beurre fondu. Mélangez à nouveau. Versez la farine et la levure sur cette préparation et mélangez à nouveau jusqu’à l’obtention d’une belle pâte lisse.
Séparez la pâte 1/2 2/3 . Dans les 2/3, ajoutez l’extrait de vanille, dans l’autre le chocolat en poudre.
Enfournez pour 15 mn.

Pendant la cuisson préparez la ganache (j’en ai eu trop mais au pire, ça resservira pour une deuxième fournée car il est certain qu’on ne s’arrête pas à un premier napolitain ou bien pour napper une boule de glace!).
Chauffez la crème liquide dans une casserole à feu doux avec les morceaux de chocolat noir. Mélangez jusqu’à obtenir une belle ganache onctueuse et brillante !
Réservez.
Quand les gâteaux sont cuits, enlevez le papier sulfurisé et laissez refroidir. Coupez en 2 le gâteau à la vanille puis tartinez de ganache. Déposez par dessus le biscuit au chocolat et tartinez encore une fois avant de terminer par la dernière couche de gâteau à la vanille.
Pour le glaçage, j’ai choisi une option différente de la super supérette et je suis partie sur un mélange de sucre glace et d’un peu de lait pour diluer car ça colle moins et c’est plus transportable pour goûter sur le retour de l’école !
Étalez ce glaçage sur le dessus. Parsemez de copeaux de chocolat ou de vermicelles tout prêts! Laissez reposer au réfrigérateur une heure ou deux.

napolitain maison

Voilà le napolitain maison est prêt pour le goûter et tout à fait réglo quant à sa composition !! Mes beta-testeurs ont été ravis, d’autant plus qu’avec cette recette, il y en avait bien plus que dans un paquet classique du super marché !! Voilà, napolitain maison, testé, approuvé, validé !! y’a plus qu’à recommencer !

Et pour par s’en mettre partout, on s’offre une serviette à nouer autour du cou !! oh yeah !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Crèmes aux oeufs à la vanille et au caramel maison


10 avril 2015

Dans la liste des p’tits desserts que l’on peut faire soi même et que l’on retrouve avec plaisir dans son frigo il y a les crèmes caramel. Monsieur fourmi envoie régulièrement des messages subliminaux pour avoir des crèmes aux oeufs alors j’ai filé chez Cuisimiam pour lui emprunter sa recette simplissime de ces fameuses crèmes aux oeufs.
On peut également même faire un caramel liquide maison rapidement. Si jamais il y en avait trop vous pourriez toujours napper un yaourt maison ou une crêpe, ou une pile de pancakes….

crèmes aux oeufs vanille caramel

Caramel liquide
– 70 gr de sucre
– 70 gr d’eau bouillante
Chauffez le sucre dans une casserole à feu moyen. Quand il caramélise et prend une couleur dorée déglacez avec l’eau bouillante et mélangez. Voilà, ça c’est fait ! pas compliqué hein ?

Les crèmes aux œufs pour 6 personnes
– 3 oeufs entiers
– 50 gr de sucre en poudre
– 500 ml  de lait 1/2 écrémé
– 1/2 gousse de vanille

Blanchissez les œufs entiers avec le sucre
Dans une casserole faites chauffez le lait avec les graines de la gousse de vanille et la gousse elle-même une fois qu’elle a été bien grattée.
Au premier bouillon, filtrez le lait et versez doucement sur les œufs tout en mélangeant avec un fouet ou une cuillère en bois. Je suis plutôt une adepte du fouet (pas de malentendu hein!), je trouve que ça permet de mélanger de manière plus homogène.
Versez le caramel liquide au fond des ramequins. Versez délicatement l’appareil à crème dessus. Déposez les ramequins dans un plat allant au four avec de l’eau pour le bain marie.
Enfournez à 180° pour 35 mn.

crèmes aux oeufs vanille caramel

Avant de vous laisser à vos crèmes aux oeufs, sachez que vous pouvez à présent accéder directement à toutes les recettes de « crèmes et mousses » à partir du menu où une nouvelle rubrique dédiée a tout juste pris sa place !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake infiniment vanille


15 décembre 2014

Picasso a eu sa période bleue, rose… Moi je suis dans ma période Pierre Hermé, mais le Pierre Hermé abordable avec des cakes et biscuits simples à réaliser et particulièrement délicieux.
Donc après les sablés diamants et le riz au lait, voici le cake infiniment vanille dont la texture est tout juste parfaite !! C’est moelleux et dense. C’est aérien et parfumé.
Loin de ma technique favorite de « tu fous tout dans le robot et tu mélanges », Pierre Hermé intègre chaque ingrédient d’une manière bien particulière et dans un ordre précis. Rien n’est un hasard et le résultat est parfait ! L’amande est bien là mais pas omniprésente, la vanille est intense !
Il n’y a pas de levure et pourtant le gâteau est aérien : en somme c’est un cake parfaitissime !

cake infinement vanille Pierre Hermé cake infinement vanille Pierre Hermé

– 25 gr de lait entier
– 2 gousses de vanille
– 170 gr de beurre tempéré (pensez à sortir le beurre bien à l’avance pour qu’il soit mou)
– 125 gr de sucre glace
– 170 gr de poudre amande
– 3 jaunes d’œufs
– 3 blancs d’œufs
– 1 œuf
– 40 gr de sucre
– 80 gr de farine

Faites bouillir le lait avec les graines de vanille et les gousses de vanilles bien grattées. Dès les premiers bouillons, arrêtez, couvrez et laissez infuser une demie-heure. Ensuite passez au tamis pour ne garder que le lait vanillé.
Dans le bol du robot, versez le beurre et battez le rapidement. Ajoutez le sucre glace et la poudre d’amandes. Fouettez 5 mn pour blanchir la préparation. Ajoutez ensuite les jaunes d’œuf, et l’œuf entier. Mélangez et versez le lait. Vous obtiendrez un mélange tout léger !
Montez les blancs en neige puis serrez avec les 40 gr de sucre restant. Les fameux becs d’oiseaux vont se former, arrêtez alors de fouettez les blancs.
Incorporez délicatement les blancs dans la préparation précédente  en 3 fois puis ajoutez ensuite la farine en 2 fois.
Beurrez un moule à cake et chemisez le fond pour un démoulage plus facile. Laissez 2 cm en haut du moule. Enfournez à 170° pendant 45 mn (mon cake a mis plus de temps pour cuire, j’ai dû rajouter 10 mn environ). Piquez pour vérifier la cuisson, la lame du couteau doit sortir propre.
Démoulez ce cake infiniment vanille 5 mn après l’avoir sorti du four et déposez-le sur une grille pour le laisser refroidir .

cake infinement vanille Pierre Hermé

Et voilà le travail !!
Si vous aussi vous craquez pour le livre vous pourrez le trouver  chez Pierre Hermé himself !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au yaourt surprise inside!


25 avril 2014

Cela aurait pu être un gâteau au yaourt tout simple pour le goûter mais non ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué! Pourquoi mettre presque 2 heures alors qu’en à peine 1 cela pourrait être fait. Un bon goûter simple, maison, voilà !
Mais non, je me suis mise en tête de tenter de mettre un truc en plus dans mon gâteau au yaourt.

surprise-inside-cake-coeur3

A la base un gâteau au yaourt ! rien de plus simple donc (pour un moule à cake de 8 x 16 cm)

– 1 yaourt
– 3 pots de farine
– 2 pots de sucre
– 1/2 pot d’huile
– 1 Sachet de levure
– 1 CAS d’extrait de vanille
– 15 gr de cacao en poudre non sucré

Préchauffez le four à 180°
Mélangez le yaourt, la farine, le sucre, la levure et l’huile. Séparez la pâte en deux. Dans l’une mettez l’extrait de vanille, dans l’autre le cacao en poudre et mélangez bien les deux pâtes.

Beurrez le moule, tapissez le fond d’un morceau de papier sulfurisé. Versez la pâte au chocolat dans le moule en enfournez pour 30 mn.
A la fin de la cuisson piquez le gâteau avec un couteau pour vérifiez s’il est bien cuit (la lame doit ressortir nette).
Laissez refroidir avant de démouler.

Découpez des tranches de l’épaisseur de l’emporte pièce puis avec l’emporte pièce découpez des cœurs ou autre (selon l’emporte pièce). Vous obtiendrez en plus des cœurs, un tas de chutes de gâteau au chocolat que vous pourrez aussi manger au goûter!

Reprenez le moule lavé, séché, à nouveau beurré et tapissé de papier sulfurisé. Déposez un lit de pâte à gâteau à la vanille, puis alignez les cœurs découpés, verticalement. Versez le reste de la pâte vanille par dessus et sur les côtés.

surprise inside cake coeur

surprise-inside-cake-coeur4

Enfournez dans un four chaud à 180° pour 20 mn
Verdict : gustativement, c’est bon, pas trop de surprise! c’est un gâteau au yaourt, il est bien moelleux et garde son bon goût vanille et chocolat.
Pour le rendu, je pense que le gâteau au yaourt est peut-être un peu trop moelleux  et il gonfle pas mal du coup l’insert a tendance à monter aussi surtout au centre du gâteau! Damned, ça ne m’arrange pas! Il faudra peut-être réessayer avec une pâte à cake et un peu moins de levure. Cela faciliterait le découpage à l’emporte pièce et permettrait d’avoir des pièces bien nettes et qui ne bougent pas trop lors de la cuisson du deuxième gâteau. Affaire à suivre donc! il y aura récidive!

surprise-inside-cake-coeur2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Hypnotiques choco-vanille


9 avril 2014

C’est l’histoire d’un sablé aux allures envoûtantes. Il est presque rond avec des spirales au chocolat et à la vanille. Si tu le regardes trop, on ne sait pas ce qu’il pourrait arriver, alors un p’tit conseil, mange-le !

sablés-hypnotiques

Pour réaliser 18 à 20 sablés hypnotiques
– 160 gr de farine
– 50 gr de sucre
– 80 gr de beurre demi-sel
– 1 jaune d’œuf (garder le blanc de côté vous en aurez besoin)
– 1 gousse de vanille
– 1 grosse CAS de cacao en poudre non sucré

Mesurez tout ça et versez dans la cuve de votre robot la farine, le sucre, les graines de la gousse de vanille préalablement grattée puis le beurre ramolli et le jaune d’œuf.
Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Séparez la pâte en deux (à peu près 135 gr pour chacune). Prendre une moitié de la pâte et mélangez avec le chocolat en poudre jusqu’à ce que le chocolat soit incorporé de manière homogène. Vous pouvez y aller avec les mains sans hésitation. Incorporez le chocolat en poudre à posteriori n’est forcément le plus simple mais ceci évite de faire 2 préparations différentes et fait gagner du temps.
Étalez les 2 pâtes en forme de carré de 16×16 cm environ. Passez un peu de blanc d’œuf au pinceau sur une des deux pâtes puis déposez l’autre par dessus. Remettez un peu de blanc d’œuf puis enroulez et réservez le rouleau au réfrigérateur 1 h environ. Le rouleau doit être froid pour bien le découper.
Ensuite préchauffez le four à 175°
Découpez le rouleau de pâte en rondelles d’un demi centimètre. Déposez les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 15 à 18 mn.

sablés hypnotiques

Quand votre four sonnera il sera temps de sortir les sablés et les laisser refroidir.
A défaut d’être hypnotisé, vous pourrez toujours les goûter!

sablés hypnotique animQuant au sablé fou qui tourne tout seul, on l’a eu! et ses copains aussi d’ailleurs. On ne sait jamais ce qui aurait pu se passer sinon…..

sablé hynotique spirale vanille chocolat

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau fromager moelleux au philadelphia


17 juin 2013

Faut que je vous dise, mon moule à kouglof, je l’aime, et cette semaine, j’ai découvert tout un tas de jolis copains potentiels pour mon moule chez GlopStudio. Ils sont beaux eux aussi et franchement je ne saurais vraiment lequel choisir. Alors en attendant tout infidélité à mon joli moule à pois, je le chéris et lui propose quelques sorties pâtisserie.

Pour l’occasion j’ai fait un nouveau gâteau à base de philadelphia. Autre petite obsession née avec la réalisation d’un tourteau il y a  quelques mois de cela : les gâteaux fromagers
J’ai adapté cette recette de « bundt cake » que j’ai trouvée en flânant une fois de plus sur Pinterest. J’ai divisé par 2 les proportions, réduisant la quantité de sucre, remplaçant l’extrait de vanille par une gousse entière et en ajoutant de la levure. Tout est dit, passons à la pratique!

bundt-cake-philadelphia3

bundt-cake-philadelphia6

Pour 4-6 personnes

– 80 gr de beurre ramolli (dont une partie pour beurrer le moule)
– 100 gr de philadelphia (ou équivalent type st moret)
– 100 gr de sucre
– 3 oeufs
– 150 gr de farine
– 1/2 sachet de levure
– 1 gousse de vanille (ou de la fleur d’oranger ou des zestes de citron)

Préchauffez le four ) 165°
Beurrez le moule avec une partie du beurre ramolli

Dans l’ordre mettez dans la cuve de votre robot (ou dans un saladier en mélangeant avec un batteur électrique) le beurre et mélangez le avec la feuille. Ajoutez ensuite le philadelphia et continuez de mélangez à vitesse moyenne. Vous obtiendrez un mélange mousseux. Versez le sucre puis les 3 oeufs entier, un à un tout en continuant à mélanger.

Incorporez la farine et la levure petit à petit. Mélangez. Enfin grattez une gousse de vanille puis ajoutez tous les petits grains dans la préparation. Mélangez.

Versez la préparation dans le moule à gâteau, lissez puis et enfournez pour 1 heure. Pour vérifiez que le gâteau est bien cuit, plantez une pointe de couteau dans le gâteau. La lame doit ressortir propre.

Sortez du four et laissez refroidir avant de démouler.

Saupoudrez de sucre glace et dégustez!
Encore tiède il est parfait.

Ce gâteau a vraiment une texture agréable et légère. il est très moelleux et a un bon goût vanillé. Nous l’avons dégusté avec des fraises aux sucres.

bundt-cake-philadelphia

♥♥♥♥  love les gros gâteaux moelleux ♥♥♥♥

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Chamallows maison


30 janvier 2013

Aimez vous les chamallows ? Moi oui, j’aime bien ça, je trouve que c’est plutpot ludique ! ce qui est drôle, avec les enfants, c’est de s’en fourrer plein la bouche et d’essayer de parler !
Que ceux qui n’ont jamais essayé me jette un sac de chamallows ou tente, comme moi de faire des chamallows maison avec le vrai goût du chamallow  rose pâle.
A la vanille, je vous le donne en mille,  ça marche très bien !

chamallow

Pour ces chamallows je suis partie de la recette des guimauves à la vanille et cardamome de Mercotte extraite de son livre « solution desserts, pas à pas« 

pour une quarantaine de chamallows il vous faudra

– 3 blancs d’oeufs à température ambiante
– 235 gr de sucre
– 15 gr de glucose (perso, j’ai fait remplacer par du miel d’acacia comme le mentionne la recette)
– 80 gr d’eau
– 6 feuilles de gélatine
– Un tant pour tant sucre glace/maizena : 4 à 5 CAS de chaque (Mercotte n’en met que 3 mais j’ai trouvé ça juste pour saupoudrer sur tous mes chamallows)
– 1 CAC d’extrait de vanille
– colorant en poudre rose

Commencez par faire ramollir les feuilles de gélatine dans l’eau froide
Tamisez le sucre glace et la fécule.

Portez à ébullition l’eau, le sucre et miel
Battez les blancs en neige
Quand la température atteint 125°, versez ce sirop sur les blancs tout en continuant de mélangez puis ajoutez rapidement les feuilles de gélatine essorées, puis l’extrait de vanille et enfin un peu de colorant rose (1 pointe de couteau). Laissez tourner le robot à vitesse moyenne jusqu’à refroidissement.

Prenez un plat à gratin, filmer le fond et les bords ou tapisser le d’un papier sulfurisé qui remontera sur les côté (pour cela coupez les angles). Saupoudrez le fond du tant pour tant (sucre glace/maizena) ce qui évitera à la guimauve de coller et d’être indémoulable.

Répartissez la guimauve au fond (si vous y avez déjà goûté, vous retrouverez ce bon goût des chamallows). Lissez à la spatule puis saupoudrez à nouveau le dessus de tant pour tant sucre/maizena.

Laissez prendre entre 12 et 24h. L’idéal est de le préparer le soir pour le lendemain!

Quand la guimauve a bien pris, démoulez sur un papier sulfurisé recouvert de sucre/maizena, découpez des bandes ou des cubes avec un couteau « trempé dans le sucre/maizena), saupoudrez à nouveau chaque face du mélange sucre/maizena pour qu’ils ne se collent pas entre eux. Retirez l’excédent. Dégustez ! Mais comme vous pourrez je pense, difficilement manger 40 chamallows d’un coup, même en vous amusant à parler avec les guimauves dans la bouche, vous pourrez les conservez dans des sacs congélation par exemple.

chamallow

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau marbré au chocolat


17 septembre 2012

Des lustres que la fourmi Elé rêve de faire un gâteau marbré car c’est joli un gâteau marbré avec de belles rayures à l’intérieur.
Et le rêve se transforme enfin en réalité sous vos yeux ébahis!!

Gâteau marbré au chocolat

Ingrédients (recette extraite d’un magazine mais lequel!! Saveurs me semble-t-il ou Elle à table et inversé, chocolat dessus, dessous et parfums en 1/2 au lieu d’1/3 – 2/3)

– 250 gr de farine
– 150 gr de sucre
– 4 oeufs
– 120 de beurre
– 1/2 sachet de levure
– 1 sachet de sucre vanillé
– 5 cl de lait
– 100 gr de chocolat

Beurrez et farinez votre moule

Préchauffez votre four à 210°

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, sucre vanillé, la levure, le beurre fondu avec 1 oeuf entier et 3 jaunes d’oeuf (réservez les blancs).
Ajoutez le lait et mélangez
Montez les 3 blancs en neige et incorporez les à la préparation précédente.

Prenez un tiers de la préparation et mettez la à part dans un autre bol.

Mettez à fondre votre chocolat au micro-onde ou au bain-marie. Une fois le chocolat fondu, ajoutez le au 2/3 de la préparation « nature ».

Ensuite dans un moule, mettez au fond 1/3 de la prépation au chocolat, ajoutez par dessus la préparation nature puis recouvrez du dernier 1/3 de la préparation au chocolat.

Enfournez à 210° pendant 10mn puis 15 mn à 180°.

Sortez du four, attendez que le gâteau refroidisse avant de la démoulez.

Savourez votre marbré!
C’est quand même mieux qu’un savane non!!

marbré-chocolat

 

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Caramel épisode 2 : la crème caramel


29 avril 2012

« une mousse au chocolat pour ce soir, ça vous dit?! » les minis fourmis « oh oui, super! » et monsieur fourmi « moi j’aimerais bien de la crème caramel »…

Ah oui, de la crème caramel, des années que monsieur fourmi essaye d’avoir de la crème caramel… bon avouons que la fourmi Elé n’en avait jamais fait donc aucune garantie qu’elle soit à la hauteur. Tant pis on se lance.

D’abord, qu’est ce qu’on met dans la crème caramel, parce que la fourmi part faire les courses avec son caddy multicolore!

crème-caramel

Pour 6 gourmands

Pour le caramel

– 75gr de sucre et un peu d’eau pour recouvrir le sucre!
– Dans une casserole versez le sucre et recouvrir juste d’eau (pas plus), feu moyen … blop blog  blop… Attendez que le mélange prenne une jolie couleur doré. Quand c’est prêt, versez au fond du plat ou des ramequins.

Pour la crème

– 3 oeufs entiers
– 5 jaunes d’oeufs
– 120 gr de sucre
– 750 ml de lait
– 1 gousse de vanille

Dans une autre casserole (oui il y aura de la vaisselle à faire, c’est une recette salissante, on y sort plein de casserole et de bol!), faire chauffer le lait. Y mettre la graines de vanille et la gousse aussi à infuser.

Dans votre super robot si vous en avez un, mettez les jaunes et le sucre, battre jusqu’à ce que le mélange deviennent blanc et moussu! (pour les p’tits fourmis et moi, ça a moussé du tonnerre!)

Quand le lait est bien chaud (à la limite du frémissement), versez le sur le mélange des oeufs doucement tout en tournant.

Ensuite versez le mélange dans petits ramequins ou un grand plat familial.
Cuisez au bain marie dans un four chauffé à 200° pendant 40mn
Quand c’est cuit sortez du four et laissez refroidir à température ambiante puis mettre au frais quelques heures avant de dégustez.

Verdict
Monsieur Fourmi a inspecté sa crème caramel avec attention, l’a goûtée et trouvée … TOP (ouf)!
Les minis fourmi: Berk, c’est quoi? ça bouge dans l’assiette! Non j’en veux pas…
la fourmi Elé: trouve ça top aussi et est très contente de sa première crème caramel…Elle aurait cependant aimé que ces petites fourmis l’apprécient aussi, car elle va manger de la crème caramel pendant plusieurs repas!

Et comme il vous reste plein de blanc d’oeufs, foncez faire des meringues

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !