A boire et à manger : le gâteau au chocolat !


24 mars 2014

Chez nous, on aime presque pas le chocolat…. Nâââânnnn! Par exemple, si vous cherchez « chocolat » par ici, vous ne trouverez que 72 résultats sur pas loin de 300 articles… Trois fois rien donc!!
Quand on peut essayer une recette encore inédite à la fourmilière, autant dire qu’on ne se gêne pas. Cette fois ci je me suis occupé du cas : Guillaume Long ! Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Guillaume Long est auteur, dessinateur et héros de la fameuse BD : A boire et à manger! Une BD gastronomique et humoristique qui met l’eau à la bouche et fait friser les zigomatiques!

gâteau au chocolat ABAM gâteau-au-chocolat-ABAM2Dans l’album numéro 1 notre héros nous emmène à Budapest ou à Venise. Il nous parle de café, de cerises, nous raconte plein de trucs super sur les tomates. Il nous parle aussi d’oeufs en chanson, nous fait découvrir des ustensiles hyper indispensable comme le taille légumes, nous transforme un brocoli en brocolounge. Il nous présente aussi son nouveau meilleur ami. Bref c’est 135 pages de franche poilade et de bons tuyaux même pas percés comme par exemple, pages 94 et 95 : le gâteau au chocolat de Guillaume!! {léchage de babines obligés} . il y a la version 1.0 et la version 2.0.  J’ai testé la deuxième pour laquelle il vous faudra :

– un moule de 25 cm
– 5 oeufs
– 220 gr de chocolat à 64% et quelques carreaux en plus (par ce que je suis une rebelle, j’ai mis du chocolat au lait Jivara 40% de Valrhona )
– 120 gr de sucre
– 125 gr de beurre
– 125 gr de poudre d’amandes
– 1 sachet de sucre vanillé

Préchauffez le four à 190°
Faites fondre le chocolat et le beurre (perso au micro-onde, car comme notre héros de bande dessiné, je n’aime pas le bain marie, trop embêtant le bain-marie). Mélangez bien pour avoir un mélange bien lisse.  Séparez les blancs des jaunes. Ajoutez les jaunes oeufs au fur et à mesure dans le mélange beurre/chocolat puis le sucre et la poudre d’amandes.
Montez les blancs en neige avec un petite pincée de sel doucement au début puis rapidement.
Incorporez les blancs dans le mélange chocolaté, avec délicatesse n’est ce pas!
A ce stade, tout léchage de plat et cuillère est de rigueur.
Versez la moitié de la pâte à gâteau dans le moule préalablement beurré. Jetez dessus quelques carrés de chocolat concassés grossièrement puis versez le restant de pâte. Enfournez pour 18 mn selon la recette.
Perso j’ai cuit mon gâteau 30 mn car au bout de 18 mn j’avais encore de la « crème au chocolat » dans mon moule!!
Au bout de 30 mn donc, ça ne tremblotait plus sur le dessus mais à l’intérieur, j’avais toujours cette consistance limite démoniaque du gâteau ultra moelleux, fondant qui ravit les papilles et qui donne inévitablement l’envie d’en reprendre… juste comme ça, pour accompagner un café

{Impatience au démoulage, gros ratage .... L'est tout cassé mon gâteau mais l'est ultra bon quand même!}

Bon, voilà, en plus de tester cette recette, je vous conseille vivement de passer à la lecture de cet album et puis du suivant. Il est lui aussi rempli de chouettes histoires gourmandes et facétieuses, hautes en couleurs et en péripéties ! {rires et recettes à toutes les pages}

gateau-au-chocolat-ABAM

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Profiteroles au chocolat


7 mars 2014

Après une analyse avancée du mot Profiterole j’ai enfin trouvé l’origine du mal !! Tout ceci ne tient qu’en trois mots : Profite et roule!!
Notez que cette signification semble tout à fait censée puis-qu’après s’être régalé de 3 choux de taille très honnête, bien garnis de crème glacée à la vanille, généreusement recouverts de chocolat et assortis d’une louchette de chantilly vanillée, il ne reste plus qu’à rouler jusqu’au canapé !

profiteroles

Pour 6 gourmands on enfile son tablier (conseil d’une fourmi qui n’en avait pas mis et s’est fait mouchetée de chocolat!!)

Les choux
J’ai repris la recette des chouquettes à peu près domptée jusqu’alors.
Pensez surtout à bien dessécher la pâte avant d’ajouter les œufs un à un. Il faut qu’il y ait une légère pellicule au fond de la casserole. C’est le signe que vous pourrez ajouter les œufs.

choux

Glace
Passez chez mon meilleur ami Picard pour y dégoter un bac d’1 litre d’une bonne glace à la vanille!  (750 gr suffiront même)

Sauce chocolat
– 150 gr de chocolat Valrhona 60%
– 160 gr de crème liquide
– Un peu de lait entier pour affiner la texture, ni trop épais, ni trop liquide.

Dans une casserole, faites chauffer les pistoles de chocolat ou du chocolat en tablette grossièrement haché avec la crème. Quand le chocolat est fondu, plongez votre mixeur-plongeur pour avoir une texture bien lisse. Ajoutez si besoin une lichette de lait pour que la sauce chocolat soit un peu plus liquide, onctueuse.

Chantilly
– 20 cl de crème liquide
– 1 grosse CAS de mascarpone
– 2 sachets de sucre vanillée
– 1 gousse de vanille

Mettez la crème, et le mascarpone dans le bol du robot et réservez le tout au réfrigéteur afin que tous les éléments soient bien froids. Quand c’est le cas, montez la crème doucement puis accélerez. Quand la crème commence à être ferme mais pas trop non plus, sucrez et ajoutez l’intérieur de la gousse de vanille. Mélangez. Versez  si vous souhaitez la crème dans une poche à douille pour servir plus tard.

Plus qu’à ouvrir vos p’tits choux en deux, mettre une boule de glace dans chacun d’entre eux. Refermez avec le chapeau choux, déposez la chantilly (avec la poche à douille ou pas) à côté et versez le chocolat sur les choux!
Maintenant souriez, léchez vous les babines et savourez!

Profiteroles

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cupcakes 60/40 au chocolat


7 février 2014

Qu’est ce qu’on peut bien faire quand on doit rester chez soi pendant 7 jours d’affilée! Pfff c’est long tout de même. Au bout de la énième partie de uno, cocotaki, fort comme un dragon ou de pirate chanceux avec numérobis, on varie les plaisirs avec un peu de conjugaison et puis un peu de wii…mais après….
Après, on peut faire un peu de pâtisserie! ça occupe un moment, on patouille et on lèche les cuillères, et en plus on peut se régaler. Vite fait bien fait, une petite recherche sur internet pour tester une recette de gâteau au chocolat rapide. Hélas impossible de vous redonner le lien car j’ai fermé la page sans noter l’adresse. Pour la crème je me suis fier à mister Michalak!  Parce que bon quand même, j’allais pas laissé mes p’tits gâteaux partir tout nu pour le service! C’est là qu’ils se transformés en cupcakes : 60% de gâteau choco en dessous et 40% de crème choco au dessus!!

Cupcakes 60/40 au chocolat

Pour 6 petits gâteaux au chocolat de la taille de muffins
– 50 gr de poudre d’amande
– 50 gr de beurre mou
– 50 gr de chocolat pâtissier fondu
– 50 gr de sucre
– 1 petite CAC de levure chimique
– 1 CAS de farine
– 2 oeufs

Mélangez la farine, la levure, les oeufs, la poudre d’amande et le sucre.
Préchauffez le four à 150°
Faites fondre le beurre avec le chocolat  puis ajoutez le mélange à la préparation précédente.
Beurrez des caissettes et déposez les dans les moules à muffins
Enfournez pour 30 mn

Préparez la crème chantilly au chocolat
– 200 de crème liquide 30%
– 130 gr de chocolat jivara (Valrhona) ou autre chocolat au lait pâtissier.

Faites chauffez la crème à feu doux avec les pistoles de chocolat. Quand le chocolat est fondu, mixez avec un mixeur plongeur pour que la crème soit bien lisse. Couvrez au contact et laissez refroidir complètment.

A la fin de la cuisson laissez refroidir avant de démouler.

Montez la crème en chantilly. Mettez dans un poche à douille et décorer votre gâteau comme des cupcakes. Et woualla!

cupcakes-6040-chocolat3

Et comme ça vous avez une idée d’occupation aussi pour le weekend qui arrive!! histoire de vous remettre des gros coups de vents qui viennent de passer.

cupcakes-6040-chocolat

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mousse au chocolat de Christophe Michalak


22 novembre 2012

Fin octobre se tenait à Paris le salon « cuisinez » organisé par M6 et la Fourmi a eu la chance de faire dédicacer le livre « gâteau de mes rêves » par Christophe Michalak himself…. [cris hystériques : CHRIIIIISSSSSSTOOOPHE!! …..noooon la fourmi sait garder son self control]!!!

Mousse au chocolat michalak

Depuis la fourmi a feuilleté et puis refeuilleté et encore feuilleté ce livre en se demandant bien par quelle recette elle pouvait commencer!! Les minis ne trouvant plus de mousse au choco toute prête depuis des semaines dans le frigo (en manque, les pauvres!), cette version Michalak de la mousse s’imposait donc comme premier essai!

Clap de début, c’est parti

Version pour 4 personnes

– 4 blancs d’oeufs
– 2 jaunes d’oeufs
– 25 gr de sucre
– 40 gr de beurre
– 100 gr de chocolat noir intense (ici Valrhona)

Faites fondre le chocolat et le beurre ensemble au micro-onde. Mélangez puis ajoutez 2 jaunes d’oeufs
Montez les blancs en neige fermement puis serrez-les avec le sucre
Incorporez ces blancs en neige au mélange chocolaté

Laissez refroidir quelques heures. Sortez 30mn avant de dégustez et décorez de gourmandises ou pas.

Différence avec la mousse maison de d’habitude??
Celle là, c’est la mousse au chocolat comme au resto! (bon resto !)

Consistence : vraiment plus ferme et légèrement plus crémeuse
Goût : les deux sont très bonnes (chevilles de fourmi qui enflent !) mais avouons que ces ramequins ont été littéralement nettoyés, jusqu’à la dernière goutte de chocolat! le goût de chocolat est très prononcé et très intense au moins autant que dans cette version maison qui contenait pourtant le double de chocolat mais aussi plus d’oeufs et de blanc. Le secret vient-il de là?

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Granola au chocolat corsé !


31 octobre 2012

Après le granola aux fruits secs la Foumi Elé a tenté l’expérience du Granola chocolat, mais pas n’importe quel chocolat non plus!! un vrai bon chocolat!

granola chocolat corsé

– 75 gr de céréales (flocons d’avoines)
– 60 gr de chocolat noir corsé valrhona
– 1/2 CAC de chocolat en poudre non sucré type vanhouten
– 60 gr de noisettes et des 60 gr d’amandes hachées grossièrement. Mais vous pouvez choisir la quantité qu’il vous plaira. Ces graines oléagineuses en plus d’être délicieuse travaille pour notre bonne santé avec leur apport en potassium, magnésium, vitamines E, B, fer et fibres!! si si tout ça dans une petite noix! (à consommer tout de même avec modération car elles sont également riches en matière grasse, pas plus de 30 à 50 gr par jour).
– 1 CAC d’huile neutre type tournesol
– 2 CAS de miel liquide

Préchauffez votre four à 160°
Hachez grossièrement les différentes noix
Mélangez les aux céréales, ajoutez le chocolat en poudre, le miel, l’huile.
Faites fondre le chocolat en petits morceaux et ajoutez le au mélange précédent.

Etalez ce mélange sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et cuisez pendant 20 mn

A la sortie du four laissez refroidir, cassez en pépites et conservez dans une boîte hermétique. Voilà un nouveau petit déjeuner chocolaté de qualité. Les chocapics peuvent allez se rhabiller!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !