Sablés diamants : les biscuits précieux à déguster !


21 novembre 2014

Les sablés diamants sont un classique dans la famille des biscuits : ceux que l’on aime croquer à l’heure du café ou à 5 heures avec un thé bien chaud. Ces biscuits là ont un faux air de shortbread. La petite pointe de sel contraste délicieusement avec le sucre croustillant tout autour du sablé. Un vrai régal que je dois à Pierre Hermé à qui j’ai piqué la recette. Elle est extraite du chouette livre écrit à 4 mains par l’illustre pâtissier et la non moins célèbre Soledad. Leur duo a su trouvé de bonnes recettes de gâteaux, goûters et autres gourmandises à portée de nos spatules : cake, choux, Ispahan, baba, crème caramel ou charlotte….
sablés diamant Pierre Hermé

Pour environ 16 biscuits (j’ai divisé par 2 la recette orginale, on se demande bien pourquoi d’ailleurs !!)
– 90 gr de beurre mou
– Les grains d’une demie gousse de vanille
– 40 gr de sucre en poudre
– une bonne pincée de fleur de sel
– 125 gr de farine
– et à nouveau 30 gr de sucre pour rouler les sablés dedans (la prochaine fois je tenterais de les rouler dans du sucre cristal pour avoir des grains de sucre légèrement plus gros tout autour du sablé !!).

Dans le bol du robot équipé de la feuille (le fouet tout plat), versez le beurre et les graines de vanille. Mélangez puis ajoutez le sucre et le sel. Mélangez à nouveau puis incorporez la farine en faisant bien attention à décoller la pâte sur les bords du bol.
Quand la pâte est prête, façonner un rouleau de 2 à 3 cm de diamètre.
Sur une feuille de papier sulfurisé saupoudrez le sucre restant et roulez le rouleau de pâte dedans. Quand la pâte est encore à température ambiante le sucre se collera bien dessus. Recouvrez de film alimentaire et réservez au frais 2h.
Préchauffez le four à 170°.
Sortez le rouleau de pâte puis découpez des biscuits d’1 cm (1,5 cm préconisé par le chef) d’épaisseur. Déposez les sablés sur une plaque recouverte de papier cuisson puis enfournez pour 18 à 20 mn (presque 25 pour moi) pour qu’ils prennent une jolie coloration dorée.
sablés diamant Pierre Hermé

Ces sablés là accompagneront volontiers votre café, votre thé, et même une jolie compote en dessert !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est fort en chocolat!


18 février 2014

Toujours en quête du gâteau au chocolat qui tue! je tente régulièrement de nouvelles recettes cacaotées! Celle-ci dormait dans ma bibliothèque depuis longtemps. Elles est extraites du chouette livre co-écrit par Julie Andrieu et Pierre Hermé : « confidences sucrées ». Les deux gourmets et gourmands tout sourire sur la couverture se sont associés pour nous proposer tour à tour leurs recettes. Sous forme de dialogue, récit et de recettes pures et dures Julie propose, Pierre Hermé approuve, corrige, nous dévoile ses secrets de pro et ses recettes.

cake-chocolat-Hermé-Andrieu2Cake au chocolat Pierre Hermé

Pour un cake de 16×9 cm (j’ai divisé les proportions originales par 2, juste pour un petit format chocolaté, là comme ça)

– 95 gr de beurre
– 95 gr de sucre
– 2 oeufs
– 80 farine
– 20 gr de cacao en poudre non sucré
– 2 gr de levure chimique
– 80 pépites de chocolat : en réalité Pierre Hermé propose de préparer ses propres cubes de chocolat amer et fleur de sel. Un peu pressée je suis passée à côté de cette étape cette fois ci mais il est certain que j’essaierais une prochaine fois.

pour le sirop
– 6 cl d’eau
– 40 gr de sucre

Préchauffez le four à 200°
Mélangez dans le bol de votre robot (ou au batteur) le sucre le beurre et les oeufs. Fouettez à grande vitesse le mélange pendant 10 mn.
Tamisez le cacao et la farine dans un récipient à part et ajoutez la levure.
Incorporez ensuite ces éléments au mélange beurre/oeuf/sucre. Vous obtiendrez une pâte d’une onctuosité incomparable! Franchement avec numérobis, on l’aurait bien mangé à la p’tite cuillère! {mais c’est mal}
Beurrez le moule à cake
Versez la pâte dans le moule et enfournez. Cuisez à 180° pendant environ 45 à 50 mn. (J’ai fini le dernier 1/4 à 170° ayant peur que le dessus ne soit trop cuit).
Pour vérifier la cuisson, plantez une lame de couteau dans le gâteau. Elle doit sortir sèche.
Laissez refroidir puis démoulez.

cake-chocolat-Hermé-Andrieu

Préparez le sirop en portant à ébullition le sucre et l’eau pendant quelques minutes, juste le temps que le sirop se forme, puis imbibez le cake de ce sirop. Ceci permettra de donner du moelleux au cake.
Laissez refroidir complètement puis enveloppez le cake d’un film alimentaire. Réservez au frais.
Dégustez tel quel, avec une boule de glace à la vanille ou bien encore une chantilly bien vanillée.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

A la rentrée des mirabelles, tu dégusteras!


4 septembre 2013

J’ai aperçu l’automne, il arrive doucement , mais chuuuuuutt… Il blondit discrètement le dessus des arbres et tapisse délicatement le sol de feuilles, mais les chaleurs du moment nous font oublier pour l’instant cette autre saison qui viendra balayer ces petits fruits aux parfums de vacances! La rentrée est belle est bien faite, les cartables sont bien remplis, les cahiers encore neufs et les matins faciles! Pourtant certaines petites choses comme cette tarte, nous ramènent au cœur de l’été et son farniente! Prolongeons alors ces instants en offrant à nos papilles ce reliquat de douceur estivale : une tarte toute simple aux  mirabelles

tarte aux mirabelles

tarte-mirabelle

Pour une tarte de 20 cm il vous faudra d’abord pour la pâte sablée
– 180 gr de farine
– 80 gr de beurre
– 60 gr de sucre
– 1 oeuf entier

Puis
– 300 gr de mirabelles
– un peu de sucre en poudre
– 2 CAS de poudre d’amande

Préchauffez le four à 185°

Versez dans le bol du robot (muni du bras), la farine, le sucre et le beurre ramolli. Mélangez à vitesse lente (2) puis ajoutez l’oeuf entier. Mélangez jusqu’à obtenir une boule. Ensuite farinez la boule et étalez la pâte. Foncez la pâte dans le moule, découpez les bords. Si vous utilisez également un moule de 20 cm  il vous restera environ la moitié de la pâte que vous pourrez congeler.
Au fond du moule déposez la poudre d’amande.

tarte-à-la-mirabelle

Lavez, coupez en deux et dénoyautez les mirabelles, puis disposez les sur la tarte. Saupoudrez la tarte de sucre avant d’enfournez pour 25 à 30 mn environ.

tarte aux mirabelles

♥♥♥♥ love l’été qui dure longtemps ♥♥♥♥

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Biscuits tendres aux pépites de chocolat


26 août 2013

Quand Martha Steward (again) fait des promesses ça donne ça : des biscuits tendres qui contiennent moins de beurre (hum hum) et de sucre que les cookies tradi !! ceci leur donnerait plus d’épaisseur et de moelleux! Tiens tiens ! Moi je dis faut essayer !

biscuits tendres martha steward

J’ai fait une fois de plus quelques petits ajustements, en commençant par diviser la recette originale et réduire un chouilla la quantité de sucre, mis plus de sucre roux et moins de sucre blanc (en fait j’ai inversé)! J’ai également ajouté un peu de chocolat en poudre. Hors donc voici ce que cela donne…

Pour environ 16 biscuits

– 150 gr de farine
– 1/2 CAC de bicarbonate
– 65 gr de sucre roux
– 25 gr de sucre blanc
– 1 pincée de sel
– 1 CAC de chocolat en poudre non sucré
– 100 gr de beurre
– 1 oeuf
– 120 gr de pépites (pistoles au chocolat au lait et noir Valrhona coupées en deux)
– 1 nuts qui passait pas là! (vous savez la barre chocolatée méga bonne!)

biscuits tendres martha steward

Bon bref, comment on fait maintenant?

sur mon principe de base de « on jette tout dans le bol du robot et on verra », et bien j’ai à peu près suivi cette règle d’or qui me tient souvent à coeur!

J’ai mis tous les ingrédients secs dans la bol du robot, puis ajouté un oeuf et mélangé à vitesse 1 (doucement) puis j’ai rajouté le beurre bien ramolli puis le chocolat et le nuts coupé en gros morceaux.

Voilà voilà on est y presque. formez ensuite des boules (environ 3 cm de diamètre). C’est le moment le plus sympa pour les 6 / 9 ans mais je ne balancerais personne ! Posez celles-ci sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé puis enfournez pour 10 mn.

A la sortie du four, laissez refroidir! En aspect ils ressemblent quand même bien à des cookies, niveau texture il faut avouer qu’ils sont hyper moelleux. A faire pour une prochaine fois, mettre la pâte comme un gâteau dans un moule et couper des gros morceaux à la fin un peu comme un brownies! et on en reviendrait presque aux brookies non?

Quand les biscuits ont refroidi, vous savez ce qu’il reste à faire ! mangez en 1 ou 2 discretos avant que d’autres s’en aperçoivent (mais c’est mal!!) ou appelez les p’tits monstres en criant « il est 4 heures »…. pour le reste je ne vous fais pas de dessin, ça serait trop indécent … les biscuits tendres ont disparu !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cornes aux noisettes


11 juillet 2013

Chère Martha (Stewart of course!) ,

Voilà quelques jours déjà, voire, quelques semaines, que j’ai votre livre « biscuits, sablés, cookies » à la maison. Je l’ai ouvert maintes fois, salivé devant plusieurs recettes à de nombreuses reprises avant de me mettre à l’ouvrage. Puis je me suis enfin décidée pour les cornes aux amandes!! Elles sont jolies et changent des plus traditionnels cookies.
Mais bon voilà, moi je préfère les noisettes, alors j’espère que vous ne m’en voudrez pas si j’ai quelque peu adapté votre recette à mon goût. J’ai divisé par 2 les proportions car je ne voulais pas me retrouvée à la tête d’une quarantaine de biscuits et et je n’ai pas mis non plus d’extrait d’amande amer. cornes-noisette

donc vos cornes aux amandes sont devenus des cornes aux noisettes et avouez, ces cornes ressemblent un peu à des lune non???

cornes noisette

Bon alors voilà les détails pour 20 biscuits

– 175 gr de farine – 1/2 CAF de levure chimique – 100 gr de beurre – 1 jaune d’oeuf – 1 CAF d’extrait de vanille – 60 gr de poudre de noisette

Mélangez la farine, la levure et la poudre de noisette dans le bol du robot avec la feuille à petite moyenne vitesse (3) Ajoutez le jaune d’oeuf, le beurre ramolli et l’extrait de vanille. Mélangez à nouveau. Quand la pâte forme une boule, arrêtez et enroulez de cellofrais. Réservez une demi-heure au réfrigérateur

Ensuite préchauffez le four à 180°

Prélevez des petites quantités de pâte (pas tout à fait une cuillère à soupe pour chaque biscuit) et formez des cornes ou lunes. Déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Quand toutes les cornes sont prêtes, enfournez pour 16 mn environ.

A la sortie du four, laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace!

voilà il ne reste une fois de plus qu’à croquer dedans!!

Merci Martha, vos biscuits sont super!! même à la noisette! Je dois avouer qu’avec une lichette d’extrait de fleur d’oranger ça doit être très bon aussi!! A bon entendeur!

A très bientôt

La fourmi

cornes-noisettes2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Financiers bluetooth…à la myrtille!


24 juin 2013

Le financiers c’est le nouveau muffin chez la fourmi Elé. Découvert il y a peu en version très gourmande avec de la pâte à tartiner, voici une version plus tradi avec des fruits!

financiers-bluetooth

Pour 6 gros financiers (fait dans des moules à gros muffins)

– 60 gr de beurre
– 65 gr de sucre glace
– 50 gr de poudre d’amandes
– 20 gr de farine
– 2 blancs d’oeufs
– 2 à 3 cuillères à soupe de myrtilles

Dans le bol du robot, mélangez la farine, le sucre et la poudre d’amandes. Ajoutez ensuite les blancs. Mélangez puis enfin le beurre fondu.

Quand le mélange est homogène versez dans les moules préalablement beurrés. Ajoutez quelques myrtilles sur chaque financier et enfournez pour 5mn à 240° puis 5 autres minutes à 200°. Laissez 3 mn supplémentaires four éteint.

Laissez refroidir avant de démouler. Ca y est il est temps de goûter vos financiers bluetooth… Les nôtres ont été dégustés avec des fruits frais au sirop (et pourquoi pas de la crème en plus hein!),  mais ils accompagneront tout aussi bien votre thé, sans plus d’artifice!

Souriez maintenant!!

muffin-myrtille-bluetooth

financiers-myrtille

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Muffins framboise et praline rose


12 juin 2013

La praline rose se veut lyonnaise, jolie, croquante et gourmande…
On la picorerait bien comme ça, comme les chouchous, l’été le long de la plage, mais point de plage alentours alors elles finiront en pâtisserie! et toc!

muffin-framboise-et-praline-rose

Pour une vingtaine de mini-muffins
– 120 gr de farine
– 80 gr de beurre
– 100 gr de sucre roux
– 1 CAS (rase) de levure
– 2 oeufs entiers et de poule!
– 50 gr de pralines roses
– des framboises (75 environ de surgelées ou 100 gr de fraîches)

Hachez grossièrement avec un couteau les pralines.
Préchauffez le four à 180°
Faites ramollir le beurre au micro-onde.

Dans un grand saladier ou le bol de votre robot, mélangez la farine, la levure, le sucre et les 2 oeufs. Ajoutez le beurre fondu (gardez en un fond pour beurrez les moules à muffins). Mélangez toujours puis ajoutez les framboises et les pralines. Réservez quelques petits morceaux de pralines pour décorer le dessus des muffins.

Versez ensuite la pâte dans les alvéoles du moule à muffins (avec une petite cuillère ça fait très bien l’affaire). Décorez le dessus d’éclats de pralines roses.
Enfournez pour 13 à 15 mn.

Laissez refroidir avant de démouler.

Il n’y a plus qu’à manger ces muffins framboises et pralines je crois!

muffin-framboise-praline-rose4

muffin-framboise-et-praline-rose2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Speculoos


3 juin 2013

Top!
Originaire de Belgique, je suis brun et très croustillant. Je suis au top à la saint Nicolas (vues les températures, on s’y croirait).
Je suis plein d’épices et j’accompagne souvent les cafés gourmands. Je tapisse aussi parfois certains desserts comme le cheesecake ou le tiramisu…Je suis…je suis!

Oouiiiii, bravo la fourmi! Je suis le Spéculoos!

C’est en croquant dans un p’tit speculoos du commerce accompagnant mon café que j’ai eu l’envie de me lancer dans l’aventure de ce petit gâteau belge. Seulement voilà, ça se fait comment des spéculoos! Après investigations il semblerait que chacun ait sa petite formule : avec oeuf ou pas, plus ou moins d’épices, certains mettent du lait. Alors moi aussi je tenté l’approche de la maison Dandoy, la plus simple sans oeufs, sans lait!

speculoos

Pour une vingtaine de speculoos (2/3mm d’épaisseur)

– 50 gr de sucre roux
– 10 gr de rapadura
– 100 gr de farine
– 1 CAC de bicarbonate de sodium ou de levure chimique
– 1 CAS de mélange d’épices pour pain d’épices
– 70 gr de beurre doux, mou

speculoos2

Mélangez les ingrédients dans le bol de votre robot avec la feuille. Puis faites une boule. Laissez refroidir une heure au réfrigérateur, enveloppée dans un film alimentaire.
Au moment d’étaler la pâte, préchauffer le four à 180°.
Etalez la pâte puis à l’aide d’un ’emporte pièce, découpez les biscuits. Déposez les sur une feuille de papier cuisson puis enfournez 10mn.
Laissez refroidir avant de déguster!

animation speculoos mouton

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Financiers noisette coeur de praliné noisette


24 mai 2013

Ca y est je peux le dire, j’ai fait des financiers. Mes premiers financiers !
Mais pour faire mon intéressante je les ai fait à la poudre de noisette et pas à la poudre d’amande. Pour cette grande première j’ai misé sur une valeur sûre : Dame Mercotte et son livre solutions desserts dans lequel j’ai été pioché la recette des financiers qu’elle décline à la myrtilles ce qui doit être super bon (pour une prochaine fois c’est certain).

Financier coeur noisette

Financier coeur noisette

Pour 16 minis financiers

– 60 gr de beurre
– 65 gr de sucre glace
– 50 gr de poudre de noisette
– 20 gr de farine
– 2 blancs d’oeufs
– un peu de nutella

N’arrivant plus à mettre la main sur les moules à financiers…(c’est malin!) j’ai fait des mini-financiers dont on ne fera qu’une bouchée avec un café par exemple! Ensuite en plus d’intervertir la poudre d’amande par la poudre de noisette j’ai également fait fondre le beurre simplement sans le faire noisette. Puis j’ai réduit légèrement la cuisson indiquée dans la recette de Mercotte car c’était un peu tout much pour leur petit format sans doute.

Financier coeur noisette

Préchauffez le four à 240°
Faites fondre le beurre
Dans le bol du robot, mélangez le sucre glace, la farine et la poudre de noisette
Puis ajoutez les blancs d’oeufs. Mélangez enfin incorporez le beurre et mélangez une fois encore.
Versez ce mélange dans une poche à douille puis garnissez les moules à financiers préalablement beurrés. Si vous êtes gourmands comme la Fourmi Elé vous pouvez déposer une petite noisette de pâte à tartiner au centre de la pâte. Mais ça c’est si vous êtes gourmands uniquement!

Enfournez pour 5mn 240° puis à 5 min à 200°. Terminez la cuisson si besoin à four éteint 3 à 5 mn supplémentaire.

Financiers prêts à déguster avec un p’tit café…what’ else !

Financier coeur noisette

 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake au citron et son sirop


22 mai 2013

Rappelez vous, nous sommes en mai, et nous portons encore boots et manteaux. On a tenté les pieds nus dans des chaussures légères mais vite abandonné cette idée saugrenue!! Pour le goûter ou le dessert c’est pareil, les glaces ont fait une entrée très discrète et puis on est revenu au cake… Ce bon cake qui nous reste fidèle 10 mois de l’année sur 12 au moins….bouh bouh bouhhh!!

Bon même pas mal, allez, ça fait une occasion de plus de tester une nouvelle recette de cake au citron… Celui de Cojean. Normalement il est aussi tacheté de graine de pavot, mais j’ai fait l’impasse… Ouaip, je suis du genre à faire l’impasse sur des ingrédients surtout quand c’est fermé partout et que je n’en ai pas dans les placards!! ahahaha

Cake au citron Cojean

Cake au citron Cojean

pour 6 personnes au moins : ohhh les gros gourmands chez Cojean! (ça là, dessous ce sont proportion originales de la recette qui indique cela pour 6 donc, mais j’ai réduit d’un tiers et ça l’a fait pour 4 surtout qu’on l’a mangé avec un bol de fraises…)

– 130 gr de beurre
– 150 gr de farine
– 12 cl de lait concentré
– 1 pincée de sel
– 1 sachet de levure chimique
– 2 citrons jaunes non traités
– 5 oeufs

Pour le sirop
– 100 gr de sucre
– le jus de 3 citrons

Préchauffez le four à 170°
Beurrez votre moule et farinez-le

Faites fondre le beurre puis fouettez le. Une fois refroidi, ajoutez les oeufs et mélangez bien.
Versez ensuite le lait concentré puis la farine et la levure tout en continuant de mélanger.
Zestez 2 citrons puis coupez-les et ajoutez les zestes à la préparation ainsi que le jus des 2 citrons. Mélangez bien. Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 35-40mn environ
Pendant la cuisson préparez le sirop avec le jus des 3 citrons restants et l’eau. Mélangez jusqu’à ce que le sucre ai bien fondu.

A la sortie du four, versez petit à petit le sirop sur le gâteau

Laissez refroidir, démoulez, découpez et mangez!

Vous verrez ce cake n’est pas tout à fait comme les autres. Il est très moelleux de nature mais le sirop rajoute ce « plus » indéniablement plus moelleux, très citronné, et gourmand. Il est même meilleur le lendemain si on s’est pas tout goinfré le jour J!

Cake au citron Cojean

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !