Cake à la ricotta et au citron


13 mars 2017

Il y a toujours une bonne occasion ou une bonne excuse de faire un gâteau pour le goûter : « y’a plus de pain » marche pas mal, « y’a plus de p’tits beurre » , « pas assez de sablés maison », « un copain qui vient » le fait pas mal aussi !
Et que diriez-vous de l’envie de tester une recette de cake à la ricotta pour voir comment c’est !! La curiosité avant tout et la gourmandise en deuxième position !
Alors, c’est tout simple et c’est bon ! voici donc la recette du cake à la ricotta et au citron !
Je l’ai chipé sur le blog Alter Gusto et fait quelques toutes modifications (du citron jaune avec le zeste et le jus, un œuf de plus et moins de sucre).cake a la ricotta et au citron

Pour un cake de 20 cm de long

– 200 gr de farine
– 1 cac de levure chimique
– 3 œufs
– 1 citron et demi (zeste et jus)
– 80 gr de sucre
– 60 gr de beurre fondu
-175 gr de ricotta
– un peu de sucre supplémentaire

Mélangez la farine et la levure.
Blanchissez les œufs et le sucre. Ajoutez le zeste du citron et demi , le jus d’un citron, le beurre fondu. Mélangez puis ajoutez la ricotta. Mélangez bien pour incorporer cette dernière jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène et lisse. Versez ensuite petit à petit la farine et la levure et mélangez à nouveau.
Préchauffez le four à 170°.
Beurrez un moule à cake puis versez la pâte dedans. Saupoudrez le dessus d’une cuillère à soupe de sucre.
Enfournez pour 40 à 45 mn environ. Pour vérifiez la cuisson : Piquez le cake avec un couteau. La lame doit ressortir nette.
(J’avais commencé la cuisson à 160° mais au bout de 40 mn le cake était encore bien pâle. J’ai prolongé de 15 mn à 170°. Je pense que 170° pour toute la cuisson est recommandé. Mais cela dépend peut être des fours. Alors ayez quand même un oeil !)
cake a la ricotta et au citron

A la sortie du four, attendez un peu puis démoulez le gâteau sur une grille. Saupoudrez le dessus de sucre glace.
Et voilà le travail !! Cette recette de cake à la ricotta et au citron a rempli son contrat avec un résultat parfumé et moelleux ! En tant qu’amatrice de citron je ne peux qu’adhérer ou vous proposer quelques autres alternatives citronnées comme ce gâteau au fromage blanc et au citron ou bien encore un Fondant au citron comme à New-York !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au lait chaud et amande


24 février 2017

Depuis quelques temps une histoire de gâteau au lait chaud se répète sur la blogosphère. Le voyant une fois, puis deux et encore une fois cette semaine chez Anne du blog panier de saison, le suspens ne pouvait durer plus longtemps.
Il fallait que j’essaye d’autant que le double argument facilité + nouveauté était tel que je ne pouvais que passer en cuisine pour découvrir cette fameuse recette de gâteau au lait chaud.

gateau au lait chaud amande gateau au lait chaud amande

Pour ce gâteau il faut :
– 2 œufs
– 80 gr de sucre (pour moi du sucre complet)
– 80 gr de farine
– 20 gr de poudre d’amande
– 1 CAC de levure chimique
– 80 ml de lait (= 8 cl)
– 40 gr de beurre
– 1/2 gousse de vanille (ou un sachet de sucre vanillé)

Préchauffez le four à 170°
Blanchissez les oeufs et le sucre
Chauffez le lait avec le beurre et les grains de la demi-gousse de vanille
Quand le mélange oeuf/sucre est mousseux, ajoutez progressivement le mélange farine/levure/poudre d’amandes tout en continuant de fouetter.
Versez ensuite le lait chaud en ayant pris soin de retirer les gousses de vanille au préalable si vous les aviez ajoutées au lait. Mélangez l’ensemble pour obtenir une pâte bien lisse.
Beurrez un moule à manquer
Versez la pâte dans le moule et enfournez à 170° pour 30 mn environ.

Laissez refroidir avant de démouler puis saupoudrer de sucre glace et éventuellement de quelques amandes effilées préalablement torréfiées (au four pendant 20 mn environ à 160°)

gateau au lait chaud amande

Le résultat est à la hauteur du nombre de diffusion de ce gâteau sur internet ! Il est délicieux et moelleux. Sa texture est à mi-chemin entre le sponge cake et le gâteau de Savoie. Avec un peu de poudre d’amande maison cela rajoute un peu de texture et parfume le gâteau. Bref, un gâteau à refaire !
On peut facilement doubler les quantités pour réaliser un gâteau plus haut qui se couperait en deux facilement afin d’être garni de confiture ou autre fourrage gourmand.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Minis kouglofs choco noisette


30 janvier 2017

Tu mets beaucoup de citron ou de coco en ce moment dans les gâteaux, faudrait que t’arrêtes un peu ?? ah bon, c’est dommage, j’adore !! Allez va pour cette fois, il y a aura du chocolat ! Ces minis kouglofs choco noisette n’auront pas fait long feu, comme c’est bizarre ! C’est parce que j’avais trouvé ces jolis petits moules chez les soeurs grene du Danemark que je me suis lancée dans ces minis kouglofs ! Il y a un magasin à Versailles et je dois dire qu’il est aussi difficile d’en sortir les mains vide que de ne rien acheter chez l’autre ami suédois !! Ah ces nordiques ils nous ont à la botte !
Enfin donc, voilà, encore une occasion de faire valser les tartines pain beurre chocolat et d’imposer un goûter un peu plus gourmand fort apprécié surtout quand ça sort à peine du four et que c’est encore légèrement tiède et très moelleux !
minis-klouglofs-choco-noisette

Pour 4 minis kouglofs (pas si minis que ça) choco noisettes. Je suis partie de la recette classique du kouglof de Christophe Felder pour l’adapter dans cette version chocolatée.

Levain
– 5 gr de levure de boulanger (fraîche)
– 12 gr d’eau à température ambiante
– 25 gr de farine

Pour la pâte
– 140 gr de farine
– 1/2 oeuf
– 1/2 CAC de sel
– 20 gr de sucre
– 30 gr de beurre mou
– 65 gr de lait
– 80 gr de chocolat au lait (Valrhona 40%)
– 30 gr de noisettes

Préparez le levain en diluant la levure dans l’eau à température ambiante puis en y ajoutant un peu de farine. Mélangez et formez une boule que vous recouvrirez  du reste de farine. Couvrez d’un film alimentaire et enfournez à 40°ou dans une pièce où il fait chaud, près d’un radiateur. Laissez lever pendant 30 mn.
Beurrez des petits moules.

Transférez le levain dans le bol d’un robot. Ajoutez la moitié d’un oeuf, le lait, le beurre, le sucre et le sel. Pétrissez doucement pendant environ 10 mn pour obtenir une belle pâte lisse et homogène qui se décolle des bords. J’ai rajouté un peu de farine pour que la pâte ne soit plus collante. Ajoutez à présent les noisettes et le chocolat concassé à l’aide d’un couteau. Pétrissez légèrement pour les incorporer.
Recouvrez et laissez la pâte lever comme précédemment pendant environ 1h30. La pâte va à peu près doubler de volume.
Quand c’est fait, reprenez la pâte. Dégazez-la et former 4 à 5 petits pâtons que vous repartirez dans les moules. Couvrez et laissez lever encore 1h30 à 2H00..
Préchauffez le four à 180°. Enfournez à four chaud pour une cuisson de 15 à 18 mn quand le dessus est légèrement doré.
Démoulez à la sortie du four. Après refroidissement, saupoudrez les minis kouglofs choco noisettes de sucre glace puis en route pour le goûter !

minis-klouglofs-choco-noisette-2Et pendant ce temps là, les nouveautés arrivent en boutique. Opération sacs à tarte et petites corbeilles en tissu dans l’atelier !! Rejoignez moi sur facebook pour échanger en direct et découvrir toutes les infos au fil de l’eau !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau aux épices et clémentines


20 janvier 2017

Ce grand froid m’a donne envie d’apporter un peu de réconfort à l’heure du goûter et aussi de changer du combo pain beurre chocolat pourtant pas mauvais du tout !! Ce mercredi, j’ai même trouvé le temps de faire un gâteau entre deux allers-retours aux activités des garçons ! Ce gâteau aux épices et clémentines m’a semblé tout à fait adapté aux circonstances et à la météo ! Parfait pour accompagner un verre de lait ou un bon thé bien chaud.
Il a des allures de quatre quarts en version un peu moins beurrée, un peu moins sucrée. J’en ai fait un petit modèle mais vous pouvez aisément doubler les proportions qui vont suivre.
gateau-aux-epices-et-clementines

gateau-aux-epices-et-clementines-2

– 100 gr de farine
– 80 gr de sucre complet
– 80 gr de beurre
– 1/2 CAC de bicarbonate ou levure chimique
– 1 CAC d’épices (pour pains d’épices). J’ai utilisé le mélange pain d’épices d’Olivier Rollinger
– 2 œufs
– le jus d’une demi-clémentine et les zestes d’une clémentine entière (ou d’une demi orange si vous n’avez pas de clémentines sous la main).

Préchauffez le four à 180°
Mélangez la farine, le sucre et la levure puis les épices. Ajoutez les oeufs et le beurre fondu. Mélangez à nouveau pour obtenir une belle pâte lisse. Râpez finement la peau d’une clémentine (bio si possible) puis versez le jus d’une moitié de ce fruit.
Beurrez un moule et versez la pâte dedans. Enfournez pour environ 25 à 30 mn. Je moule que j’ai utilisé est un petit moule à kouglof, légèrement plus petit que le moule traditionnel. Pour le moule traditionnel vous pouvez multiplier par 1,5 à 2 fois les proportions données.

gateau-aux-epices-et-clementines-3

Ce gâteau aux épices, faux quatre quarts, est bien moelleux et parfumé.
Si vous aimez les épices vous pourrez peut être aussi tenter : le pain d’épices aux poires ou le carrot cake !
{Les petites serviettes à nouettes sur les photos sont dispos sur l’eshop}

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Chaussons aux pommes et raisins à l’heure du goûter


3 janvier 2017

Et tout recommença !
C’est le début d’une nouvelle année que je vous en bonne, délicieuse et pleines de jolies choses ! Pour commencer notre 2017 à nous, c’est un chausson aux pommes et raisins qui nous accompagne à l’heure du goûter ! Après un réveillon et un premier janvier qui démarra tardivement avec un brunch, un petit goûter s’imposa sur le coup de 4h. Un goûter chaleureux et simple pour nous réconforter de ce froid des plus givrés !
Chaussons aux pommes et raisins

Pour 5 chaussons aux pommes et raisins
– 1 pâte feuilletée
– 5 ou 6 belles pommes (il restera de la compote pour un dessert)
– 1/2 gousse de vanille
– 1 poignée de raisins secs
– 1 jaune d’oeuf
Commencer par faire tremper une heure au moins les raisins dans de l’eau chaude ou du thé !
Épluchez les pommes puis coupez les en gros cubes. Cuisez celles-ci dans une casserole avec les graines de la gousse de vanille et une ou deux cuillères à soupe d’eau. Couvrez et cuisez une petite dizaine de minutes. Ensuite découvrez et terminez la cuisson pour que les pommes soient cuites sans et que le jus ait réduit. Vous pouvez également les cuire à la poêle avec un peu de beurre. Après cuisson, réservez et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 200°.
Découper avec un bol par exemple des cercles pour les chaussons. Garnissez une moitie avec des pommes compotées et quelques grains de raisins préalablement égouttés.
Refermez et soudez bien les bords.
Répétez l’opération avec le reste jusqu’à épuisement de la pâte. S’il reste de la compote ce n’est pas bien grave, au contraire, vous pourrez la déguster à part pour un dessert.
Dorez le dessus des chaussons avec un jaune d’œuf et un pinceau. Ajoutez quelques amandes effilées sur le dessus des chaussons aux pommes aux pommes et raisins.
Enfournez et cuisez les chaussons à 180° pour 25 min environ. Quand les chaussons sont dorés c’est tout bon. Vous pouvez les sortir et attendre qu’ils refroidissent avant de les déguster avec un bon thé bien chaud et en option pour les plus frileux : un plaid sur les genoux !

Chaussons aux pommes et raisins

Chaussons aux pommes et raisins

~Serviette à nouettes pommes dispo sur l’eshop ~

Pour d’autres desserts ou goûters à la pommes, c’est par ici !
Encore une très belle année à tous et à toutes , gourmande, sans nulle doute !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au fromage blanc citron coco


6 décembre 2016

Pour mon premier marché de noël il y a quinze jour j’avais fait un gâteau au yaourt citron coco mais je l’ai à peine vu passer. Pourtant le peu que j’ai pu goûter m’a laissé le bon souvenir d’un gâteau moelleux et bien citronné comme j’aime ! Depuis je n’avais qu’une envie : refaire mon gâteau citron coco mais cette fois ci en version fromage blanc !
Alors en attendant la dégustation de desserts festifs qui ne vont pas tarder à débarquer sur nos tables, ce gâteau fait très bien le job pour un dessert, une tea party et un goûter !
Amateurs de gâteaux moelleux citronnés, c’est parti !

gateau citron-coco et fromage blanc

gateau citroncoco et fromage blanc

Pour 6 à 8 personnes

– 220 gr de farine
– 140 gr de sucre
– 1 CAC bombée de levure chimique
– 130 gr de fromage blanc (20% pour le mien)
– 3 oeufs
– 85 gr d’huile de coco
– le zeste d’un citron jaune bio
– le jus d’un demi citron

Préchauffez le four à 180°
Mélangez la farine, le sucre et la levure. Versez le fromage blanc puis les oeufs entiers et mélangez. Ajoutez ensuite l’huile de coco fondue. Mélangez à nouveau jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et mousseux. Ajoutez alors le jus de citron et les zestes finement rapés.
Beurrez un moule et versez la préparation dans le moule. Enfournez pour 35 mn environ.

gateau citron coco et fromage blanc

Vous aimez les desserts citronnés : la panna cotta coco citron ou le cake au citron et son sirop de Cojean s’inviteront peut être prochainement à votre table !

Sinon les marchés de noël continuent ! Vous pourrez me retrouver à Croissy sur Seine ce weekend, au chaud, dans la chapelle st Léonard ! Pour toutes les infos, suivez le guide !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mousse au chocolat qui en fait une montagne !


21 novembre 2016

Souvent, ça part de pas grand chose : des blancs d’oeufs gentiment gardés au frais depuis la crème anglaise de la veille ! Cela aurait été dommage de les liquider surtout qu’à présent on sait tout ce que l’on peut faire avec comme la mousse au chocolat de Pierre Hermé  : 4 blancs d’oeufs et un jaune ! Voilà, c’était pile poil ce que j’avais en stock !! Mais j’avais envie de donner un p’tit côté montagnard à ma mousse. C’est peut être ce froid et les premières neiges tombées en altitude les semaines passées qui m’y ont fait pensé ! Bref, ce dessert est un peu « tarte », un peu mousse, un peu biscuit , voici la mousse au chocolat qui en fait une montagne !

Mousse au chocolat qui en fait une montagne !

Pour 4 personnes

Pâte brisée au chocolat
– 100 gr de farine
– 25 gr de cacao en poudre non sucré (Vanhoutten)
– 50 gr de beurre froid
– 4 à 5 CAS d’eau froide
– 40 gr de chocolat pour le glaçage des sommets (j’ai pris du chocolat dulcey de Valrhona)
Mélangez la farine et le cacao tamisé
Ajoutez les petits cubes de beurre froid puis mélangez avec le feuille de votre robot. Quand le beurre est « incorporé » à la farine sous forme sableuse, ajoutez petit à petit l’eau. 4 cuillères environ pour former une boule de pâte lisse.
Etalez celle-ci sur un plan de travail fariné, assez finement.
Découpez 4 fonds avec des cercles de ce type.

Préchauffez le four à 200°.
Découpez ensuite des bandes avec un bord droit en bas puis détaillez le haut en forme de montagnes. Ajustez cette bande à la taille de vos cercles. Enveloppez le tout assez serré de papier sulfurisé pour faire tenir la pâte et agrafez le papier en haut pour maintenir cette enveloppe durant la cuisson. J’ai procédé ainsi plutôt que par l’intérieur du cercle afin que ça ne retombe pas au milieu.
Répétez l’opération 4 fois.
Enfournez l’ensemble des fonds et des cercles montagnes pour une cuisson de 20 à 25 mn à 200°. A la sortie du four, décollez délicatement la pâte du cercle pour les « démoulez » facilement après refroidissement.
Une fois démoulé, faites fondre le chocolat pour le glaçage au micro-onde à puissance 450. Faites le en plusieurs fois pour être sûr de ne pas cuire le chocolat. Ensuite trempez les cercles de pâte en forme de montagne dans le chocolat fondu.

Préparez la mousse au chocolat suivant la recette de Pierre Hermé mais si vous avez l’habitude d’une autre recette , libre à vous d’utiliser votre recette fétiche. Celle-cii m’a permis d’utiliser mes blancs d’oeufs restés en plan. Elle aussi une belle tenue !
Cette recette est toutefois pour 6, il vous en restera donc que vous pourrez réserver dans un bocal à part.
Quand la mousse au chocolat est prête, transvasez celle-ci dans une poche à douille.
Passez au dressage.
Saupaudrez du sucre glace sur le haut des montagnes !
Déposez les fonds de pâte rond sur une assiette à dessert, puis les cercles par dessus. Si besoin retaillez les fonds avec une râpe type microplane (c’est vraiment l’outil à avoir), pour qu’ils s’insèrent dans les cercles montagnes.
Pochez la mousse au fond sur 2 bons cm et réservez au frais.
Au moment de servir, vous pouvez saupoudrez un peu de sucre glace supplémentaire comme s’il venait juste de neiger !!

A présent, tous à vos petites cuillères. Pour la partie montagne, n’hésitez pas à attaquer la face nord avec les doigts pour casser et croquer le biscuit !

Mousse au chocolat qui en fait une montagne

et pour tous les autres desserts au chocolat c’est par !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Teatime et tartes fines aux pommes ! {concours inside}


11 novembre 2016

Ce qu’il y a de bien avec cette saison froide et humide c’est que l’on a toujours de bonnes excuses pour prendre un thé avec un truc gourmand pour accompagner !! Les préoccupations de la plage sont lointaines alors allons y gaiement ! En attendant le printemps, on se réconforte comme on peut de cette météo des plus moroses : avec un bon thé c’est sûr et des tartes fines aux pommes, pourquoi pas !

tartes-fines-aux-pommes-2

Pour 6 tartes fines aux pommes

– une pâte feuilletée
– 5 pommes pour la compote
– 4 à 5 pommes pour les tartes
– un peu de sucre
– 1/2 gousse de vanille
– Un peu de confiture d’abricot ou de gelée de coing par exemple.

Épluchez 4 à 5 pommes pour réaliser la compte. Coupez les pommes en petits cubes pour que cela cuise plus vite. Mettez les dans une casserole avec 3 cuillères à soupe d’eau.
Coupez la gousse de vanille en 2. Ouvrez et grattez l’intérieur. Ajoutez les grains dans la casserole. Couvrez et laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que les pommes ramollisent (environ 10 mn)
Mixez et laissez refroidir. En ce moment je mets tout dehors sur le balcon, c’est très pratique, ça refroidit tout seul et très vite !
Préchauffez le four à 200°
Découpez la pâte feuilletée en rond avec un bol par exemple dont vous ferez le tour avec un couteau. J’ai pu en faire 6 et une plus petite.
Etalez 2 cuillères à café de compte sur les cercles de pâte.
Pelez les pommes au fur et à mesure de vos besoins pour les tartes. Coupez des tranches fines et disposez les sur les fonds de tartes. Saupoudrez d’un peu de cassonade et enfournez dans un four chaud à 200° pour environ 20 mn. Surveillez la cuisson, tournez la plaque de tartes fines si besoin. Mon four a tendance à chauffer plus devant que derrière alors je fais tourner !!
Quand les tartes fines aux pommes sont légèrement dorées, sortez-les du four. Laissez refroidir et passez un peu de confiture (diluée dans un peu d’eau si nécessaire) sur le dessus à l’aide d’un pinceau pour les faire briller !

Plus qu’à faire chauffer un peu d’eau pour se servir un bon thé ! Sortir un livre et s’installer sur son canapé. L’heure du tea time a sonné et elle vous réserve cette fois-ci quelques bonnes surprises puisque certains d’entre vous pourront repartir avec un coffret dégustation offert par teasire.fr dont je découvre en ce moment la gamme de thé. C’est noël avant l’heure !tartes fines aux pommes

Teasire.fr est installée en Allemagne et propose une gamme de thé bio tendance et thématique avec des thés « énergisants » pour filer autant de patate que le kawa du matin, reposant pour la fin de journée, drainant….
J’aime particulièrement le « boost me » avec son parfum légèrement cacaoté et le « slim me » à base de Thé vert, citronnelle, maté, menthe verte. Bien que je ne me fasse pas trop d’illusion sur ses effets {la tarte ci-dessus ne fait pas vraiment partie d’une cure minceur !} il ne peut certainement pas faire de mal et son parfum est très doux.
En fin de journée ou le soir, si j’ai des frissons et en tant que bonne frileuse, ça m’arrive souvent, je dégaine mon plaid et une tasse de thé « balance me » pour remplacer avantageusement la verveine de mamie ! {que je bois aussi par ailleurs} !

Parce que c’est l’hiver avant l’heure et que noël n’est pas si loin, je vous propose de gagner un des deux coffrets Soul cure ou Body cure que Teasire enverra directement aux gagnants (es) ! Pour cela c’est simple, il faut habiter en France métropolitaine, laissez un petit commentaire sous ce poste et en option pour les petits choux en sucre que vous êtes : liker ma page facebook.
Vous avez jusqu’au dimanche 20 novembre midi pour participer. Ensuite, comme il se doit, une main innocente tirera au sort les 2 gagnants ! Pensez, en vous enregistrant, à bien rentrer un email valide pour que je puisse vous recontacter si vous avez gagné !

Pour les amateurs de desserts à la pommes , je vous suggère aussi : tarte pomme poire sarrasin ou la toute simple Charlotte aux pommes.

Edit du dimanche 20 : et voici et voilà sous vos yeux ébahis les résultats du concours. Ce sont Clémentine et Delia qui remportent chacune un coffret !! Merci à tous et à toutes pour votre participation . Très bon dimanche à tous et à très vite pour de nouvelles aventures créatives et surtout gourmandes !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le grand bleu et les tendres cookies fourrés choco-cahuètes !


31 octobre 2016

Je me suis rendu compte il y a peu que mes fistons s’habillait beaucoup en bleu, voire même presque que en bleu !! Ca m’a un peu perturbé et je me suis demandée d’où pouvait venir cet amour du bleu ?
Après une petite enquête personnelle, j’ai réalisé que moi même j’aimais le bleu et que j’en avais pas mal dans ma garde robe (basket, pantalon, pulls, liquettes…) et dans la maison (assiettes, bol, linge….).Ciel, ce serait donc potentiellement de ma faute !
Autre signe qui ne trompe pas : mes collections textiles ! Je mets également beaucoup de bleu dans ma  boutique. On m’a d’ailleurs déjà dit « tiens, toi au moins, tu fais pas que des trucs que pour les filles ! »  oui et non, j’aime les fleurettes, certes mais aussi les motifs et couleurs mixtes. Je me dis que si les garçons ne mettent pas forcément du rose, les filles, mettent facilement du bleu. En tout cas j’en porte et si j’avais une fille, il est clair qu’elle en aurait aussi !

Poussant le vice, un peu plus loin, j’ai voulu exceptionnellement mettre du bleu dans ma cuisine et je ne vous cache pas que ça n’est pas facile de trouver des trucs bleus qui se mangent ! A part les myrtilles, et les raisins, le bleu ne court pas les étales des primeurs ! Alors j’ai dû me rabattre sur plus chimique mais très addictif et au passage, j’ai pu tester une nouvelle recette de cookies ! #lierlutilealagréable
Ces cookies sont bleus, certes mais ils sont très tendres et surtout fourrés à la ganache au chocolat !! My god, est-ce possible ? Oui ça l’est et c’est grâce à Michel et Augustin chez qui j’ai piqué la recette et que j’ai fait un peu à ma sauce mais gardant tout l’essence même de celle-ci !

tendres cookies bleus

Voici donc pour commencer la recette des deux trublions du goût pour environ 12 cookies tendres version cacahuètes bleutées ! (la recette originale est plus classique et moins tape à l’oeil avec pépites et noisettes)

Pour la ganache
– 80 gr de chocolat noir 70%
– 40 gr de crème épaisse
– 20, gr de beurre

Portez à ébullition la crème et le beurre, versez sur le chocolat coupé en petits morceaux. Mélangez cette préparation avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le chocolat ait bien fondu et que la ganache soit bien lisse. Laissez refroidir puis réservez au frais pour qu’elle durcisse un peu.

La pâte pour 12 tendres cookies
– 180 gr de farine
– 7 gr de levure
– 100 gr de beurre mou
– 130 g de sucre roux
– un poignée de m&m’s de la couleur de votre choix
– Un pincée de fleur de sel

Mélangez la farine, le sel et la levure. Ajoutez le beurre mou et mélangez. Ajoutez ensuite l’œuf et le sucre. Pétrissez tout ça à la main jusqu’à l’obtention d’une belle pâte cookie.
Faites à présent des boules de pâte de 50 gr, puis séparez en deux chaque boule de pâte.
Aplatissez les 2 petites boules obtenues, déposez un peu de ganache au milieu sur la pâte du bas. Posez par dessus la deuxième moitié de pâte, fermez en reformant plus ou moins boule un peu plate et ajoutez quelques éclats de M&M’s sur le dessus en appuyant suffisamment pour qu’ils ne s’échappent pas !
Cuisez les cookies 15 à 20 mn à 160° et laissez refroidir un peu avant de les déguster. Vous verrez ils sont moelleux, croquants, fondants, terribles, en quelque sorte !

Il ne vous reste plus qu’à découvrir en famille, toutes les nouveautés bleutées de l’eshop, en croquant un cookie ou deux. Si vous n’avez pas encore de serviettes à nouer autour du cou de votre bambin pour le goûter, ce n’est pas grave, mais il n’est jamais trop tard pour aller découvrir toute la gamme, en bleu, en rose, fleuris, à motifs géométriques, à carreaux ou pas, des animaux ou pas {j’aime bien les animaux aussi ! ça méritera peut-être un jour une nouvelle introspection !}

blue-les-serviettes-a-nouettes

blue-sacs-a-coulisse

Il y a donc du nouveau qui claque comme ce joli nouveau motif mini-bus VW décliné en sac et serviette ! Je me suis cousu ce même sac pour ma pomme mais étant d’humeur partageuse, voici un exemplaire pour l’eshop !! On ne passe pas inaperçu avec ce bleu là, mais perso, je l’adore !

blue-sac-totebag

Il faut que je vous dise aussi, (pour les locaux de l’étape) que vous pourrez retrouver la Fourmi élé la semaine du 7 au 12 novembre à la boutique Capsule market de Versailles (rue Richaud, pas loin des soeurs Grene). Je serai présente sur place à la boutique le samedi 12 pour celles ou ceux qui voudrait voir ma pomme en vrai et discuter le bout de gras !
Je serai aussi au marché des créateurs de l’Etang la ville le weekend du 26/27 novembre (espace Auberderie). Je prends un peu d’avance pour vous annoncer cela mais j’aurais probablement l’occasion d’en reparler. Si vous voulez être au fait de toutes les infos et nouveautés, scoop et autres, pensez à me suivre sur facebook !! Tout y est c’est très pratique !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin


21 octobre 2016

Nous voilà les deux pieds dans l’automne avec ces nouveaux fruits et légumes auxquels il faut se réadapter. Nous les avions quittés au printemps pour les fraises et les framboises, les fruits rouges et les légumes verts ! Mais la terre tourne, les jours passent et nous revoilà donc avec des poires plein notre panier ! C’est bien aussi les poires : à la croque ou en pâtisserie. A l’occasion d’un dîner entre amis j’ai voulu faire un gâteau convivial et suis donc partie pour gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin ! Je ne suis d’ordinaire, pas une grande adepte du gâteau au yaourt mais depuis quelques temps je m’y remets et je l’adapte ! Tant qu’on a de l’imagination, tout est possible et c’est finalement une bonne base pour un dessert simple et bon !
Pour 8 personnes
– 1 yaourt maison ou pas
– 2 pots de farine type 55
– 1 pot de farine de sarrasin
– CAC de levure chimique ou bicarbonate
– 2 pots de sucre intégral (ou rapadura)
– 3 oeufs
– 1 gousse de vanille
– 1 demi-pot de beurre fondu
– 2 poires williams mûres
Préchauffez le four à 180°.
Mélangez les éléments secs : les 2 farines, le sucre, la levure. Ajoutez le yaourt et les oeufs entiers. Fouettez bien avec un batteur électrique ou votre super robot, pour avoir une pâte bien aérée. Ajoutez le beurre fondu et la pulpe d’une gousse de vanille puis continuez de fouetter.
Beurrez le moule à gâteau et versez du sucre à l’intérieur puis répartissez celui-ci sur tout le fond et les bords.
Pelez et coupez les poires en 4 puis et chaque quartier en 3. Disposez les quartiers obtenus au fond du moule.Versez la pâte par-dessus et enfournez pour 35 mn environ.

Cuisson 35 mn

Pendant ce temps préparez la crème anglaise ! C’est optionnel mais cela rajoute à ce gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin un petit plus festif indéniable !
– 1/2 l de lait
– 50 gr de sucre
– 1 gousse de vanille
– 4 jaunes d’oeufs (gardez les blancs pour en faire des meringues, une pavlova ou des financiers)

Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur et récupérer les grains.
Chauffez le lait dans une casserole avec les grains de la gousse de vanille et la gousse elle-même.
Blanchissez les jaunes d’oeufs avec le sucre.
Versez le lait chaud (à peine arrivé à ébullition) sur les oeufs en mélangeant bien puis passez le mélange au chinois avant de reversez l’ensemble dans la casserole.
Laissez à présent épaissir la crème à feu très très doux tout en la mélangeant délicatement avec une spatule en bois (pas de fouet, sinon elle mousse). Il faut être patient et ne pas la brusquer. Un rien pourrait rater la crème ! La crème est prête quand elle nappe la cuillère.
Transvasez la crème dans un pot et couvrez au contact. Laissez refroidir avant de mettre au frais.

Gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin

Voilà, plus qu’à déguster ce gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin ! Le gâteau est dense mais moelleux (un peu comme certaine madeleines) et les côtés légèrement croustillants grâce au sucre déposé sur les bords du moule. Le sarrasin donne du caractère à ce gâteau sans s’imposer trop non plus !! A faire et refaire avec d’autres fruits pourquoi pas !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !