Gâteau au chocolat sans farine … hummm !


24 mars 2017

Je suis un peu choco-holic et je crois bien que j’ai transmis ce gêne aux garçons ! Ce gâteau au chocolat sans farine je vous l’avais déjà présenté. C’est une des premières recettes que j’avais publiée sur le blog et depuis j’ai testé beaucoup de recettes au chocolat en oubliant presque ce gâteau classique mais absolument essentiel. C’est un gâteau que l’on aime faire quand on est pressé et que l’on veut faire simple. Cerise sur le gâteau, on est sûr de faire mouche à chaque fois !
Ce gâteau j’en mangeais déjà enfant car c’est ma maman qui nous le préparait souvent le dimanche. C’est une de mes petites madeleines !
Plus léger que la torta caprese, moins corsé… Mais toujours aussi délicieux. On a même du mal à résister à la deuxième part tant il est moelleux, fondant et croquant sur le dessus ! Ce gâteau au chocolat est à classer dans la catégorie « petite tuerie chocolat à faire et refaire »

gateau au chocolat sans farine

pour ce fameux gâteau au chocolat sans farine pour 6 personnes, il vous faudra :

– 165 gr de chocolat (recette testée avec un mélange moitié/moitié de chocolat Valrhona 61% et 40% )
– 80 gr de beurre
– 165 gr de sucre
– 4 oeufs
– 2 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre ou maizena
– 50 gr de poudre de noisette (ou d’amande).

Faites fondre ensemble chocolat et beurre
Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs d’un côté.
Mélangez le sucre en poudre et les jaunes d’œufs puis ajoutez la fécule ou la maizena et la poudre de noisette.
Ensuite ajoutez le chocolat fondu.
Incorporez soigneusement les blancs au mélange obtenu précédemment.
Beurrez un moule à manquer ou un plat à tarte. (mon moule fait 20 cm. et j’ai aussi rempli 2 ramequins que j’ai congelé pour dégoupiller en cas de coup dur)
Versez la pâte dans le moule et enfournez pour 25 mn environ de cuisson à 180°
Il ne reste plus qu’à déguster… et vous verrez, il y a comme un goût de trop peu à la fin de la dernière cuillère !

gateau au chocolat sans farine

Pour les accrocs au chocolat comme moi qui n’attendront pas Pâques pour en consommer , n’hésitez pas à visiter la rubrique « rien que du chocolat » c’est gourmand juste ce qu’il faut !
N’hésitez pas à faire un tour sur l’eshop : plein de nouveautés colorées sont arrivées !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Des recettes pour les fêtes !


1 décembre 2016

Ce n’est pas encore pour demain mais peut être pensez-vous déjà aux repas des fêtes à vos heures perdues ! La gourmandise aidant, vous feuilletez les magazines culinaires, surfez sur le net à la recherche de la bonne idée, la simple qui claque, la sophistiquée qui épate, l’indémodable qui revient chaque année pour les fêtes !
Moi aussi, je suis à l ‘affût  !
J’ai déjà en rayon, quelques recettes pour les fêtes, testées et approuvées mais le temps passant, j’ai parfois oublié certaines de ces régalades ! Alors pour m’y retrouver et vous aider aussi un peu dans cette tâche, voici un petit récap’ des recettes pour les fêtes, parfaites pour les semaines à venir : du goûter au brunch, en passant par le dessert ! c’est une sélection très sucrée ! on ne se refait pas  !

Des recettes pour les fêtes - roulé myrtille cassis marron Des recettes pour les fêtes - tiramisu speculoos Des recettes pour les fêtes - sapin meringué

Roulé myrtille cassis et marron, tiramisu marron speculoos, sapins meringués pour les desserts festifs !
Des blinis de sarrasin pour un brunch ou une entrée ! un délicieux stollen alsasien pour le goûter ou bien encore un sapin brioché !
Et vous quels sont vos best of et vos envies pour les fêtes à venir !!

Des recettes pour les fêtes - blinis sarrasin Des recettes pour les fêtes - stollen Des recettes pour les fêtes - sapin brioché

Pour trouver l’inspiration, vous pouvez aussi vous plonger dans cette compilation festive ?

Et pendant que le stollen cuit, retrouvez tous les carnets de shopping pour trouver les idées cadeaux pour la famille ou directement chez la fourmi !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Best of 2014, les recettes qui ont fait le buzz !


29 décembre 2014

On aura jamais aussi près de la fin … la fin de l’année bien sûr ! Voici donc un best of, un récap’ des recettes les plus successful de l’année ! celles qui vous ont attiré et vous ont fait cliquer comme des gourmands affamés que vous êtes ! Je ne saurais vous blâmer car il faut avouer que je me damnerais bien pour la tarte au citron meringuée de Cyril Lignac. Les beignets au four et au nutella m’ont bien bluffé et chaque fournée cuisinée a été vite dévorée.
Ahhh le mug-cake au chocolat, comment vous dire ! Un bonne découverte aussi que nous avons fait avec Numérobis qui a d’abord été dubitatif de voir un gâteau dans une tasse et puis une fois la cuillère plongée dedans, quelques machouilles machouilles : Révélation : c’est trop bon ! Et oui c’est trop bon. Le genre de gourmandise qui vous fait chaud au coeur et vous ramollit la fesse tout autant (snif) mais c’est l’hiver : faisons comme si de rien n’était !
Le finangolu fut une bonne trouvaille et les spritz restent un indémodable que l’on aime grignoter au goûter !
Les crêpes aux milles trous nous ont fait voyagé tout comme la brioche Tangzhong : un vraie belle découverte aussi cette brioche nippone !

Tarte au citron Cyril Lignac Financier à la figue beignet au four au nutella
Brioche tangzhong Mousse au chocolat et speculoos Mug Cake
Brick épinard et feta Baghrir crêpe aux milles trous Biscuit spritz

La conclusion de tout ceci c’est que vous êtes de vrais becs sucrés et là non plus je ne vous en veux pas, étant moi même fortement attirée par les desserts et autres savoureuses mignardises. La première recette salé arrive donc bien loin derrière les sucreries et ce sont les bricks aux épinards et à la feta remporte la palme des visites !!
Que ce soit pour du sucré ou du salé, je vous remercie d’être chaque jour plus nombreux à me rendre visite. Merci à vous et à mes fidèles abonnés (ées) dont le nombre grandit aussi à vue d’oeil ! Bientôt 3 ans que tous les jours et parfois même les nuits {insomnies quand tu nous tiens} je pense aux recettes que je vais concocter ou au pochettes et cabas que je vais coudre car cette année, en plus mon petit e-shop a vu le jour.
Une année de blog bien remplie que j’espère tout aussi joyeuse, gourmande et bricoleuse pour l’année qui suit.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Une fourmi + un mini + des knackis passent à la télé : Rendez vous ce soir sur M6!


28 février 2013

Ce soir sous vos yeux ébahis la fourmi Elé et numérobis préparent des knackis pour 100% mag!  Mais d’où ça vient tout ça me direz vous??

Un jour il y a presque 2 mois de cela, j’ai  a reçu un email d’une journaliste de 100% Mag me demandant si je voulais bien cuisiner des saucisses pour la télé?! des knackis??? grosse hésitation car jamais, au grand jamais je n’en achète. Quelques échanges par mail et téléphone plus tard, j’accepte. Après tout pourquoi pas, l’expérience pouvait être amusante!

La mission : cuisiner des knack de manière rigolote.

La journaliste m’a envoyé quelques suggestions dont la pieuvre, l’héroïne du jour, des doigts de knacki (beuah) et des knackis spaghetti (rigolos). Pâtes aux knacks + knacks pieuvres, ça faisait un peu beaucoup pour un seul repas, et dans l’idée de ne pas non plus faire manger n’importe quoi aux minis, je sélectionne la pieuvre, parce que bon avouons c’est marrant quand même et propose un p’tit apéro en format sucette de knack feuilletée que les enfants peuvent réaliser aussi facilement.

sucettes knacki

Le jour J, une journaliste et un caméraman ont donc débarqué  pour tourner cette petite séquence!  Free-style totale pour numérobis et moi qui n’avons bien évidemment jamais fait ça de notre vie et ça va certainement se voir! Bafouillage, répétition, panne de micro, changement de flash, zut pas parlé au bon moment! Refaire les séquences sans parole pour faire comme-ci que! bref j’ai dû sortir rouge comme une tomate à la fin des 2 heures avec un numérobis plus très convaincu par la knacki!!  Indulgence recommandée (please!) !!

knacki pieuvre

How to?

la pieuvre [déjà bien connue sur le net depuis un moment].

Coupez les saucisses en deux
Pour chaque demi-saucisse coupez 3 fois dans la longueur pour faire 6 pâtes.
Cuisez 4 mn dans de l’eau frémissante et là, mâââgiiiie, les pattes s’ouvrent en corolle!! ça le fait quand on a 6 ans!!

Décorez avec les enfants avec des petits pois, des carottes, des grains de riz…

Servir avec quelques légumes sautés à la sauce soja et du riz.

Sucettes knacki feuilletées (une dizaine)

Dans un rouleau de pâte feuilletée, découpez un rectangle de pâte de la largeur d’une knakci et garder la longeur de la pâte (coupez les extrémités rondes pour avoir un beau rectangle).
Badigeonnez de sauce tomate, mais pas trop (ou de moutarde savora pas trop forte et légèrement sucrée). Poser la saucisse et rouler la pâte jusqu’au bout. Réservez au frais une dizaine de minutes.
Préchauffez le four à 180°

Découpez en tronçons et 7 mn environ. Posez à plat sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et planter un bâtonnet jusqu’à la saucisse en maintenant le doigt dessus.

Enfournez 10 à 12 mn. Servez les sucettes dans un p’tit verre et piochez !

knack-sucette

Comme disent les chaussettes : au moins on aura bien passé le temps!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Muffin chocolat au lait doux et moelleux à la fois!


12 décembre 2012

Qui dit « mercredi » dit goûter avec les copains. La fourmi Elé ne voulant pas être en reste, s’active pour assurer un goûter aux p’tits oignons avec de bons p’tits muffins. Après les carrément chocolat, voici des muffins plus soft mais tout aussi bons qui plairont aux papilles moins affutées mais gourmandes quand même!

Cette recette est celle de Pascal Weeks, experte en la matière, avec quelques petites variations!

Muffin chocolat
ingrédients pour 6 gros muffins et 3 gourmands

– 150 gr de farine
– 6 gr de levure chimique
– 75 gr de cassonade
– 1 pincée de sel 
– 1 CAS de chocolat en poudre
– 100 de chocolat au lait pâtissier haché en tout petit
– 35 gr de beurre
– 10 cl de lait 

– 25 cl de lait 
– 1 œuf
– 1/2 CAC d’extrait de vanille

Préchauffez le four à 180°

Mettre la farine, la levure, le sel, le chocolat en poudre dans le bol de votre robot ou un saladier. Mélangez
Ajoutez ensuite l’extrait de vanille, l’oeuf, le beurre ramolli. Mélangez
Ajoutez petit à petit le lait et mélangez à nouveau.

Remplir des caissettes à muffins de pâte jusqu’au 3/4 et enfournez pour environ 25mn (selon votre four). Pour vérifiez la cuisson, plantez une lame de couteau dans les muffins. Elle doit en ressortir propre!

Et voilà, un jus de fruit, un verre de lait pour accompagner tout ça et vous avez des minis happy!!

Muffin chocolat pascal weeks

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pains au lait moelleux à souhait


15 novembre 2012

Vous n’avez pas vu ? là, au dessus de la tête de la fourmi Elé?  Mais si y’avait un p’tit nuage de reflexion! Un nuage de reflexion qui cherchait depuis quelques jours une bonne recette de petits pains au lait simple, rapide et bonne à la fois… et puis grâce à Chef Nini, le mystère est tombé et la recette avec! Forcément il y aura eu quelques modifications, comme diviser par deux les proportions, garder l’oeuf, mettre autant de sucre que pour le double de farine…

Pain au lait

Ingrédients pour 4 très gros pains au lait (ou 4/6 plus petits)

– 240 gr de farine T55
– 50 gr de sucre
– 1 oeuf petit/moyen
– 130 gr de lait
– 30 gr de beurre ramolli
– 1/2 sachet de levure de boulanger déshydratée
– 1/2 CAC de sel
– un peu de lait et de sucre glace pour la dorure

Mettez tous les ingrédients ci-dessus dans le bol de votre robot et mettez en route à une vitesse lente jusqu’à obtenir un boule assez élastique et encore collante. Rajoutez un tout petit peu de farine autour de la boule et déposez là dans un saladier légèrement huilé pour éviter que la pâte ne colle trop. Couvrez d’un film alimentaire ou d’un linge légèrement humide.
Laissez ensuite lever pendant 2H30 à 3H00 à température ambiante (dans ce cas, environ 19 à 20°). La pâte doit doubler de volume.

Après cette levée séparez la pâte en autant de pâtons que vous souhaitez de pains au lait (4 à 6) longs ou ronds et déposez les sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.

Laissez à nouveau reposer à température ambiante recouvert d’un linge. Personnellement j’ai fait cette dernière levée à 40° dans le four (au programme levée, il y a une petite brioche dessinée sur le bouton).

1/2 heure plus tard, sortez les petits pains du four s’ils étaient en mode levée à 40° et faites préchauffez votre four à 180°. Pendant le préchauffage, badigeonner un peu de lait sucré les petits pains au lait. Enfournez pour une quinzaine de minutes (selon le four). Quand ils sont cuits sortez les du four et laissez refroidir sur une grille.

Préparez les tablettes de chocolat, la confiture ou autre douceur pour accompagner les petits pains au lait tout juste tiédis pour le goûter (ou le petit déjeuner ça marche aussi très bien!)

Pain au lait

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Boulettes de boeuf et spaghetti aux légumes


9 novembre 2012

la fourmi Elé : Allez ce midi vous m’aidez à cuisiner les minis??
les minis : Nooonn ? pourquoi?
la fourmi Elé : ben parce que! c’est pour préparer des boulettes de viande?? ça vous dit pas?
les minis : non on préfère jouer!!

Tiens la fourmi, prends ça dans les dents!! autant pour la pâtisserie y’a du monde qui se bouscule pour patouiller, mesurer, mélanger et autres! pour les recettes salées, personne n’a encore répondu à l’appel, pourtant la boulette, c’est un concept sympa non?? bon tant pis, la fourmi a préparé ses boulettes toute seule! et je vous dis comment parce que vous le valez bien!

Boulette de boeuf

ingrédients

– 250 gr de steak haché
– 1 échalotte
– 1 petit oeuf
– 1 CAS de ketchup
– 2 biscottes
– sel, poivre
– quelques feuilles de coriandre (facultatif)
– 1 courgette
– des spaghetti

Commencez par faire cuire les spaghettis dans de l’eau légèrement salée et réservez les une fois cuites
Lavez et coupez les extrémités de la courgette. Là vous prenez votre Spirelli!! QUOI, qu’entends-je, vous ne connaissez pas ce dernier outils tout à fait magique, tendance, indispensable, must have, best in kitchen. THE SPIRELLI!

Ce fameux spirelli il lui fallait à la fourmi parce que Guillaume Long l’avait essayé () et franchement en plus de mourir de rire (faut vraiment que vous achetiez sa BD, je me sentirais moins seule à me tordre de rire pour des histoires de légumes qui se font taillés en nouilles interminables) la fourmi Elé, elle est devenu verte de jalousie… des mois qu’elle parle à tout le monde de son spirelli, qu’il lui faut absolument!  Et pour faire quoi donc à votre avis?? des spaghettis de légumes of course!! (ahh cette manie de vouloir rajouter des légumes partout!). Si vous n’avez pas cet outils taillez votre courgette en tagliatelle avec un économe et faites la cuire doucement dans un peu d’huile d’olive et 1 cuillère à soupe de sauce soja.

Revenons maintenant à nos boulettes. Dans un saladier, écrasez le steak haché avec une fourchette et ajoutez le sel, poivre, le ketchup et l’oeuf et l’échalotte finement hachée. Mélangez le tout.
Réduisez les biscottes en miettes (avec un petit mixeur ou un simple rouleau à pâtisserie)
Puis ajoutez cette « chapelure » dans le mélange de viande puis si vous le souhaitez quelques feuilles de coriandre ciselées.

Formez des boulettes de viande et faire les cuire à feu doux dans un poele dans un peu d’huile d’olive.

Quand tout est cuit, mélangez vos spaghettis (les vrais) avec les courgettes puis deposez les boulettes toutes chaudes sur le dessus. Ajoutez quelques feuilles de coriandre dessus! Et voilà, AAAAAHH TAAAAAAABLE comme dirait Fabienne Lepic!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Riz au lait à la vanille


7 novembre 2012

Le riz au lait, voici un classique enfantin qui revient de temps en temps hanter nos cuisines parce que c’est simple et c’est bon! C’est un peu le risotto du dessert, une version douce et sucrée pour finir de ravir vos papilles en fin de repas!

Tout aussi simple est la préparation!

ingrédients pour  4 personnes

– 180 gr de riz rond
– 1 l de lait
– 1 gousse de vanille
– 100 gr de sucre

riz au lait

Préparation

Faites cuire le riz 3mn dans de l’eau bouillante puis rincez le.
Portez le lait à ébullition avec la gousse de vanille ouverte en deux et après avoir gratté l’intérieur avec un couteau.
Versez le riz dans le lait bouillant puis réduisez à feu doux.
Faites cuire 25mn à feu très doux en tournant régulièrement

Une fois cuit, laissez refroidir ou servez tiède avec de la confiture, une compotée de fruits, un caramel! là encore votre gourmandise vous guidera.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Macarons au chocolat, première! Ganache chocolat lait de coco Michalak


15 octobre 2012

Allez ça y est la fourmi Elé se jette dans le grand bain, des macarons! Y’a pied ou y’a pas pied??? La fourmi s’est bien préparée.

Primo, la Fourmi Elé a suivi un atelier et pris plein de notes
Deuxio, la fourmi Elé a aussi regardé l’émission le gâteau de mes rêves pour rajouter à sa base de connaissance, la Michalak’s touch!
Tercio, la Fourmi Elé se détend, elle va y aller cool et méthodique… on brode pas cette fois-ci la fourmi, hein! t’as entendu?? pas d’approximation, pas des « oh, ça ira bien si je mets ça à la place »!! NIET, tu suis la recette!

macaron chocolat michalak

tiens à propos de recettes, voilà les ingrédients pour 25 macarons environ

– 125 gr de sucre glace + 125 gr de poudre d’amandes. Ca ça s’appelle un « tant pour tant »
– 100 gr de sucre glace
– 100 gr de blancs d’oeufs (soit dans ce cas 4 oeufs à peu près)
– 25 gr de sucre en poudre
– 15 gr de cacao

Pour la ganache, the Michalak’s one
– 115 gr de lait de coco
– 95 gr de chocolat (couverture)
– 12 gr de beurre 1/2 sel
– 12 gr de coco rapée

3 jours avant : séparez 4 blancs des jaunes d’oeufs. Conservez les blancs au frigo dans une boîte hermétique. Pour les jaunes faites en des crèmes caramel ou une crème anglaise!

la veille : préparer la ou les ganaches pour avoir une ganache bien prise le jour J

Portez à ébullition dans une casserole, le lait de coco, puis versez le sur le chocolat.
Mixez, puis ajouter le beurre et la coco rapé et mixez à nouveau pour obtenir un mélange bien lisse.
Couvrez à même la ganache et réservez au frais jusqu’au lendemain.

Le Jour J : Tadaaa, préparez les macarons

Mélangez dans un saladier la poudre d’amande et le sucre glace (le fameux « tant pour tant« ), avec le sucre glace supplémentaire. Ajoutez le chocolat en poudre non sucré. Mixez l’ensemble pour avoir un mélange très lisse et bien homogène, qui ne fera pas un macaron granuleux!
Il est possible de tamiser ce mélange comme fait lors de l’atelier toques et marmiton. Christophe Michalak ne l’a pas fait dans son émission, Frédéric Anton n’a pas mis non plus cette étape dans son livre de recette « petits gâteaux ».

Montez les blancs en neige avec 1 cuillère à café de sucre blanc (à prendre sur les 25 gr) puis serrez les blancs avec le restant du sucre
Ensuite vient l’étape délicate du macaronage. Ajoutez les blancs petit à petit au mélange sec précédent. Le résultat doit être homogène, brillant et couler en ruban.

Préparez une plaque de four, doublée d’une deuxième ou une seule plaque recouverte d’une plaque silicone.(ça c’est pour obtenir la fameuse collerette des macarons)
Placez un papier sulfurisé sur la plaque
Remplissez en une poche à douille et faites vos macarons sur le papier sulfurisé.

Préchauffez le four à 170°, chaleur tournante

Laissez pendant 20m, les macarons « croûter » (quand on les touche du bout du doigt ils ne doivent plus être collants)

macaron chocolat michalak

Au bout des 20mn, enfournez pour 15 (environ selon votre four)

Laissez refroidir les macarons. Petit truc appris lors de l’atelier toques et marmitons, glissez un peu d’eau sous le papier sulfurisé (en faisant attention que l’eau ne vienne pas dessus). Attendez quelques secondes les vous verrez les macarons se décollent sans aucune difficulté.

Remplissez une poche à douille de ganache puis déposez sur 1 coque sur 2 une noix de ganache. Collez par dessus une autre coque et faites le tournez délicatement en appuyant légèrement pour collez les 2 coques de macarons.

Et voilà vous avez fait des macarons… On dirait ici qu’on ne s’en ait pas trop mal sorti!

Vous pouvez enfermez vos macarons dans une boîte hermétique et les mettre au frigo 24h à 48h!! si si, ça n’est pas une blague. Vous verrez ils n’en seront que meilleurs.

macaron-chocolat-coco-michalak

Ces macarons après 48h je vous le dis, c’est mortel !!

macaron pistolet

 Allez à vous de jouer et bonne dégustation!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Parmentier de potimarron et confit de canard


10 octobre 2012

Variation autour du potimarron épisode 2 avec un parmentier… On a donc déjà une entrée potimaronnesque et maintenant un plat!! la fourmi Elé a revisité le hachis parmentier classique en ajoutant un petit accent du sud ouest grâce au canard! On a toujours une boîte de confit de canard dans ces placards, pas vrai! alors plutôt que de l’accompagner de pommes de terre sautées, le voilà accomodé avec un nouveau copain, le potimarron!

parmentier canard potimarron2

Ingrédients pour 4 à 5 personnes

– 400 gr de potimarron
– 250 gr de pommes de terre
– 2 belles cuisses de confit de canard
– sel, poivre et un peu de chapelure

Préparez la purée de potimarron et pommes de terre, en commençant par tout éplucher, laver et cuire dans l’eau salé. Le potimarron et la pomme de terre sont cuite quand la lame du couteau les traverse facilement.
A l’aide d’un moulin à légumes, réduisez le potimarron et les pommes de terre en purée. Salez, et poivrez si besoin.
Préchauffez votre four à 200°
Dégraissez le confit de canard et émiettez la chair dans un plat à gratin.
Ajoutez par dessus la purée, un petit peu de chapelure sur le dessus et quelques petites noisettes de beurre pour gratiner.

Mettez dans un four chaud pendant un bon 15 d’heure puis passer sous le grill quelques instants pour dorer le dessus. Attention à ne pas le brûler.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !