Poulet au beurre d’escargot pour dimanche !


11 mars 2016

Vous mangez quoi le dimanche vous ? Chez nous c’est souvent un rôti, un filet mignon, un plat en cocotte ou un poulet ! Le dimanche il faut un plat copieux, un plat qui fera plus d’un repas, pour assurer une dînette le soir ou une lundi soir sans stress ! Le poulet c’est simple et assez rapide à préparer et cette version aillée n’est pas plus compliquée et très sympa ! Je l’ai découverte en allant à la bibliothèque !
Pendant que les garçons font leur choix de BDs, Je m’installe au rayon presse, lire les revues culinaires. En dehors du plaisir que j’ai à suivre cette presse, cela m’évite d’acheter et d’accumuler un tas de revues tout aussi appétissantes qu’encombrantes, avec le temps !
Cette recette de poulet au beurre d’escargot est extraite de cuisine et vins de France de ce mois-ci. Je l’ai un peu faite à la louche en réduisant la quantité de beurre, initialement de 120 gr.
poulet au beurre d'escargot

– 1 beau poulet fermier. Le mien faisait 1,5 kg
– 3 gousses d’ail
– 80 gr de beurre
– sel, poivre
– une demie botte de persil plat
– 1 petite échalote (j’ai fait sans)

Commencez à préparer le beurre d’escargot en sortant le beurre du frigo un peu à l’avance pour qu’il soit mou. Prélevez une bonne poignée de feuilles de persil et lavez-les. Epluchez les gousses d’ail et retirez les germes si nécessaires. Sortez votre petit hachoir préféré et versez dedans : le beurre, le persil, les gousses d’ail le sel et le poivre. Mixez l’ensemble.
Vous pouvez toujours le faire à la main si vous n’avez pas de hachoir, en ciselant les feuilles de persil et en hachant l’ail le plus finement possible. Vous mélangerez ensuite ces ingrédient avec le beurre mou, à l’aide d’une fourchette.
Déposez le beurrez d’escargot dans une feuille de film alimentaire. Formez un boudin et mettez le au froid pendant 30 mn ou au congélateur environ 5 mn pourqu’il durcisse.
Préchauffez le four à 180°.
Ensuite découpez votre boudin de beurre d’escargot en fines tranches que vous glisserez délicatement sous la peau du poulet en passant par la peau du cou !
Vous pouvez également badigeonnez le restant du beurre sur l’ensemble du poulet.
Déposez le poulet dans un plat allant au four et enfournez pour 1h à 1h30 selon la taille de votre poulet. Arrosez régulièrement le poulet pendant la cuisson avec le beurre d’escargot qui aura fondu dans le plat.
Plus qu’à découper ce poulet au beurre d’escargot, le déguster tranquillou avec quelques légumes ou des pommes de terre sautées puis reprendre une activité normale du dimanche ! (même sociale, c’est pas si fort que ça, tout cet ail !)

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pad thaï de poulet


21 septembre 2015

Quand Ayam m’a contacté pour me proposer de tester quelques produits et recettes, j’ai dit banco tout de suite, d’abord parce que j’aime les plats asiatiques et que cela me permet d’essayer de nouvelles recettes tout en variant les menus.
Dans le kit que m’a envoyé Ayam, il y avait de l’eau de coco, que j’aime bien fraîche tout au long de la journée. Il y avait aussi du lait de coco, idéal pour un curry, des nouilles de riz, du curry vert et une sauce pad thaï ! Cette dernière a tout de suite attiré ma curiosité et surtout donné l’envie de goûter. Jusqu’alors je n’avais jamais mangé de pad thaï. C’est un plat typique thaïlandais à base de nouilles de riz sautées, d’oeuf, crevettes, porc ou poulet (voire même tofu), des pousses germées et une fameuse sauce avec du citron vert.
Il ne me restait plus qu’à réunir les ingrédients, récupérer la recette sur le site de la marque Ayam pour me guider dans ce voyage gustatif à travers Thaïlande et c’était parti pour un pad thaï de poulet !!

pad thaï de poulet
Pour 4/5 personnes
– 250 gr de nouilles de riz
– 1 cuillère à soupe d’huile type tournesol
– 500 g environ de blancs de poulet.
– 250g de sauce Wok Pad Thaï AYAM (Un pot)
– 80ml d’eau
– 100 g de pousses de soja
– 50g de cacahuètes non salées torréfiées (je n’en ai finalement pas mis car je n’en avais plus sous la main)
– des feuilles de coriandre fraîches ciselées
– 1 citron vert

Faites d’abord cuire les nouilles comme indiquées sur le paquet (4 mn dans l’eau bouillante salée)
Ensuite égouttez les nouilles de riz.
Dans une grande poêle ou sauteuse, faites revenir les blancs de poulet en morceaux. Ajoutez ensuite la sauce, l’eau, et laissez mijoter 5 petites minutes.
L’avantage de ces sauces toutes prêtes c’est qu’elles font gagner un maximum de temps et vous fait paraître comme le roi du pétrole quand vous servez ce plat complet et savoureux à table !
Ajoutez ensuite les nouilles de riz égouttées. Mélangez. Ajoutez quelques pousses de soja, une poignée de feuilles de coriandre ciselées et mélangez à nouveau.
Servez avec quelques cacahuètes torréfiées grossièrement hachées, des feuilles de coriandre fraîchement ciselées et quelques quartiers de citron vert.
Emballé c’est pesé, plus qu’à passer à table !

pad thaï de poulet

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet crémeux aux tomates séchées parmesan basilic


14 mai 2015

Je ne sais pas ce qu’il y a dans votre frigo, mais dans le mien, il y a souvent un filet mignon ou du poulet. Ce dernier est un de mes basiques dont je saurais toujours faire quelque chose pour nourrir la bande d’affamés qui vit à la fourmilière. Mais innover n’est pas toujours chose facile et se laisser aller à une certaine routine est un penchant naturel bien tentant.
Heureusement j’ai un blog qui me pousse souvent à faire « autre chose ». Avouons-le ! Sans lui, je sortirais moins facilement des sentiers battus et des recettes faites et refaites !
Pour cette « innovation », je suis allée piocher sur pinterest : ma banque de données préférées et j’y ai déniché cette recette de poulet crémeux aux tomates séchées dont j’ai repris l’esprit sans toutefois la suivre à la lettre. Rien que l’idée de convertir toutes ces quantités en grammes était tout à la fois dissuasif et chronophage ! Non que je cours toujours après le temps, mais j’aime l’efficacité !

Poulet crémeux tomates séchéesPour 4 personnes

– 600 gr blanc de poulet
– 100 gr de tomates séchées
– 3 gousses d’ail
– une branche de romarin
– 1 bouillon cube (kubor)
– 20 cl de crème liquide
– 100 ml d’eau
– 30 gr de parmesan râpé
– 8 belles feuilles de basilic

Coupez le poulet en gros morceaux.
Émincez les tomates séchées. Épluchez et enlevez le germe des gousses d’ail et émincez celles-ci.
Ciselez 4 feuilles de basilic.
Faites dorer le poulet dans une grande poêle en inox ou une sauteuse (idéalement qui peut aller au four).
Préchauffez le four à 180°
Ajoutez les tomates séchées, les feuilles de basilic, la petite branche de thym et l’ail. Mélangez. Émiettez le cube de bouillon.  Ajoutez l’eau. Mélangez à nouveau.
Versez la crème et le parmesan râpé. Mélangez bien. Laissez cuire 5 mn puis enfournez tel quel ou transvasez dans un plat allant au four pour poursuivre la cuisson une dizaine de minutes.
Avant de servir ciselez les dernières feuilles de basilic frais dessus. Servez et accompagnez de légumes verts printaniers : haricots verts, petits pois, fèves !

Poulet crémeux tomates séchées

Verdict : pouces en l’air !! cette recette est donc à garder dans mes tablettes tout comme cette autre recette de poulet ci ou bien celle-là.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet massala


13 février 2015

Rien de tel qu’un plat d’un pays chaud pour vous apporter un peu de réconfort et d’exotisme ! Légèrement relevé ce poulet massala tout droit sorti du livre « Lassi, Cheese Nan Tandoori et cie » aux éditions Marabout vous réchauffera juste ce qu’il faut. Ce livre regorge de jolies recettes indiennes, dont les fameux nans ainsi que différents plats comme celui-ci.
Poulet Massala

Pour 4 personnes
– 700 gr de poulet
– 20 gr de poudre tandoori
– 20 branches de coriandre fraîche
– 1 peu d’huile
– du piment pour les plus courageux
– sel et poivre

Et pour la base de curry il vous faudra tout ça :
– 1 oignon
– 3 gousses d’ail
– 1 CAC de cumin en poudre
– 1 CAC de gingembre moulu
– 1 CAc de poudre tandoori
– 1 CAC de poudre massala
– 250 de tomates concassées en conserve
– huile de tournesol par exemple
– 7 gr de sel
La recette originale contient des oignons fris séchés plutôt des frais et en plus de la coriandre en poudre pour la base du curry (1 CAC) sur laquelle j’ai fait l’impasse.

Pelez l’oignon, et hachez le. Faites-le  revenir dans une casserole avec un peu d’huile. Quand ils sont blondi, retirez-les et réservez-les.
Pelez et hachez les gousses d’ail après avoir retiré le germe.
Faites le revenir dans une poêle avec toutes les épices. Versez un peu d’eau dès que cela commence à attacher. Ajoutez ensuite les tomates concassées et salez.
Portez à ébullition et laissez mijoter 20 mn à feu tout doux en remuant de temps en temps.
Ensuite arrêtez la cuisson, mixez et réservez.

Coupez les blancs de poulet en morceaux assez gros. Faites revenir le poulet dans une sauteuse ou une poêle dans un peu d’huile de tournesol. Salez, poivrez.
Ajoutez la base de curry précédente. Ajoutez un piment si vous n’avez pas peur de cracher du feu pendant le repas et laissez mijotez un quart d’heure environ à couvert (avec ou sans piment !).
A la fin de la cuisson ajoutez les feuilles de coriandre ciselées mélangez.
Servez !

Poulet Massala

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet comme à Capri!


16 juin 2014

Qui est encore aller chercher son dîner sur Pinterest? c’est moi! Ce ne sont pourtant pas les magazines de cuisine qui manquent, ni les livres, mais comment vous dire? Pinterest c’est encore autre chose. Une fois encore j’ai exploré le mot clé : Poulet ou plutôt Chicken et puis j’ai jeté mon dévolu sur ce poulet ! Ca pourrait ressemble à une pizza mais c’est du poulet. Avec la tomate et la mozza, je me suis dit que j’allais avoir un tiercé gagnant!! sans oublier la basilic touch! Le temps de préparation en dessous des 30 mn a fini de me convaincre d’autant que j’avais tous les ingrédients dans mon frigo… Comme quoi ce poulet caprese et moi, nous étions destinés ♫ ♬ destinés ♫ ♩ nous étions tous les deux ♩ ♬ destinéééés!! {ok je sors!}

Poulet Caprese mozzarella tomate basilic

– 4 blancs de poulet
– 2 boules de mozzarella
– 250 gr de tomates cerises
– 1 gousse d’ail
– Quelques feuilles de basilic
– Huile d’olive
– sel, poivre
– 1 CAS de vinaigre balsamique

Dans une poêle faites commencez par faire dorer dans un peu d’huile d’olive (1 CAS) les blancs de poulet. Salez et poivrez et cuire à feu doux.
Epluchez et émincez la gousse d’ail. C
Ciselez quelques feuilles de basilic
Coupez les tomates cerises en deux.
Faites chauffez un peu d’huile dans une autre poêle et versez les tomates avec l’ail et une partie du basilic.

tomates-cerises-cuisson Faites cuire à feu doux. Quand la peau est un peu plissée, c’est tout bon. Arrêtez et gardez de côté.
Découpez la mozzarella en tranches.
Quand le poulet est doré des deux côtés et que la cuisson est bonne, déposez les tranches de mozzarella sur le poulet et laissez fondre doucement. Ajoutez ensuite les tomates et le basilic frais restant puis si vous le souhaitez une lichette de vinaigre balsamique. Servez!

Poulet Caprese mozzarella tomate basilic

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet à la moutarde et au miel…


12 mai 2014

Envie d’un p’tit plat savoureux, fastoche à faire et qui change du poulet rôti? Un truc convivial avec un grand plat sur la table que l’on partage! Tout le monde pioche dedans et on se régale! Voilà typiquement le concept qui me plaît. Je suis donc parti en quête de ce nouveau plat en surfant sur pinterest, car en ce qui me concerne pas de photo, pas d’inspiration! Un mot clé à rajouter : au hasard : poulet!
et hop je tombe là-dessus : une photo à se lécher les moustaches, un tas de bonnes choses que j’aime à l’intérieur : la moutarde, le miel, l’estragon…. Hummmm !! Bingo, c’est ça que j’allais préparer!

Poulet à la moutarde et au mielpoulet-miel-moutarde3

Pour 6 personnes

– 4 hautes cuisses de poulet
– 4 blancs de poulet
– 35 gr de moutarde forte de Dijon
– 35 gr de moutarde à l’ancienne (avec les p’tits grains)
–  un tronçon de 2 cm de gingembre frais
– 90 gr de miel liquide
– 1 CAS de sauce soja
– 5 branches d’estragon
– sel, poivre

Préchauffez le four à 200°
Retirez la peau des hautes cuisses.
Pelez le tronçon de gingembre et hachez le (avec le presse-ail, ça marche au poil)
Mélangez dans un bol tous les ingrédients : les moutardes, le miel, la sauce soja , l’estragon émincé (gardez quelques feuilles pour décorer à la fin) et le gingembre haché.
Dans un plat allant au four, mettez un petit peu d’huile d’olive, déposez les morceaux de poulet, salez et poivrez. Versez la sauce puis enfournez à 200° pour 35 mn environ (rajoutez 10 mn si besoin). Surveillez la cuisson et arrosez régulièrement avec la sauce. Les morceaux vont commencer à dorer sur le dessus c’set bon signe!

Vous pouvez préparez à l’avance et gardez les 10 dernières minutes de cuisson pour la dernière minute : juste avant de servir.

poulet-miel-moutarde2

Pas très compliqué n’est ce pas?
Vous pouvez servir ce pouletosse avec du riz (le mien était un peu loupé, limite gluant!!…. j’ai pas la baraka avec le riz en ce moment!) et/ou avec des p’tites asperges (coupées en biseaux) sautées à la poêle avec quelques champis. Et roulez carrosse!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Boulettes saison 3, épisode 1


14 avril 2014

Je n’ai pas pu résisté la semaine dernière à l’achat d’un nouveau magazine de recettes! Je ne peux pas m’en empêcher! Les étagères débordent (trop petites), le porte journaux n’en peut plus!
Mais voilà, devant le rayon des journaux de cuisine, je mate les couvertures, l’œil frétillant à l’idée de bonnes choses à manger sur chacune des pages!! non faut pas… et puis la main s’avance …. juste pour voir! Ohh, ça a l’air bon, mince. Plus j’avance dans le journal, plus je me dis qu’il me le faut. Ça serait dommage de le laisser, tout à l’air bon!
Et voilà comment on finit avec un nouveau magazine à la maison!
Saveurs, mon magazine de prédilection, celui que j’achète pour le plaisir. Les photos y sont belles, les recettes appétissantes! bref me voilà donc avec un nouvel exemplaire tout à fait indispensable et l’envie d’essayer de nouvelles choses, comme cette recette de boulettes par exemple.

boulettes-poulet-et-sésame

Boulettes de poulet au sésame pour 4 (Saveurs avril 2014)
– 4 blancs de poulet (environ 400 gr)
– 15 feuilles de basilic
– 3 CAS de graines de sésame grillé
– 1 oeuf
– 50 gr de mie de pain sec (je n’en ai mis que 40)
– 200 ml de lait (que 150 ml pour moi)
– 2 kub or
– 2 CAC de piment doux (je n’en ai mis qu’une demi)
– 1 gousse d’ail
– 1 cm de gingembre frais
– 7 CAS de sauce teriyaki (8 pour moi mais j’en aurais bien mis 9 ou 10 pour caraméliser toutes les boulettes)

Trempez le pain en morceaux dans le lait et laissez ramollir
Coupez le poulet en morceaux, mettez dans le bol du mixeur avec l’ail émincé, le basilic, 2 CAS de graines de sésame, le gingembre épluché et râpé puis l’œuf.
Ajoutez ensuite le pain essoré puis mixer, mais pas trop, afin de conserver à la viande sa consistance de viande (contrairement à ce que j’ai pu faire, mais je saurais pour la prochaine fois)

boulettes-poulet-sésame

Ensuite formez des boulettes de 3 cm environ. Réservez celles-ci au réfrigérateur 30 mn.
Dans une casserole, faites bouillir, 1l à 1,5l d’eau avec les 2 cubes or. Plongez ensuite les boulettes dans ce bouillon pour 5 mn environ. Elles remonteront toutes seules à la surface!
Etape suivante : faites les dorer dans une poêle avec un peu d’huile de tournesol puis quand elles ont pris une jolie couleur, ajoutez une CAS de sauce teriyaki. Sortez ensuite les boulettes pour les mettre dans un plat.
Déglacez ensuite votre poêle avec le reste de votre sauce teriyaki. Laissez réduire et légèrement caraméliser et versez sur les boulettes. Dégustez!

Je dois avouer que n’ai pas rencontré tout à fait le succès escompté : mais plutôt des « pourquoi tu mets toujours des herbes dedans » ou des « c’est quoi cette sauce? »  et des « aahhhhh, t’as mis de la mie de pain » …. ou bien encore des « c’est pas un peu bizarre la consistance?? » (Je sais, j’ai trop mixé le tout…). Mais à moi elles m’ont plu ces boulettes! Enfin!

boulettes de poulet au sésame

Pour un retour sur les saisons précédentes « des boulettes », c’est par ici et aussi ici!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet au curry Patak’s : doux mais pas trop!


31 mars 2014

Dans le chouette colis que l’agence esprit des sens m’avait envoyé il y quelques semaines de cela, il y avait non seulement la crème de coco Patak’s, déjà testée et approuvée sous forme de panna cotta mais aussi du thé vert, du lait de coco et un pot de curry doux (coriandre, cumin, tomate). Sur ce petit pot était dessinés 2 petits piments dont un seul colorié signifiant donc qu’il était plutôt doux…..ou pas!

Je me décidais donc à tester cet accompagnement pour un petit plat aux accents indiens!!
Pour cela, je me suis référée à la recette proposée directement sur le pot à laquelle j’ai aporté quelques légères modifications (notamment dans les quantités : moins d’eau, moins de pâte de curry et l’ajout de coriandre).

Poulet au curry doux patak's

– 350 gr de blancs de poulet
– 2 CAS de pâte de curry Patak’s (la recette du pot indique de verser tout le pot pour 500 gr de viande ou poisson ou même légume)
– 1 oignon
– 1 boîte de tomates pelées de 400 gr
– 100 ml de lait de coco (ici la marque Patak’s)
– des feuilles de coriandre
– de 150 ml d’eau

Épluchez puis émincez les oignons. Faites les revenir dans un peu d’huile.
Retirez ensuite les oignons puis faites revenir le poulet coupés en morceaux. Quand il commence légèrement à dorer, ajoutez à nouveau les oignons ainsi que la pâte de curry doux.
Ensuite ajoutez tomates pelées coupées en dés et versez un peu d’eau.
Laissez mijoter quelques minutes (15 pour moi) à feu doux.
Versez ensuite 100 ml de lait de coco.
Il ne reste plus qu’à servir avec un riz basmati par exemple.

poulet-curry-patak's

Quelques feuilles de coriandre ciselées pour sa fraîcheur, son parfum et sa jolie couleur et le tour est joué !

curry-poulet-patak's2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tajine de poulet au citron et olive vertes


3 janvier 2014

Deux semaines d’agapes s’achèvent! On va bientôt pourvoir repasser en mode « normal » : réduire sa conso de chocolat ce qui n’est pas tout à fait bien engagé, abandonner le foie gras, ça parait plus facile, supprimer toute farce pour ses volailles!! Va-t-on y arriver?? Voici pour redémarrer une petite alternative parfumée.
Pas tout à fait de mon de fait mais encore une fois de la faute de monsieur Michalak qu’il m’arrive de mater en replay dans son émission « dans la peau d’un chef« . Récemment les deux équipes se sont affrontées sur le thème des tajines. Tajine, je veux bien mais quand le plat a mijoté dans une cocotte en fonte peut-on encore l’appeler tajine. Quoiqu’il en soit, ce plat aux accents orientaux m’avait mis l’eau à la bouche! Le voici, le voilà, avec quelques libertés par rapport à la version originale.

tajine poulet olive citron

Pour 4 personnes

– environ 1 kg de poulet détaillé en morceaux
– 1/2 citron jaune (dans la longueur)
– Huile d’olive
– 300 gr d’olives vertes
– Safran (2 à 3 pistils)
– 1/2 CAS de curcuma
– 1 gousse d’ail
– 1 gros oignon
– 2 cm de gingembre frais
– sel et poivre

Épluchez  et émincez l’oignon. Faites suer l’oignon dans une grande cocotte avec un peu d’huile d’olive.
Épluchez l’ail et le morceaux de gingembre. Ciselez les 2. Mettez les dans la cocotte avec le safran et le curcuma.
Découpez et mettez le poulet dans la cocotte. Salez et poivrez.
Ajoutez les olives préalablement rincées.
Découpez le demi-citron en 3 quartiers et ajoutez à la dans la cocotte.

Cuisez environ 30 mn et servez avec un bon couscous !

tajine-poulet-citron-olive

et avec tout ça, je vous souhaite une très belle année 2014

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Salade poulet Verde made in Cojean


2 septembre 2013

Parfois je profite d’une balade dans Paris pour m’arrêter chez Cojean, parce qu c’est rapide et bon. Cette salade verde je l’ai goûtée il y a peu et j’ai toute suite voulu la refaire! Elle est fraîche, jolie et la sauce si particulière qui l’accompagne est vraiment délicieuse. Le hasard faisant bien les choses, le livre de Cojean trône dans la bibliothèque. J’ai déjà testé et publié quelques recettes mais j’étais passée à côté de celle-ci.

salade-verde

Voici donc le how to pour 2

– 140 de suprême de poulet
– 140 de petits pois
– 140 gr de fèves (la recette original propose la recette avec des édamanes mais point d’édamane dans le coin, j’ai donc pris des fèves)
– 60 gr de fenouil (pour tout vous dire, là aussi j’ai fait sans, impossible d’en trouver cette fois-ci)
– 1 avocat coupé en lamelle et citronné
– le jus d’un demi-citron
– quelques germes de poireaux (bon là, non plus je n’en ai pas trouvé!! et je pense qu’on arrive à s’en passer. Cela dit ça être important quand mêmes ces petits germes car depuis j’en vois partout dans les recettes!)
– du sel, et du poivre

Pour la crème (c’est « le » truc spécial, le p’tit plus qui fait tout!)
– 10 gr de roquette
– 50 gr de fromage frais type st moret ou philadelphia)
– 2 CAS de jus de citron
– 1 CAS d’huile (là aussi je pense que la prochaine fois je m’en passerais car on a déjà du pesto)
– 10 gr de copeaux de parmesan
– 25 gr de pesto
– sel et poivre

Salade de poulet verde Cojean

Ecossez les petits pois s’ils sont frais et passez les 3 mn dans une casserole d’eau bouillante
Procédez de la même façon avec les fèves et passez les à l’eau froide, voire glacée rapidement pour qu’elles gardent leur couleur. Ensuite il ne vous reste plus qu’à les dérober, (enlever leur petite coque, « robe » ce qui reste l’opération la plus pénible et vous serez bien content de ne faire cette recette que pour 2!!

Ensuite cuisez le poulet dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Salez, poivrez.
Quand il est cuit, découpez des tranches fines.

Pour la crème de roquette, facile, il suffit de mixer tous les ingrédients de la liste dans un mini-mixeur (hachoir) et c’est prêt.

Pour dresser, mettez d’abord la crème au fond, puis les fèves et les petits pois. Ajoutez par dessus les lamelles de poulets puis terminez par les tranches d’avocats. Servez bien frais!!

salade-verde-cojean

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !