Curry de patate de douce


11 avril 2017

De manière générale je vous avouerais que j’ai du mal à prévoir tous mes repas de la semaine à l’avance. Je suis plutôt organisée mais au quotidien les repas peuvent devenir un vrai casse-tête.
J’envisage assez facilement le début de la semaine puis au fur et à mesure j’improvise avec ce que j’ai dans mes placards et mon frigo. Alors quand je vais les grosses courses une fois par semaine, j’essaye d’aviser en conséquence et je fais le choix d’ingrédients polyvalents avec lesquels je sais que je pourrais toujours faire quelque chose comme avec cette patate douce par exemple. Justement avant les vacances alors qu’il commençait à y avoir de l’écho dans mon frigo ma patate douce m’attendait là, prête pour le service.
Un peu de réflexion, d’imagination et quelques épices suffirent à transformer ce tubercule tropical en curry de patate douce. 

curry de patate de doucePour 4 à 6 personnes
– environ 500 gr de patate douce (j’en avais une grosse)
– 1 CAC de pâte de curry vert
– 1/2 CAC de cumin en poudre
– un petit bouquet de coriandre fraîche
– une briquette de lait de coco (20 cl)
– 1/2 bouillon kubor
– 1 verre d’eau (type verre de cantine duralex)
– 1 cm de gimbembre frais
– sel, poivre
– huile d’olive

Épluchez et lavez la patate douce, puis coupez celle-ci en gros dés de 2 à 3 cm.
Faites revenir les cubes de patate douce dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Salez et poivrez. Ajoutez le curry vert, le lait de coco, l’eau puis le bouillon cube kubor émietté. Mélangez l’ensemble.
Ajoutez ensuite le gingembre râpé, le cumin en poudre et la moitié des feuilles de coriandre préalablement lavées.
Remuez et laissez mijotez pendant 1 quart d’heure à 20 mn. Couvrez pendant la première moitié de cuisson puis découvrez pour laisser évaporer un peu.  Si nécessaire ajoutez un peu d’eau.
Goûtez et rectifiez l’assaisonnement à votre goût. A la fin de la cuisson vous devez pouvoir piquer les patates douces.
Certains pourraient ajouter un peu plus de pâte de curry mais avec les enfants, je préfère préparer des plats plus parfumés que relevés.
Servez avec du riz et quelques feuilles de coriandre fraîches restantes.

curry de patate de douce

Voilà ce curry de patate douce s’est transformé en repas complet. J’ai pu congeler une petite partie pour un repas à l’unité qui me dépanne bien les jours où les garçons sont à la cantine !!

Si vous aimez les plats exotiques et autres curry vous pourrez peut être vous régaler avec mon cari familial, ce curry de légumes ou bien encore ce poulet au curry vert !
Pour le reste, plus à qu’à passer la serviette autour du coup et déguster !! A ce sujet, des modèles mixtes et petits gars sont réassortis sur l’eshop en attendant les nouveautés qui sont en préparation !! Stay tuned !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Curry de kefta de boeuf et lentilles


6 mars 2017

Depuis quelques semaines, je me suis moins consacrée à l’exploration de nouveautés culinaires ! La cuisine et la gourmandise sont toujours bien présentes à la maison mais la vie des repas s’est simplifiée autour de recettes déjà éprouvées ! Les fournées de biscuits sont toujours régulières, les goûters maison aussi. Pour le reste c’est devenu un peu plus classique et mes quelques essais n’ont pas été pris en photo. Bien que les journées rallongent, la lumière n’est pas toujours au rendez vous pour photographier le plat du jour ! Bref, j’ai tenté de remédier à tout ça ce weekend en me plongeant dans mon « 15 mn chrono » De Jamie Oliver : une valeur sûre où j’ai trouvé curry de kefta de boeuf et lentilles, comme je les aime : un peu exotique, parfumé et savoureux ! {en revanche pour les 15mn on repassera, il en faut déjà bien plus pour déchiffrer la recette et choper la liste de tous les ingrédients}.Curry de kefta de boeuf et lentillesPour 4 personnes voici la recette de curry de kefta de boeuf et lentilles de Jamie Oliver que j’ai légèrement adapté tout en restant très fidèle.

– 400 gr de bœuf haché maigre
– 250 gr de lentilles du Puy cuites
– 1 CAC de Garam Massala
– huile de tournesol
– sel, poivre
– 3 tomates bien mûres ou l’équivalent dans une boîte de tomates pelées plus faciles à trouver en hiver
– un bouquet coriandre
– 20 cl de lait de coco
– 1 petit tronçon de 2 cm environ de gingembre
– 1 CAC de miel liquide
– 1 CAC de curcuma
– 1 CAC de pâte de curry
-300 gr riz basmati
– 200 gr petits pois
– 4 CAS de yaourt

(J’ai fait l’impasse sur la ciboule et le piment rouge).

Faites cuire le riz puis les petits pois et réservez.

Mélangez les lentilles cuites et le bœuf avec le garam massala, le sel et le poivre. Formez des boudins puis faites les rissoler dans une poêle avec un peu d’huile.

Mixez ensemble les tomates, le gingembre pelé, les tiges de coriandre sans les feuilles, le lait de coco, la pâte de curry, le curcuma et le miel liquide.
Ajoutez cette sauce aux keftas de bœuf/lentilles. Portez à ébullition et ajustez l’assaisonnement (sel/poivre) à votre goût. Laissez cuire quelques minutes.
Pendant ce temps, mélangez et réchauffez le  riz et les petits..Parsemez de feuilles de coriandre fraîches.
Servez le riz et les keftas avec quelques cuillères de yaourt dessus et des feuilles de coriandre.

Curry de kefta de boeuf et lentilles

Cette recette est vraiment sympa et finalement simple à réaliser quand on a tous les ingrédients sous la main, surtout si on oublier pas ses tomates à la caisse comme moi !!
C’est un plat vraiment délicieux ! Jamie a mis dans le mille, une fois de plus ! Si vous aimez ce chef, voici deux autres recettes chouettes déjà testées et approuvées : smoothie façon Jamie et le p’tit frichtie de pommes de terre sautées oeufs et chorizo

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rougail saucisse


7 janvier 2013

Les fourmis se sont régalées pendant les fêtes de noël de bons petits plats créoles. Hélas Le lagon n’est plus à portée vue, la chaleur plus au rendez vous, et ces petits plats déjà lointoins, mais pour ce dernier aspect tout n’est pas perdu. Il est même temps de se consoler avec une de ces bonnes recettes adaptées pour nous autres « z’oreilles » aux papilles légèrement plus sensibles aux plats archi pimentés.

rougail-saucisse3

La fourmi Elé vous présente donc le rougail saucisse (adaptation d’une recette imprimée il y a une dizaine d’années et précieusement gardée au fond d’une boîte…mais sans la source originale et avec mes excuses !)

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

– 1 kg de saucisse (de Toulouse)
– 1 grosse boîte de tomates pelées (parce que les tomates fraîches en hiver, on repassera)
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
gingembre : un tronçon de 3 cm environ
– sel, poivre et un soupçon de piment de cayenne (dosage en fonction de votre goût et résistance au piment). Ayant des petites fourmis à la maison on y va mollo sur le piment!

Rougail saucisse

How to?

Commencez par émincez les oignons et faites les revenir dans un peu d’huile
Ajoutez la saucisse puis le gingembre et l’ail hachés. Ajoutez ensuite les tomates coupées en petits dés. Assaisonnez de sel et de poivre, puis du piment (ici à peine une demi-cuillère à café, pour relever mais sans trop exagérer).
Mélangez

Laissez mijoter environ 30 mn.

Servez avec du riz et des graines (lentilles, haricots rouges…)

Bon appétit!

Rougail saucisse

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Marmite de lotte au curry vert


26 novembre 2012

Un petit plat plein de réconfort, exotique ce qu’il faut avec de la coriandre et de la noix de coco, car la Fourmi Elé adore ça. Pour réjouir ses papilles et celle de Môsieur, la Fourmi Elé a concocté cette petite marmite de lotte !

marmite-lotte-au-curry-vert

Ingrédients pour 2

– 2 queues de lotte
– 1/2 échalotte
– 1/2 CAC de pâte de curry vert (en vente au rayon exotique de votre supermarché ou épicerie exotique)
– 50 gr de noix de coco fraîche (oui oui j’ai bien dit fraîche!)
– 5 cl de lait de coco
– 8 cl d’eau (indice : pour les petits verre de cantine duralex, cela arrive au trait!)
– 1 bouillon cube
– 1/2 citron vert
– 2 verres (le fameux duralex) de petits pois surgelés
– Quelques feuilles de coriandre
– huile d’olive
– sel, poivre

Epluchez, hachez l’échalote et faites la suer (elle doit rester translucide) dans la casserole avec un peu d’huile.
Coupez les noix de coco en tous petits morceaux. Si comme la fourmi Elé vous n’avez pas de machette sous la main ou que vous craignez les outils comme la scie, Monoprix vend de morceaux de noix de coco fraîche (sans la coque) prêts à déguster, au rayon frais. Cela facilite grandement les choses et apporte un réel plus au plat.
Détaillez les queues de lotte en tronçons et faites la légèrement dorer avec l’échalote
Réduire à feu doux et versez dans la casserole, le citron vert, le lait de coco, l’eau, et le bouillon cube, la noix de coco et les petits pôa!. Salez, poivrez. Mélangez bien et laissez cuire 5 mn avant de retirer les morceaux de lottes.

Faites cuire à petit feu ce mélange une petite dizaine de minutes. Ajoutez à nouveau les morceaux de lottes 2mn avant de servir afin qu’ils soient chauds et terminent la cuisson.

Servez dans un grand bol avec quelques feuilles de coriandre dessus, le tout accompagné de riz blanc.

marmite de lotte au curry vert

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !