Mini banana bread coco chocolat


12 octobre 2016

Quand j’achète des bananes je suis à peu près que les enfants vont manger des fruits frais.
Si  je ne fais pas de salade de fruits, l’envie de fruits est moins spontanée mais avec les bananes en général c’est facile. Pas besoin de passer de longues minutes à l’éplucher au couteau, ça se mange tout seul ! Mais cette foi-ci mes bananes sont restées en rade dans la coupelle de fruits. Trop tard pour les tailler en rondelles pour le dessert, elles passeront donc par la case pâtisserie {à se demander si ça n’était pas fait exprès} en version mini banana bread coco chocolat pour le goûter, petit déjeuner ou le dessert !
Connaissant mes lardons, je me suis aussi préparée à un éventuel test pré-dégustation :
C’est quoi ce gâteau ? : c’est un cake à la banane et au chocolat ?
Ah, pourquoi t’as mis de la banane ? parce que tu l’as pas mangé et ça fait une semaine qu’elle t’attend dans le plat !
Pourquoi ça a un autre petit goût : parce que j’y ai mis de l’huile de coco en remplacement du beurre.
Pourquoi chocolat ? : je suis pas sûre qu’on me pose la question mais au cas où !
Juste parce que c’est bon et aussi pour que tu oublies qu’il y a de l’huile de coco et de la banane dedans : pour des minus de 9 et 12 ans le concept cake à la banane pourrait être limite suspect surtout avant d’y avoir goûté}
Voilà voilà , allez passons au casting pour cette recette de banana bread coco chocolat

mini-banana bread coco chocolat mini-banana bread coco chocolat

– 40  gr de farine sarrasin
– 40 gr farine type 55
– 20 gr de poudre d’amande
– 50 gr de sucre complet
– 1 CAC de levure chimique
– 35 gr de crème fraîche (à peu près une grosse cuillère à soupe
– 1 banane bien mûre (130 gr)
– 1 oeuf
– 45 gr d’huile de coco (qui peut être remplacée par du beurre mais le résultat ne sera pas tout à fait le même)
– 35 gr de chocolat en pépites ou morceaux concassés au couteau.

Préchauffez le four à 170°.
Dans un saladier ou votre robot, mélangez les deux farines, la poudre d’amande, le sucre et la levure.
Ajoutez ensuite l’œuf entier et l’huile de coco fondue.
Mélangez à nouveau puis intégrez la crème fraîche. Ecrasez la chair de la banane avec une fourchette et incorporez-la au mélange précédent.
Ajoutez ensuite les pépites de chocolat

Versez dans des moules à muffins beurrés ou un petit moule à cake et enfournez pour 15 à 20 mn. Piquez avec une pointe de couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit ressortir propre.
Avec tout ça mes bonnes résolutions d’arrêter de goûter avec les minus tombe à l’eau !! Il faut bien goûter quand même pour voir si c’est bon ! {on est pro ou on l’est pas !}.
Verdict : validé !! J’aurais même pu mangé la pâte crue !! A la cuisson, l’odeur était délicieuse ! une fois cuit et prêt à manger, c’est nickel : super moelleux, parfum au top, tiercé gagnant sur le banana coco chocolat ! Je pourrais bien en boulotter plusieurs mais ça se fait pas !!  A faire et refaire !! Ca tombe bien j’ai une autre banane qui appelle au secours !!

mini-banana bread coco chocolat

Et sinon pour un banana bread légèrement plus rustique mais tout aussi bon c’est par ici !
Finalement pas d’interrogatoire juste une liquidation en ordre des minis banana breads !

Dernière petite chose : il reste encore 3 jours pour participer au concours de l‘atelier du chocolat et tenter de gagner un bouquet de chocolat ! c’est par ici

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Granola aux fruits ou mon expérience vegan !


26 septembre 2016

Comme les enfants, de temps en temps, j’aime bien troquer mes classiques tartines grillées confiturées contre des céréales surtout par du granola dont je suis fan ! J’ai déjà fait des granolas mais celui là est spécial : Il est vegan !
Il y a quelques semaines, la société Keimling spécialisée dans la vente en ligne d’aliments végétaux « vivants » (crus) m’a proposé de tester quelques uns de ces produits. Après quelques appréhensions {Ouh là là, me suis-je dit ? Suis-je bien la cible} j’ai accepté.
Keimlig commercialise des céréales, des fruits secs, des compléments alimentaires, algues et autre produits végétaux crus de qualité. Cette société fait particulièrement attention à la production des produits qu’elle proposen. Les produits sont bios, garantis sans additifs et sans modifications génétiques.  Elle garantit également un mode de séchage en deçà de 50° et qu’aucun animal n’ait été exploité lors de la fabrication des produits.
Personnellement, je ne suis pas vegan, ni crudivore mais juste gourmande, curieuse et contente de manger des produits sains. C’est donc avec joie que j’ai finalement accepté et reçu mon colis de fruits secs, beurre de coco, sirop d’agave et éclats de fèves de cacao !
Restait plus qu’à me mettre au fourneau pour une fournée de granola maison que j’aime tan !
granola-keimling-2

– 150 gr de flocons d’avoine
– 20 gr de graines de sésame
– 20 gr de graines de courges
– 60 gr de fruits secs . J’ai utilisé un mélange de fruits acidulés de la marque Keimling avec des raisins verts secs, des baies de goji, des physallis et des griottes.
– 30 gr de beurre de coco bio (une bonne cuillère à soupe)
– 70 gr de sirop d’agave

Mélangez tous les ingrédients dans un grand saladier.
Préchauffez le four à 180°
Déposez ce mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez dans un four chaud à 180° pour 15 à 20 mn en mélangeant un peu en milieu de cuisson.

granola-keimling

granola keimling

C’est si facile à faire que je me demande bien pourquoi je n’en fais pas plus souvent ! C’est bon c’est croustillant à souhait et avec tout ce qu’il y a comme bonnes choses là dedans ça serait dommage de passer à côté ! Encore merci à Keimling pour ces produits grâce auxquels j’ai été vegan au moins une fois !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pain au yaourt , bon pour le service !


16 septembre 2016

C’est en flânant  à Paris avec ma cop Yzafoodista que je suis tombée sur un nouveau livre de cuisine.  C’est pas comme si je n’en avais pas !! Non ! mais celui là « me tendait les bras » dans son grand bac, en promo avec d’autres copains bouquins ! Je l’ai feuilleté et je l’ai emporté ! Voilà !
A part ça, il y a plein de recettes de beaux et bons pains : des pains du monde, des viennoiseries et ce pain au yaourt. Il ferait fuir plus d’un vegan et autres allergiques au gluten mais à moi, il n’a pas résisté ! Mais quelle veinarde je fais !
Pain au yaourt

recette du pain au yaourt extraite du livre 100 pains et viennoiseries aux éditions Hachette !

– 500 gr de farine
– 10 gr de sel
– 1 sachet de levure de boulanger déshydrater
– 12 cl de lait
– 12 cl d’eau
– 1 yaourt
– 25 gr de beurre

Versez la farine et le sel dans le bol de votre robot (en mettant le sel sur le côté)
Faites un puits et versez-y la levure, le lait à température ambiante et l’eau. Mélangez puis ajoutez le yaourt et le beurre ramolli.
Pétrir doucement jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène. Cela prend un petit quart d’heure.
Couvrez d’un linge humide et laissez la pâte lever une heure et demie environ le temps à la pâte de doubler de volume.
Ensuite divisez la pâte en 4 pâtons de 200 à 225 gr.
Si vous voulez les faire en forme de coeurs {la classe à Dallas quand tu passes à table !} : formez des boules puis étirez chacune d’elle  pour former une sorte de carotte. Avec un pinceau et de l’eau , humidifiez un côté de chaque pâton et collez 2 pâtons entre eux pour former un coeur. Procédez de même avec les 2 autres. Ceci est bien sûr optionnel, vous pouvez garder les pains en boules !
Laissez reposer les pains couverts d’un linge propre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé pendant environ une heure.
Préchauffez le four à 230°.
Farinez légèrement le dessus avec un petit tamis puis enfournez dans un four chaud à 230° pendant environ 25 mn.

Et voilà le travail ! Pour la forme de cœur on repassera et pour l’épate aussi !  {ça ferait plutôt penser à une paire de fesses !!}.
Pour le goût et la texture, ce pain au yaourt est top ! C’est moelleux à souhait et la mie se tient bien. A faire et refaire pour le p’tit dej, le goûter. Ça passe très bien aussi avec un plateau fromages et de la charcuterie ! Pain au yaourt

Pain au yaourt

Si vous êtes fan de pains maison, n’hésitez pas à faire un détour dans mon rayon boulange !

Si vous voulez un joli sac à pain pour aller chercher vos baguettes à la boulangerie, c’est par ici !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Coulis, confitures, les fraises sont à la fête !


22 juin 2016

C’est la saison que l’on attend fébrilement depuis des mois, la saison des jolis fruits d’été. C’est aussi et forcément la saison des cueillettes et la semaine dernière nous avons repris le chemin des champs comme chaque année en nous attaquant à une parcelle de fraises de la ferme de Gally !
Pour la première fois cela s’est fait dans la gadoue, et c’est entre deux averses que nous avons cueilli nos premiers kilos de fraises : un peu plus de 4. En général, les fraises finissent toujours en confitures de fraises, plus quelques unes qui finissent sous une avalanche de chantilly !
Cette année j’ai voulu un peu innové et profité de cette première cueillette au maximum
J’ai donc commencé par refaire le stock de confitures pour l’année avec 9 pots de confiture de fraises. Ensuite, j’ai remplis quelques pots avec du coulis de fraises. Puis j’ai fait quelques croisements gustatifs avec la rhubarbe et vanille : très bon !

panier de fraises

La confiture de fraises 
Depuis que je suis toute petite , j’ai toujours vu ma maman faire de la confiture, c’est donc tout naturellement que je m’y suis mise, sans regarder de recette ou quoique ce soit. Petit à petit ma façon de faire évolue aussi.
Avant je coupais grossièrement les fraises après les avoir équeutées, puis lavées et zou dans la marmite avec la même quantité de fruits que de sucre. Puis avec les années, la quantité de sucre a diminué pour environ de 50/50 à 40/60 et parfois même encore un peu moins selon les fruits.

Le temps de cuisson varie toujours en fonction de la quantité de fruits et aussi de la taille de la marmite. Sur une grande quantité de fruits comme là, (mon faitout était plein), Après 30 mn, j’ai retiré les fruits avec une écumoire et laissé cuire le jus une heure de plus. A l’aide d’une écumoire, retirez au fur et à mesure l’écume qui se forme à la surface. Votre confiture n’en sera que plus belle et meilleure.
Pour moi, la confiture est cuite lorsque l’on dépose quelques gouttes de confiture sur le rebord d’une assiette et qu’elle ne coule plus.
Arrêtez alors la cuisson et versez directement (sans vous brûler) dans des pots stérilisés. Fermez et retournez les pots jusqu’à refroidissement complet.

confiture de fraises

Pour le coulis de fraises, c’est plus rapide et plus simple :
– 500 gr de fruits,
– 200 gr de sucre
– le jus d’un demi citron
Mixez les fraises plus passez-les. Versez dans une casserole avec le sucre. Portez à ébullition et hop, au premier bouillon c’est fini !
Versez dans des pots stérilisés, fermez et retournez les pots jusqu’à refroidissement complet.

coulis de fraise

Ce coulis sent divinement bon : dès qu’on l’ouvre les saveurs de fraises vous sautent au nez !! C’est sûr qu’après on a du mal à revenir à des produits du supermarché même si c’est bien pratique !

Pour la confiture fraises rhubarbe 
Prendre autant fraises que de rhubarbe : 50/50, ainsi qu’une gousse de vanille (ouverte en 2 et grattée pour en récupérer tous les grains).
Sucre : 40% de sucre pour 60% de fruits.
Coupez les fruits en petits morceaux. Versez les dans la casserole ou la bassine à confiture si vous êtes équipés. Ajoutez le sucre. Mélangez et cuisez à feu doux en enlevant l’écume (cette mousse rosée qui apparaît lors de la cuisson) au fur et à mesure.
Quand c’est cuit, mettez dans des pots comme pour la confiture de fraises.

confiture fraise rhubarbe

On oublie pas les desserts innombrables que l’on peut préparer avec des fraises comme  la classique tarte au fraises ou ce fameux victoria sponge cake aux fraises et chantilly testé récemment ou bien encore les choux fraises chantilly. Vous pourrez aussi simplement vous essayer à des financiers fraises coco ou bien encore un bon gâteau un peu basque à la fraise avc un crumble pour faire croustiller le tout.
Bref les recettes à la fraise ne manque pas !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Bircher Muesli : les céréales du petit déjeuner saines et fruitées


10 mai 2016

Vous êtes de quel genre au petit déjeuner ?
Impossible de communiquer avant d’avoir avalé un bol de café? A moins que vous n’avaliez un truc sans même prendre le temps de vous asseoir. Mais peut être êtes-vous de ceux qui se lèvent dès potron minet pour préparer un petit déjeuner roboratif pour toute la famille.
Chez nous c’est tranquille et familial. Nous nous retrouvons tous les 4 à table avec tartines de baguette ou de pain complet, parfois des céréales. Il y a aussi des bols de chocolat chauds pour les garçons, un grand bol de thé pour moi et un jus de fruit en plus pour les amateurs.
Question céréales, j’ai eu ma période granola. J’en ai testé plusieurs versions comme celui-ci ou celui-là à la noix de coco, ou au chocolat.
Le bircher muesli restait encore assez mystérieux pour moi ! J’avais mis de côté quelques recettes mais sans passé le cap, jusqu’à ce que je tombe sur un tweet de l’ami Jamie Oliver et son super bircher muesli ! Mais c’est quoi le bircher muesli ? C’est un petit déjeuner d’origine suisse du dr Bircher. Il se prépare la veille pour le lendemain avec une base muesli (un mélange de céréales comme les flocons d’avoines, de fruits secs et de graines en tous genres) sur laquelle on rajoute du lait ou un yaourt, une pomme râpée, du jus de citron…  C’est complet, nourrissant et sain !
bircher muesli

100 g de fruits secs : raisins, abricots, cranberries, figues….
50 g de mélange de noix comme les amandes, noisettes, noix ….
50 g de graines mélangées : sésame, potiron, tournesol…
400 g flocons d’avoine
Du lait ou un yaourt (grec ou pas)

Mélangez les fruits secs coupés en dés si besoin, les noix grossièrement hachées, puis les graines. Ajoute les flocons d’avoine. Mélangez.
Vous pouvez servir ce muesli, tel quel avec du lait ou un yaourt par dessus et quelques fruits frais.

Sinon vous pouvez préparez le fameux bircher muesli ! Il se prépare la veille pour le lendemain matin. Il est rapide à préparer et vous fera un excellent petit déjeuner peu sucré et nourrissant.
Prélevez 50 gr du mélange précédent, pour une portion. Râpez dessus un quartier de pomme épluché. Recouvrez généreusement de lait ou transvasez dans une boîte hermétique. Mettez au frais pour une nuit.
Le lendemain, dégoupillez votre bircher muesli du frigo, mélangez et dégustez avec quelques fruits frais découpés en morceaux si vous le souhaitez !!
Une fois que l’on a cette base, on peut mettre plus ou moins de céréales ou d’oléagineux et faire varier les plaisirs selon son goût.
C’est bon pour les papilles et pour démarrer la journée sainement !!
What else !
Ah oui, merci Jamie !

bircher muesli

Pour plus de faciliter la recherche de recettes j’ai créé une nouvelle catégorie « Petit déjeuner » dans le menu « à table » Vous pourrez y retrouver toutes les recettes de granolas, muffins anglais…. Les pains à tartiner divers et variés resteront dans la section boulange !

Dernière news, tombée sur les téléscripteurs : à 15 jours de la fête des mères et pour l’occasion je vous propose une réduction de 10% sur tout l’eshop jusqu’au 22 mai avec le code MAMAN

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le retour des muffins anglais !


19 février 2016

Je passe régulièrement devant des muffins anglais quand je vais faire mes courses. Ils sont gentiment rangés dans des sachets en plastique, à côté de quelques voisins de rayonnage : des bagels souvent !! Mais non, rien n’y fait, je n’ai pas plus envie que ça de les acheter !! « l’emballage-o-phobie » qui me guette peut être ! Bref je passe et repasse mais toujours pas de muffins à la maison. L’ultime solution, les faire !
J’avais déjà fait des muffins anglais il y a déjà bien longtemps ! Ceux-ci arrivent en direct de la BBC, une valeur sûre pour cette recette pure England. Cette recette est un peu différente de la précédente de par les proportions et l’ajout de lait notamment à la place de l’eau !

muffins anglais

Pour 6 muffins anglais (7,5 cm de diamètre)

– 300 gr de farine
– 6 gr de levure de boulanger fraîche
– 6 gr de sel
– 15 gr de sucre
– 15 gr de beurre pommade
– 130 gr de lait à température ambiante
– 1 œuf battu.
– un peu de polenta (ou semoule fine) et de farine supplémentaire.

Dans le bol du robot, versez la farine, le sucre. Mélangez. Faites un puits puis émiettez la levure dans un puits. Dans un coin opposé de la levure ajoutez le sel. Versez ensuite le lait dans le puits sur la levure avec l’œuf battu et le beurre mou.
Commencez à mélangez avec le crochet puis pétrissez environ 10 mn. Une belle pâte va se former, lisse, qui se décolle bien des bords du bol.
Huilez légèrement un grand saladier et déposez la pâte dedans, couvrez d’un linge propre et laissez monter pendant 1h à 2h à température ambiante ou dans votre four à 40°. La pâte va doubler de volume.
Quand la pâte est bien gonflée, déposez  celle-ci sur une plaque recouverte d’un mélange de farine et de polenta. Aplatissez celle-ci sur 1,5 à 2 cm d’épaisseur. Avec un cercle ou un verre, découpez 6 muffins. Déposez les muffins sur la plaque et laissez les reposer une bonne demi-heure encore.
Ensuite cuisez les muffins anglais dans une poêle à feu très doux, 5 à 6 mn pour chaque face. C’est sans doute la partie la plus longue, quoique !!
Ce n’est certainement pas les manger qui prendra le plus de temps !! Ceux-ci ont dû résister à plusieurs assauts à des heures où normalement on ne mange pas :  « j’peux goûter », ‘mais j’ai faim ! », « quand est ce qu’on peut en manger ? » « un seul, sto-plaît ! »

muffins anglais

Il est clair que ces muffins anglais sont tops. Sans doute bien meilleurs que ceux qui m’ont fait de l’oeil dans le magasin !! Ils sont bien moelleux et dodus, peut être un peu plus que les premiers que j’avais réalisés. Pour un brunch ou un petit-déjeuner totalement british, vous pouvez également tenter les « crumpets« , ces délicieuses petites crêpes à trous !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Muffins aux pommes et aux fruits secs


4 décembre 2015

Après m’être plongée avec gourmandise dans le stollen, j’ai immédiatement pris goût aux pâtisseries et autres douceurs garnies de fruits secs {marinés dans le rhum} ! J’ai eu comme un goût de « revenez-y » alors pour l’heure du thé je me suis mise aux fourneaux pour réaliser cette recette tout à fait automnale de muffins aux pommes et aux fruits secs.

muffin pomme et fruits-secs

Pour 9 muffins moyens (plus petits que ceux des moules à muffins classiques, plus gros que les minis, j’ai réalisé ces muffins dans des {jolies} petites caissettes en papier trouvées chez les soeurs Grene du Danemark à Versailles. Je sais qu’il y a aussi un magasin à La Défense pour ceux qui habitent en île de France).

– 100 gr de farine
– 1/2 cac de levure chimique
– 25 gr poudre de noisette brut
– 50 gr de sucre complet (rapadura)
– 50 gr de beurre
– 2 oeufs de poule entier
– 1 belle pomme (250)
– 1 CAS de sucre en poudre ou cassonade
– 60 gr d’un mélange de fruits secs (cranberries, raisins, mulberries)
– 2 bouchons de rhum
– 20 ml de lait.

Commencez par faire mariner les fruits secs dans le rhum quelques heures, voire la veille.
Préchauffez le four à 170°.
Épluchez la pomme et coupez-la en petits cubes.
Faites-les revenir à la poêle 5 min dans une noisette de beurre et 2 CAS de sucre en poudre. Laissez les pommes refroidir.
Mélangez tous les ingrédients secs : farine, le sucre, la levure chimique et la poudre de noisette. Ajoutez ensuite les œufs puis le beurre fondu et le lait. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.
Versez la pomme dans la pâte avec les fruits secs. Mélangez à nouveau.
Beurrez des moules à muffins puis enfournez à 170° pour environ 20 mn.
muffin pomme et fruits-secs

Ces petits muffins sont bien moelleux, encore tièdes ils seront parfaits pour  accompagner votre thé de noël et le petit déjeuner aussi !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Confiture de potiron et pommes


23 octobre 2015

C’est en découvrant un pot de délice de sorcière de l’épicurien que j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure d’une confiture de cucurbitacées maison !
Je suis allée à la ferme de Gally pour faire mes réserves de potiron et de pommes pour mixer j’ai  le côté très doux du potiron avec des pommes légèrement acidulées comme la reinette ! Ensuite un peu freestyle. J’ai l’habitude de faire des confitures de fruits d’été, cela ne devait donc pas être si sorcier pour préparer cette confiture de potiron et pommes.

– 850 gr de potiron épluché
– 500 gr de pommes épluchées (majorité de reines des reinettes et golden)
– 900 gr de sucre
– 1 gousse de vanille

confiture de potiron confiture de potiron

Pelez et découpez le potiron en petits cubes puis procédez de la même façon avec les pommes. Versez les dans une grande casserole. Ajoutez le sucre et mélangez. Faites chauffez à feu très doux pour dissoudre doucement le sucre. Mélangez puis portez ensuite à ébullition.
Laissez reposer une nuit.
Le lendemain, enlevez la gousse de vanille puis mixez la préparation.
Versez à nouveau dans la casserole et cuisez doucement la confiture pendant environ une demi-heure.
Versez dans des pots de confiture stérilisés. Fermez et retournez les pots jusqu’à refroidissement complet.
Pour ceux et celles qui se demandent comment stériliser des pots de confiture voici quelques conseils. (pour la 2ème étape, j’opte toujours pour la version flash et je n’ai jamais eu de soucis).
confiture de potiron

J’ai fait 5 pots de cette confiture automnale : de quoi tartiner quelques baguettes pour les mois à venir ! Pour une autre confiture de saison et pour ceux qui sont courageux : la confiture de châtaigne !!
Humm !

Ah j’oubliais, le verdict : c’est bon, c’est doux. Cette confiture n’est pas acidulée comme celle des fruits d’été. Elle se rapprocherait plus d’une confiture poire vanille : douce et parfumée à la fois.
Cela doit être aussi bon d’y ajouter quelques zestes d’orange confite. A voir pour une prochaine fois.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Granola coco and co


2 octobre 2015

Depuis que je fais régulièrement mes achats de produits en vrac (chez day by day), j’ai toujours dans mes placards quelques noix, noisettes, amandes, céréales brutes, poudres de perlimpinpin et de coco aussi… On ne sait jamais ça peut toujours servir !
On peut croquer quelques fruits à coques comme ça ou à l’apéro et aussi en granola. J’ai également en réserve depuis de l‘huile de noix de coco. Très tendance depuis quelques temps, je me suis dit que le granola serait l’occasion idéale de l’utiliser, accompagnée du sirop d’agave, nous avons ainsi un granola coco and co peu sucré, sans colorant ni conservateurs et bien savoureux.
L’essentiel y est.
Au petit déj ou dans un laitage pour faire croustiller votre fromage blanc, je ne vous dis que ça !!

granola coco and co

– 130 gr de flocons d’épeautre
– 1 CAS d’huile de noix de coco (30 gr)
– 3 CAS de noix de coco râpée
– 30 gr de sirop d’agave
– 30 gr de noix de pécan
– 40 gr de noisettes
– 2 CAS de graines de sésame
– 25 gr de mangues séchées
– 25 gr de bananes séchées
– 25 gr de raisins secs

Préchauffez le four à 150°
Dans un saladier versez les flocons avec l’huile de coco légèrement réchauffée au micro-onde pour la ramollir.
Ajoutez le sirop d’agave et mélangez l’ensemble.
Ajoutez la noix de coco, les graines de sésame, les noix de pécan et noisettes grossièrement hachées. Mélangez. Déposez sur une plaque de four et enfournez pour 25 mn environ à 150°.
Au bout de 15 mn mélangez le granola puis finissez la cuisson.

granola coco and co

Pour les amateurs de céréales, testez aussi mon granola 2.0 ou mon granola tout chocolat pour mettre une claque aux chocapic !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tomber dans les pommes et autres fruits !


6 octobre 2014

Maintenant le vendredi tout est permis ! Nouveau rythme scolaire oblige : on va à l’école le mercredi matin et le vendredi matin aussi ! mais à 11h30 c’est la quille !
Qu’est ce que l’on va bien pouvoir faire de ce nouvel espace temps ??? Cueillir des pommes bien sûr ? Quelle super idée n’est ce pas ? et les garçons de répondre : « moyen youpi la cueillette !!  » ou « oh non pas les pommes, pourquoi tu vas pas au marché « … Oui c’est pas faux, mais pensez au plaisir de découvrir toutes sortes de pommes, prendre l’air ensemble et marcher dans les champs, z’allez voir ça va être super !!
J’ai beau y avoir mis tout mon enthousiasme j’ai eu du mal à rallier les foules !!
« Bon puisque c’est obligé …. on peut amener des pokémons au moins? »

pommes poires

C’est donc « avec joie » que nous sommes partis, panier sous le bras, choisir nos pommes à la ferme de Gally qui se trouve à St Cyr l’école et fait partie des fermes « chapeau de paille ». On peut y ramasser des poivrons, des choux, des carottes, des courgettes, des salades…. bref tout un tas de trucs pour le garde manger. Mais là, j’étais en mission pommes et compotes ! Depuis un certain temps j’avais pris l’habitude d’acheter des compotes, mais là, avec la saison des pommes qui revient, je me suis dit que ça serait quand même meilleur.

trio de compotes pommes

Au menu, 3 compotes sinon rien

compotes-pommes5

Totally pommes : l’acidulée !
– 800 gr de pommes sucrées acidulées (chanteclerc, boskoop, belchar, pinova, suntan)
– 1/2 gousse de vanille
– 5 CAS d’eau
– 2 à 4 CAS de sucre blond en fonction des pommes choisies et de leur acidité. Les miennes étaient très acidulées et on mérité l’ajout d’une peu de sucre.

Pomme poire banane : la toute douce !
– 200 gr de pommes (golden,chanteclerc, reinettes)
– 100 gr de poires
– 100 gr de banane

Pomme poire myrtille : la dark ! (mais douce quand même)
– 100 gr de pommes douces et sucrées (golden, chanteclerc)
– 100 gr de poire
– 100 gr de myrtilles surgelées
– 2 CAS de sucre

Pour toutes les compotes on observe le même rituel :
Lavez et épluchez d’abord les fruits, coupez les en morceaux de 2 cm environ (tous à peu près de la même taille pour une cuisson homogène).
Mettez les fruits dans une casserole à feu doux, couvrez et faites cuire 10 mn environ. Mélangez régulièrement pendant la cuisson. Pour la gousse de vanille, applatissez-la, coupez-la en deux, grattez tous les grains avec un couteau, mettez les grains et la gousse dans les fruits pendant la cuisson.
Passez au blender ou mixeur (retirez les gousses de vanille avant de mixer) jusqu’à avoir une texture lisse sauf si vous préférez avec quelques morceaux.
Vous pouvez toujours rajouter un peu de sucre si besoin, en fonction des fruits et de votre goût.

compotes-pommes2

Après nul doute que vous saurez faire : ouvrez grand la bouche et enfournez jusqu’à toucher le fond du pot !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !