Curry de patate de douce


11 avril 2017

De manière générale je vous avouerais que j’ai du mal à prévoir tous mes repas de la semaine à l’avance. Je suis plutôt organisée mais au quotidien les repas peuvent devenir un vrai casse-tête.
J’envisage assez facilement le début de la semaine puis au fur et à mesure j’improvise avec ce que j’ai dans mes placards et mon frigo. Alors quand je vais les grosses courses une fois par semaine, j’essaye d’aviser en conséquence et je fais le choix d’ingrédients polyvalents avec lesquels je sais que je pourrais toujours faire quelque chose comme avec cette patate douce par exemple. Justement avant les vacances alors qu’il commençait à y avoir de l’écho dans mon frigo ma patate douce m’attendait là, prête pour le service.
Un peu de réflexion, d’imagination et quelques épices suffirent à transformer ce tubercule tropical en curry de patate douce. 

curry de patate de doucePour 4 à 6 personnes
– environ 500 gr de patate douce (j’en avais une grosse)
– 1 CAC de pâte de curry vert
– 1/2 CAC de cumin en poudre
– un petit bouquet de coriandre fraîche
– une briquette de lait de coco (20 cl)
– 1/2 bouillon kubor
– 1 verre d’eau (type verre de cantine duralex)
– 1 cm de gimbembre frais
– sel, poivre
– huile d’olive

Épluchez et lavez la patate douce, puis coupez celle-ci en gros dés de 2 à 3 cm.
Faites revenir les cubes de patate douce dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Salez et poivrez. Ajoutez le curry vert, le lait de coco, l’eau puis le bouillon cube kubor émietté. Mélangez l’ensemble.
Ajoutez ensuite le gingembre râpé, le cumin en poudre et la moitié des feuilles de coriandre préalablement lavées.
Remuez et laissez mijotez pendant 1 quart d’heure à 20 mn. Couvrez pendant la première moitié de cuisson puis découvrez pour laisser évaporer un peu.  Si nécessaire ajoutez un peu d’eau.
Goûtez et rectifiez l’assaisonnement à votre goût. A la fin de la cuisson vous devez pouvoir piquer les patates douces.
Certains pourraient ajouter un peu plus de pâte de curry mais avec les enfants, je préfère préparer des plats plus parfumés que relevés.
Servez avec du riz et quelques feuilles de coriandre fraîches restantes.

curry de patate de douce

Voilà ce curry de patate douce s’est transformé en repas complet. J’ai pu congeler une petite partie pour un repas à l’unité qui me dépanne bien les jours où les garçons sont à la cantine !!

Si vous aimez les plats exotiques et autres curry vous pourrez peut être vous régaler avec mon cari familial, ce curry de légumes ou bien encore ce poulet au curry vert !
Pour le reste, plus à qu’à passer la serviette autour du coup et déguster !! A ce sujet, des modèles mixtes et petits gars sont réassortis sur l’eshop en attendant les nouveautés qui sont en préparation !! Stay tuned !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Noix de st Jacques coco et patates douces


9 décembre 2013

Y’a pas que le steak dans la vie, y’a des st Jacques aussi! Et en plus c’est la saison!
La coquille st Jacques nous donne l’occasion de varier les menus et manger différemment sans pour autant passer des heures aux fourneaux :  la St Jacques demandant peu de cuisson, vous aurez un p’tit plat sympa en un rien de temps.
Allez mettez vos tabliers, je vous emmène en cuisine.

Noix de st Jacques coco

Pour 4 personnes

– 16 à 20 noix de st Jacques sans corail (4 à 5 par personne selon la taille)
– 700 gr de patate douce pas très locavore je vous l’accorde. Elles se trouve cependant très facilement dans la plupart des supermarchés
– 15 cl de lait de coco
– un morceau de 2 cm de gingembre frais
– sel, poivre
– huile d’olive
– 2 CAS de crème fraîche
– quelques feuilles de coriandre (en option)

Commençons par la purée de patate douce, entorse au « consommer local » que je n’ai pas la volonté d’appliquer à la lettre mais dans la mesure du possible. Cette patate nous vient donc de contrées très lointaines et très ensoleillées pour lesquelles j’aurais volontiers fait l’aller retour.
Premier étonnement à l’épluchage, elle a un parfum plutôt poivré. Passée cette surprise continuez l’épluchage puis découpez les patates en cubes. Mettez ensuite à cuire les patates douces dans l’eau bouillante et salée pour 10 mn environ. Vous devez pouvoir planter une pointe de couteau dedans sans difficulté.
Égouttez les patates et passez les au mixeur. N’ayant encore jamais cuisiné ces patates, je ne savais pas si le mixeur les rendrait collantes, mais pas du tout, vous pouvez y allez sans crainte!
Assaisonnez la purée et ajoutez 2 cuillères à soupe de crème. Mélangez et réservez.

Épluchez le tronçon de gingembre puis hachez le finement.
Passez aux St Jacques. Versez un peu d’huile d’olive dans une poêle, montez en température puis déposez  les st Jacques. Faites les dorer 1 à 2 mn de chaque côté.
Salez et poivrez.
Ajoutez le gingembre.
Quand les st jacques sont dorées, réduisez à feu doux et versez le lait de coco. Terminez la cuisson des noix de st Jacques avec le lait de coco 5 mn environ.

Noix de st Jacques coco

Servez avec la purée de patate douce et quelques feuilles de coriandre fraîche si vous en avez.

Si vous aimez les noix de st Jacques il est aussi possible de les accommoder en terrine pour une entrée !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !