Détour gourmand chez Yann Couvreur


20 novembre 2017

Je suis une fille et comme toutes les filles, j’aime bien retrouver des copines pour faire une journée spéciale pour papoter, lécher les vitrines et découvrir de nouvelles adresses gourmandes. Parce qu’en plus d’être une fille, je suis très gourmande et mon kif à moi, c’est de goûter des nouveaux trucs sympatoches pour les papilles.
Heureusement pour ça, ma cop yza foodista est toujours partante pour explorer de nouvelles adresses. Avec les années, on s’est bien amélioré sur notre organisation de ces journées et on optimise un max : objectif de cette journée filles : 2 adresses à visiter côté restauration (quand même hein !!) et pour le reste c’est plus open. On découvre un quartier, on se promène et on discute des heures.
Objectif numéro un  : un déjeuner au café pinson 6 rue du forez, Paris 3e. Une bonne adresse cosy et plutôt veggie comme on les aime. Sachez que ce type de resto est loin d’être réservé aux femmes à l’affût de légumes et de graines, non, il y a aussi des gars qui viennent s’y restaurer !! On y mange bien et le cadre est vraiment très sympa.
Nous avons testé le croustillant de légumes : très bien et généreux. Seul bémol pour moi, la feuille de choux kale un peu trop raide à mon goût.

Deuxième rendez vous la pâtisserie de Yann Couvreur, fameux artisan pâtissier Elle se situe (23 bis rue des rosiers dans le 3ème).

On s’est régalé les yeux et les papilles ! La petite boutique est jolie et très accueillante. Ambiance boisée moderne où le renard est roi. L’accueil est chaleureux, dynamique et souriant. On peut aussi y venir pour un petit truc rapide à manger le midi (sandwich focaccia notamment qui avait l’air super appétissante).

yann couvreur

yann couvreur

Nous venions clairement pour le dessert et le choix a été difficile. On aimerait tout goûter. Les éclairs sont magnifiques et tellement gourmands. Le kouign amann au sarrasin au aussi attiré mon attention mais puisqu’il faut choisir, nous avons jeté notre dévolu sur la tarte citron et la noisette.
Les 2 desserts sont tops, aussi jolis que bons ! On en ramènerait bien chez soi mais comme dirait l’autre, ça ne supporte pas le voyage (en banlieue!!).
En tant que grande amatrice de tarte au citron, je dois avouer que j’ai toujours un très gros faible aussi pour celle de Cyril Lignac dont le crémeux est topissime.
Il faudra donc revenir, tester peut-être le Paris Brest ou le baba sur son lit de riz au lait ! Une curiosité qui me taquine !

Ah j’oubliais les gaufres liégeoises que l’on peut commander depuis la rue ont, elles aussi, l’air délicieuses et leur cuisson chatouille inévitablement les narines !yann couvreur

yann couvreur

Comptez entre 4,80 et 7€ pour ces desserts de palace : 4,80 € pour la tarte au citron et un peu plus de 6 € pour la noisette,

A la recherche d’une autre adresse gourmande ? N’hésitez pas à faire un détour par mon carnet d’adresses.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Des adresses gourmandes Paris 18 : des tartines, des gâteaux, des glaces ….


13 juillet 2016

Comment profiter de son temps libre quand les enfants sont en vacances ! C’est simple ! Je dirais même que c’est très simple. Il suffit d’appeler sa cop’ foodista et de pointer un quartier de Paris pour nous retrouver et découvrir de bonnes adresses ! Cette fois-ci, nous avons mis le cap sur 18ème à Montmartre. J’avais comme prétexte de me ravitailler en matières premières : tissus et autres petites fournitures.pour ensuite filer à la découverte des gourmandises locales. Nous avons eu la chance d’avoir une météo ensoleillée et de profiter d’un Paris plutôt calme.

Nous avons d’abord grimper tout en haut pour nous retrouver dans un quartier de Paris comme un village dont le charme est absolu. Si vous aviez zappé votre séance de stepper cette semaine, vous aurez à Montmartre une bonne occasion de vous rattraper histoire de mériter les gourmandises qui suivront !

montmartre village montmartre sacré coeur
tissu reine liberty

Après quelques emplettes de tissus, il était temps de faire une pause au salon de thé, la Bossue, 9 rue Joseph de Maistre dans le 18ème. C’est Sophie de la boutique Kraftille qui m’en a parlé (Sophie grave de très jolis tampons et personnalise des langes pour bébé). Nous n’avons pas eu l’occasion de nous y retrouver mais je n’ai pas résisté à faire un détour par cet endroit cosy où les gâteaux de voyages sont à l’honneur. Mais en plus de s’y arrêter à l’heure du thé, on peut aussi déjeuner une assiette du jour toute simple et délicieuse : comme une tarte feuilletée  à la courgette ou une bonne tartine guacamole radis accompagnée d’une gaspacho à tomber  ! La citronnade est faite maison tout comme les thés glacés par exemple. Il vous en goûtera 9,50 € pour tout ça (sans la boisson).
L’endroit est vraiment joli et l’accueil est super ! C’est doux, calme, élégant, un rien désuet et surtout très chaleureux. Je vous recommande vivement d’y faire un tour.

la bossue la bossue
Paris - la Bossue Paris - la bossue
Paris - la Bossue Paris - la Bossue

Continuer la promenade en redescendant vers la rue des martyrs tout aussi riche en gourmandises ! Yzafoodista m’a fait découvrir les Glaces glazed, des glaces tout ce qu’il y a de plus naturelles.
J’ai d’abord été un peu étonnée par les parfums proposés regrettant presque de ne pas m’être arrêtée un peu plus haut dans la rue pour prendre une bonne gaufre au comptoir belge. Elles sentent terriblement bon et ce sera sûrement l’occasion d’une prochaine balade !
Passée donc la surprise des parfums plus qu’exotiques, j’en ai goûté deux aussi étonnants qu’exquis : « glazed and confused » composée de citron bio, citronnelle et de lait Ribot et aussi « Dirty Berry » à base de sorbet framboise, lime et sumac. La carte surprend et étonne les papilles divinement bien !! A refaire d’autant que les parfums à explorer sont aussi rock and roll que bon ! Que diriez vous d’une boule orange mécanique ou pussy griotte ?

Paris glace-glazed

Voilà carton plein pour cette virée parisienne ! à faire et à refaire car les adresses dans le coin ne manquent pas (Marlette, ou Pain Pain dont la vitrine est terriblement alléchante avec ces beaux gâteaux et ses superbes tartes !)
Je ne résiste à l’idée de vous glisser une dernière adresse rue des martyrs : karamell, la fameuse boutique scandinave de bonbecs, située au 15 rue des martyrs ! Vous y trouverez en plus de bonbons « exotiques », des petites idées cadeaux pour des fêtes d’anniversaire, des cartes sympas et des sabots en bois !

Paris - karamell-bonbons Paris - karamell

A présent je vous souhaite un bel été et de bonnes vacances !! Si vous cherchez quelques autres balades gourmandes à Paris et ailleurs, visitez la rubrique « bonnes adresses » . A très bientôt !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pause déjeuner à la fabrique des tartes !


6 juillet 2015

Direction Paris 11ème arrondissement pour une petite balade et du lèche vitrine. Ce quartier regorge de chouettes boutiques, chouettes restos et les passages charmants parfois bien cachés y sont en nombre. Mais on le sait bien : marcher et faire les boutiques ça creuse. Alors, avec ma cop’ foodista nous prévoyons toujours, lors de nos balades, une halte gourmande. Cette fois ci c’est à la fabrique des tartes de Catherine Kluger que nous avons déjeuné. Cela faisait longtemps que je voulais goûter ces célèbres tartes préparées avec des bons produits frais et sains. L’endroit se trouve au 15 de la rue Trousseau.

FAbrique des tartes kluger

Quelques tables trônent dehors sur un large trottoir pour les amateurs de terrasse, une salle avec des grandes tables en bois assorties de chaises dépareillées ne sont pas sans rappeler nos chaises d’école. La déco aux allures industrielles est épurée. Les grandes tablées conviviales.

FAbrique des tartes kluger

En entrant, on se dirige directement vers le comptoir pour choisir sa formule et sa tarte. Ici toutes les tartes sont aussi tentantes les unes que les autres. Comptez environ 10,50€ pour une part de tarte salée avec une salade et une boisson. Les parts sont généreuses et bien garnies. Vous pourrez trouver d’autres formules plus complète jusqu’à 16,50 avec soupe/dessert.

FAbrique des tartes klugerJe me suis régalée d’une tarte all green : aux petits pois courgettes roquette et fonds artichaut. La pâte est croustillante et la garniture délicieuse. Ceux qui veulent s’y essayer pourront trouver la recette chez Marabout. De mon côté j’ai fait l’acquisition du livre ! Enfin, car cela fait bien un an au moins que je tourne autour !!
FAbrique des tartes kluger FAbrique des tartes klugerLes plus gourmands se laisseront tenter par une part de tarte au chocolat « so delicious ». Ayant déjà tenté l’aventure de cette fameuse tarte, je vous garantis quelques pépites de bonheur pour vos papilles.
FAbrique des tartes kluger

Une fois les forces retrouvées, faites un tour à la boutique « les fleurs » qui se trouve 6 passage josset : des plus calme. En cette saison, juste en face de la boutique, des jardinières rustiques ont été bricolées avec des palettes, ainsi que des grands bacs où poussent des plans de tomates et des courgettes, ce qui est assez inattendu dans une rue parisienne et y donne un supplément d’âme. Dans cette boutique vous trouverez forcément votre bonheur pour vous ou des petits cadeaux. Il y a de tout : des sacs, des bijoux, des plats, des tasses, des cartes et j’en passe. Un vrai trésor.
Poursuivez la promenade et avancez au gré de votre inspiration ou longez la rue du faubourg st Antoine pour découvrir de jolis passages aux rues pavées un peu hors du temps et presque bucolique.

passage paris 11

Pour la séance shopping, on n’oublie pas d’emporter un tote-bag dans son sac !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rachel’s, un petit bout d’Amérique où il fait bon manger !


20 octobre 2014

Allez aujourd’hui on est des fous, on va manger à la capitale !! Sortie balade avec en point de mire une pause déjeuner au Rachel’s !! Parce qu’il paraît que ce resto a tout bon !! Moi je voulais bien voir si c’était vrai. Même si au fond je savais que oui, ma conscience me dictait d’aller zieuter, goûter, humer ce goût d’Amérique pas très loin de chez nous. Ce restaurant privilégie les bons produits. Tout est fait maison !

Ce petit voyage en Amérique m’a ravi. La déco est jolie et chaleureuse : couleurs douces, papiers peints géométriques vintage, étagères garnies de livres de cuisine, un joli mix de chaises en bois. L’anglais et le français se mélangent dans les conversations. C’est cosy et dépaysant. Bref on s’y sent aussitôt très bien.
L’accueil est très sympathique et le sourire large ! Les gâteaux et tartes (cakes de toute sortes, pecan pie, pumpkin pies; sans oublier les fameux cheesecakes) sur le comptoir vous invitent à aller plus loin. Alors c’est parti !

Rachel's restaurant

Sachant qu’il y aurait forcément dessert : nous avons mis une option sur les salades « petits formats » car, il y a les small et les large. Bien nous en a pris car les « small » remplissent déjà largement l’assiette. Les grandes sont servies dans des saladiers. Les sandwhiches aperçus un peu plus tôt avaient l’air très bon également  le Carolina pulled pork doit être terrible). La carte propose également des plats chauds.
La « cobb salad », joliment préparée par Rachel herself, est délicieuse et la « lamb bacon fig salad » tout aussi généreuse qu’appétissante.
Rachel's5

Rachel's2

Les plats sont accompagnés d’une petite corbeille de pain avec un délicieux « cornbread » vraiment typique.
Les jus de fruits frais sont bios et bons ou bons et bios !Rachel's4

Choix crucial au moment du dessert : cake ou tarte, tarte ou cheesecake ? That is the question ? Les cheesecakes étant largement plébiscités nous nous sommes laissées tenter : good choice !! Au marron pour moi ou la framboise, les deux étaient délicieux et joliment présentés. Rachel’s a tout bon ! Nos estomacs et nos papilles ont été enchantés par cette pause aux accents américains.
Côté budget les sandwiches sont aux alentours de 17 à 18€ et les salades environ 12 à 13€ (pour les petites). Comptez 7€ pour un dessert. Vous pouvez aussi prévoir un petit déjeuner puisque le restaurant ouvre à 8H30 !

Rachel's3 Rachel's

Il ne vous reste plus qu’à y aller !! Moi j’y retournerais bien pour goûter d’autres plats,

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Café Pouchkine, un goûter russe à Paris


30 juillet 2014

Partis en vadrouille à Paris? Et si comme moi vous vous arrêtiez pour le goûter! Située au rez de chaussée du printemps boulevard Haussman, le Café Pouchkine est une belle adresse, raffinée, chic, et délicieusement gourmande. De la pâtisserie haut de gamme où les gâteaux sont si beaux que l’on ne peut s’empêcher de regarder et plus si affinités!
Il n’est cependant pas toujours facile de s’y poser car l’endroit est aussi petit qu’une maison de poupée et les tabourets en très petit nombre. Vous pourrez toujours emporter pour déguster plus tard. On peut y manger salé avec un assortiments de Pirojki (petits chaussons salés à la viande, aux champignons, aux légumes et même au foie gras…) ou bien du sucré! et c’est pour cette dernière proposition que je me suis laissée tentée.

Medovick

J’ai cette fois-ci succombé au Medovick, une pâtisserie des plus savoureuses composée d’un biscuits au miel de sarrasin, crème fraîche et de sgouchonka (fameuse confiture de lait russe) dont on a pu découvrir les secrets dans le fou de pâtisserie n°5! Quelqu’un a-t-il osé se lancé?

Crédit photo : Yzafoodista

Crédit photo : Yzafoodista

Les pâtisseries étant toutes plus belles que les autres, je serais également bien laissée tentée par le millefeuille Pouchkine ou le Belizna (biscuit dacquoise, noix de coco, confit de framboises, crémeux noix de coco et framboise) pour ne citer que quelques uns de leurs desserts. Les pâtisserie coûtent entre 6 et 7€ et valent assurément le détour : charme et dépaysement garanti.
Au beaux jours, une petite terrasse s’installe également dehors, côté passage du havre. Et si vous n’êtes pas dans le quartier, un autre café Pouchkine a également ouvert ses portes place des Vosges.

CAfé Pouchkine

Crédit photo : Yzafoodista

Oeuvre d’art gastronomique ou pas, ce Medovick n’a que ce qu’il mérite!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !