Tarte au potimarron


13 novembre 2015

Cet automne, j’ai envie de passer à la casserole les cucurbitacées en tous genres ! Une idée comme ça, car s’il y a bien des fruits/légumes de saison ce sont bien ces potirons, potimarrons et autres courges. Je les découverts il y a assez peu. J’ai commencé par les soupes, puis j’ai tenté de les ajouter à des copains légumes pour les rôtir, ensuite…. J’ai bien réfléchi et je me suis dit qu’en dessert ça devait le faire aussi. Je n’avais aucune idée de ce que cela pouvait donner et mon scepticisme était à la hauteur de celui de monsieur fourmi qui voyait une fois de plus s’éloigner sa mousse au chocolat !
J’ai donc enquêté et suis partie de cette recette que j’ai customisé un chouilla.
tarte au potimarron - pumpkin pie

Voici donc « the » tarte au potimarron pour 4 à 6 personnes.

Appareil à tarte
– 450 gr de purée potimarron
– 30 gr de beurre
– 100 ml de crème liquide
– 50 ml de lait
– 80 gr de sucre (roux pour moi)
– 2 oeufs entiers
– 1/3 de cuillère à café d’épices à pain d’épices. J’ai utilisé ma poudre magique de Roellinger
– Quelques zestes d’orange confits
– le jus d’une demi-clémentine

Commencez par réaliser la purée de potimarron. Pour cela, préchauffez le four à 190°.
Pelez puis enlevez les graines et les filaments. Coupez le potimarron en cubes. Déposez les cubes dans un plat à gratin avec le beurre et enfournez pour 35 à 40 mn jusqu’à ce que le potimarron soit cuit (consistance molle, voire en purée).
Sortez du four puis mixez. Prélevez 450 de purée de potimarron.
Réservez.

pâte à tarte
– 200 g de farine
– 80 g de sucre glace
– 25 g de poudre de noisette brute
– 120 g de beurre froid
– 1 oeuf entier
Mélangez dans le bol du robot la farine, le sucre, la poudre de noisette. Ajoutez le beurre froid coupé en morceaux et commencez à pétrir doucement. La pâte devient sablée. Ajoutez ensuite l’œuf entier et continuez de pétrir jusqu’à l’obtention d’un pâte lisse et homogène. Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et réservez la au frais.
Une demi-heure plus tard, préchauffez le four étalez la pâte. Foncez celle-ci au fond d’un moule (j’ai congelé le restant de ma pâte pour une prochaine tarte).
Piquez le fond de tarte, couvrez bien de papier aluminium et précuisez à 180° pendant 15 mn.

Pendant que la pâte précuit, versez dans un blender, les 450 gr de purée de potimarron avec la crème, le sucre, le jus de clémentine, les oeufs. Ajoutez la poudre d’épices petit à petit et ajustez selon votre goût (plus ou moins d’1/3 de cuillère à café).
Mixez bien pour obtenir un mélange bien lisse.

Sortez la pâte précuite et versez l’appareil dessus et enfournez à nouveau pour 40 à 45 mn à 190°.
Quant la tarte a bien pris, sortez du four et laissez refroidir.

En option, vous pouvez utiliser les graines de courges que vous aurez lavées et décortiquées ou bien achetez en une belle poignée. Déposez ces graines sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisée et saupoudrez de sucre glace.
Faites les cuire au four à 180° pendant 1/4 d’heure environ en les retournant de temps en temps. Elles doivent être dorées et croustillantes.
Utilisez ces graines pour décorer la tarte et donner lui un petit peu de croustillant. Saupoudrez les graines de sucre glace.

tarte au potimarron - pumpkin pie

Servez cette tarte au potimarron avec une chantilly maison
– 150 ml de crème fleurette au mascarpone (Elle et vire)
– Un peu de sucre glace
– 1/2 gousse de vanille
Coupez l’extrémité de la gousse de vanille et récupérez la pulpe en faisant glisser la lame du couteau tout le long de la gousse.
Fouettez la crème et la vanille avec un robot  ou un batteur à grande vitesse. Attention la crème avec le mascarpone monte vite. Ne battez pas trop longtemps car vous risqueriez d’avoir une crème trop épaisse (si jamais c’est le cas, détendez la crème avec un peu de crème fleurette liquide). Sucrez selon votre goût.

tarte au potimarron - pumpkin pie

Verdict : scepticisme envolé !! C’est du tout bon !

Et sinon : le code HAPPYONE est encore valable jusqu’au 21 novembre, pour « shopper » des cadeaux fabriqués en île de France, tranquillou depuis son canapé ! let’s go !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisse Madeleine!


5 mars 2014

Lors d’une journée de vacances presque comme les autres : parfois Il pleut et même il mouille. Impossible de rester dehors avec mes deux husky minis pour faire du foot ou du vélo, ce qui nous vaut des « rhooo, c’est nul » et des « pfffffff »  aussi!
A défaut, on peut pâtisser pour le goûter.

Madeleines au chocolat ou orangeAllez les minis, au fourneaux. On retrousse ses manches et on mesure tout ça
– 160 gr de farine
– 130 fr beurre
– 3 oeufs
– 60 gr de sucre
– 40 gr de rapadura
– un poignée de pépites de chocolat
– de l’arôme naturel d’orange (1 CAS)
– Quelques zestes d’écorce d’orange confite

D’abord, mélangez la farine, la levure et le sucre, ensuite ajoutez les oeufs, et le beurre fondu ou bien ramolli. Mélangez moi tout ça jusqu’à obtenir une belle pâte onctueuse… Mes minis sont vernis, ils n’ont qu’à appuyer sur le bouton!! Ha ha, trop fac’ hein!!
Ensuite on sépare la pâte en deux pour faire plaisir à tout le monde il y aura deux parfums.

Préchauffez le four à 180°

Des madeleines aux pépites de chocolat: pour cela, facile, ajoutez les pépites à la pâte.
Des madeleines plus « tea time » à l’orange : ajoutez dans l’autre moitié de pâte l’arôme d’orange et l’écorce confite coupée en dés.
Beurrez des moules à madeleines ou des moules à muffins. Comme j’ai une grande plaque à mini-muffins, pour une fois, les madeleines seront rondes!!
Remplissez le moules au 3/4 puis enfournez pour 10 mn environ.
On oublie pas le léchage en règle des cuillères et plats!

madeleines-rondes

Et voilà le travail!! c’est y pas beau ça… des p’tites madeleines toute fraîches pour son goûter!! Miôm!
madeleine-chocolat-ou-orange

Sinon vous pouvez toujours vous laissez tenter par une version rhum/vanille ou nutella… enfin moi je dis ça je dis rien!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte à l’orange sanguine meringuée


12 février 2014

Voyant récemment les oranges sanguines nous attirer avec leurs couleurs chatoyantes, je me suis mise à rêver d’une belle tarte orange flamboyante! qui claque!
Reprenant donc une recette de tarte au citron de Cyril Lignac, peut être ma favorite, plus quelques idées de Michalak et mes oranges sanguines, me voilà donc partie pour l’aventure

tarte-à-l'orange-sanguine-meringuée

tarte-à-l'orange-sanguine-meringuée2

Pâte sucrée
– 250 gr de farine
– 120 gr de beurre à température ambiante (20 gr de plus que la recette originale)
– 125 gr de sucre
– 1 oeuf (entier)

Mélangez tous les ingrédients au robot puis sur votre plan de travail écrasez la pâte avec la paume de la main pour mélanger les ingrédients intimement et avoir une pâte bien homogène mais pas élastique. J’ai divisé la pâte en deux et congelé une moitié. J’ai étalé l’autre moitié, l’ai foncée au fond d’un moule, piqué puis réservé au réfrigérateur.

La crème d’orange (pour 4 personnes)
– le jus d’une d’orange sanguine et les zestes de 2 oranges
– 2 oeufs entiers
– 100 gr de beurre
– 90 gr de sucre blanc
– Gardez quelques suprêmes d’orange que vous pourrez couper en petits dés pour décorer la tarte au moment du dressage.

Zestez les oranges et hachez les zestes.
Dans un casserole, mélangez le jus d’orange avec le sucre, les œufs et les zestes hachés. Chauffez jusqu’à l’arrivée de la première ébullition.
Ensuite passez le mélange pour retirer les zestes. Remettez ce jus dans la casserole puis ajoutez les morceaux de beurre à température. Mélangez à feu très doux pour faire fondre le beurre, bien l’incorporer. Continuez de mélangez à feu doux, la crème va prendre petit à petit forme, un peu comme une crème anglaise.
Transvasez dans un autre récipient puis couvrez au contact et réservez au frigo.

Préchauffez votre four à 190°. Sortez la pâte du réfrigérateur, mettez des billes de cuisson sur la pâte puis enfournez la pâte pour environ 20 à 25 mn.

A la fin de la cuisson laissez refroidir puis versez la crème à l’orange sur la pâte. Réservez à nouveau au frigo

Passez à la meringue
– 2 blancs d’oeufs
– 125 gr de sucre
– 5 cl d’eau

Versez le sucre et l’eau dans une casserole, et chauffez doucement.
Montez les blancs en neige. Quand le mélange sucre/eau commence à bouillir puis prendre une consistance de sirop (115° à 118°) versez sur le oeufs en neige tout en continuant de battre les œufs. fouettez jusqu’à refroidissement de la meringue ce qui peut prendre 5 à 10 mn. Les fameux becs d’oiseaux apparaîtront alors!

Passez au dressage.
Dressez la meringue sur la tarte avec une poche à douille. Ajoutez quelques petits dés d’orange fraîche et de zestes d’orange confits (ceux ci étaient tout prêts vous pouvez les réaliser vous même comme les citrons confits de cette recette). « Chalumeautez » légèrement la meringue et mangez!

tarte-à-l'orange-sanguine-meringuée

Même si ce n’est pas exactement la tarte que je m’étais imagineé nous nous sommes quand même régalés. Les oranges sanguines ont très peu d’acidité et confèrent donc à cette tarte une douceur extrême. Quant à la couleur tant espérée au début, ce bel orange rougeoyant, il s’est envolé à la cuisson du jus! et pour une prochaine j’essaierais de réduire un peu plus l’épaisseur de ma pâte, je l’ai faite un chouilla trop épaisse et je choisirais probablement des oranges plus goûtues!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cidre chaud à l’orange et aux épices


24 décembre 2013

Quand il fait bien froid dehors et qu’un p’tit rayon de soleil se pointe, que l’on sorte au parc ou que l’on revienne d’une belle promenade, l’envie d’une boisson chaude fait son chemin! Un thé bien chaud, oui! une chocolat chaud certes!! mais pourquoi pas un cidre chaud, bien parfumé!

Cidre chaud

Aux dernières vacances de Toussaint, j’avais reçu un assortiment de jolies cidres. Le cidre brut est parti accompagner un lapin. Pour le cidre doux, de la cidrerie Kerisac,  il aurait été facile de le boire en bonne compagnie : d’une pâtisserie comme celle-ci  ou d’une croustade ou bien encore d’un foie gras maison ou pas!
Son sort fut différent car c’est en feuilletant le dernier côté ouest (dec. 2013) que le cidre chaud aux épices m’apparut !

Ayant dans mes placards quelques réserves de mousselines contenant un mélange d’épices pour réaliser des vins chauds, j’en ai pris une du lot, ajoutez une orange, 2 cuillères à café de miel, une pincée de mélange d’épices pour pain d’épices et suivi la marche à suivre du journal.

Cidre chaud aux épices

Chauffez 50 cl de cidre doux dans une casserole, puis ajoutez les épices, l’orange coupée en quartiers, et le miel. Aux premiers frémissement, stoppez la cuisson et laissez infusez 5 minutes.
Filtrez ensuite le cidre chaud et servez.
J’ai pour ma part, pressez deux des quartiers d’orange marinés et ajoutez ce jus au cidre.

Pour ceux qui n’auraient pas de mélange d’épices pour vin chaud, voici la liste des ingrédients de Côté ouest
– 50 cl de cidre doux
– 1 orange coupée en 4
– 1/2 citron coupé en morceaux
– 2 CAC de miel
– 1 pincée de 4 épices
– 1 pincée de gingembre
– 1 bâton de cannelle

cidre-chaud

Joyeux noël

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Et le trendy devint snood, pumpkin snood


7 octobre 2013

Pour une fois ça ne se mange pas!!
C’est par 30° dehors et je vous parle même pas dedans, que la fourmi Elé s’est lancée dans cette aventure tricotesque!! Longtemps qu’elle y pense, à démonter son trendy qu’elle adore, mais qui lui serre un peu le kiki tellement il est éééénorme ! alors ça y est, pour se remettre en jambe {rapport à l’automne qui est là et les activités qui vont avec}, elle est allée rechercher au fond de son placard ledit trendy châle pour le détricoter et le transformer avec l’aide d’Anaïk (une souris dans mon dressing) , abracadabra… en snood!!

snood-pumpkin

Pour cette recette au potiron, il vous faudra à peine un écheveau de laine magnum cacade yarns, des aiguilles de 12 et 2 soirées devant la télé ou pas d’ailleurs!! ça peut aussi se faire en musique!

bon et bien voilà! on est y presque et il parait qu’il va faire un froid de gueux cette fin de semaine {sens de la mesure fourmillesque}. L’usage de mon nouveau snood ne sera bientôt plus complètement fantaisiste!! Elle est pas belle la vie!!

snood

snood pumpkin

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gelée de coings


23 novembre 2012

Dans la série des fruits pas comme les autres, j’ai nommé le coing! La fourmi Elé avait une mission cet automne : faire de la gelée de coings pour un des minis qui trouve ça « excellent!  »
Première étape trouver des coings, ce fruits qui ressemble de loin un peu à une poire, le duvet en plus!

Gelée de coing

ingrédients :

– je vous le donne en mille : des coings!
– du sucre

Jusque là ce n’est pas trop compliqué!

Lavez et coupez les coings en quartiers (sans éplucher, sans épépiner), et faites les cuire une bonne grosse demi-heure dans de l’eau.
Egouttez-les et essorez-les dans un torchon pour en tirer tout le jus. La fourmi n’ayant pas deux sous de patience et pas trop de temps devant elle n’a bien sûr pas attendu que les coings refroidissent et s’est donc un peu brûlé les pattes !

Pesez le jus et ajoutez le même poids en sucre.
Faites cuire ce mélange dans une casserole 15-20mn selon la quantité (la gelée est prête quand elle commence à gélifier sur le bord d’une assiette), vous en tirerez une belle gelée, la fameuse!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Trendy Châle 2ème : Potiron


19 avril 2012

La fourmi Elé a de vrais problèmes existentiels. Elle a un sac à main orange depuis des années qu’elle aime et un manteau gris avec des petits points orange dedans. Cependant Tout l’hiver elle a porté son premier trendy Châle taupe, discret quoi!

Et puis un jour elle est tombé sur ça et là coup de foudre! C’était cette laine et ce trendy Châle qui lui fallait: géant, gros, moelleux et orange mais pas n’importe quel orange, parce qu’elle en a vu passé des oranges mais jamais comme il faut alors que celui là était PAR-FAIT!

Elle a donc profité de sa dernière escapade parisienne pour aller chez Lil Weasel s’approvisionner et vite se mettre à tricoter avant que les beaux jours reviennent!! De là à dire que c’est de la faute de la fourmi s’il fait si froid!!! non mais!!

La Fourmi Elé est happy, super happy de pouvoir déjà porter son nouveau trendy avant l’hiver prochain… et vive le retour de l’ère glacière!

trendy chale potiron

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !