Yaourts maison épisode 2 : à la verveine, citron et plus encore !


8 mai 2015

Depuis que la yaourtière a fait son entrée à la fourmilière autant vous dire qu’elle turbine ! Faire des yaourts maison est devenue une routine. J’explore de nouvelles recettes pour varier les plaisirs et compenser le fait que je ne m’arrête plus au rayon des desserts quand je fais mes courses. Par ailleurs je continue d’approvisionner autant que possible en crème caramel et en mousse au chocolat maison pour remplacer la disparition liégeois .
Donc, après un premier article sur la prise en main de la machine et les premières recettes voici de nouveaux parfums de yaourts maison : « gourmands » s’il en est !

yaourt maison à la verveine

Yaourts verveine citron
– 1 litre de lait pour 7 pots
– 1 poignée de verveine
– les zestes d’un citron.
– 60 gr de lait concentré sucré.
– 1 sachet de ferment ou un yaourt au lait entier.
Versez le lait entier dans une casserole.
Ajoutez une poignée de feuille de verveine. Zestez un citron (sans râper le blanc car il apporte de l’amertume). Ajoutez les zestes de citron dans le lait. Chauffez à feu moyen pendant 5 mn (à la limite de l’ébullition). Arrêtez et faites infuser pendant 1 h ou 2, la nuit entière c’est encore mieux.
Filtrez.
Mélangez le lait, le ferment (ou le yaourt au lait entier) et le lait concentré.
Versez dans les pots de yaourts et lancez la yaourtière pour 9 h.
Laissez refroidir les pots avant de mettre au réfrigérateur. Laissez au frais 3 h environ avant de faire leur fête à ces yaourts.

yaourt à la noix de coco fait maison

Yaourts à la noix de coco
Humm, ça aussi c’est bon les yaourts coco. Mes préf’ de pref’ en la matière sont  les yaourts coco de mamie nova. L’idée était donc de faire une version maison de ces yaourts et après plusieurs essais, voici le résultat !
– 1 litre de lait entier (pour 7 pots)
– 1 yaourt nature ou un sachet de ferment
– 1 briquette de lait de coco (20 cl)
– 60 gr de lait concentré sucré
– 40 gr de noix de coco râpée
Mélangez tous les ingrédients et répartissez dans les pots. Programmez pour 9 heures. Ensuite laissez refroidir puis conservez au réfrigérateur quelques heures avant de les manger !

Pour d’autres recettes citronnées salées ou sucrées : n’hésitez pas à faire un petit tour !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Red granola aux baies!


18 mars 2013

Ca y est la fourmi Elé a regagné ses pénates. Fini le blizzard et les pentes enneigées.
Pour achever l’hiver pour de bon et se préparer au printemps… (regardez par la fenêtre, il arrive) la fourmi Elé s’est concoctée un granola aux baies et noix pour se régaler dès potron-minet et faire le plein de bonnes choses.

Ce granola contient des petites baies étranges aux propriétés antioxydantes reconnues et gustativement parlant délicieuses. Les baies de goji baies sont rouges avec petit goût de datte et les cranberries ou canneberges ressemblent un peu à des raisins secs en plus rouges. Ces baies se trouvent désormais assez facilement chez monop par exemple ou dans les épiceries bio.

cranberries-granola-and-goji

Pour ce granola il vous faudra :

– 100 gr de flocons d’avoine
– 40 gr d’amandes entières
– 20 gr de noisettes entières
– 2 CAS de noix de coco râpée
– 3 CAS de sirop d’érable
– 1 CAS de sirop d’agave
– 1 CAS d’huile de tournesol
– 35 gr de baies de goji
– 35 gr de canneberges 

Préchauffez le four à 160°

Coupez les noisettes et les amandes en gros morceaux puis dans un saladier mélangez-les aux flocons d’avoine avec la noix de coco râpée, le sirop d’érable et le sirop d’agave ainsi que l’huile.

Etalez ce mélange sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 20 mn en retournant à mi-cuisson le mélange avec une cuillère en bois.
Au bout des 20 mn. Sortez la plaque du four et laissez refroidir. Ajoutez les baies de goji et les canneberges, mélangez et stockez dans une boîte hermétique.

granola-aux-baies-goji-cranberries Granola baies de goji et cranberries

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Marmite de lotte au curry vert


26 novembre 2012

Un petit plat plein de réconfort, exotique ce qu’il faut avec de la coriandre et de la noix de coco, car la Fourmi Elé adore ça. Pour réjouir ses papilles et celle de Môsieur, la Fourmi Elé a concocté cette petite marmite de lotte !

marmite-lotte-au-curry-vert

Ingrédients pour 2

– 2 queues de lotte
– 1/2 échalotte
– 1/2 CAC de pâte de curry vert (en vente au rayon exotique de votre supermarché ou épicerie exotique)
– 50 gr de noix de coco fraîche (oui oui j’ai bien dit fraîche!)
– 5 cl de lait de coco
– 8 cl d’eau (indice : pour les petits verre de cantine duralex, cela arrive au trait!)
– 1 bouillon cube
– 1/2 citron vert
– 2 verres (le fameux duralex) de petits pois surgelés
– Quelques feuilles de coriandre
– huile d’olive
– sel, poivre

Epluchez, hachez l’échalote et faites la suer (elle doit rester translucide) dans la casserole avec un peu d’huile.
Coupez les noix de coco en tous petits morceaux. Si comme la fourmi Elé vous n’avez pas de machette sous la main ou que vous craignez les outils comme la scie, Monoprix vend de morceaux de noix de coco fraîche (sans la coque) prêts à déguster, au rayon frais. Cela facilite grandement les choses et apporte un réel plus au plat.
Détaillez les queues de lotte en tronçons et faites la légèrement dorer avec l’échalote
Réduire à feu doux et versez dans la casserole, le citron vert, le lait de coco, l’eau, et le bouillon cube, la noix de coco et les petits pôa!. Salez, poivrez. Mélangez bien et laissez cuire 5 mn avant de retirer les morceaux de lottes.

Faites cuire à petit feu ce mélange une petite dizaine de minutes. Ajoutez à nouveau les morceaux de lottes 2mn avant de servir afin qu’ils soient chauds et terminent la cuisson.

Servez dans un grand bol avec quelques feuilles de coriandre dessus, le tout accompagné de riz blanc.

marmite de lotte au curry vert

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le cari familial


10 septembre 2012

De son enfance à Madagascar, mon grand père paternel a gardé cette recette parmi tant d’autres souvenirs gustatifs. Cette recette de cari, il l’a transmis à sa belle fille : ma maman qui nous préparait parfois ce plat le dimanche. Une douce odeur de curry et de noix de coco planaient alors dans la maison. Aimant ce plat par dessus tout, j’ai pris la relève et c’est aujourd’hui mes enfants qui goûtent ce plat que mangeait il fut un temps leur arrière grand père.

cari

C’est archi-simple et très bon pour qui aime les plats un peu exotique…

Pour 4 à 6 personnes

– Un roti de porc
– un sachet de noix de coco râpée ou mieux de la noix de coco fraîche (si vous êtes assez courageux pour passer par la case « scie » pour ouvrir cette noix de coco).
– de la poudre de curry: pour la quantité c’est vraiment selon votre goût et du curry lui même.  Testez, goûtez et ajoutez au fur et à mesure
– Un peu de piment en poudre (selon les goûts aussi) .
– 4 belles tomates
– 1 cube de bouillon
– sel et poivre

Détaillez le rôti de porc en cubes
Mettez un peu d’huile de tournesol au fond d’une belle cocotte. Faites y dorer les morceaux de roti.
Une fois dorés, ajoutez les tomates coupées en gros dés
Salez, poivrez
Ajoutez le sachet de noix de coco (ou la noix de coco fraîche si vous avez eu le courage de vous battre avec la noix de coco.
Ajoutez le curry et le piment (selon votre goût)
Versez le bouillon (un cube or avec 120ml d’eau).
Tournez pour mélanger tous les ingrédients.
Couvrez et laissez mijoter une bonne 1/2 heure.
Tournez de temps en temps et rajoutez un peu d’eau si nécessaire ou laissez légèrement réduire si besoin. Hum ça sent déjà bon!

cari

Encore mieux : Préparez ce plat la veille pour le lendemain, cela n’en sera que meilleur !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mousse Coco


10 août 2012

Dessert frais et assez rapide à réaliser pour terminer un repas estival! 3, 2, 1 prêt, feu, go partez!

Dans votre panier pour un duo de mousse coco

– 10 cl Lait de coco
– 15 gr de sucre
– 15 gr de noix de coco râpée
– 1 feuille et 1/2 de gélatine
– 15 cl de crème fleurette

Faites tremper la gélatine dans l’eau froide pour la ramollir
Mettez à chauffer votre lait de coco doucement avec le sucre et la noix de coco râpée
En même temps, montez la crème bien froide en chantilly bien ferme

Puis retirez le lait de coco du feu et ajoutez petit à petit la gélatine sans vous arrêtez de tourner jusqu’à refroidissement.
Enfin ajoutez la chantilly.
Versez dans un plat de service, deux verres ou ramequins.

Mettez au frais quelques heures avant de servir avec un peu de chantilly, du coulis de framboises et quelques fruits frais.

mousse coco

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un jour la Fourmi Elé a fait un atelier cup cakes


30 mai 2012

Hier, la fourmi Elé avait un jour de congé! Et si elle s’incrivait à un atelier pâtisserie, histoire d’en apprendre un peu plus et de partager quelques heures en cuisine… Elle s’est arrêté à l’atelier de Vanessa  Vincendeau à Versailles : Toques et Marmitons qui tient également une chambre d’hôtes juste à côté. Les lieux sont charmants tout autant que leur propriétaire. 13H45, la maîtresse des lieux nous a accueillies dans sa jolie maison et sa non moins belle cuisine pour nous apprendre à faire des cup cakes… Pas n’importe quels cup-cakes non plus… On est à Versailles quand même. Thèmes Marie Antoinette et Roi Soleil, rien que ça.

Pour Marie Antoinette, une base de muffin à la noix de coco et lait de coco (moelleux à souhait) et bien parfumée.

Pour le Roi Soleil, une base muffin citronnée chapeautée de lemon curd et de meringue… Tout ça est joli et bon!

Deux apprenties uniquement, sous la houlette de Vanessa qui nous a très gentiment montré les ficelles pour réussir ses cupcakes : la bonne recette, la bonne façon de monter sa meringue, faire sa crème, ses variantes au cream cheese, quelques bonnes adresses ou comment bien tenir une poche à douille!

Le choix fut dur au moment de sélectionner ses caissettes multicolores!
tryptique-1-cupcake-toques-et-marmitons

Tout aussi difficile de choisir quels vermicelles, paillettes et autres décorations pour agrémenter ses gâteaux!!   Vanessa est super équipée.

Cupcakes toques et marmitons

Et puis vint le moment de goûter et repartir avec ses boîtes bien pleines! Vous voyez, là, en bas, celui de droite, il est super bon!!

Bref la fourmi a passé un bon après midi et est repartie les pattes chargées de quoi faire une dégustation à la maison! Quelques cups cakes Marie Antoinette crème parfum coco, quelques autres plus nombreux citron-meringués (les préférés) et le restant sans topping pour aiguiser en douceur le palais des petites fourmis.

tryptique3-cupcakes-toques-et-marmitons

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !