Soupe de carottes et lentilles corail


7 novembre 2016

Alors que nous mangions encore sur notre terrasse le weekend dernier, profitant des derniers moments de douceur et de soleil, nous voilà à présent plongés dans l’hiver, et en plus, j’ai cru entendre dire qu’il serait rude ! C’est donc bien calfeutrés, au chaud, que nous avons manger cette bonne soupe de carottes et lentilles corail des plus réconfortante. Je suis tombée sur cette recette de Cyril Lignac par hasard en « feuilletant » pinterest et la vue de ce bol de soupe m’avait tout de suite tenté !
Soupe de carottes et lentilles corail

Pour 4 personnes

– 850 gr de carottes
– 150 gr de lentilles corail
– 800 ml d’eau
– Un bouillon de légumes (je prends les bouillons en sachet de Ariake qui sont tout ce qu’il y a de plus naturel et que l’on peut trouver facilement en grande surface)
– sel, poivre
– crème liquide ou pourquoi pas du lait de coco pour les amateurs.
– quelques graines de courges torréfiées  en option (pour les torréfier, déposez les sur une plaque de four et laissez « cuire » pendant 20 mn environ à 160°. Elles seront alors croquantes.

Lavez et épluchez les carottes. Coupez celles_ci en grosses rondelles.
Rincez les lentilles, versez celles ci dans une grande casserole avec les carottes, sel, poivre et le bouillon. Portez à ébullition et cuisez ensuite 20 mn à feu doux.
Mixez la soupe. Ajoutez un peu d’eau si cela vous paraît trop épais. Versez dans des bols avec un trait de crème liquide. Parsemez quelques graines de courges torréfiées si cela vous tente en plus .Soupe de carottes et lentilles corail

Voilà une donc une bonne soupe pour varier les plaisirs tout au long de l’hiver et nous apporter un peu de chaleur, tout comme cette autre recette toute simple que j’aime aussi beaucoup : une velouté de courge au bleu d’Auvergne !!

Petit message aux locaux de l’étape : je serais toute la journée du samedi 12 à la boutique capsule market de Versailles (8 rue Richaud : c’est la boutique au volet vert clair,)! Si vous passez, cela me ferait plaisir de vous rencontrer ! Vous pouvez aussi me suivre sur facebook pour tout savoir sur ce qui passe dans l’arrière boutique, en direct live, ou presque !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

La galette des rois by Cyril Lignac !


11 janvier 2016

Pourquoi le créateur de la galette des rois a choisi l’amande plutôt que la noisette pour mettre dans sa crème ? Avait-il un stock à écouler. C’est ce que je me demande chaque année à l’époque de l’épiphanie. Quand janvier arrive, je fais ma BA. J’achète une galette classique à la frangipane, celle que tout le monde aime à la maison et je participe de loin à cette petite fête traditionnelle. Heureusement l’épiphanie ne se résume pas à un dimanche par an, mais s’étend aisément sur tout le mois de janvier (dès fois même des avant-gardistes commencent la saison dès décembre !), ce qui me laisse le temps, de participer, moi aussi à la galette des rois. Cette fois-ci j’ai testé aveuglément la la galette des rois de Cyril Lignac . J’ai juste changé l’amande par la noisette !!
galette des rois cyril lignac noisette

En plus des ingrédients pour la crème pâtissière et la crème de noisette il faudra :
– du sirop d’érable pour faire briller la galette après cuisson.
– 2 pâtes feuilletées pré-étalées pur beurre.

Crème pâtissière
– 25 cl de lait
– 1 gousse de vanille
– 2 œufs
– 70 g de sucre
– 30 g de farine

Versez le lait et les graines de la gousse de vanille dans une casserole puis portez à ébullition.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre en ajoutant ensuite la farine.
Versez petit à petit le lait sur les oeufs. Mélangez puis reversez le tout dans la casserole et conitinuez de fouetter, sur un feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Versez la crème pâtissière dans un bol ou un saladier. Couvrez au contact avec un film alimentaire et laissez refroidir. En ce moment, dehors c’est l’idéal.
Quand la crème pâtissière est froide. Attaquez vous à la crème de noisette

Crème de noisette
– 3 jaunes d’œufs
– 125 g de poudre de noisette brute (bien meilleure. J’ai pris pour ma part des noisettes entières que j’ai mixé à différentes grosseurs pour avoir aussi un peu de croquant)
– 100 g de sucre
– 125 g de beurre pommade

A la main avec un fouet ou dans le bol du robot, fouettez le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et blanc. Ajoutez les jaunes d’oeufs œufs un par un en continuant de fouetter.
Pour finir, ajoutez la poudre de noisette en mélangeant jusqu’à obtenir une crème.

La « frangipane » noisette
Transvasez la crème pâtissière dans la crème de noisette et fouettez jusqu’à obtenir une belle crème homogène.
Passez au montage.

Montage de la galette des rois
Sortez votre pâte feuilletée du réfrigérateur. Si ce n’est pas déjà fait, étalez celle-ci puis découpez deux disques de pâte (J’ai fait 2 disques de 25 cm puis à côté j’ai refait une autre galette plus petite). Vous pouvez aussi faire 1 seule grande galette.
A la cuillère ou avec une poche à douille, répartissez la frangipane noisette sur le pâte en laissant 2 bons cm sur les bords.
Déposez la fève.
Mouillez les bords de la base de la galette avec un pinceau et de l’eau.
Recouvrez l’ensemble avec la seconde pâte puis soudez bien les bords.
Dorez le dessus de la galette avec un jaune d’oeuf puis dessinez une rosace ou un quadrillage sur le dessus.
Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 10 mn puis 180° pendant 30 mn.
A la sortie du four, passez du sirop d’érable au pinceau sur le dessus pour la faire briller !

Plus qu’à laisser refroidir et envoyez le plus p’tit sous la table pour la répartition tant attendue de la galette des rois.
galette des rois cyril lignac noisetteIl y a aussi l’arternative briochée de la galette : le « royaume » !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

THE Tarte au citron de Cyril Lignac, là, maintenant!


30 novembre 2012

Après avoir goûté et testé de manière obsessionnelle les moelleux au chocolat, je me suis attaquée, de la même manière à la tarte au citron. J’ai goûté celle de Christophe Michalak, hummm, celle De Philippe Conticini, hummm encore!! J’ai bien aussi testé celle de Ladurée et celle de Cyril Lignac!!! Toutes de vrais délices je peux vous assurer. Mais cette fois-ci c’est la tarte au citron de Cyril Lignac qui s’est invitée au dessert…

La recette était dipso sur le site de l’émission « le meilleur pâtissier« . En voici la version respectée à la lettre ou presque : j’ai juste divisé par 2 les proportions de crème et de meringue.

Tarte au citron cyril lignac

A vos spatules, prêt, feu, go, partez!!

Etape 1 : Pâte sucrée
– 250 gr de farine
– 120 gr de beurre à température ambiante (20 gr de plus que la recette originale)
– 125 gr de sucre
– 1 oeuf (entier)

Mélangez tous les ingrédients au robot puis sur votre plan de travail écrasez la pâte avec la paume de la main et mélangez les ingrédients intimement pour avoir une pâte bien homogène mais pas élastique. (ça s’appelle fraiser).  J’ai divisé la pâte en 2 pâtons. L’un est parti au congélateur pour une prochaine tarte. L’autre pâton a été réservé au frigo en attendant la suite.

Tarte au citron cyril lignac

Etape 2 : Crème de citron (pour 4 personnes – pour 8 doublez sauf les oeufs, il en faudra 3)
– le jus d’un citron
– Les zestes de 2 citrons
– 2 oeufs entiers
– 100 gr de beurre
– 90 gr de sucre blanc

Zestez les citrons et hachez les zestes.
Dans un casserole, mélangez le jus de citron avec le sucre, les oeufs et les zestes hachés. Chauffez jusqu’à l’arrivée de la première ébullition.
Ensuite passez le mélange pour retirer les zestes. Remettez ce jus dans la casserole puis ajoutez les morceaux de beurre à température. Mélangez à feu très doux pour faire fondre le beurre, bien l’incorporer. Continuez de mélangez à feu doux, la crème va prendre petit à petit forme, un peu comme une crème anglaise. (la recette de Cyril Lignac indique de faire tout ça au bain marie, mais franchement, sans cul de poule, ça n’est pas pratique et après un premier essai la crème ne prenait pas donc hop, direct à la casserole!)

Réservez dans un saladier, couvert d’un film (au contact de la crème pour éviter que de la condensation goutte sur la crème au citron.)

Etape 3 : cuisson de la pâte et première partie du dressage
Préchauffez votre four à 190°, Etalez la pâte (3mn environ) et foncez-la dans un plat à tarte, un cercle, des petits moules, c’est vous qui voyez. Réservez à nouveau au frais pour 30mn. Ensuite, avant d’enfourner piquez la pâte à la fourchette et recouvrez de billes de cuisson, puis faites cuire environ 20 mn.

A la fin de la cuisson laissez refroidir puis versez la crème au citron sur la pâte. Réservez à nouveau au frigo

Etape 4 : la meringue
– 2 blancs d’oeufs
– 125 gr de sucre
– 5 cl d’eau

Plus simplement que surveillez avec inquiétude votre thermomètre jusqu’à atteindre les 115° puis les 120°….etc etc, commencez à montez les blancs fermement. En parallèle, mettez le sucre et l’eau dans une casserole, et chauffez. Cela va commencer à bouillir puis prendre une consistance de sirop, (n’attendez pas que le sucre roussisse surtout, ne mélangez pas non plus). A ce moment, versez sur le oeufs en neige tout en continuant de battre les oeufs. Battez jusqu’à refroidissement de la meringue (cela fait des pics) : 5 à 10 mn.
Voilà, il n’y a plus qu’à dresser le tout : sortez la tarte avec la crème au citron, dressez la meringue dessus. Vous pouvez dorer la tarte en la mettant dans votre four en position grill (déjà précédemment chauffé). Surveillez bien, car cela va très vite ! ou plus simplement avec un petit chalumeau de cuisine !

Pour d’autres recettes citronnées salées ou sucrées : n’hésitez pas à faire un petit tour par ici !!

Nouveau : la fourmi Elé lance son service de vente-privée, à découvrir sans tarder.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !