Tarte de linz à la fraise


12 octobre 2015

Il y a dix jours, mon appareil photo est tombé en panne !! La tuile, quoi !! Je file l’amener au SAV du grand magasin où je l’ai acheté, la mort dans l’âme, m’imaginant déjà 3 semaines à 1 mois sans appareil photo ! #déprime !!
Je montre mon joujou au gentil monsieur qui m’a pris mon appareil pour de bon pour me le rembourser (béni soit le jour où nous avons pris une extension de garantie !!). Du coup, chose complètement imprévue, il me fallait retrouver rapido un nouvel appareil. En quelques heures et peu de réflexion en amont je suis passée de l’hybride au reflex, chose que j’envisageais encore dans quelques années. Le pas est sauté et je m’oblige à présent à apprendre sérieusement la photo. Plus trop le choix non plus hein !
Cette tarte de linz, que je voulais réaliser depuis longtemps est donc mon premier galop d’essai, tant pour cette spécialité autrichienne que pour la photo en mode : « débrouille toi toute seule avec tous les nouveaux boutons et fonctions ». Côté tarte, j’ai ouvert mon super livre de recettes des tartes Kluger : des recettes sûres dont nous nous sommes déjà délectées comme celle-ci par exemple ou celle-là encore.
Côté photo, je patine et il me faudra du temps pour apprivoiser mon nouvel ami. Le résultat est loin d’être à la hauteur mais je vais forcément apprendre et progresser !
tarte-linzer
Pour cette tarte de Linz il vous faudra tout ça ! (il m’est resté un peu de pâte que j’ai mis au congélateur et qui me servira ultérieurement).
– 250 gr de farine
– 125 gr de poudre d’amandes
– 125 gr de sucre en poudre
– 1 CAS de cacao en poudre
– 1 CAF de levure chimique
– 100 gr de beurre froid
– 2 oeufs
– 1 pot de confiture de fraise (faite maison)

Mélangez la farine, la levure, le sucre et la poudre d’amande. Vous pouvez aussi rajouter une cuillère à café de cannelle si vous le souhaitez (j’ai fait l’impasse). Coupez le beurre froid en petits cubes et ajoutez les à la farine. Mélangez avec la feuille du robot ou du bout des doit jusqu’à obtenir une consistance de sable.
Cassez les oeufs un à un à part. Battez les et ajoutez les dans la pâte. Mélangez pour avoir une pâte bien lisse et homogène. Emballez celle-ci dans un film alimentaire et réservez au moins 30 mn au frais.
Beurrez un moule à tarte, puis étalez la pâte.
Foncez la pâte au fond du moule tout en gardant une partie pour faire les croisillons qui iront sur le dessus.
Etalez la confiture par dessus.
Découpez les bandes de pâte et croisez les sur le dessus de la tarte.
Enfournez à 180° pendant 25 à 30 mn (je l’ai même mis un peu plus car ma confiture manquait un peu de consistance).
Tarte de linz

Plus qu’à laisser refroidir la tarte et la déguster tout en potassant la notice de mon nouveau joujou !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte muffin à la myrtille


31 août 2015

Pourquoi choisir entre une tarte et un gâteau quand on peut avoir les deux : le croquant de la tarte, et le moelleux du gâteau ! Catherine Kluger a résolu le problème en proposant un dessert deux en un tout à fait fameux.
Dans la série, j’ai déjà testé et apprécié la fameuse la tarte au chocolat. Puis, j’ai eu l’occasion de déjeuner à la fabrique des tartes, ce qui a fini de me convainvre d’acheter le livre pour découvrir de nouvelles recettes : des recettes de tartes audacieuses et jolies, délicieuses et pas si compliquées à réaliser. Alors en voyant cette recette de tarte muffin j’ai plongé. Au départ elle devait être à la mûre mais ma cueillette un peu maigrichonne fut réservée à la confiture. Ce sont donc les myrtilles qui jouèrent le premier rôle dans cette tarte muffin !
Tarte muffin à la myrtille

Pâte à tarte sucrée
– 200 de farine (et pas n’importe laquelle ! de la farine de Cucugnan !)
– 80 gr de sucre glace
– 25 gr de poudre d’amandes
– 1 pincée de sel
– 120 gr de beurre froid
– 1 oeuf entier

Dans le bol du robot, versez la farine, le sucre, le sel et la poudre d’amandes. Ajoutez le beurre froid coupé en cubes puis mélangez avec la feuille (le batteur plat). Quand vous obtenez une sorte de sable, ajoutez l’œuf. Mélangez doucement jusqu’à obtenir une boule de pâte. Foncez cette pâte au fond d’un moule.
S’il vous reste de la pâte, n’hésitez pas à la congeler pour une prochaine tarte ! Vous serez certainement content de la trouver toute prête un jour ou l’autre.

Appareil à muffin
– un oeuf
– 125 gr de crème fraîche épaisse
– 1 cuillère à café de zeste de citron (citron vert pour moi)
– 3,5 cl d’huile type isio 4 ou tournesol
– 80 gr de sucre (rebelle que je suis, je me suis contentée de 50)
– 130 gr de farine
– 1 CAC de poudre à lever (baking powder) ou levure chimique
– 120 gr de myrtilles au lieu des 80 préconisés

Préchauffer le four à 180°
Mélangez l’oeuf et la crème. Ajoutez le zeste râpé et l’huile.
Ajoutez ensuite la farine mélangée au sucre et poudre à lever.
Mélangez. Quand la pâte est lisse ajoutez les myrtilles.
Versez cet appareil sur le fond de tarte précuit puis enfournez pour environ 15 à 20 mn.

tarte muffin myrtillesLe résultat est délicieux : la pâte à tarte est légèrement croustillante et le moelleux du gâteau est tout léger ! Plus qu’à renouveler l’expérience !

Et comme demain, c’est la rentrée, je vous propose -10% sur tout l’eshop avec le code RENTREE15 pour faire le plein de sac pliables pour les courses, sac pour la gym, baluchon pour les chaussons de gym, sac à doudou et à goûter, ou bien encore de jolies serviettes de table pour les enfants !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pause déjeuner à la fabrique des tartes !


6 juillet 2015

Direction Paris 11ème arrondissement pour une petite balade et du lèche vitrine. Ce quartier regorge de chouettes boutiques, chouettes restos et les passages charmants parfois bien cachés y sont en nombre. Mais on le sait bien : marcher et faire les boutiques ça creuse. Alors, avec ma cop’ foodista nous prévoyons toujours, lors de nos balades, une halte gourmande. Cette fois ci c’est à la fabrique des tartes de Catherine Kluger que nous avons déjeuné. Cela faisait longtemps que je voulais goûter ces célèbres tartes préparées avec des bons produits frais et sains. L’endroit se trouve au 15 de la rue Trousseau.

FAbrique des tartes kluger

Quelques tables trônent dehors sur un large trottoir pour les amateurs de terrasse, une salle avec des grandes tables en bois assorties de chaises dépareillées ne sont pas sans rappeler nos chaises d’école. La déco aux allures industrielles est épurée. Les grandes tablées conviviales.

FAbrique des tartes kluger

En entrant, on se dirige directement vers le comptoir pour choisir sa formule et sa tarte. Ici toutes les tartes sont aussi tentantes les unes que les autres. Comptez environ 10,50€ pour une part de tarte salée avec une salade et une boisson. Les parts sont généreuses et bien garnies. Vous pourrez trouver d’autres formules plus complète jusqu’à 16,50 avec soupe/dessert.

FAbrique des tartes klugerJe me suis régalée d’une tarte all green : aux petits pois courgettes roquette et fonds artichaut. La pâte est croustillante et la garniture délicieuse. Ceux qui veulent s’y essayer pourront trouver la recette chez Marabout. De mon côté j’ai fait l’acquisition du livre ! Enfin, car cela fait bien un an au moins que je tourne autour !!
FAbrique des tartes kluger FAbrique des tartes klugerLes plus gourmands se laisseront tenter par une part de tarte au chocolat « so delicious ». Ayant déjà tenté l’aventure de cette fameuse tarte, je vous garantis quelques pépites de bonheur pour vos papilles.
FAbrique des tartes kluger

Une fois les forces retrouvées, faites un tour à la boutique « les fleurs » qui se trouve 6 passage josset : des plus calme. En cette saison, juste en face de la boutique, des jardinières rustiques ont été bricolées avec des palettes, ainsi que des grands bacs où poussent des plans de tomates et des courgettes, ce qui est assez inattendu dans une rue parisienne et y donne un supplément d’âme. Dans cette boutique vous trouverez forcément votre bonheur pour vous ou des petits cadeaux. Il y a de tout : des sacs, des bijoux, des plats, des tasses, des cartes et j’en passe. Un vrai trésor.
Poursuivez la promenade et avancez au gré de votre inspiration ou longez la rue du faubourg st Antoine pour découvrir de jolis passages aux rues pavées un peu hors du temps et presque bucolique.

passage paris 11

Pour la séance shopping, on n’oublie pas d’emporter un tote-bag dans son sac !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

La très bonne tarte au chocolat de Catherine Kluger


25 mai 2015

Ca y est, je l’ai faite, cette fameuse tarte au chocolat de Catherine Kluger. C’est une tarte que l’on s’arrache presque à Paname ! C’est vous dire s’il était temps que nous la goûtions.
En plus le chocolat ça nous connaît. Nous aimons ça de mère en fils et de père en fils tout autant ! Bref nous sommes les cobayes idéaux pour ce type de crash test !
J’ai fait cette tarte sereinement. Rien n’est compliqué, il faut  juste un peu d’organisation pour préparer la pâte à tarte, puis la laisser reposer, la cuire et ensuite préparer le gâteau au chocolat (trop bon) qui lui tiendra chaud !

Tarte au chocolat kluger Tarte au chocolat kluger

Voilà c’est parti, plus qu’à suivre la recette de Catherine Kluger herself sur le site de « on va déguster« , émission dominicale et gastronomique de france inter !

Pour la pâte à tarte (super bonne avec du croustillant, légèrement craquant mais pas dure, sablé ce qu’il faut… perfect !!)
– 200 g de farine pâtissière type T45 ou T55.
– 80 g de sucre glace
– 25 g de poudre d’amandes
– 1 pincée de sel
– 120 g de beurre froid coupé en morceaux
– 1 oeuf entier
Mélangez dans le bol du robot la farine, le sucre, la poudre d’amande et le sel. Ajoutez le beurre froid coupé en morceaux et commencez à pétrir doucement. Le beurre va transformer cette suite d’ingrédient en sable. Ajoutez ensuite l’oeuf entier et continuez de pétrir jusqu’à obtenir une belle boule de pâte bien lisse et homogène. Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et réservez au frais. Vous avez  présent le temps de partir faire un peu de shopping ou lire votre journal favori.
Reprenez votre pâte puis étalez-la. Foncez la pâte au fond d’un moule (j’ai utilisé un moule à tarte long et il m’est resté presque la moitié de la pâte que j’ai congelée pour une prochaine tarte).
Piquez le fond et laissez refroidir à nouveau une demi-heure.
Préchauffez le four et enfournez à 180° pendant 20 mn.
Pendant ce temps préparez la suite :

Gâteau au chocolat
– 3 oeufs
– 110 g de sucre en poudre
– 100 g de chocolat noir (j’ai mixé 2 chocolats Valhrona lait et noir)
– 75 g de beurre demi-sel
– 20 g de cacao en poudre non sucré
– 1 pincée de sel
Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs. Mélangez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
Faites fondre le chocolat et le beurre ensemble.
Ajoutez le duo beurre/chocolat au duo sucre/jaunes d’oeufs. Mélangez.
Ajoute le cacao en poudre et la pincée de sel.
Incorporez délicatement les blancs en neige.
Versez sur la pâte à tarte précuite et enfournez à 180° pendant 30 mn.

Plus qu’à attendre que ça refroidisse un chouilla et s’en mettre plein le gosier manger avec joie et délectation ! Punaise c’est bon !

Tarte au chocolat klugerSinon peut être que vous préférez la tarte au chocolat comme ça !?

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !