Dans la famille goûter : pluie de pépites et pain au lait !


8 octobre 2014

4 ème semaine après la rentrée, je tiens bon mes résolutions et continue de préparer des goûters maison : des trucs simples, sans colorant, sans additif, sans E machin chouette !
Alors dans la famille boulange aujourd’hui ça sera p’tits pains lait aux pépites de chocolat ! Bizarre autant qu’étrange je n’en avais jamais fait ! J’ai donné dans la viennoise, dans les pains au lait fourrésdans la brioche en tout genre : plume, nippone et butchy mais des p’tits goûters comme ça, jamais !!

pain-au-lait-pépites-chocolat

J’ai repris une recette de pain au lait qui devient un « it cook » à la maison : elle fonctionne bien pour les sandwiches salés, les goûters ou petits déjeuners sucrés. Je fais toujours la même quantité et je congèle ensuite une partie de la production pour d’autres jours, d’autres occasions.

Pour préparer ces p’tits pains au lait, il suffit d’aller voir les pains au lait de Big Fernand et suivre les instructions jusqu’à la première levée.
Préparez ensuite les pépites avec 75 gr environ de chocolat que vous couperez grossièrement.
A la fin de la levée (1h30), dégazez la pâte et ajoutez les pépites. Incorporez-les en pétrissant légèrement la pâte. Partagez la pâte en 8 ou 9 pâtons. Vous pouvez étalez la pâte sur 1,5 à 2 cm d’épaisseur et utilisez des gros emportes-pièces pour découpez la pâte. Sinon faites des boules et des formes de petits pains longs.
Couvrez à nouveau d’un linge propre et laissez reposer encore 1h. Ensuite préchauffez le four à 180°.
Badigeonnez chaque petit pain au lait de jaune d’oeuf et enfournez pour une quinzaine de minutes environ, le temps que les petits pains sortent dorés !

pain-au-lait-aux-pépites-de-chocolatEt voilà, un goûter de plus en moins !

Pain au lait p'tit biscuit aux pétites de chocolat

Et vous pour le goûter vous faites quoi ?

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gnocchi maison ou comment mettre la main à la pâte!


12 septembre 2014

– Dis maman, quand est-ce qu’on cuisine avec mon livre de cuisine??
– Oui c’est vrai ça? quand?  parce qu’il y a plein de bonnes recettes dans ton livre! tiens ce soir, on va faire des gnocchi?
– C’est quoi des gnocchi? …. C’est bon?
– Oui c’est bon ! C’est un peu comme des pâtes mais avec des pommes de terre dedans!

Le concept de pâte étant acquis, il ne restait plus qu’à nous approprier ces gnocchi!! une bonne heure et quelques patates plus tard nous y voilà!

gnocchi2

Pour 4 à 6 personnes (en plat principal)

– 800 gr de pomme de terre
– 200 gr de farine
– Sel
– un peu de noix de muscade (optionnel)
– 1 oeuf
– sauce tomate basilic toute prête ou maison
– fromage râpé ou parmesan

Commencez par éplucher les pommes de terre et faites les cuire dans l’eau bouillante, salée. Vérifiez la cuisson en piquant la pommes de terre avec une pointe de couteau. Il ne doit pas y avoir de résistance.
Égouttez les pommes de terre.
Maintenant faites appel à votre main d’oeuvre volontaire et ravie de mettre la main à la pâte!
Versez les pommes de terre dans un presse purée équipé d’une grille moyenne et réduisez les pommes de terre en purée! Tournez, tournez tournez tournez!!
Quand la purée est prête, ajoutez un œuf entier et la farine, un peu de sel et une ou deux pincée de noix de muscade. Mélangez d’abord avec une cuillère en bois, les petites mains feront le reste pour pétrir joyeusement jusqu’à obtenir une belle pâte bien homogène.
Farinez le plan de travail et étalez la pâte sur 1,5 cm d’épaisseur. Découpez des bandes de pâte de 1,5 cm  de large puis découpez des gnocchi de 2 cm de long. Si besoin farinez un peu les gnocchi pour qu’ils ne se collent pas entre eux. Vous pouvez les décorez en faisant des traits avec le dos d’une fourchette.

gnocchi Dans une casserole d’eau bouillante, mettez un kub or et quand le bouillon est prêt, faites cuire les gnocchi petit à petit. Lorsqu’ils remontent à la surface sortez les avec un écumoire et réservez-les dans un plat très légèrement huilé.
Une fois que tous les gnocchis sont cuits, faites chauffez un peu d’huile d’olive dans une poêle puis faites les sautez et servez avec une sauce tomate au basilic!

On peut aussi décliner ces gnocchi maison au gratin en plat principal mais il sauront accompagner avec brio, un bon rôti du dimanche!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Devoirs de vacances : les beignets épatants au four


25 juillet 2014

En général à l’heure du goûter on sort la baguette, le beurre, la tablette de chocolat ou le nut’, un paquet de BN ou bien encore les galettes en importation directe de Bretagne. Alors quand on me dit « J’veux un beignet au chocolat« , vous savez comme ceux de la plage! les bons p’tits beignets bien grassouillous qui font tant envie, je ne dis pas toujours oui !!
Mais ça c’était avant!! parce que maintenant on peut jouer les illusionnistes grâce à Made in Cooking. Sa recette de beignets au four m’a véritablement interpellé et mis l’eau à la bouche. Une révélation, je vous dis!

beignets au four

Abracadabra! c’est parti pour un tour

Pour 8 beignets magiques fourrés cuits au four

– 200 grammes de farine
– 30 grammes de sucre
– 90 ml de lait
– 24 gr de levure de boulanger fraîche (ou un sachet de levure boulangère déshydratée)
– 1 oeuf entier
– 30 grammes de beurre mou
– 1 gousse de vanille (optionnelle)
– du nutella. Ca pourrait-être de la confiture aussi. Celle à la fraise maison est très bonne {fille qui se jette des lauriers!} mais je connais mon public par coeur, et je sais que je suis deux fois plus winneuse avec de la pâte à tartiner.
– Sucre glace juste pour faire comme si que!!

Commencez par délayer la levure dans le lait à température ambiante.
Dans le bol du robot ou un grand saladier si vous faites ça à la mimine, versez la farine et le sucre. Mélangez.
Faites un puits au milieu et cassez l’oeuf au centre. Commencez à mélangez l’œuf au duo farine/sucre. Ajoutez ensuite la levure diluée dans le lait et les graines extraites d’une gousse de vanille. Mélangez à vitesse moyenne. Enfin ajoutez le beurre ramolli. Il doit disparaître complètement, incorporé dans la pâte. Si celle-ci est super collante, même pas grave!!
Couvrez le tout d’un film alimentaire et mettez au repos pour une levée à 40° dans votre four si vous le pouvez ou bien à température ambiante. La pâte va gonfler, gonfler, gonfler, doubler voire même tripler de volume et devenir toute aérée : un vrai nuage ! (perso, ça a gonflé plus vite et mieux avec la levure fraîche).

il est temps de « dégazer » la pâte en la sortant du récipient et en l’aplatissant. Formez alors une boule (si besoin, n’hésitez pas à rajouter un peu de farine, si la pâte est encore trop collante).
Séparez la pâte en 8 pâtons égaux d’environ 50 gr.

Aplatissez chaque boule de pâte sur laquelle vous pourrez déposer votre garniture : un cuillère à café environ de pâte à tartiner, ou confiture ou même de compote, comme les beignets de la plage!
refermez la boule de pâte sur la garniture.

beignet-nutella-garnissage Voilà, c’est fait, déposez vos beignets magiques sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrez d’un linge propre et laissez lever à nouveau 30 mn à 1 heure.A la suite de ce temps de repos. Enfournez dans un four chaud à 180° pour 12 mn de cuisson, le temps que les beignets magiques soient cuits et dorés ce qu’il faut.

Une fois que les beignets au four sont cuits, laissez refroidir, saupoudrez de sucre glace et dégustez. Vous verrez, c’est une peu le canada dry du beignet : ça ressemble à un beignet, ça a le goût du beignet mais ça n’est pas un vrai beignet ! Epatant non!

beignets au four confiture ou chocolat

beignet au four nutella

Attention, interdit de se battre ni de compter le nombre de beignets ingurgités par ses voisins… ça n’est pas convenable!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Raviolis à la napolitaine ou quand les minis sont aux fourneaux !


16 mai 2014

Pas plus tard que la semaine dernière, en flânant dans les magasins, nous sommes tombés nez à nez avec un beau livre de cuisine pour les enfants : tout de rouge vêtu, il contenait des recettes italiennes. Les dessins étaient sympas, les recettes appétissantes et bien expliquées. Ni une ni deux, numérobis nous dit : je le veux, je le veux!! Bizarrement je n’ai pas trop fait ma râleuse en disant : ah non, hein, on ne réclame pas!! Pensez vous, quelle aubaine : un livre de cuisine qui débarque à la maison, sans que je sois coupable!! hé hé!

Après avoir bien négocié avec numérobis pour qu’il soit sûr de manger ce qu’il prépare (y’avait des trucs avec des légumes à l’intérieur….), hop, on passe à la caisse et nous voici donc à la tête d’un chouette livre de recette que pour les enfants! Ce livre donc, s’intitule « la cuillère d’argent : les recettes préférées des italiens » aux édition Phaidon.
Après un feuilletage en règle nous avons choisi de nous attaquer à la recette des ravioli à la napolitaine. Pour cela il vous faudra quelques ingrédients et un peu de muscles!

ravioli à la napolitaine

pour la pâte

– 300 gr de farine (type 45 ou 55)
– 3 gros oeufs (j’avais des oeufs pas si gros, et j’ai rajouté un jaune)

Pour la farce
– 100 gr de ricotta
– 100 gr de parmesan
– 100 gr de mozzarella
– 1 brin ou deux de persil
– 100 gr de jambon blanc
– 1 oeuf

Préparez la pâte à l’avance (1 heure ou si vous être juste, une demi-heure)
Dans un grand saladier, versez la farine.
Faites un beau puits au centre puis cassez les œufs au milieu. Commencez à mélanger avec les doigts jusqu’à obtenir une pâte assez compacte. Il est temps de la sortir sur le plan de travail fariné et de la pétrir à la main. 2 paires de mains ne seront pas de trop pour prendre le relais car cette opération nécessite pas mal de biscottos! Pétrir ainsi 10 à 15 mn afin d’obtenir une pâte bien lisse et homogène. Enveloppez cette pâte dans un film alimentaire  et réservez-là au réfrigérateur pendant 1/2 heure à 1h. Ce temps de repos sera nécessaire pour lui retirer son élasticité ce qui la rendra plus facile à étaler. Sinon il faudra se battre pour l’aplatir de tout son long!

Pendant ce temps attaquez vous à la farce

Coupez le jambon en petit morceaux avec des ciseaux de cuisine ce qui évitera aux petites mains de se couper. Ciselez le persil également à l’aide des ciseaux en mettant le persil dans un verre. Ça c’est fastoche.
Cassez l’œuf dans un bol et battez le à la fourchette
Dans un saladier, versez la ricotta et mélangez. Ajoutez-y le persil, le jambon et l’œuf. Ajoutez à présent la parmesan précédemment râpé puis la mozzarella préalablement écrasée à la fourchette.
Mélangez tout ça tout ça avec une fourchette.
Hop la farce est prête.

Puis vient le temps de préparer la sauce tomate pour laquelle il vous faudra
– une boîte de tomates pelées de 400 gr
– quelques feuilles de basilic
– 1 CAS de sucre
– Sel, poivre
– 2 CAS d’huile d’olive
– 1 gousse d’ail
Ouvrez la boîte de tomate, versez les tomates dans une casserole en ayant préalablement retirer les pédoncules des tomates. Écrasez bien les tomates avec une fourchette. Ajoutez le sel, le poivre, le sucre, l’huile d’olive. Mélangez. Ciselez les feuilles de basilic et ajoutez celles-ci à la préparation.
Épluchez la gousse d’ail, puis écrasez-la à l’aide d’un presse ail. Mettez l’ail dans la casserole. Faites cuire à feu doux pendant 5 à 10 mn jusqu’à ce que la sauce tomate ait une belle consistance et perdu son surplus d’eau. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Bon voilà, il ne reste plus qu’à faire les raviolis.
Sortez la pâte du réfrigérateur et commencez à étalez la pâte sur un plan de travail bien fariné. Il faudra un peu d’huile de coude! Étalez la pâte aussi finement que possible. Vous devez pouvoir réaliser une vingtaine de raviolis (donc le double de cercle). A l’aide d’un emporte pièce ou d’un verre de table, découpez des ronds. Trempez les doigts dans un petit bol d’eau et humidifiez le tour d’un cercle. Garnissez d’une boule de farce (une belle cuillère à café). Refermez et soudez bien en appuyant avec les doigts sur tout le tour. Passez au suivant et ainsi de suite. C’est du boulot!!

préparation des ravioli

Plus qu’à cuire tout ça.
Faites bouillir une casserole d’eau. Quand l’eau bout, déposez quelques raviolis dans la casserole et laissez l’eau frémir doucement pendant la cuisson qui durera entre 5 et 7 mn selon l’épaisseur de la pâte que vous aurez obtenue.
On s’est bien amusé mais le meilleur reste à venir : déguster son petit plat! et vraiment, ces pâtes préparées de ses propres petites mains, ont un goût incomparable! n’est ce pas les minis??

raviolis-jambon-ricotta-kids2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !