Gâteau aux épices et clémentines


20 janvier 2017

Ce grand froid m’a donne envie d’apporter un peu de réconfort à l’heure du goûter et aussi de changer du combo pain beurre chocolat pourtant pas mauvais du tout !! Ce mercredi, j’ai même trouvé le temps de faire un gâteau entre deux allers-retours aux activités des garçons ! Ce gâteau aux épices et clémentines m’a semblé tout à fait adapté aux circonstances et à la météo ! Parfait pour accompagner un verre de lait ou un bon thé bien chaud.
Il a des allures de quatre quarts en version un peu moins beurrée, un peu moins sucrée. J’en ai fait un petit modèle mais vous pouvez aisément doubler les proportions qui vont suivre.
gateau-aux-epices-et-clementines

gateau-aux-epices-et-clementines-2

– 100 gr de farine
– 80 gr de sucre complet
– 80 gr de beurre
– 1/2 CAC de bicarbonate ou levure chimique
– 1 CAC d’épices (pour pains d’épices). J’ai utilisé le mélange pain d’épices d’Olivier Rollinger
– 2 œufs
– le jus d’une demi-clémentine et les zestes d’une clémentine entière (ou d’une demi orange si vous n’avez pas de clémentines sous la main).

Préchauffez le four à 180°
Mélangez la farine, le sucre et la levure puis les épices. Ajoutez les oeufs et le beurre fondu. Mélangez à nouveau pour obtenir une belle pâte lisse. Râpez finement la peau d’une clémentine (bio si possible) puis versez le jus d’une moitié de ce fruit.
Beurrez un moule et versez la pâte dedans. Enfournez pour environ 25 à 30 mn. Je moule que j’ai utilisé est un petit moule à kouglof, légèrement plus petit que le moule traditionnel. Pour le moule traditionnel vous pouvez multiplier par 1,5 à 2 fois les proportions données.

gateau-aux-epices-et-clementines-3

Ce gâteau aux épices, faux quatre quarts, est bien moelleux et parfumé.
Si vous aimez les épices vous pourrez peut être aussi tenter : le pain d’épices aux poires ou le carrot cake !
{Les petites serviettes à nouettes sur les photos sont dispos sur l’eshop}

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mousse au chocolat qui en fait une montagne !


21 novembre 2016

Souvent, ça part de pas grand chose : des blancs d’oeufs gentiment gardés au frais depuis la crème anglaise de la veille ! Cela aurait été dommage de les liquider surtout qu’à présent on sait tout ce que l’on peut faire avec comme la mousse au chocolat de Pierre Hermé  : 4 blancs d’oeufs et un jaune ! Voilà, c’était pile poil ce que j’avais en stock !! Mais j’avais envie de donner un p’tit côté montagnard à ma mousse. C’est peut être ce froid et les premières neiges tombées en altitude les semaines passées qui m’y ont fait pensé ! Bref, ce dessert est un peu « tarte », un peu mousse, un peu biscuit , voici la mousse au chocolat qui en fait une montagne !

Mousse au chocolat qui en fait une montagne !

Pour 4 personnes

Pâte brisée au chocolat
– 100 gr de farine
– 25 gr de cacao en poudre non sucré (Vanhoutten)
– 50 gr de beurre froid
– 4 à 5 CAS d’eau froide
– 40 gr de chocolat pour le glaçage des sommets (j’ai pris du chocolat dulcey de Valrhona)
Mélangez la farine et le cacao tamisé
Ajoutez les petits cubes de beurre froid puis mélangez avec le feuille de votre robot. Quand le beurre est « incorporé » à la farine sous forme sableuse, ajoutez petit à petit l’eau. 4 cuillères environ pour former une boule de pâte lisse.
Etalez celle-ci sur un plan de travail fariné, assez finement.
Découpez 4 fonds avec des cercles de ce type.

Préchauffez le four à 200°.
Découpez ensuite des bandes avec un bord droit en bas puis détaillez le haut en forme de montagnes. Ajustez cette bande à la taille de vos cercles. Enveloppez le tout assez serré de papier sulfurisé pour faire tenir la pâte et agrafez le papier en haut pour maintenir cette enveloppe durant la cuisson. J’ai procédé ainsi plutôt que par l’intérieur du cercle afin que ça ne retombe pas au milieu.
Répétez l’opération 4 fois.
Enfournez l’ensemble des fonds et des cercles montagnes pour une cuisson de 20 à 25 mn à 200°. A la sortie du four, décollez délicatement la pâte du cercle pour les « démoulez » facilement après refroidissement.
Une fois démoulé, faites fondre le chocolat pour le glaçage au micro-onde à puissance 450. Faites le en plusieurs fois pour être sûr de ne pas cuire le chocolat. Ensuite trempez les cercles de pâte en forme de montagne dans le chocolat fondu.

Préparez la mousse au chocolat suivant la recette de Pierre Hermé mais si vous avez l’habitude d’une autre recette , libre à vous d’utiliser votre recette fétiche. Celle-cii m’a permis d’utiliser mes blancs d’oeufs restés en plan. Elle aussi une belle tenue !
Cette recette est toutefois pour 6, il vous en restera donc que vous pourrez réserver dans un bocal à part.
Quand la mousse au chocolat est prête, transvasez celle-ci dans une poche à douille.
Passez au dressage.
Saupaudrez du sucre glace sur le haut des montagnes !
Déposez les fonds de pâte rond sur une assiette à dessert, puis les cercles par dessus. Si besoin retaillez les fonds avec une râpe type microplane (c’est vraiment l’outil à avoir), pour qu’ils s’insèrent dans les cercles montagnes.
Pochez la mousse au fond sur 2 bons cm et réservez au frais.
Au moment de servir, vous pouvez saupoudrez un peu de sucre glace supplémentaire comme s’il venait juste de neiger !!

A présent, tous à vos petites cuillères. Pour la partie montagne, n’hésitez pas à attaquer la face nord avec les doigts pour casser et croquer le biscuit !

Mousse au chocolat qui en fait une montagne

et pour tous les autres desserts au chocolat c’est par !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe de carottes et lentilles corail


7 novembre 2016

Alors que nous mangions encore sur notre terrasse le weekend dernier, profitant des derniers moments de douceur et de soleil, nous voilà à présent plongés dans l’hiver, et en plus, j’ai cru entendre dire qu’il serait rude ! C’est donc bien calfeutrés, au chaud, que nous avons manger cette bonne soupe de carottes et lentilles corail des plus réconfortante. Je suis tombée sur cette recette de Cyril Lignac par hasard en « feuilletant » pinterest et la vue de ce bol de soupe m’avait tout de suite tenté !
Soupe de carottes et lentilles corail

Pour 4 personnes

– 850 gr de carottes
– 150 gr de lentilles corail
– 800 ml d’eau
– Un bouillon de légumes (je prends les bouillons en sachet de Ariake qui sont tout ce qu’il y a de plus naturel et que l’on peut trouver facilement en grande surface)
– sel, poivre
– crème liquide ou pourquoi pas du lait de coco pour les amateurs.
– quelques graines de courges torréfiées  en option (pour les torréfier, déposez les sur une plaque de four et laissez « cuire » pendant 20 mn environ à 160°. Elles seront alors croquantes.

Lavez et épluchez les carottes. Coupez celles_ci en grosses rondelles.
Rincez les lentilles, versez celles ci dans une grande casserole avec les carottes, sel, poivre et le bouillon. Portez à ébullition et cuisez ensuite 20 mn à feu doux.
Mixez la soupe. Ajoutez un peu d’eau si cela vous paraît trop épais. Versez dans des bols avec un trait de crème liquide. Parsemez quelques graines de courges torréfiées si cela vous tente en plus .Soupe de carottes et lentilles corail

Voilà une donc une bonne soupe pour varier les plaisirs tout au long de l’hiver et nous apporter un peu de chaleur, tout comme cette autre recette toute simple que j’aime aussi beaucoup : une velouté de courge au bleu d’Auvergne !!

Petit message aux locaux de l’étape : je serais toute la journée du samedi 12 à la boutique capsule market de Versailles (8 rue Richaud : c’est la boutique au volet vert clair,)! Si vous passez, cela me ferait plaisir de vous rencontrer ! Vous pouvez aussi me suivre sur facebook pour tout savoir sur ce qui passe dans l’arrière boutique, en direct live, ou presque !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin


21 octobre 2016

Nous voilà les deux pieds dans l’automne avec ces nouveaux fruits et légumes auxquels il faut se réadapter. Nous les avions quittés au printemps pour les fraises et les framboises, les fruits rouges et les légumes verts ! Mais la terre tourne, les jours passent et nous revoilà donc avec des poires plein notre panier ! C’est bien aussi les poires : à la croque ou en pâtisserie. A l’occasion d’un dîner entre amis j’ai voulu faire un gâteau convivial et suis donc partie pour gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin ! Je ne suis d’ordinaire, pas une grande adepte du gâteau au yaourt mais depuis quelques temps je m’y remets et je l’adapte ! Tant qu’on a de l’imagination, tout est possible et c’est finalement une bonne base pour un dessert simple et bon !
Pour 8 personnes
– 1 yaourt maison ou pas
– 2 pots de farine type 55
– 1 pot de farine de sarrasin
– CAC de levure chimique ou bicarbonate
– 2 pots de sucre intégral (ou rapadura)
– 3 oeufs
– 1 gousse de vanille
– 1 demi-pot de beurre fondu
– 2 poires williams mûres
Préchauffez le four à 180°.
Mélangez les éléments secs : les 2 farines, le sucre, la levure. Ajoutez le yaourt et les oeufs entiers. Fouettez bien avec un batteur électrique ou votre super robot, pour avoir une pâte bien aérée. Ajoutez le beurre fondu et la pulpe d’une gousse de vanille puis continuez de fouetter.
Beurrez le moule à gâteau et versez du sucre à l’intérieur puis répartissez celui-ci sur tout le fond et les bords.
Pelez et coupez les poires en 4 puis et chaque quartier en 3. Disposez les quartiers obtenus au fond du moule.Versez la pâte par-dessus et enfournez pour 35 mn environ.

Cuisson 35 mn

Pendant ce temps préparez la crème anglaise ! C’est optionnel mais cela rajoute à ce gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin un petit plus festif indéniable !
– 1/2 l de lait
– 50 gr de sucre
– 1 gousse de vanille
– 4 jaunes d’oeufs (gardez les blancs pour en faire des meringues, une pavlova ou des financiers)

Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur et récupérer les grains.
Chauffez le lait dans une casserole avec les grains de la gousse de vanille et la gousse elle-même.
Blanchissez les jaunes d’oeufs avec le sucre.
Versez le lait chaud (à peine arrivé à ébullition) sur les oeufs en mélangeant bien puis passez le mélange au chinois avant de reversez l’ensemble dans la casserole.
Laissez à présent épaissir la crème à feu très très doux tout en la mélangeant délicatement avec une spatule en bois (pas de fouet, sinon elle mousse). Il faut être patient et ne pas la brusquer. Un rien pourrait rater la crème ! La crème est prête quand elle nappe la cuillère.
Transvasez la crème dans un pot et couvrez au contact. Laissez refroidir avant de mettre au frais.

Gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin

Voilà, plus qu’à déguster ce gâteau au yaourt revisité aux poires et sarrasin ! Le gâteau est dense mais moelleux (un peu comme certaine madeleines) et les côtés légèrement croustillants grâce au sucre déposé sur les bords du moule. Le sarrasin donne du caractère à ce gâteau sans s’imposer trop non plus !! A faire et refaire avec d’autres fruits pourquoi pas !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte rustique poireaux lardon et comté


9 février 2015

Les poireaux ont tous le même destins dès qu’ils entrent dans ma cuisine : ils finissent la plupart du temps en soupe accompagnés d’autres copains légumes. Je me contente en général de 2 blancs de poireaux pour la soupe mais là folle que je suis j’ai fait l’acquisition de 4 ou 5 blancs de poireaux sans trop bien savoir ce qu’ils allaient devenir mais je me suis dit que l’inspiration viendrait bien suffisamment tôt ! Chemin faisant l’idée de tarte rustique aux poireaux est arrivée jusqu’à moi. Ce côté rustique me plaît tout particulièrement de par son absence totale de façonnage comme un laisser-aller légèrement travaillé et le p’tit truc en plus apporté par la farine complète.

Tarte rustique aux poireaux

Pour la pâte
– 80 gr de farine complète
– 80 gr de farine type 55 ou 45
– une pincée de sel
– 90 gr de beurre demi-sel
– 5 à 6 CAS d’eau

Commencez par versez les farine et le sel dans le bol de votre robot ou un grand saladier. Ajoutez le beurre froid coupé en petits dés. Mélangez jusqu’à ce que le beurre se soit « fondu » dans la farine. Ajoutez progressivement l’eau tout en continuant de pétrir jusqu’à obtenir une belle boule de pâte bien lisse. Enveloppez la pâte à tarte dans un film alimentaire et laissez reposer au réfrigérateur une demi-heure.

Pour la garniture

– 4 beaux poireaux (pas trop chétifs)
– 10 gr de beurre
– 200 gr de lardons (pour faire passer le concept de poireau à la minorité de moins de 11 ans)
– 1 oeuf
– 1 CAS de crème épaisse
– 50 ml de lait entier ou demi-écrémé
– poivre
– 70 gr de comté râpé
Lavez et coupez la tête et les pattes des poireaux. Coupez des rondelles d’1/2 cm d’épaisseur environ.
Faites les revenir quelques minutes à la poêle avec un peu de beurre pendant 5 bonnes minutes. Salez, poivrez et réservez.
Faites revenir les lardons 5 bonnes minutes.

Étalez la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé déposez les poireaux puis les lardons. Repliez les bords sur la garniture de manière à ce que la garniture et l’appareil avec l’œuf ne s’échappe pas à la cuisson.
Battez un œuf entier avec la crème et le lait. Versez sur la tarte aux poireaux puis repartissez un peu de comté râpé sur le dessus.
Enfournez pour 25 à 30 mn environ.

Tarte rustique aux poireauxPlus qu’à préparer une petite salade pour accompagner tout ça et ajouter un peu de verdure !
Et si vous recherchez une autre idée pour cuisiner des poireaux, c’est par ici : tarte au poireau et saucisse de Morteau

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux poires noisettine et CBS


27 janvier 2014

Au fur et à mesure où j’ai acheté des poires depuis l’automne, on les a bouloté les unes derrière les autres comme ça, à la croque!! T’y crois t’y crois pas : jamais eu l’occasion de les accommoder sous forme de tarte ou de gâteau. Non mais sans blague, où va-t-on!! il était donc temps de rémedier à tout ça avant que l’on se fasse rattraper par toute sorte de crêpes et galettes…

Tarte-au-poire-noisettine

Prêt, partez pour une tarte de 6 personnes.

La veille, préparez une pâte sucrée. La préparer la veille et la réserver au frais évitera qu’elle se rétracte lors de la cuisson.
Ma pâte sucrée de référence est celle-ci. Elle me va! ni trop friable, ni trop croquante mais suffisamment! Parfaite à mon goût. Préparez-la donc puis foncez-la au fond d’un moule à tarte préalablement beurré. Recouvrez d’un film alimentaire et réservez au frigo jusqu’au lendemain.

Crème de noisette
Même combat que pour la galette des rois chocolat noisette!  
Il vous faudra
– 60 gr de poudre de noisette
– 50 gr de sucre glace
– 1 oeuf
– 50 gr de beurre fondu
et avec tout ça, vous me mettrez 2 belles poires voire 3 selon la taille. les miennes étaient bien dodues, 2 auront donc suffit.

Facultatif : un blanc d’oeuf légèrement battu.

Tarte au poire noisettine

Préchauffez le four à 190°

Préparez la crème de noisette comme suit :
Fouettez le beurre préalablement ramolli au micro-onde. Quand il est bien onctueux ajoutez le sucre glace tamisé. Fouettez.
Incorporez l’œuf et la poudre de noisette. Réservez

Epluchez et coupez les poires en 4 voire, 6 quartiers. Citronnez-les.

« Imperméabilisez » la pâte en passant au pinceau un peu de blanc d’oeuf légèrement battu.  Passez la pâte au four 2 mn puis ressortez le tout. Ce fut un test pour moi et je dois dire que cela a très bien fonctionné.
Versez la crème de noisette sur la pâte.
Absorber l’excédent de jus des poires avec du papier absorbant puis déposez les quartiers de fruits sur  la crème de noisette. Baissez la température du four à 180° et enfournez pour 40 mn. Tournez la tarte à mi-cuisson si votre four chauffe plus d’un côté que d’un autre et surveillez les 10 dernières minutes de cuisson pour ne pas que la tarte ne dort trop.

Pour parfaire le niveau de gourmandise, préparez ce petit caramel beurre salé de derrière les fagots. Vous pouvez diviser par deux la quantité pour avoir environ 100 ml de caramel. Ensuite couler un peu de cette douceur sur votre part de tarte avant de la déguster.

tarte au poire noisettine

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cidre chaud à l’orange et aux épices


24 décembre 2013

Quand il fait bien froid dehors et qu’un p’tit rayon de soleil se pointe, que l’on sorte au parc ou que l’on revienne d’une belle promenade, l’envie d’une boisson chaude fait son chemin! Un thé bien chaud, oui! une chocolat chaud certes!! mais pourquoi pas un cidre chaud, bien parfumé!

Cidre chaud

Aux dernières vacances de Toussaint, j’avais reçu un assortiment de jolies cidres. Le cidre brut est parti accompagner un lapin. Pour le cidre doux, de la cidrerie Kerisac,  il aurait été facile de le boire en bonne compagnie : d’une pâtisserie comme celle-ci  ou d’une croustade ou bien encore d’un foie gras maison ou pas!
Son sort fut différent car c’est en feuilletant le dernier côté ouest (dec. 2013) que le cidre chaud aux épices m’apparut !

Ayant dans mes placards quelques réserves de mousselines contenant un mélange d’épices pour réaliser des vins chauds, j’en ai pris une du lot, ajoutez une orange, 2 cuillères à café de miel, une pincée de mélange d’épices pour pain d’épices et suivi la marche à suivre du journal.

Cidre chaud aux épices

Chauffez 50 cl de cidre doux dans une casserole, puis ajoutez les épices, l’orange coupée en quartiers, et le miel. Aux premiers frémissement, stoppez la cuisson et laissez infusez 5 minutes.
Filtrez ensuite le cidre chaud et servez.
J’ai pour ma part, pressez deux des quartiers d’orange marinés et ajoutez ce jus au cidre.

Pour ceux qui n’auraient pas de mélange d’épices pour vin chaud, voici la liste des ingrédients de Côté ouest
– 50 cl de cidre doux
– 1 orange coupée en 4
– 1/2 citron coupé en morceaux
– 2 CAC de miel
– 1 pincée de 4 épices
– 1 pincée de gingembre
– 1 bâton de cannelle

cidre-chaud

Joyeux noël

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !