Mini banana bread coco chocolat


12 octobre 2016

Quand j’achète des bananes je suis à peu près que les enfants vont manger des fruits frais.
Si  je ne fais pas de salade de fruits, l’envie de fruits est moins spontanée mais avec les bananes en général c’est facile. Pas besoin de passer de longues minutes à l’éplucher au couteau, ça se mange tout seul ! Mais cette foi-ci mes bananes sont restées en rade dans la coupelle de fruits. Trop tard pour les tailler en rondelles pour le dessert, elles passeront donc par la case pâtisserie {à se demander si ça n’était pas fait exprès} en version mini banana bread coco chocolat pour le goûter, petit déjeuner ou le dessert !
Connaissant mes lardons, je me suis aussi préparée à un éventuel test pré-dégustation :
C’est quoi ce gâteau ? : c’est un cake à la banane et au chocolat ?
Ah, pourquoi t’as mis de la banane ? parce que tu l’as pas mangé et ça fait une semaine qu’elle t’attend dans le plat !
Pourquoi ça a un autre petit goût : parce que j’y ai mis de l’huile de coco en remplacement du beurre.
Pourquoi chocolat ? : je suis pas sûre qu’on me pose la question mais au cas où !
Juste parce que c’est bon et aussi pour que tu oublies qu’il y a de l’huile de coco et de la banane dedans : pour des minus de 9 et 12 ans le concept cake à la banane pourrait être limite suspect surtout avant d’y avoir goûté}
Voilà voilà , allez passons au casting pour cette recette de banana bread coco chocolat

mini-banana bread coco chocolat mini-banana bread coco chocolat

– 40  gr de farine sarrasin
– 40 gr farine type 55
– 20 gr de poudre d’amande
– 50 gr de sucre complet
– 1 CAC de levure chimique
– 35 gr de crème fraîche (à peu près une grosse cuillère à soupe
– 1 banane bien mûre (130 gr)
– 1 oeuf
– 45 gr d’huile de coco (qui peut être remplacée par du beurre mais le résultat ne sera pas tout à fait le même)
– 35 gr de chocolat en pépites ou morceaux concassés au couteau.

Préchauffez le four à 170°.
Dans un saladier ou votre robot, mélangez les deux farines, la poudre d’amande, le sucre et la levure.
Ajoutez ensuite l’œuf entier et l’huile de coco fondue.
Mélangez à nouveau puis intégrez la crème fraîche. Ecrasez la chair de la banane avec une fourchette et incorporez-la au mélange précédent.
Ajoutez ensuite les pépites de chocolat

Versez dans des moules à muffins beurrés ou un petit moule à cake et enfournez pour 15 à 20 mn. Piquez avec une pointe de couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit ressortir propre.
Avec tout ça mes bonnes résolutions d’arrêter de goûter avec les minus tombe à l’eau !! Il faut bien goûter quand même pour voir si c’est bon ! {on est pro ou on l’est pas !}.
Verdict : validé !! J’aurais même pu mangé la pâte crue !! A la cuisson, l’odeur était délicieuse ! une fois cuit et prêt à manger, c’est nickel : super moelleux, parfum au top, tiercé gagnant sur le banana coco chocolat ! Je pourrais bien en boulotter plusieurs mais ça se fait pas !!  A faire et refaire !! Ca tombe bien j’ai une autre banane qui appelle au secours !!

mini-banana bread coco chocolat

Et sinon pour un banana bread légèrement plus rustique mais tout aussi bon c’est par ici !
Finalement pas d’interrogatoire juste une liquidation en ordre des minis banana breads !

Dernière petite chose : il reste encore 3 jours pour participer au concours de l‘atelier du chocolat et tenter de gagner un bouquet de chocolat ! c’est par ici

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Des goûters maison pour une rentrée du bon pied !


1 septembre 2016

Ca y est c’est reparti !
La rentrée, c’est fait,
La course aux cahiers avec des formats bizarres est en cours,
Les inscriptions aux clubs de sports, avancent ! Bref tout est presque sur les rails pour une nouvelle année scolaire ! Une nouvelle année au bout de laquelle on essaiera de ne pas penser aux 10 cm que nos loustics auront pris pour nous toiser de haut, changé de pointure de baskets et de taille de pantalon ! Mais pour tout ça, il faut se sustenter et à leur âge où l’on dépense autant que l’on engloutit l’heure du goûter ne passe pas inaperçue dans l’emploi du temps.
Voici donc quelques idées de goûters, un peu « deluxe », qui relèguent le BN au fond du placard si jamais il a réussi à franchir la porte du supermarché ! On repart du bon pied et on se lance dans le fait maison ! ces recettes sont une sélection des pref’ de prefs mais il y en a tant d’autres dans la rubrique goûters, qu’il est assez difficile de choisir : car ce serait oublier les nombreuses galettesbroyé, gaufres classiques, les hypnotiques et j’en passe !

Pour connaître les recettes de chacun de ces goûters il suffit de cliquer sur la photo !

napolitain maison marbré conticini
madeline goûters - gaufres Philippe conticini
goûters goûters

Plus qu’à rhabiller les schtroumps et remplir leur cartable depuis son ordi : un cookie à la main, la souris dans l’autre. Encore un clic pour la livaison et hop le tour serait joué !! Les courses de la rentrée pourraient s’avérer moins difficiles que ça finalement. !!
Bonne rentrée à tous et à toutes et à très vite !

Des nouveautés sont arrivées sur l’eshop : un clic et c’est parti pour la découverte !
Et -10% avec le code RENTREE16 jusqu’au 9 septembre

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Des adresses gourmandes Paris 18 : des tartines, des gâteaux, des glaces ….


13 juillet 2016

Comment profiter de son temps libre quand les enfants sont en vacances ! C’est simple ! Je dirais même que c’est très simple. Il suffit d’appeler sa cop’ foodista et de pointer un quartier de Paris pour nous retrouver et découvrir de bonnes adresses ! Cette fois-ci, nous avons mis le cap sur 18ème à Montmartre. J’avais comme prétexte de me ravitailler en matières premières : tissus et autres petites fournitures.pour ensuite filer à la découverte des gourmandises locales. Nous avons eu la chance d’avoir une météo ensoleillée et de profiter d’un Paris plutôt calme.

Nous avons d’abord grimper tout en haut pour nous retrouver dans un quartier de Paris comme un village dont le charme est absolu. Si vous aviez zappé votre séance de stepper cette semaine, vous aurez à Montmartre une bonne occasion de vous rattraper histoire de mériter les gourmandises qui suivront !

montmartre village montmartre sacré coeur
tissu reine liberty

Après quelques emplettes de tissus, il était temps de faire une pause au salon de thé, la Bossue, 9 rue Joseph de Maistre dans le 18ème. C’est Sophie de la boutique Kraftille qui m’en a parlé (Sophie grave de très jolis tampons et personnalise des langes pour bébé). Nous n’avons pas eu l’occasion de nous y retrouver mais je n’ai pas résisté à faire un détour par cet endroit cosy où les gâteaux de voyages sont à l’honneur. Mais en plus de s’y arrêter à l’heure du thé, on peut aussi déjeuner une assiette du jour toute simple et délicieuse : comme une tarte feuilletée  à la courgette ou une bonne tartine guacamole radis accompagnée d’une gaspacho à tomber  ! La citronnade est faite maison tout comme les thés glacés par exemple. Il vous en goûtera 9,50 € pour tout ça (sans la boisson).
L’endroit est vraiment joli et l’accueil est super ! C’est doux, calme, élégant, un rien désuet et surtout très chaleureux. Je vous recommande vivement d’y faire un tour.

la bossue la bossue
Paris - la Bossue Paris - la bossue
Paris - la Bossue Paris - la Bossue

Continuer la promenade en redescendant vers la rue des martyrs tout aussi riche en gourmandises ! Yzafoodista m’a fait découvrir les Glaces glazed, des glaces tout ce qu’il y a de plus naturelles.
J’ai d’abord été un peu étonnée par les parfums proposés regrettant presque de ne pas m’être arrêtée un peu plus haut dans la rue pour prendre une bonne gaufre au comptoir belge. Elles sentent terriblement bon et ce sera sûrement l’occasion d’une prochaine balade !
Passée donc la surprise des parfums plus qu’exotiques, j’en ai goûté deux aussi étonnants qu’exquis : « glazed and confused » composée de citron bio, citronnelle et de lait Ribot et aussi « Dirty Berry » à base de sorbet framboise, lime et sumac. La carte surprend et étonne les papilles divinement bien !! A refaire d’autant que les parfums à explorer sont aussi rock and roll que bon ! Que diriez vous d’une boule orange mécanique ou pussy griotte ?

Paris glace-glazed

Voilà carton plein pour cette virée parisienne ! à faire et à refaire car les adresses dans le coin ne manquent pas (Marlette, ou Pain Pain dont la vitrine est terriblement alléchante avec ces beaux gâteaux et ses superbes tartes !)
Je ne résiste à l’idée de vous glisser une dernière adresse rue des martyrs : karamell, la fameuse boutique scandinave de bonbecs, située au 15 rue des martyrs ! Vous y trouverez en plus de bonbons « exotiques », des petites idées cadeaux pour des fêtes d’anniversaire, des cartes sympas et des sabots en bois !

Paris - karamell-bonbons Paris - karamell

A présent je vous souhaite un bel été et de bonnes vacances !! Si vous cherchez quelques autres balades gourmandes à Paris et ailleurs, visitez la rubrique « bonnes adresses » . A très bientôt !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Smoothie ensoleillé fraise coco banane et coriandre


6 juillet 2016

Aujourd’hui la maison est bien calme !! Pas de loulous à câliner au réveil, pas de bol de chocolat ni de tartines à préparer pour les enfants qui sont partis en vacances avec un peu d’avance. Pas de dispute non plus pour savoir qui prendra la France à FIFA , qui a caché les cartes pokemon de l’autre (ah ah ah) ! C’est d’un calme bigrement étonnant et légèrement bizarre mais je pense que je vais réussir à m’y habituer !
Plus de contrainte de repas non plus ! Mais loin de moi l’idée de me laisser abattre !! Au contraire, je peux même faire ce que je veux et si en dessert je veux me faire un smoothie ensoleillé avec des herbes vertes dedans je peux ! Youh ouh, parce que, vraiment, les loulous ne sont pas fans de smoothies surtout quand il y a des feuilles plus ou moins identifiées à l’intérieur !!
Moi j’adore ! et comme le soleil a décidé de faire enfin, une apparition, j’en ai profité pour ressortir mon livre  « green smoothies » et l’ami blender pour mixer quelques fruitosses comme mes fraises cueillies à la ferme de Gally !

smoothie ensoleillé fraise banane coco coriandre

pour un verre ce de smoothie ensoleillé fraise banane coco coriandre
– 1/2 banane
– un poignée de fraises 
– une petite poignée de feuilles de coriandre
– 1/2 brique d’eau de coco que j’ai remplacé par 1/2 brique de lait de coco et 1 petit verre d’eau

Lavez, épluchez et coupez les fruits en morceaux. Versez les dans le blender avec le reste des ingrédients et BRRRRRRRRR BBRRRRRR ! ça y est le cocktail vitaminé est prêt.
Il paraît que ce smoothie est riche en fibres et contribue à réduire le cholestérol !! Autant dire qu’il ne faut pas se priver !!

smoothie ensoleillé fraise banane coco coriandre

Si vous êtes smoothie addict, vous pourrez aussi tester les smoothies de l’oncle Jamie ou goûter cette recette de green smoothie qui fait aussi grimper le compteur de fruits et légumes à avaler chaque jour !!
Voilà, plus qu’à siroter gentiment ce smoothie ensoleillé tout en profitant des soldes sur l’eshop ! Plus que 10 jours avant un départ en vacances bien méritées !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Zézette de Sète , le p’tit biscuit qui sent les vacances !


29 juin 2016

La zézette de Sète est le biscuit de nos vacances dans le sud ! Bien représentative de la région du Languedoc Roussillon, elle nous régale souvent à l’heure du café !!
Quand j’ai débarqué dans le sud, son nom m’a bien sûr amusé (il faut dire que je suis bon public) ! Passés la surprise et le sourire en coin, j’ai rapidement adopté ce délicieux biscuit croustillant.
Cela faisait très longtemps que je voulais en faire !!
Je me suis enfin lancée avec la recette trouvée chez Chic Chic Chocolat. Faute d’avoir fait des réserves d’huile d’olive suffisante j’ai réduit et adapté les proportions ! j’ai aussi mis plus de farine car la pâte était vraiment trop molle pour être travaillée.

Zézette de sète
Voici donc les ingrédients pour une quinzaine de zézettes de Sète

– 40 gr d’huile d’olive (je pense que le choix de l’huile est important car une huile très forte en caractère donnera un goût très prononcé aux biscuits. Je préfère une huile d’olive assez douce).
– 40 de muscat de Rivesaltes
– 40 gr de sucre et peu plus pour rouler les biscuits dedans
– 1/2 gousse de vanille
– 140 gr de farine
– 1/2 CAC de levure chimique.

Préchauffez le four à 180°

Mélangez l’huile, le sucre et muscat d’un côté. Coupez une gousse de vanille en deux et dans la longueur pour récupérer les grains de vanille. Ajoutez-les au mélange liquide puis versez par dessus la farine avec la levure. Mélangez, soit à la main, soit avec votre robot préféré, équipé de la feuille (batteur plat). J’ai opté pour cette dernière solution car elle laisse les mains libres et c’est bien pratique !! Et puis mon robot, il est sacré !! c’est mon super outils ! le meilleur ami dans ma cuisine !! Mon kitchenAid, je l’aime !!
Quand la pâte est prête, façonnez des petits boudins d’environ 1 cm de large puis faites les bouts pointus. Versez du sucre dans une assiette creuse et roulez chaque zézette dedans. Déposez ensuite les biscuits sur une feuille de papier sulfurisé ou une plaque de cuisson en silicone (silpat).
Enfournez pour 15 mn environ.
Comme je les avais faites un peu trop dodues, j’ai poursuivi la cuisson de 3 mn J’aurais pu encore ajouté 2 à 3 mn.
zezette-sete3Voilà, ça c’est fait ! Ces zézettes ont été joyeusement accueillies à l’heure de prendre mon café avec comme un avant goût des vacances ! Il ne manque plus que les cigales, le soleil ainsi qu’un de chaleur !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Financier à la cerise à partager !


25 juin 2016

Quand on a des cerises et des blancs d’œufs au frigo qui attendent gentiment d’être passés à la casserole, je dirais qu’il n’y a plus qu’à ! C’est donc en mode Indiana Jones que je me suis replongée dans mes grimoires et que j’y ai retrouvé, non pas le graal  {quoique} mais la recette d’un financier à partager ! Le premier était aux abricots, celui ci est à la cerise ! Des belles cerises rouges, croquantes et sucrées à souhait : une vraie pépite de bonheur à portée de papilles !

Pour 4 personnes dans un moule de 20 cm de diamètre et un financier d’environ 1,5 cm d’épaisseur
– 3 blancs d’oeufs
–  60 gr de sucre blond
– 75 gr de poudre d’amande
– 70 gr de beurre
– 30 gr de farine
– 170 gr de cerises dénoyautées

financier à la cerise

Préchauffez le four à 240°
Dans la cuve de votre robot, mélangez la farine, le sucre, la poudre d’amande et les blancs d’œufs. Mélangez le tout.
Faites fondre le beurre et ajoutez-le au mélange précédent puis re-mélangez pour obtenir une pâte lisse..
Lavez, équeutez et dénoyautez les cerises en les ouvrant en 2.
Beurrez un moule à manquer. Chemisez le fond du moule avec une feuille de papier sulfurisé découpée à la bonne taille. Cela facilitera grandement le démoulage.
Versez la pâte au fond du moule puis répartissez les cerises par-dessus. Enfournez pour 5 mn à 240°puis 12 mn environ à 200°. Le dessus doit être doré.

financier à la cerise

Voilà, ce financier à la cerise est moelleux, bon et de saison !! Que demandez de plus ? Un autre peut-être ?
En panne d’idée pour adapter les financiers ? Et si vous essayez la version fraise coco ou framboises et pralines roses ou bien encore à la myrtille ! Il y en a aussi au chocolat  !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Napolitain maison : un redoutable allié à l’heure du goûter


7 juin 2016

Les enfants adorent les napolitains !! Comment les en blâmer !?
Pour tester une version maison, je suis allée piocher la recette de la super supérette, référence en matière adaptation des goûters du commerce !
J’ai un peu adapté la recette de ce napolitain maison en mettant moins de sucre et chouilla moins de beurre !! d’autant que mon glaçage est bien plus sucré.
Allez c’est parti pour l’aventure !

napolitain maison

Pour la pâte à gâteau du napolitain maison
– 150 g de sucre blond
– 4 œufs
– 180 g de beurre fondu
– 250 g de farine
– 1/2 sachet de levure
– 1 CAS d’extrait de vanille
– 1 CAS de chocolat en poudre type vanhoutten
– une pincée de sel

Pour la ganache
– 150 g de bon chocolat noir (Valrhona 60% pour moi)
– 12 cl de crème fraîche liquide

Pour le glaçage
– 100 gr de sucre glace
– 1 ou 2 CAS de lait
– des copeaux de chocolat maison ou des vermicelles de chocolat tout prêts !

Préparez deux 2 « moules » en papier sulfurisé : 1 de 25×20 et un autre de 20 x 13 environ en pliant les côtés, en remontant ceux-ci vers le haut puis en agrafant les coins sur un côté à chaque fois.

Pour la pâte à gâteau :
Préchauffez le four à 180°
Mélangez le sucre avec les oeufs. Ajoutez ensuite le beurre fondu. Mélangez à nouveau. Versez la farine et la levure sur cette préparation et mélangez à nouveau jusqu’à l’obtention d’une belle pâte lisse.
Séparez la pâte 1/2 2/3 . Dans les 2/3, ajoutez l’extrait de vanille, dans l’autre le chocolat en poudre.
Enfournez pour 15 mn.

Pendant la cuisson préparez la ganache (j’en ai eu trop mais au pire, ça resservira pour une deuxième fournée car il est certain qu’on ne s’arrête pas à un premier napolitain ou bien pour napper une boule de glace!).
Chauffez la crème liquide dans une casserole à feu doux avec les morceaux de chocolat noir. Mélangez jusqu’à obtenir une belle ganache onctueuse et brillante !
Réservez.
Quand les gâteaux sont cuits, enlevez le papier sulfurisé et laissez refroidir. Coupez en 2 le gâteau à la vanille puis tartinez de ganache. Déposez par dessus le biscuit au chocolat et tartinez encore une fois avant de terminer par la dernière couche de gâteau à la vanille.
Pour le glaçage, j’ai choisi une option différente de la super supérette et je suis partie sur un mélange de sucre glace et d’un peu de lait pour diluer car ça colle moins et c’est plus transportable pour goûter sur le retour de l’école !
Étalez ce glaçage sur le dessus. Parsemez de copeaux de chocolat ou de vermicelles tout prêts! Laissez reposer au réfrigérateur une heure ou deux.

napolitain maison

Voilà le napolitain maison est prêt pour le goûter et tout à fait réglo quant à sa composition !! Mes beta-testeurs ont été ravis, d’autant plus qu’avec cette recette, il y en avait bien plus que dans un paquet classique du super marché !! Voilà, napolitain maison, testé, approuvé, validé !! y’a plus qu’à recommencer !

Et pour par s’en mettre partout, on s’offre une serviette à nouer autour du cou !! oh yeah !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

cookie cake aux pépites de chocolat


27 mai 2016

Tout a commencé sur un malentendu avec une photo trouvée sur pinterest !! Cette fois, mauvaise pioche ! Il s’est avéré que la photo ne collait pas à la recette ou l’inverse mais un ingrédient avait tout de même attiré mon attention (le fromage blanc) et j’ai voulu le conserver pour avoir un goûter pas trop gras ni trop sucré.
Heureusement comme dans les contes de fée, l’histoire finit bien. Après quelques adaptations le fiasco prévisible s’est finalement transformé en un bon goûter avec ce cookie cake aux pépites de chocolat. Celui-ci est moins gras et sucré qu’un cookie car il contient moins de beurre que son classique acolyte. Cela en fait un goûter gourmand et presque raisonnable !

– 100 gr de beurre mou demi-sel
– 60 gr de fromage blanc
– 130 gr de sucre
– 1 oeuf
– 1 gousse de vanille
– 1 CAC de levure chimique ou bicarbonate
– 320 gr de farine de blé ou d’un mélange épeautre et blé. (par exemple 70 % épeautre, 30% blé)
– 150 gr de chocolat (mélange lait et noir Valrhona pour moi) coupé en gros morceaux.
Mélangez le beurre, le sucre puis l’œuf  et le fromage blanc dans le bol du robot muni du fouet. Ajoutez les graines de la gousse de vanille.
Ensuite changez le fouet par la feuille (batteur plat) puis versez la farine et la levure. Mélangez pour obtenir une pâte à laquelle vous incorporerez les grosses pépites de chocolat. Mélangez puis étalez la pâte grossièrement avec les doigts au fond d’un moule à manquer sur un bon centimètre d’épaisseur. Selon votre équipement, deux moules seront peut être nécessaires.

Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 15 à 20 mn. En fonction des fours, il est prudent d’avoir un oeil sur la cuisson. Le cookie cake à la farine de blé a cuit plus vite que l’autre. J’ai dû prolongé d’encore 5 mn celui à l’épeautre pour qu’il ait un petit côté doré. Je l’avais peut être fait un peu plus épais. J’utilise rarement le double-décimètre en cuisine !
cookie cakecookie cakecookie cake

Résultat, deux versions de ce cookie cake au chocolat. *Un goûter mi-cookie mi-gâteau. La version à la farine d’épeautre est un plus rustique et un peu plus friable (photo d’en haut). Les deux ont plu aux garçons qui sont mes principaux cobayes et dévoreurs de goûter. Dans les deux cas, j’en ai congelé une partie en la pré-découpant en tranchettes et gros morceaux ce qui me permet d’en ressortir chaque jour ou quand le besoin s’en fait sentir.C’est aussi très pratique pour mettre dans une petite boîte pour une collation pour l’école. En gros cubes cela accompagne bien un café !

Dans la famille ni-cookie, ni cake, il y a aussi le fameux : cookie géant chocolat et caramel beurre salé. Bien plus riche mais terriblement bon !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Carrot cake à l’heure du thé !


29 avril 2016

Nous sommes en avril et pourtant la météo nous fait tourner en bourrique avec ce froid digne du mois de novembre. On s’imagine bien alors, s’abriter entre deux averses de grêle, voire de neige, au chaud, avec une bonne tasse de thé et pourquoi pas, une pâtisserie !
Les choses étant bien faites, j’ai découvert cette semaine, ce joli carrot cake et je me suis dit que celui-ci serait le bienvenu dans nos assiettes.

J’ai repris la recette de ce carrot cake en faisant quelques adaptations pour une version légèrement plus rustique avec la farine complète et en réduisant les proportions.
carrot cake

120 gr de farine complète.
1 CAC de levure chimique
1 CAC de poudre pour pain d’épices (ou un mélange de cannelle et muscade)
60 g de cassonade
1/2 CAC d’extrait de vanille
50 gr de beurre fondu
2 oeufs moyens
1 CAS de jus d’orange
Quelques zestes d’orange ou clémentine
120 g de carottes râpées

Râpez les carottes finement.
Mélangez les œufs battus avec le jus d’orange, le sucre et les zestes ainsi que l’extrait de vanille.
Ajoutez le beurre fondu puis la farine, la levure et les épices et enfin incorporez les carottes râpées.
Beurrez un moule et versez la pâte dans celui-ci.
Enfournez dans un four chaud à 200°.
Comme j’avais déjà quelque chose dans le four alors j’ai poursuivi sur un mode de cuisson assez forte. Le carrot cake a cuit 15 à 18 mn pour le format muffin et 35 mn pour le format cake.
Avec cette quantité de pâte j’ai pu faire environ 8 muffins.

C’est vraiment rapide à faire et cela change de l’ordinaire surtout pour moi qui n’avais encore jamais fait de carrot cake. Les enfants étaient un peu sceptiques à l’idée d’avoir autant de carottes râpées dans un goûter Mais ils ont été rassurés de s’apercevoir que cela n’avait pas vraiment le goût de carottes. Ce serait même à se demander pourquoi on en a mis autant finalement ?? Peut être dans l’espoir de donner bonne mine, ou tout simplement rendre aimable !! { je dis ça, je dis rien !}

carrot cake

Pour l’accompagnement j’ai opté pour une chantilly au sucre vanillé plutôt que le glaçage au philadelphia : signe d’une gourmandise de compet’. Chacun a pu y aller de sa cuillère à soupe pour agrémenter généreusement son carrot cake !!

A la recherche d’une autre idée pour le goûter ? le cake à la vanille de Pierre Hermé vous séduira sans doute tout comme le cake au citron par que pour les garçons !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pain d’épices aux poires caramélisées


4 avril 2016

Au mois d’octobre, je me suis fait une raison : les fraises c’était bel et bien fini pour des mois ! Puis sont arrivées les poires et les pommes ! On en a croqué et compoté ! Mais voilà que la saison se termine à nouveau et c’est presque avec regret que je les vois disparaître de nos étals d’autant que les fruits d’été n’ont pas encore tout à fait fait leur apparition ! En attendant les fruits nouveaux voici donc un dernier dessert aux poires : un pain d’épices aux poires caramélisées plein de douceur pour nous faire oublier encore un peu ce froid qui perdure ! Nous ne sommes qu’en avril après tout !

pain d'épices aux poires caramélisées

Pour 4 personnes

– 200 gr de préparation pour pain d’épices les moulins de Versailles (+120 d’eau +100 gr de miel liquide). J’ai repris cette préparation car il m’en restait et elle est parfaite pour un très bon pain d’épices vraiment réussi. La preuve par 9 et surtout par ici !
– 2 poires conférences
– 70 gr de sucres
– 5 cl d’eau
– 20 gr de beurre demi-sel

Préparez le pain d’épices en mélangeant les 200 gr de préparation, les 120 gr d’eau et le miel liquide.
Épluchez les poires et coupez chacune des poires en 8 quartiers.
Dans une poêle, préparez un caramel avec le sucre et l’eau. Quand le sucre commence à dorer et caraméliser, ajoutez le beurre. Mélangez.
Déposez les quartiers de poires dans la poêle et laissez caraméliser les poires. Elles vont rendre un peu d’eau qu’il faut donc laisser réduire jusqu’à obtenir un caramel un sirupeux. Les poires doivent être moelleuses mais se tenir.
Beurrez un moule à manquer
Préchauffez le four à 180°.
Déposez délicatement les poires au fond du moule avec le caramel (si cela fait trop, ne versez pas tout mais ne soyez pas chiche non plus. Versez la pâte à pain d’épices par dessus.
Enfournez pour 35 mn environ dans un four à 180°. Piquez avec une pointe de couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit sortir propre.
pain d'épices aux poires caramélisées

Reste bien sûr le plus facile à faire : dégustez ce pain d’épices aux poires caramélisées et regarder les fraises pousser !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !