Les fondants au chocolat faits maison , ça déchire !


15 août 2016

Quand les vacances arrivent que tu’as plus rien dans ton frigo, dis toi qu’il y a encore de l’espoir. Plus de fruit dans le saladier, plus de yaourts non plus !! Mais qu’est ce qu’on va bien manger en dessert ?? heureusement il reste une demi plaquette de beurre et des oeufs. En plus il faut les finir !!
Et si on faisait des fondants au chocolat ? Oh oui quelle bonne idée et comme ça on pourra finir les restes !! ok c’est une excuse à 2 balles mais quand même ça permet de finir les restes pour de bon et de ne rien jeter! Moi je dis bravo les fondants au chocolat !

fondants au chocolat

Pour 6 fondants (mais la recette se divise facilement par 2 et l’original se trouve sur youtube pour ceux qui auraient besoin de l’image en plus)

– 2 oeufs
– 80 gr de sucre
– 100 gr de chocolat noir (valrhona 60% est une excellent choix!)
– 80 gr de beurre
– 40 gr de farine

Préchauffez le four à 200°
Faites fondre le chocolat et le beurre ensemble au micro-onde (à 450) pendant quelques secondes et en plusieurs fois si besoin.
Beurrez des moules à muffins (les plaques de 6 sont parfaites)
Dans un saladier, fouettez les oeufs et le sucre ensemble.
Mélangez le duo beurre/chocolat jusqu’à obtenir un mélange bien lisse puis versez le sur les oeufs, ajoutez la farine. Fouettez et versez dans les moules. Enfournez pour 8 mn. Vous obtiendrez des fondants au chocolat avec un coeur coulant tip top.
Vous pouvez accompagner ces fondants au chocolat d’une boule de glace à la vanille (sait-on jamais il y a peut être aussi un congélateur à vider avant de partir !), d’un peu de chantilly ou de crème anglaise.

fondants au chocolat
La bonne nouvelle c’est super simple à faire et on peut même les préparer à l’avance en réservant au frigo les moules remplis pour les faire cuire juste avant la dégustation. Moi qui ne jurait qu’en l’ami Picard pour ces fondants au chocolat je me dis qu’il n’a plus qu’à bien se tenir !!

et pour retrouver toutes les recettes au chocolat c’est simple : c’est par ici !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Zézette de Sète , le p’tit biscuit qui sent les vacances !


29 juin 2016

La zézette de Sète est le biscuit de nos vacances dans le sud ! Bien représentative de la région du Languedoc Roussillon, elle nous régale souvent à l’heure du café !!
Quand j’ai débarqué dans le sud, son nom m’a bien sûr amusé (il faut dire que je suis bon public) ! Passés la surprise et le sourire en coin, j’ai rapidement adopté ce délicieux biscuit croustillant.
Cela faisait très longtemps que je voulais en faire !!
Je me suis enfin lancée avec la recette trouvée chez Chic Chic Chocolat. Faute d’avoir fait des réserves d’huile d’olive suffisante j’ai réduit et adapté les proportions ! j’ai aussi mis plus de farine car la pâte était vraiment trop molle pour être travaillée.

Zézette de sète
Voici donc les ingrédients pour une quinzaine de zézettes de Sète

– 40 gr d’huile d’olive (je pense que le choix de l’huile est important car une huile très forte en caractère donnera un goût très prononcé aux biscuits. Je préfère une huile d’olive assez douce).
– 40 de muscat de Rivesaltes
– 40 gr de sucre et peu plus pour rouler les biscuits dedans
– 1/2 gousse de vanille
– 140 gr de farine
– 1/2 CAC de levure chimique.

Préchauffez le four à 180°

Mélangez l’huile, le sucre et muscat d’un côté. Coupez une gousse de vanille en deux et dans la longueur pour récupérer les grains de vanille. Ajoutez-les au mélange liquide puis versez par dessus la farine avec la levure. Mélangez, soit à la main, soit avec votre robot préféré, équipé de la feuille (batteur plat). J’ai opté pour cette dernière solution car elle laisse les mains libres et c’est bien pratique !! Et puis mon robot, il est sacré !! c’est mon super outils ! le meilleur ami dans ma cuisine !! Mon kitchenAid, je l’aime !!
Quand la pâte est prête, façonnez des petits boudins d’environ 1 cm de large puis faites les bouts pointus. Versez du sucre dans une assiette creuse et roulez chaque zézette dedans. Déposez ensuite les biscuits sur une feuille de papier sulfurisé ou une plaque de cuisson en silicone (silpat).
Enfournez pour 15 mn environ.
Comme je les avais faites un peu trop dodues, j’ai poursuivi la cuisson de 3 mn J’aurais pu encore ajouté 2 à 3 mn.
zezette-sete3Voilà, ça c’est fait ! Ces zézettes ont été joyeusement accueillies à l’heure de prendre mon café avec comme un avant goût des vacances ! Il ne manque plus que les cigales, le soleil ainsi qu’un de chaleur !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Victoria sponge cake fraises chantilly


20 mai 2016

C’est en achetant le dernier magazine « Saveurs » que j’ai eu comme une envie de fraises !! Des fraises accompagnées d’un bon gâteau comme celui de la couverture magazine.
La recette de base que j’ai aimé pour ce dessert est le victoria sponge cake. Ce gâteau est un peu à l’Angleterre ce que le 4/4 est à la France avec avec un peu plus de légèreté ! C’est délicieux !
J’ai repris la recette de saveurs comme base légèrement puis revisité l’ensemble en commençant par sucrer un peu moins le gâteau. J’en avais déjà réalisé un dans l’esprit d’Halloween et nous n’avions pas été déçus !
Pour le reste je me suis arrangée en réduisant légèrement les proportions. J’ai également cuit le gâteau en un seul morceau et non en 2. J’ai fait la chantilly sans mascarpone. J’ai abandonné le coulis pour de la confiture, et choisi de monter le gâteau différemment notamment pour en faciliter un peu de découpage.

victoria sponge cake fraises chantillyVictoria sponge cake fraises chantilly pour 6 personnes

– 3 oeufs
– 130 gr de beurre à température
– 100 gr de sucre
– 130 gr de farine
– 1 cac rase de levure
– de la confiture de fraises
– une barquette de gariguettes
– 20 cl de crème fleurette (crème liquide 30%)
– 1 CAS de sucre environ pour sucrer la crème fouettée
– 1/2 gousse de vanille

Préchauffez le four à 180°
Lavez, équeutez et coupez les fraises en 2, 3 ou 4 selon leur taille. Saupoudrez de sucre glace et réservez au frais.
Fouettez les oeufs, le sucre et le beurre à température (un peu mou). Ajoutez ensuite la farine et la levure ensemble.
Beurrez un moule à manquer de 20 cm et versez la pâte.
Enfournez pou 25 à 30 mn à 180°. Une fois le gâteau cuit, la pointe d’un couteau doit ressortir nette.
Laissez refroidir le gâteau puis démouler.
Découpez ensuite le gâteau en 2 dans l’épaisseur. Etalez de la confiture de fraises sur la base puis recouvrez de la partie supérieure.
Montez la chantilly avec une crème liquide très froide. Le mieux est de conserver au frigo la brique de crème puis la passer au congélateur 5 mn avec le fouet avant de la monter.
Déposez la crème chantilly sur le dessus du gâteau, puis, par dessus, les fraises que vous avez préparées à l’avance.

Plus qu’à partager ce fameux victoria sponge cake fraises chantilly, pas apprêté pour deux sous (il fait partie des naked cake du moment) Il est délicieux et son petit goût de « revenez-y » obligerait presque à se resservir ! {menfichejesuisalleecourir }

victoria sponge cake fraises chantilly

victoria sponge cake fraises chantillyUnanimité sur ce victoria sponge cake fraises chantilly ! même numérobis qui ne jure que par les gâteaux au chocolat a voté pour !! 4 pouces en l’air !

Et sinon nous sommes à une semaine de la fête des mères ! Ciel !! Je prolonge de 48h l’offre de  -10% sur l’eshop !! c’est maintenant ou jamais ! {code « MAMAN1 »} et jusqu’au 24 mai !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau marbré chocolat noisette vraiment très bon !


9 février 2016

Ca y est, je suis entrée dans une phase « Conticini ». Après les madeleines puis les super gaufres au sucre roux, on s’est attelé un dimanche pluvieux à la réalisation de ce marbré au chocolat noisette pas comme les autres !! un marbré qui déchire tout autant que les gaufres. Une nouvelle tuerie qui vous met les papilles en vrille ! On se dit que ça n’est qu’un marbré et puis il y a ce puissant parfum de noisette et de chocolat qui se dégage du four qui vous met en alerte et commence à vous chatouiller les moustaches, même si vous n’en avez pas !!
marbré chocolat noisette conticini

Pour 6 à 8 personnes
– 2 blancs d’oeufs
– 90 gr de cassonade
– 85 gr de beurre
– 90 gr de poudre de noisettes (ou mieux, bien mieux, 80 gr de noisettes que vous mixerez vous même : c’est incomparable)
– 1 oeuf entier + 1 jaune (la recette originale préconise 1/2 jaune)
– 30 gr de sucre glace
– 2 pincées de fleur de sel
– 45 gr de farine type 45
– 1 CAF de levure chimique
– 15 gr de cacao en poudre (j’ai pris du non sucré Vanhouten)
– 70 gr de chocolat en carré noir ou au lait (j’ai pris au lait : du Valrhona 40%)
– 20 gr de sucre perlé (comme pour les chouquettes)

Montez les blancs en neige avec 30 gr de cassonade (dès le début). Le mélange ne doit pas être trop ferme.
Dans un saladier, mélangez la poudre de noisette avec le sucre glace et la fleur de sel. Ajoutez l’oeuf entier et le jaune. Fouettez bien tout ça.
Faites fondre le beurre jusqu’à ce qu’il soit « noisette ». Ajoutez le beurre au précédent mélange. Intégrez ensuite la farine tamisée avec la levure.
Incorporez enfin les blancs en neige délicatement avec une maryse.
Prélevez 1/4 du mélange dans lequel vous ajouterez le chocolat en poudre. Transvasez cette pâte au chocolat dans une poche à douille.
Dans l’autre, ajoutez les carrés de chocolat grossièrement découpée en grosses pépites.
Préchauffez le four à 170°.
Beurrez et farinez le moule à cake. Déposez au fond du moule, le sucre perlé, puis versez la pâte aux pépites de chocolat. A l’aide de la poche à douille, déposez la pâte au chocolat sur le dessus et milieu du gâteau.
Enfournez pour 30 à 40 mn à 170°. La cuisson peut varier selon votre four. Il ne reste désormais plus qu’à s’attabler pour manger ce bon gâteau marbré chocolat noisette !

marbré chocolat noisette conticini

Autre idée de marbré qui se laisse manger : c’est pas ici !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Roulé myrtille cassis et chantilly châtaigne


18 décembre 2015

Après avoir acheté et décoré notre joli sapin (celui qui perd pas ses plumes tous les jours), j’ai ressorti mes compiles de musiques de noël ! Je vis déjà au rythme des fêtes depuis le début du mois de décembre. J’achète noël, j’écoute noël, et je mange aussi noël !! Ca m’a repris les papilles qui m’ont réclamé des escargots de Lanvin, des rochers de l’ambassadeur et aussi de la confiture de châtaigne. Je rêve aussi parfois de cette jolie tarte au marron et à la myrtille de chez Lenôtre. C’est la saison qui veut ça paraît il !!
Alors quand j’ai reçu le colis de bonne maman avec les confitures myrtilles cassis, figues,  cerise et celle à la châtaigne, le destin de ce dessert était scellé !
Pour être honnête, d’habitude je n’achète pas de confiture, encore moins de gelée. J’ai été mal habituée depuis ma plus tendre enfance aux parfums et à la texture des confitures maison et vraiment c’est incomparable.Je poursuis donc la tradition depuis des années avec chaque été, la récolte des fraises, framboises, cassis, groseille. Je n’oublie pas les abricots et les mirabelles et les mûres. Mais il y a certains fruits que je ne trouve pas aussi facilement comme les myrtilles ou les figues. Alors ce paquet confituré avec les parfums de mon choix tombait vraiment à pic !
J’ai mis mon rêve en pratique et enfilé mon tablier pour préparer ce gâteau roulé myrtille cassis et chantilly châtaigne tout simple à réaliser !!
Roulé à la confiture myrtille cassis et chantilly châtaigne

Roulé pour 6 personnes
– 3 oeufs
– 1/2 gousse de vanille.
– 90 gr de sucre en poucre
– 90 gr de farine
– 20 cl de crème fleurette
– 1 belle CAS de mascarpone
– 1 à 2 CAS de confiture myrtilles cassis et 2 CAS de confiture de châtaigne.

Préparez d’abord la chantilly à la châtaigne qui garnira le roulé.
Versez la crème dans le bol du robot avec le mascarpone. Montez la crème en chantilly assez ferme (pas du beurre non plus hein !)
Ajoutez ensuite 2 cuillères à soupe de confiture de châtaigne et incorporez cette confiture délicatement au robot (vitesse lente) ou au fouet ou encore la cuillère.
Filmez cette chantilly châtaigne et réservez au réfrigérateur.

Préparez ensuite la génoise.
Préchauffez le four à 200°.
Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs en neige.
Blanchissez les jaunes avec le sucre et les graines de vanille que vous aurez préalablement extrait de la gousse.
Ajoutez ensuite la farine à ce mélange.
Quand les blancs sont fermes, incorporez délicatement ceux-ci au mélange.
Préparez une plaque de four. Déposez dessus un papier sulfurisé que vous plierez en remontant et en agrafant les 4 coins pour avoir un rectangle de 20 x 30 cm.
Versez et étalez la pâte dessus et enfournez à 200° pour 10 à 12 mn.

Humidifiez un torchon propre et retournez la génoise sur ce torchon. Retirez le papier sulfurisé et enroulez délicatement la génoise dans le torchon humide le temps que celle-ci refroidisse.
Ensuite déroulez la génoise, étalez la confiture myrtille cassis en cousse fine : 1 belle cuillère à soupe.

Roulé à la confiture myrtille cassis et chantilly châtaigneEtalez ensuite la chantilly à la confiture de châtaigne sur 1 petit centimètre d’épaisseur environ.
Roulez le gâteau et entourez du torchon. {J’ai mal démarré mon roulage qui est un peu trop lâche. L’enroulement n’est pas aussi joli que je l’aurais voulu}. Pensez à enrouler la génoise assez serré dès le début.
Réservez au frais jusqu’à l’heure du service.
Roulé à la confiture myrtille cassis et chantilly châtaigne

Je ne l’ai pas fait, mais vous pouvez également puncher le biscuit avec un sirop au rhum.
Imbibage
– 100g d’eau
– 120g de sucre
– 20g de rhum.
Porter à ébullition le sucre et l’eau. Laisser refroidir puis ajouter le rhum. Imbibez ensuite légèrement la génoise avec un pinceau avant d’étaler la confiture. Le biscuit roulé doit rester moelleux et pas imbibé comme pour un baba.

roulé-myrtille-cassis-et-chantilly-châtaigne4

Avant de servir, parez les bords du roulé pour de belles finitions et saupoudrez de sucre glace !! Voilà, c’était pas si dur que ça, et si vous aimez la crème de marron je vous invite aussi à préparer un tiramisu de noël, aussi fastoche que bon !!

Et si vous cherchez des idées pour préparer une jolie table pour les fêtes, c’est par!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Stollen, le gâteau noël made in Alsace !


23 novembre 2015

Alors que les papillotes de noël et les chocolats ont envahi les rayonnages des magasins, les stollens ont eux aussi fait leur apparition ces derniers jours. Ciel que c’est joli un stollen et surtout cela doit être bon !
Bingo, la stollen venait donc de devenir ma nouvelle cible !! Il m’en fallait un, et vite !
Pour sa réalisation, je me suis inspirée de plusieurs recettes, dont celle extraite du livre « Pains pétris maison » dont j’ai déjà testé plusieurs recettes. J’ai également pris quelques conseils chez Christophe Felder pour la cuisson notamment. Pour cette version, pas de pâte d’amande à l’intérieur, mais vous pourrez trouver des recettes qui en contiennent. Nombreux sont ceux qui contiennent aussi des amandes plutôt que des noisettes.
stollen

Pour 1 beau  stollen

– 250 gr de farine
– 3 gr de levure de boulanger déshydratée
– 85 gr de lait
– 35 gr de sucre
– 90 gr de beurre

– 50 gr de fruits secs (myrtilles, mulberries,cerises
– 150 gr de raisins secs
– 30 gr d’écorces d’oranges confites coupées en petits dés
– 60 gr de noisettes (ou amandes)
– 60 gr de rhum

marinade fruits secs - stollen

pour le glaçage
– 40 gr de beurre fondu
– 30 à 40 gr de sucre en poudre (et si vous aimez, 1/2 CAC de canelle à mélanger au sucre en poudre).

Coupez les noisettes en deux ou trois.
Faites mariner les fruits secs, l’écorce d’orange et les noisettes dans le rhum pendant au moins une matinée à une nuit.
Préparez une pré-pâte. Portez le lait à ébullition et attendez qu’il revienne à température ambiante.
Mettez la farine et le sucre dans un saladier ou le bol de votre robot. Mélangez.
Faites un puits et versez dans ce puits, la levure déshydratée et le lait. Recouvrez de farine. Couvrez l’ensemble d’un linge propre ou d’un film alimentaire et laissez reposer 1 h environ. Ca va buller !
Mélangez puis ajoutez le beurre ramolli. Pétrissez pendant 10 mn environ. Si le mélange est trop sec, ajoutez une cuillère à soupe de lait.
Quand vous avez obtenu une belle boule bien lisse. Couvrez à nouveau de film alimentaire et laissez reposer 30 mn.
Ensuite incorporez à la main le mélange de fruits secs égouttés. Les raisins ne se laissent pas tous faire mais ce n’est pas mission impossible.
Recouvrez encore et mettez à nouveau au repos pour 45 mn. Pour ces temps de repos/levée, je mets toujours la pâte dans mon four à 45°.
Ensuite déposer délicatement la pâte sur un plan de travail fariné puis étalez celle-ci en rectangle sur 2,5 cm d’épaisseur.
Préchauffez le four à 200°
Repliez le bas de la pâte sur le milieu, puis faites de même avec la partie haute en la rabattant sur le premier pli. Déposez la pâte sur un plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez dans un four chaud et diminuez à température à 180° pour la cuisson d’environ 40 mn.

Quand le stollen est cuit, sortez le du four et étalez tout de suite le beurre fondu au pinceau. Sucrez ensuite généreusement. Attendez que ce gâteau de noël refroidisse avant de vous jeter dessus comme la misère sur le monde, après il sera difficile de vous arrêter !!
Vous commencerez peut être par une part que vous couperez en petits morceaux, n’osant pas trop, puis de petits morceaux en petits morceaux, le stollen disparaîtra sans que vous vous en rendiez compte et c’est peut être ce qui peut lui arriver de mieux !

Plus qu’à commencez à préparer la liste de noël, une part de stollen dans une main, un crayon dans l’autre !! Avec ce froid hivernal, c’est le mieux que vous puissiez envisager !

stollen

Si vous cherchez quelques idées pour une jolie table de fête, c’est par ici !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 ans déjà et le gâteau au chocolat moelleux de Thierry Mulhaupt


16 novembre 2015

Numérobis vient d’avoir 9 ans. 9 ans, déjà !
Je vous passe le fait que je trouve toujours regrettable qu’il ne rentre plus dans ses mignonnes petites grenouillères (je sais ça fait déjà longtemps !) et que les manches de ses tee-shirts et pulls deviennent régulièrement trop courtes, signe que ça n’est pas prêt de s’arrêter ! Je ne vous parle pas non plus du fait qu’il rentre plus tout entier sur mes genoux pour la pause câlin ! {longs sanglots : mes enfants grandissent trop vite !!}
Mais quelque soit l’âge, le plaisir de partager de bons moments est bien là. C’est un bonheur quotidien de le voir grandir, lui comme son frère avec le sourire et l’espièglerie qui le caractérise. Sans compter la joie indicible de partir sur le chemin de l’école, main dans la main {ça non plus ça ne va pas durer ! }. Ces petites pépites de bonheur que l’on savoure à chaque instant n’ont pas de prix.
Côté gourmandise, notre désormais grand de 9 ans n’est pas en reste et a un goût illimité pour le chocolat. Il a par conséquent, passé commande pour un gâteau tout simple pourvu qu’il soit au chocolat.
Pour les 8 ans j’avais misé sur un gâteau de Cyril Lignac ! Cette année, c’est chez Mercotte que j’ai trouvé notre bonheur avec une recette de Thierry Mulhaupt.

gâteau au chocolat moelleux anniversaire

Gâteau au chocolat moelleux pour 4 à 5 personnes.
Ce gâteau est à l’origine en forme de cake mais je suis une peu rebelle et je l’ai fait dans un moule rond de 20 cm.

– 85 g de chocolat noir 66% (Valrhona)
– 75 g de beurre
– 40 g de jaunes d’oeufs
– 30 g de poudre de noisette (La recette originale est avec de la poudre d’amande)
– 30 g de sucre glace,
– 70 g de blancs d’oeufs
– 65 g de sucre en poudre
– 40 g de farine

Préchauffez le four à 170°
Faites fondre le chocolat.
Ajoutez le beurre ramolli dans le chocolat fondu et incorporez-le petit à petit pour obtenir un mélange bien lisse. Ajoutez ensuite les jaunes d’oeufs.
Mixez la poudre de noisette et le sucre glace ensemble puis ajoutez-les à la préparation précédente.
Montez les blancs d’oeufs. Quand ils commencent à prendre ajoutez le sucre en poudre. Incorporez-les, ensuite, au mélange obtenu précédemment.
Ajoutez la farine petit à petit et mélangez délicatement avec une maryse.
Beurrez et farinez un moule.
Versez alors dans le moule et enfournez dans un four à 170°
Cuisez le gâteau pendant 30 à 35 mn environ. Le temps de cuisson varie souvent selon les fours. Piquez le gâteau avec un pointe de couteau pour voir s’il est cuit à coeur.
Laissez refroidir et démoulez.
Saupoudrez de cacao en poudre ou de sucre glace.

Pour le chiffre en chocolat :
faites fondre un peu de chocolat noir ou au lait, selon vos goûts, au bain marie ou au micro-onde. Dessinez ensuite au pinceau le chiffre qui convient sur couche fine. Laissez prendre au frigo puis recommencez par dessus pour faire 2 ou 3 couches qui rendront le chiffre en chocolat plus solide. Une fois prêt, retournez et coller un petit pic en bois. Coller le avec le chocolat en en mettant suffisamment pour qu’il tienne. Laissez prendre à nouveau au frigo ou au congélateur.

gâteau au chocolat moelleux anniversaireQuand il ne reste plus qu’une part, on oublie pas de planter un p’tit drapeau pour marquer son territoire. On ne sait jamais !!

gâteau au chocolat moelleux anniversaire

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau léger choco araignée !


27 octobre 2015

Il paraît qu’en cette fin de mois d’octobre, parfois, les sorcières et les fantômes rôdent ! Même si nous ne fêtons pas spécialement Halloween, pour une fois, je me suis laissée aller à découper des chauves souris et des têtes de mort que j’avais trouvées sur Pinterest. Restait à préparer un goûter circonstancier : Gâteau léger choco araignée !

gateau chocolat toile d'araignée

Pour ce gâteau, je voulais quelque chose de léger ! J’ai donc pensé au fameux Victoria sponge cake et je me suis rappelée que Dorian avait déjà abordé ce sujet avec gourmandise !
Voici tout ce qu’il faut pour réaliser cette génoise pour un moule à manquer de 20 cm.
– 3 oeufs
– 90 gr de sucre (ou sucre glace)
– 90 gr de farine
– 3/4 cac de levure chimique
– 1/2 pot de pâte malakoff sans sucre (ou de pâte à tartiner chocolatée)

Préchauffez le four à 180°.
Tamisez la farine et la levure.
Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs en neige fermement puis serrez les blancs en ajoutant le sucre tout en continuant de fouetter. Vous allez obtenir un mélange ferme et blanc.
Ajoutez d’un coup les 3 jaunes d’oeufs et fouettez à vitesse moyenne pour les incorporer.
Une fois une jolie consistance moelleuse et ferme obtenue versez la farine et incorporez celle-ci délicatement à l’aide d’une maryse.
Beurrez généreusement un moule à manquer et farinez-le.
Versez la pâte à génoise dans le moule et enfournez pour 25 mn.

Quand le gâteau est cuit, laissez refroidir et démoulez en gardant le dessous, dessus !
Découpez le gâteau par le milieu et tartinez de pâte malakoff ou pâte à tartiner et refermez avec l’autre moitié du gâteau.

gateau halloween
Pour le glaçage il vous faudra
– 50 gr de chocolat blanc (Valrhona)
– 100 gr de chocolat au lait (Jivara Valrhona)

Faites fondre chaque chocolat séparément au bain marie.

Versez le chocolat au lait  fondu et bien lisse sur le gâteau et recouvrez le.
Versez le chocolat blanc dans un petit cône en papier sulfurisé ou une poche à douille (sans la douille) que vous aurez coupée pour qu’elle soit plus courte. Percez le bout et commencez à faire des ronds en partant du centre. Ensuite avec un petit pic en bois, toujours en partant du centre faites des traits en allant vers l’extérieur.
Pour l’occasion, nous avons aussi ressortir un petit jeu de société (Fort comme un dragon)  tout à fait adapté avec des araignées, des chauve-souris, des têtes de morts et des dragons aussi ! Observez les bien et regagnez votre grotte en premier !!

et sinon quoi de neuf ?

Je fais partie de la sélection pour le tremplin des créateurs d’alittlemarket {joie !! }.
Si vous aimez mes créations textiles, votez et faites décoller la Fourmi Elé !
N’oubliez de confirmer votre vote dès que vous receivez le mail de la part d’alittlemarket.
Pour voter : cliquez !
Et n’hésitez pas à partager !

merci à tous !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau aux noix et aux dattes


17 août 2015

Chaque année je vous présente une carte postale gourmande pour les vacances. Vous savez ces cartes postales un peu kitsch avec des recettes régionales !
L’an passé le gâteau breton faisait son entrée. Il succéda au far breton !!
Cette année j’ai voulu mettre à l’honneur le sud ouest que nous traversons chaque année avec plaisir. On y croise partout un fameux un gâteau au noix, de forme plutôt plate. Puis je suis tombée sur une carte postale d’un gâteau au noix en forme de cake qui m’a séduit. J’ai légèrement adapté ce cake en réduisant un chouilla le sucre et en y ajoutant des dattes (pas très Périgord mais bon quand même !).cake noix dattesDepuis 4 ans nous prenons le chemin des écoliers pour rejoindre nos minis, déjà en vacances, sur les bords de la méditerranée. Nous prenons un grand un plaisir à découvrir le Périgord : Sarlat, Domme, La Roque Gageac, Castelnaud, Collonge la rouge, Beaulieu, Rocamadour…
Tout y est beau : les paysages valonnés sont superbes, les villages riches de belles pierres sont tous plus charmants les uns que les autres. Mais nul ne peut ignorer que cette région généreuse en et villages pittoresques est aussi et surtout une région renommée pour sa gastronomie et son savoir vivre. Ce n’est pas tout à fait un hasard si nous nous y arrêtons !
Le canard y est roi, la noix y est reine : la preuve avec ce gâteau au noix et aux dattes.

beaulieu--perigord fenêtre-perigord Perigord collonges la rouge noyerPour ce cake au noix et aux dattes il vous faudra :

– 225 gr de farine
– 125 gr de sucre
– 150 gr de beurre
– 3 œufs
– 1 CAC de levure chimique ou de bicarbonate de sodium.
– 125 gr de cerneaux de noix
– quelques dattes 6 ou 8

Préchauffez le four à 160°
Mixer grossièrement les noix mais garder en quelques unes pour la décoration.
Mélanger au robot ou au batteur électrique le beurre à température ambiante et le sucre jusqu’à obtenir un mélange crémeux. Ajoutez ensuite les oeufs un par un en incorporant chacun avant d’ajouter le suivant.
ajoutez ensuite la farine petit à petit puis la poudre de noix.
Beurrez et chemisez un moule à cake.
Versez la pâte dans le moule et enfournez pour 45 mn de cuisson environ.
Piquez le gâteau pour vérifier que celui ci est cuit. La lame doit ressortir nette.
Laissez refroidir puis démoulez quand le cake est froid.

Et pour une autre recette à la noix : pensez au vin !

cake noix dattes

Et depuis hier l’eshop est ré-ouvert : pour les vacances ou pour la rentrée : faites le plein de pochons, cabas, totebags pour le marché, le cours de gym ou juste une petite pochette pour classer vos petites affaires !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au chocolat trop bon de Pierre Hermé


26 juin 2015

Voici un gâteau au chocolat terriblement bon tout droit sorti du cahier de recettes de Soledad et Pierre Hermé avec leur livre « Pierre Hermé et moi » dont j’ai déjà testé pas mal de recettes. !
Ce gâteau au chocolat est limite diabolique ! En même temps, celui là était bon aussi, et pareil pour celui ci !
D’ailleurs, si vous cherchez à faire un bench de recettes au chocolat, rendez vous directement à la case « rien que du chocolat » du menu « à table » !! vous m’en direz des nouvelles ! Mais je m’égare ! Revenons à nos moutons chocolatés et les techniques du chef pour faire ce bon gâteau. Avec cette recette, Pierre Hermé chamboule toutes mes habitudes. Si comme moi, vous avez l’habitude de mettre la farine, le sucre, les oeufs et ainsi de suite, dans le bol du robot pour tout mélangez, revoyez votre copie, Pierre, ne fait pas du tout comme ça !! Je ne sais pas si la chimie des ingrédients agit différement dans un ordre différent, toujours est il que le résultat est à la hauteur des bons et riches ingrédients qui sont à l’intérieur !

gâteau au chocolat de pierre hermé

Pour 4 personnes (un moule à manquer de 20 cm) (J’ai divisé la recette originale par 2)
– 125 gr de chocolat noir (50% mais j’ai fait avec du 60% de Valrhona)
– 125 gr de beurre
– 100 gr de sucre
– 2 oeufs
– 35 gr de farine

Préchauffez le four à 180°.
Faites fondre le chocolat au micro-onde.
fouettez le sucre et le beurre (sans le faire fondre).
Ajoutez les oeufs un à un tout en continuant de fouettez 1 mn entre chaque oeuf.
Versez ensuite le chocolat fondu et mélangez.
Ajoutez pour finir la farine. Mélangez, goûter : hummm, c’est bon. Comme ça, la pâte ressemble à une belle ganache légèrement mousseuse, trop bonne !! hummm !
Beurrez un moule à manquer. Chemisez le fond avec un papier sulfurisé pour faciliter le démoulage (je joue toujours la prudence).
Enfournez pour 30 mn environ. Piquez le gâteau avec la pointe d’un couteau. La lame doit ressortir propre. Le gâteau sera moelleux, fondant.
Voilà, voilà, plus qu’à s’en mettre plein la panse et se régaler !
gâteau au chocolat de pierre hermé gâteau au chocolat de pierre herméSi vous cherchez de quoi faire le plein de tablettes de chocolat ou simplement préparez vos vacances, n’hésitez pas à faire un tour sur l’eshop pour trouver le cabas de vos rêves ! Profitez en ce moment de 10% et la livraison gratuite sur la France avec le code SUMMER15 !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !