Galettes bretonnes


22 mars 2016

On aurait dit qu’on enfilait sa marinière et qu’on partait à la chasse aux crevettes ! On aurait dit qu’on allait sur la plage faire des ricochets et des châteaux de sable !! On aurait qu’on avait même pas froid et qu’on allait se baigner ! Ca y est vous sentez les oyats et les immortelles des dunes ! Vous sentez aussi la mer et vous entendez le bruits des vagues ! Vous enlevez les chaussures, et vous courrez jusqu’à la plage : On aurait dit qu’on était en bretagne ! On aurait aussi dit que l’on avait des galettes bretonnes à grignoter pour le goûter !!
Qui dit vacances en Bretagne, dit galettes de sarrasin, mais aussi crêpes et traou mad ! Mais on oublie pour rien au monde, les petites galettes bretonnes que l’on aime toujours autant croquer !
galettes bretonnes
Je suis allée pêcher la recette de ces petites galettes bretonnes, chez cakes and the city ! J’y ai ajouté une lichette de sucre même si c’est plutôt contraire à mes habitudes.

Pour 30 à 40 petites galettes bretonnes !

– 130 g de beurre salé ou demi-sel mou (et surtout pas fondu)
– 90 g de sucre
– 2 jaunes d’œufs
– 1 belle pincée de fleur de sel
– 240 g de farine
– + 1 jaune d’œuf délayé dans un peu d’eau pour la dorure

Dans le bol du robot, muni de batteur plat, mélangez le beurre, les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à obtenir une texture crémeuse. Ajoutez ensuite la farine et le sel. Pétrissez pour obtenir une boule de pâte. Enveloppez celle-ci dans un film alimentaire et réservez au frais une trentaine de minutes.

Préchauffez le four à 160°
Etalez la pâte sur 3 mm (environ) d’épaisseur. J’aime quand elles ne sont pas trop épaisses. A l’aide d’un emporte-pièces découpez les petites galettes bretonnes puis dorez avec un jaune d’oeuf légèrement délayé avec un peu d’eau. Dessinez les rayures à la fourchette. Enfournez pour 15 à 20 mn. J’ai même laissé cuire un peu plus longtemps pour avoir des galettes bien dorées.

galettes bretonnes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Broyé du Poitou, une galette XL à partager !


29 février 2016

Après quelques jours passés dans le Poitou, je me suis mise à la page poitevine !
Et dans le Poitou, on s’y connaît en galette, la preuve avec le fameux broyé du Poitou que je connaissais mais que je n’avais encore jamais fait ! C’est simple à réaliser et ça fait une galette de compet’ ! La dernière fois que l’on en avait vu une aussi belle c’était à St Michel Chef Chef , à la fabrique des galettes elle-même.
Ce broyé en forme de galette géante à partager m’a bien plu ! Un grand coup de poing au milieu pour la briser et hop, chacun pioche un petit ou un gros bout, selon le niveau de gourmandise ! C’est convivial.
broyé du poitou

Pour la recette, je suis allée me rancarder à la confrérie de l’ordre des chevaliers de la grand goule (ça claque hein) qui a pour mission de promouvoir et valoriser le broyé du Poitou dans la plus pure tradition !

– 125 gr de sucre
– 1 oeuf
– 1 pincée de sel
– 125 de beurre pommade
– 250 gr de farine
Dans le bol du robot muni du fouet, mélangez le sucre et l’oeuf puis ajoutez la pincée de sel. Ajoutez ensuite le beurre pommade et mélangez à vitesse moyenne. Changez le fouet par la feuille puis versez la farine tamisée. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte.
Filmez et réservez au frais pendant 30 mn environ.
Préchauffez le four à 180°
Etalez la pâte sur à peu près 1 cm d’épaisseur puis déposez celle-ci sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
Dorez avec un jaune d’oeuf, décorez avec les pics d’une fourchette.
Enfournez dans un four chaud et cuisez à 180° pendant 25 mn environ. Mon broyé du Poitou a cuit un tout petit peu plus. Ayez l’oeil !

broyé du poitoubroyé du poitou

A la recherche d’une autre idée de biscuits ? Tentez le traoumad ou les shortbreads, tout aussi irrésistibles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

La galette des rois by Cyril Lignac !


11 janvier 2016

Pourquoi le créateur de la galette des rois a choisi l’amande plutôt que la noisette pour mettre dans sa crème ? Avait-il un stock à écouler. C’est ce que je me demande chaque année à l’époque de l’épiphanie. Quand janvier arrive, je fais ma BA. J’achète une galette classique à la frangipane, celle que tout le monde aime à la maison et je participe de loin à cette petite fête traditionnelle. Heureusement l’épiphanie ne se résume pas à un dimanche par an, mais s’étend aisément sur tout le mois de janvier (dès fois même des avant-gardistes commencent la saison dès décembre !), ce qui me laisse le temps, de participer, moi aussi à la galette des rois. Cette fois-ci j’ai testé aveuglément la la galette des rois de Cyril Lignac . J’ai juste changé l’amande par la noisette !!
galette des rois cyril lignac noisette

En plus des ingrédients pour la crème pâtissière et la crème de noisette il faudra :
– du sirop d’érable pour faire briller la galette après cuisson.
– 2 pâtes feuilletées pré-étalées pur beurre.

Crème pâtissière
– 25 cl de lait
– 1 gousse de vanille
– 2 œufs
– 70 g de sucre
– 30 g de farine

Versez le lait et les graines de la gousse de vanille dans une casserole puis portez à ébullition.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre en ajoutant ensuite la farine.
Versez petit à petit le lait sur les oeufs. Mélangez puis reversez le tout dans la casserole et conitinuez de fouetter, sur un feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Versez la crème pâtissière dans un bol ou un saladier. Couvrez au contact avec un film alimentaire et laissez refroidir. En ce moment, dehors c’est l’idéal.
Quand la crème pâtissière est froide. Attaquez vous à la crème de noisette

Crème de noisette
– 3 jaunes d’œufs
– 125 g de poudre de noisette brute (bien meilleure. J’ai pris pour ma part des noisettes entières que j’ai mixé à différentes grosseurs pour avoir aussi un peu de croquant)
– 100 g de sucre
– 125 g de beurre pommade

A la main avec un fouet ou dans le bol du robot, fouettez le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et blanc. Ajoutez les jaunes d’oeufs œufs un par un en continuant de fouetter.
Pour finir, ajoutez la poudre de noisette en mélangeant jusqu’à obtenir une crème.

La « frangipane » noisette
Transvasez la crème pâtissière dans la crème de noisette et fouettez jusqu’à obtenir une belle crème homogène.
Passez au montage.

Montage de la galette des rois
Sortez votre pâte feuilletée du réfrigérateur. Si ce n’est pas déjà fait, étalez celle-ci puis découpez deux disques de pâte (J’ai fait 2 disques de 25 cm puis à côté j’ai refait une autre galette plus petite). Vous pouvez aussi faire 1 seule grande galette.
A la cuillère ou avec une poche à douille, répartissez la frangipane noisette sur le pâte en laissant 2 bons cm sur les bords.
Déposez la fève.
Mouillez les bords de la base de la galette avec un pinceau et de l’eau.
Recouvrez l’ensemble avec la seconde pâte puis soudez bien les bords.
Dorez le dessus de la galette avec un jaune d’oeuf puis dessinez une rosace ou un quadrillage sur le dessus.
Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 10 mn puis 180° pendant 30 mn.
A la sortie du four, passez du sirop d’érable au pinceau sur le dessus pour la faire briller !

Plus qu’à laisser refroidir et envoyez le plus p’tit sous la table pour la répartition tant attendue de la galette des rois.
galette des rois cyril lignac noisetteIl y a aussi l’arternative briochée de la galette : le « royaume » !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cœurs à prendre !


9 mars 2015

Chez nous il y a toujours dans un placard quelques réserves de biscuits, sablés, galettes pour accompagner un café ou un thé. Il faut toujours avoir quelques biscuits pour accueillir des copains à l’improviste ou juste pour être grignotés goulûment à l’heure du goûter !
Pour tous ces petits coeurs, j’ai eu comme une envie de punitions ! Vous savez, les fameuses petites galettes de Mr Poilâne dont j’ai revu légèrement la copie !

biscuits coeurs à prendre

Pour une 60 à 70 petits coeurs sablés (ça part vite, il faut bien ça !)
– 180 gr de farine
– 120 gr de vergeoise ou cassonade pour leur donner un petit côté légèrement bronzé.
– 140 gr de beurre ramolli
– 1 oeuf
– 1 gousse de vanille
un peu de sucre glace à saupoudrer à la fin.

Mélangez du bout des doigts ou avec votre ami le robot (muni de la feuille) : farine, sucre, beurre, œuf et les grains de la gousse vanille bien grattée. Formez une boule. Enveloppez cette pâte dans du film alimentaire et laissez reposer une demi-heure au réfrigérateur.
Ensuite préchauffez le four à 180°et pendant le préchauffage, sortez la pâte, étalez-la sur 3 mn d’épaisseur environ. Amusez-vous à découper des formes avec des emportes pièces (une activité idéale pour un mercredi, un dimanche pluvieux ou des vacances !!)
Déposez chaque biscuit sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 15 mn environ à 180°.
Quand les biscuits cœurs sont légèrement dorés, sortez-les et laissez refroidir. Saupoudrez de sucre glace et croquez !

biscuits coeurs à prendre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Galettes au blé noir


4 février 2015

Sonnez binious et cornemuses car la bretagne s’invite en cuisine ! Jamais je n’avais osé tenter les galettes de blé noir sous prétexte que ça devait être compliqué mais pas du tout ! c’est simple, au moins aussi simple que les crêpes au froment ! Cette année donc le sarrasin s’est invité pour fêter la chandeleur. J’avais un petit paquet de farine Treblec qui n’attendait que moi et pour ne pas aller chercher midi à quatorze heures j’ai tout simplement pris la recette du paquet que j’ai allongée car la pâte était vraiment très épaisse !

galettes de sarrasin

Pour  une douzaine de galettes
– 250 farine de sarrasin (blé noir)
– 1 CAS de farine de froment
– 1 oeuf
– 1 bonne pincée de sel
– 1 CAS d’huile de tournesol (ou type isio4)
– 600 ml d’eau environ (voire 700 ml)
Dans un saladier ou le bol du robot, versez la farine, le sel, l’oeuf, l’huile et commencez à mélanger. Ajoutez l’eau au fur et à mesure tout en continuant de mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Huilez votre poêle à crêpes (ou votre crêpière) et commencez à les faire cuire quand la poêle est bien chaude.
La cuisson des galettes au blé noir est un peu plus longue que celle des crêpes (de froment) dont vous pourrez retrouver la recette d’un fameux maître crêpier par ici. Vous pouvez les cuire à l’avance et  les réserver pour les garnir plus tard. Dans ce cas n’insistez pas trop sur la cuisson de la 2ème face ! Si vous les cuisez et les garnissez dans la foulée, cuisez la première face, puis retournez et garnissez directement. Repliez ensuite les côtés et servez aussitôt avec une petite salade !

galettes de sarrasin

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand la galette des rois se fait rebelle


8 janvier 2014

Que je vous raconte un peu mes premières aventures de l’année! Elles sont en rapport avec la première fête gastronomique de l’année : je vous le donne en mille : l’E-pi-pha-nie!
Cette année, je me suis même dis que je ferais une avant-épiphanie!! histoire de! Et puis histoire de faire aussi autrement, je me dis que j’allais faire ma rebelle : la galette sera au chocolat et à la noisette!! Ouais, je suis comme ça! parce que moi, la galette voyez vous, je ne suis toujours pas grande fan!! Les années ont beau passer, ça ne s’arrange guère. En revanche le reste de la fourmilière est très fan de galettes n’hésitant pas à prendre une part puis une autre !

Bref, je m’attelle à mon projet : avec une crème pâtissière au chocolat au lait et ma crème de noisettes. Bim bam boum, c’est plié en deux temps trois mouvements. Mais voilà que les éléments se déchaînent et une partie de ma garniture se fait la malle à la cuisson!!! oh rage, oh désespoir! Ma galette des rois est certes bonne mais pas franchement photogénique. vous n’en aurez donc que la recette (tout en bas). J’ai même oublié la fève….si c’est pas la loose ça hein!

Le jour suivant, ne souhaitant pas rester sur ce demi-échec, je mets à nouveau mon tablier pour préparer une nouvelle galette plus tradi, comme l’an passé : crème d’amande, crème pâtissière hyper vanille et le p’tit truc en plus : des pépites de chocolat. Et là qui vois-je revenir avec non pas une mais deux galettes ! Monsieur fourmi et les minis??? Gloups!! « tu comprends la dame, il lui restait 2 galettes et elle fermait après alors, on lui a rendu service »???

galettes des rois aux pépites de chocolat

Enfin après tout ça je ne me suis pas laissée abattre. La voici, la voilà ma galette 2014! J’ai même eu le temps de réviser une dernière fois les conseils du chef Simon afin de mettre toutes les chances de mon côté. J’ai aussi fait des offrandes au dieu de la galette pour que mes soudures tiennent!

galettes-des-rois-2014-pépites2

galettes-des-rois-2014-pépites1

Pour clore cette aventure épiphanesque, voici la recette de la galette au chocolat noisette.

2 pâtes feuilletées pré-étalées toutes prêtes
Découpez deux cercles de 21 cm pour l’un, et un demi cm de plus pour l’autre cercle qui qui fermera la galette.
Réservez ces cercles au réfrigérateur.

Crème pâtissière au chocolat
– 60g de lait
– 1/2 gousse de vanille
– 2 jaunes d’œuf
– 25g de sucre
– 10g de maïzena
– 40 de chocolat au lait (Valrhona)

Chauffez le lait et les pistoles de chocolat jusqu’à ce que le chocolat ait bien fondu.
Mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et la maïzena. Versez le lait chocolaté sur ce mélange. Fouettez puis remettez sur le feu doux tout en continuez dans mélangez. La crème pâtissière s’épaissit.
Réservez cette crème filmée au contact au réfrigérateur.

Crème de noisette
– 60g de beurre demi-sel
– 60g de sucre glace
– 60g de poudre de noisette
– 1 œuf entier

Fouettez le beurre préalablement ramolli au micro-onde. Quand il est bien onctueux ajoutez le sucre glace tamisé. Fouettez.
Incorporez l’œuf et la poudre de noisette

Ensuite quand la crème pâtissière aura bien refroidi, incorporez celle-ci à la crème de noisette et mélangez bien. Mettez cette crème dans une poche à douille et réservez.
Sortez les disques de pâtes. Garnissez le plus petit de notre préparation en laissant environ 2 cm pour souder. Passez de l’eau au pinceau sur les bords puis posez le cercle de pâte supérieur. Soudez les bords et chiquetez-les (faites des petites entailles régulières à l’aide d’une couteau comme ceci). enfournez dans un four chaud à 180° pour 40 à 45 mn.

galettes-des-rois-2014

A la sortie du four, lustrez la galette avec du sirop d’érable par exemple.

galettes-des-rois-2014-pépites

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Galette des rois selon Christophe Michalak


11 janvier 2013

Chaque année la fourmi Elé voit arriver l’épiphanie avec quelques appréhensions car elle n’est pas gourmande de galette des rois, contrairement aux membres de la famille qui en mangeraient une, puis deux, puis trois sans le lasser et toujours avec le sourire. La fourmi courbe donc le dos en attendant le mois suivant et sa chandeleur!! (YESSS)

Tout ceci est bien sûr sans compter sur le fait que la fourmi Elé a vu complètement par hasard le gâteau de mes rêves dimanche dernier avec un Christophe Michalak qui préparait… je vous le donne en mille : une galette des rois… Les circonstances quand même!!!
Alors si c’est une galette du champion du monde de pâtisserie, ça vaut le coup d’essayer??

La recette est disponible sur le site du gâteau de mes rêves :  . La fourmi Elé a suivi la recette à la lettre ou presque. Ci-dessous les proportions sont divisées sont par 2. La fourmi Elé a également laissé de côté les zestes d’orange et la fécule dans la crème frangipane.

Galette des rois par Michalak

Pâte

– 250 gr de pâte à tarte feuilletée toute prête
Divisez la pâte en deux et découpez deux cercles de 19cm de diamètre
Etalez les et réservez ces cercles au réfrigérateur.

Crème pâtissière

– 60g de lait
– 1/2 gousse de vanille
– 30g de jaunes d’œuf (ici 2 jaunes d’oeufs)
– 25g de sucre
– 10g de maïzena

Découper la gousse de vanille et ouvrez la pour récupérer tous les grains en la grattant.
Faites bouillir le lait avec la vanille.
Parallèlement mélangez les jaunes d’oeufs avec le sucre et la maïzena. Filtrez le lait puis versez sur ce mélange. Fouettez puis remettez sur le feu doux tout en continuez dans mélangez. La crème pâtissière s’épaissit.
Réservez cette crème pâtissière dans un plat (filmée au contact) et mettez le au réfrigérateur.

Crème Frangipane 

– 60g de beurre demi-sel
– 60g de sucre glace
– 60g de poudre d’amande brute
– 1 œuf entier

Pour la finition, du sirop d’érable.

Fouettez le beurre préalablement ramolli au micro-onde. Quand il est bien onctueux ajoutez le sucre glace tamisé. Fouettez.
Incorporez l’oeuf et la poudre d’amande.

Ensuite quand la crème pâtissière aura bien refroidi, incorporez celle-ci à la crème frangipane et mélangez bien. Mettez cette crème dans une poche à douille et réservez.

A ce moment, y’a des p’tits doigts boudinés qui goûtent la crème et OHHH c’est trop bon….quelques minute plus tard, le plat est propre!!! La fourmi Elé a goûté et l’a trouvé délicieuse, vraiment très bonne ce qui à ce stade de la galette est fort prometteur… La fourmi Elé est donc regonflée d’espoir!

Va-t-elle finalement aimé la galette des rois?

Préchauffez le four à 180°

Bref, reprenez vos disques de pâtes. A l’aide de la poche à douille, que vous aurez découpée (environ 2 cm), déposez en cercle la frangipane et planquez le fève. Avec un pinceau, mettez de l’eau sur le bord du cercle du bas puis recouvrez avec l’autre cercle de pâte. Soudez en appuyant avec votre doigt sur tout le tour de la galette.
Dorez au pinceau avec un jaune d’oeuf délayé avec un tout petit peu d’eau. Puis avec le plat du couteau dessinez des arcs, en partant du centre.

Enfournez dans un four chaud pour 45mn.

et le truc ultime du champion du monde de la pâtisserie : à la sortie du four, lustrer le dessus de la galette avec du sirop d’érable.

Galette des rois par Michalak

Rendez-vous sur Hellocoton !