Tartelettes rosaces aux pommes


29 septembre 2017

Alors que les garçons ont youtube au bout des doigts, ce n’est que par hasard que je suis tombée il y a 2 jours sur cette petite video de recette et j’ai trouvé cela tout à fait charmant !
Oui ces tartes sont charmantes, gourmandes et me transporterait le temps d’un dessert dans une jolie maison de campagne !
Ce qui ne gâte rien c’est que c’est  vraiment simple à réaliser.
Je n’ai donc pas tardé à tester ces rosaces aux pommes !

Pour 6 tartelettes rosaces aux pommes

– 3  pommes (pour 4 tartelettes, 2 pommes suffiront mais il restera un peu de pâte).
– cassonade ou sucre en poudre
– 1 pâte feuilletée
– Fromage type philadelphia.

Lavez et pelez des pommes type golden. Si vous choisissez des pommes bios rouges (type reinette ou des braeburn), vous pourrez garder la peau ce qui donnera une petite touche rouge supplémentaire au dessert.
Coupez les pommes en 2. Retirez le centre puis découpez en fines tranches.
Citronnez les tranches et réservez.
Ensuite, découpez des bandes de pâte feuilletées d’environ 4 à 5 cm de large.
Tartinez finement de philadelphia sur une moitié sur toute la longueur de la bande de pâte. Saupoudrez de sucre puis déposez les demi-tranches de pommes en les superposant partiellement.
Sucrez à nouveau.
Repliez la moitié de la pâte sur les pommes puis enroulez le tout sur toute la longueur. vous avez avoir obtenir une forme de rose que vous pourrez déposer dans un moule à muffins.
Vous pouvez vous aider de la vidéo pour la réalisation.
Petit conseil : il est prudent de chemiser le fond et les bords des moules de papier sulfurisé car lors de la cuisson le sucre va caraméliser et risque de déborder ce qui peut rendre un peu difficile le démoulage.
Recommencez l’opération  5 fois
Préchauffez le four à 180°
Enfournez puis laissez cuire les rosaces aux pommes pendant environ 30 mn.
A la fin de la cuisson, laissez refroidir et démoulez.

rosaces aux pommes

Rosaces aux pommes testées et validées, nous n’en n’avons fait qu’une bouchée. C’est croustillant côté pâte et fondant côté pommes.

Dans la série « y’a comme un goût de pomme », vous pourrez peut-être aussi vous laissez tenter par les classiques mais non moins délicieuses tartes fines ou encore l’invisible aux pommes !
C’est l’automne, on en profite !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Presque 4 quarts aux nectarines


4 septembre 2017

C’est peut être la fin des vacances mais ce n’est pas encore la fin des fruits d’été. Cette année nous avons peu de ratés sur les fruits, pour les melons, les prunes, les abricots ou les pêches. Nous nous sommes régalés à chaque fois. Ils étaient tous bons et sucrés à souhait ! Quel plaisir !
Toujours aussi bons à croquer, on peut aussi les accommoder de manière plus gourmande comme dans cette version de presque 4 quarts aux nectarines.
Je dis presque 4 quarts car j’ai toujours beaucoup de mal à mettre autant de sucre et autant de beurre même si c’est ça qui fait aussi tout le charme de ce gâteau. Mais pour une fois j’ai dérogé à la règle des 4/4 et réduit un peu ces deux ingrédients. C’est pas une version régime non plus, je vous rassure !

Presque 4 quarts aux nectarines

Pour un gâteau de 20 cm
– 2 oeufs (100) + une noix de beure pour le moule
– 80 gr de sucre  (et un peu plus pour le moule)
– 80 gr de beurre ramolli
– 100 gr de farine
– 1/2 cac de levure chimique
– 1 belle nectarine jaune ou blanche
– 1 gousse de vanille

Préchauffez le four à 180°.
Mélangez l’oeuf et le sucre puis ajoutez le beurre ramolli. Fouettez bien puis ajoutez la farine et la levure. Ajoutez ensuite les grains d’une gousse de vanille.
Beurrez le moule puis saupoudrez du sucre sur le fond et les bords. Cela donnera un petit plus croustillant pour les bords du gâteau.
Versez la pâte dans le moule à manquer puis lissez-la.
Lavez puis coupez le brugnons en 8 ou 10 quartiers selon la grosseur du fruit.
Disposez les sur la pâte à gâteau. Enfournez pour 30 min environ.

Presque 4 quarts aux nectarines

Presque 4 quarts

Voilà il ne reste plus qu’à manger ce Presque 4 quarts aux nectarines. Si vous aimez ce fruit tout comme les pêches, vous pourrez aussi tester ce Crumble super facile  ou bien ce cobbler .
Bonne rentrée à tous et à toutes !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Lassi à la mangue glacé


21 avril 2017

J’aurais pu préparer une bonne soupe bien chaude histoire d’oublier le froid qui nous est retombé dessus mais les derniers jours ensoleillés que nous avons eus m’ont donné des envies de fraîcheur et puis je suis d’humeur indienne ces derniers temps ! La faute à qui ? Cette fois ci c’est Jean-François Mallet qui est à l’origine de cette envie d’exotisme renouvelée. En me promenant dans les rayonnages de ma bibliothèque municipale, je suis tombée sur un très grand et beau livre : Bollyfood du fameux auteur de la saga des simplissimes ! Vous connaissez forcément !
Ce livre est aussi beau par ces photos, qu’alléchant par toutes les saveurs qui défilent page après page ! Alors à défaut de s’envoler pour l’Inde, je vous invite à trinquer avec un lassi à la mangue, aussi frais que délicieux !

lassi a la mangue

Pour 2
– 1 mangue
– 1 yaourt
– Des glaçons
– 20 cl de lait
– du sucre en option (je n’en ai pas utilisé car ma mangue était déjà bien mûre et sucrée)

Epluchez et découpez la mangue en morceaux. Versez l’ensemble des ingrédients dans votre mixeur et dégustez de suite !

Ce lassi à la mangue fera aussi bien l’affaire en dessert qu’à l’heure du goûter ! Il pourrait bien également accompagner et adoucir un plat indien relevé. Croyez en mon expérience, quand on a pas de baguette de pain ou de naan sous la main pour apaiser un plat trop épicé, un lassi s’avère des plus salvateur pour apaiser le feu qui vous brûle jusqu’aux lèvres !
Il sera aussi une bonne alternative aux smoothies, devenus presque classiques !
lassi a la mangue

Suivez moi, y’a plein de nouveautés aussi vitaminées que ce lassi à la mangue sur l’eshop !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mini banana bread coco chocolat


12 octobre 2016

Quand j’achète des bananes je suis à peu près que les enfants vont manger des fruits frais.
Si  je ne fais pas de salade de fruits, l’envie de fruits est moins spontanée mais avec les bananes en général c’est facile. Pas besoin de passer de longues minutes à l’éplucher au couteau, ça se mange tout seul ! Mais cette foi-ci mes bananes sont restées en rade dans la coupelle de fruits. Trop tard pour les tailler en rondelles pour le dessert, elles passeront donc par la case pâtisserie {à se demander si ça n’était pas fait exprès} en version mini banana bread coco chocolat pour le goûter, petit déjeuner ou le dessert !
Connaissant mes lardons, je me suis aussi préparée à un éventuel test pré-dégustation :
C’est quoi ce gâteau ? : c’est un cake à la banane et au chocolat ?
Ah, pourquoi t’as mis de la banane ? parce que tu l’as pas mangé et ça fait une semaine qu’elle t’attend dans le plat !
Pourquoi ça a un autre petit goût : parce que j’y ai mis de l’huile de coco en remplacement du beurre.
Pourquoi chocolat ? : je suis pas sûre qu’on me pose la question mais au cas où !
Juste parce que c’est bon et aussi pour que tu oublies qu’il y a de l’huile de coco et de la banane dedans : pour des minus de 9 et 12 ans le concept cake à la banane pourrait être limite suspect surtout avant d’y avoir goûté}
Voilà voilà , allez passons au casting pour cette recette de banana bread coco chocolat

mini-banana bread coco chocolat mini-banana bread coco chocolat

– 40  gr de farine sarrasin
– 40 gr farine type 55
– 20 gr de poudre d’amande
– 50 gr de sucre complet
– 1 CAC de levure chimique
– 35 gr de crème fraîche (à peu près une grosse cuillère à soupe
– 1 banane bien mûre (130 gr)
– 1 oeuf
– 45 gr d’huile de coco (qui peut être remplacée par du beurre mais le résultat ne sera pas tout à fait le même)
– 35 gr de chocolat en pépites ou morceaux concassés au couteau.

Préchauffez le four à 170°.
Dans un saladier ou votre robot, mélangez les deux farines, la poudre d’amande, le sucre et la levure.
Ajoutez ensuite l’œuf entier et l’huile de coco fondue.
Mélangez à nouveau puis intégrez la crème fraîche. Ecrasez la chair de la banane avec une fourchette et incorporez-la au mélange précédent.
Ajoutez ensuite les pépites de chocolat

Versez dans des moules à muffins beurrés ou un petit moule à cake et enfournez pour 15 à 20 mn. Piquez avec une pointe de couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit ressortir propre.
Avec tout ça mes bonnes résolutions d’arrêter de goûter avec les minus tombe à l’eau !! Il faut bien goûter quand même pour voir si c’est bon ! {on est pro ou on l’est pas !}.
Verdict : validé !! J’aurais même pu mangé la pâte crue !! A la cuisson, l’odeur était délicieuse ! une fois cuit et prêt à manger, c’est nickel : super moelleux, parfum au top, tiercé gagnant sur le banana coco chocolat ! Je pourrais bien en boulotter plusieurs mais ça se fait pas !!  A faire et refaire !! Ca tombe bien j’ai une autre banane qui appelle au secours !!

mini-banana bread coco chocolat

Et sinon pour un banana bread légèrement plus rustique mais tout aussi bon c’est par ici !
Finalement pas d’interrogatoire juste une liquidation en ordre des minis banana breads !

Dernière petite chose : il reste encore 3 jours pour participer au concours de l‘atelier du chocolat et tenter de gagner un bouquet de chocolat ! c’est par ici

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cobbler aux pêches !


29 août 2016

En vacances d’été comme souvent le reste de l’année, les recettes simples sont les bienvenues ! Avec peu de choses on arrive à faire de bons desserts qui changent du fruit à croquer même si celui-ci est délicieux ! Nous nous sommes donc régalés simplement avec ce dessert anglais classique que je voulais tester depuis longtemps. Mais parfois il semble qu’il n’y ait pas assez de jours dans une année pour essayer tous les desserts que l’on voudrait ! Cette année c’est la bonne, le cobbler est enfin passé à la casserole, grâce aux fiches recettes du magazine Elle , feuilleté sous le parasol ! (la recette originale était pour 1 kg de fruits mais j’ai un peu adapté en fonction de mon plat avec 3 très grosses pêches, de même pour le sucre et le beurre, un peu réduit).

cobbler aux pêches

Pour 6 personnes

– 50 gr de beurre
– 3 grosses et belles pêches bien mûres
– 150 gr de farine
– 150 gr de sucre blond
– 1 CAC de levure chimique
– 1 gousse de vanille
– 16 cl de lait

Préchauffez le four à 180°

Beurrez un  plat à gratin.
Faites fondre le beurre.
Dans un saladier, mélangez le sucre, la farine, la levure et les grains de la gousse de vanille. Ajoutez le beurre et mélangez. Ajoutez le lait progressivement
Versez cette pâte dans le plat à gratin.
Pelez et coupez les pêches en tranches. Déposez celle-ci sur le plat à gratin.
J’ai aussi vu des versions où l’on mettait d’abord les fruits dans le plat puis la pâte par dessus les fruits.
Enfournez pour 45 mn environ (j’ai poursuivi la cuisson un peu plus pour bien cuire la pâte au centre.)
Servez ce cobbler encore tiède ! Les plus gourmands pourront ajouter une boule de glace à la vanille !

cobbler aux pêches

Sinon le crumble est toujours le bienvenu !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Financier à la cerise à partager !


25 juin 2016

Quand on a des cerises et des blancs d’œufs au frigo qui attendent gentiment d’être passés à la casserole, je dirais qu’il n’y a plus qu’à ! C’est donc en mode Indiana Jones que je me suis replongée dans mes grimoires et que j’y ai retrouvé, non pas le graal  {quoique} mais la recette d’un financier à partager ! Le premier était aux abricots, celui ci est à la cerise ! Des belles cerises rouges, croquantes et sucrées à souhait : une vraie pépite de bonheur à portée de papilles !

Pour 4 personnes dans un moule de 20 cm de diamètre et un financier d’environ 1,5 cm d’épaisseur
– 3 blancs d’oeufs
–  60 gr de sucre blond
– 75 gr de poudre d’amande
– 70 gr de beurre
– 30 gr de farine
– 170 gr de cerises dénoyautées

financier à la cerise

Préchauffez le four à 240°
Dans la cuve de votre robot, mélangez la farine, le sucre, la poudre d’amande et les blancs d’œufs. Mélangez le tout.
Faites fondre le beurre et ajoutez-le au mélange précédent puis re-mélangez pour obtenir une pâte lisse..
Lavez, équeutez et dénoyautez les cerises en les ouvrant en 2.
Beurrez un moule à manquer. Chemisez le fond du moule avec une feuille de papier sulfurisé découpée à la bonne taille. Cela facilitera grandement le démoulage.
Versez la pâte au fond du moule puis répartissez les cerises par-dessus. Enfournez pour 5 mn à 240°puis 12 mn environ à 200°. Le dessus doit être doré.

financier à la cerise

Voilà, ce financier à la cerise est moelleux, bon et de saison !! Que demandez de plus ? Un autre peut-être ?
En panne d’idée pour adapter les financiers ? Et si vous essayez la version fraise coco ou framboises et pralines roses ou bien encore à la myrtille ! Il y en a aussi au chocolat  !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux fraises gourmande comme il faut !


13 juillet 2015

Juillet est installé et je sens déjà les fraises nous filer entre les doigts discrètement. Elles vont certes laisser la place à d’autres fruits d’été tout aussi délicieux, mais à la fourmilière nous aimons tous les fraises et elles réjouissent simplement de nombreuses fin de repas.
Pour les fêter et proposer un dessert digne d’un beau dimanche estival, voici une tarte aux fraises mara des bois bien savoureuses, prétexte pour inaugurer mon nouveau cercle pâtissier !

tarte aux fraises mara

Pour 4 personnes (tarte de 20 cm) il vous faudra
– 500 gr de fraises mara des bois ou gariguettes

Crème pâtissière
– 1/4 litre de lait
– 1/2 gousse de vanille
– 2 jaunes d’oeuf
– 25 gr de farine tamisée
– 25 gr de sucre en poudre

Préparez la crème pâtissière
Mélangez la farine, le sucre et les jaunes d’oeufs.
Versez le lait dans la casserole avec la pulpe de la gousse de vanille. Chauffez doucement. Versez petit à petit sur le mélange précédent puis reversez le tout dans la casserole tout en fouettant sans arrêt sur un feu tout doux. La crème va s’épaissir. Quand le premier « blop » d’ébullition arrive. Stoppez. Versez la crème dans un bol puis filmez au contact et laissez refroidir avant de mettre au réfrigérateur. Le mieux est de la préparer la veille.

Pâte à tarte
– 200 g de farine type 55 ou 45
–  80 g de sucre glace
– 25 g de poudre d’amandes
– 120 g de beurre froid coupé en morceaux
–  1 oeuf
Mélangez la farine, le sucre et la poudre d’amande. Ajoutez le beurre froid coupé en morceaux et mélangez doucement. Le beurre va transformer cette suite d’ingrédients en sable. Ajoutez ensuite l’oeuf entier et continuez de mélangez jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et réservez au frais au moins 30 mn.
Ensuite sortez votre pâte du frigo puis étalez-la. Foncez la pâte au fond d’un moule à fond amovible ou un cercle à pâtisserie. Congelez éventuellement le reste de la pâte pour une prochaine fois.
Piquez le fond et remettez au froid une demi-heure.
Préchauffez à 180°.
Recouvrez de papier aluminium ou remplissez de billes de cuisson.
Enfournez à 180° pendant 20 à 25 mn, le temps que la pâte soit légèrement doré (pour les 5 dernières minutes, retirez le papier aluminium)

Laissez la pâte refroidir. Démoulez
Garnissez de crème pâtissière.
Répartissez les fraises coupées et servez ou remettez au froid pour patienter jusqu’à l’heure du dessert.
tarte aux fraises mara

Dernière semaine avant les vacances pour commander sur l’eshop et faire le plein de pochettes, sacs, pochons ou serviettes pour les mini-kids !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Invisible ou mille pommes !


12 janvier 2015

La galette telle un envahisseur s’est installée un peu partout chez les pâtissiers, boulangers, épiceries, supermarchés et même jusque chez l’ami du surgelé ! Difficile d’y échapper !
Dommage quand on est un peu récalcitrant à la frangipane non !! Alors cette année alors que les 3 autres adorateurs de galettes des rois se font plaisir avec les frangipanes, je la joue légèrement rebelle avec mon gâteau à la pomme déniché dans le « journal des femmes » ! Un gâteau aux pommes tout simple nommé « l’invisible« , tel un super héros qui viendrait me sauver de toute cette crème d’amande !!
La très petite quantité de pâte et la finesse des tranches de pommes font qu’on les distingue à peine, comme fondues les unes dans les autres.

Gâteau invisible à la pomme

Pour 4 personnes (moule de 20 cm)
– 4 à 5 pommes environ 550 gr
– 1 œuf
– 5 cl de lait
– 35 g de farine
– 25 g de sucre
– 10 g de beurre fondu
– 1 CAC de levure chimique
– 1/2 gousse de vanille
– 1 pincée de sel

Mélangez l’oeuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Séparément, mélangez la farine avec la levure et le sel. Versez le mélange d’oeuf et sucre dans la farine. Mélangez pour avoir une pâte homogène. Ajoutez le beurre fondu et les grains de vanille.
Epluchez les pommes puis, à l’aide d’une mandoline ou de votre robot, tranchez les pommes finement. Versez le tout dans la pâte et mélangez.
Beurrez un moule à manquer (éventuellement chemisez le fond d’un papier sulfurisé pour faciliter le démoulage). Versez la pâte et tassez les pommes. Enfournez pour 35 mn.

Et la petite faiblesse qui nous perdra : la caramel !

Pour le caramel beurre salé
– 80 gr de sucre
– 45 gr de beurre salé ou demi-sel
– 40 gr de crème fleurette.
– un peu d’eau

Versez le sucre dans une casserole et ajoutez un peu d’eau (3 à 4 CAS). Chauffez à feu moyen et laissez faire jusqu’à ce que le sucre prenne une couleur ambré. Jetez alors le beurre dans la casserole, puis la crème et mélangez avec une cuillère en bois jusqu’à obtenir un caramel onctueux et bien crémeux.
Gâteau invisible à la pomme

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Finangolu à partager


26 septembre 2014

Profitons encore un peu de la figue pour un petit goûter ou un dessert simple et fruité. Un peu curieuse sur les bords je suis allée voir d’où venait ce fruit et là devinez ce que j’apprends : la  figue est un « faux fruit » ! Damned ! pour une surprise c’est une surprise. Vous serez aussi surpris aussi de savoir que pour l’ananas c’est pareil. Ces faux fruits proviennent non pas d’une fleur mais de plusieurs fleurs qui se regroupent. Ensuite chaque fleur donne un fruit qui se soude aux fruits voisins, on appelle ça une infrutescence. Donc en fait, la figue n’est pas un fruit mais un ensemble de fruits (tous les p’tits trucs qui croquent dans la figue)  provenant d’une ensemble de fleurs (inflorescence).
Fin de la leçon de botanique, passons à la pratique!!

financiers-à-la-figue

Pour un finangolu à partager entre 4 personnes (un moule de 20 cm de diamètre : avoir environ 1,5 cm d’épaisseur de pâte)
– 90 gr de blancs d’oeufs (environ 3 gros oeufs)
– 75 gr de sucre blond (entorse aux précédentes recettes à base de sucre glace)
– 75 gr de poudre d’amande
– 75 gr de beurre
– 30 gr de farine
– 4 ou 5 figues (selon la grosseur)

Préchauffez le four à 240°
Dans la cuve de votre robot, mélangez la farine, le sucre, la poudre d’amande et les blancs d’oeufs. Fouettez moi ça tout bien !
Faites fondre le beurre et ajoutez le à la préparation. Fouettez encore.
Lavez et coupez les figues en quartiers
Beurrez un moule à manquer.
Versez la pâte dans le moule et déposez les quartiers de figues en rosace par exemple. Saupoudrez légèrement de sucre. Enfournez pour 5 mn à 240° puis poursuivez la cuisson pendant 8 à 10 mn environ à 200°. Le financier doit être légèrement doré sur le dessus, croustillant sur les bords et moelleux à l’intérieur.

Financier à la figue

Saupoudrez un peu de sucre glace, coupez, mangez le finangolu !

financiers-à-la-figue2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Banana-na banana-na, banana bread ouh


19 septembre 2014

Ce gâteau, célèbre outre-atlantique, me fait de l’œil depuis un moment. Il permet entre autres de consommer des bananes bien mûres, celles que personne n’a plus envie de croquer!! {non, franchement merci, j’ai plus faim}. Sur ce coup là je n’ai pas attendu la fin du repas, ou que les bananes arrivent à leur dernier stade de vie, c’est au goûter que ce banana bread va faire son entrée!
La recette vient du dernier « Fou de pâtisserie ». L’un des magazines culinaires les plus appétissants! Les photos sont belles et les pâtisseries de haut vol mettent l’eau à la bouche indéniablement! Les recettes de grands pâtissiers y sont souvent très techniques mais je ne peux pas ne pas l’acheter!Banana-bread

Petit banana bread (j’ai divisé par 2 les proportions, changé les noix par des noisettes)
– 80 gr de farine intégral (T150)
– 20 gr de flocon d’avoine
– 50 gr de sucre intégral. N’en ayant plus j’ai pris de la cassonade
– 1 CAC de levure chimique
– 25 gr de crème fraîche
– 1 banane mûre
– 1 poignée de noisette
– 1 oeuf
– 50 gr de beurre ramolli

Préchauffez le four à 180°
Beurrez et chemisez un moule à cake.
Dans le bol de votre robot bien aimé, versez la farine, l’avoine, le sucre, la levure, la crème, le beurre ramolli et l’œuf entier. Mélangez. Écrasez la banane à la fourchette et ajoutez celle-ci à la pâte à gâteau et incorporez-la à la spatule. Ajoutez les noisettes concassées
Enfournez pour 20 mn en couvrant d’une feuille d’aluminium. Au bout de 20 mn enlevez la feuille d’alu et poursuivez la cuisson 20 autres minutes. Pour un cake plus grand (le double, comme indiqué dans la recette, cuisez 35mn à couvert et 25 mn de plus sans l’alu).
Banana bread

banana bread Pour une version dessert plus gourmande voici les suggestions de « Fou de pâtisserie » : montez une chantilly avec 20 cl de crème fleurette très froide et 1 cuillère à soupe de mascarpone. Ajoutez un peu de sucre glace.
Coupez 1 demi-banane ou une banane frécinette en grosses rondelles. Roulez ces rondelles dans le sucre roux comme si vous les rouliez dans la chapelure. Faites les dorer très rapidement dans une poêle avec une noisette de beurre.
Servez le gâteau avec la chantilly sur le dessus, les rondelles de bananes et pour couronner le tout, versez un peu de sirop d’érable!! Hummmm!!!

Banana-bread3note : après le dessert, ajoutez une séance de jogging dans l’agenda!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !