Say cheese-cake again!


11 juillet 2014

Ce sont les vacances et on aurait comme une envie de voyager. A défaut d’embarquer en business pour rejoindre confortablement New York city, vous pouvez foncer en cuisine et préparer simplement un cheese-cake : the famous one!
Pour la recette, je me suis faite à nouveau maraboutée et suis allée chez marabout côté cuisine pour attraper la recette de New York Cheese cake. J’ai divisé par 2 et un chouilla modifié : du citron en plus, du sucre en moins, un mélange de biscuits. Quant à la cuisson, un peu différente aussi mais pas tant que ça!

cheese-cake cheese-cake

Pour un petit cheese-cake mais qui va bien pour 4 à 6 personnes

– 300 gr de Philadelphia
– 1 CAC d’extrait de vanille
– 70 gr de crème fraîche épaisse
– 2 oeufs
– 1 CAC de maïzena
– 70 gr de sucre
– le zeste d’un citron vert
– le jus d’un demi citron vert

Pour la pâte
– 50 gr de traou-mad
– 50 gr de speculoos
– 50 gr de beurre

Mettez les biscuits dans un sac congélation, zippez-le puis réduisez le tout en miettes, voire en poudre avec un rouleau à pâtisserie.
Faites fondre dans un saladier le beurre au micro-onde puis versez la poudre de biscuits dedans. Mélangez bien.
Tapissez le fond d’un moule à manquer avec fond amovible de cette pâte. Tassez avec un verre en appuyant bien. Réservez au frais.

Préchauffez le four à 165°

Versez le fromage frais dans un grand saladier ou le bol de votre robot. Ajoutez le sucre, la maïzena, l’extrait de vanille et mélangez bien de manière à obtenir un mélange bien homogène et lisse. Ajoutez les 2 oeufs entiers. Mélangez à nouveau pour les incorporer. Ajoutez ensuite le jus d’un demi-citron vert puis le zeste d’un citron vert entier.
Mélangez et versez ce mélange sur le fond de pâte à biscuits.
Enfournez pour 45 mn.
A la sortie du four, laissez refroidir. Ensuite réservez plusieurs heures à une nuit au réfrigérateur.

Cheese cake

Dégustez avec un coulis de fruits rouges, framboises, des fruits frais. Régalez-vous

cheese-cake

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tartelettes au chavignol, tomates et courgettes roties


9 juillet 2014

Le vendredi matin, c’est jour de marché, histoire de refaire le plein de produits frais et en cette saison, quel bonheur de remplir son panier : haricots frais que les enfants adorent trier, pousses d’épinards, petits pois qui roulent ou pas, concombres de tout poil, tomates anciennes, cerises, grappes ou bien fraises, framboises, melon, botte toute fraîche d’herbes, et j’en passe. Le panier est rempli et bien lourd il est temps de rentrer.
Cette fois-ci ce sont les courgettes et les tomates qui y passent roties en tartelettes, pour un plat simple ou une picorette sous le parasol!! tartelettes au chavignol tartelettes au chavignol – 2 à 3 belles tomates
– une grosse courgette ou 2 petites –
2 branches de romarin
– fleur de sel
– huile d’olive
– Une pâte feuilletée toute prête (ou une pâte brisée)
– 1 crottin de chavignol

Préchauffez le four à 180° Lavez et coupez les courgettes en tranches de 2 mn d’épaisseur environ en gardant la peau.
Lavez et coupez les tomates en tranches d’un 1/2 cm. Préparez une plaque de four en la recouvrant de papier sulfurisé légèrement huilée avec de l’huile d’olive. Déposez les légumes dessus. Aspergez légèrement d’huile. Salez les tranches de tomates et courgettes. Posez les branches de romarin et enfournez pour 30 mn environ.
Les tomates et les courgettes doivent être un peu confites.  A mi-cuisson retournez les légumes. Une fois les légumes cuits, réservez les.
Sortez la pâte à tarte du réfrigérateur. Découpez 12 cercles de pâte à l’aide d’un verre puis déposez les cercles de pâte dans les plaques de moules à muffins. Vous pouvez aussi faire de même avec la pâte entière juste posée ur la plaque (faites alors cuire la pâte entre deux plaques). Piquez chaque fond de pâte, posez des billes de cuisson dessus et enfournez pour 12 mn environ à 180°.
Sortez ensuite les plaques, déposez quelques tranches de courgettes au fond, puis quelques morceaux de chèvre et terminez par les tomates. Repassez le tout au four pour 5 mn environ, le temps de finir la cuisson de la pâte, faire fondre le fromage et réchauffer un peu les légumes. Plus qu’à croquer! tartelettes au chavignol

Ces petites tartelettes estivales participent au concours « mon primeur » : si vous avez aimé, vous pouvez aller voter!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet comme à Capri!


16 juin 2014

Qui est encore aller chercher son dîner sur Pinterest? c’est moi! Ce ne sont pourtant pas les magazines de cuisine qui manquent, ni les livres, mais comment vous dire? Pinterest c’est encore autre chose. Une fois encore j’ai exploré le mot clé : Poulet ou plutôt Chicken et puis j’ai jeté mon dévolu sur ce poulet ! Ca pourrait ressemble à une pizza mais c’est du poulet. Avec la tomate et la mozza, je me suis dit que j’allais avoir un tiercé gagnant!! sans oublier la basilic touch! Le temps de préparation en dessous des 30 mn a fini de me convaincre d’autant que j’avais tous les ingrédients dans mon frigo… Comme quoi ce poulet caprese et moi, nous étions destinés ♫ ♬ destinés ♫ ♩ nous étions tous les deux ♩ ♬ destinéééés!! {ok je sors!}

Poulet Caprese mozzarella tomate basilic

– 4 blancs de poulet
– 2 boules de mozzarella
– 250 gr de tomates cerises
– 1 gousse d’ail
– Quelques feuilles de basilic
– Huile d’olive
– sel, poivre
– 1 CAS de vinaigre balsamique

Dans une poêle faites commencez par faire dorer dans un peu d’huile d’olive (1 CAS) les blancs de poulet. Salez et poivrez et cuire à feu doux.
Epluchez et émincez la gousse d’ail. C
Ciselez quelques feuilles de basilic
Coupez les tomates cerises en deux.
Faites chauffez un peu d’huile dans une autre poêle et versez les tomates avec l’ail et une partie du basilic.

tomates-cerises-cuisson Faites cuire à feu doux. Quand la peau est un peu plissée, c’est tout bon. Arrêtez et gardez de côté.
Découpez la mozzarella en tranches.
Quand le poulet est doré des deux côtés et que la cuisson est bonne, déposez les tranches de mozzarella sur le poulet et laissez fondre doucement. Ajoutez ensuite les tomates et le basilic frais restant puis si vous le souhaitez une lichette de vinaigre balsamique. Servez!

Poulet Caprese mozzarella tomate basilic

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Petits cakes au brebis et chorizo


19 mai 2014

Les fourmis ont joué les touristes au pays basque durant les dernières vacances. Au menu : régalade pour les yeux et les papilles! Cette région nous a beaucoup plu. Les paysages sont superbes et la gastronomie n’est pas en reste. Les brebis donnent leur bon lait pour les fameux fromages Ossau Iraty et les cochons font profil bas car nombre d’entre eux finissent en charcuterie!! Ah, ça du cochon on en trouve partout là bas : lomo ou jambon de Bayonne ravissent toutes sortes de pintxos (tapas basques), tartines ou planches généreusement garnies. Bref, c’est une région gourmande!

cake-brebis-chorizo2 cake-brebis-chorizo3

Nous avons bien entendu ramené quelques produits locaux histoire de poursuivre l’aventure basque une fois de retour au bercail et voilà comment cochon et fromage furent accommodés : en petits cakes salés pour lesquels il vous faudra réunir tout ceci.

– 180 gr de farine
– 1 sachet de levure
– sel/poivre
– 3 œufs
– 6 CAS d’huile d’olive
– 90 gr de chorizo doux
– 80 gr de fromage de brebis (Ossau Iraty)
– 1 petit pot de fromage frais blanc de brebis soit 100 gr (type Rians)
– 60 ml de lait 1/2 écrémé

Préchauffez le four à 180°
Dans un grand saladier ou le bol de votre robot, mélangez la farine, la levure, le sel et le poivre, l’huile d’olive, le fromage blanc de brebis,le lait et les œufs
Ajoutez ensuite le fromage de brebis préalablement râpé puis le chorizo coupé en petits dés.
Mélangez le tout puis versez le mélange dans des moules à muffins (beurrés) ou un moule à cake.

Cuisez les petits cakes 18 à 20 mn environ à 180°. Si vous choisissez un moule à cake classique prolongez la cuisson une bonne dizaine de minutes.

Après tout ça il ne reste plus qu’à les manger !

cake brebis chorizo

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Raviolis à la napolitaine ou quand les minis sont aux fourneaux !


16 mai 2014

Pas plus tard que la semaine dernière, en flânant dans les magasins, nous sommes tombés nez à nez avec un beau livre de cuisine pour les enfants : tout de rouge vêtu, il contenait des recettes italiennes. Les dessins étaient sympas, les recettes appétissantes et bien expliquées. Ni une ni deux, numérobis nous dit : je le veux, je le veux!! Bizarrement je n’ai pas trop fait ma râleuse en disant : ah non, hein, on ne réclame pas!! Pensez vous, quelle aubaine : un livre de cuisine qui débarque à la maison, sans que je sois coupable!! hé hé!

Après avoir bien négocié avec numérobis pour qu’il soit sûr de manger ce qu’il prépare (y’avait des trucs avec des légumes à l’intérieur….), hop, on passe à la caisse et nous voici donc à la tête d’un chouette livre de recette que pour les enfants! Ce livre donc, s’intitule « la cuillère d’argent : les recettes préférées des italiens » aux édition Phaidon.
Après un feuilletage en règle nous avons choisi de nous attaquer à la recette des ravioli à la napolitaine. Pour cela il vous faudra quelques ingrédients et un peu de muscles!

ravioli à la napolitaine

pour la pâte

– 300 gr de farine (type 45 ou 55)
– 3 gros oeufs (j’avais des oeufs pas si gros, et j’ai rajouté un jaune)

Pour la farce
– 100 gr de ricotta
– 100 gr de parmesan
– 100 gr de mozzarella
– 1 brin ou deux de persil
– 100 gr de jambon blanc
– 1 oeuf

Préparez la pâte à l’avance (1 heure ou si vous être juste, une demi-heure)
Dans un grand saladier, versez la farine.
Faites un beau puits au centre puis cassez les œufs au milieu. Commencez à mélanger avec les doigts jusqu’à obtenir une pâte assez compacte. Il est temps de la sortir sur le plan de travail fariné et de la pétrir à la main. 2 paires de mains ne seront pas de trop pour prendre le relais car cette opération nécessite pas mal de biscottos! Pétrir ainsi 10 à 15 mn afin d’obtenir une pâte bien lisse et homogène. Enveloppez cette pâte dans un film alimentaire  et réservez-là au réfrigérateur pendant 1/2 heure à 1h. Ce temps de repos sera nécessaire pour lui retirer son élasticité ce qui la rendra plus facile à étaler. Sinon il faudra se battre pour l’aplatir de tout son long!

Pendant ce temps attaquez vous à la farce

Coupez le jambon en petit morceaux avec des ciseaux de cuisine ce qui évitera aux petites mains de se couper. Ciselez le persil également à l’aide des ciseaux en mettant le persil dans un verre. Ça c’est fastoche.
Cassez l’œuf dans un bol et battez le à la fourchette
Dans un saladier, versez la ricotta et mélangez. Ajoutez-y le persil, le jambon et l’œuf. Ajoutez à présent la parmesan précédemment râpé puis la mozzarella préalablement écrasée à la fourchette.
Mélangez tout ça tout ça avec une fourchette.
Hop la farce est prête.

Puis vient le temps de préparer la sauce tomate pour laquelle il vous faudra
– une boîte de tomates pelées de 400 gr
– quelques feuilles de basilic
– 1 CAS de sucre
– Sel, poivre
– 2 CAS d’huile d’olive
– 1 gousse d’ail
Ouvrez la boîte de tomate, versez les tomates dans une casserole en ayant préalablement retirer les pédoncules des tomates. Écrasez bien les tomates avec une fourchette. Ajoutez le sel, le poivre, le sucre, l’huile d’olive. Mélangez. Ciselez les feuilles de basilic et ajoutez celles-ci à la préparation.
Épluchez la gousse d’ail, puis écrasez-la à l’aide d’un presse ail. Mettez l’ail dans la casserole. Faites cuire à feu doux pendant 5 à 10 mn jusqu’à ce que la sauce tomate ait une belle consistance et perdu son surplus d’eau. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Bon voilà, il ne reste plus qu’à faire les raviolis.
Sortez la pâte du réfrigérateur et commencez à étalez la pâte sur un plan de travail bien fariné. Il faudra un peu d’huile de coude! Étalez la pâte aussi finement que possible. Vous devez pouvoir réaliser une vingtaine de raviolis (donc le double de cercle). A l’aide d’un emporte pièce ou d’un verre de table, découpez des ronds. Trempez les doigts dans un petit bol d’eau et humidifiez le tour d’un cercle. Garnissez d’une boule de farce (une belle cuillère à café). Refermez et soudez bien en appuyant avec les doigts sur tout le tour. Passez au suivant et ainsi de suite. C’est du boulot!!

préparation des ravioli

Plus qu’à cuire tout ça.
Faites bouillir une casserole d’eau. Quand l’eau bout, déposez quelques raviolis dans la casserole et laissez l’eau frémir doucement pendant la cuisson qui durera entre 5 et 7 mn selon l’épaisseur de la pâte que vous aurez obtenue.
On s’est bien amusé mais le meilleur reste à venir : déguster son petit plat! et vraiment, ces pâtes préparées de ses propres petites mains, ont un goût incomparable! n’est ce pas les minis??

raviolis-jambon-ricotta-kids2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Filet mignon au reblochon


14 février 2014

A quelques heures des vacances on pourrait s’imaginer, les fesses calées sur un télésiège, le bonnet vissé sur la tête et les mouffles aux mains, prêts à en découdre avec les pentes enneigées!! Que nenni, ce sont des vacances à la mer qui se profilent à la fourmilière !
Cependant rien n’empêche de se réconforter avec un bon p’tit plat des familles comme celui-ci!
Une envie de fromage, un filet mignon dans le réfrigérateur!! On mixe les deux et on se retrouve un un cochon mignonniflette!

Filet mignon reblochon

– Filet mignon de 500 gr
– 50 gr poitrine fumée
– 100 gr de reblochon
– sel, poivre
– 1 branche de thym
– 2 CAS de crème fraîche

Ouvrez le filet mignon en deux dans la longueur sans aller jusqu’au bout. Faites quelques entailles et aplatissez au mieux le filet.
Poivrez.
Disposez des dés de poitrine fumée sur toute la longueur du filet.
Enlevez la peau du reblochon, puis coupez -le en lamelles. Déposez ces lamelles sur le filet. Refermez autant que possible avec des pics.
Préchauffez le four à 190°.
Faites dorer le filet à la poêle quelques minutes dans un peu d’huile d’olive.
Transvasez le filet dans un plat allant au four avec 3 à 4 CAS d’eau puis enfournez pour environ 35 mn.
Arrosez une ou deux fois pendant la cuisson.

A la sortie du four, versez le jus dans une petite casserole. Ajoutez la crème et laissez cuire à feu tout doux pendant 1 ou 2 mn. Nappez le filet de cette crème!

Servez avec des légumes, des champignons ou des pommes de terre au four!

Filet mignon reblochon

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le gâteau fromager revient au chocolat


6 novembre 2013

Entendrez un jour à la fourmilière s’élever des protestations comme : « oh non pas encore du gâteau au chocolat » ou encore « c’est vrai on mange toujours du gâteau au chocolat« ??? Naaannn jamais de la vie! Le gâteau au chocolat quel qu’il soit ne recevra qu’un accueil bienveillant, voire émerveillé, sûrement gourmand! Pour un goûter ou un dessert, accompagné d’une petite crème anglaise ou pas, nous aimons bien ce gâteau moelleux, déjà testé et approuvé dans sa version vanillée. Comme nous aimons le chocolat, mais vraiment, vraiment hein! j’ai remis la main à la pâte et rajouté quelques gros morceaux de Valrhona!

gateauchoco-philadelphia

la recette c’est celle-ci, à laquelle il faut rajouter 80 gr de chocolat pâtissier que vous ferez préalablement fondre (au micro-onde ou au bain-marie) avant de l’ajouter au mélange : beurre, philadelphia, oeuf… Ensuite reprenez la recette originale.

Gâteau au chocolat et philadelphia

C’est un gâteau simple qui fait l’unanimité. Après un premier service on enquille ni vu ni connu, sur une deuxième petite part, juste comme ça et sans que l’on ait eu le temps de dire « ouf » le plat se vide…

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Fontainebleau aux fruits rouges


5 juillet 2013

Fontainebleau : ville située au sud-ouest du département de Seine-et-Marne presque entièrement recouverte d’une forêt…. Non ça n’est pas ça que je cherche. Voyons, article lié : dessert! Ah nous y voilà!

Fontainebleau : spécialité culinaire originaire de la ville susmentionnée est faite à base de fromage frais et de crème fouettée {humm voilà qui commence à être intéressant!}. Cette spécialité remonterait au  XVIII siècle et se prépare à partir de 2 mesures de fromage frais pour une de crème battus fermement. L’ensemble est alors sucré ou non, et peut être accompagné de fruits et/ou de coulis.

Nous y sommes donc!

C’est comme ça que depuis quelques temps, je tombe régulièrement en pamoison {vous noterez le sens de la mesure!} devant ces jolis pots de fromage battu à la crème fouettée élégamment mis en avant chez le fromager!

fontainebleau

How to, pour 4 personnes

– un pot de faisselle (500gr)
– 25 cl de crème entière liquide (fleurette) bien froid
– 1 CAS de sucre glace
– quelques fruits rouges : framboises, fraises et j’en passe
– un peu de coulis (maison ou pas). Le mien est maison car j’étais en pleine préparation des premiers pots de confitures de fraises. J’en ai donc prélevé un peu pour mon coulis.

Commencez par égouttez le pot de faisselle plusieurs heures avant la préparation du dessert (le matin pour le soir par exemple).
Mettez votre bol de robot ou saladier au réfrigérateur et laissez quelques minutes la brique de crème liquide au congélateur. Le froid vous assurera de monter aisément la crème en chantilly.
Battez la faisselle au fouet dans un saladier.
Montez la chantilly dans laquelle vous ajouterez le sucre glace.
Incorporez ensuite la chantilly au fromage battu. Versez votre fontainebleau dans des ramequins ou autre. Agrémentez d’un peu de coulis de fruits et disposez quelques fruits rouges.

Servez rapidement!
Ce dessert est tout simple est cependant délicieux.

fontainebleau

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Filet mignon aux herbes fraîches et feta


4 juin 2013

Ce filet mignon est inspiré d’une recette de Jamie Oliver. Pour tout vous dire je n’avais lu de Jamie Oliver avant ces dernières semaines.
Sur quelle planète gastronomique vit la fourmi, pour avoir fait l’impasse sur mister Oliver toutes ces années… well, well, well!

Du coup il y a quelques semaines de cela, quand j’ai vu que le bouquin « 30 mn chrono » de Jamie était dispo à la bibliothèque je l’ai emprunté pour parfaire ma culture. J’ai trouvé le concept très sympa et plein de belles idées. Ce qui est bien c’est le menu complet en 30 mn…qui dit mieux? Mon problème : le menu complet…Paradoxale la Fourmi Elé???
Pour tout vous dire mon cerveau a eu du mal à passer du coq à l’âne entre le plat, l’entrée, l’accompagnement…on fait cuire un truc pour le plat, et hop, on saute au dessert pendant que ça cuit. Et hop on re-saute au plat dont il faut s’occuper un peu et hop on saute encore à l’entrée ou l’accompagnement. Bref si on veut faire juste un plat il faut jongler avec les paragraphes et ça m’a un peu pris la tête!

Du coup je n’ai retenu que des concepts de recettes comme celle-ci sans aller plus loin dans les détails. Partant de là,  voici ma version… Pour les aficionados du père Jamie, vous me direz si je chauffe ou pas!?

filet-mignon-feta-2

Pour 4 personnes

– 1 filet mignon
– 100 gr de feta
– un bouquet d’herbes fraîches : estragon, basilic, persil
– sel et poivre
– 2 bottes d’asperges

Lavez les arperges, coupez et épluchez le bas de l’asperge.
Ensuite faites les blanchir 3 mn dans de l’eau salée bouillante. Au bout des 3 mn sortez les et réservez.

Lavez puis équeutez les herbes.
Découpez partiellement le filet mignon dans la longueur, légèrement en spirale, comme si vous suivez le dessin d’une coquille d’escargot. Ouvrez puis garnissez le filet d’herbes. Ajoutez la feta émiettée par dessus. Refermez avec des petits pics en bois.

filet-mignon-feta-herbes

Faites dorer sur tous les côtés le filet mignon, puis ajoutez un petit verre d’eau et un petit Kub or émietté. Mélangez et laissez mijotez environ 15 à 20mn le temps de cuire le filet à couvert et à feu doux. Ensuite retirez le couvercle et laissez réduire la jus. 5 mn avant de servir, ajoutez les asperges dans la cocotte et faites les revenir 5 mn avec le filet mignon.

Servez le filet, découpez en tronçons de 2 à 3 cm avec quelques asperges et nappez du jus de cuisson.

filet-mignon-feta

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake mimolette et cumin


3 mai 2013

Bon on savait déjà que le gouda et le cumin étaient copains comme cochon mais que dire de la mimolette au nom si sympathique… La fourmi Elé décida donc d’organiser une rencontre au sommet, au coeur d’un cake!

cake feta et tomates séchées
cake-tomates-confites-feta

Y’a quoi dedans?

– 180 gr de farine
– 130 gr de mimolette
– 1 sachet de levure
– 3 œufs
– 7 CAS d’huile de tournesol
– 10 cl de lait
– 2 CAC de graines de cumin (un peu mais pas trop, c’est corsé une petite graine!)
sel et poivre

Et ensuite?

Préchauffez le four à 180°
Mélangez la farine, la levure, les œufs entiers, l’huile et le lait.
Râpez la mimolette avec votre bon vieux mouli-gratteur ou votre robot
Incorporez la mimolette et les graines de cumins.
Salez, poivrez et tout mélangez avant de verser dans un moule à cake bien beurré ou chemisé.

Enfournez pour 50 mn.

Résultat un cake qui change un peu de l’ordinaire, qui a permit une belle rencontre entre des graines et un fromage.

cake-feta-tomates-séchées

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !