Fougasse lardons et tomates cerises


24 avril 2017

Parfois il y a comme une envie de ne pas passer à table de manière conventionnelle et aussi, avouons le, une petite flemme de faire un « vrai repas »
En général c’est le vendredi que ça arrive. Je fais souvent un pizza maison. On pique nique dans le salon, sur la petite table ! C’est un peu la fête, les garçons adorent et cela nous transporte gentiment dans le weekend sans crier gare !
Cette fois ci j’ai eu envie de changer (double flemme de préparer la pizza du vendredi) et c’est une fougasse lardons et tomates cerises qui y est passée ! C’est simple, rapide à faire si l’on ne compte pas les temps de levée qui ne demandent cependant pas d’attention particulière.
On peut la garnir avec ce que l’on a dans le frigo. C’est aussi pratique à emporter pour un pique-nique. Il faudra y penser pour les prochaines escapades qui se feront avec les beaux jours !

Pour la recette, je me suis inspirée du livre « pains et viennoiseries«  que j’aime beaucoup et que j’ai déjà utilisé pour réaliser le pain au yaourt notamment. Ensuite j’ai brodé pas mal tant sur la manière que le contenu !

Fougasse lardons et tomates cerises

– 320 gr de farine 55
– 5 gr de sel fin
– 10 gr de levure de boulanger sèche
– 18 cl d’eau
– 2 CAS d’huile d’olive
– 200 gr de lardon
– Une douzaine de tomates cerises

Dans le bol du robot, versez la farine, le sel (d’un côté). Faites un puits puis mettez au creux la levure sèche puis versez l’eau au centre. Ajoutez l’huile d’olive et commencez à pétrir pendant 5 à 10 mn à vitesse 2/3 le temps que la pâte doit lisse et homogène.
Couvrez ensuite et laissez reposez 30 mn.

Rabattez la pâte et ajoutez les lardons. Pétrissez à nouveau délicatement pour incorporez les lardons. Farinez légèrement la boule obtenue puis étalez là sur environ 1,5 à 2 cm d’épaisseur. Déposez la pâte sur une plate. Couvrez à nouveau (d’une linge par exemple)  et laissez lever une bonne heure à température ambiante, ou mieux, dans le four programme à 40°.
Préchauffez le four à 230°. Enfoncez les petites tomates cerises dans la fougasse. Badigeonnez délicatement le dessus d’huile d’olive puis enfournez pour 20 mn environ.
Servez tiède avec quelques salades (tomates, concombres, olive, feta et/ou salade verte de votre choix, avocat, noisettes) et le tour est joué !
Fougasse lardons et tomates cerises

Fougasse lardons et tomates cerises

Voilà c’est dit ! encore un repas improvisé comme j’aime. Tout le monde a apprécié ! Cette fougasse lardons et tomates cerises est à faire, refaire ou à décliner selon les envies et aussi les produits que l’on a chez soi !

Ah je n’oublie pas de vous dire que toutes les nouveautés sont sur l’eshop : des idées cadeaux à petits prix pour la maîtresse, le maître, l’atsem ou la nounou et des petits accessoires indispensables pour l’été ! Quelques petites choses et réassort rentreront encore la semaine prochaine !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Fougasse d’Aigues-Mortes


18 septembre 2015

Dans ma « to do list » de la rentrée il y avait écrit : « faire une fougasse comme celle de Georges ». Georges c’est un cousin du sud qui maîtrise cette brioche d’Aigues-Morte à la perfection ! Nous l’avons aimée, les enfants l’ont aimée, beaucoup, beaucoup.
Je me suis donc attelée à la tâche pour réaliser cette fameuse fougasse d’Aigues-Mortes qui dans notre souvenir à tous devait être moelleuse à souhait, avec son sucre dessus qui crisse sous la dent et son doux parfum de fleur d’oranger.

fougasse d'Aigues-Morte fougasse d'Aigues-Morte

Le secret de cette fougasse est ici !  J’ai réduit les proportions un chouilla pour le reste, tout est là !

– 330 grs de farine
– 40 gr de sucre
– 2 œufs,
– 1/2 CAC de sel
– 60 gr de beurre
– 1CAC de levure de boulanger déshydratée
– 100 ml de lait (100 gr)

Pour la finition
– 3 CAS de fleur d’oranger
– 30 gr de beurre
– 50 gr de sucre

Versez la farine, le sucre et le sel dans le bol du robot. Mélangez.
Ajoutez l’oeuf et mélangez à nouveau.
Dans un verre, versez le lait tiède et la levure de boulanger. Délayez et laissez celle-ci de dissoudre quelques minutes.
Faites un puits dans la farine et versez le mélange lait/levure.
Mélangez quelques minutes afin d’avoir pâte homogène. Ajoutez alors le beurre petit à petit.
Pétrissez environ 10 mn pour avoir une belle pâte bien lisse.
La pâte collera un peu mais c’est normal. Couvrez d’un film ou d’un linge propre et laissez la pâte reposer à température ambiante (je n’ai pas trouvé mieux que dans mon four au programme levée à 40°). Elle doit doubler de volume.
Ensuite rabattez la pâte puis, toujours couverte d’un film, réservez-la au frigo pendant une nuit.
Le lendemain matin.
Sortez la pâte sur un papier sulfurisé de la taille d’une plaque de four environ. Etalez la pâte au rouleau sur 1,5 à 2 cm  d’épaisseur. Soit vous la laissez sur le papier sulfurisé dont vous remonterez les coins pliés pour faire une sorte de moule. Soit vous transferez la pâte dans un plat type plat à gratin.
Laissez reposer jusqu’à ce que la pâte triple de volume.
Ensuite enfournez à 180° pour 18 à 20 minutes environ.
Répartissez le beurre. Sucrez pui vaporisez ou aspergez de fleurs d’oranger.
Laissez refroidir gentiment et régalez vous.fougasse d'Aigues-Morte

Résultat c’est bon, très bon mais il me faudra encore quelques fougasses pour arriver à la hauteur de la fameuse fougasse du cousin Georges !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Focaccia tomates et romarin


11 octobre 2013

La focaccia c’est un peu notre fougasse nationale, un pain raplapla moelleux et parfumé qui peut se grignoter mais c’est mal!! . Il peut accompagner un repas, une salade ou s’accommoder en sandwiches de différentes manières. C’est en voyant une master class de Gordon Ramsay en début d’année que ces petits pains se sont rappelés à mon bon souvenir. J’avais gribouillé quelques notes rapides pour les quantités. Pour le reste, adieu Berthe!! J’ai donc un peu fait au pif à l’instinct pour le how to me basant sur mes quelques expériences de « boulange »!

focaccia

– 250 gr de farine
– 1/3 CAC de sel
– 8 gr de levure déshydratée (un sachet)
– quelques brins de romarin
– 25 ml d’huile d’olive
– 125 ml d’eau

Versez la farine dans le bol du robot et mélangez avec le sel.
ajoutez l’huile d’olive
Délayez la levure dans un peu d’eau tiède puis versez sur la farine. Mélangez doucement (vitesse 2) tout en ajoutant l’eau au fur et à mesure.
Quand la pâte commence à former une boule qui se décolle des bords, pétrir 5 mn.
couvrez le bol d’un film alimentaire et laissez lever 1 heure environ. La pâte doit doubler de volume. (comme d’habitude dans ce cas, j’utilise le mode « levée » de mon four à 40°, ça marche du tonnerre!)

Ensuite huilez légèrement un plat allant au four. Reprenez votre pâte puis reformez une boule que vous aplatirez délicatement au fond du plat. Avec un doigt, faites des alvéoles dans lesquelles vous déposerez quelques morceaux de tomates séchées.
Parsemez de quelques brins de romarin. Badigeonnez légèrement d’huile puis enfournez dans un four chaud à 190°.

Cuisez 30 mn environ

Sortez la focaccia du four et laissez refroidir… mais pas trop, tiède c’est aussi très bon!

Focaccia

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !