Gâteau aux épices et clémentines


20 janvier 2017

Ce grand froid m’a donne envie d’apporter un peu de réconfort à l’heure du goûter et aussi de changer du combo pain beurre chocolat pourtant pas mauvais du tout !! Ce mercredi, j’ai même trouvé le temps de faire un gâteau entre deux allers-retours aux activités des garçons ! Ce gâteau aux épices et clémentines m’a semblé tout à fait adapté aux circonstances et à la météo ! Parfait pour accompagner un verre de lait ou un bon thé bien chaud.
Il a des allures de quatre quarts en version un peu moins beurrée, un peu moins sucrée. J’en ai fait un petit modèle mais vous pouvez aisément doubler les proportions qui vont suivre.
gateau-aux-epices-et-clementines

gateau-aux-epices-et-clementines-2

– 100 gr de farine
– 80 gr de sucre complet
– 80 gr de beurre
– 1/2 CAC de bicarbonate ou levure chimique
– 1 CAC d’épices (pour pains d’épices). J’ai utilisé le mélange pain d’épices d’Olivier Rollinger
– 2 œufs
– le jus d’une demi-clémentine et les zestes d’une clémentine entière (ou d’une demi orange si vous n’avez pas de clémentines sous la main).

Préchauffez le four à 180°
Mélangez la farine, le sucre et la levure puis les épices. Ajoutez les oeufs et le beurre fondu. Mélangez à nouveau pour obtenir une belle pâte lisse. Râpez finement la peau d’une clémentine (bio si possible) puis versez le jus d’une moitié de ce fruit.
Beurrez un moule et versez la pâte dedans. Enfournez pour environ 25 à 30 mn. Je moule que j’ai utilisé est un petit moule à kouglof, légèrement plus petit que le moule traditionnel. Pour le moule traditionnel vous pouvez multiplier par 1,5 à 2 fois les proportions données.

gateau-aux-epices-et-clementines-3

Ce gâteau aux épices, faux quatre quarts, est bien moelleux et parfumé.
Si vous aimez les épices vous pourrez peut être aussi tenter : le pain d’épices aux poires ou le carrot cake !
{Les petites serviettes à nouettes sur les photos sont dispos sur l’eshop}

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Carrot cake à l’heure du thé !


29 avril 2016

Nous sommes en avril et pourtant la météo nous fait tourner en bourrique avec ce froid digne du mois de novembre. On s’imagine bien alors, s’abriter entre deux averses de grêle, voire de neige, au chaud, avec une bonne tasse de thé et pourquoi pas, une pâtisserie !
Les choses étant bien faites, j’ai découvert cette semaine, ce joli carrot cake et je me suis dit que celui-ci serait le bienvenu dans nos assiettes.

J’ai repris la recette de ce carrot cake en faisant quelques adaptations pour une version légèrement plus rustique avec la farine complète et en réduisant les proportions.
carrot cake

120 gr de farine complète.
1 CAC de levure chimique
1 CAC de poudre pour pain d’épices (ou un mélange de cannelle et muscade)
60 g de cassonade
1/2 CAC d’extrait de vanille
50 gr de beurre fondu
2 oeufs moyens
1 CAS de jus d’orange
Quelques zestes d’orange ou clémentine
120 g de carottes râpées

Râpez les carottes finement.
Mélangez les œufs battus avec le jus d’orange, le sucre et les zestes ainsi que l’extrait de vanille.
Ajoutez le beurre fondu puis la farine, la levure et les épices et enfin incorporez les carottes râpées.
Beurrez un moule et versez la pâte dans celui-ci.
Enfournez dans un four chaud à 200°.
Comme j’avais déjà quelque chose dans le four alors j’ai poursuivi sur un mode de cuisson assez forte. Le carrot cake a cuit 15 à 18 mn pour le format muffin et 35 mn pour le format cake.
Avec cette quantité de pâte j’ai pu faire environ 8 muffins.

C’est vraiment rapide à faire et cela change de l’ordinaire surtout pour moi qui n’avais encore jamais fait de carrot cake. Les enfants étaient un peu sceptiques à l’idée d’avoir autant de carottes râpées dans un goûter Mais ils ont été rassurés de s’apercevoir que cela n’avait pas vraiment le goût de carottes. Ce serait même à se demander pourquoi on en a mis autant finalement ?? Peut être dans l’espoir de donner bonne mine, ou tout simplement rendre aimable !! { je dis ça, je dis rien !}

carrot cake

Pour l’accompagnement j’ai opté pour une chantilly au sucre vanillé plutôt que le glaçage au philadelphia : signe d’une gourmandise de compet’. Chacun a pu y aller de sa cuillère à soupe pour agrémenter généreusement son carrot cake !!

A la recherche d’une autre idée pour le goûter ? le cake à la vanille de Pierre Hermé vous séduira sans doute tout comme le cake au citron par que pour les garçons !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Hot cross buns, les petits pains de Pâques made in England


18 mars 2016

Pâques arrive à grand pas et voilà une nouvelle recette fort à propos que j’avais envie de tester depuis longtemps. Quelque soit l’endroit du monde où l’on se trouve on trouvera souvent du pain, ou une variante et Pâques est parfois l’occasion de faire un pain spécial comme ces hot cross buns anglais : des petits pains aux épices et aux raisins traditionnellement réalisés pour Pâques. Ils ont une croix en pâte dessinées sur le dessus et se dégustent encore chaud le vendredi saint. Ils peuvent aussi être toastés.

Pâques hot cross buns

Pour réaliser ces petits hot cross buns je me suis replongée dans mon livre « pain pétris maison » aux éditions Marie Claire dont j’ai déjà piqué plusieurs recette comme les simit ou le stollen :

Pour 10 hot cross buns il faudra :
– 200 gr de farine type 55 ou 65
– 100 gr de farine complète
– 2 CAC d’épices : cannelle, gingembre, 4 épices…) ou comme moi un mélange pour pain d’épices.
– 9 gr de  levure boulangère fraîche ou la moitié en levure sèche
– 30 gr de sucre
– 180 gr de lait
– des raisins de Corinthe ( 150 à 200 gr)
– 30 gr de beurre
– 5 gr de sel
– 1 oeuf

pour la croix
– 30 gr de farine
– 1 pincée de sel
– 1/2 CAC d’huile type tournesol
– 30 gr d’eau froide.

– Un peu de miel liquide ou de sirop d’érable pour le glaçage.

Faites chauffer le lait et arrêtez à la première ébullition. Laissez le lait revenir à température ambiante (légèrement tiède). Versez la levure dans le lait et délayez.
Dans le bol du robot, versez les farines et mélangez avec les mains. Faites un puits et ajoutez le sucre et le lait avec la levure. Recouvrez de farine puis couvrez le bol avec un linge propre. Laissez reposer une heure. Une écume va se former sur le dessus.
Mélangez un peu puis ajoutez le sel et le beurre à température coupé en dé, l’oeuf et les épices. Mélangez et pétrissez pendant environ 10 mn jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé. Couvrez à nouveau d’un linge et laissez reposer un quart d’heure.
Versez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Découpez la pâte (il y a eu un oubli dans le livre pour les raisins. Je les ai donc incorporés à ce moment). Façonnez les pâtons. Déposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, suffisamment espacés. Couvrez une dernière fois d’un linge et laissez monter encore 45 mn.
Préchauffez le four à 200°.
Préparez ensuite la pâte pour la croix :
Mélangez la farine, la levure chimique, l’huile et l’eau froide. Transvasez ce mélange dans une poche à douille mais un sac congélation suffira largement. Découpez un coin sur 3 à 4 mn environ et dessinez une croix sur chaque petit pain.

Pâques hot cross buns

Enfournez pour 18 à 20 mn de cuisson environ à 200°, jusqu’à ce que les buns soient dorés. Les croix restent blanches.
Glacez ensuite avec du miel liquide ou du sirop d’érable et croquez ces hot cross buns sans tarder.

Pâques hot-cross-buns

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le pain d’épices trop facile !


2 novembre 2015

Ce pain d’épices est autant un délicieux goûter de saison qu’une éloge de la flemme !
Si, si je vous promets. J’avais en réserve dans mes placards un mix de pain d’épices des moulins de Versailles. Je ne sais pas si vous les connaissez. La boutique est située juste au pied de la gare des Chantiers à Versailles (très pratique pour les versaillais où ceux et celles qui transitent par cette gare) mais leurs produits sont également vendus à la ferme de Gally et aussi sur internet (si pratique le net !!). Bref je m’étais dit que ça pourrait bien me dépanner un de ces jours d’automne.
J’avais déjà fait du pain d’épices mais avouons le, ça prend un peu plus de temps et j’ai beau être bien organisée et tout et tout, cette année les journées passent plus vite que celles de la rentrée dernière. Je passe plus de temps derrière ma machine à coudre pour l’eshop, et les kids reviennent avec une palanquée de devoirs sur lesquels je jette un oeil, et même les deux !
Je ne vous parle pas des mercredis ni de toutes ces petites tâches ingrates du quotidien !! {syndrome de la fille qui va plus au bureau mais dont les journées sont bien remplies quand même}. Bref ce mix de pain d’épices trop facile tout prêt tombait à pic !!

pain d'épices les moulins de Versailles

pain d'épices les moulins de Versailles

Ce kit m’a même permis de tester mes moules sapinou (acheté l’an passé chez lidl : 3€ et des brouettes le moule à tout casser !! il faudrait être fou pour dépenser plus non ?)

C’est un truc merveilleux. Il n’y a que de l’eau et de miel à rajouter !! Que demander de plus hein ?J’ai ajouté des petits morceaux d’écorces d’orange parce que les deux font la paire ! et le tour est joué. Ce pain d’épices si facile est top : La texture est parfaite et le moelleux incomparable. C’est un délice !
A déguster encore tiède c’est à tomber !
Vous pourrez aussi faire le bench avec le mix des soeurs marlette : bien bon aussi !

Voilà plus qu’à se servir un bon thé et se lover sous un plaid avec un ordi pas loin pour voter et soutenir mes créations au tremplin des créateurs. Un petit clic pour vous, un pas en avant pour la fourmi. Et vous pourrez peut être remporter des bons d’achat !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet massala


13 février 2015

Rien de tel qu’un plat d’un pays chaud pour vous apporter un peu de réconfort et d’exotisme ! Légèrement relevé ce poulet massala tout droit sorti du livre « Lassi, Cheese Nan Tandoori et cie » aux éditions Marabout vous réchauffera juste ce qu’il faut. Ce livre regorge de jolies recettes indiennes, dont les fameux nans ainsi que différents plats comme celui-ci.
Poulet Massala

Pour 4 personnes
– 700 gr de poulet
– 20 gr de poudre tandoori
– 20 branches de coriandre fraîche
– 1 peu d’huile
– du piment pour les plus courageux
– sel et poivre

Et pour la base de curry il vous faudra tout ça :
– 1 oignon
– 3 gousses d’ail
– 1 CAC de cumin en poudre
– 1 CAC de gingembre moulu
– 1 CAc de poudre tandoori
– 1 CAC de poudre massala
– 250 de tomates concassées en conserve
– huile de tournesol par exemple
– 7 gr de sel
La recette originale contient des oignons fris séchés plutôt des frais et en plus de la coriandre en poudre pour la base du curry (1 CAC) sur laquelle j’ai fait l’impasse.

Pelez l’oignon, et hachez le. Faites-le  revenir dans une casserole avec un peu d’huile. Quand ils sont blondi, retirez-les et réservez-les.
Pelez et hachez les gousses d’ail après avoir retiré le germe.
Faites le revenir dans une poêle avec toutes les épices. Versez un peu d’eau dès que cela commence à attacher. Ajoutez ensuite les tomates concassées et salez.
Portez à ébullition et laissez mijoter 20 mn à feu tout doux en remuant de temps en temps.
Ensuite arrêtez la cuisson, mixez et réservez.

Coupez les blancs de poulet en morceaux assez gros. Faites revenir le poulet dans une sauteuse ou une poêle dans un peu d’huile de tournesol. Salez, poivrez.
Ajoutez la base de curry précédente. Ajoutez un piment si vous n’avez pas peur de cracher du feu pendant le repas et laissez mijotez un quart d’heure environ à couvert (avec ou sans piment !).
A la fin de la cuisson ajoutez les feuilles de coriandre ciselées mélangez.
Servez !

Poulet Massala

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

L’esprit de noël est dans le tiramisu !


5 décembre 2014

Esprit de noël es-tu là ?
Oui je suis là !
Où ça là ?
Là, juste là, sous les marrons glacés !

Aaahh là !? mais oui bien sûr, il y a tout l’esprit de noël dans ce tiramisu : des marrons, des biscuits aux épices, sans oublier une petite lichette d’alcool !!
C’est crémeux, moelleux, croustillant, mousseux !! on aimerait que la fin du pot n’arrive jamais ! Pour remédier à cette éventualité, j’ai participé à un atelier Lenôtre pour découvrir la recette et la partager avec vous.

Tiramisu aux marrons

Pour 4 personnes
Biscuits spéculoos
– 50 gr de farine 55
– 25 gr de vergeoise
– 40 gr de beurre
– 1 CAC de canelle ou mélange à pain d’épice (mes épices à pain d’épices Rollinger ont fait le travail)
– 1 grosse pincée de sel (1/2 gr).
Préchauffez le four à 180°
Faites fondre le beurre.
Pendant ce temps, mélangez tous les autres ingrédients dans un bol avec une cuillère en vois. Ajoutez ensuite le beurre fondu. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte. Etalez la pâte sur 2 à 3 mn d’épaisseur entre deux feuilles de papier sulfurisé.
Enfournez pour 15 mn à 180°.
Ca c’est fait !

Mousse au marron
– 60 gr de jaune d’oeufs
– 5 gr de sucre
– 175 de mascarpone
– 75 gr de crème de marron
– 20 gr de whisky
– 75 gr de blancs d’oeufs
– 15 gr de sucre
Blanchissez les jaunes d’oeufs et le sucre.
Ajoutez le mascarpone, la crème de marron et le whisky.
Commencez à monter les blancs en neige puis serrez les avec le sucre restant (15 gr) et incorporez ceux-ci délicatement dans l’appareil mascarpone.

Montage
– 50 gr de crème de marron supplémentaires
– 4 marrons glacés.
Répartissez la moitié du biscuit aux épices dans le fond des verrines.
Déposez la moitié de la mousse aux marrons
A l’aide du poche à douille, répartissez la crème de marron par dessus puis terminez par la mousse.
Rerservez aux frais.
Avant de servir, brisez le restant du biscuit speculoos et répartissez sur le dessus de chaque verrine avec des brisures de marrons glacés.

Tiramisu aux marrons

Voilà un dessert délicieux, vraiment bon, addictif, savoureux, hummmm, que c’est bon !
Contrairement aux apparences ce dessert n’est pas si sucré et vous n’en ferez qu’une bouchée !!
Tiramisu aux marrons

Si vous préférez la version pommes caramel beurre salé du tiramisu, c’est par ici !

Vous cherchez des idées pour une jolie table de fête ? pas de panique c’est par ici !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet au curry Patak’s : doux mais pas trop!


31 mars 2014

Dans le chouette colis que l’agence esprit des sens m’avait envoyé il y quelques semaines de cela, il y avait non seulement la crème de coco Patak’s, déjà testée et approuvée sous forme de panna cotta mais aussi du thé vert, du lait de coco et un pot de curry doux (coriandre, cumin, tomate). Sur ce petit pot était dessinés 2 petits piments dont un seul colorié signifiant donc qu’il était plutôt doux…..ou pas!

Je me décidais donc à tester cet accompagnement pour un petit plat aux accents indiens!!
Pour cela, je me suis référée à la recette proposée directement sur le pot à laquelle j’ai aporté quelques légères modifications (notamment dans les quantités : moins d’eau, moins de pâte de curry et l’ajout de coriandre).

Poulet au curry doux patak's

– 350 gr de blancs de poulet
– 2 CAS de pâte de curry Patak’s (la recette du pot indique de verser tout le pot pour 500 gr de viande ou poisson ou même légume)
– 1 oignon
– 1 boîte de tomates pelées de 400 gr
– 100 ml de lait de coco (ici la marque Patak’s)
– des feuilles de coriandre
– de 150 ml d’eau

Épluchez puis émincez les oignons. Faites les revenir dans un peu d’huile.
Retirez ensuite les oignons puis faites revenir le poulet coupés en morceaux. Quand il commence légèrement à dorer, ajoutez à nouveau les oignons ainsi que la pâte de curry doux.
Ensuite ajoutez tomates pelées coupées en dés et versez un peu d’eau.
Laissez mijoter quelques minutes (15 pour moi) à feu doux.
Versez ensuite 100 ml de lait de coco.
Il ne reste plus qu’à servir avec un riz basmati par exemple.

poulet-curry-patak's

Quelques feuilles de coriandre ciselées pour sa fraîcheur, son parfum et sa jolie couleur et le tour est joué !

curry-poulet-patak's2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cidre chaud à l’orange et aux épices


24 décembre 2013

Quand il fait bien froid dehors et qu’un p’tit rayon de soleil se pointe, que l’on sorte au parc ou que l’on revienne d’une belle promenade, l’envie d’une boisson chaude fait son chemin! Un thé bien chaud, oui! une chocolat chaud certes!! mais pourquoi pas un cidre chaud, bien parfumé!

Cidre chaud

Aux dernières vacances de Toussaint, j’avais reçu un assortiment de jolies cidres. Le cidre brut est parti accompagner un lapin. Pour le cidre doux, de la cidrerie Kerisac,  il aurait été facile de le boire en bonne compagnie : d’une pâtisserie comme celle-ci  ou d’une croustade ou bien encore d’un foie gras maison ou pas!
Son sort fut différent car c’est en feuilletant le dernier côté ouest (dec. 2013) que le cidre chaud aux épices m’apparut !

Ayant dans mes placards quelques réserves de mousselines contenant un mélange d’épices pour réaliser des vins chauds, j’en ai pris une du lot, ajoutez une orange, 2 cuillères à café de miel, une pincée de mélange d’épices pour pain d’épices et suivi la marche à suivre du journal.

Cidre chaud aux épices

Chauffez 50 cl de cidre doux dans une casserole, puis ajoutez les épices, l’orange coupée en quartiers, et le miel. Aux premiers frémissement, stoppez la cuisson et laissez infusez 5 minutes.
Filtrez ensuite le cidre chaud et servez.
J’ai pour ma part, pressez deux des quartiers d’orange marinés et ajoutez ce jus au cidre.

Pour ceux qui n’auraient pas de mélange d’épices pour vin chaud, voici la liste des ingrédients de Côté ouest
– 50 cl de cidre doux
– 1 orange coupée en 4
– 1/2 citron coupé en morceaux
– 2 CAC de miel
– 1 pincée de 4 épices
– 1 pincée de gingembre
– 1 bâton de cannelle

cidre-chaud

Joyeux noël

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Speculoos


3 juin 2013

Top!
Originaire de Belgique, je suis brun et très croustillant. Je suis au top à la saint Nicolas (vues les températures, on s’y croirait).
Je suis plein d’épices et j’accompagne souvent les cafés gourmands. Je tapisse aussi parfois certains desserts comme le cheesecake ou le tiramisu…Je suis…je suis!

Oouiiiii, bravo la fourmi! Je suis le Spéculoos!

C’est en croquant dans un p’tit speculoos du commerce accompagnant mon café que j’ai eu l’envie de me lancer dans l’aventure de ce petit gâteau belge. Seulement voilà, ça se fait comment des spéculoos! Après investigations il semblerait que chacun ait sa petite formule : avec oeuf ou pas, plus ou moins d’épices, certains mettent du lait. Alors moi aussi je tenté l’approche de la maison Dandoy, la plus simple sans oeufs, sans lait!

speculoos

Pour une vingtaine de speculoos (2/3mm d’épaisseur)

– 50 gr de sucre roux
– 10 gr de rapadura
– 100 gr de farine
– 1 CAC de bicarbonate de sodium ou de levure chimique
– 1 CAS de mélange d’épices pour pain d’épices
– 70 gr de beurre doux, mou

speculoos2

Mélangez les ingrédients dans le bol de votre robot avec la feuille. Puis faites une boule. Laissez refroidir une heure au réfrigérateur, enveloppée dans un film alimentaire.
Au moment d’étaler la pâte, préchauffer le four à 180°.
Etalez la pâte puis à l’aide d’un ’emporte pièce, découpez les biscuits. Déposez les sur une feuille de papier cuisson puis enfournez 10mn.
Laissez refroidir avant de déguster!

animation speculoos mouton

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Curry de légumes


26 janvier 2013

Voici un curry de légumes que la fourmi Elé rêvait de faire depuis longtemps! A force de tourner autour du pot ou plutôt de la casserole et des rayonnages de la bibliothèque municipale, la fourmi Elé a trouvé une bonne base de recette dans ce livre écrit pour les enfants « la fabuleuse cuisine de la route des épices » par Alain Serres et Vanessa Hié.

C’est un superbe livre illustré sur l’histoire des épices, comptant 66 recettes, salées et sucrées. La fourmi Elé s’est inspiré du curry de légumes de ce livre pour réaliser sa recette, qui suit.

curry-de-légumes

ingrédients pour 4

– 400 gr de pommes de terre
– 200 gr de carottes
– 2 belles poignées de haricots verts
– 2 jolies poignées de petits pois (on est dans le précis hein!!)
– Quelques sommités de choux fleurs (petites, toutes petites)
– des feuilles de coriandre
– 1/2 CAC de pâte de curry vert
– 1 CAC de poudre de curry (sans piment)
– sel/poivre
– de l’eau
– 1 petit bouillon cube
– 1/2 oignon
– 1 gousse d’ail
– le jus d’un 1/2 citron vert
– 1 petite boîte de concentré de tomates (ou 2 tomates fraîches coupées en dés, quand c’est la saison)
– quelques noix de cajou non salées

Pfiouu, ça en fait des choses. Et qu’est ce qu’on fait de tout ça??

Détaillez le choux fleurs et faites blanchir les sommités, puis réservez.
Faites de même avec les haricots.

Epluchez l’oignon et l’ail et coupez en tout petit morceaux. Faites les revenir dans une sauteuse, une casserole ou votre plus belle marmite, avec un peu d’huile. Ajoutez la pâte de curry.
Epluchez les pommes de terre et détaillez les en gros cubes. Epluchez les carottes et coupez les en fins batonnets.
Mettez tout ça dans la casserole 5 mn avec les oignons et l’ail.
Versez l’eau dans la casserole en recouvrant à peine les légumes, puis ajoutez le bouillon cube, les petits pois, quelques feuilles de coriandre et le concentré de tomate. Mélangez puis ajoutez le curry en poudre (le dosage des épices est selon votre résistance et goût pour les épices).

Salez et poivrez

Mélangez et laissez mijoter environ 25mn. Les carottes et les pommes de terre doivent être cuites. Ensuite ajoutez le choux fleur et les haricots verts coupés en morceaux de 2/3 cm de long (comme les carottes).

Ajoutez un peu d’eau si besoin et laissez mijotez 10 mn.

Servez ce curry de légumes avec du riz et/ou des nans (recette à venir…un peu de patience!) par exemple.

curry-légumes-casseroles

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !