Tarte Bourdaloue


15 décembre 2017

J’ai ouïe dire que la tarte Bourdaloue était un dessert typiquement parisien préparé par un pâtissier de la capitale à la fin du 19ème siècle, rue Bourdaloue !! Ca alors ! Un dessert parisien. C’est vrai que si l’on me demandait une spécialité d’île de France, je ne saurais pas en citer beaucoup ! Avec cette tarte Bourdaloue, ça fait au moins 1. Pour tout vous dire, mon imagination débordante était déjà partie loin, à Bourdaloue !
Oui pour moi, Bourdaloue faisait bien nom de station thermale : « cet été nous sommes allés en cure à Bourdaloue…. nous avons mangé beaucoup de tartes » !
Mais la vérité étant bel et bien rétablie, nous n’irons pas en cure, juste en cuisine, préparer cette tarte aux poires traditionnelletarte bourdaloue tarte bourdaloue

pâte sucrée
– 200 gr de farine
– 1 pincée de sel
– 20 gr de poudre d’amande
– 80 Sucre glace
– 120 gr de beurre bien froid coupé en petits morceaux
– 1 gros œuf

A l’aide de votre robot pâtissier préféré muni de la feuille,  mélangez la farine, le sel,  la poudre d’amandes et le sucre? Ajoutez le beurre. Quand vous obtenez une texture de sable, ajoutez l’oeuf entier et mélangez jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte.
Etalez la pâte sur un plan de travail fariné.
Puis déposez et foncez la pâte au fond du moule à tarte. Piquez le fond à la fourchette et réservez au frais.

Préchauffez le four à 180° et passez à la crème d’amande.

Crème d’amande
– 100 gr de beurre ramolli
– 80 gr de sucre glace (ou 100 initialement dans la recette)
– 100  gr de poudre d’amandes
– 2 oeufs entiers
– 1 lichette de rhum en option
Mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace et la poudre d’amandes. Ajoutez ensuite les oeufs et fouettez jusqu’à obtenir un mélange crémeux. Vous pouvez si vous le souhaitez ajoutez un peu de rhum.

Fruits
– une grosse boîte (850) de poires au sirop soit 5 à 6 poires.

Coupez les poires (du pédoncule au bas) en fines tranches
Sortez la pâte du réfrigérateur, étalez la crème d’amande de manière régèlière sur le fond de pâte puis déposez les poires finement coupées à l’aide d’un couteau ou d’une spatule sur la crème d’amande.

Enfournez pour environ 30 à 35 mn.
A la fin de la cuisson, sortez la tarte du four et laissez-la refroidir sur une grille. Une fois refroidie, vous pouvez la nappez de confiture d’abricot légèrement diluée dans l’eau pour lui donner de la brillance.

tarte bourdaloue

Je suis contente d’avoir ce classique à mon compteur parce que c’est vraiment un dessert bon traditionnel ! Il cette tarte Bourdaloue s’invitera certainement une nouvelle fois à notre table. Nous connaissons à présent le chemin pour Bourdaloue !
Si vous aimez les tartes, vous pourrez retrouvez toutes les tartes testées et approuvées par la fourmi élé dans une nouvelle rubrique : « tartes sucrées«  sous le menu « à table »!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Molly cake, gâteau sans beurre et sans reproche


1 décembre 2017

Dites moi, si je rêve ou bien nous sommes déjà en décembre ! Le temps file et les jours raccourcissent ce qui ne facilite pas la vie de blogueuse je vous l’avoue ! Les fenêtres de tir pour les photos sont très étroites et la météo médiocre n’aide pas non plus. Alors quand je ne couds pas des nouveautés, que je ne prépare pas de marchés et que la météo est clémente (quelques heures par jour) je me lance enfin. Cette fois ci- j’ai jeté mon dévolu sur le fameux molly cake.
Je l’avais repéré pour l’anniversaire de numérobis mais là encore, pas le temps de passer à la pratique. Je mis la recette de côté,  car ce roi du cake design a l’extrême avantage de ne pas contenir de beurre, ce qui s’avère extra, en pleine pénurie de beurre.
Cet atout gastronomique mis de côté, j’avais aussi envie de tester ce gâteau, pour son côté discipliné : Il monte paraît-il gentiment et tout droit, il est facile à couper en deux et peut être surmonté ou non d’un autre gâteau….
Ceci étant dit, je l’ai joué petit bras  sur le montage et le fourrage mais là encore, le temps m’a manqué pour me lancer dans une recette plus élaborée. Entre vous en moi, personne ne s’est plaint à la fourmilière. Les minus étaient bien trop contents d’avoir un gâteau au chocolat à boulotter en dessert !
Rentrons à présent dans le vif du sujet : je suis partie sur cette recette bien expliquée et qui, surtout, propose des proportions adaptées à la taille de votre moule ! molly cake chocolat

– 2 gros oeufs (110 gr environ)
– 140 gr de sucre
– 180 gr de farine
– 7 gr de levure chimique (1/2 sachet)
– 180 gr de crème liquide 30 % (crème fleurette)
– pâte à tartiner
– 150 gr de chocolat 40% de Valrhona (Jivara)

Ces proportions sont pour un moule à manquer de 15/16 cm mais je suis partie finalement sur un moule de 20 cm {esprit de contracdiction}.
Du coup il n’est pas très haut mais suffisamment pour être coupé en 2. Si vous utilisez un moule de 20 cm par exemple il vous faudra plutôt 4 oeufs, 250 gr de sucre (voire un peu moins), 300 gr de crème liquide, 300 gr de farine et 15 gr de levure chimique).
Chemisez le moule avec du papier sulfurisé.
Préchauffez le four à 160°.

Montez la crème liquide en chantilly avec une crème et des ustensiles bien froids.
Mélangez la farine et la levure chimique.
Fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’il double de volume. Quand vous avez obtenu un mélange bien mousseux et aérien, ajoutez progressivement le mélange farine/levure chimique. Quand le mélange est bien lisse, il est temps d’incorporer la crème fouettée en 2 à 3 fois et délicatement pour ne pas faire redescendre la pâte qui doit rester légère et aérienne. Cuisson environ 1H15. A la sortie du four, assurez-vous qu’il est bien cuit en piquant le gâteau avec une pointe de couteau, qui doit sortir net.
Ensuite laissez refroidir votre gâteau. Démoulez-le sur une grille puis coupez-le en 2. Procédez au garnissage de votre choix.
Pour ma part, je l’ai généreusement garni de pâte à tartiner Malakoff au chocolat puis recouvert de chocolat au lait Valrhona 40% (jivara) que j’ai fait fondre au bain marie (hors du feu pour ne pas cuire le chocolat). J’ai ensuite ajouté quelques amandes caramélisées sur le dessus.

molly cake chocolat

Verdict Molly cake :  parfait tel quel. Ce gâteau se prêtera effectivement très bien à d’autres préparations splus sophistiquées. Il restera dans mon top des gâteaux à fourrer avec le sponge cake .
Et sinon l’eshop s’est aussi bien garni en cette période de fin d’année, c’est peut être l’occasion d’aller faire un peu de shopping avec une tasse de thé et une part de molly cake, of course !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Détour gourmand chez Yann Couvreur


20 novembre 2017

Je suis une fille et comme toutes les filles, j’aime bien retrouver des copines pour faire une journée spéciale pour papoter, lécher les vitrines et découvrir de nouvelles adresses gourmandes. Parce qu’en plus d’être une fille, je suis très gourmande et mon kif à moi, c’est de goûter des nouveaux trucs sympatoches pour les papilles.
Heureusement pour ça, ma cop yza foodista est toujours partante pour explorer de nouvelles adresses. Avec les années, on s’est bien amélioré sur notre organisation de ces journées et on optimise un max : objectif de cette journée filles : 2 adresses à visiter côté restauration (quand même hein !!) et pour le reste c’est plus open. On découvre un quartier, on se promène et on discute des heures.
Objectif numéro un  : un déjeuner au café pinson 6 rue du forez, Paris 3e. Une bonne adresse cosy et plutôt veggie comme on les aime. Sachez que ce type de resto est loin d’être réservé aux femmes à l’affût de légumes et de graines, non, il y a aussi des gars qui viennent s’y restaurer !! On y mange bien et le cadre est vraiment très sympa.
Nous avons testé le croustillant de légumes : très bien et généreux. Seul bémol pour moi, la feuille de choux kale un peu trop raide à mon goût.

Deuxième rendez vous la pâtisserie de Yann Couvreur, fameux artisan pâtissier Elle se situe (23 bis rue des rosiers dans le 3ème).

On s’est régalé les yeux et les papilles ! La petite boutique est jolie et très accueillante. Ambiance boisée moderne où le renard est roi. L’accueil est chaleureux, dynamique et souriant. On peut aussi y venir pour un petit truc rapide à manger le midi (sandwich focaccia notamment qui avait l’air super appétissante).

yann couvreur

yann couvreur

Nous venions clairement pour le dessert et le choix a été difficile. On aimerait tout goûter. Les éclairs sont magnifiques et tellement gourmands. Le kouign amann au sarrasin au aussi attiré mon attention mais puisqu’il faut choisir, nous avons jeté notre dévolu sur la tarte citron et la noisette.
Les 2 desserts sont tops, aussi jolis que bons ! On en ramènerait bien chez soi mais comme dirait l’autre, ça ne supporte pas le voyage (en banlieue!!).
En tant que grande amatrice de tarte au citron, je dois avouer que j’ai toujours un très gros faible aussi pour celle de Cyril Lignac dont le crémeux est topissime.
Il faudra donc revenir, tester peut-être le Paris Brest ou le baba sur son lit de riz au lait ! Une curiosité qui me taquine !

Ah j’oubliais les gaufres liégeoises que l’on peut commander depuis la rue ont, elles aussi, l’air délicieuses et leur cuisson chatouille inévitablement les narines !yann couvreur

yann couvreur

Comptez entre 4,80 et 7€ pour ces desserts de palace : 4,80 € pour la tarte au citron et un peu plus de 6 € pour la noisette,

A la recherche d’une autre adresse gourmande ? N’hésitez pas à faire un détour par mon carnet d’adresses.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Presque 4 quarts aux nectarines


4 septembre 2017

C’est peut être la fin des vacances mais ce n’est pas encore la fin des fruits d’été. Cette année nous avons peu de ratés sur les fruits, pour les melons, les prunes, les abricots ou les pêches. Nous nous sommes régalés à chaque fois. Ils étaient tous bons et sucrés à souhait ! Quel plaisir !
Toujours aussi bons à croquer, on peut aussi les accommoder de manière plus gourmande comme dans cette version de presque 4 quarts aux nectarines.
Je dis presque 4 quarts car j’ai toujours beaucoup de mal à mettre autant de sucre et autant de beurre même si c’est ça qui fait aussi tout le charme de ce gâteau. Mais pour une fois j’ai dérogé à la règle des 4/4 et réduit un peu ces deux ingrédients. C’est pas une version régime non plus, je vous rassure !

Presque 4 quarts aux nectarines

Pour un gâteau de 20 cm
– 2 oeufs (100) + une noix de beure pour le moule
– 80 gr de sucre  (et un peu plus pour le moule)
– 80 gr de beurre ramolli
– 100 gr de farine
– 1/2 cac de levure chimique
– 1 belle nectarine jaune ou blanche
– 1 gousse de vanille

Préchauffez le four à 180°.
Mélangez l’oeuf et le sucre puis ajoutez le beurre ramolli. Fouettez bien puis ajoutez la farine et la levure. Ajoutez ensuite les grains d’une gousse de vanille.
Beurrez le moule puis saupoudrez du sucre sur le fond et les bords. Cela donnera un petit plus croustillant pour les bords du gâteau.
Versez la pâte dans le moule à manquer puis lissez-la.
Lavez puis coupez le brugnons en 8 ou 10 quartiers selon la grosseur du fruit.
Disposez les sur la pâte à gâteau. Enfournez pour 30 min environ.

Presque 4 quarts aux nectarines

Presque 4 quarts

Voilà il ne reste plus qu’à manger ce Presque 4 quarts aux nectarines. Si vous aimez ce fruit tout comme les pêches, vous pourrez aussi tester ce Crumble super facile  ou bien ce cobbler .
Bonne rentrée à tous et à toutes !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au fromage blanc léger comme un nuage et son coulis de fraises


12 juillet 2017

il parait qu’entre 19 et 50 ans on aurait besoin de 1000 mg de calcium par jour. On peut simplement répondre à cette nécessité en dégoupillant un yaourt, en tapant dans le plateau de fromages, en servant un petit bol de fromage blanc avec la confiture, une belle portion de brocoli, ou alors, on peut tenter un gâteau avec une bonne dose de calcium dedans. Pour ça il suffit de faire un gâteau au fromage blanc léger comme un nuage. J’avais déjà tenté un tourteau fromager par ici et puis en me promenant à la recherche d’une nouvelle idée sur internet j’ai découvert la version sans pâte de Pauline. Et hop, merci Pauline pour cette idée et ce nouveau dessert !
Cousin du cheesecake ce gâteau au fromage blanc léger comme un nuage se mariera avec tous les coulis possibles. Les fruits ne manquant pas en cette saison, vous pourrez vous faire plaisir !

– 600 gr de fromage blanc ou faisselle égouttée.
– 80 gr de sucre
– le zeste d’un citron bio
– 40 gr de farine
– 40 gr de maïzena ou de fécule de pomme de terre
– 3 œufs
– un coulis de fruits rouges dont voici la recette pour celui à la fraise

Préchauffez le four à 180°

Battre le fromage blanc avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Rapez finement la peau du citron (sans aller jusqu’au blanc de la peau qui est amer) avec une râpe type microplane qui râpe vraiment bien et finement.
Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs en neige
Ajoutez les jaunes d’œufs au mélange de fromage blanc puis incorporez-les à l’aide d’un fouet.
Versez le mélange farine/maïzena tamisé afin d’éviter les grumeaux.
Incorporez ensuite délicatement les blancs en neige avec une cuillère ou une spatule.
Beurrez un moule à manquer de 20 cm de diamètre. Tapissez le fond d’une feuille de papier sulfurisé ronde adaptée au format du moule. Découpez une large bande pour chemisez les bords du moule. Il faut que cela dépasse d’au moins 5 cm car la préparation est monte assez haut même si le gâteau au fromage blanc s’affaisse après sa cuisson.

Versez la pâte dans le moule puis enfournez pour 40 mn environ à 180°.

A la fin de la cuisson sortez le gâteau au fromage blanc du four et laissez refroidir avant de démouler. Le gâteau qui avait monté, monté, va redescendre tout doucement. Transférez-le sur un joli plat et préparez un coulis pour l’accompagner ! Il ne s’en portera que mieux et vous aussi !

Si vous aimez cuisinez avec des produits laitiers, vous vous laisserez peut être tenté par ce gâteau au yaourt poires et sarrasin ou bien un pain au yaourt tout léger ou encore par un fontainebleau !
Sur ce, il est temps d’aller recharger les batteries du côté de la mer et de la plage ! c’est l’heure du break estival tant attendu. A très bientôt et bonnes vacances à tous !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux abricots et crème de noisette


5 juillet 2017

Voilà un dessert qui sent bon l’été ! il ne manque plus que les cigales et une jolie terrasse. Pour ces dernières il faudra attendre les vacances mais pour le reste, quelques abricots suffiront à faire notre bonheur !! Pour la réalisation, je me suis fiée à la recette extraite du livre « la fabrique des tartes« . J’aime feuilleter ce livre et il me sert régulièrement pour trouver la recette de pâte idéale. J’ai fait quelques modifications mais les proportions sont bien là ! En tant que fan de noisettes (j’ai dû être écureuils dans une autres vie !) j’en ai mis dans la pâte et dans la crème que je préfère à la crème d’amande plus traditionnelle.

tarte aux abricots tarte aux abricots

Tarte aux abricots et crème de noisettes pour 8 personnes (j’ai utilisé un moule long et 2 petits ronds)

– Environ 25 beaux abricots (oublié de noter leur poids mais j’ai le nombre !!)

pâte à tarte
– 200 gr de farine (pour moi : épeautre et blé)
– 80 gr de sucre
– 25 gr de poudre de noisettes brutes
– 1 pincée de sel
– 120 gr de beurre bien froid coupé en morceaux.
– 1 oeuf entier

Versez dans le bol du robot la farine le sucre et la poudre de noisette avec le beurre froid en morceaux. Commencez à pétrir avec la feuille (le batteur/crochet plat). Vous pouvez aussi travailler le mélange avec les doigts. Quand le mélange est sableux, ajoutez l’oeuf battu et continuez de travailler la pâte jusqu’à former une boule.
Farinez le plan de travail puis étalez la pâte. Foncez la pâte au fond du moule.
Piquez le fond réservez au réfrigérateur 30mn.

Faites chauffez le four à 170°.
Quand la pâte est bien refroidie, cuisez la pâte à blanc (recouvrez de papier alu ou de billes de cuisson) et enfournez à 170° pour 20 mn.

Pendant la pré-cuisson, lavez les abricots, coupez les en deux et enlevez les noyaux.
Préparez la crème de noisette.

Crème de noisette
– 2 œufs battus
– 100 gr de sucre
– 100 gr de noisettes brutes en poudre
– 100 gr de beurre pommade

Travailler le beurre mou et les œufs battus. Ajoutez ensuite le sucre puis la poudre de noisette. Mélangez bien pour obtenir une belle crème bien homogène
Réservez.
Sortez la pâte du four et laissez refroidir.
Versez la crème de noisette sur les fonds de tarte. Rangez les abricots sur le dessus. Enfournez à 180° pour environ 25 à 30 mn. (plus si besoin).
Laissez refroidir puis démoulez la tarte aux abricots sur un plat de service. Vous pouvez aussi ajoutez un peu de confiture d’abricots (délayée avec un peu d’eau) à l’aide d’un pinceau sur les abricots cuits pour les faire briller.

tarte aux abricots

Si vous aimez les desserts abricotés, vous pourrez peut-être aussi vous laissez tenter par un crumble ou un financier abricots à partager.

Et avant de partir en vacances profitez encore de quelques jours pour faire le plein de petits accessoires, cadeau pour soi ou les amis, la famille. c’est sur l’eshop que ça se passe !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cobblers à la fraise pour le dîner


23 mai 2017

Tous les jours dès qu’il fait beau, je file sur mon balcon voir où en sont mes plantations. Rien de bien important mais juste de quoi procurer le plaisir de récolter sa petite production ! Il y a bien des aromates, quelques radis, tout minis (suis pas très forte sur la production de radis) et des fraises !! J’ai, en particulier, un fraisier qui donne pas mal et cela me ravit ! Il suffit de peu de choses : un petit espace, une jardinière, de la terre, du soleil, de l’eau et hop ça pousse ! Pas besoin d’un jardin pour commencer à planter, même, si je l’avoue, cette idée me fait un peu rêver ! En attendant, comment manger ces fraises ! On peut les croquer ou les accommoder en un dessert un peu plus élaboré qui ne demande pas trop de temps à cuisiner.
Des cobblers à la fraise seront donc parfaits pour le dîner. Découvert l’été dernier avec des pêches, voici un réinterprétation printanière et légèrement plus rustique à base de rapadura et de farine semi-complète.Cobblers à la fraise Cobblers à la fraise

Pour 6 personnes

– 50 gr de beurre (et un tout petit supplément pour beurrer les moules)
–  250 gr de fraises
– 150 gr de farine semi-complète
– 80 gr de rapadura (sucre intégral non raffiné. si vous n’en avez pas optez pour 150 gr de sucre)
– 1 CAC de levure chimique
– 1 gousse de vanille
– 16 cl de lait

Préchauffez le four à 180°

Beurrez 6 petits moules ou un plat à gratin
Faites fondre le beurre.
Dans un saladier, mélangez le rapadura, la farine semi-complète, la levure et les grains vanille. Versez le beurre fondu sur le mélange précédent et commencez à mélanger. Ajoutez le lait petit à petit tout en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.
Versez cette pâte dans le plat à gratin.
Lavez, équeutez et coupez les fraises puis disposez-les sur la pâte en hésitant pas à les enfoncer pour avoir des fraises jusqu’au fond.
Enfournez pour cette fournée de cobblers à la fraise 5 mn environ.

cobbler à la fraise

A la fin de la cuisson, sortez les cobblers à la fraise du four et laissez refroidir avant de déguster.
Si vous aimez les fraises vous pouvez aussi vous régaler avec un victoria sponge cake fraise et chantilly ou en tarte aux fraises classique mais tout aussi délicieuse

Je rajoute une petite info sur les nouvelles ventes privées ! Si vous habitez dans le 78 ou 92 et que vous aimeriez bien prendre un petit café entre copines tout en faisant un peu de shopping depuis votre salon contactez moi ! Toutes les infos sur les ventes-privées avec la fourmi Elé sont par là !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte rustique fraise rhubarbe


15 mai 2017

Tout ce rouge fruité sur les étals des marchés donne forcément envie d’en mettre dans son panier, surtout après ces mois à croquer dans des pommes et poires. Si en plus vous pouvez mettre quelques branches de rhubarbe dans mon panier, je serais ravie !! C’est mon rêve depuis longtemps une tarte à la rhubarbe mais comme je serais la seule à la manger, je m’abstiens. Mais peut être qu’en rusant un peu je puisse tenter cette aventure gustative !
Alors c’est parti pour une tarte rustique fraise rhubarbe et pomme tout en douceur (faudrait pas froisser les papilles des lardons) !! Les deux s’associent très bien, la fraise adoucissant l’acidité de la rhubarbe. J’avais déjà mis ce duo en pot avec des confitures l’an passé. Un régal !

tarte rustique fraise rhubarbe

tarte rustique fraise rhubarbe

Tarte rustique fraise rhubarbe pour 8 personnes.

Pour la compote de rhubarbe (j’ai associé la rhubarbe avec les pommes pour plus de douceur. 2/3 rhubarbe, 1/3 pomme ou 50/50 , à vous de voir)
– 3 à 4 branches de rhubarbe
– 3 pommes
– 1 gousse de vanille
– 3 à 4 CAS de sucre

– 500 gr de fraises environ mais prenez donc une livre et vous serez tranquille.

Pour la pâte
– 80 gr de farine complète
– 120 gr de farine 55
– 20 gr de poudre d’amande
– 120 gr de beurre bien froid
– 1 oeuf entier

Epluchez et coupez les branches de rhubarbe en cubes d’un ou deux centimètres. Mettez les dans une casserole. Coupez environ l’équivalent du poids de rhubarbe en pommes.
Ajoutez dans la casserole avec la rhubarbe.
Ajoutez du sucre puis la pulpe de la gousse de vanille.

Laissez cuire à feu doux pendant une quinzaine de minutes puis un peu plus pour évaporer jusqu’à ce que l’eau des fruits se soient évaporée.
Transvasez la compte dans un saladier et laissez refroidir avant de mettre au réfrigérateur.
Préparez la pâte en mélangeant les 2 farines, le sucre et la poudre d’amande. Coupez le beurre froid en petits cubes et ajoutez les. Mélangez au robot pour sabler la pâte. Vous pouvez aussi le faire du bout des doigts.
Ajoutez ensuite l’œuf battu et continuez de mélangez pour former une boule de pâte.
Enveloppez la pâte dans un film alimentaire et laissez reposer au frais.
Une demi-heure plus tard, sortez la pâte et étalez celle-ci. Déposez une partie de la compote rhubarbe à l’aide d’une cuillère à soupe sur un petit centimètre d’épaisseur et sur un diamètre d’environ 20 cm au centre de la pâte.
Lavez, équeutez et coupez les fraises (environ 350-400) puis disposez ces dernières sur la tarte en en conservant quelques unes de côté pour mettre sur la tarte avant le service.
Retirez l’excédent de pâte autour et repliez les bords.
Enfournez dans un four chaud à 200° pendant environ 35-40 mn. Jetez un oeil dans le four après 30 mn et ajustez la durée si besoin..

Quand cette tarte rustique fraise rhubarbe est cuite, sortez-la du four et laissez refroidir. Vous pouvez lustrer le dessus de la tarte avec un peu de confiture de fraises pour la faire briller !
tarte rustique fraise rhubarbe

Si vous aimez les fraises mais pas la rhubarbe voici une ou deux autres idées qui pour faire plaisir à ses papilles : un Victoria Sponge cake aux fraises et chantilly, un  gâteau aux fraises et son crumble ou encore une classique mais toujours appréciée tarte aux fraises.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Les muffins au chocolat de Bernard


28 avril 2017

Numérobis me faisait remarquer un de ces soirs au goûter qu’il n’avait pas croqué dans de muffins au chocolat depuis fort longtemps. Enfin quand je dis ça je ne compte pas le « pauvre » muffin qu’il a mangé au mac do il y a quelques semaines de cela : Expérience gustative des plus tristes et sans saveur, à oublier au plus vite !
Alors pour me remonter le niveau je me suis remise en quête d’un bon gros muffin. Un muffin qui te chatouille les papilles et qui te fait dire : encore !
Dans mon cahier des charges pour les muffins, il y a en numéro 1, un bon goût, cela va sans dire et en numéro 2 : il faut aussi qu’ils aient un look au poil !! Pas de muffins raplaplas ! non  ! je veux du muffins comme chez starbucks : gros , ronds, dodus et avec des pépites qui claquent à l’intérieur.
Alors direct, j’ai pensé à Bernard, qui a le don pour vous mettre l’eau à la bouche avec ses pâtisseries en tous genres. Je me suis fiée aveuglément à ses muffins au chocolat et je suis ravie du résultat !

Muffins au chocolat

muffins au chocolatPour 12 gros muffins double chocolat
-35g de cacao en poudre non sucré
-190g de sucre
-150g de lait
-150g de beurre
-190g d’œuf (ça fait 3 très gros oeufs)
-170g de farine
-1+1/2 cuillerées à café de levure chimique
-1/2 cuillerée à café de bicarbonate de soude
-150g de chocolat au lait ou noir (pour moi) en gros en morceaux (coupés grossièrement à partir d’une tablette ou directement des pistoles de chocolat entières comme j’ai fait).

Mélangez ensemble, les oeufs, le chocolat en poudre non sucré, le sucre, le lait et le beurre fondu.
Quand le mélange est bien lisse, ajoutez la farine et mélangez à nouveau.
Ensuite versez les gros morceaux de chocolat.
En toute fin versez le bicarbonate puis la levure et incorporez les bien.
Beurrez les moules
Versez la pâte dans les moules puis enfournez dans un four chaud à 190° pour 20 mn de cuisson.

Et voilà le travail ! Alors là, je dis « merci Bernard » parce que ces muffins là, ils sont bien dodus (surtout quand ils dans des moules droits) comme je les aime !! Ils ont bien monté et la pâte ne s’est pas mise à dégouliner sur les bords du moule une misérable coulée de lave ! Non, ces muffins ont fière allure et bon goût : moelleux et fondants quand on tombe sur les pépites. Certaines d’elles ont plongé vers le fond du moule ce qui m’a causé quelques difficultés pour les démouler tous sans accrocs mais en dehors de ça : à refaire !

Ca passerait bien aussi en dessert avec une petite crème anglaise !! Qu’en dites vous ?

muffins au chocolat

Pour des Muffins à la vanille c’est possible aussi ! et pour les inconditionnels du chocolat , toutes les recettes sont par  !
*la serviette liberty est dispo sur l’eshop

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Lassi à la mangue glacé


21 avril 2017

J’aurais pu préparer une bonne soupe bien chaude histoire d’oublier le froid qui nous est retombé dessus mais les derniers jours ensoleillés que nous avons eus m’ont donné des envies de fraîcheur et puis je suis d’humeur indienne ces derniers temps ! La faute à qui ? Cette fois ci c’est Jean-François Mallet qui est à l’origine de cette envie d’exotisme renouvelée. En me promenant dans les rayonnages de ma bibliothèque municipale, je suis tombée sur un très grand et beau livre : Bollyfood du fameux auteur de la saga des simplissimes ! Vous connaissez forcément !
Ce livre est aussi beau par ces photos, qu’alléchant par toutes les saveurs qui défilent page après page ! Alors à défaut de s’envoler pour l’Inde, je vous invite à trinquer avec un lassi à la mangue, aussi frais que délicieux !

lassi a la mangue

Pour 2
– 1 mangue
– 1 yaourt
– Des glaçons
– 20 cl de lait
– du sucre en option (je n’en ai pas utilisé car ma mangue était déjà bien mûre et sucrée)

Epluchez et découpez la mangue en morceaux. Versez l’ensemble des ingrédients dans votre mixeur et dégustez de suite !

Ce lassi à la mangue fera aussi bien l’affaire en dessert qu’à l’heure du goûter ! Il pourrait bien également accompagner et adoucir un plat indien relevé. Croyez en mon expérience, quand on a pas de baguette de pain ou de naan sous la main pour apaiser un plat trop épicé, un lassi s’avère des plus salvateur pour apaiser le feu qui vous brûle jusqu’aux lèvres !
Il sera aussi une bonne alternative aux smoothies, devenus presque classiques !
lassi a la mangue

Suivez moi, y’a plein de nouveautés aussi vitaminées que ce lassi à la mangue sur l’eshop !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !