Petits pots de crème au chocolat


27 mars 2017

Voilà ça y est !! j’ai enfin fait des crèmes au chocolat maison ! J’avais comme un p’tit blocage et j’avais dû restée sur un ratage !! ça arrive souvent les ratages ! Et puis la semaine dernière en mettant à jour un de mes tableaux pinterest spécial « chocolat«  je suis tombée sur la recette de chic chic chocolat ! Ni une ni deux, je me suis lancée dans cette nouvelle épopée chocolatée  simplissime !! Voici donc sous vos yeux ébahis une chouette recette de crème au chocolat simple et qui remplace avantageusement un équivalent du commerce. On sait tout ce qu’il y a dedans et avec l’utilisation du chocolat au lait caramelia de Valrhona, autant vous dire que les crèmes disparaissent aussi vite qu’elles ont été préparées ! Tout comme les crèmes caramel, ces petits pots de crème au chocolat vont devenir un classique à la maison !

creme au chocolat – 500 ml de lait entier
– 3 jaunes d’oeufs +1 oeuf entier
– sucre
– 100 gr de chocolat : ici le délicieux chocolat au lait caramelia de Valrhona
– 50 gr de sucre

Préchauffez le four à 150°.
Blanchissez les jaunes et l’oeuf entier avec le sucre.
Faites fondre 100 ml de lait avec le chocolat coupé grossièrement en morceaux.
Parallèlement chauffer le reste de lait.
Versez le lait chocolat sur les oeufs en mélangeant régulièrement puis ajoutez le reste de lait.
Transvasez l’ensemble dans la casserole et chauffez en douceur tout en mélangeant avec une cuillère en bois (faites de 8 avec la cuillère) jusqu’à ce que le mélange épaisse légèrement (un peu comme une crème anglaise, la crème nappe sur la cuillère).

Versez la préparation dans des ramequins puis faites cuire au bain marie pendant environ 35 à 45 mn à 150°.

creme-au-chocolatPlus qu’à sortir les p’tites cuillères en argent de la mamette et plongez dans le pot de crème jusqu’à toucher le fond !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet crémeux aux tomates séchées parmesan basilic


14 mai 2015

Je ne sais pas ce qu’il y a dans votre frigo, mais dans le mien, il y a souvent un filet mignon ou du poulet. Ce dernier est un de mes basiques dont je saurais toujours faire quelque chose pour nourrir la bande d’affamés qui vit à la fourmilière. Mais innover n’est pas toujours chose facile et se laisser aller à une certaine routine est un penchant naturel bien tentant.
Heureusement j’ai un blog qui me pousse souvent à faire « autre chose ». Avouons-le ! Sans lui, je sortirais moins facilement des sentiers battus et des recettes faites et refaites !
Pour cette « innovation », je suis allée piocher sur pinterest : ma banque de données préférées et j’y ai déniché cette recette de poulet crémeux aux tomates séchées dont j’ai repris l’esprit sans toutefois la suivre à la lettre. Rien que l’idée de convertir toutes ces quantités en grammes était tout à la fois dissuasif et chronophage ! Non que je cours toujours après le temps, mais j’aime l’efficacité !

Poulet crémeux tomates séchéesPour 4 personnes

– 600 gr blanc de poulet
– 100 gr de tomates séchées
– 3 gousses d’ail
– une branche de romarin
– 1 bouillon cube (kubor)
– 20 cl de crème liquide
– 100 ml d’eau
– 30 gr de parmesan râpé
– 8 belles feuilles de basilic

Coupez le poulet en gros morceaux.
Émincez les tomates séchées. Épluchez et enlevez le germe des gousses d’ail et émincez celles-ci.
Ciselez 4 feuilles de basilic.
Faites dorer le poulet dans une grande poêle en inox ou une sauteuse (idéalement qui peut aller au four).
Préchauffez le four à 180°
Ajoutez les tomates séchées, les feuilles de basilic, la petite branche de thym et l’ail. Mélangez. Émiettez le cube de bouillon.  Ajoutez l’eau. Mélangez à nouveau.
Versez la crème et le parmesan râpé. Mélangez bien. Laissez cuire 5 mn puis enfournez tel quel ou transvasez dans un plat allant au four pour poursuivre la cuisson une dizaine de minutes.
Avant de servir ciselez les dernières feuilles de basilic frais dessus. Servez et accompagnez de légumes verts printaniers : haricots verts, petits pois, fèves !

Poulet crémeux tomates séchées

Verdict : pouces en l’air !! cette recette est donc à garder dans mes tablettes tout comme cette autre recette de poulet ci ou bien celle-là.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Crèmes aux oeufs à la vanille et au caramel maison


10 avril 2015

Dans la liste des p’tits desserts que l’on peut faire soi même et que l’on retrouve avec plaisir dans son frigo il y a les crèmes caramel. Monsieur fourmi envoie régulièrement des messages subliminaux pour avoir des crèmes aux oeufs alors j’ai filé chez Cuisimiam pour lui emprunter sa recette simplissime de ces fameuses crèmes aux oeufs.
On peut également même faire un caramel liquide maison rapidement. Si jamais il y en avait trop vous pourriez toujours napper un yaourt maison ou une crêpe, ou une pile de pancakes….

crèmes aux oeufs vanille caramel

Caramel liquide
– 70 gr de sucre
– 70 gr d’eau bouillante
Chauffez le sucre dans une casserole à feu moyen. Quand il caramélise et prend une couleur dorée déglacez avec l’eau bouillante et mélangez. Voilà, ça c’est fait ! pas compliqué hein ?

Les crèmes aux œufs pour 6 personnes
– 3 oeufs entiers
– 50 gr de sucre en poudre
– 500 ml  de lait 1/2 écrémé
– 1/2 gousse de vanille

Blanchissez les œufs entiers avec le sucre
Dans une casserole faites chauffez le lait avec les graines de la gousse de vanille et la gousse elle-même une fois qu’elle a été bien grattée.
Au premier bouillon, filtrez le lait et versez doucement sur les œufs tout en mélangeant avec un fouet ou une cuillère en bois. Je suis plutôt une adepte du fouet (pas de malentendu hein!), je trouve que ça permet de mélanger de manière plus homogène.
Versez le caramel liquide au fond des ramequins. Versez délicatement l’appareil à crème dessus. Déposez les ramequins dans un plat allant au four avec de l’eau pour le bain marie.
Enfournez à 180° pour 35 mn.

crèmes aux oeufs vanille caramel

Avant de vous laisser à vos crèmes aux oeufs, sachez que vous pouvez à présent accéder directement à toutes les recettes de « crèmes et mousses » à partir du menu où une nouvelle rubrique dédiée a tout juste pris sa place !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mousse de yaourt, myrtilles et fraises Mara : la verrine tricolore!


14 juillet 2014

Aujourd’hui 14 juillet  les p’tits fruits de saison défilent dans l’ordre à la maison. Au garde à vous, les myrtilles et les fraises! Le yaourt mène la cadence, la crème suit….
Bleu, blanc rouge, c’est simple et c’est bon!

verrine-fete-nat1

Pour 3 verrines tricolores de mousse de yaourt

– 200 gr de myrtilles fraîches
– 200 gr de fraises
– 1 yaourt au lait entier (type bifidus)
– 15 cl de crème liquide entière (fleurette)
– Un peu de sucre et de sucre glace
– 1 CAS de sirop d’érable

Mettez la crème au réfrigérateur avec le bol ou tout autre récipient qui vous servira à monter la crème en chantilly.
Lavez les fruits
Dans un bol, versez les myrtilles puis sucrez les (une CAS de sucre)
Dans un autre bol, équeutez les fraises, coupez les et ajoutez un peu de sucre également. Mélangez.
Sucrez le yaourt avec le sirop d’érable et mélangez.
Montez la crème en chantilly ferme puis sucrez avec une CAS de sucre glace.
Incorporez la crème fouettée au yaourt afin d’avoir un mélange homogène
Prenez ensuite une verrine : déposez des fraises au fond, ajoutez la mousse de yaourt. Terminez avec les myrtilles. Réservez au frais ou servez directement.

mousse de yaourt, verrine tricolore

mousse de yaourt, verrine tricolore

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

KKVKVK#56 : récap’ des participations à la fraise!


22 juin 2014

Le 21 du mois dernier, le KKKVK#56 reprenait du service sur le thème de la fraise. Voilà donc un mois que je me régale de vos contributions! Un mois que je vois passer des recettes plus gourmandes les unes que les autres : des tartes, des gâteaux, des crêpes, des crèmes… qui m’ont fait saliver, des trucs moelleux, des croquants, des fondants et même des alcoolisés ! Je vous remercie toutes et tous pour vos participations et le relai que nombreuses d’entre vous ont fait autour de notre kkvkvk. J’ai également pu découvrir de nouveaux blogs et j’en suis bien heureuse!
Voici maintenant sous vos yeux ébahis et certainement impatients, les participations au KKVKVK#56 ! J’ai tenté de présenter 2 à 3 recettes par lignes mais impossible de mettre des liens vers vos recettes {screugneugneu}. Donc voici vos fraises en colonne avec derrière chaque image un lien vers la recette du propriétéaire! Pour faciliter la consultation j’ai également mis le KKVKVK6 sur Pinterest avec une galerie mettant en avant toutes vos recettes (ce qui me fait penser que pour le prochain kkvkvk, il serait peut être judicieux de passer à la notation sur pinterest avec le plus grand nombre de « j’aime » mais je n’ai pas trop voulu bousculé la tradition comme ça!)

TADAM!

1-terrine-fraise-gelée-muscat

1-Terrine de fraises et sa gelée de muscat par : la Cuisine de Jackie

2-PANA-COTTA-Verveine-Sur-Sa-Soupe-De-Fraises

2-Panna cotta Verveine sur sa soupe de Ffaises par : la Salsa des fourchettes

3--Fake-chocolate-cupcake

3-Fake chocolate cupcake par : Spoon encore

4-moelleux-huile-essentielle-mandarine-ganache-choco-fraise

4-Moelleux huile essentielle de mandarine ganache chocolat blanc et fraise par Dans la cuisine de Cabaline

5-quatre-quart-à-la-fraise

5-Quatre quart à la fraise  chocolat blanc par : P’tit sablé s’engourmandise

6-sablé-gourmand-aux-fraises

6-Sablé gourmand aux fraises par : Popote et nature

6-sablé-gourmand-aux-fraises

7- Tarte aux fraises par : Bon pour les papilles

8-crêpes-fourrées-aux-fraises

8-Crêpes farcies aux fraises par : Les plats cuisinés de Esther B.

9-Carrés-gourmands-aux-fraises-et-croûte-aux-flocons-d'avoine

9-Carrés gourmands aux fraises et croûte aux flocons-d’avoine par : Mes brouillons de cuisine

10-tarte-fraise-sans-lactosen

10- Tarte aux fraises sans lactose par : Become a dinosaur

11-Mini muffins allégés aux fraises par Crikaramel

11-Mini muffins allégés aux fraises par Crikaramel

12-Génoise-aux-fraises-et-aux-fleurs-de-sureau

12-Génoise aux fraises et aux fleurs de sureau par : Je peux lécher la cuillère

13- Brunoise de rhubarbe fraises et ricotta sur lit de roquette par : Tout simplement bon

13- Brunoise de rhubarbe fraises et ricotta sur lit de roquette par : Tout simplement bon

Chips de fraises

14-Chips de fraises par : Une aiguille dans le potage

briochettes à la fraise

15- briochettes à la fraise par : Les crocs du Loupinet

16-confiture-de-fraises

16-Confiture de fraises par : Mon p’tit coin gourmand

Trifle aux fraises sables bretons

17-Trifle aux fraises sables bretons par : Rosenoisettes

Sabayon-aux-fraises-et-au-rosé

18-Sabayon aux fraises et au rosé par : La passion de Nath

Fraises poêlées aux pignons de pin, sirop de menthe et miel

19- Fraises poêlées aux pignons de pin, sirop de menthe et miel par : Perrine cuisine

20-crumble-fraise-rhubarbe

20-crumble-fraise-rhubarbe (noisette, son et farine complète) par : une pipelette en cuisine

21-carré aux fraises-et-mascarpone

21- Carré aux fraises et au mascarpone par : Cuisiner avec ses 5 sens

21-Biscuit-roulé-aux-fraises-&-ricotta

21 bis- Biscuit roulé aux fraises & ricotta par My little Patisserie

22-forêt-rouge

22- Forêt rouge par Les petites idées culinaires de Chris And co

23-Tarte-fraises-pistache-par-Macaronnette

23-Tarte fraises pistache par : Macaronnette

24--tartare-de-bar-aux-fraises

24-Tartare de bar aux fraises par : Les Vagabondages de Vi@ne

25- Tartelette coco, cheesecake fraises et caramel de rhubarbe

25- Tartelette coco, cheesecake fraises et caramel de rhubarbe par : Gingembre & Chocolat

25-Gâteau fraises framboises à la crème de mascarpone

26-Gâteau fraises framboises à la crème de mascarpone par : C’est Nathalie qui cuisine

27- Verrine de fraises et crème fouettée

27- Verrine de fraises et crème fouettée par : Ma cagouille, le blog d’Isa

28-Tartare de fraises et tomates

28-Tartare de fraises et tomates par : Try this

trifle de fraises au gâteau au chocolat et gelée d'hibiscus

29- trifle de fraises au gâteau au chocolat et gelée d’hibiscus par : Babeth’s cuisine

30- Knedle aux fraises

30- Knedle aux fraises par : Cuisine et couleurs

31- cake fraise coco  sans gluten

31- cake fraise coco sans gluten par : Gourmande sans gluten

32-Trifle crumblisé aux fraises et au miel

32-Trifle crumblisé aux fraises et au miel par : Geek and Balsamique

33-Carré à la fraise et pamplemouss

33-Carré à la fraise et pamplemousse par : Il était une recette

34-Soupe froide tomates fraises basilic

34-Soupe froide tomates fraises basilic par : La petite bulle de gourmandise

35-Tartelettes aux fraises crème diplomate

35-Tartelettes aux fraises crème diplomate par : Plaisir et équilibre

36-Religieuse à la fraise

36-Religieuse à la fraise par : Rappelle toi des mets

37- Charlotte aux fraises

37- Charlotte aux fraises par : La Palette gourmande

38-Fraisier-facile-aux-biscuits-roses

38-Fraisier facile aux biscuits roses par : Les gourmandises de Nemo

39-Tartelettes-Fraises-des-bois-et-Fleur-de-sureau

39- Tartelettes Fraises des bois et Fleur de sureau par : Pralinette

40-Crumble aux fraises et balsamique

40-Crumble aux fraises et balsamique – Miam Chouchie

41- brioche roulée aux fraises et au chocolat

41- brioche roulée aux fraises et au chocolat – Par Zéro miette

42- Caïpiroska fraise

42- Caïpiroska fraise – par : Je suis un petit cuisinier

43-Mini muffin fraise et noisettes

43-Mini muffin fraise et noisettes par : Tre Civette sul Comò

44- Salade de fraises menthe basilic

44- Salade de fraises menthe basilic par Gourmandeseries

45- tarte-aux-fraises-Conticini

45- tarte-aux-fraises-et autres fruits rouge façon Conticini par : Voyage gourmand

46- Salade de fraises à la menthe et sa transparence au pomélos, fraises et vanille

46- Salade de fraises à la menthe et sa transparence au pomélos, fraises et vanille par : Les casseroles de Lise

47- Fraisier au basilic dans un verre

47- Fraisier au basilic dans un verre par : La médecine passe par la cuisine

48- Gâteau aux fraises et à la ricotta aux parfums d'amandes et de pistaches

48- Gâteau aux fraises et à la ricotta aux parfums d’amandes et de pistaches par : Framboises et Bergamote

49-Gros macarons moelleux crème fleur oranger et compotee de fraises

49-Gros macarons moelleux crème fleur oranger et compotee de fraises par : Cook A Life! by Maeva

50- Tarte aux fraises et aux petits suisses

50- Tarte aux fraises et aux petits suisses par : Happy cooking

51- Parfait aux fraises roties

51- Parfait aux fraises roties par : Epices & moi

52- Charlotte fraises rhubarbe

52- Charlotte fraises rhubarbe par : De la peau au noyau

53- Sushis aux fraises

53- Sushis aux fraises par : Les horizons d’Ewa

54-Charlotte aux fraises framboise au fromage blanc et mascarpone

54-Charlotte aux fraises framboise au fromage blanc et mascarpone par : Les notes bleues d’une gourmande

55-Fraisier

55-Fraisier par : Justine cuisine

56-Tarte fraises rhubarbe et amandes de Claire Heitzler

56-Tarte fraises rhubarbe et amandes de Claire Heitzler par : Le tablier gourmet

57- Les fraises sauvages

57- Les fraises sauvages par : La souris aux petits doigts

58- Rhubarbe et fraises en faisselle

58- Rhubarbe et fraises en faisselle par : Succomber à la tentation

59-Croquant chocolat blanc fraises et chantilly

59-Croquant chocolat blanc fraises et chantilly par : Cuisine et plaisirs

Et maintenant on passe au vote! Pas besoin de carte d’électeur, vos papilles émoustillées et votre regard suffiront à élire vos fraises préférées. Cliquez sur les photos pour aller voir en détails les recettes (c’est important!) et votez.
Tout le monde peut voter. Indiquez en commentaire de cet article, votre vote en attribuant les points comme suit :
– 3 points pour votre recette préférée
– 2 points pour une deuxième recette
– 1 point pour une troisième recette
N’oubliez pas de noter les points, le numéro et le nom de la recette (ex : 3 points pour le n°X – nom de la recette….)
Tout est dit, à vous de jouer. Les votes sont ouverts jusqu’au 28 juin minuit! Je procéderais ensuite au comptage pour découvrir qui sera le metteur en scène du prochain KKVKVK!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Bocal de pommes au caramel beurre salé comme un tiramisu


4 avril 2014

KKVKVK !! Répète après moi? KKVKVK
Avec toutes ces consommes, c’est peut être un truc suédois ? A moins qu’il ne s’agisse du nouveau KiKiVeutKiVientKuisiner organisé par le brillant duo de Cuisines et cigares ! Et cette fois-ci l’héroïne est la pomme que nous devons mettre sans dessus dessous!
Pour cette première mes pommes achèveront leur carrière dans un bocal avec quelques biscuits, de la crème, et du caramel au beurre salé, le tout à la manière d’un tiramisu mais ça n’est pas vraiment un tiramisu non plus! Allez hop, on se jette dans le bocal!

tiramisu pomme caramel

pommes

Pour un bocal (3 à 4 personnes)

– 100 ml de jus de pomme
– 250 gr de pommes (chantecler pour moi, soit une grosse pomme)
– 20 gr de beurre salé
– 2 CAS de sucre
– 100 de crème fleurette
– 100 gr de mascarpone
– 1 CAS de sucre glace
– 5 ou 6 CAS de caramel beurre salé (recette par ici à laquelle vous doublerez la quantité de crème liquide)
– 5 biscuits cuiller

Épluchez puis découpez la pommes en 4 puis à nouveau en 3 chaque quartier. Coupez ensuite en morceaux de 2 cm environ.

Faites revenir les morceaux de pommes dans un peu le beurre avec 2 CAS de sucre pendant environ 10 mn.
Quand vous piquez les pommes sans difficulté avec la pointe d’un couteau, vous pouvez arrêter et réserver les pommes.
Montez, au robot, la crème fleurette avec le mascarpone en ayant au préalable refroidi les ingrédients. Ajoutez-y  le sucre glace. Ne sucrez pas trop, car le caramel sucrera déjà bien le dessert.
Commencez ensuite le montage, en imbibant les premiers biscuits de jus de pomme. Tapissez le fond du bocal, puis mettez de la crème mascarpone. Ajoutez ensuite du caramel beurre salé puis les pommes et recommencez pour finir avec la couche de crème mascarpone. Il vous restera bien entendu du caramel que vous pourrez conserver quelques jours et réutiliser pour des crêpes par exemple.
Fermez le bocal puis réservez au réfrigérateur quelques heures, voire une nuit.

tiramisu pommes caramel beurre salé

Au moment de servir vous pouvez rajouter un peu de caramel, mettre à disposition des cuillères et en avant Guinguamp, c’est parti pour la dégustation, goinfrade …. appelez ça comme vous voulez!
Comme qui dirait, ça se laisse manger, même que le plus dur est d’arrêter de plonger sa cuillère dedans!

tiramisu pommes caramel beurre salé

Tous à vos paniers de pommes! vous avez jusqu’au 30 avril {pour une fois suis bien en avance!!) pour les cuisiner et apporter votre pierre à l’édifice du KKVKVK#55

logo-kkvkvk-pommes-350

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

La panna cotta est de retour : coco citron vert et coulis de mangue


19 mars 2014

Ahhhh, la panna cotta, si vous suivez un peu ce qui se dit par ici, vous saurez que je les aime tout particulièrement. Déjà fait en plusieurs parfums : aux fruits rouges, façon pina colada, au carambar ou à la châtaigne et j’en passe. Régulièrement ça me prend, j’en fais et j’en fais encore et puis je passe à autre chose. A l’heure où vous lisez ceci, je serais plutôt en train d’entrer dans une nouvelle période j’en fais et j’en referais bien encore!! le plus dur étant encore de choisir le parfum des prochains petits pots de crème!

panna-cotta-coco-citron-vert-mangue

panna cotta coco citron-vert et coulis de mangueProblème résolu grâce à Hélène de l’agence esprit des sens qui  m’a récemment proposé un assortiment de produits exotiques dont la crème de coco Kara. La crème de coco j’avoue que j’en achète assez rarement. J’utilise plutôt de lait de coco pour mes plats. Pourtant cette crème de coco super onctueuse et bien parfumée s’est révélée idéale pour ce dessert. Bingo, je me lance et si comme moi, vous êtes amateur de coco, cette crème peut aussi aisément remplacer la crème classique dans les cakes, des crèmes desserts, chantilly (hummmm!) ou des plats salés tels que curry….

En attendant voici le « how to » pour 4 panna cotta

– 200 ml de crème de coco
– 100 ml de lait (de vache)
– 40 gr de sucre
– les zestes de 2 citrons verts
– 2 feuilles de gélatine
– 5 tranches de mangue fraîche ou surgelée (perso, la mienne vient de chez picard!! )

Attention, concentrez vous, parce que ça va être hyyyyper compliqué!! (aheum!)

Versez la crème de coco, le lait, le sucre et les zestes dans une casserole. Mélangez et chauffez doucement jusqu’au premier petit bouillon. A ce moment, stoppez la cuisson et laissez infuser hors du feu pendant 5 à 10 mn
Pendant ce temps, faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Filtrez la crème.
Incorporez les feuilles dans la crème encore bien chaude. Mélangez puis versez dans des ramequins. Pfiou, tout ça, a bien dû vous prendre 5 mn!!!
Allez au frigo pour quelques petites (environ 2 à 3h) avant de pouvoir déguster. On oublie pas de rajouter son coulis par dessus et on peut même en mettre tout plein!

panna-cotta-coco-citron-vert-mangue2

Ô surprise et régalade {auto-satisfaction aussi!}, on a une crème bien onctueuse, avec un vrai bon goût de coco et de parfum de citron vert! Avec le coulis de mangue on se croirait presque dans les îles!!

Pour d’autres recettes citronnées salées ou sucrées : n’hésitez pas à faire un petit tour!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

St Honoré


31 janvier 2014

Que je vous raconte, tout récemment je suis allée faire un atelier pâtisserie chez Lenôtre!! et pas n’importe lequel : un atelier St Honoré, pour apprendre des secrets de chef!!
C’est vrai j’ai déjà fait des choux à la maison, et de la crème pâtissière, du caramel aussi mais c’est pas pareil!! Alors voilà! 9h15 je suis arrivée à mon atelier, pris un p’tit kawa et goûté une p’tite viennoiserie histoire de me mettre en jambe!!
3 heures plus tard, je me suis dit que j’aurais peut être dû me passer de la p’tite viennoiserie!!

sthonoré2

Un St Honoré c’est quoi donc!
On commence par une base de pâte brisée ou feuilletée. La pâte brisée de Lenôtre est un différente de la mienne niveau texture!! Elle a un p’tit côté léger ou plus friable. C’est une pâte de chef!

Pâte brisée (20 cm pour un St Honoré de 6 personnes)
– 125 gr de farine 55
– 90 gr de beurre
– 25 gr d’eau
– 1 jaune d’oeuf
– 2 gr de sel
Il est conseillé de faire sa pâte la veille. D’une part pour l’organisation,  car pour réaliser un st Ho, il y a de nombreuses étapes. D’autre part, réserver la pâte au frais une nuit permettra qu’elle ne se rétracte pas à la cuisson.
Commencez par verser la farine, puis le beurre en pommade, l’eau et le jaune d’oeuf, le sucre et le sel. Mélangez du bout des doigts ou à l’aide de votre ami le robot. Quand la pâte est formée, enveloppez-la dans un film alimentaire et réservez au frais.

On s’élève un peu et on passe aux choux qui viendront couronner le gâteau.
Pour la pâte à choux
– 65 gr d’eau
– 65 gr de lait entier
– 2 g de sel fin (il permet de donner du moelleux et contribue à la belle couleur dorée des choux)
– 2 gr de sucre (pas plus car les crèmes qui accompagnent le gâteau sont déjà très sucrées)
– 60 gr de beurre
– 70 gr de farine 55
– 130 gr d’oeufs
Versez l’eau et le lait dans une casserole avec le sel et le sucre puis ajoutez le beurre. Chauffez à feu doux pour faire fondre le beurre. Mélangez avec une cuillère en bois et porter à ébullition. Le beurre doit être complètement fondu.
Tamiser la farine.
Hors du feu, ajoutez la farine en une seule fois et mélangez énergiquement jusqu’à obtenir une pâte homogène et lisse. Lorsqu’elle se détache des bords de la casserole, remettez à feu doux pour la dessécher. Une petite pellicule se formera au fond de la casserole, signe que c’est tout bon. Vous pouvez arrêter.
Préchauffez le four à 200°
Transvasez cette pâte dans un saladier. Cassez les oeufs dans un cul de poule ou autre récipient puis battez les légèrement. Ils seront plus faciles à incorporer.
Mettez les œufs progressivement dans la pâte puis travaillez celle-ci avec un fouet pour obtenir une pâte bien lisse et homogène. Chose que j’ai apprise, elle doit légèrement couler du fouet quand on soulève la pâte. Elle ne doit pas être liquide mais bien souple. En fonction il n’est peut être pas utile d’ajouter la totalité des oeufs. A voir en fonction de la texture de la pâte. Cela se joue à pas grand chose. L’expérience fait aussi toute la différence. A l’oeil le chef sait!!et c’est pour ça qu’il est chef!!
Mettez la pâte à choux dans une poche à douille (n°10).
Sortez la pâte brisée du réfrigérateur puis découpez un disque de 20 cm que vous poserez sur une plaque recouverte de papier sulfurisée ou une plaque silpat. Piquez généreusement la pâte.
Avec la poche à douille, dressez une couronne sur le tour de la pâte (1 cm d’épaisseur environ, à 1/2 cm du bord). Puis faite une spirale de pâte à choux au centre du disque.
Pochez ensuite les choux sur la même plaque (environ 2 cm de diamètre). Il en faut environ 14.
Enfournez et réglez le thermostat à 180° pour 20 à 25 mn. N’ouvrez surtout pas le four pendant la cuisson.
A la sortie du four, laissez refroidir les choux sur une grille.

Crème pâtissière
– 250 gr de lait
– 30 gr de sucre semoule
– 1/2 gousse de vanille
– 60 gr de jaune d’oeufs
– 30 gr de sucre semoule
– 20 gr de poudre à crème ou poudre à flan : truc de pro que l’on ne trouve pas partout mais que l’on peut remplacer par de la maizena.

Faites bouillir le lait avec le sucre et la vanille
Dans un bol à part, mélangez les jaunes, le sucre et la poudre à flan ou la maizena.
Versez ensuite un peu de lait sur les jaunes. Mélangez puis versez tout dans la casserole. Cuire à feu doux pendant 2 minutes environ tout en continuant de mélanger. La crème va s’épaissir.

Comme on est jamais trop sûr, il vaut mieux goûter… juste pour voir.

Couvrez au contact et réservez.

Il est temps de s’attaquer à la fameuse crème chiboust. Pour celle-ci il faut de la crème pâtissière et de la meringue suisse. Perso j’avais déjà eu une démonstration avec de la meringue italienne ce qui évite de faire l’étape du bain marie dont je ne suis pas fan!
– 60 gr de lait
– 1/2 gousse de vanille
– 20 gr de jaunes d’œufs
– 10 gr de sucre semoule
– 6 gr de poudre à flan
– 2 gr de gélatine

Commencez par réhydrater la gélatine dans un bol d’eau froide.
Avec tous les autres ingrédients, faites une crème pâtissière comme précédemment.
Essorez la gélatine (au bout de 30 mn elle aura multiplié son poids par 6 et pèsera donc 12 gr) puis ajoutez-la à la crème pâtissière encore tiède et réservez.

Meringue suisse
– 50 gr de blancs d’oeufs
– 45 gr de sucre semoule
Commencez à monter les blancs légèrement puis mettez-les au bain marie. Ajoutez le sucre tout en continuant de fouetter le mélange qui doit atteindre 50°. On sait que l’on peut arrêter quand la meringue forme les fameux « becs d’oiseau. Personnellement je préfère faire un sirop que j’incorpore dans les blancs au fur et à mesure que le robot tourne (meringue italienne).

On goûte parce qu’on est curieux ! humm c’est hyper bon!

Ensuite incorporez la meringue à la crème pâtissière et versez dans une poche à douille.

Garnissez maintenant les choux.
Percez le fond des choux avec une pointe de couteau. Un petit trou suffit. Garnissez ensuite à l’aide de la poche à douille. Oh tiens doit y avoir trop de choux, alors on va goûter un choux pour voir!! ou deux!

St Honoré - choux à la crème

Puis préparez un caramel
– 125 gr de sucre en poudre
– 60 gr de glucose
– 80 gr d’eau
Là encore un nouvel ingrédient que l’on ne trouve pas toujours partout (j’en ai vu « chez du bruit dans la cuisine » sinon en boutique spécialisée). Sachez qu’il peut être remplacer par du miel d’accacia (assez neutre) mais cela ajoutera un goût supplémentaire. Le glucose permet au caramel de ne pas être trop cassant. A défaut vous pouvez préparez un caramel classique : eau + sucre
Dans une casserole, chauffez le glucose et l’eau. Portez à ébullition puis ajoutez le sucre. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le caramel soit doré. Stoppez alors la cuisson en mettant le fond de la casserole dans de l’eau froide.

Passez au montage

Plongez le dessus des choux dans le caramel puis posez-les têtes en bas sur une plaque silpat ou sur un papier sulfurisé légèrement huillé (vous pouvez en plus en tremper un sur deux dans du sucre perle). Une fois qu’ils sont refroidis, plongez la base des choux et un côté dans le caramel. Déposez le choux sur le pourtour du disque de pâte brisée. Serrez les suffisamment. Ainsi de suite jusqu’à faire tout le tour. Le mieux est de tester sans le caramel combien il vous faudra de choux exactement pour faire le tour.
Sortez votre poche à douille de crème chiboust et tapissez l’intérieur du cercle, recouvrez la couronne de pâte à choux au centre de la pâte brisée. Réservez au frais
Préparez la crème chantilly.
– 120 gr de crème liquide bien froide à 30 à 35% de MG (personnellement dans le commerce classique je n’ai pas encore trouvé de crème à 35%)
– 7 gr de sucre glace
– 1/2 gousse de vanille
Montez la crème liquide froide dans un bol de robot ou un récipient très froid. Ajoutez ensuite le sucre puis l’intérieur de la gousse de vanille précédemment ouverte et grattée.
Et si on goûtait pour voir???

Sortez votre St Honoré puis décorez le gâteau de chantilly avec la fameuse douille St honoré of course! bon à ce stade on fait comme on peu car personnellement je ne manie cette douille tous les jours, donc c’est à la limite de l’art moderne sur le dessus du dessert!!

Et voilà le travail!! comme on est dans un atelier y’a forcément le gâteau modèle! Celui du chef que l’on va goûter tous ensemble!! Allez une petite part pour la route!! il est presque 13h00 après tout!!
C’est pas comme si j’avais goûté aux différentes étapes du gâteau toute la matinée !! Naaaaaannn! Gloups, plus faim moi!

Et puis le soir, guess what? on a mangé du St ho, le lendemain du st Ho, le sur-lendemain du St ho aussi!! {c’est régime dissocié, vous pouvez pas comprendre!}

St Honoré

Enfin voilà, j’ai fait mon premier St Honoré! avec un chef certes! J’espère être à la hauteur pour un prochain fait à la maison. Ce dessert demande pas mal de temps et surtout de l’organisation. Heureusement on peut préparer la pâte brisée la veille et la pâte à choux pour une cuisson le jour J.
Un dernier p’tit truc pour la route parce que vous le valez bien : ne jetez plus vos gousses de vanille même quand elles ont cuit dans le lait. Passez-les sous l’eau pour les laver et faites les sécher au four. Vous pourrez alors les mixer pour en faire de la poudre de vanille qui servira à parfumer de futures préparations culinaires gourmandes : chantilly, gâteau, pâte…

sthonoré

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Velouté de topinambours et marrons


20 janvier 2014

Qu’est ce qui m’a pris, allez vous me dire, de cuisiner des topinambours? Pas très sexy à première vue! certes !
Mais examinons le cas d’un peu plus près et laissons sa chance au produit!
Primo : ils font les malins sur les étales des primeurs depuis des années et ça m’intrigue
Deuxio : Je n’en ai jamais mangé…suis donc curieuse
Tercio : on m’avait dit que ça avait un p’tit goût d’artichaut et j’aime les artichauts, alors pourquoi ne pas vérifier tout ça par moi même!

velouté-topinambour-marron

Voilà voilà tout ça étant dit il vous faudra pour 4 petits bols  pour une entrée ou pour un repas 2 à 3 bols.

– 500 gr de topinambours
– 250 gr de marrons cuits
– 1 échalotte
– 1 bouillon de légume (j’utilise des sachets de bouillon à infuser Ariake que l’on trouve maintenant assez facilement chez monop’ et super U, les deux enseignes proches de chez moi)
– sel, poivre
– 3 CAS de crème épaisse
– un chouilla d’huile d’olive {précision quand tu nous tiens!}

Épluchez l’échalote puis ciselez-la. Mettez-la ensuite dans une casserole avec un peu d’huile d’olive et faites-la revenir quelques minutes.
Épluchez les topinambours et coupez le en petits cubes. Ajoutez les topinambours dans la casserole puis versez de l’eau jusqu’à recouvrir au moins de 2 cm dessus. Mettez votre sachet ou cube de bouillon.
Couvrez et laissez cuire 1/4 d’heure environ. 5 mn avant la fin de la cuisson, ajoutez les marrons (gardez en quelques uns pour ajoutez lors du service). Au bout d’un 1/4 d’heure, prolongez un peu la cuisson si les topinambours ne sont pas encore tout à fait cuits (vous devez pouvoir plantez une pointe de couteau aisément). Retirez le sachet de bouillon.

Ensuite mixez et ajoutez 3 cuillères à soupe de crème. Rectifiez l’assaisonnement selon votre goût. Rajoutez un peu d’eau ou de bouillon au besoin.

Répartissez le velouté de topinambours et marrons dans des bols, ajoutez quelques brisures de marrons sur le dessus puis un petit filet d’huile d’olive. Servez aussitôt tant que c’est bien chaud!

 Velouté de topinambours et marrons

Bilan, c’est tout bon. La promesse de l’artichaut est bien là, s’en est même étonnant. Le goût du topinambour est si proche de celui de l’artichaut que ce dernier a dû muté pour en arriver là, ou faire un truc pas bien dans sa vie!! L’artichaut est plutôt gracieux et fait des jolies fleurs violettes. Quant aux topinambours, il n’a pas le physique facile mais son goût est tout à fait sympathique et se marie bien avec quelques châtaignes. Monsieur fourmi a été plutôt enthousiaste!! On renouvellera donc l’expérience de cette soupe savoureuse et originale.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Roulé aux pommes caramel


20 décembre 2013

A la pomme, à la pooooommmme!
Allez les pommes, c’est à vous de jouer! Oui vous les chantecler. Cette fois-ci vous ne serez pas croquées en fin de repas mais caramélisées puis enroulées dans un gâteau! Ça vous va?
Pas de réponse!! J’ai pris pour un « oui » leur silence… {la fourmi Elé parle aux pommes, ne serait-on pas en train de la perdre!?}.
Pour le côté un peu festif, je me suis prise pour un grand pâtissier, mais pas pour de vrai je vous rassure, et j’ai sorti ma poche à douille accompagnée de la douille St Honoré! Je l’aime bien celle-là!
Le maniement n’est pas parfait, mais ça le fait quand même un peu, non?
(les photos ne sont pas au top, trop de lumière ou pas assez!! amateurisme… mais l’idée est là)

roulé-pommes-caramel

roulé pommes caramel

Pour 8 personnes

Les pommes
– 3 belles pommes
– 4 CAS de sucre blond ou cassonade
– 20 gr de beurre

Épluchez puis coupez les pommes en petits dés. Dans une poêle, faites fondre le beurre, puis ajoutez les pommes en dés (plus ou moins 5 mm). Mettez ensuite les pommes dans la poêle avec le beurre et le sucre. Laissez compoter légèrement.
Réservez

Le caramel
– 50 gr de sucre en poudre
– 60 gr de crème liquide
– 30 gr de beurre demi-sel

Dans une casserole, versez le sucre avec un tout petit peu d’eau. Laissez cuire à feu doux (5)
Pendant ce temps chauffez la crème (à la limite de l’ébullition) puis quand le sucre commence à dorer, versez la crème dessus tout en mélangeant avec une cuillère en bois. Baissez le feu. Ajoutez le beurre. Continuez de mélangez.
Votre caramel au beurre salé est prêt.
Réservez.

Le sirop
– 10 cl d’eau
–  60 gr sucre
– 2 CAS de rhum

La crème
– 70 gr de mascarpone
– 20 cl de crème liquide entière (fleurette)
– 15 gr de sucre glace

Mettez le bol du robot, la crème et le mascarpone au froid. Quand tous les éléments sont bien froids, montez la crème en chantilly puis une fois prise, ajoutez le sucre glace.
Versez la crème dans une poche à douille munie d’une douille st honoré. Cette étape est optionnelle, tout comme le choix de la douille. Vous pouvez toujours servir la crème séparément.

Le roulé (25 x 30 cm)
– 3 oeufs
– 3 CAS de lait
– 75 gr de sucre
– 75 gr de farine
– 50 gr de fécule
– 1 CAC d’extrait de vanille
– 1 CAC de levure chimique

Préchauffez le four à 180°
Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige
Fouettez les jaunes avec le sucre puis ajoutez le lait, la farine, la levure, et la fécule de pomme de terre. Ajoutez la vanille.
Incorporez délicatement les blancs à cette préparation puis étalez la pâte sur un papier sulfurisé sur environ 5 mm d’épaisseur.
Cuisez pendant 8 mn.

Déposez un grand morceau de film alimentaire sur une table. A la sortie du four, retournez le biscuit sur le papier alimentaire ou une feuille de papier sulfurisé ou un linge propre humidifié puis retirez délicatement le papier sulfurisé qui a servi à la cuisson.
Posez un nouveau film alimentaire à la place et retournez à nouveau.

Parez le biscuit pour avoir des bords bien nets. Punchez le biscuit de sirop à l’aide d’un pinceau puis badigeonnez le caramel au beurre salé sur le biscuit. Déposez ensuite les pommes sur toute la surface.

roulé-pommes-caramel

Roulez le biscuit et enveloppez ce rouleau dans le film alimentaire. Réservez au frais (Le mieux est de faire tout ça la veille).
Au moment de servir, déposez votre gâteau roulé à la pomme sur un plat de service puis à l’aide de la poche à douille recouvrez le dessus de crème fouettée au mascarpone.

Roulé pommes caramel Tout ça pourrait même bien faire office de bûche !?
Je vous souhaite avec un peu d’avance un très bon noël !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !