Pavé de saumon et sa purée d’herbes


13 septembre 2017

Au gré de mes lectures estivales, j’ai découvert un nouveau magazine de recettes ! Je suis toujours à l’affût de lectures gourmandes et j’ai été ravie de découvrir my cuisine dont le numéro 1 est paru cet été. Ce magazine propose des recettes saines et faciles ce qui remplit partiellement mon appétit culinaire car j’aime aussi trouver des photos alléchantes et des plats qui le sont tout autant ! Autant dire que j’ai été plutôt séduite par cette nouvelle revue et de nombreuses recettes m’ont tapé dans l’oeil comme ce pavé saumon et sa purée d’herbes by Jamie Oliver ! Merci Jamie !

saumon sauce aux herbes

Pour 4 personnes
– 4 pavés ou darnes de saumon
– 2 citrons vert
– 2 CAS d’huile d’olive
– 1 bouquet de coriandre fraîche
– 1 bouquet de menthe
– sel/poivre
– 200 gr de fromage frais type st moret ou philadelphia
– 1 gousse d’ail

Pelez et écrasez la gousse d’ail au presse ail.
Lave les herbes et coupez les feuilles. Versez les feuilles de coriandre, de menthe, l’ail et les 2 CAS d’huile d’olive ainsi que le fromage frais dans le bol d’un petit mixeur. Mixez l’ensemble puis réservez au frais.
Coupez les citrons en 2, pressez-les puis et arrosez les pavés de saumon de ce jus.
Assaisonnez les pavés : sel, poivre.
Vous pouvez ensuite cuire le saumons au barbecue, au grill. J’ai opté pour une cuisson au four qui a l’extrême avantage de ne pas dissiper les odeurs de poissons dans toute la baraque !! Et c’est non négligeable !
Pour le four : enfournez à 200° pour 10 mn de cuisson environ. J’aime le saumon plutôt cuit même si ce n’est pas la meilleure pour les adorateurs de saumon qui en général le préfèrent un peu rosé.
Servez avec la purée d’herbes et accompagnez de riz, purée de pommes de terre ou pommes au four.
Pavé de saumon et sa purée d'herbes Pavé de saumon et sa purée d'herbes

Voilà, un repas rapidement préparé avec une sauce aux herbes qui vient donner du peps au poisson ! Ca change et c’est bon !! il est vraiment fort de Jamie non !
Vous avez envie de faire une cure en oméga 3 : voici une variante au beurre d’herbes façon camila Lackberg , façon teriaky ou bien encore en terrine !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Curry de patate de douce


11 avril 2017

De manière générale je vous avouerais que j’ai du mal à prévoir tous mes repas de la semaine à l’avance. Je suis plutôt organisée mais au quotidien les repas peuvent devenir un vrai casse-tête.
J’envisage assez facilement le début de la semaine puis au fur et à mesure j’improvise avec ce que j’ai dans mes placards et mon frigo. Alors quand je vais les grosses courses une fois par semaine, j’essaye d’aviser en conséquence et je fais le choix d’ingrédients polyvalents avec lesquels je sais que je pourrais toujours faire quelque chose comme avec cette patate douce par exemple. Justement avant les vacances alors qu’il commençait à y avoir de l’écho dans mon frigo ma patate douce m’attendait là, prête pour le service.
Un peu de réflexion, d’imagination et quelques épices suffirent à transformer ce tubercule tropical en curry de patate douce. 

curry de patate de doucePour 4 à 6 personnes
– environ 500 gr de patate douce (j’en avais une grosse)
– 1 CAC de pâte de curry vert
– 1/2 CAC de cumin en poudre
– un petit bouquet de coriandre fraîche
– une briquette de lait de coco (20 cl)
– 1/2 bouillon kubor
– 1 verre d’eau (type verre de cantine duralex)
– 1 cm de gimbembre frais
– sel, poivre
– huile d’olive

Épluchez et lavez la patate douce, puis coupez celle-ci en gros dés de 2 à 3 cm.
Faites revenir les cubes de patate douce dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Salez et poivrez. Ajoutez le curry vert, le lait de coco, l’eau puis le bouillon cube kubor émietté. Mélangez l’ensemble.
Ajoutez ensuite le gingembre râpé, le cumin en poudre et la moitié des feuilles de coriandre préalablement lavées.
Remuez et laissez mijotez pendant 1 quart d’heure à 20 mn. Couvrez pendant la première moitié de cuisson puis découvrez pour laisser évaporer un peu.  Si nécessaire ajoutez un peu d’eau.
Goûtez et rectifiez l’assaisonnement à votre goût. A la fin de la cuisson vous devez pouvoir piquer les patates douces.
Certains pourraient ajouter un peu plus de pâte de curry mais avec les enfants, je préfère préparer des plats plus parfumés que relevés.
Servez avec du riz et quelques feuilles de coriandre fraîches restantes.

curry de patate de douce

Voilà ce curry de patate douce s’est transformé en repas complet. J’ai pu congeler une petite partie pour un repas à l’unité qui me dépanne bien les jours où les garçons sont à la cantine !!

Si vous aimez les plats exotiques et autres curry vous pourrez peut être vous régaler avec mon cari familial, ce curry de légumes ou bien encore ce poulet au curry vert !
Pour le reste, plus à qu’à passer la serviette autour du coup et déguster !! A ce sujet, des modèles mixtes et petits gars sont réassortis sur l’eshop en attendant les nouveautés qui sont en préparation !! Stay tuned !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Smoothie ensoleillé fraise coco banane et coriandre


6 juillet 2016

Aujourd’hui la maison est bien calme !! Pas de loulous à câliner au réveil, pas de bol de chocolat ni de tartines à préparer pour les enfants qui sont partis en vacances avec un peu d’avance. Pas de dispute non plus pour savoir qui prendra la France à FIFA , qui a caché les cartes pokemon de l’autre (ah ah ah) ! C’est d’un calme bigrement étonnant et légèrement bizarre mais je pense que je vais réussir à m’y habituer !
Plus de contrainte de repas non plus ! Mais loin de moi l’idée de me laisser abattre !! Au contraire, je peux même faire ce que je veux et si en dessert je veux me faire un smoothie ensoleillé avec des herbes vertes dedans je peux ! Youh ouh, parce que, vraiment, les loulous ne sont pas fans de smoothies surtout quand il y a des feuilles plus ou moins identifiées à l’intérieur !!
Moi j’adore ! et comme le soleil a décidé de faire enfin, une apparition, j’en ai profité pour ressortir mon livre  « green smoothies » et l’ami blender pour mixer quelques fruitosses comme mes fraises cueillies à la ferme de Gally !

smoothie ensoleillé fraise banane coco coriandre

pour un verre ce de smoothie ensoleillé fraise banane coco coriandre
– 1/2 banane
– un poignée de fraises 
– une petite poignée de feuilles de coriandre
– 1/2 brique d’eau de coco que j’ai remplacé par 1/2 brique de lait de coco et 1 petit verre d’eau

Lavez, épluchez et coupez les fruits en morceaux. Versez les dans le blender avec le reste des ingrédients et BRRRRRRRRR BBRRRRRR ! ça y est le cocktail vitaminé est prêt.
Il paraît que ce smoothie est riche en fibres et contribue à réduire le cholestérol !! Autant dire qu’il ne faut pas se priver !!

smoothie ensoleillé fraise banane coco coriandre

Si vous êtes smoothie addict, vous pourrez aussi tester les smoothies de l’oncle Jamie ou goûter cette recette de green smoothie qui fait aussi grimper le compteur de fruits et légumes à avaler chaque jour !!
Voilà, plus qu’à siroter gentiment ce smoothie ensoleillé tout en profitant des soldes sur l’eshop ! Plus que 10 jours avant un départ en vacances bien méritées !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pad thaï de poulet


21 septembre 2015

Quand Ayam m’a contacté pour me proposer de tester quelques produits et recettes, j’ai dit banco tout de suite, d’abord parce que j’aime les plats asiatiques et que cela me permet d’essayer de nouvelles recettes tout en variant les menus.
Dans le kit que m’a envoyé Ayam, il y avait de l’eau de coco, que j’aime bien fraîche tout au long de la journée. Il y avait aussi du lait de coco, idéal pour un curry, des nouilles de riz, du curry vert et une sauce pad thaï ! Cette dernière a tout de suite attiré ma curiosité et surtout donné l’envie de goûter. Jusqu’alors je n’avais jamais mangé de pad thaï. C’est un plat typique thaïlandais à base de nouilles de riz sautées, d’oeuf, crevettes, porc ou poulet (voire même tofu), des pousses germées et une fameuse sauce avec du citron vert.
Il ne me restait plus qu’à réunir les ingrédients, récupérer la recette sur le site de la marque Ayam pour me guider dans ce voyage gustatif à travers Thaïlande et c’était parti pour un pad thaï de poulet !!

pad thaï de poulet
Pour 4/5 personnes
– 250 gr de nouilles de riz
– 1 cuillère à soupe d’huile type tournesol
– 500 g environ de blancs de poulet.
– 250g de sauce Wok Pad Thaï AYAM (Un pot)
– 80ml d’eau
– 100 g de pousses de soja
– 50g de cacahuètes non salées torréfiées (je n’en ai finalement pas mis car je n’en avais plus sous la main)
– des feuilles de coriandre fraîches ciselées
– 1 citron vert

Faites d’abord cuire les nouilles comme indiquées sur le paquet (4 mn dans l’eau bouillante salée)
Ensuite égouttez les nouilles de riz.
Dans une grande poêle ou sauteuse, faites revenir les blancs de poulet en morceaux. Ajoutez ensuite la sauce, l’eau, et laissez mijoter 5 petites minutes.
L’avantage de ces sauces toutes prêtes c’est qu’elles font gagner un maximum de temps et vous fait paraître comme le roi du pétrole quand vous servez ce plat complet et savoureux à table !
Ajoutez ensuite les nouilles de riz égouttées. Mélangez. Ajoutez quelques pousses de soja, une poignée de feuilles de coriandre ciselées et mélangez à nouveau.
Servez avec quelques cacahuètes torréfiées grossièrement hachées, des feuilles de coriandre fraîchement ciselées et quelques quartiers de citron vert.
Emballé c’est pesé, plus qu’à passer à table !

pad thaï de poulet

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cigares magret de canard coriandre


22 avril 2014

Dans la série des recettes que je voulais absolument tester du Saveurs d’avril 2014 : les nems de magret de canard. Une idée sympathique pour un apéritif dînatoire, idéale pour une entrée!
Ces saveurs de coriandre et cumin m’intriguaient et me tentaient tout à la fois! Une fois encore je plongeais!

nems-magret-canard-coriandre

Pour 5 cigares de canard
– 90 gr de magret de canard fumé
– des feuilles de bricks
– un bouquet de coriandre
– 1/2 CAC de graines de cumin
– 1 oignon
– un peu d’huile pour la friture
– du blanc d’œuf.

Un peu comme à mon habitude j’ai pris la recette du journal et l’ai légèrement adapté. Je n’ai donc pas mis de harissa, pris des graines de cumin que j’ai écrasé plutôt que du cumin en poudre, j’ai retiré le gras du magret contrairement à la recette et pris un oignon jaune plutôt que rouge. J’ai réduit aussi les temps de cuisson. Je n’ai pas non plus rajouté de sel.
Nous y sommes presque donc!

Commencez par épluchez et hachez l’oignon. Faites le revenir à feu doux dans la poêle avec un peu d’huile d’olive et les graines de cumin écrasées pendant environ 5 à 10 mn.
Ciselez la coriandre après l’avoir lavée.
Enlevez le gras des tranches de magret fumé et émincez les tranches. Mélangez dans un bol, la coriandre, les oignons et cumin revenus avec le magret émincé.
Coupez maintenant une feuille de brick en 2. Humidifiez largement au  pinceau les bords de la feuille.

Nems magret de canard coriandre
Déposez en long un peu de cette farce sur une extrémité. Roulez le début pour enfermer la farce, puis repliez les bords sur la longueur et finissez de rouler sur toute la longueur de la feuille. Fermez en passant un peu de blanc d’oeuf sur le bout de la feuille de brick.

Procédez de même avec le reste. J’ai fait 5 nems de la sorte.
Faites les frire dans une poêle (je n’ai pas de friteuse) pour qu’ils soient bien dorés et croustillants. Déposez les nems ou cigares sur une assiette recouverte de papier absorbant et servez aussitôt avec un peu de salade et des feuilles de coriandre fraîches.

Nems magret de canard coriandre

Plus qu’à remercier monsieur et madame SAVEURS de nous avoir concocté ces savoureux mélanges!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet au curry Patak’s : doux mais pas trop!


31 mars 2014

Dans le chouette colis que l’agence esprit des sens m’avait envoyé il y quelques semaines de cela, il y avait non seulement la crème de coco Patak’s, déjà testée et approuvée sous forme de panna cotta mais aussi du thé vert, du lait de coco et un pot de curry doux (coriandre, cumin, tomate). Sur ce petit pot était dessinés 2 petits piments dont un seul colorié signifiant donc qu’il était plutôt doux…..ou pas!

Je me décidais donc à tester cet accompagnement pour un petit plat aux accents indiens!!
Pour cela, je me suis référée à la recette proposée directement sur le pot à laquelle j’ai aporté quelques légères modifications (notamment dans les quantités : moins d’eau, moins de pâte de curry et l’ajout de coriandre).

Poulet au curry doux patak's

– 350 gr de blancs de poulet
– 2 CAS de pâte de curry Patak’s (la recette du pot indique de verser tout le pot pour 500 gr de viande ou poisson ou même légume)
– 1 oignon
– 1 boîte de tomates pelées de 400 gr
– 100 ml de lait de coco (ici la marque Patak’s)
– des feuilles de coriandre
– de 150 ml d’eau

Épluchez puis émincez les oignons. Faites les revenir dans un peu d’huile.
Retirez ensuite les oignons puis faites revenir le poulet coupés en morceaux. Quand il commence légèrement à dorer, ajoutez à nouveau les oignons ainsi que la pâte de curry doux.
Ensuite ajoutez tomates pelées coupées en dés et versez un peu d’eau.
Laissez mijoter quelques minutes (15 pour moi) à feu doux.
Versez ensuite 100 ml de lait de coco.
Il ne reste plus qu’à servir avec un riz basmati par exemple.

poulet-curry-patak's

Quelques feuilles de coriandre ciselées pour sa fraîcheur, son parfum et sa jolie couleur et le tour est joué !

curry-poulet-patak's2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Crevettes tandoori


25 mars 2013

Vive les saveurs exotiques qui réveillent les palais et font voyager les esprits! Alors dis nous la fourmi, qu’as tu préparé?

Aujourd’hui, au menu, des crevettes tandoori, repérées dans le dernier côté sud??? Bizarre me direz vous de trouver des recettes indiennes dans un côté sud où l’on s’attendrait plus à trouver de la bouillabaisse!!! certes, mais cette recette indienne faisait suite à un article sur l’Inde et Pondichery en particulier, qui donnait envie de filer à l’agence de voyage la plus proche et sauter dans un avion.

crevettes tandoori

J’ai eu la chance de faire quelques brefs voyages en Inde et découvrir un peu de ses couleurs et saveurs. Bien trop épicée pour moi et je pense pour n’importe qui n’étant pas né sur le sol indien, la cuisine indienne est colorée et parfumée.  J’ai donc allégé en épices, la recette de Coté sud n°140 qui me, semble-t-il, reprenait des proportions locales qui vous mettent la bouche en feu!

duo-crevettes-tandoori

– 300 gr de grosses crevettes crues (25 bestioles environ et compter environ 8 à 10 crevettes par personne)
– 1 CAC de garam masala
– 1 CAC de cumin en poudre
– 1 pincée de cardamome
– 1 CAC de gingembre en poudre
– 1/2 CAC de piment rouge
– 1 yaourt
– 1 gousse d’ail
– 1 citron
– sel
– quelques feuilles de coriandre

Nettoyez et enlevez la carapace des crevettes
Mettez les dans un petit saladier avec le gingembre en poudre, le jus de citron et l’ail. Laissez reposer 30 mn
Préparez la marinade avec : 1 yaourt et toutes les autres épices : cardamome, masala, piment, cumin, les feuilles de coriandre. Mélangez et ajoutez cette marinade aux crevettes. Laissez mariner 2 heures.

Au moment de la cuisson, préchauffez le four à 250° , piquez 4 à 5 crevettes sur des piques à brochettes, posez les brochettes à cheval sur les bords d’un plat et enfournez 6 à 8 mn en fonction de la grosseur des crevettes.

Servez chaud avec quelques feuilles de coriandre fraîches.

C’est parfumé, relevé mais pas trop!

épices

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Boulettes de boeuf et spaghetti aux légumes


9 novembre 2012

la fourmi Elé : Allez ce midi vous m’aidez à cuisiner les minis??
les minis : Nooonn ? pourquoi?
la fourmi Elé : ben parce que! c’est pour préparer des boulettes de viande?? ça vous dit pas?
les minis : non on préfère jouer!!

Tiens la fourmi, prends ça dans les dents!! autant pour la pâtisserie y’a du monde qui se bouscule pour patouiller, mesurer, mélanger et autres! pour les recettes salées, personne n’a encore répondu à l’appel, pourtant la boulette, c’est un concept sympa non?? bon tant pis, la fourmi a préparé ses boulettes toute seule! et je vous dis comment parce que vous le valez bien!

Boulette de boeuf

ingrédients

– 250 gr de steak haché
– 1 échalotte
– 1 petit oeuf
– 1 CAS de ketchup
– 2 biscottes
– sel, poivre
– quelques feuilles de coriandre (facultatif)
– 1 courgette
– des spaghetti

Commencez par faire cuire les spaghettis dans de l’eau légèrement salée et réservez les une fois cuites
Lavez et coupez les extrémités de la courgette. Là vous prenez votre Spirelli!! QUOI, qu’entends-je, vous ne connaissez pas ce dernier outils tout à fait magique, tendance, indispensable, must have, best in kitchen. THE SPIRELLI!

Ce fameux spirelli il lui fallait à la fourmi parce que Guillaume Long l’avait essayé () et franchement en plus de mourir de rire (faut vraiment que vous achetiez sa BD, je me sentirais moins seule à me tordre de rire pour des histoires de légumes qui se font taillés en nouilles interminables) la fourmi Elé, elle est devenu verte de jalousie… des mois qu’elle parle à tout le monde de son spirelli, qu’il lui faut absolument!  Et pour faire quoi donc à votre avis?? des spaghettis de légumes of course!! (ahh cette manie de vouloir rajouter des légumes partout!). Si vous n’avez pas cet outils taillez votre courgette en tagliatelle avec un économe et faites la cuire doucement dans un peu d’huile d’olive et 1 cuillère à soupe de sauce soja.

Revenons maintenant à nos boulettes. Dans un saladier, écrasez le steak haché avec une fourchette et ajoutez le sel, poivre, le ketchup et l’oeuf et l’échalotte finement hachée. Mélangez le tout.
Réduisez les biscottes en miettes (avec un petit mixeur ou un simple rouleau à pâtisserie)
Puis ajoutez cette « chapelure » dans le mélange de viande puis si vous le souhaitez quelques feuilles de coriandre ciselées.

Formez des boulettes de viande et faire les cuire à feu doux dans un poele dans un peu d’huile d’olive.

Quand tout est cuit, mélangez vos spaghettis (les vrais) avec les courgettes puis deposez les boulettes toutes chaudes sur le dessus. Ajoutez quelques feuilles de coriandre dessus! Et voilà, AAAAAHH TAAAAAAABLE comme dirait Fabienne Lepic!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe froide coco concombre et pomme granny by Cojean


5 août 2012

Cojean c’est d’abord une chaîne de restauration « rapide » parisienne, qui propose des produits sains. J’y ai fait quelques pauses déjeuner lors de virée parisienne pour me restaurer bien et pour changer du tradi jambon beurre. On peut y manger des soupes, des smoothies, des salades avec des céréales, des petits légumes frais, des fruits, ou des sandwiches avec des pains bios, des quiches ou des pâtes qui changent aussi des recettes ordinaires. Cojean c’est aussi un livre de recettes : « Cojean tout simplement » que l’on peut faire chez soi !
Avec les beaux jours, voici une soupe froide coco concombre et pomme Granny tout à fait rafraîchissante qui peut être servie en apéritif ou en entrée.

soupe concombre cojean

Ingrédients
– 360 gr de concombre
– 400 gr de pomme granny
– sel et poivre blanc
– 14 gr de coriandre
– 20 cl de lait de coco
– 30 cl d’eau

et un blender!

Laver bien les pommes et le concombre.
Coupez les en morceaux sans les peler.
Ajoutez les dans le blender avec l’eau, le lait de coco et la coriandre, salez, poivrez. Mixez et servez aussitôt ! Délicieusement frais !

Simple rapide et efficace !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe, carotte, coco, coriandre Cojean


16 juillet 2012

Une fois que l’on a pris un petit encas chez Cojean, comme l’a fait la Fourmi Elé, on se demande déjà ce qu’il a bien pu mettre dedans pour que ce soit si bon et en plus on voudrait bien refaire la même chose à la maison! ahah, trop fort, l’ami Cojean l’a fait avec un petit livre de recette sorti en juin.  Ni une ni deux, la fourmi Elé avant-gardiste par excllence l’a tout de suite acheté et trépignait d’impatience à l’idée de tester les recettes.

hop hop hop, quelques carottes, patates douces et autres bons petits ingrédients réunis dans son panier et c’est parti pour la première recette by Cojean, enfin by la Fourmi … Vous suivez?

Soupe de carottes et patate douce lait coco

Ingrédients pour 4

– 400 gr de carottes pelées
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 40 gr d’oignon jaunes pelés et émincés
– 10 gr de gros sel
– 225 gr de patate douce (c’est une recette de filles, c’est pour ça que les patates elles sont douces!!! non?)
– 10 cl de lait de coco (hum c’est bon)
– 15 gr de coriandre (hum ça aussi c’est bon!)
– sel et poivre

Ensuite on fait quoi?

Coupez les carottes en rondes.
Faites chauffer l’huile dans une casserole et faites y suer les oignons et les carottes sur feu moyen jusqu’à obtenir une légère coloration.
Versez 60 cl d’eau, ajoutez le gros sel puis les patates douces en cubes.
Laissez cuire 20 à 30 mn à feu doux (lui aussi il est tout doux!! dingue non). Ne vous laissez pas troubler et surveillez la cuisson régulièrement.
Versez le lait de coco, puis la coriandre effeuillée. Salez, poivrez, et mixez…

… Dégustez de suite!

Alors c’est pas bon tout ça??

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !