Gâteau marbré chocolat noisette vraiment très bon !


9 février 2016

Ca y est, je suis entrée dans une phase « Conticini ». Après les madeleines puis les super gaufres au sucre roux, on s’est attelé un dimanche pluvieux à la réalisation de ce marbré au chocolat noisette pas comme les autres !! un marbré qui déchire tout autant que les gaufres. Une nouvelle tuerie qui vous met les papilles en vrille ! On se dit que ça n’est qu’un marbré et puis il y a ce puissant parfum de noisette et de chocolat qui se dégage du four qui vous met en alerte et commence à vous chatouiller les moustaches, même si vous n’en avez pas !!
marbré chocolat noisette conticini

Pour 6 à 8 personnes
– 2 blancs d’oeufs
– 90 gr de cassonade
– 85 gr de beurre
– 90 gr de poudre de noisettes (ou mieux, bien mieux, 80 gr de noisettes que vous mixerez vous même : c’est incomparable)
– 1 oeuf entier + 1 jaune (la recette originale préconise 1/2 jaune)
– 30 gr de sucre glace
– 2 pincées de fleur de sel
– 45 gr de farine type 45
– 1 CAF de levure chimique
– 15 gr de cacao en poudre (j’ai pris du non sucré Vanhouten)
– 70 gr de chocolat en carré noir ou au lait (j’ai pris au lait : du Valrhona 40%)
– 20 gr de sucre perlé (comme pour les chouquettes)

Montez les blancs en neige avec 30 gr de cassonade (dès le début). Le mélange ne doit pas être trop ferme.
Dans un saladier, mélangez la poudre de noisette avec le sucre glace et la fleur de sel. Ajoutez l’oeuf entier et le jaune. Fouettez bien tout ça.
Faites fondre le beurre jusqu’à ce qu’il soit « noisette ». Ajoutez le beurre au précédent mélange. Intégrez ensuite la farine tamisée avec la levure.
Incorporez enfin les blancs en neige délicatement avec une maryse.
Prélevez 1/4 du mélange dans lequel vous ajouterez le chocolat en poudre. Transvasez cette pâte au chocolat dans une poche à douille.
Dans l’autre, ajoutez les carrés de chocolat grossièrement découpée en grosses pépites.
Préchauffez le four à 170°.
Beurrez et farinez le moule à cake. Déposez au fond du moule, le sucre perlé, puis versez la pâte aux pépites de chocolat. A l’aide de la poche à douille, déposez la pâte au chocolat sur le dessus et milieu du gâteau.
Enfournez pour 30 à 40 mn à 170°. La cuisson peut varier selon votre four. Il ne reste désormais plus qu’à s’attabler pour manger ce bon gâteau marbré chocolat noisette !

marbré chocolat noisette conticini

Autre idée de marbré qui se laisse manger : c’est pas ici !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gaufres au sucre roux de Philippe Conticini qui envoient du bois !


1 février 2016

La semaine dernière, Monsieur Conticini m’avait mis en échec avec ses madeleines et cela ne m’avait pas bien plu !! oui ses madeleines m’ont résisté. En dépit d’un délicieux parfum, il faut l’avouer, les bosses étaient aux abonnés absents. J’étais alors passée à la concurrence pour réussir mes madeleines à bosses. !
Histoire de ne pas rester sur cette petite déception gastronomique, j’ouvrais mon beau livre rose à nouveau pour m’essayer avec une petite appréhension à cette nouvelle recette du monsieur Conticini : les gaufres au sucre roux, comme des gaufres de Liège qui déchirent grave !!
gaufres au sucre roux

Pour 10 gaufres au sucre roux

– 310 gr de farine (j’ai rajouté 50 gr car la pâte me paraissait très collante)
– 60 gr de sucre roux
– 1 pincée de fleur de sel
– 12,5 cl de lait à température ambiante
– 25 gr de levure fraîche de boulanger
– 2 oeufs à température
– 160 gr de beurre (la recette originale préconise 200 gr)
– 130 gr de sucre perlé (sucre en grain comme pour les chouquettes)

Dans le bol de votre robot, mélangez d’abord la farine, le sucre et le sel.
Diluez la levure de boulanger fraîche dans le lait à température ambiante.
Faites un puits dans la farine et versez le lait et la levure.
Mélangez les ingrédient à l’aide du crochet, à vitesse moyenne.
Ajoutez ensuite les oeufs entiers puis le beurre à température ambiante également, voire, légèrement mou.
Quand la pâte est homogène et élastique, couvrez d’un linge et laissez reposer à l’air libre pendant une demi-heure.

Ajoutez ensuite le sucre perlé et mélangez au robot, toujours avec le crochet pour bien répartir les grains de sucre. Couvrez et laissez reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.
Ensuite, étalez la pâte, entre deux feuilles papier sulfurisé, avec un peu de farine pour ne pas que la pâte colle trop, sur 1 cm d’épaisseur.
Laissez à nouveau au repos pendant 30 mn.

A l’aide d’un cercle ou emporte-pièce rond (7,5 cm de diamètre pour le mien) ou encore un couteau, découpez 10 cercles de pâtes. Laissez encore reposer/lever pendant environ 40 mn.

Faites chauffer le gaufrier puis cuisez les gaufres jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Saupoudrez de sucre glace et dégustez aussitôt !
C’est croustillant dehors, moelleux dedans ! un pur régal, du bonheur en barre !! une petite tuerie en somme !
Ces gaufres au sucre roux seront de très bonne compagnie pour des pommes compotées et vanillées ! à moins que ça se soit l’inverse !

gaufres au sucre roux

Pour les traditionnelles gaufres de Liège c’est par là et pour les gaufres boulangères de Christophe Felder c’est par ici ! on ne sait lesquelles choisir !! A mon avis faut tout essayer !! Entre deux gaufres vous pouvez aussi surfer sur l’eshop, des nouveautés vont tomber cette semaine ! Stay tuned !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Brioche plume


4 octobre 2013

J’aime la brioche, tu aimes la brioche, il aime la brioche, elle aime la brioche et la fourmi aussi d’ailleurs!! parce qu’une bonne brioche, ça sent bon, c’est bon, c’est moelleux, c’est doux…. Entre un croissant et une brioche, la fourmi Elé préférera sans nul doute la brioche.
Après quelques investigations nécessaires, je suis tombée sur cette recette de brioche mousseline de P.Conticini, faite par Mamina qui m’avait l’air tout à fait somptueuse.

brioche-mousseline-conticini4

J’ai d’abord renâcler quelques jours devant les 7 heures de préparation (majorité en temps de repos tout de même), tentant de trouver l’organisation idéale pour avoir cette brioche à l’heure du goûter sans réveiller toute la fourmilière à pas d’heures le matin…. et puis je me suis lancée.

N’étant pas sûre du jour J, j’ai préparé cette brioche avant de faire les courses {organisation quand tu nous tiens!}, c’est à dire sans avoir assez de beurre. J’ai donc adapté les proportions des ingrédients par rapport au beurre qui restait dans mon frigo.

– 180 gr de farine (mais j’ai finalement rajouté 2 CAS à soupe car cela me paraissait vraiment trop collant comme texture)
– 30 gr de sucre
– 1/2 CAC de sel
– 7 gr de levure fraîche
– 3 œufs entiers
– 140 gr de beurre à température ambiante coupé en morceaux.
– + 1 jaune d’oeuf pour dorer la brioche

Cassez les oeufs et battez-les.
Délayez la levure émiettée dans les oeufs.
Dans le bol du robot, mélangez à l’aide du crochet le sucre, la farine et le sel, puis incorporez le mélange (oeufs/levure)
Quand la pâte devient homogène pétrissez pendant 7 à 8 mn. (c’est là que j’ai rajouté mes 2 cuillères à soupe car la pâte n’arrivait pas du tout à se décoller)
Ajoutez le beurre et pétrissez à nouveau 3 à 4 mn.

Couvrez d’un film alimentaire et laissez monter pendant 1h30. La pâte doit à peu près doubler de volume.
Ensuite redonner une forme de boule à la pâte. Enveloppez-la dans du papier sulfurisé. Déposez là dans un saladier large et recouvrez d’un film alimentaire.
Mettez à présent au réfrigérateur pour 3 heures. La pâte aura bien gonflé!
Séparez la pâte en trois morceaux et déposez les dans le moule préalablement beurré pour ma part. Recouvrez à nouveau d’un film alimentaire et c’est reparti pour 2 heures de repos à température ambiante. (perso je j’ai mis dans mon four en position « levée » : y’a une petite brioche dessinée !).

brioche-mousseline-conticini3

Ensuite sortez la brioche si elle était dans le four à lever. vous verrez elle aura bien monté et dépassera même du moule. Dorez-la avec un jaune d’œuf. Préchauffez le four à 170° et cuisez la brioche pendant 30 mn environ. Vous pourrez alors vous exclamez à plusieurs reprise « ah la vache, qu’est ce que ça sent bon »!!
Le meilleur est encore à venir, lors de la sortie du four puis de la dégustation. Cette recette fait des miracle!! La brioche est divine! Légère, très légère aérée, et moelleuse. Mamina avait raison, cette brioche est parfaite!

brioche-mousseline-conticini2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Une jour la Fourmi Elé a goûté à la pâtisserie des rêves


26 juillet 2012

Cela faisait des lustres que la Fourmi Elé rêvait de faire un détour par la Pâtisserie des rêves de Mister Conticini. Après plusieurs tentatives ratées, enfin l’heure du goûter de rêves avait sonné, juste avant de partir en vacances…[Et oui la fourmi elé se dort la pilule à la mer!!]

L’endroit, rue de la pompe, une boutique puis une petite salle derrière pour prendre le thé et déguster une belle pâtisserie, et puis encore derrière un jolie petite terrasse, au calme où nous avons pu nous installée ma cop’ Yza et moi.

pâtisserie des rêves

Le choix a été difficile à faire mais une fois de plus, la Fourmi a craqué pour  la tarte au citron. Après le benchmark des moelleux au chocolat, la Fourmi Elé fait une fixette sur les tartes au citron.

Bref, celle là est évidemment exceptionnelle. Tout aussi bonne que celle de Cyril Lignac, dans un autre registre. Pâte sablée un peu différente, une crème superbe et une meringue délieusement magnifique. Bref, une explosion de jolies saveurs.

tarte au citron conticini

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !