Napolitain maison : un redoutable allié à l’heure du goûter


7 juin 2016

Les enfants adorent les napolitains !! Comment les en blâmer !?
Pour tester une version maison, je suis allée piocher la recette de la super supérette, référence en matière adaptation des goûters du commerce !
J’ai un peu adapté la recette de ce napolitain maison en mettant moins de sucre et chouilla moins de beurre !! d’autant que mon glaçage est bien plus sucré.
Allez c’est parti pour l’aventure !

napolitain maison

Pour la pâte à gâteau du napolitain maison
– 150 g de sucre blond
– 4 œufs
– 180 g de beurre fondu
– 250 g de farine
– 1/2 sachet de levure
– 1 CAS d’extrait de vanille
– 1 CAS de chocolat en poudre type vanhoutten
– une pincée de sel

Pour la ganache
– 150 g de bon chocolat noir (Valrhona 60% pour moi)
– 12 cl de crème fraîche liquide

Pour le glaçage
– 100 gr de sucre glace
– 1 ou 2 CAS de lait
– des copeaux de chocolat maison ou des vermicelles de chocolat tout prêts !

Préparez deux 2 « moules » en papier sulfurisé : 1 de 25×20 et un autre de 20 x 13 environ en pliant les côtés, en remontant ceux-ci vers le haut puis en agrafant les coins sur un côté à chaque fois.

Pour la pâte à gâteau :
Préchauffez le four à 180°
Mélangez le sucre avec les oeufs. Ajoutez ensuite le beurre fondu. Mélangez à nouveau. Versez la farine et la levure sur cette préparation et mélangez à nouveau jusqu’à l’obtention d’une belle pâte lisse.
Séparez la pâte 1/2 2/3 . Dans les 2/3, ajoutez l’extrait de vanille, dans l’autre le chocolat en poudre.
Enfournez pour 15 mn.

Pendant la cuisson préparez la ganache (j’en ai eu trop mais au pire, ça resservira pour une deuxième fournée car il est certain qu’on ne s’arrête pas à un premier napolitain ou bien pour napper une boule de glace!).
Chauffez la crème liquide dans une casserole à feu doux avec les morceaux de chocolat noir. Mélangez jusqu’à obtenir une belle ganache onctueuse et brillante !
Réservez.
Quand les gâteaux sont cuits, enlevez le papier sulfurisé et laissez refroidir. Coupez en 2 le gâteau à la vanille puis tartinez de ganache. Déposez par dessus le biscuit au chocolat et tartinez encore une fois avant de terminer par la dernière couche de gâteau à la vanille.
Pour le glaçage, j’ai choisi une option différente de la super supérette et je suis partie sur un mélange de sucre glace et d’un peu de lait pour diluer car ça colle moins et c’est plus transportable pour goûter sur le retour de l’école !
Étalez ce glaçage sur le dessus. Parsemez de copeaux de chocolat ou de vermicelles tout prêts! Laissez reposer au réfrigérateur une heure ou deux.

napolitain maison

Voilà le napolitain maison est prêt pour le goûter et tout à fait réglo quant à sa composition !! Mes beta-testeurs ont été ravis, d’autant plus qu’avec cette recette, il y en avait bien plus que dans un paquet classique du super marché !! Voilà, napolitain maison, testé, approuvé, validé !! y’a plus qu’à recommencer !

Et pour par s’en mettre partout, on s’offre une serviette à nouer autour du cou !! oh yeah !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

cookie cake aux pépites de chocolat


27 mai 2016

Tout a commencé sur un malentendu avec une photo trouvée sur pinterest !! Cette fois, mauvaise pioche ! Il s’est avéré que la photo ne collait pas à la recette ou l’inverse mais un ingrédient avait tout de même attiré mon attention (le fromage blanc) et j’ai voulu le conserver pour avoir un goûter pas trop gras ni trop sucré.
Heureusement comme dans les contes de fée, l’histoire finit bien. Après quelques adaptations le fiasco prévisible s’est finalement transformé en un bon goûter avec ce cookie cake aux pépites de chocolat. Celui-ci est moins gras et sucré qu’un cookie car il contient moins de beurre que son classique acolyte. Cela en fait un goûter gourmand et presque raisonnable !

– 100 gr de beurre mou demi-sel
– 60 gr de fromage blanc
– 130 gr de sucre
– 1 oeuf
– 1 gousse de vanille
– 1 CAC de levure chimique ou bicarbonate
– 320 gr de farine de blé ou d’un mélange épeautre et blé. (par exemple 70 % épeautre, 30% blé)
– 150 gr de chocolat (mélange lait et noir Valrhona pour moi) coupé en gros morceaux.
Mélangez le beurre, le sucre puis l’œuf  et le fromage blanc dans le bol du robot muni du fouet. Ajoutez les graines de la gousse de vanille.
Ensuite changez le fouet par la feuille (batteur plat) puis versez la farine et la levure. Mélangez pour obtenir une pâte à laquelle vous incorporerez les grosses pépites de chocolat. Mélangez puis étalez la pâte grossièrement avec les doigts au fond d’un moule à manquer sur un bon centimètre d’épaisseur. Selon votre équipement, deux moules seront peut être nécessaires.

Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 15 à 20 mn. En fonction des fours, il est prudent d’avoir un oeil sur la cuisson. Le cookie cake à la farine de blé a cuit plus vite que l’autre. J’ai dû prolongé d’encore 5 mn celui à l’épeautre pour qu’il ait un petit côté doré. Je l’avais peut être fait un peu plus épais. J’utilise rarement le double-décimètre en cuisine !
cookie cakecookie cakecookie cake

Résultat, deux versions de ce cookie cake au chocolat. *Un goûter mi-cookie mi-gâteau. La version à la farine d’épeautre est un plus rustique et un peu plus friable (photo d’en haut). Les deux ont plu aux garçons qui sont mes principaux cobayes et dévoreurs de goûter. Dans les deux cas, j’en ai congelé une partie en la pré-découpant en tranchettes et gros morceaux ce qui me permet d’en ressortir chaque jour ou quand le besoin s’en fait sentir.C’est aussi très pratique pour mettre dans une petite boîte pour une collation pour l’école. En gros cubes cela accompagne bien un café !

Dans la famille ni-cookie, ni cake, il y a aussi le fameux : cookie géant chocolat et caramel beurre salé. Bien plus riche mais terriblement bon !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau marbré chocolat noisette vraiment très bon !


9 février 2016

Ca y est, je suis entrée dans une phase « Conticini ». Après les madeleines puis les super gaufres au sucre roux, on s’est attelé un dimanche pluvieux à la réalisation de ce marbré au chocolat noisette pas comme les autres !! un marbré qui déchire tout autant que les gaufres. Une nouvelle tuerie qui vous met les papilles en vrille ! On se dit que ça n’est qu’un marbré et puis il y a ce puissant parfum de noisette et de chocolat qui se dégage du four qui vous met en alerte et commence à vous chatouiller les moustaches, même si vous n’en avez pas !!
marbré chocolat noisette conticini

Pour 6 à 8 personnes
– 2 blancs d’oeufs
– 90 gr de cassonade
– 85 gr de beurre
– 90 gr de poudre de noisettes (ou mieux, bien mieux, 80 gr de noisettes que vous mixerez vous même : c’est incomparable)
– 1 oeuf entier + 1 jaune (la recette originale préconise 1/2 jaune)
– 30 gr de sucre glace
– 2 pincées de fleur de sel
– 45 gr de farine type 45
– 1 CAF de levure chimique
– 15 gr de cacao en poudre (j’ai pris du non sucré Vanhouten)
– 70 gr de chocolat en carré noir ou au lait (j’ai pris au lait : du Valrhona 40%)
– 20 gr de sucre perlé (comme pour les chouquettes)

Montez les blancs en neige avec 30 gr de cassonade (dès le début). Le mélange ne doit pas être trop ferme.
Dans un saladier, mélangez la poudre de noisette avec le sucre glace et la fleur de sel. Ajoutez l’oeuf entier et le jaune. Fouettez bien tout ça.
Faites fondre le beurre jusqu’à ce qu’il soit « noisette ». Ajoutez le beurre au précédent mélange. Intégrez ensuite la farine tamisée avec la levure.
Incorporez enfin les blancs en neige délicatement avec une maryse.
Prélevez 1/4 du mélange dans lequel vous ajouterez le chocolat en poudre. Transvasez cette pâte au chocolat dans une poche à douille.
Dans l’autre, ajoutez les carrés de chocolat grossièrement découpée en grosses pépites.
Préchauffez le four à 170°.
Beurrez et farinez le moule à cake. Déposez au fond du moule, le sucre perlé, puis versez la pâte aux pépites de chocolat. A l’aide de la poche à douille, déposez la pâte au chocolat sur le dessus et milieu du gâteau.
Enfournez pour 30 à 40 mn à 170°. La cuisson peut varier selon votre four. Il ne reste désormais plus qu’à s’attabler pour manger ce bon gâteau marbré chocolat noisette !

marbré chocolat noisette conticini

Autre idée de marbré qui se laisse manger : c’est pas ici !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 ans déjà et le gâteau au chocolat moelleux de Thierry Mulhaupt


16 novembre 2015

Numérobis vient d’avoir 9 ans. 9 ans, déjà !
Je vous passe le fait que je trouve toujours regrettable qu’il ne rentre plus dans ses mignonnes petites grenouillères (je sais ça fait déjà longtemps !) et que les manches de ses tee-shirts et pulls deviennent régulièrement trop courtes, signe que ça n’est pas prêt de s’arrêter ! Je ne vous parle pas non plus du fait qu’il rentre plus tout entier sur mes genoux pour la pause câlin ! {longs sanglots : mes enfants grandissent trop vite !!}
Mais quelque soit l’âge, le plaisir de partager de bons moments est bien là. C’est un bonheur quotidien de le voir grandir, lui comme son frère avec le sourire et l’espièglerie qui le caractérise. Sans compter la joie indicible de partir sur le chemin de l’école, main dans la main {ça non plus ça ne va pas durer ! }. Ces petites pépites de bonheur que l’on savoure à chaque instant n’ont pas de prix.
Côté gourmandise, notre désormais grand de 9 ans n’est pas en reste et a un goût illimité pour le chocolat. Il a par conséquent, passé commande pour un gâteau tout simple pourvu qu’il soit au chocolat.
Pour les 8 ans j’avais misé sur un gâteau de Cyril Lignac ! Cette année, c’est chez Mercotte que j’ai trouvé notre bonheur avec une recette de Thierry Mulhaupt.

gâteau au chocolat moelleux anniversaire

Gâteau au chocolat moelleux pour 4 à 5 personnes.
Ce gâteau est à l’origine en forme de cake mais je suis une peu rebelle et je l’ai fait dans un moule rond de 20 cm.

– 85 g de chocolat noir 66% (Valrhona)
– 75 g de beurre
– 40 g de jaunes d’oeufs
– 30 g de poudre de noisette (La recette originale est avec de la poudre d’amande)
– 30 g de sucre glace,
– 70 g de blancs d’oeufs
– 65 g de sucre en poudre
– 40 g de farine

Préchauffez le four à 170°
Faites fondre le chocolat.
Ajoutez le beurre ramolli dans le chocolat fondu et incorporez-le petit à petit pour obtenir un mélange bien lisse. Ajoutez ensuite les jaunes d’oeufs.
Mixez la poudre de noisette et le sucre glace ensemble puis ajoutez-les à la préparation précédente.
Montez les blancs d’oeufs. Quand ils commencent à prendre ajoutez le sucre en poudre. Incorporez-les, ensuite, au mélange obtenu précédemment.
Ajoutez la farine petit à petit et mélangez délicatement avec une maryse.
Beurrez et farinez un moule.
Versez alors dans le moule et enfournez dans un four à 170°
Cuisez le gâteau pendant 30 à 35 mn environ. Le temps de cuisson varie souvent selon les fours. Piquez le gâteau avec un pointe de couteau pour voir s’il est cuit à coeur.
Laissez refroidir et démoulez.
Saupoudrez de cacao en poudre ou de sucre glace.

Pour le chiffre en chocolat :
faites fondre un peu de chocolat noir ou au lait, selon vos goûts, au bain marie ou au micro-onde. Dessinez ensuite au pinceau le chiffre qui convient sur couche fine. Laissez prendre au frigo puis recommencez par dessus pour faire 2 ou 3 couches qui rendront le chiffre en chocolat plus solide. Une fois prêt, retournez et coller un petit pic en bois. Coller le avec le chocolat en en mettant suffisamment pour qu’il tienne. Laissez prendre à nouveau au frigo ou au congélateur.

gâteau au chocolat moelleux anniversaireQuand il ne reste plus qu’une part, on oublie pas de planter un p’tit drapeau pour marquer son territoire. On ne sait jamais !!

gâteau au chocolat moelleux anniversaire

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau léger choco araignée !


27 octobre 2015

Il paraît qu’en cette fin de mois d’octobre, parfois, les sorcières et les fantômes rôdent ! Même si nous ne fêtons pas spécialement Halloween, pour une fois, je me suis laissée aller à découper des chauves souris et des têtes de mort que j’avais trouvées sur Pinterest. Restait à préparer un goûter circonstancier : Gâteau léger choco araignée !

gateau chocolat toile d'araignée

Pour ce gâteau, je voulais quelque chose de léger ! J’ai donc pensé au fameux Victoria sponge cake et je me suis rappelée que Dorian avait déjà abordé ce sujet avec gourmandise !
Voici tout ce qu’il faut pour réaliser cette génoise pour un moule à manquer de 20 cm.
– 3 oeufs
– 90 gr de sucre (ou sucre glace)
– 90 gr de farine
– 3/4 cac de levure chimique
– 1/2 pot de pâte malakoff sans sucre (ou de pâte à tartiner chocolatée)

Préchauffez le four à 180°.
Tamisez la farine et la levure.
Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs en neige fermement puis serrez les blancs en ajoutant le sucre tout en continuant de fouetter. Vous allez obtenir un mélange ferme et blanc.
Ajoutez d’un coup les 3 jaunes d’oeufs et fouettez à vitesse moyenne pour les incorporer.
Une fois une jolie consistance moelleuse et ferme obtenue versez la farine et incorporez celle-ci délicatement à l’aide d’une maryse.
Beurrez généreusement un moule à manquer et farinez-le.
Versez la pâte à génoise dans le moule et enfournez pour 25 mn.

Quand le gâteau est cuit, laissez refroidir et démoulez en gardant le dessous, dessus !
Découpez le gâteau par le milieu et tartinez de pâte malakoff ou pâte à tartiner et refermez avec l’autre moitié du gâteau.

gateau halloween
Pour le glaçage il vous faudra
– 50 gr de chocolat blanc (Valrhona)
– 100 gr de chocolat au lait (Jivara Valrhona)

Faites fondre chaque chocolat séparément au bain marie.

Versez le chocolat au lait  fondu et bien lisse sur le gâteau et recouvrez le.
Versez le chocolat blanc dans un petit cône en papier sulfurisé ou une poche à douille (sans la douille) que vous aurez coupée pour qu’elle soit plus courte. Percez le bout et commencez à faire des ronds en partant du centre. Ensuite avec un petit pic en bois, toujours en partant du centre faites des traits en allant vers l’extérieur.
Pour l’occasion, nous avons aussi ressortir un petit jeu de société (Fort comme un dragon)  tout à fait adapté avec des araignées, des chauve-souris, des têtes de morts et des dragons aussi ! Observez les bien et regagnez votre grotte en premier !!

et sinon quoi de neuf ?

Je fais partie de la sélection pour le tremplin des créateurs d’alittlemarket {joie !! }.
Si vous aimez mes créations textiles, votez et faites décoller la Fourmi Elé !
N’oubliez de confirmer votre vote dès que vous receivez le mail de la part d’alittlemarket.
Pour voter : cliquez !
Et n’hésitez pas à partager !

merci à tous !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Torsades malakoff et noisettes crunchy


28 septembre 2015

Si vous avez un peu suivi mes pérégrinations estivales vous vous rappellerez peut être avoir vu passer une histoire des Malakoff de Pézenas. Ces petites barres chocolatées, qui firent les joies des enfants il y a quelques années, furent abandonnées jusqu’à il y a peu. Aujourd’hui ces petites barres au chocolat qui font à nouveau trembler les papilles, sont également décliner en pâte à tartiner malakoff : sans huile de palme, avec des bonnes noisettes et du bon chocolat: en sommes que du bon, avec un vrai goût de noisette bien prononcé.

La prudence étant mère de sûreté, j’en ai ramené un pot dans mes valises !  Pour ceux et celles qui souhaiteraient la découvrir, plusieurs options :
1/ Allez à Pézenas pour les prochaines vacances ou plus simplement
2/ Foncez sur le site du fabricant.
3/ Acheter une box kitchen trotter ou surfez sur le site de Balibert dont l’épicerie se siteue dans le 10ème.
Bref cette pâte à tartiner Malakoff est « the » pâte à tartiner du moment !

torsades au chocolat malakoff

En attendant le prochain ravitaillement en vol, j’ai tordu ma pâte feuiletée pour en faire quelques torsades malakoff et noisettes crunchy.

– 1 rouleau de pâte feuilletée
– De la pâte à tartiner malakoff noisette chocolat sans sucre (1/2 pot environ)
– 1 oeuf
– une quinzaine de noisettes

Déroulez la pâte feuilletée. Tartinez une moitié de celle-ci avec la pâte à tartiner malakoff. Concassez grossièrement les noisettes avec un couteau. Répartissez les éclats de noisettes sur la partie de la pâte feuilletée tartinée.
Repliez la pâte. Ecrasez un peu avec un rouleau à pâtisserie et réservez au frigo un petit quart d’heure ou 5 mn au congélo.
Préchauffez le four à 200°.
Sortez la pâte et taillez des languettes de 2 cm de large. Roulez ces languettes en forme de torsades.
Posez les torsades sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Dorez avec un oeuf battu.
Enfournez pour 15 mn environ à 200°

torsades au chocolat malakoff

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gaufres tout choco !


14 septembre 2015

Il paraît qu’il faut manger varié. Je ne sais pas si ça marche aussi à l’heure du goûter mais  je me suis dit qu’il fallait absolument remédier au fait que mes garçons se nourrissaient exclusivement du trio pain+beurre+chocolat pour le goûter. Pas si malheureux que ça, en fait !
Je crois que j’avais surtout envie de faire des gaufres !!  Des gaufres classiques ou presque avec des options bien chocolatées en plus ! Est ce dû à la rentrée, allez savoir ! Les gaufres tout choco se sont imposées comme une nécessité !gaufres tout chocolat

Pour 6 gaufres (doublez si vous devez contenter l’équivalent d’une équipe de foot)

– 130 gr de farine 55
– 35 gr de chocolat en poudre non sucré
– 1/2 sachet de levure chimique
– une pincée de sel
– 1 oeuf
– 20 gr de beurre fondu
– 40 gr de sucre blond ou cassonade
– 60 gr de de chocolat noir à découper en pépites ou des pépites toutes prêtes.
– 150 ml de lait entier

Mélangez  la farine, le chocolat en poudre, le sel, la levure, le sucre, le beurre fondu et l’œuf .  Ajoutez le lait peu à peu en continuant à mélangez pour avoir une pâte homogène. Ajoutez ensuite les pépites et mélanger pour les incorporer.
Faites chauffer le gaufrier.
Versez la pâte sur les alvéoles. Fermez, cuisez.
J’aime quand les gaufres sont croustillantes dehors alors je les cuis toujours un tout petit peu plus ou repasse les gaufres au toasteur si elles ont refroidi entre temps.
gaufres tout chocolatPlus qu’à les manger, saupoudrées de sucre glace ou plus gourmand, avec un coulis de chocolat. Pour la recette du coulis qui va dégouliner sur la gaufre, c’est par !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Escale gourmande à Pézenas


10 août 2015

Chaque année nous passons une partie de nos grandes vacances dans le sud. A chaque visite, nous tentons de découvrir un petit plus le Languedoc mais il reste toujours des coins de l’arrière pays encore inexplorés comme si cette région était une source inépuisable de visites.
Pézenas est tout proche de notre point de ralliement familial et nous aimons particulièrement nous y promener.
Pézenas n’est pas uniquement la ville de Molière et de Bobby la Pointe !! C’est aussi une jolie ville où il fait bon se flâner. Les petites rues et les bâtisses qui ont traversé plusieurs siècles promettent de belles promenades. Jolies fenêtres, belles pierres ou gargouilles étranges attirent toujours l’attention.pezenas3

pezenas2

pezenasLes vieilles pierres sont une chose, la gourmandise en est une autre !! Cette nouvelle adresse (5  Rue des chevaliers Saint Jean) pourrait aussi être une « super carotte » pour les minots qui vous accompagnent : « tu marches encore un peu et tu auras une glace » !!
Et pas n’importe laquelle puis que ce nouveau glacier piscénois : « Marguerite« , propose vraiment des glaces délicieuses. Elle sont préparées à base de lait frais et bons produits. Marguerite propose aussi des smoothies.
L’endroit est nickel, le décor est épuré : blanc et gris avec des gros bidons de lait pour habiller le bas du comptoir. Il est possible de s’y poser un moment : en terrasse ou dans la salle ouverte sur l’extérieur.
Les cornets sont également maison et très bons. Bref, s’il y a un endroit où manger des glaces à Pézenas c’est bien là.
marguerite-pezenas

cornets-marguerite glaces-margueriteAutre gourmandise assurément typique à ramener : Le malakoff !
Cette petite barre chocolatée qui a fait le bonheur de générations d’enfants de la région avait arrêté sa production dans les années 90. Pour la plus grande joie des locaux de l’étape et des touristes gourmands, les malakoffs font leur retour. La boutique de Pézenas installée au 17 rue de la foire propose non seulement ses fameuses barres chocolatées : noir, lait, chocolat blanc, mais aussi des pâtes à tartiner, tout juste mortelles ! Si vous résistez faites le moi savoir ! Vous devez forcément être un super héros !
malakoff2 malakoffAutre gourmandise typique que vous pouvez également ramener de Pézenas : ses fameux petits pâtés. Cette spécialité en forme de bobine de fil est une recette sucrée-salée aux saveurs de miel, épices et agneau. Ces petits pâtés ramenés par lord Clive, vice roi des Indes aux 18 ème siècle, ont traversé les âges pour nous régaler encore aujourd’hui. Ils sont délicieux avec une salade en entrée.
Je vous conseille ceux de la maison Lallemand. C’est toujours ici que nous les achetons et ils sont vraiment très bons.

Pézenas n’est toujours pas au bout de ses ressources !
C’est est aussi la ville idéale pour chiner ! Dès l’entrée de la ville, les brocantes sont à l’honneur et s’enchaînent de part et d’autres. Il fait bon flâner de boutique en boutique à la recherche de trésor, à la découverte d’objets inattendus et qui sait, vous repartirez peut être le coffre un peu plus plein qu’à aller ! A quelques jours du départ, je me demande encore, d’ailleurs, comment tout va rentrer dans la voiture !!brocante-pezenas

duo-brocante-pezenas

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau au chocolat trop bon de Pierre Hermé


26 juin 2015

Voici un gâteau au chocolat terriblement bon tout droit sorti du cahier de recettes de Soledad et Pierre Hermé avec leur livre « Pierre Hermé et moi » dont j’ai déjà testé pas mal de recettes. !
Ce gâteau au chocolat est limite diabolique ! En même temps, celui là était bon aussi, et pareil pour celui ci !
D’ailleurs, si vous cherchez à faire un bench de recettes au chocolat, rendez vous directement à la case « rien que du chocolat » du menu « à table » !! vous m’en direz des nouvelles ! Mais je m’égare ! Revenons à nos moutons chocolatés et les techniques du chef pour faire ce bon gâteau. Avec cette recette, Pierre Hermé chamboule toutes mes habitudes. Si comme moi, vous avez l’habitude de mettre la farine, le sucre, les oeufs et ainsi de suite, dans le bol du robot pour tout mélangez, revoyez votre copie, Pierre, ne fait pas du tout comme ça !! Je ne sais pas si la chimie des ingrédients agit différement dans un ordre différent, toujours est il que le résultat est à la hauteur des bons et riches ingrédients qui sont à l’intérieur !

gâteau au chocolat de pierre hermé

Pour 4 personnes (un moule à manquer de 20 cm) (J’ai divisé la recette originale par 2)
– 125 gr de chocolat noir (50% mais j’ai fait avec du 60% de Valrhona)
– 125 gr de beurre
– 100 gr de sucre
– 2 oeufs
– 35 gr de farine

Préchauffez le four à 180°.
Faites fondre le chocolat au micro-onde.
fouettez le sucre et le beurre (sans le faire fondre).
Ajoutez les oeufs un à un tout en continuant de fouettez 1 mn entre chaque oeuf.
Versez ensuite le chocolat fondu et mélangez.
Ajoutez pour finir la farine. Mélangez, goûter : hummm, c’est bon. Comme ça, la pâte ressemble à une belle ganache légèrement mousseuse, trop bonne !! hummm !
Beurrez un moule à manquer. Chemisez le fond avec un papier sulfurisé pour faciliter le démoulage (je joue toujours la prudence).
Enfournez pour 30 mn environ. Piquez le gâteau avec la pointe d’un couteau. La lame doit ressortir propre. Le gâteau sera moelleux, fondant.
Voilà, voilà, plus qu’à s’en mettre plein la panse et se régaler !
gâteau au chocolat de pierre hermé gâteau au chocolat de pierre herméSi vous cherchez de quoi faire le plein de tablettes de chocolat ou simplement préparez vos vacances, n’hésitez pas à faire un tour sur l’eshop pour trouver le cabas de vos rêves ! Profitez en ce moment de 10% et la livraison gratuite sur la France avec le code SUMMER15 !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

La très bonne tarte au chocolat de Catherine Kluger


25 mai 2015

Ca y est, je l’ai faite, cette fameuse tarte au chocolat de Catherine Kluger. C’est une tarte que l’on s’arrache presque à Paname ! C’est vous dire s’il était temps que nous la goûtions.
En plus le chocolat ça nous connaît. Nous aimons ça de mère en fils et de père en fils tout autant ! Bref nous sommes les cobayes idéaux pour ce type de crash test !
J’ai fait cette tarte sereinement. Rien n’est compliqué, il faut  juste un peu d’organisation pour préparer la pâte à tarte, puis la laisser reposer, la cuire et ensuite préparer le gâteau au chocolat (trop bon) qui lui tiendra chaud !

Tarte au chocolat kluger Tarte au chocolat kluger

Voilà c’est parti, plus qu’à suivre la recette de Catherine Kluger herself sur le site de « on va déguster« , émission dominicale et gastronomique de france inter !

Pour la pâte à tarte (super bonne avec du croustillant, légèrement craquant mais pas dure, sablé ce qu’il faut… perfect !!)
– 200 g de farine pâtissière type T45 ou T55.
– 80 g de sucre glace
– 25 g de poudre d’amandes
– 1 pincée de sel
– 120 g de beurre froid coupé en morceaux
– 1 oeuf entier
Mélangez dans le bol du robot la farine, le sucre, la poudre d’amande et le sel. Ajoutez le beurre froid coupé en morceaux et commencez à pétrir doucement. Le beurre va transformer cette suite d’ingrédient en sable. Ajoutez ensuite l’oeuf entier et continuez de pétrir jusqu’à obtenir une belle boule de pâte bien lisse et homogène. Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et réservez au frais. Vous avez  présent le temps de partir faire un peu de shopping ou lire votre journal favori.
Reprenez votre pâte puis étalez-la. Foncez la pâte au fond d’un moule (j’ai utilisé un moule à tarte long et il m’est resté presque la moitié de la pâte que j’ai congelée pour une prochaine tarte).
Piquez le fond et laissez refroidir à nouveau une demi-heure.
Préchauffez le four et enfournez à 180° pendant 20 mn.
Pendant ce temps préparez la suite :

Gâteau au chocolat
– 3 oeufs
– 110 g de sucre en poudre
– 100 g de chocolat noir (j’ai mixé 2 chocolats Valhrona lait et noir)
– 75 g de beurre demi-sel
– 20 g de cacao en poudre non sucré
– 1 pincée de sel
Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs. Mélangez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
Faites fondre le chocolat et le beurre ensemble.
Ajoutez le duo beurre/chocolat au duo sucre/jaunes d’oeufs. Mélangez.
Ajoute le cacao en poudre et la pincée de sel.
Incorporez délicatement les blancs en neige.
Versez sur la pâte à tarte précuite et enfournez à 180° pendant 30 mn.

Plus qu’à attendre que ça refroidisse un chouilla et s’en mettre plein le gosier manger avec joie et délectation ! Punaise c’est bon !

Tarte au chocolat klugerSinon peut être que vous préférez la tarte au chocolat comme ça !?

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !