Pain d’épices aux poires caramélisées


4 avril 2016

Au mois d’octobre, je me suis fait une raison : les fraises c’était bel et bien fini pour des mois ! Puis sont arrivées les poires et les pommes ! On en a croqué et compoté ! Mais voilà que la saison se termine à nouveau et c’est presque avec regret que je les vois disparaître de nos étals d’autant que les fruits d’été n’ont pas encore tout à fait fait leur apparition ! En attendant les fruits nouveaux voici donc un dernier dessert aux poires : un pain d’épices aux poires caramélisées plein de douceur pour nous faire oublier encore un peu ce froid qui perdure ! Nous ne sommes qu’en avril après tout !

pain d'épices aux poires caramélisées

Pour 4 personnes

– 200 gr de préparation pour pain d’épices les moulins de Versailles (+120 d’eau +100 gr de miel liquide). J’ai repris cette préparation car il m’en restait et elle est parfaite pour un très bon pain d’épices vraiment réussi. La preuve par 9 et surtout par ici !
– 2 poires conférences
– 70 gr de sucres
– 5 cl d’eau
– 20 gr de beurre demi-sel

Préparez le pain d’épices en mélangeant les 200 gr de préparation, les 120 gr d’eau et le miel liquide.
Épluchez les poires et coupez chacune des poires en 8 quartiers.
Dans une poêle, préparez un caramel avec le sucre et l’eau. Quand le sucre commence à dorer et caraméliser, ajoutez le beurre. Mélangez.
Déposez les quartiers de poires dans la poêle et laissez caraméliser les poires. Elles vont rendre un peu d’eau qu’il faut donc laisser réduire jusqu’à obtenir un caramel un sirupeux. Les poires doivent être moelleuses mais se tenir.
Beurrez un moule à manquer
Préchauffez le four à 180°.
Déposez délicatement les poires au fond du moule avec le caramel (si cela fait trop, ne versez pas tout mais ne soyez pas chiche non plus. Versez la pâte à pain d’épices par dessus.
Enfournez pour 35 mn environ dans un four à 180°. Piquez avec une pointe de couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit sortir propre.
pain d'épices aux poires caramélisées

Reste bien sûr le plus facile à faire : dégustez ce pain d’épices aux poires caramélisées et regarder les fraises pousser !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Crèmes aux oeufs à la vanille et au caramel maison


10 avril 2015

Dans la liste des p’tits desserts que l’on peut faire soi même et que l’on retrouve avec plaisir dans son frigo il y a les crèmes caramel. Monsieur fourmi envoie régulièrement des messages subliminaux pour avoir des crèmes aux oeufs alors j’ai filé chez Cuisimiam pour lui emprunter sa recette simplissime de ces fameuses crèmes aux oeufs.
On peut également même faire un caramel liquide maison rapidement. Si jamais il y en avait trop vous pourriez toujours napper un yaourt maison ou une crêpe, ou une pile de pancakes….

crèmes aux oeufs vanille caramel

Caramel liquide
– 70 gr de sucre
– 70 gr d’eau bouillante
Chauffez le sucre dans une casserole à feu moyen. Quand il caramélise et prend une couleur dorée déglacez avec l’eau bouillante et mélangez. Voilà, ça c’est fait ! pas compliqué hein ?

Les crèmes aux œufs pour 6 personnes
– 3 oeufs entiers
– 50 gr de sucre en poudre
– 500 ml  de lait 1/2 écrémé
– 1/2 gousse de vanille

Blanchissez les œufs entiers avec le sucre
Dans une casserole faites chauffez le lait avec les graines de la gousse de vanille et la gousse elle-même une fois qu’elle a été bien grattée.
Au premier bouillon, filtrez le lait et versez doucement sur les œufs tout en mélangeant avec un fouet ou une cuillère en bois. Je suis plutôt une adepte du fouet (pas de malentendu hein!), je trouve que ça permet de mélanger de manière plus homogène.
Versez le caramel liquide au fond des ramequins. Versez délicatement l’appareil à crème dessus. Déposez les ramequins dans un plat allant au four avec de l’eau pour le bain marie.
Enfournez à 180° pour 35 mn.

crèmes aux oeufs vanille caramel

Avant de vous laisser à vos crèmes aux oeufs, sachez que vous pouvez à présent accéder directement à toutes les recettes de « crèmes et mousses » à partir du menu où une nouvelle rubrique dédiée a tout juste pris sa place !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cookie géant un peu breton sur les bords !


30 janvier 2015

Il y a comme un air marin qui flotte au dessus de ce cookie géant ! un goût de caramel beurre salé en import direct de la pointe du raz !  Autant dire du vrai, du bon !!
Ca m’a pris comme ça : faire un gros cookie, un cookie géant un peu breton sur les bords avec une surprise à l’intérieur ! Tu croques dedans et tiens ! y’a un truc en plus ! Hé hé !

giant cookie caramel giant cookie caramel

Pour un cookie géant de 20 cm (et 4 autres gros cookies en plus !!) je me suis partie de la recette des cookies complètement nut’ que j’ai adaptée pour cette version un peu bretonne.

– 90 g de sucre en poudre roux
– 120 g de beurre mou
– 1 œuf
– 180 g de farine
– 1 CAC de levure chimique
– 80 gr de caramel au beurre salé (les miens viennent en import direct de la pointe du Raz , rien que ça !)
– 70 gr de crème liquide (fleurette)
– 90 g de chocolat (50/50 de pistoles chocolat au lait et noir Valrhona) ou de grosses pépites déjà toutes pondues !

Mélangez le beurre mou et le sucre roux jusqu’à obtenir un mélange tout mousseux. Ensuite ajoutez l’oeuf et mélangez à nouveau.
Ajoutez la farine et la levure puis les goodies : noisettes grossièrement hachées et chocolat coupés en grosses pépites.
Préchauffez le four à 180°
Déballez les caramel de leur papier, mettez-les à fondre dans une casserole à feu très doux avec la crème. Soyez patients et mélangez de temps en temps avec une cuillère.
Beurrez un moule à manquer et couvrez le fond d’un cercle de papier sulfurisé.
Etalez grossièrement une moitié de la pâte à cookie au fond du moule. Versez ensuite le caramel sans aller jusque sur les bords, puis recouvrez du reste de pâte à cookie en soudant plus ou moins tout autour. Enfournez pour 25 mn environ à 180°.

Après avoir sorti le plat du four, il faut être patient (pas comme moi) et attendre que cela refroidisse avant de démouler et de manger ! Après deux possibilités : piquer de manière un peu sauvage des bouts de cookie encore moelleux et fondants : hummm trop bon !! ou bien attendre encore que le cookie soit bien froid. Il se découpera bien et le caramel se sera durcit un peu plus tout en restant moelleux à souhait, (ça vous rappellera peut être des barres chocolatées avec du caramel au milieu mais en version cookies). Bref quelque soit la façon dont vous croquerez ce cookie géant au caramel beurre salé, régalez vous c’est bien tout ce qui compte !! et si d’aventures tout ceci vous arrive, n’hésitez pas à revenir me raconter votre « trip cookie un peu breton« .

giant cookie caramel

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Invisible ou mille pommes !


12 janvier 2015

La galette telle un envahisseur s’est installée un peu partout chez les pâtissiers, boulangers, épiceries, supermarchés et même jusque chez l’ami du surgelé ! Difficile d’y échapper !
Dommage quand on est un peu récalcitrant à la frangipane non !! Alors cette année alors que les 3 autres adorateurs de galettes des rois se font plaisir avec les frangipanes, je la joue légèrement rebelle avec mon gâteau à la pomme déniché dans le « journal des femmes » ! Un gâteau aux pommes tout simple nommé « l’invisible« , tel un super héros qui viendrait me sauver de toute cette crème d’amande !!
La très petite quantité de pâte et la finesse des tranches de pommes font qu’on les distingue à peine, comme fondues les unes dans les autres.

Gâteau invisible à la pomme

Pour 4 personnes (moule de 20 cm)
– 4 à 5 pommes environ 550 gr
– 1 œuf
– 5 cl de lait
– 35 g de farine
– 25 g de sucre
– 10 g de beurre fondu
– 1 CAC de levure chimique
– 1/2 gousse de vanille
– 1 pincée de sel

Mélangez l’oeuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Séparément, mélangez la farine avec la levure et le sel. Versez le mélange d’oeuf et sucre dans la farine. Mélangez pour avoir une pâte homogène. Ajoutez le beurre fondu et les grains de vanille.
Epluchez les pommes puis, à l’aide d’une mandoline ou de votre robot, tranchez les pommes finement. Versez le tout dans la pâte et mélangez.
Beurrez un moule à manquer (éventuellement chemisez le fond d’un papier sulfurisé pour faciliter le démoulage). Versez la pâte et tassez les pommes. Enfournez pour 35 mn.

Et la petite faiblesse qui nous perdra : la caramel !

Pour le caramel beurre salé
– 80 gr de sucre
– 45 gr de beurre salé ou demi-sel
– 40 gr de crème fleurette.
– un peu d’eau

Versez le sucre dans une casserole et ajoutez un peu d’eau (3 à 4 CAS). Chauffez à feu moyen et laissez faire jusqu’à ce que le sucre prenne une couleur ambré. Jetez alors le beurre dans la casserole, puis la crème et mélangez avec une cuillère en bois jusqu’à obtenir un caramel onctueux et bien crémeux.
Gâteau invisible à la pomme

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Charlotte aux pommes gourmande !


14 novembre 2014

Envie d’un vrai dessert frais, avec des fruits tout plein ! c’est possible même au mois de novembre avec la charlotte aux pommes. Ce dessert s’avère idéal pour finir un bon repas automnal. Il ne restera plus qu’à rajouter une petite crème anglaise pour faire la différence !

charlotte aux pommes

charlotte aux pommes

Mais qui dit charlotte qui biscuits cuiller. Jusqu’alors j’avais choisi la facilité en les achetant tout prêt! Puis à force de regarder des émissions de pâtisserie, où les apprentis pâtissiers faisaient tout eux même, je me suis dit que je pourrais bien essayer !! Alors si vous aussi vous voulez tâter du biscuit, c’est par ici que ça se passe, car au final ça n’est pas si compliqué. Les miens n’étaient peut être pas aussi dodus qu’espérés mais pour une première ça n’était pas si mal !
A vous de jouer.

biscuits cuiller

Biscuits cuiller (24 pièces)
– 5 oeufs
– 150 gr de sucre blanc
– 150 gr de farine tamisée
– 50 gr de sucre glace

Préchauffez le four à 200°
Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs en neige puis serrez les blancs en ajoutant le sucre blanc. Continuez de fouetter puis ajoutez les jaunes d’oeufs. Fouettez encore pour les incorporer.
A l’aide d’une spatule incorporez délicatement la farine tamisée.
Versez la préparation dans une poche à douille puis pochez les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé sur environ 12 cm de longueur.
Sortez les biscuits du four et faites les refroidir sur une grille.

Saupoudrez du sucre glace tamisée sur le dessus de chaque biscuit.
Enfournez pour 8 à 10 mn.

Pour la compote de pomme
– 1,2 de pommes golden (ça fait un peu d’épluchage, environ 5 ou 6 grosses pommes)
– 1 sachets de sucre vanillée
– 1 gousse de vanille

Épluchez les pommes, puis coupez les en cubes. Mettez les pommes dans une grande poêle avec le sucre vanillée. Ouvrez la gousse de vanille et grattez les graines. Ajoutez les graines et la gousse aux pommes. Laissez cuir à feu doux une bonne dizaine de minutes jusqu’à obtenir une compotée de pommes (des pommes moelleuses). L’eau des pommes doit être absorbée complètement.
Laissez refroidir et réservez jusqu’au montage.

Crème anglaise
– 1/2 litre de lait
– 4 jaunes d’oeufs
– 1/2 gousse de vanille
– 50 gr de sucre

Versez le lait dans une casserole avec les grains de vanille et la gousse ainsi que le sucre. Portez à ébullition.
Séparez les blancs des jaunes (gardez les blancs pour des meringues ou des financiers) et fouettez les jaunes. Versez le lait sur les jaunes puis fouettez bien avant de reversez l’ensemble dans la casserole. A feu doux faites prendre la crème doucement en mélangeant régulièrement avec une cuillère en bois. Quand la crème commence à napper la cuillère retirer du feu. Versez dans un plat, couvrez d’un film alimentaire au contact (pour éviter la condensation). Quand c’est froid, réservez au réfrigérateur. Vous pouvez la préparer la veille, ce sera encore mieux !!
Si par malheur votre crème anglaise a raté, vous pouvez la récupérer en la passant au mixeur/blender. Cela vous permettra de retrouver une texture homogène.

charlotte aux pommes

Sirop d’imbibage
-1 tasse de thé chaude
– 2 CAS de sucre
– 2 bouchons de rhum
Mélangez l’ensemble.

Pour le dressage : tapissez le bord de moule à charlotte de biscuits après les avoir trempés (pas la baignade, juste un léger imbibage) dans le sirop. Retaillez les biscuits à la hauteur du moule si nécessaire. Faites de même pour le fond du moule puis déposer un premier lit de pommes (environ 1 bon cm). A nouveau une couche de biscuits puis compote puis biscuits puis compote, puis biscuits et on est arrivé en haut. Posez une assiette à dessert sur le dessus en tassant la charlotte. Posez un poids sur l’assiette et réserver au réfrigérateur quelques heures voire une nuit. C’est le truc pratique et zen avec ce dessert c’est que l’on peut le préparer à l’avance.

charlotte aux pommes

Puis démoulez la charlotte en posant un plat de service sur le moule et en retournant le tout. Tapotez le dessus pour aider à faire descendre la charlotte. Nappez de crème anglaise. Versez le reste dans un petit pot pour les gourmands qui aimeront en ajouter.
Vous pouvez aussi préparer un caramel beurre salé servi encore tout chaud comme celui-là (dans lequel vous pourrez rajouter une pincée de fleur de sel et 20 gr de beurre supplémentaire). Il saura être un très bon ami pour cette charlotte aux pommes et les gourmands ! (pfiou ça a failli être léger !).

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Bocal de pommes au caramel beurre salé comme un tiramisu


4 avril 2014

KKVKVK !! Répète après moi? KKVKVK
Avec toutes ces consommes, c’est peut être un truc suédois ? A moins qu’il ne s’agisse du nouveau KiKiVeutKiVientKuisiner organisé par le brillant duo de Cuisines et cigares ! Et cette fois-ci l’héroïne est la pomme que nous devons mettre sans dessus dessous!
Pour cette première mes pommes achèveront leur carrière dans un bocal avec quelques biscuits, de la crème, et du caramel au beurre salé, le tout à la manière d’un tiramisu mais ça n’est pas vraiment un tiramisu non plus! Allez hop, on se jette dans le bocal!

tiramisu pomme caramel

pommes

Pour un bocal (3 à 4 personnes)

– 100 ml de jus de pomme
– 250 gr de pommes (chantecler pour moi, soit une grosse pomme)
– 20 gr de beurre salé
– 2 CAS de sucre
– 100 de crème fleurette
– 100 gr de mascarpone
– 1 CAS de sucre glace
– 5 ou 6 CAS de caramel beurre salé (recette par ici à laquelle vous doublerez la quantité de crème liquide)
– 5 biscuits cuiller

Épluchez puis découpez la pommes en 4 puis à nouveau en 3 chaque quartier. Coupez ensuite en morceaux de 2 cm environ.

Faites revenir les morceaux de pommes dans un peu le beurre avec 2 CAS de sucre pendant environ 10 mn.
Quand vous piquez les pommes sans difficulté avec la pointe d’un couteau, vous pouvez arrêter et réserver les pommes.
Montez, au robot, la crème fleurette avec le mascarpone en ayant au préalable refroidi les ingrédients. Ajoutez-y  le sucre glace. Ne sucrez pas trop, car le caramel sucrera déjà bien le dessert.
Commencez ensuite le montage, en imbibant les premiers biscuits de jus de pomme. Tapissez le fond du bocal, puis mettez de la crème mascarpone. Ajoutez ensuite du caramel beurre salé puis les pommes et recommencez pour finir avec la couche de crème mascarpone. Il vous restera bien entendu du caramel que vous pourrez conserver quelques jours et réutiliser pour des crêpes par exemple.
Fermez le bocal puis réservez au réfrigérateur quelques heures, voire une nuit.

tiramisu pommes caramel beurre salé

Au moment de servir vous pouvez rajouter un peu de caramel, mettre à disposition des cuillères et en avant Guinguamp, c’est parti pour la dégustation, goinfrade …. appelez ça comme vous voulez!
Comme qui dirait, ça se laisse manger, même que le plus dur est d’arrêter de plonger sa cuillère dedans!

tiramisu pommes caramel beurre salé

Tous à vos paniers de pommes! vous avez jusqu’au 30 avril {pour une fois suis bien en avance!!) pour les cuisiner et apporter votre pierre à l’édifice du KKVKVK#55

logo-kkvkvk-pommes-350

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux poires noisettine et CBS


27 janvier 2014

Au fur et à mesure où j’ai acheté des poires depuis l’automne, on les a bouloté les unes derrière les autres comme ça, à la croque!! T’y crois t’y crois pas : jamais eu l’occasion de les accommoder sous forme de tarte ou de gâteau. Non mais sans blague, où va-t-on!! il était donc temps de rémedier à tout ça avant que l’on se fasse rattraper par toute sorte de crêpes et galettes…

Tarte-au-poire-noisettine

Prêt, partez pour une tarte de 6 personnes.

La veille, préparez une pâte sucrée. La préparer la veille et la réserver au frais évitera qu’elle se rétracte lors de la cuisson.
Ma pâte sucrée de référence est celle-ci. Elle me va! ni trop friable, ni trop croquante mais suffisamment! Parfaite à mon goût. Préparez-la donc puis foncez-la au fond d’un moule à tarte préalablement beurré. Recouvrez d’un film alimentaire et réservez au frigo jusqu’au lendemain.

Crème de noisette
Même combat que pour la galette des rois chocolat noisette!  
Il vous faudra
– 60 gr de poudre de noisette
– 50 gr de sucre glace
– 1 oeuf
– 50 gr de beurre fondu
et avec tout ça, vous me mettrez 2 belles poires voire 3 selon la taille. les miennes étaient bien dodues, 2 auront donc suffit.

Facultatif : un blanc d’oeuf légèrement battu.

Tarte au poire noisettine

Préchauffez le four à 190°

Préparez la crème de noisette comme suit :
Fouettez le beurre préalablement ramolli au micro-onde. Quand il est bien onctueux ajoutez le sucre glace tamisé. Fouettez.
Incorporez l’œuf et la poudre de noisette. Réservez

Epluchez et coupez les poires en 4 voire, 6 quartiers. Citronnez-les.

« Imperméabilisez » la pâte en passant au pinceau un peu de blanc d’oeuf légèrement battu.  Passez la pâte au four 2 mn puis ressortez le tout. Ce fut un test pour moi et je dois dire que cela a très bien fonctionné.
Versez la crème de noisette sur la pâte.
Absorber l’excédent de jus des poires avec du papier absorbant puis déposez les quartiers de fruits sur  la crème de noisette. Baissez la température du four à 180° et enfournez pour 40 mn. Tournez la tarte à mi-cuisson si votre four chauffe plus d’un côté que d’un autre et surveillez les 10 dernières minutes de cuisson pour ne pas que la tarte ne dort trop.

Pour parfaire le niveau de gourmandise, préparez ce petit caramel beurre salé de derrière les fagots. Vous pouvez diviser par deux la quantité pour avoir environ 100 ml de caramel. Ensuite couler un peu de cette douceur sur votre part de tarte avant de la déguster.

tarte au poire noisettine

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Roulé aux pommes caramel


20 décembre 2013

A la pomme, à la pooooommmme!
Allez les pommes, c’est à vous de jouer! Oui vous les chantecler. Cette fois-ci vous ne serez pas croquées en fin de repas mais caramélisées puis enroulées dans un gâteau! Ça vous va?
Pas de réponse!! J’ai pris pour un « oui » leur silence… {la fourmi Elé parle aux pommes, ne serait-on pas en train de la perdre!?}.
Pour le côté un peu festif, je me suis prise pour un grand pâtissier, mais pas pour de vrai je vous rassure, et j’ai sorti ma poche à douille accompagnée de la douille St Honoré! Je l’aime bien celle-là!
Le maniement n’est pas parfait, mais ça le fait quand même un peu, non?
(les photos ne sont pas au top, trop de lumière ou pas assez!! amateurisme… mais l’idée est là)

roulé-pommes-caramel

roulé pommes caramel

Pour 8 personnes

Les pommes
– 3 belles pommes
– 4 CAS de sucre blond ou cassonade
– 20 gr de beurre

Épluchez puis coupez les pommes en petits dés. Dans une poêle, faites fondre le beurre, puis ajoutez les pommes en dés (plus ou moins 5 mm). Mettez ensuite les pommes dans la poêle avec le beurre et le sucre. Laissez compoter légèrement.
Réservez

Le caramel
– 50 gr de sucre en poudre
– 60 gr de crème liquide
– 30 gr de beurre demi-sel

Dans une casserole, versez le sucre avec un tout petit peu d’eau. Laissez cuire à feu doux (5)
Pendant ce temps chauffez la crème (à la limite de l’ébullition) puis quand le sucre commence à dorer, versez la crème dessus tout en mélangeant avec une cuillère en bois. Baissez le feu. Ajoutez le beurre. Continuez de mélangez.
Votre caramel au beurre salé est prêt.
Réservez.

Le sirop
– 10 cl d’eau
–  60 gr sucre
– 2 CAS de rhum

La crème
– 70 gr de mascarpone
– 20 cl de crème liquide entière (fleurette)
– 15 gr de sucre glace

Mettez le bol du robot, la crème et le mascarpone au froid. Quand tous les éléments sont bien froids, montez la crème en chantilly puis une fois prise, ajoutez le sucre glace.
Versez la crème dans une poche à douille munie d’une douille st honoré. Cette étape est optionnelle, tout comme le choix de la douille. Vous pouvez toujours servir la crème séparément.

Le roulé (25 x 30 cm)
– 3 oeufs
– 3 CAS de lait
– 75 gr de sucre
– 75 gr de farine
– 50 gr de fécule
– 1 CAC d’extrait de vanille
– 1 CAC de levure chimique

Préchauffez le four à 180°
Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige
Fouettez les jaunes avec le sucre puis ajoutez le lait, la farine, la levure, et la fécule de pomme de terre. Ajoutez la vanille.
Incorporez délicatement les blancs à cette préparation puis étalez la pâte sur un papier sulfurisé sur environ 5 mm d’épaisseur.
Cuisez pendant 8 mn.

Déposez un grand morceau de film alimentaire sur une table. A la sortie du four, retournez le biscuit sur le papier alimentaire ou une feuille de papier sulfurisé ou un linge propre humidifié puis retirez délicatement le papier sulfurisé qui a servi à la cuisson.
Posez un nouveau film alimentaire à la place et retournez à nouveau.

Parez le biscuit pour avoir des bords bien nets. Punchez le biscuit de sirop à l’aide d’un pinceau puis badigeonnez le caramel au beurre salé sur le biscuit. Déposez ensuite les pommes sur toute la surface.

roulé-pommes-caramel

Roulez le biscuit et enveloppez ce rouleau dans le film alimentaire. Réservez au frais (Le mieux est de faire tout ça la veille).
Au moment de servir, déposez votre gâteau roulé à la pomme sur un plat de service puis à l’aide de la poche à douille recouvrez le dessus de crème fouettée au mascarpone.

Roulé pommes caramel Tout ça pourrait même bien faire office de bûche !?
Je vous souhaite avec un peu d’avance un très bon noël !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Say Cheese : cheesecake au café sans cuisson


4 décembre 2013

Pas touche la mouche!! Ce dessert il est rien que pour moi et monsieur Fourmi!! Non mais quoi! des protestations les minis…. Même pas! mère fourmi a prévu le back-up pour pouvoir déguster tranquillou et sans remord son dessert au café. Pendant qu’elle se délectera de son cheesecake au café, les minis pourront se faire leur liégeois !! Ouf!!
Le cheesecake, je l’aime, ça c’est sûr, mais sa version sans cuisson me plaît encore plus, d’une part car elle fait gagner un max de temps mais aussi car elle a un crémeux incomparable.

cheesecake-café-sans-cuisson1

Le café c’est si bon! Je le mets souvent de côté car nos 2 demi-portions n’ont pas encore trop d’affinité avec ce parfum… quoique!! j’ai déjà entendu numérobis se défendre, un macaron au café en bouche : « c’est comme le chocolat, mais c’est au café !! » . Voilà, tout est dit !! c’est bon et puis c’est tout!

cheesecake-café-sans-cuisson3

Pour  4 personnes
– 150 gr de fromage type philadephia
– 12 cl de crème liquide
– 1 CAS d’extrait de café
– 75 gr de sucre
– 5 palets bretons type roudor

caramel
– 50 gr de sucre
– 30 gr de crème liquide
– 20 gr de beurre

Écrasez grossièrement les palets bretons puis répartissez-les dans des ramequins ou bocaux.

Réservez au réfrigérateur la crème liquide, le fromage frais et le bol du robot ou celui dans lequel vous fouetterez le mélange. Quand tout est bien froid, fouettez le fromage frais et l’extrait de café. Ajoutez la crème liquide puis montez l’ensemble. Versez le sucre, mélangez.
Transvasez cette crème au café dans une poche à douille puis répartissez le tout dans les ramequins.
Réservez au frais.
Pendant ce temps, attaquez vous au caramel. Un caramel pour lequel nous nous sommes déjà pourléché les babines en le dégustant sur des crêpes entres autres!

caramel-CBS

Chauffez la crème liquide. En parallèle, mettez le sucre dans une casserole avec un fond d’eau (à peine de quoi recouvrir le sucre) et faites caraméliser tranquillement à feu doux (4-5). Quand le caramel commence à prendre une couleur ambrée versez dessus la crème liquide bien chaude (hors du feu) puis le beurre et mélangez.

cheesecake-café-sans-cuisson

Au moment de servir, Faites couler un peu de caramel sur le dessus des cheesecakes (si besoin passez le caramel au micro-onde une vingtaine de secondes à puissance moyenne).
A présent c’est chacun pour soi !  A vos petites cuillères ! partez !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Panna cotta tout à fait régressive au Carambar


27 mars 2013

Nouveau délit de gourmandise chez la fourmi qui passe des carambars à la casserole pour en faire un dessert tout à fait gourmand dans laquelle vous ne risquez pas de laisser une dent, tellement c’est crémeux.
Une fois que l’on plonge sa cuillère dans cette panna cotta, on en vient à regretter que le pot ait un fond!! {non mais sans blague!}

Panna cotta au carambar

Pour 4 petits pots de crème

– 50 cl de crèmeliquide entière
– 20 gr de sucre
– 6 carambars
– 3 feuilles de gélatine

Commencez par ramollir les feuilles de gélatine dans un récipient d’eau froide .
Déballez les carambars et mettez les dans une casserole avec la crème, le sucre et la crème liquide à feu doux. Mélangez régulièrement jusqu’à ce que les carambars aient bien fondu.
Essorez les feuilles de gélatine et incorporez les à la crème aux carambars en mélangeant. Versez la crème dans des petit pots. Laissez refroidir avant de laisser prendre les crèmes frigo (idéal à préparer la veille).

Pour le coulis (important le coulis!!)
– 10 carambars {ça va faire un paquet de blagues à 2 balles à raconter !}
– 10 CAS de crème liquide entière

Dans une casserole mettez les bonbons et la crème, faites fondre les carambars à feu doux et mélangez jusqu’à l’obtention d’un mélange onctueux. Réservez dans un petit bol. (si nécessaire rajouter un tout petit peu de crème).

Au moment de servir, sortez les pots de panna cotta du réfrigérateur, si le coulis a repris une consistence trop ferme, passez le 10 secondes au micro-onde à 700W puis versez une bonne cuillère à soupe sur chaque crème!

Sans mauvais jeu de mot, la panna cotta a la cotte chez moi car c’est vraiment un dessert magique tant il est rapide à préparer, très gourmand et peut s’adapter à l’infini! Vous n’êtes donc pas prêts d’en voir la fin!

Panna cotta au carambar

panna-cotta-carambar2

 ♥ ♥ ♥ ♥ Panna cotta forever ♥ ♥ ♥ ♥

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !