Les burgers maison sont de retour : boeuf, bleu et champis


20 février 2017

Le mot vacances riment parfois avec dérives gourmandes ! C’est aussi parfois un bon prétexte pour ne pas cuisiner et emmener les kids chez qui vous savez manger un mac machin !! Mais bien que l’idée de ne pas passer derrière les fourneaux soit parfois très alléchante, l’envie de bien manger est souvent plus forte, alors cette fois ci c’est burgers maison avec des petits pains home made aussi parce que vraiment c’est meilleur, un bon steak et du bon fromage à glisser par dessus le tout.
On pourrait bien l’assortir de quelques salades et autres crudités pour finaliser le tout et hop c’est parti pour une burger party !

burger-bleu1

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, j’ai repris la recette du restaurant Blend déjà testée et approuvée. J’y ai apporté 2 petites modifications. D’une part j’ai changé le lait ribot que je n’avais pas, par un yaourt et cela a très bien fonctionné. Du coup, comme j’ai toujours des yaourts et rarement de lait ribot, je vais adopter définitivement cet ingrédient. L’autre petite modif concerne la taille des petits pains. J’en ai fait 5 au lieu de 4 afin de faire des burgers gourmands mais un peu plus petits pour ne pas que les garçons me disent après l’avoir englouti : « désolé j’ai plus de place pour la salade et les carottes râpées » ! et vraiment c’était parfait. Monsieur fourmi aurait peut être trouvé à redire sur la taille du burger final mais une fois bien garni franchement c’était parfait.

burger-maison

Une fois les petits pains cuits, nous avons chacun choisi notre garniture.

Pour moi,
– ketchup
– steak haché de boeuf
– Bleu d’Auvergne
– 1 gros champignon de Paris frais et mélange de jeunes pousses.

Pour les garçons une version efficace et simple : ketchup, steak, comté 24 mois et une petite salade de carotte accompagner le tout.

Préchauffez le four le four à 160°. Coupez les pains en deux et glisser les dans le four pour les réchauffer.
Pendant ce temps, préparez les autres ingrédients. Façonnez les steaks à la taille de vos pains assez épais (pas comme chez mac machin) : entre 1 et 2 cm.
découpez vos tranches de fromages et rondelles de champi .
Faites cuire les steaks puis commencez le montage en déposant une cuillère à café de ketchup puis en l’étalant sur la base de chaque pain. Ensuite déposez le steak puis le fromage. Enfournez à nouveau sans le petit pain du dessus pour faire fondre le fromage tranquillement.  Voilà, plus qu’à servir !

burger-bleuReste le meilleur : croquer à pleine dents dans ces burgers maison. C’est quand même autre chose de pouvoir déguster ce sandwich maison avec de vrais bons produits et des petits pains moelleux à souhait.
Comme moi, vous ne regretterez sans doute pas d’avoir passé un peu de temps en cuisine pour vous régaler et partager ce repas convivial en famille !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

La fille qui avait mangé chez Big Fernand….. hummmm!


8 septembre 2014

Plus besoin d’être parisien pour manger des vrais bon burgers sympas et même branchés! Non, c’est pas possible me direz vous??? Si vous répondrais-je tout de go?
La semaine dernière en préparant pour les minis des p’tits pains à hot dogs à la manière de little Fernand, je suis allée voir sur le site ce qu’il s’y passait et là, guess what???? je découvre avec joie et bonheur que Big Fernand (pas les hot dogs mais les hamburgers) s’installe de l’autre côté du périph’ : ouverture le 4 septembre!! C’est y pas de la good news tout ça?
Plus besoin de faire des kilomètres jusqu’à Paname pour déguster un de ces fameux burgers gastronomiques ou plutôt devrais-je dire un des ces « hamburgés« !

Big Fernand - hamburgé

Big Fernand est donc ma portée et aussi à la vôtre si vous n’habitez pas loin de Boulogne Billancourt où l’ami du burger franchouillard s’est installé. Au 60 rue de Sèvres plus précisément. Autant dire que tous les joyeux habitants et travailleurs du quartier vont apprécier, au moins autant que les banlieusards de l’ouest parisien!
Bref sans plus tarder, voyez un peu de quoi ça a l’air?

Au menu, Big Fernand propose un choix de 6 gros hamburgés au boeuf, veau, poulet, agneau ou même végétarien dont les prix vont de 11 et 13€. On peut prendre aussi des formules avec frites : les fameuses fernandines et boisson (15€) ou alors la formule avec frites boisson et desserts pour 3 € de plus.

Le cadre est sympa, plutôt moderne, habillé de gris sombre, métal et bois!

Big-Fernand-boulogne
L’équipe au service est dynamique et souriante! A votre écoute, un « fernandinaute » vêtu d’une chemise à carreaux typique, d’un tablier siglé et d’une casquette caractéristique viendra prendre votre commande dans la file d’attente et prendra de vos nouvelles durant votre dégustation!
Le service est rapide et ça avance vite malgré la queue!

Big-Fernand-boulogne2
Bon et les burgers alors??
Chez Big Fernand tous les « hamburgés » ont un p’tit nom : Philibert, Victor, Alphonse…. J’ai tenté le Bartholomé : boeuf, raclette au lait cru,poitrine de porc fumé, oignons confits et sauce tata Fernande! Fait à la minute mon hamburger était bon, frais et ultra copieux! Big Fernand a sélectionné de la bonne viande, du bon fromage et du bon pain (Big Fernand a sa propre boulangerie). C’est aussi généreux que délicieux! Quant aux frites (oui j’ai pris des frites, professionnalisme oblige! ), elles s’appellent « fernandines » et sont aussi savoureuses!

hamburgé-bigfernand2

Ah j’oubliais! vous pouvez aussi composez votre propre hamburgé.

Côté dessert, c’est Michalak qui s’est invité à la carte de Big Fernand! Il est partout ce Michalak! Comme je suis hyper pro, j’ai donc aussi pris un dessert!! Mon t »rèstrèsfrais », c’est comme ça qu’il s’appelait mon dessert, était effectivement frais et parfumé : aux fausses allures de macarons, légèrement parfumé à la noix de coco, fourré à la mousse mangue passion avec un coeur de mangue. Plutôt pas mal du tout si vous voulez mon avis!! Mais franchement on vient surtout chez Big Fernand pour les hamburgés et les fritouilles hein!

Si vous souhaitez en savoir un peu plus, voici une interview d’un des 3 fondateurs, extrait du site Paris-Burger ou encore le site de Big Fernand.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

B comme Buns, Burger, Bon!


7 décembre 2012

Un repas familial qui change, un repas qu’on peut manger avec les doigts, même que si on s’en met plein les moustaches, c’est pas grave! Alors qu’est ce que je vous sers ? 2 big Fourmi avec une p’tit salade et 2 menus enfants, le tout sur place s’il vous plait?
C’est comme si c’était fait!

Buns blend hamburger

Tout droit sorti du livre « Hamburger Gourmet » de Victor Garnier, voici donc la recette des buns du fameux restaurant Blend, master des hamburgers parisiens avec Kristin Frederick du camion qui fume ! Cette recette du Blend aussi disponible sur le site « d’on va déguster » (france inter) c’est par ici pour la VO. Pour la version Fourmi Elé (proportions divisée par 2 et quelques libertés en plus pour la réalisations), c’est juste en dessous

Ingrédients pour 4 buns

– 210 gr de farine (T65)
– 1 sachets levure boulangère
– 20 gr de sucre blanc
– 5 gr de sel
– 100 ml de lait ribot (au rayon frais de votre supermarché, à côté des crèmes)
– 1 oeuf entier
– 10 gr de beurre demi-sel (pas de beurre doux chez la Fourmi Elé)
– 1 blanc d’oeuf pour dorer les p’tits pains (ça c’est une découverte, la Fourmi ne savait pas qu’on pouvait dorer au blanc d’oeuf! ….et ça marche!)

La recette indique de mélanger à la cuillère en bois mais si vous commencez à connaître la fourmi Elé vous saurez que d’emblée, elle met tous les ingrédients dans son bol de robot et qu’elle met à tourner ! (hop, trop fass’).

Donc mettez la farine, la levure, le sucre, le sel dans le bol de votre robot (ou votre saladier) , ajoutez l’oeuf, le lait ribot, mélangez, puis ajoutez le beurre ramolli et mélangez environ 5mn le temps d’avoir une pâte bien lisse. Ensuite, huilez légèrement un autre récipient et mettez la boule de pâte dedans et couvrez. Faites lever pendant 1h30 à température ambiante au pire, au mieux, dans un four en programme « levée » à 40°. La pâte va doubler.

A la fin de cette première levée, reprenez la pâte, applatissez-la dans pour faire sortir l’air puis farinez et formez 4 pâtons. Déposez-les sur une plaque de four recouverte d’un papier sulfurisé. Recouvrez d’un linge et remettez à lever pour 3/4 d »heure à 1h (comme précédemment, four 40°).

A la fin de cette levée sortez les buns du four et mettez-le à préchauffez à 190°

Pendant le préchauffage, à l’aide d’un pinceau, « peignez » vos buns de blanc d’oeuf delayé avec un peu d’eau.

Quand le four est chaud, enfournez pour 15 mn de cuisson environ.

Et voilà ! On fait quoi maintenant avec ces buns tous frais ? Je vous le donne en mille : des burgers…Hum la régalade ! Libre court à votre imagination et votre faim pour composer le hamburger.

Pour les 4 Big Fourmis

– 350 gr de viande de boeuf hachée (pas les steaks tout prêt), 15% de matière grasse
– 1 belle tomate type coeur de boeuf
– 1 ou 1/2 oignon (pas d’oignon pour les mini fourmis donc ici 1/2 seulement)
– quelques feuilles de salade (feuille de chêne)
– du comté 16-24 mois d’affinage (faut que ça ait du goût quand même!)
– du ketchup
– sel et poivre

– quelques crudités pour accompagner le burger (carottes rapées, salade verte….)

hamburger

Commencez par émincer les oignons et faites les suer dans une poêle avec un peu d’huile.
En même temps préchauffez votre four à 160°
Retirez les oignons de la poêle, réservez-les puis saissisez les steaks à feu assez vif sur chaque côté
Découpez les buns en 2 et mettez les sur la plaque du four à réchauffer (four toutjours à 160°)

Découpez les tomates en rondelles, des tranches de comté et préparez les feuilles de salade.

Montage

Déposez sur la partie basse du petit pain, environ 1 CAC de ketchup
Mettez le steak, puis les oignons, puis les oignons, puis le fromage (2 à 3 tranches en croix, il faut recouvrir le steak) . Enfournez pour 2 à 3mn afin de faire fondre le fromage (mais pas trop non plus, il doit être juste tout ramollo sur son steak).

Sortez et terminez le montage avec la tomate, la salade le chapeau du bun, lui même légèrement tartiné de ketchup.

Dégustez ce beau burger maison, au steak juteux mais pas trop, moelleux pour sûr, gouteux, assurément!! Les petits pains sont extras et l’ensemble est parfait!!

Bref, chez la fourmi Elé on a mangé des super burgers!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !