Mini banana bread coco chocolat


12 octobre 2016

Quand j’achète des bananes je suis à peu près que les enfants vont manger des fruits frais.
Si  je ne fais pas de salade de fruits, l’envie de fruits est moins spontanée mais avec les bananes en général c’est facile. Pas besoin de passer de longues minutes à l’éplucher au couteau, ça se mange tout seul ! Mais cette foi-ci mes bananes sont restées en rade dans la coupelle de fruits. Trop tard pour les tailler en rondelles pour le dessert, elles passeront donc par la case pâtisserie {à se demander si ça n’était pas fait exprès} en version mini banana bread coco chocolat pour le goûter, petit déjeuner ou le dessert !
Connaissant mes lardons, je me suis aussi préparée à un éventuel test pré-dégustation :
C’est quoi ce gâteau ? : c’est un cake à la banane et au chocolat ?
Ah, pourquoi t’as mis de la banane ? parce que tu l’as pas mangé et ça fait une semaine qu’elle t’attend dans le plat !
Pourquoi ça a un autre petit goût : parce que j’y ai mis de l’huile de coco en remplacement du beurre.
Pourquoi chocolat ? : je suis pas sûre qu’on me pose la question mais au cas où !
Juste parce que c’est bon et aussi pour que tu oublies qu’il y a de l’huile de coco et de la banane dedans : pour des minus de 9 et 12 ans le concept cake à la banane pourrait être limite suspect surtout avant d’y avoir goûté}
Voilà voilà , allez passons au casting pour cette recette de banana bread coco chocolat

mini-banana bread coco chocolat mini-banana bread coco chocolat

– 40  gr de farine sarrasin
– 40 gr farine type 55
– 20 gr de poudre d’amande
– 50 gr de sucre complet
– 1 CAC de levure chimique
– 35 gr de crème fraîche (à peu près une grosse cuillère à soupe
– 1 banane bien mûre (130 gr)
– 1 oeuf
– 45 gr d’huile de coco (qui peut être remplacée par du beurre mais le résultat ne sera pas tout à fait le même)
– 35 gr de chocolat en pépites ou morceaux concassés au couteau.

Préchauffez le four à 170°.
Dans un saladier ou votre robot, mélangez les deux farines, la poudre d’amande, le sucre et la levure.
Ajoutez ensuite l’œuf entier et l’huile de coco fondue.
Mélangez à nouveau puis intégrez la crème fraîche. Ecrasez la chair de la banane avec une fourchette et incorporez-la au mélange précédent.
Ajoutez ensuite les pépites de chocolat

Versez dans des moules à muffins beurrés ou un petit moule à cake et enfournez pour 15 à 20 mn. Piquez avec une pointe de couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit ressortir propre.
Avec tout ça mes bonnes résolutions d’arrêter de goûter avec les minus tombe à l’eau !! Il faut bien goûter quand même pour voir si c’est bon ! {on est pro ou on l’est pas !}.
Verdict : validé !! J’aurais même pu mangé la pâte crue !! A la cuisson, l’odeur était délicieuse ! une fois cuit et prêt à manger, c’est nickel : super moelleux, parfum au top, tiercé gagnant sur le banana coco chocolat ! Je pourrais bien en boulotter plusieurs mais ça se fait pas !!  A faire et refaire !! Ca tombe bien j’ai une autre banane qui appelle au secours !!

mini-banana bread coco chocolat

Et sinon pour un banana bread légèrement plus rustique mais tout aussi bon c’est par ici !
Finalement pas d’interrogatoire juste une liquidation en ordre des minis banana breads !

Dernière petite chose : il reste encore 3 jours pour participer au concours de l‘atelier du chocolat et tenter de gagner un bouquet de chocolat ! c’est par ici

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rachel’s, un petit bout d’Amérique où il fait bon manger !


20 octobre 2014

Allez aujourd’hui on est des fous, on va manger à la capitale !! Sortie balade avec en point de mire une pause déjeuner au Rachel’s !! Parce qu’il paraît que ce resto a tout bon !! Moi je voulais bien voir si c’était vrai. Même si au fond je savais que oui, ma conscience me dictait d’aller zieuter, goûter, humer ce goût d’Amérique pas très loin de chez nous. Ce restaurant privilégie les bons produits. Tout est fait maison !

Ce petit voyage en Amérique m’a ravi. La déco est jolie et chaleureuse : couleurs douces, papiers peints géométriques vintage, étagères garnies de livres de cuisine, un joli mix de chaises en bois. L’anglais et le français se mélangent dans les conversations. C’est cosy et dépaysant. Bref on s’y sent aussitôt très bien.
L’accueil est très sympathique et le sourire large ! Les gâteaux et tartes (cakes de toute sortes, pecan pie, pumpkin pies; sans oublier les fameux cheesecakes) sur le comptoir vous invitent à aller plus loin. Alors c’est parti !

Rachel's restaurant

Sachant qu’il y aurait forcément dessert : nous avons mis une option sur les salades « petits formats » car, il y a les small et les large. Bien nous en a pris car les « small » remplissent déjà largement l’assiette. Les grandes sont servies dans des saladiers. Les sandwhiches aperçus un peu plus tôt avaient l’air très bon également  le Carolina pulled pork doit être terrible). La carte propose également des plats chauds.
La « cobb salad », joliment préparée par Rachel herself, est délicieuse et la « lamb bacon fig salad » tout aussi généreuse qu’appétissante.
Rachel's5

Rachel's2

Les plats sont accompagnés d’une petite corbeille de pain avec un délicieux « cornbread » vraiment typique.
Les jus de fruits frais sont bios et bons ou bons et bios !Rachel's4

Choix crucial au moment du dessert : cake ou tarte, tarte ou cheesecake ? That is the question ? Les cheesecakes étant largement plébiscités nous nous sommes laissées tenter : good choice !! Au marron pour moi ou la framboise, les deux étaient délicieux et joliment présentés. Rachel’s a tout bon ! Nos estomacs et nos papilles ont été enchantés par cette pause aux accents américains.
Côté budget les sandwiches sont aux alentours de 17 à 18€ et les salades environ 12 à 13€ (pour les petites). Comptez 7€ pour un dessert. Vous pouvez aussi prévoir un petit déjeuner puisque le restaurant ouvre à 8H30 !

Rachel's3 Rachel's

Il ne vous reste plus qu’à y aller !! Moi j’y retournerais bien pour goûter d’autres plats,

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tomber dans les pommes et autres fruits !


6 octobre 2014

Maintenant le vendredi tout est permis ! Nouveau rythme scolaire oblige : on va à l’école le mercredi matin et le vendredi matin aussi ! mais à 11h30 c’est la quille !
Qu’est ce que l’on va bien pouvoir faire de ce nouvel espace temps ??? Cueillir des pommes bien sûr ? Quelle super idée n’est ce pas ? et les garçons de répondre : « moyen youpi la cueillette !!  » ou « oh non pas les pommes, pourquoi tu vas pas au marché « … Oui c’est pas faux, mais pensez au plaisir de découvrir toutes sortes de pommes, prendre l’air ensemble et marcher dans les champs, z’allez voir ça va être super !!
J’ai beau y avoir mis tout mon enthousiasme j’ai eu du mal à rallier les foules !!
« Bon puisque c’est obligé …. on peut amener des pokémons au moins? »

pommes poires

C’est donc « avec joie » que nous sommes partis, panier sous le bras, choisir nos pommes à la ferme de Gally qui se trouve à St Cyr l’école et fait partie des fermes « chapeau de paille ». On peut y ramasser des poivrons, des choux, des carottes, des courgettes, des salades…. bref tout un tas de trucs pour le garde manger. Mais là, j’étais en mission pommes et compotes ! Depuis un certain temps j’avais pris l’habitude d’acheter des compotes, mais là, avec la saison des pommes qui revient, je me suis dit que ça serait quand même meilleur.

trio de compotes pommes

Au menu, 3 compotes sinon rien

compotes-pommes5

Totally pommes : l’acidulée !
– 800 gr de pommes sucrées acidulées (chanteclerc, boskoop, belchar, pinova, suntan)
– 1/2 gousse de vanille
– 5 CAS d’eau
– 2 à 4 CAS de sucre blond en fonction des pommes choisies et de leur acidité. Les miennes étaient très acidulées et on mérité l’ajout d’une peu de sucre.

Pomme poire banane : la toute douce !
– 200 gr de pommes (golden,chanteclerc, reinettes)
– 100 gr de poires
– 100 gr de banane

Pomme poire myrtille : la dark ! (mais douce quand même)
– 100 gr de pommes douces et sucrées (golden, chanteclerc)
– 100 gr de poire
– 100 gr de myrtilles surgelées
– 2 CAS de sucre

Pour toutes les compotes on observe le même rituel :
Lavez et épluchez d’abord les fruits, coupez les en morceaux de 2 cm environ (tous à peu près de la même taille pour une cuisson homogène).
Mettez les fruits dans une casserole à feu doux, couvrez et faites cuire 10 mn environ. Mélangez régulièrement pendant la cuisson. Pour la gousse de vanille, applatissez-la, coupez-la en deux, grattez tous les grains avec un couteau, mettez les grains et la gousse dans les fruits pendant la cuisson.
Passez au blender ou mixeur (retirez les gousses de vanille avant de mixer) jusqu’à avoir une texture lisse sauf si vous préférez avec quelques morceaux.
Vous pouvez toujours rajouter un peu de sucre si besoin, en fonction des fruits et de votre goût.

compotes-pommes2

Après nul doute que vous saurez faire : ouvrez grand la bouche et enfournez jusqu’à toucher le fond du pot !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Simit, l’autre petit pain avec un trou…là!


5 mai 2014

Après une escale croustillantes aux crevettes, je poursuis mon voyage virtuel et gourmand avec un truc presque aussi croustillant. Ça ne vient pas de chez nous, c’est rond, avec un trou dedans. Ces petits pains typiques se dégustent tout chaud, au p’tit dej! Vaguement cousins des bagels auxquels ils ressemblent un peu avec leur trou, ces p’tits pains là viennent, je vous le donne en mille, de Turquie et portent un nomsmême pas difficile à prononcer : des Simits!
Simit, pain rond turc

La recette est extraite du chouette livre Pains pétris maison (50 recettes du monde entier) d’où j’ai déjà pioché la recette des gressins! {note pour plus tard : penser à refaire des gressins pour un apéro…parce que bizarrement avec les longs week-ends, les apéros reviennent!}.

Pour 6 simits
– 200 gr de farine type 55
– 4 gr de sel
– 4 gr de levure fraîche
– 150 ml d’eau

– 125 gr d’eau
– 1 CAS de mélasse que j’ai remplacé par du miel de liquide de bruyère
– des graines de sésame

Diluez la levure fraîche dans un tout petit peu d’eau.
Dans le bol du mixeur, versez la farine, le sel et la levure dissoute (sans que cela touche le sel).
Mélangez puis pétrissez à vitesse moyenne pendant 10 mn. Si nécessaire (si la pâte est trop collante), ajoutez un peu de farine (1 ou 2 cuillère à soupe).
Quand la pâte forme une belle boule et se détache bien des bords, couvrez d’un linge humide ou d’un film alimentaire et laissez lever 1 à 2 heures. De mon côté c’est toujours mon four qui gère ça en 1h à 40° en mode levée!!

Quand la pâte à doublé de volume, divisez la pâte en 6 portions. Formez des boules. couvrez et laissez à nouveau reposer 30 mn. Ensuite formez des boudins de 50 à 55 cm, pliez chaque boudin en 2 puis torsadez-les et fermez la boucle. Déposez sur la plaque recouverte de papier sulfurisé fariné et laissez reposez  30 mn (à 40° dans le four) ou 1 heure à température ambiante.

simit1

Enfin plongez les pâtons dans le mélange eau et miel. Égouttez et trempez ensuite dans les graines de sésame (j’en ai fait aussi aux graines de lin) pour en recouvrir les petits pains.
Couvrez et laissez reposer 30 à 45 mn. Préchauffez le four à 240° puis enfournez à four chaud pendant 15 mn.

Tadaaaam!

simit2

Sont-ils comme les vrais, il faudrait que j’aille en Turquie pour le savoir! {les originaux sont peut être plus dorés,! est-ce dû au bain de mélasse que je n’avais pas?}
Sous la dent et les papilles, ils tiennent tout à fait la route!
Le simit est plus croustillant dehors que son cousin le bagel et sa mie est moins dense, plus légère et moelleuse.
A manger tout chaud à la sortie du four avec un p’tit kawa ! En prime tu pourrais même avoir la bonne aventure avec le marc de ton café!! Moi je prédis que je vais m’en refaire un ou deux!!

Ce petit pain pourra aussi aisément concurrencer notre jambon-beurre une fois garni et nos tartines du matin généreusement confiturées!
{ Les plus audacieuses pourront aussi se déguiser en princesse Leia en se les accrochant autour des oreilles!! }

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Bagel complet aux raisins ou au sésame


21 mars 2014

Mon livre des soeurs Marlette je l’aime vraiment. En plus d’être beau il est plein de bonnes recettes boulange et pâtisserie. J’ai de nombreux marques pages me rappelant toutes les bonnes choses à faire pourtant cela faisait longtemps que je ne l’avais pas ouvert. Et puis soudain comme une envie de bagel avec des raisins et de la farine complète!!
J’ai déjà réalisé ces bagels Marlette, et voici, sous vos yeux ébahis, la version complète ! bagel sésame

bagel complet aux raisins

– 180 gr de farine complète
– 50 gr de farine type 55
– 1 CAC de levure de boulanger déshydratée
– 1 CAC de sel
– 1 CAS de sucre
– 140 ml d’eau tiède
– des raisins secs , une belle poignée ou plus selon votre goût.

Dans un peu d’eau tiède délayez la levure.
Dans le bol de votre robot, versez la farine, le sucre et le sel. Mélangez et faites un puits au centre. Une fois la levure dissoute, versez la au milieu du puits.
Mélangez puis ajoutez le reste de l’eau au fur et à mesure tout en mélangeant à vitesse moyenne (je n’ai pas mis toute l’eau, il devait me rester 20 ml car la pâte était très collante).
La pâte doit finir par former une boule et se décoller des bords du bol. Si nécessaire ajoutez un peu de farine. Ajoutez alors les raisins et continuer de pétrir la pâte pour les incorporer.
Laissez reposer couvert d’un linge humide pendant 1 heure (toujours mon programme « levée » dans mon four à 40°).
Ensuite, écrasez la pâte pour chasser l’air, pétrissez légèrement puis séparez la pâte en 4 pâtons, formez 4 boules et faites un trou au centre. Il doit être bien large, (au moins 5 à 6 cm) car en gonflant il va se rétrécir largement.
Laissez à nouveau reposer sous le linge propre sur une plaque couverte d’un papier sulfurisé pendant 20 mn.
Préchauffez votre four à 180°.
Pendant ce temps faites bouillir une casserole d’eau et plongez les bagels 1 par 1 ou 2 par 2, 1 minute de chaque côté. Sortez les délicatement avec une écumoire, puis badigeonnez-les du mélange oeuf/lait.

Enfournez pour 20 mn de cuisson environ.

bagel-raisin-dejeuner2

Et voilà. tout est bien qui finit bien, les p’tits bagels aux raisins vont se faire manger ! c’est toujours un peu comme ça que ça finit par ici de toute façon! bagel-complet-aux-raisins

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Granola 2.0


5 février 2014

Cette semaine, Numérobis est en convalescence à la maison, ce qui demande un peu d’organisation puisqu’il ne peut pas quitter le canapé, je ne m’en éloigne pas non plus!
Monsieur Fourmi est donc allé samedi dernier remplir le frigo et les placards pour passer en mode « autarcie » !! J’ai pour ma part, joué à l’écureuil et fait un tour rapide à l’épicerie bio du coin pour faire le plein de petites graines en tous genres afin de préparer mon granola 2.0. S’il arrivait que l’on tombe en panne de céréales ou de baguette on aura toujours du granola!! {ceci dit il est peu probable que l’on tombe en panne de quoique ce soit car on a de super amies et amis qui nous ravitaillent gentiment en apportant des gourmandises en plus!! et en nous aidant dans cette organisation un peu inhabituelle…. mille mercis}.
granola-2-1 granola-2

Revenons à ce granola 2.0 car ça n’est pas le premier. Celui-ci est une évolution de mon premier granola.  Il est encore plus riche avec un tas de p’tites graines et d’autres choses encore!

– 250 gr de flocons d’avoine
– 30 gr de graines de tournesol
– 30 gr de graines de courge
– 45 gr de graines de lin
– 2 CAS de sirop d’agave
– 3 CAS généreuses de miel liquide
– 2 CAS d’huile de tournesol
– 100 gr de noisettes et amandes grossièrement coupées
– 50 gr de noix de coco rapée
– Fruits secs : mangue déshydratée (environ 60 gr) et des figues (plus ou moins 40 gr). Pour les fruits chacun fait à son goût!  C’est liberté totale!

Préchauffez le four à 180°
Mélangez dans un saladier tous les ingrédients sauf les fruits secs.
Étalez ce mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 20 à 25 mn et mélangez le granola à mi-cuisson.
Ensuite sortez la plaque du four et laissez refroidir. Cassez en morceau et versez dans des bocaux.

Granola 2.0 - céréales

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pancakes, sucré ou salé!


28 septembre 2012

A la manière des Marlette’s sisters, ou presque car comme d’habitude la fourmi Elé a fait quelques ajustements.
Hors donc, la fourmi Elé voulait depuis logntemps faire des pancakes. Sucrées ou salées, ces petites crêpes un peu plus épaisses et moelleuses que nos traditionnelles galettes bretonnes et peut être un peu plus ludiques, passent tout aussi bien.

Ingrédients

– 130 gr de farine type 65
– 160 ml de lait
– 5 gr de poudre à lever
– 30 gr de beurre
– 1 oeuf
– 1 pincée de sel
– [15 gr de sucre si vous les souhaitez uniquement sucré, ceux-ci peuvent aussi se manger salé]

Une fois tous ces ingrédients réunis, c’est simple, mélangez-les dans un saladier ou le bol de votre mixeur. Ensuite prenez une poêle chaude, huilez le fond légèrement et faire cuire vos pancakes (environ 1 à 2 minutes sur chaque côté).

Vous pourrez les manger salé avec du saumon et de la crème ou tout autre garniture de votre choix. En dessert, en goûter ou au petit-déjeuner ces pancakes sont aussi délicieux, avec le fameux sirop d’érable (ça goûte bon!), de la confiture ou du miel!!

Soyez gourmands…

pancakes

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

…Starring : la confiture de Mirabelle !


3 septembre 2012

A la fourmilière, on est prêt pour affronter l’automne et l’hiver….La fourmi Elé a fait ses réserves de confitures pour les mois à venir. Après la confiture de fraise, les gelées de framboise, de cassis ou de groseille, voici la confiture de mirabelle.

confiture de mirabelle

Préparation

– 1,3 kg de mirabelles (dénoyautées)
– 1 kg de sucre à confiture
– 1/2 jus de citron

Commencez par laver les mirabelles, coupez les en 2 et dénoyautés les!! Vous verrez qu’après les 500 premiers grammes, vous mettrez les noyaux côté mirabelles et les mirabelles côté noyaux!!!
Ensuite mettez vos mirabelles dans une grande marmite avec le sucre. Mélangez un peu et laissez macérer 3 heures.

Faites, ensuite, cuire à feu doux (un petit blop blop peut se faire entendre). Pour savoir si votre confiture est cuite, prenez une petite cuillère de confiture et versez sur une assiette. Si la confiture commence à gélifier et ne coule plus c’est tout bon!

Mettez alors dans des pots, fermez les bien et retournez les.

Quand ils seront refroidis vous n’aurez plus qu’à les retourner à nouveau, collez votre plus belle étique et hop, au placard ! Enfin si vous êtes pressés, vous pouvez toujours vous faire une tartine de ces petits pains!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !