Tarte au potimarron


13 novembre 2015

Cet automne, j’ai envie de passer à la casserole les cucurbitacées en tous genres ! Une idée comme ça, car s’il y a bien des fruits/légumes de saison ce sont bien ces potirons, potimarrons et autres courges. Je les découverts il y a assez peu. J’ai commencé par les soupes, puis j’ai tenté de les ajouter à des copains légumes pour les rôtir, ensuite…. J’ai bien réfléchi et je me suis dit qu’en dessert ça devait le faire aussi. Je n’avais aucune idée de ce que cela pouvait donner et mon scepticisme était à la hauteur de celui de monsieur fourmi qui voyait une fois de plus s’éloigner sa mousse au chocolat !
J’ai donc enquêté et suis partie de cette recette que j’ai customisé un chouilla.
tarte au potimarron - pumpkin pie

Voici donc « the » tarte au potimarron pour 4 à 6 personnes.

Appareil à tarte
– 450 gr de purée potimarron
– 30 gr de beurre
– 100 ml de crème liquide
– 50 ml de lait
– 80 gr de sucre (roux pour moi)
– 2 oeufs entiers
– 1/3 de cuillère à café d’épices à pain d’épices. J’ai utilisé ma poudre magique de Roellinger
– Quelques zestes d’orange confits
– le jus d’une demi-clémentine

Commencez par réaliser la purée de potimarron. Pour cela, préchauffez le four à 190°.
Pelez puis enlevez les graines et les filaments. Coupez le potimarron en cubes. Déposez les cubes dans un plat à gratin avec le beurre et enfournez pour 35 à 40 mn jusqu’à ce que le potimarron soit cuit (consistance molle, voire en purée).
Sortez du four puis mixez. Prélevez 450 de purée de potimarron.
Réservez.

pâte à tarte
– 200 g de farine
– 80 g de sucre glace
– 25 g de poudre de noisette brute
– 120 g de beurre froid
– 1 oeuf entier
Mélangez dans le bol du robot la farine, le sucre, la poudre de noisette. Ajoutez le beurre froid coupé en morceaux et commencez à pétrir doucement. La pâte devient sablée. Ajoutez ensuite l’œuf entier et continuez de pétrir jusqu’à l’obtention d’un pâte lisse et homogène. Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et réservez la au frais.
Une demi-heure plus tard, préchauffez le four étalez la pâte. Foncez celle-ci au fond d’un moule (j’ai congelé le restant de ma pâte pour une prochaine tarte).
Piquez le fond de tarte, couvrez bien de papier aluminium et précuisez à 180° pendant 15 mn.

Pendant que la pâte précuit, versez dans un blender, les 450 gr de purée de potimarron avec la crème, le sucre, le jus de clémentine, les oeufs. Ajoutez la poudre d’épices petit à petit et ajustez selon votre goût (plus ou moins d’1/3 de cuillère à café).
Mixez bien pour obtenir un mélange bien lisse.

Sortez la pâte précuite et versez l’appareil dessus et enfournez à nouveau pour 40 à 45 mn à 190°.
Quant la tarte a bien pris, sortez du four et laissez refroidir.

En option, vous pouvez utiliser les graines de courges que vous aurez lavées et décortiquées ou bien achetez en une belle poignée. Déposez ces graines sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisée et saupoudrez de sucre glace.
Faites les cuire au four à 180° pendant 1/4 d’heure environ en les retournant de temps en temps. Elles doivent être dorées et croustillantes.
Utilisez ces graines pour décorer la tarte et donner lui un petit peu de croustillant. Saupoudrez les graines de sucre glace.

tarte au potimarron - pumpkin pie

Servez cette tarte au potimarron avec une chantilly maison
– 150 ml de crème fleurette au mascarpone (Elle et vire)
– Un peu de sucre glace
– 1/2 gousse de vanille
Coupez l’extrémité de la gousse de vanille et récupérez la pulpe en faisant glisser la lame du couteau tout le long de la gousse.
Fouettez la crème et la vanille avec un robot  ou un batteur à grande vitesse. Attention la crème avec le mascarpone monte vite. Ne battez pas trop longtemps car vous risqueriez d’avoir une crème trop épaisse (si jamais c’est le cas, détendez la crème avec un peu de crème fleurette liquide). Sucrez selon votre goût.

tarte au potimarron - pumpkin pie

Verdict : scepticisme envolé !! C’est du tout bon !

Et sinon : le code HAPPYONE est encore valable jusqu’au 21 novembre, pour « shopper » des cadeaux fabriqués en île de France, tranquillou depuis son canapé ! let’s go !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Sablés aux pommes et chantilly caramel beurre salé


6 novembre 2015

Dis tu pourrais nous faire de la mousse au chocolat !! Oups c’est pas encore pour ce coup ci, mais promis il y en aura bientôt car j’ai fait quelques réserves de Valrhona qui nous permettraient de tenir un siège !!
En attendant on va manger un dessert fruité mais très réconfortant avec ces petits sablés aux pommes et chantilly caramel beurre salé. Résumons, nous avons bien des fruits pour les vitamines, du calcium avec la crème et je peux vous assurer qu’il y a aussi une bonne quantité de vitamine A avec ces shortbreads bien beurrés !!
pommes-chantilly-caramel2

Dessert à la pomme pour 2 personnes

Les pommes
– 3 pommes golden
– 1 CAS de sucre
– 1 noix de beurre
Lavez, pelez et découpez les pommes en cubes d’1 bon cm. Faites les revenir les pommes dans une poêle, à feu doux, pendant 5 mn environ avec le beurre et le sucre. Les doivent se tenir sans tout en ailleurs perdu leur croquant.

Pour les shortbreads
Cette recette est pour réaliser une vingtaine de shortbreads. J’en ai fait 4 gros ronds (7,5 cm de diamètre) pour ce dessert et plein de petits à grignoter à l’heure du thé !

– 125 gr de beurre de mou
– 140 gr farine de blé
– 45 gr de sucre glace
– 1 gousse de vanille

Coupez le bout d’une gousse de vanille. Avec le plat du couteau, faites sortir toute la pulpe de la gousse.
Mettez dans le bol du robot le beurre mou avec la vanille avec les autres ingrédients puis mettez en marche le robot à vitesse moyenne. Formez une boule, emballez la pâte dans du film alimentaire et réservez au frais une demi-heure
Préchauffer le four à 180°
Étalez la pâte sur 4 mm d’épaisseur environ et découpez des biscuits 2 grands pour le dessert et utilisez le reste de la pâte pour d’autres petits biscuits.
Enfournez pour 12 mn environ. Pour mes grands biscuits ronds, j’ai gardé les cercles une partie de la cuisson pour qu’ils restent bien à la dimension et que l’on puisse réutiliser les cercles pour garnir les biscuits par la suite.

Pour le caramel beurre salé
Pour ce caramel j’ai repris cette recette sans y ajouter le rhum

100 gr de sucre blanc
Un peu d’eau, juste ce qu’il faut pour recouvrir le sucre dans la casserole, pas plus
40 gr de crème fleurette
30 gr de beurre salé
2 cuillères à soupe de rhum

Mettre le sucre dans une casserole avec l’eau. Laisser le sucre se transformer en caramel sans rien faire sur feu doux, sans rien faire.
Chauffez la crème par ailleurs.
Quand il est doré, ajoutez le beurre en morceaux et mélanger bien avec un fouet ou une cuillère en bois. Puis versez la crème chaude. Mélanger et voilà, c’est prêt.

trio pomme chantilly caramel

Chantilly
– 100 ml de crème fleurette au mascarpone
– 1 CAS de caramel beurre salé.

Mettez le bol du robot et la crème fleurette au froid. Quand tout est bien refroidi, montez la crème en chantilly. Quand celle-ci est prête, (assez ferme mais pas du beurre non plus. Si jamais elle est trop ferme, vous pouvez la détendre en ajoutant un peu de crème fleurette encore liquide), ajoutez le caramel beurre salé en mélangeant doucement.
Si des morceaux de caramel ne se mélangent pas bien, passez la crème au tamis. En quelques secondes elle sera nickel.
Transvasez cette crème dans une poche à douille.

Dressage
Prenez vos biscuits avec les cercles. Déposez les pommes sur 2 cm de d’épaisseur en tassant pour qu’elles se maintiennent bien. Pochez la crème sur les pommes et c’est prêt !
Vous pouvez également ajoutez sur le dessus, quelques très petits dés de pommes fraîches légèrement citronnés.

Plus qu’à sortir les fourchettes à dessert et plonger dedans !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Biscuits aux noix de pécan et sirop d’érable


19 octobre 2015

Alors que nous travaillons à un projet d’herbier pour la classe de SVT de mon grand 6ème, je m’occupe pour ma part d’une version plus croustillante pour accompagner un thé ou un café voire, même une compote…. histoire de trempouiller. Si, si j’en connais qui trempouille !!
Comme il est toujours bon d’avoir toujours des p’tits biscuits à porter de main et l’automne étant bel et bien là, c’était l’occasion de tenter des biscuits aux noix de pécan et sirop d’érable. 
biscuits au sirop d'érable et noix de pécan

Pour une bonne soixantaine de biscuits
– 240 gr gr de farine
– 60 gr de sirop d’érable
– 70 gr de rapadura
– 60 gr de noix de pécan
– 95 gr de beurre
– 1 oeuf de poule

Versez la farine, le sirop d’érable et le rapadura dans le bol de votre robot ou dans un grand saladier si vous pétrissez à la main.
Ajoutez le beurre coupé en dés. Pétrissez jusqu’à obtenir une consistance de sable. Versez les noix de pécan hachées au couteau.
Ajoutez ensuite l’œuf. Mélangez.
Faites une boule avec la pâte et réservez celle-ci au frais pendant au moins une demi-heure.
Ensuite préchauffez le four à 180°
Étalez la pâte puis découpez les biscuits avec des emporte-pièces. Déposez les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 12 à 14 mn selon votre four et aussi l’épaisseur des biscuits (3 mn) et selon que vous aimez les biscuits plus secs ou plus sablés.

biscuits au sirop d'érable et noix de pécan

Dans la série biscuits il y a aussi les sablés diamants qui sont si bons ou des petits animaux à la noisette, très sympas à faire avec les enfants pendant les vacances !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte rustique poireaux lardon et comté


9 février 2015

Les poireaux ont tous le même destins dès qu’ils entrent dans ma cuisine : ils finissent la plupart du temps en soupe accompagnés d’autres copains légumes. Je me contente en général de 2 blancs de poireaux pour la soupe mais là folle que je suis j’ai fait l’acquisition de 4 ou 5 blancs de poireaux sans trop bien savoir ce qu’ils allaient devenir mais je me suis dit que l’inspiration viendrait bien suffisamment tôt ! Chemin faisant l’idée de tarte rustique aux poireaux est arrivée jusqu’à moi. Ce côté rustique me plaît tout particulièrement de par son absence totale de façonnage comme un laisser-aller légèrement travaillé et le p’tit truc en plus apporté par la farine complète.

Tarte rustique aux poireaux

Pour la pâte
– 80 gr de farine complète
– 80 gr de farine type 55 ou 45
– une pincée de sel
– 90 gr de beurre demi-sel
– 5 à 6 CAS d’eau

Commencez par versez les farine et le sel dans le bol de votre robot ou un grand saladier. Ajoutez le beurre froid coupé en petits dés. Mélangez jusqu’à ce que le beurre se soit « fondu » dans la farine. Ajoutez progressivement l’eau tout en continuant de pétrir jusqu’à obtenir une belle boule de pâte bien lisse. Enveloppez la pâte à tarte dans un film alimentaire et laissez reposer au réfrigérateur une demi-heure.

Pour la garniture

– 4 beaux poireaux (pas trop chétifs)
– 10 gr de beurre
– 200 gr de lardons (pour faire passer le concept de poireau à la minorité de moins de 11 ans)
– 1 oeuf
– 1 CAS de crème épaisse
– 50 ml de lait entier ou demi-écrémé
– poivre
– 70 gr de comté râpé
Lavez et coupez la tête et les pattes des poireaux. Coupez des rondelles d’1/2 cm d’épaisseur environ.
Faites les revenir quelques minutes à la poêle avec un peu de beurre pendant 5 bonnes minutes. Salez, poivrez et réservez.
Faites revenir les lardons 5 bonnes minutes.

Étalez la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé déposez les poireaux puis les lardons. Repliez les bords sur la garniture de manière à ce que la garniture et l’appareil avec l’œuf ne s’échappe pas à la cuisson.
Battez un œuf entier avec la crème et le lait. Versez sur la tarte aux poireaux puis repartissez un peu de comté râpé sur le dessus.
Enfournez pour 25 à 30 mn environ.

Tarte rustique aux poireauxPlus qu’à préparer une petite salade pour accompagner tout ça et ajouter un peu de verdure !
Et si vous recherchez une autre idée pour cuisiner des poireaux, c’est par ici : tarte au poireau et saucisse de Morteau

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte tatin réédition et zénitude !


24 octobre 2014

Il y a eu la première tarte tatin avec des points d’interrogations, des soucis techniques, un caramel qui ne veut pas, non !
Cette fois-ci ce fut autre chose : un balade !
Tranquille sur le caramel : avec une conviction : ça va marcher ! Avec un bon moule à manquer qui ne fuit pas comme le moule à charnière précédemment utilisé et des bonnes pommes aussi, ainsi qu’une bonne pâte à tarte maison !!

Tarte tatin aux pommes

Pour un moule à manquer de 20 cm et 4 convives.

Pâte brisée 
– 200 gr de farine
– 90 gr de beurre
– 1 pincée de sel
– 1 oeuf entier
– 4 à 5 CAS d’eau froide

C’est bon de se donner un peu de mal pour faire sa pâte maison. Avec le robot c’est tellement simple. Farine, beurre coupé en dés, sel, oeuf rejoignent le bol du robot. Commencez à mouliner à vitesse moyenne puis quand le beurre commence à devenir farine ou l’inverse, ajoutez l’eau peu à peu. Et hop vous avez votre pâte !  Séparez la pâte en 2 en deux morceaux. Enveloppez une partie dans un film alimentaire et zou au réfrigérateur pour une bonne demi-heure. Congelez l’autre moitié pour une autre fois.

Le caramel et les pommes bien sûr !
– 150 gr de sucre
– 15 gr de beurre demi-sel
– 1 pincée de fleur de sel
– 3 à 4 pommes golden et chanteclerc cette fois.

Préparez vos pommes. Epluchez-les, puis coupez les en 4 puis 8 ou comme moi cette fois ci en tranches ultra fines.

Pour le caramel : versez le sucre et le beurre dans la casserole. Mettez à feu doux et laissez faire. Le sucre va doucement fondre, le beurre se mêler au beurre et donner un caramel doré.
Préhcauffez le four à 200°
Beurrez un moule à manquer et tapisser le fond d’un papier sulfurisé.
Versez le caramel au fond du moule, puis déposer les quartiers de pommes au fond, et faites ensuite autant de couches que vous avez de pommes. Couvrez d’un papier alu et enfournez 10mn et enfournez pour 10 mn à 200°.
Ensuite laissez refroidir avant de recouvrir de pâte. Rentrez les bords sur les côtés du moule. Faites une petite incision ou deux avec la pointe d’une couteau.
Enfournez à nouveau à four chaud (200°) pour une cuisson d’environ 30 mn ou un peu plus.

Chantilly vanillée
– 15 cl de crème entière liquide (fleurette)
– 1 CAS de mascarpone
– 1 gousse de vanille
– 1 ou 2 CAS de sucre glace (à vous de voir si vous l’aimez peu ou plus sucrée).

Ouvrez en deux une gousse de vanille et récupérez les grains avec une lame de couteau. Mettez la crème et le mascarpone et les graines de vanille dans le bol du robot. Mettez le tout au frigo pour refroidir au maximum l’ensemble. Ensuite montez la crème en chantilly (doucement au départ pour aérer la crème puis au maximum).

Tarte tatin aux pommes

Servez la tarte tiède, c’est pas mal !
Avec un petit pot de crème, vous verrez ça n’est pas désagréable !Tarte tatin aux pommes

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux poires noisettine et CBS


27 janvier 2014

Au fur et à mesure où j’ai acheté des poires depuis l’automne, on les a bouloté les unes derrière les autres comme ça, à la croque!! T’y crois t’y crois pas : jamais eu l’occasion de les accommoder sous forme de tarte ou de gâteau. Non mais sans blague, où va-t-on!! il était donc temps de rémedier à tout ça avant que l’on se fasse rattraper par toute sorte de crêpes et galettes…

Tarte-au-poire-noisettine

Prêt, partez pour une tarte de 6 personnes.

La veille, préparez une pâte sucrée. La préparer la veille et la réserver au frais évitera qu’elle se rétracte lors de la cuisson.
Ma pâte sucrée de référence est celle-ci. Elle me va! ni trop friable, ni trop croquante mais suffisamment! Parfaite à mon goût. Préparez-la donc puis foncez-la au fond d’un moule à tarte préalablement beurré. Recouvrez d’un film alimentaire et réservez au frigo jusqu’au lendemain.

Crème de noisette
Même combat que pour la galette des rois chocolat noisette!  
Il vous faudra
– 60 gr de poudre de noisette
– 50 gr de sucre glace
– 1 oeuf
– 50 gr de beurre fondu
et avec tout ça, vous me mettrez 2 belles poires voire 3 selon la taille. les miennes étaient bien dodues, 2 auront donc suffit.

Facultatif : un blanc d’oeuf légèrement battu.

Tarte au poire noisettine

Préchauffez le four à 190°

Préparez la crème de noisette comme suit :
Fouettez le beurre préalablement ramolli au micro-onde. Quand il est bien onctueux ajoutez le sucre glace tamisé. Fouettez.
Incorporez l’œuf et la poudre de noisette. Réservez

Epluchez et coupez les poires en 4 voire, 6 quartiers. Citronnez-les.

« Imperméabilisez » la pâte en passant au pinceau un peu de blanc d’oeuf légèrement battu.  Passez la pâte au four 2 mn puis ressortez le tout. Ce fut un test pour moi et je dois dire que cela a très bien fonctionné.
Versez la crème de noisette sur la pâte.
Absorber l’excédent de jus des poires avec du papier absorbant puis déposez les quartiers de fruits sur  la crème de noisette. Baissez la température du four à 180° et enfournez pour 40 mn. Tournez la tarte à mi-cuisson si votre four chauffe plus d’un côté que d’un autre et surveillez les 10 dernières minutes de cuisson pour ne pas que la tarte ne dort trop.

Pour parfaire le niveau de gourmandise, préparez ce petit caramel beurre salé de derrière les fagots. Vous pouvez diviser par deux la quantité pour avoir environ 100 ml de caramel. Ensuite couler un peu de cette douceur sur votre part de tarte avant de la déguster.

tarte au poire noisettine

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cidre chaud à l’orange et aux épices


24 décembre 2013

Quand il fait bien froid dehors et qu’un p’tit rayon de soleil se pointe, que l’on sorte au parc ou que l’on revienne d’une belle promenade, l’envie d’une boisson chaude fait son chemin! Un thé bien chaud, oui! une chocolat chaud certes!! mais pourquoi pas un cidre chaud, bien parfumé!

Cidre chaud

Aux dernières vacances de Toussaint, j’avais reçu un assortiment de jolies cidres. Le cidre brut est parti accompagner un lapin. Pour le cidre doux, de la cidrerie Kerisac,  il aurait été facile de le boire en bonne compagnie : d’une pâtisserie comme celle-ci  ou d’une croustade ou bien encore d’un foie gras maison ou pas!
Son sort fut différent car c’est en feuilletant le dernier côté ouest (dec. 2013) que le cidre chaud aux épices m’apparut !

Ayant dans mes placards quelques réserves de mousselines contenant un mélange d’épices pour réaliser des vins chauds, j’en ai pris une du lot, ajoutez une orange, 2 cuillères à café de miel, une pincée de mélange d’épices pour pain d’épices et suivi la marche à suivre du journal.

Cidre chaud aux épices

Chauffez 50 cl de cidre doux dans une casserole, puis ajoutez les épices, l’orange coupée en quartiers, et le miel. Aux premiers frémissement, stoppez la cuisson et laissez infusez 5 minutes.
Filtrez ensuite le cidre chaud et servez.
J’ai pour ma part, pressez deux des quartiers d’orange marinés et ajoutez ce jus au cidre.

Pour ceux qui n’auraient pas de mélange d’épices pour vin chaud, voici la liste des ingrédients de Côté ouest
– 50 cl de cidre doux
– 1 orange coupée en 4
– 1/2 citron coupé en morceaux
– 2 CAC de miel
– 1 pincée de 4 épices
– 1 pincée de gingembre
– 1 bâton de cannelle

cidre-chaud

Joyeux noël

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux pommes crousti-fondante


4 novembre 2013

Il y a quelques jours en fouinant dans le programme des ateliers Lenôtre je suis tombée sur « la tarte Eléonore ». Tiens tiens me suis-je dit!? Une tarte éponyme!! voilà qui est intéressant non? J’enquêtais donc sur le sujet mais rien n’avait filtré sur le net. La tarte Eléonore restera secrète d’autant que les ateliers sont réservés aux ados et là… comment dire, c’est une peu tard! Seule info dispo : la tarte est faite avec une pâte feuilletée et des pommes cuites au beurre! C’est une bonne base pour commencer! C’est donc parti pour ma tarte Eléonore à moi, croustillante et fondante à la fois! Na!

Tarte aux pommes croustifondante

Pour une tarte de 20 cm de diamètre

– 3 belles pommes golden
– 1 pâte feuilletée
– 25 gr de beurre
– 4 CAS de sucre blond ou cassonade

Pelez et coupez les pommes en 8 quartiers.
Dans une poêle faites revenir les pommes avec le beurre puis le sucre juste ce qu’il faut (3 CAS environ). Elles doivent garder un peu de consistance et de fermeté.
Préchauffez le four à 180°
Etalez la pâte sur 4 à 5 mm d’épaisseur
Beurrez un moule à manquer ou un plat à tarte. Déposez au fond un cercle de papier sulfurisé. Puis sucrez les bords du moule généreusement.
Foncez la pâte dans le moule puis piquez les pommes une à une et déposez les sur la pâte.
Saupoudrez la tarte de sucre (pommes et bords de la pâte pour avoir un beau croustillant à la fin de la cuisson).
Enfournez pour 30 mn puis 10 supplémentaires à 160°.

tarte-aux-pommes-croustifondante

Les photos ne rendent peut être pas autant que souhaité le croustillant de la pâte. Il fait nuit à 17H30 {misère…} et les photos de fin de journée avec le manque de lumière deviennent un casse tête! Toujours est-il que cette tarte Eléonore n’a pas pas fait long feu avec son pourtour croustillant et caramélisé, ses faux airs de kouign aman sur les bords et ses pommes fondantes à l’intérieur!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Velouté de potimarron et ses chips


28 octobre 2013

Vous m’auriez dit il y a deux ans que je cuisinerais des cucurbitacées, je vous aurais bien ri au nez!! Ces gros trucs oranges, un peu rebelle sur les bords dans mon assiette et puis quoi encore! Chemin faisant la curiosité m’a poussé l’an dernier à tester pour la première fois (mieux vaut tard que jamais) ces drôles de « légumes ». D’abord parce qu’ils sont beaux, lorsqu’ils sont tous entassés, ronds ou bien légèrement tordus, joufflus avec leur belle robe, je me suis dit qu’il fallait bien leur laisser une chance.

velouté-potimarron-chips

J’ai donc acheté mon premier potimarron, ne sachant pas par quelle face l’attaquer!! (je sais on est même pas obligé de les peler les potimarrons, mais bon). Le couper d’abord, le vider puis le peler ou pas! Ensuite l’accommoder. Voici donc un velouté tout simple, bon et réconfortant avec ses petites chips!

Pour 4 personnes
– 1 potimarron
– 1 oignon
– sel, poivre
– un peu d’huile d’olive
– de l’eau
Il n’en faudra pas plus!

Une fois votre potimarron vidé et pelé, coupez d’abord quelques tranches vides (1 à 2 mm) avec lesquelles vous ferez des chips. Coupez tout le reste de potimarron en cube de 2 cm plus ou moins.
Pelez l’oignon sans pleurer (un vrai challenge), ciselez-le puis jetez-le dans une casserole avec un peu d’huile d’olive. Faites-le suer. Ensuite ajoutez les cubes de potimarron, salez, poivrez, mélangez et couvrez d’eau.
Laissez cuire 15 à 20 mn. Testez la cuisson avec la pointe d’un couteau. Mixez le tout et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Préchauffez le four à 160°
Attaquez-vous aux chips. Disposez les morceaux gros vous aurez coupés finement à la main ou passé à la mandoline (risky business !!) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Arrosez d’un tout petit peu d’huile d’olive. Salez. Enfournez pour 25 mn et tournez les chips de temps en temps. Au bout des 25 mn baissez à 90° et laissez les chips une dizaine de minutes se déshydrater et devenir croustillantes. Si besoin vous pouvez poursuivre un peu plus longtemps ou les laissez dans le four éteint pour qu’elles se dessèchent plus.

velouté-potimarron-chips2

Servez le velouté avec quelques unes de ces petits chips… Régalez vous c’est l’automne!

 velouté de potimarron et chips

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !