Tiramisu gariguette!


31 mai 2013

A la fraise à la fraise!! Elles sont belles mes fraises!
Ces fraises vous les aurez mérités hein ! Vous avez peut être même bravé les intempéries pour aller les chercher au marché, parapluie d’une main, caddy  à roulette dans l’autre. Vous aurez pris soin de ces jolies fraises, en les déposant sur le dessus de vos courses pour ne pas les abîmer.
Ces fraises, vous les avez rêvées tout l’hiver et aussi tout le printemps (ah bon, c’est le printemps?)…
Alors ne serait-il pas temps de leur jeter un sort, d’en mettre à tous les desserts, avec ou sans sucre, recouverte d’une belle couche de chantilly ou comme ici déguisées en tiramisu.

Tiramisu aux fraises

 pour 6 personnes

– 3 œufs
– 200 gr de Mascarpone :
– 24 Biscuits de reims
– 50 gr sucre en poudre
– 500 gr de fraises
– sirop de grenadine

Séparez les blanc des jaunes et battez les œufs en neige
Mélangez le jaune avec le sucre pui ajoutez le mascarpone
Incorporez délicatement les blancs en neige au mélange précédent.
Lavez, équeutez les fraises puis coupez les dans la longueur.
Préparez un grand verre de grenadine avec le sirop

Montage

Trempez les biscuits dans le sirop de grenadine. Tapissez le fond d’un moule à cake par exemple de biscuits. Mettez par dessus une couche de fraises puis la mousse de mascarpone et recommencez. Terminez par la mousse de mascarpone.
Vous pouvez préparer ce tiramisu dans des verrines en mettant un lit de biscuits de Reims puis disposez les fraises sur le pourtour du la verrine et remplissez de mousse de marcarpone. Pour les verrines, il vous faudra un peu moins que 500 gr.

Réservez au frais plusieurs heures, le mieux : toute une nuit.

Au moment de servir émiettez des biscuits de Reims sur le dessus du mascarpone et raper quelques fraises tagada pour la touche finale! Tadam, ou plutot tagadam! servez, mangez

Tiramisu fraises et tagadaTiramisu aux fraises

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Crème aux oeufs au lait concentré


29 mai 2013

T’as du lait, t’as des oeufs, t’as de la crème aux oeufs!! Ah j’oubliais il faudrait aussi un chouilla de lait concentré!! Qu’ouis-je? du lait concentré… oui oui t’as bien entendu la fourmi, c’est ça. Tu sais le truc que tu as toujours dans ton sac quand tu pars au ski!! (hum hum!)

Oui bon, admettons! Après le cake au citron pour lequel il m’avait fallu du lait concentré il m’en restait alors je me suis dit que ça pourrait bien se transformer en crème d’autant que j’ai un grand amateur de crème aux oeufs à la maison.

Crème aux oeufs

donc pour 6 personnes il vous faudra peu de choses en vérité

– 75 cl de lait entier
– 90 gr de lait concentré
– 3 oeufs entiers

Primo, préchauffez le four à 200°
Deuxio vous mettez le lait à chauffer gentiment avec le lait concentré
Tercio, vous battez les oeufs
Quand le lait arrive à limite d’ébullition, vous le versez doucement sur les oeufs tout en mélangeant. Quand le mélange est bien homogène, versez dans un plat allant au four et mettez à cuire le tout au bain marie pour 40mn

Et voilà, vous avez à présent une crème aux oeufs maison que, même la laitière qui fait la maline à la télé avec sa coiffre blanche, aimerait bien avoir en dessert!!

Tout est dit, à vos cuillères, prêts, mangez!

En plus cette petite crème aux oeufs va tente sa chance au concours légitime gourmandise. Vous aussi vous pouvez concourir jusqu’au 16 juin. Il vous suffit de cliquer sur la petite image ci-dessous pour tout savoir.

Crème aux oeufs

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet sauté au jus d’orange et miel


27 mai 2013

Durant quelques errances sur Pinterest (addiction quand tu nous tiens) je suis tombée sur un poulet au jus d’orange. Poussant plus loin pour en découvrir la recette je me suis aperçue que ce plat était contenait un certain nombre d’ingrédients inconnu du garde manger de la fourmi Elé : sauce huitre, niet, vinaigre de riz… niet! Vous avez tout ça vous??

Poulet orange et miel

Voici mon poulet sauté au jus d’orange, simple, avec des ingrédients que l’on peut retrouver dans la plupart des placards : jus d’orange, miel et sauce soja pour les plus fous!!

Alors vous me suivez?

pour 4-5 personnes

– 500 gr de blancs de poulet (ça marche aussi bien avec un reste de poulet rôti détaillé en petits morceaux!)
– des légumes verts : haricots et petits pois
– un sachet tout prêt de crudités : carotte, choux, céléri branche (au rayon frais)
– huile d’olive, sel et poivre

– 100 ml de jus d’orange
– 2 et 1/2 CAS de sauce soja
– 3 CAS de miel

Commencez par blanchir les légumes verts 3 mn pour les brocolis et les petits pois. Un peu plus pour les haricots. Les légumes doivent rester verts et croquants. Egouttez puis réservez chaque légume.

Mélangez le jus d’orange, la sauce soja et le miel. Versez ce mélange dans une poele et faites réduire d’un bon 1/3 pour qu’il reste environ 75ml.

Rincez la poêle.

Poulet orange et miel

Découpez le poulet en petits morceaux puis dans un peu d’huile d’olive faites revenir le poulet 5 bonnes minutes. Salez, poivrez.
Ajoutez ensuite petit à petit la sauce. Mélangez de temps en temps pour napper le poulet. Ajoutez ensuite une grosse poignée du mélange de crudités, une belle poignée de haricots et de petits pois. Mélangez le tout. Ajoutez le reste de sauce petit à petit. Faites sautez le tout 5mn et c’est prêt. Rectifiez l’assaisonnement si besoin.

Poulet orange et miel

Servez avec un peu de riz, de nouilles oui tel quel.

poulet-orange-miel

imprimer-cette-recette

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Financiers noisette coeur de praliné noisette


24 mai 2013

Ca y est je peux le dire, j’ai fait des financiers. Mes premiers financiers !
Mais pour faire mon intéressante je les ai fait à la poudre de noisette et pas à la poudre d’amande. Pour cette grande première j’ai misé sur une valeur sûre : Dame Mercotte et son livre solutions desserts dans lequel j’ai été pioché la recette des financiers qu’elle décline à la myrtilles ce qui doit être super bon (pour une prochaine fois c’est certain).

Financier coeur noisette

Financier coeur noisette

Pour 16 minis financiers

– 60 gr de beurre
– 65 gr de sucre glace
– 50 gr de poudre de noisette
– 20 gr de farine
– 2 blancs d’oeufs
– un peu de nutella

N’arrivant plus à mettre la main sur les moules à financiers…(c’est malin!) j’ai fait des mini-financiers dont on ne fera qu’une bouchée avec un café par exemple! Ensuite en plus d’intervertir la poudre d’amande par la poudre de noisette j’ai également fait fondre le beurre simplement sans le faire noisette. Puis j’ai réduit légèrement la cuisson indiquée dans la recette de Mercotte car c’était un peu tout much pour leur petit format sans doute.

Financier coeur noisette

Préchauffez le four à 240°
Faites fondre le beurre
Dans le bol du robot, mélangez le sucre glace, la farine et la poudre de noisette
Puis ajoutez les blancs d’oeufs. Mélangez enfin incorporez le beurre et mélangez une fois encore.
Versez ce mélange dans une poche à douille puis garnissez les moules à financiers préalablement beurrés. Si vous êtes gourmands comme la Fourmi Elé vous pouvez déposer une petite noisette de pâte à tartiner au centre de la pâte. Mais ça c’est si vous êtes gourmands uniquement!

Enfournez pour 5mn 240° puis à 5 min à 200°. Terminez la cuisson si besoin à four éteint 3 à 5 mn supplémentaire.

Financiers prêts à déguster avec un p’tit café…what’ else !

Financier coeur noisette

 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake au citron et son sirop


22 mai 2013

Rappelez vous, nous sommes en mai, et nous portons encore boots et manteaux. On a tenté les pieds nus dans des chaussures légères mais vite abandonné cette idée saugrenue!! Pour le goûter ou le dessert c’est pareil, les glaces ont fait une entrée très discrète et puis on est revenu au cake… Ce bon cake qui nous reste fidèle 10 mois de l’année sur 12 au moins….bouh bouh bouhhh!!

Bon même pas mal, allez, ça fait une occasion de plus de tester une nouvelle recette de cake au citron… Celui de Cojean. Normalement il est aussi tacheté de graine de pavot, mais j’ai fait l’impasse… Ouaip, je suis du genre à faire l’impasse sur des ingrédients surtout quand c’est fermé partout et que je n’en ai pas dans les placards!! ahahaha

Cake au citron Cojean

Cake au citron Cojean

pour 6 personnes au moins : ohhh les gros gourmands chez Cojean! (ça là, dessous ce sont proportion originales de la recette qui indique cela pour 6 donc, mais j’ai réduit d’un tiers et ça l’a fait pour 4 surtout qu’on l’a mangé avec un bol de fraises…)

– 130 gr de beurre
– 150 gr de farine
– 12 cl de lait concentré
– 1 pincée de sel
– 1 sachet de levure chimique
– 2 citrons jaunes non traités
– 5 oeufs

Pour le sirop
– 100 gr de sucre
– le jus de 3 citrons

Préchauffez le four à 170°
Beurrez votre moule et farinez-le

Faites fondre le beurre puis fouettez le. Une fois refroidi, ajoutez les oeufs et mélangez bien.
Versez ensuite le lait concentré puis la farine et la levure tout en continuant de mélanger.
Zestez 2 citrons puis coupez-les et ajoutez les zestes à la préparation ainsi que le jus des 2 citrons. Mélangez bien. Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 35-40mn environ
Pendant la cuisson préparez le sirop avec le jus des 3 citrons restants et l’eau. Mélangez jusqu’à ce que le sucre ai bien fondu.

A la sortie du four, versez petit à petit le sirop sur le gâteau

Laissez refroidir, démoulez, découpez et mangez!

Vous verrez ce cake n’est pas tout à fait comme les autres. Il est très moelleux de nature mais le sirop rajoute ce « plus » indéniablement plus moelleux, très citronné, et gourmand. Il est même meilleur le lendemain si on s’est pas tout goinfré le jour J!

Cake au citron Cojean

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Sablés pocket fourrés à la cerise


20 mai 2013

Etant donné les conditions météorologiques encore peu favorables de ce joli moi de mai, je déclare encore ouverte la saison du « tea time ». Avant qu’il ne soit glacé, le thé sera bien chaud et accompagné de quelques gourmandises en forme de sablés que l’on dégusterait bien encore au coin du feu ou dans un petit salon cosy.

Sablés pocket cerise

sablés-cerise-2

Pour une douzaine de sablés « pockets » à la cerise (ceux ci font 5cm de diamètre)

– 90 gr farine
– 40 gr de poudre d’amande
– 20 gr sucre
– 60 gr de beurre mou
– poudre d’amande
– 1 CAS d’eau (facultatif)
– 4 à 5 CAS de confiture de cerise (toute prête mais de bonne qualité avec des vraies cerises dedans) que vous ferez réduire. Si nécessaire ajoutez un petit peu de sucre. J’ai utilisé des cerises entières surgelées que j’ai cuites avec autant de sucre que de fruits jusqu’à obtenir un résultat très très confit.

Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients à la main ou avec votre robot favori (♥♥♥rouge cerise ♥♥♥). Faites une boule et emballez là dans du papier alimentaire puis réservez-la au frais 1 heure ou 2.

Préchauffez le four à 200° puis étalez la pâte sur environ 2mn et découpez-la à l’aide d’un emporte pièce. La pâte est très friable, proche de la consistance des shortbreads. Manipulez-la avec précaution!
Déposez sur chaque fond un noisette de confiture (bien réduite, ça ne doit pas couler), fermez avec un autre biscuit en appuyant délicatement sur les bords en faisant tout le tour.

Déposez chaque sablé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 10mn environ. Les bords seront légèrement dorés. Laissez refroidir avant de les croquer…si vous y arrivez!

Sablés cerise

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Bar en croûte de sel, crème à la sauge et moutarde


17 mai 2013

Nous revenons de la mer, où, sur les étales, les poissons ont l’oeil vif et brillant… Sans avoir le poisson à la sortie du bateau, j’ai quand même trouver de quoi satisfaire mon envie de poisson histoire de nous réacclimater doucement à la vie loin de l’océan.

Un bar de ligne (de ligne) pour commencer. J’aime le bar, c’est fin, très fin! Ca aurait pu être de la daurade, c’est bon aussi la daurade. J’aime aussi la moutarde et la sauge ce qui tombe à pic car nous en avons désormais un véritable buisson sur le balcon! {Ouaip, j’ai aussi un coin « potager » sur le balcon…}

Bar en croûte de sel sauce moutarde

Préparation pour un bar pour 2 personnes

– 1 bar : vidé, écaillé
– 1 kg de gros sel
– une vingtaine de feuilles de sauge
– 1 grosse CAC de moutarde forte
– sel, poivre
– 15 cl de crème

Préchauffez votre four à 200°
Déposez au fond d’un plat un lit de gros sel.
Nettoyez votre poisson puis posez-le sur le lit de sel. Mettez la moitié des feuilles de sauge dans son ventre après les avoir nettoyées elles aussi bien sûr.
Couvrez le poisson de gros sel de manière à faire une coque.

bar-croûte-de-sel

Enfournez pour 20 à 25 mn environ.

Pendant la cuisson, versez la crème liquide dans une casserole, avec un peu de sel, poivre, la cuillère de moutarde. Mélangez.

Ajoutez les feuilles de sauge restantes. mélangez et laissez cuire à feu doux pendant 5 mn. Réservez.

Quand le poisson est cuit, levez les filets du poisson délicatement (personnellement je ne suis pas trop fortiche). Réchauffez la sauce puis servez les filets nappés de celle-ci. {note : cette sauce s’accorde tout aussi bien avec une viande blanche}

et voilà le travail!!! Avec tout ça on entendrait presque les mouettes !

Bar en croûte de sel sauce moutarde

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Far breton aux pruneaux


6 mai 2013

La Fourmi Elé a posé sa valise pour quelques jours à « Far Far Away » dans le finistère sud. Ce pays bigouden est notre Cornouaille à nous, baigné de verdure et sentant bon l’air iodé. Il y fait bon se balader, chercher des coquillages, des perles rares au milieu des galets, se faire chahuter par le vent….ou encore y chercher un peu de réconfort pour nos papilles en goûtant quelques spécialités totally breizh!

Pour le Kouign Aman, je déclare forfait et me fie avec plaisir à ceux du boulanger local. Pour le gâteau breton, il faudra essayer un jour, c’est sûr. Restent entre autres douceurs reconnues localement, le FAR qui est à l’origine une bouillie de blé garnie de fruits secs avant d’être cuit. Cousin du clafoutis ce gâteau est plutôt économique et assez simple à réaliser.

Far-breton-aux-pruneaux

Comment ça marche un FAR?

Pour 6 personnes

– 1/2 litre de lait
– 125 gr de farine
– 100 gr de sucre
– 3 oeufs
– 60 gr de raisins secs
– 80 gr de pruneaux
– 1 CAS de Rhum (pour les raisins et non la cuisinière!)

oeufs en granit

Préchauffez le four à 170°
Faites gonfler les raisins pendant au moins 1 heure dans le rhum avec un peu d’eau en plus si besoin

Cassez les oeufs dans un saladier. Ajoutez le sucre . Mélangez
Ajoutez la farine, mélangez puis ajoutez le lait petit à petit. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Beurrez un moule, déposez les fruits secs (égouttés) au fond du moule puis versez par dessus la pâte. Enfournez pour environ 1 heure.

Quand le biniou sonne le FAR est prêt!

 Far breton

far-breton2

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake mimolette et cumin


3 mai 2013

Bon on savait déjà que le gouda et le cumin étaient copains comme cochon mais que dire de la mimolette au nom si sympathique… La fourmi Elé décida donc d’organiser une rencontre au sommet, au coeur d’un cake!

cake feta et tomates séchées
cake-tomates-confites-feta

Y’a quoi dedans?

– 180 gr de farine
– 130 gr de mimolette
– 1 sachet de levure
– 3 œufs
– 7 CAS d’huile de tournesol
– 10 cl de lait
– 2 CAC de graines de cumin (un peu mais pas trop, c’est corsé une petite graine!)
sel et poivre

Et ensuite?

Préchauffez le four à 180°
Mélangez la farine, la levure, les œufs entiers, l’huile et le lait.
Râpez la mimolette avec votre bon vieux mouli-gratteur ou votre robot
Incorporez la mimolette et les graines de cumins.
Salez, poivrez et tout mélangez avant de verser dans un moule à cake bien beurré ou chemisé.

Enfournez pour 50 mn.

Résultat un cake qui change un peu de l’ordinaire, qui a permit une belle rencontre entre des graines et un fromage.

cake-feta-tomates-séchées

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tranches de cake …. aux tomates séchées et à la feta


1 mai 2013

Le cake c’est un peu la recette facile que l’on dégoupille quand on est un peu pressé le soir (10mn de préparation maxi) mais que l’on veut quand même préparer un p’tit plat maison. C’est aussi le héros des piques-niques, des apéros et des repas aux allures veggies… Le cake s’improvise facilement et se customise presque à volonté. Cette fois ci ce sont les tomates qui auront la part belle dans cette recette, des tomates séchées bien parfumées.

cake feta et tomates séchées

– 180 gr de farine
– 10 cl de lait
– 6 CAS d’huile d’olive
– 1 sachet de levure
– 3 oeufs
– 80 gr de feta
– 100 gr de tomates séchées
– 80 gr de gruyère râpé

Quand vous avez réuni tout le monde, préchauffez votre four à 180° et mettez la farine, le lait, les oeufs, la levure et l’huile dans un bol de robot ou un saladier puis mélangez. Ajoutez ensuite les tomates la feta coupées petits dés ainsi que le fromage râpé.

Beurrez un moule à cake et enfournez pour 45-50 mn environ.

Pendant la cuisson préparez une petite salade de derrière les fagots avec quelques pousses d’épinards, quelques feuilles de roquettes, des champignons frais émincés, des carottes coupées en fines lamelles pour garder un peu de croquant. Assaisonnez!

Sortez le cake du four et démoulez et servez!

cake-feta-tomates-séchées

cake-tomates-confites-feta

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !