Pull Sven prêt : chaud et doux pour travailler ma Hygge attitude !


25 janvier 2017

Ca y est !! c’est fait !! J’ai tricoté mon premier pull : le fameux pull Sven de la poule !! Il serait temps, vu mon grand âge !! J’ai attendu d’avoir entamé ma 4ème décennie pour me tricoter un pull, un vrai, avec des manches, un col et tout !!
Jusqu’à maintenant, je m’étais mis doucettement au tricot, à coup d’écharpes, de trendy châle et de snoods : du tricot au km sans grande difficulté ! Y’avait déjà des mailles à gogo, des diminutions, des augmentations et même des torsades pour faire joli ! Bah alors pourquoi n’as tu pas fait un pull plus tôt hein ? Pour tout dire, ça me paraissait un truc infranchissable, l’Himalaya du tricot et encore, une fois fini,  je ne me sens pas plus aguerrie que ça ! J’ai eu de l’assistance pour les diminutions du col! J’ai comme un problème de logique et je visualise rarement ce que veulent dire les indications. Après avoir monté le col (rapport à l’Hymalaya !!), il fallu faire les coutures des 3 morceaux du devant puis les épaules et les côtés sans qu’elles soient trop moches ! j’ai eu un peu dl’aide pour trouver la meilleure façon de faire !!
Tout ça s’est fait au mois d’août ! Enfin quand je dis tout ça c’est beaucoup dire !! Le 15 août, j’avais un devant et un dos !
tricot pull sven tricot pull sven
Puis il y a une une longue pause avec une grosse difficulté à m’y remettre tant que renâclais à passer l’obstacle qui m’attendait : les manches et le cols !! A noël, le sac de laine est passé de la chambre au salon et le grand froid aidant, je me suis donnée un grand coup de pied au fesses pour aller zieuter tous les tutos que je pouvais sur « comment relever des mailles » et « comment tricoter avec des aiguilles circulaires » ! Voilà ce sur quoi je bloquais depuis des mois. Autant vous dire que j’ai d’abord maudit cette aiguilles bizarroïdes au câble un peu long qui s’entortillait sans cesse et jamais dans le bon sens ! J’ai râlé comme il se doit, j’ai chouiné aussi un peu , j’ai défait, refait, défait, refait …. J’ai eu du mal à savoir comment bien utiliser des fichues aiguilles pour finalement bien apprécié le fait qu’il n’y avait plus de couture à faire pour monter les manches!

Et là hallelujah ! un pull et sorti de mes aiguilles. J’ai même, cette fois ci, été jusqu’au bout et patienté 3 jours pour réaliser un blocage dans les règles (petite trempette dans l’eau tiède, massage délicat, rinçage, puis essorage tout aussi délicat, enroulé dans une serviette, piétinage tout doux puis séchage à plat sur une serviette après avoir mesuré et calé le pull dans une position parfaite. Le séchage a duré 3 jours, j’ai cru que ça n’allait jamais finir).
Il est un peu moins long que le modèle initial de la Poule car j’avais peur de me retrouver rapidement avec une robe avec le poids de la laine  !
Il a des défauts, très loin de la perfection !! mais il est là et très mettable, moi qui craignais d’avoir juste un truc pour sortir les poubelles !
J’ai vaincu les torsades, les coutures, l’encolure (encore très moyen sur ce coup là et je pense que je vais encore galérer sur de prochains ouvrages) !!. Prochain tricot il y a aura c’est sûr. Parce qu’après l’hiver il y a le printemps et un pull un peu moins énorme pourrait s’avérer utile, d’autant que j’ai fait un repérage chez Fernand tricote qui propose de jolis modèle. Le pull marguerite est dans ma ligne de mire : des petits hauts like ! Z’en dites quoi les filles qui tricotent (ou pas aussi)?

tricot pull sven

Au final,  j’ai mon bon gros pull Sven, parfait pour me prendre pour une danoise et me la jouer Hygge (ça se dit hugue il paraît). Il ne me reste plus qu’à me caler dans mon fauteuil recouvert d’une toute chouchoutte peau de mouton, me préparer un bon thé bien chaud, sortir un bon livre ou faire des p’tits biscuits avec les kids (tout ça c’est hyper hygge !) !

tricot pull sven

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un snood peut en cacher un autre!


11 décembre 2013

Depuis que je porte fièrement mon fabulous snood inventé par la poule et tricoté par ma pomme, avouons-le à demi-mot, je fais quelques envieuses!
Dis tu pourrais me faire un snood!!  hein, dis!! stoplé!???  pleaaaaazeee!
Pas trop difficile à convaincre j’ai donc replongé! Par pur altruisme, je m’y suis mise !
C’est pour la bonne cause voyez vous! La propriétaire de ce nouveau snood habite au Canada!! C’est loin et c’est froid, très froid! Là bas, même les marmottes portent des mouffles!
Alors avec ce snood, primo, elle n’aura plus froid à son p’tit cou! Deuxio avec cette couleur très proche des tablettes de chocolat Milka, on le ne perdra pas de vue dans les paysages enneigés! C’est un snood de survie!

snood-désir-purple

snood nommé désir purple

Pour cette nouvelle édition le baby alpaga et moi avons fait à nouveau équipe. Il faut dire qu’il est d’une douceur incomparable!
Dernier détail, mon premier snood s’est pas mal détendu avec le poids de la laine. J’ai réduit celui-ci de 5 cm histoire de pouvoir quand même passer la tête dedans. Après un essayage, juste pour voir, tout va bien!!

snood-desir-purple4

snood-desir-purple3

Voilà, ce snood est en ce moment entre les mains de nos amis les postiers et s’apprête à faire un grand voyage au pays des caribous….et moi je n’ai, à nouveau plus de tricot!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un snood nommé désir


13 novembre 2013

C’est l’histoire d’une fille qui ne savait pas vraiment tricoter mais qui voulait ab-so-lu-ment tricoter THE snood.
A peine rentrée des grandes vacances, je pensais déjà à occuper mes longues soirées d’automne et m’équiper contre les grands froids. Heureuses circonstances, la poule, grande gouroute du tricot sortait son beautiful livre. Illico je fonce l’acheter car le bouquin est tout joli! Et puis je tombe en amour du snood de la couverture. I WANT IT!

snood-désir snood-désir2 Dans la pratique ça se gâte. La poule dit que c’est un « bon entraînement » pour les torsades…. sans blague!! (environ 270 torsades sur le plan de vol). Et puis il y avait toutes ces histoires d’aiguilles circulaires provocant chez moi quelques angoisses et je ne vous parle même pas du montage provisoire…  AHHHHHH
Il a fallu s’échauffer avec ça! et puis allez zip zap, boum, s’en est suivi : l’achat de la fabulous laine : du baby alpaca mega doux. Une fois la laine arrivée, et le plan d’action mis en place (un magnifique tableau excel tout bien détaillé pour ne rien oublier) je me suis lancée dans ce joyeux tricot!!
Ce snood nommé désir aurait pu s’appeler « sueurs froides ». Pensez : une centaine de mailles sur 2 aiguilles qui vous glissent parfois des mains!! Ca fait peur ! Et puis il y a aussi eu, l’audace de vouloir suivre le meilleur pâtissier tout en faisant des rangs de torsades!! Mouaaaahahahah : ratage, rattrapage puis finalement dé-tricotage de quelques rangs et remontage de la centaine de mailles avec l’angoisse de ne rien rattraper du tout!! Malgré ces quelques péripéties, j’ai adoré tricoter toutes ces petites mailles et cette grande famille de torsades. J’ai presque vu la fin arriver avec appréhension… Une fois fini, outre le plaisir de passer ce snood d’amour autour du cou, je n’ai plus rien à tricoter?

Il y a bien le super gros gilet du même fabulous bouquin de la poule. Je le sais: il m’appelle mais l’inquiétude m’étreint à nouveau : même si tout est bien indiqué, je reste sceptique quant à ma capacité à raccorder des manches avec le reste du gilet ou même au col !

Snood nommé désir

Sur ce, faites venir le froid, je suis prête!

animation snood nommé désir

Ah au fait, avec le restant de laine, je me suis tricotée une bague noeud pap’ (repérée ici) afin que mon snood ne sorte pas seul!!
Tuto : 16 mailles sur 4 rangs. On coud les extrémités. on enroule la partie centrale dans un fil de laine avec un anneau. Petit noeud pour boucler le tout ! et hop on a une nouvelle bagouse pour l’hiver!

bague noeud pap

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Des torsades sinon rien épisode 2


21 octobre 2013

Matez la couverture du livre de la poule ! Z’avez vu cette jolie écharpounette ronche-ronche (tout doux moelleux dans mon langage!) à souhait. Si jamais je me lançais dans cette aventure plus qu’ambitieuse (rapport au fait que je ne comprends pas grand chose à ce qu’il y a d’écrit dedans), il ne serait pas question de plonger comme ça, sans entraînement. Pour être apte à me jeter dans ce programme tricotesque il faudrait d’abord pratiquer un peu, réviser quelques bases! Je me suis laissée entendre dire qu’un p’tit coussin serait un entraînement idéal alors nous y voilà!! Un côté tissu et un côté torsade.

coussin-torsade

Pour la recette, je me suis appuyée sur le indications de l’atelier 13 avec des dimensions finales sont pour un coussin de 40×40.
– Un carré de tissu de 42 cm de côté. J’ai utilisé un liberty fleuri d’il y a bien 1 an ou 2. Si vous retrouvez le nom je vous paye des quetschs!
– 3 pelotes de laine aiguille 7/8 : ici laine Fonty Pole colori 372. C’est tout doux.
– 1 paire d’aiguilles de 7 (bon moi j’ai utilisé des 6 : suis pas encore trop tatillon niveau matos)
– une aiguille à torsade : l’aiguille tordue qui a deux bouts pointus : ça c’est du technique hein!!

Montez 64 mailles Le coussin est composé de 4 torsades, torsadées sur l’endroit tous les 6 rangs. Chaque torsade est encadrée par une maille envers (pour les rangs pairs). Commencez à tricoter sur un rang envers puis suivez ensuite le schéma suivant. Les torsades sont croisées toujours dans le même sens (aiguille auxiliaire devant).

tuto coussin torsadeEn tant que nullos novice en tricot je me suis fait mon p’tit schéma sur papier pour ne pas m’y perdre au début. Peut être sera-t-il aussi utile à certaines qu’il me l’a été. Procédez ainsi pendant 64 rangs. Votre tricot est terminé.
Plus qu’à coudre votre carré de tricot torsadé endroit contre endroit.

Avec tout ça, suis-je vraiment apte pour le tricot ambitieux de la poule? pas sûr mais c’est pas grave, la laine déjà commandée est quelque part dans une enveloppe sur le chemin de ma boîte à lettres!! Advienne que pourra!

coussin torsadé liberty

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Et le trendy devint snood, pumpkin snood


7 octobre 2013

Pour une fois ça ne se mange pas!!
C’est par 30° dehors et je vous parle même pas dedans, que la fourmi Elé s’est lancée dans cette aventure tricotesque!! Longtemps qu’elle y pense, à démonter son trendy qu’elle adore, mais qui lui serre un peu le kiki tellement il est éééénorme ! alors ça y est, pour se remettre en jambe {rapport à l’automne qui est là et les activités qui vont avec}, elle est allée rechercher au fond de son placard ledit trendy châle pour le détricoter et le transformer avec l’aide d’Anaïk (une souris dans mon dressing) , abracadabra… en snood!!

snood-pumpkin

Pour cette recette au potiron, il vous faudra à peine un écheveau de laine magnum cacade yarns, des aiguilles de 12 et 2 soirées devant la télé ou pas d’ailleurs!! ça peut aussi se faire en musique!

bon et bien voilà! on est y presque et il parait qu’il va faire un froid de gueux cette fin de semaine {sens de la mesure fourmillesque}. L’usage de mon nouveau snood ne sera bientôt plus complètement fantaisiste!! Elle est pas belle la vie!!

snood

snood pumpkin

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Trendy Châle 2ème : Potiron


19 avril 2012

La fourmi Elé a de vrais problèmes existentiels. Elle a un sac à main orange depuis des années qu’elle aime et un manteau gris avec des petits points orange dedans. Cependant Tout l’hiver elle a porté son premier trendy Châle taupe, discret quoi!

Et puis un jour elle est tombé sur ça et là coup de foudre! C’était cette laine et ce trendy Châle qui lui fallait: géant, gros, moelleux et orange mais pas n’importe quel orange, parce qu’elle en a vu passé des oranges mais jamais comme il faut alors que celui là était PAR-FAIT!

Elle a donc profité de sa dernière escapade parisienne pour aller chez Lil Weasel s’approvisionner et vite se mettre à tricoter avant que les beaux jours reviennent!! De là à dire que c’est de la faute de la fourmi s’il fait si froid!!! non mais!!

La Fourmi Elé est happy, super happy de pouvoir déjà porter son nouveau trendy avant l’hiver prochain… et vive le retour de l’ère glacière!

trendy chale potiron

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tricote story…


15 février 2012

Officiellement la Fourmi Elé ne tricote pas…oh NON!!, c’est pas glamour de tricoter !
Officieusement, la Fourmi Elé a  2 écharpes, 1 trendy Châle et 5 bonnets à son actif (1 trop petit qui ne va même pas à nounours, un trop grand et 2 portés par les minis fourmis!) .
Officiellement la Fourmi Elé ne sait pas vraiment tricoter non plus mais elle essaye et persévère.

La Fourmi Elé rêvait de torsades. Ah les torsades !! ca donne tout de suite un p’tit air de « j’m’y connais ». A plusieurs reprises, la Fourmi s’est repassé les tutos du web et puis elle s’est aussi entraîné avec les indications du dernier Marie Claire Idées. Une fois le truc à peu près pigé, c’est parti…

Pour ce bonnet : 2 pelotes de laine taupe, des aiguilles de 5 1/2 et roule!
Dernier HIC, comment faire pour répartir deux torsades (pas plus sinon la fourmi est perdue) pour qu’elles tombent sur les deux oreilles!!! La fourmi a travaillé du chapeau, fait des p’tites simulations sur papier, compté, divisé, re-z’gribouillé….

Finalement, montage de 64 mailles et deux torsades de 8 réparties entre les mailles 12-20 et 40-48. Quelques côtes pour le bas du bonnet et des diminutions freestyle, car la fourmi Elé a partir d’un moment ne sait plus compter!!! Aie!

Une chance le bonnet tombe bien et le nouveau propriétaire en est pleinement satisfait!

Officiellement la Fourmi Elé est satisfaite de ses premières torsades et mini-Fourmi peut sortir la tête au chaud!

bonnet torsadé

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon Trendy châle à moi!


24 janvier 2012

La fourmi Elé est frileuse, c’est le moins qu’on puisse dire, alors il lui fallait absolument une écharpe mais pas n’importe laquelle : The trendy châaale de Sophie (tuto ici). Tout ça c’était sans compter le fait que je ne savais pas tricoter!!

La dernière fois que j’ai touché des aiguilles à tricoter remonte à….longtemps très longtemps…
Je ne savais donc faire que du tricot tout droit (ça limite, c’est sûr !) et des diminutions (depuis peu !!) alors les augmentations !! pffou ouille ouille, tout un foin, je vous dis ! Heureusement internet est là avec ses p’tit tutos disséminés à droite à gauche. Et hop une fois compris, j’ai enquillé le trendy châle en laine fonty boreal très douce (5 pelotes) trouvée sur entrée des fournisseurs . Son compte a été réglé en 4 soirs maxi. Et voilà le travail, comme ça la Fourmi  Elé n’a plus froid (ou presque).

trendy chale

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !