Eton mess à la mûre

Alors que certains ont chassé les pokemons, d’autres, comme nous, ont juste cherché des mûres ! Hélas cette fois-ci, la chasse aux pokemons auraient été plus fructueuse que notre cueillette, notre coin à mûres ayant été rasé ! Tristesse !
Notre ambition était de faire des confitures, il faudra se contenter d’un dessert ! Pour cela j’ai opté pour un eton mess à la mûre : fameux dessert anglais des plus simples et qui descend tout seul !

Pour 2 à 3 personnes (selon à la taille des verrines)

– 25 cl de crème liquide entière bien froide
– 1 CAS de mascarpone (en option )
– 2 CAS de sucre blond
– 200 gr de mûres
– du coulis de mûre maison en option (fait avec 200 gr de fruits et 80 gr de sucre : mixez les fruits puis passez les au tamis. Versez le jus obtenu dans une casserole avec le sucre. Mélangez et portez à ébullition puis laissez refroidir et réservez au froid)
– Quelques meringues maison ou une grosse meringue achetée chez le boulanger.

eton mess à la mûre

Montez la crème avec la mascarpone en chantilly avec votre robot ou un batteur électrique. Le mieux est toujours d’avoir une crème bien froide de même que le bol dans lequel vous monterez la crème. Une fois montée, sucrez celle-ci puis versez celle-ci dans une poche à douille pour le montage ultérieure. Sinon vous pourrez aussi faire le montage à la cuillère mais en général c’est un peu moins facile.
Lavez les mûres.
Sortez un verre puis déposez un fond de chantilly. Déposez quelques morceaux de meringues, du coulis et des mûres ou l’inverse et recommencez ! il est conseillé de préparer ce dessert en dernière minute afin que les meringues restent encore croustillantes !
eton mess à la mûre

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires sur “Eton mess à la mûre

  1. casentbon

    A la lecture de la recette et à la vue des photos, ça a l’air tellement léger comme dessert, bah je bave devant l’écran avant d’aller me coucher pppfffff miam miamm (v faire un tour en cuisine moi du coup 🙂 )
    bonne soirée 🙂

    Répondre
  2. Isa Gourmand'Iz

    Eh bien, chez nous on fait comme toi, on cherche des myrtilles, des mûres et pas des pokemons! Malheureusement notre cueillette cette année n’a pas été très fructueuse, les petites baies dans nos haies folles ont manqué d’eau avec cette belle sécheresse que nous avons au sud et nos papilles ont senti bien plus les petites graines que la pulpe des fruits, je crois que même en les avantageant avec un eton mess, elles n’auraient pas été aussi appétissantes que sur tes clichés! Belle journée à toi

    Répondre
    1. lafourmiele Auteur de l’article

      il a fait très sec cet été et les fruits sauvages ont été difficiles à « chasser » !! j’adore les myrtilles mais n’en trouve pas à cueillir près de chez moi ! Les mûres étaient une bonne alternative mais il va nous falloir trouver un autre coin pas trop loin !! merci beaucoup pour ton message ! A très bientôt

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *