Agneau confit, pommes de terre et courge spaghetti rôties

Ce repas digne d’une repas familial de dimanche a été fait en plein milieu de semaine !! Ca m’a pris, là, comme ça ! à 11h00 du matin : tiens je vais faire de l‘agneau confit ! c’est long mais étant à la maison à préparer quelques nouveautés (les petites corbeilles que vous avez peut être vues sur facebook si vous me suivez !!) ! c’était gérable ! Allez hop, au four l’agneau confit et roulez cocotte !!
J’aime l’agneau uniquement de cette façon et les enfants aussi d’ailleurs. Quand c’est confit, c’est tout moelleux, fondant et juteux à la fois surtout si on a veillé à arroser le rôti régulièrement ! Alors ajoutez là dessus des patates au four et c’est le paradis. Ces patates viennent de la ferme de GAlly où nous avons été nous ravitaillé il y a peu, en pommes variés. Nous avons aussi pris une belle courge spaghetti pour découvrir cette cucurbitacée encore jamais passée à la casserole à la maison !! C’était donc l’occasion !

agneau confit courge rotie

– Une épaule d’agneau ou un petit gigot
– 1 bouillon cube
– des pommes de terre pour 4
– 1 courge spaghetti
– sel, poivre, un peu d’huile d’olive
– 2 feuilles de laurier
Huilez le fond d’une cocotte en fonte, à défaut un plat allant au four. Déposez l’agneau au fond avec les feuilles de laurier.
Préparez votre bouillon avec le bouillon cube (kubor) puis versez-en une partie dans la cocotte (au mions 1 cm au fond). Enfournez à couvert pour 5 h de cuisson à 170° environ selon la taille du rôti. Arrosez de temps en temps, voire rajoutez un peu de bouillon pour qu’il y ait toujours du jus dans la cocotte.
Au bout de 4 heures de cuisson, lavez, pelez les pommes de terres puis coupez les en gros cubes.
Lavez et coupez la courge en deux. Ôtez toutes les graines.
Déposez les pommes de terre et la courges sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé ou dans de grand plats à gratin. Salez, poivrez, et arrosez d’un peu d’huile d’olive.
Enfournez avec le rôti pour une heure de cuisson en même temps que le rôti termine de cuire à découvert cette fois-ci.Arrosez les pommes de terre régulièrement avec le jus de cuisson du rôti.
L’agneau confit est cuit quand la viande se détache facilement à la fourchette.
Vous devez pouvoir piquer les pommes de terre au couteau facilement. C’est le signe que tout est bon !

Déposez l’agneau confit dans un grand plat en courge rotiearrosant la viande de son jus et en en réservant dans une saucière à côté pour le repas. Entourez le rôti de pommes de terre.Effilochez la viande et la courge spaghetti avec une fourchette pour le service.

agneau-confit-patate-et-courge-roties

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires sur “Agneau confit, pommes de terre et courge spaghetti rôties

    1. lafourmiele Auteur de l’article

      ce n’est pas un plat très compliqué et il cuit longtemps tout seul !:! Il faut penser à surveiller de temps en temps mais cela reste très simple et délicieux ! merci pour ta visite !

      Répondre
  1. casentbon

    A la maison à part moi personne n’aime l’agneau, mais ça me dit bien de cuisiner la courge spaghetti
    merci pour le partage 🙂
    bisous
    bonne soirée 🙂

    Répondre
    1. lafourmiele Auteur de l’article

      je ne suis pas non plus une fan de cette viande mais je dois dire que de cette manière ça passe tout seul !
      Quant à la courge spaghetti, c’est ma découverte de la saison !! ce ne sera certainement pas la dernière fois qu’elle s’invite à table !

      Répondre
  2. Ping : Des recettes pour découvrir les courges | Cuisinons les legumes

  3. Prince de Bretagne

    Votre recette figure dans la revue de blogs de fin octobre consacrée aux recettes pour découvrir les courges, sur le blog de Prince de Bretagne cuisinons les légumes. Nous vous invitons à venir découvrir la sélection sur le blog.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *