La galette des rois by Cyril Lignac !

Pourquoi le créateur de la galette des rois a choisi l’amande plutôt que la noisette pour mettre dans sa crème ? Avait-il un stock à écouler. C’est ce que je me demande chaque année à l’époque de l’épiphanie. Quand janvier arrive, je fais ma BA. J’achète une galette classique à la frangipane, celle que tout le monde aime à la maison et je participe de loin à cette petite fête traditionnelle. Heureusement l’épiphanie ne se résume pas à un dimanche par an, mais s’étend aisément sur tout le mois de janvier (dès fois même des avant-gardistes commencent la saison dès décembre !), ce qui me laisse le temps, de participer, moi aussi à la galette des rois. Cette fois-ci j’ai testé aveuglément la la galette des rois de Cyril Lignac . J’ai juste changé l’amande par la noisette !!
galette des rois cyril lignac noisette

En plus des ingrédients pour la crème pâtissière et la crème de noisette il faudra :
– du sirop d’érable pour faire briller la galette après cuisson.
– 2 pâtes feuilletées pré-étalées pur beurre.

Crème pâtissière
– 25 cl de lait
– 1 gousse de vanille
– 2 œufs
– 70 g de sucre
– 30 g de farine

Versez le lait et les graines de la gousse de vanille dans une casserole puis portez à ébullition.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre en ajoutant ensuite la farine.
Versez petit à petit le lait sur les oeufs. Mélangez puis reversez le tout dans la casserole et conitinuez de fouetter, sur un feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Versez la crème pâtissière dans un bol ou un saladier. Couvrez au contact avec un film alimentaire et laissez refroidir. En ce moment, dehors c’est l’idéal.
Quand la crème pâtissière est froide. Attaquez vous à la crème de noisette

Crème de noisette
– 3 jaunes d’œufs
– 125 g de poudre de noisette brute (bien meilleure. J’ai pris pour ma part des noisettes entières que j’ai mixé à différentes grosseurs pour avoir aussi un peu de croquant)
– 100 g de sucre
– 125 g de beurre pommade

A la main avec un fouet ou dans le bol du robot, fouettez le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et blanc. Ajoutez les jaunes d’oeufs œufs un par un en continuant de fouetter.
Pour finir, ajoutez la poudre de noisette en mélangeant jusqu’à obtenir une crème.

La « frangipane » noisette
Transvasez la crème pâtissière dans la crème de noisette et fouettez jusqu’à obtenir une belle crème homogène.
Passez au montage.

Montage de la galette des rois
Sortez votre pâte feuilletée du réfrigérateur. Si ce n’est pas déjà fait, étalez celle-ci puis découpez deux disques de pâte (J’ai fait 2 disques de 25 cm puis à côté j’ai refait une autre galette plus petite). Vous pouvez aussi faire 1 seule grande galette.
A la cuillère ou avec une poche à douille, répartissez la frangipane noisette sur le pâte en laissant 2 bons cm sur les bords.
Déposez la fève.
Mouillez les bords de la base de la galette avec un pinceau et de l’eau.
Recouvrez l’ensemble avec la seconde pâte puis soudez bien les bords.
Dorez le dessus de la galette avec un jaune d’oeuf puis dessinez une rosace ou un quadrillage sur le dessus.
Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 10 mn puis 180° pendant 30 mn.
A la sortie du four, passez du sirop d’érable au pinceau sur le dessus pour la faire briller !

Plus qu’à laisser refroidir et envoyez le plus p’tit sous la table pour la répartition tant attendue de la galette des rois.
galette des rois cyril lignac noisetteIl y a aussi l’arternative briochée de la galette : le « royaume » !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires sur “La galette des rois by Cyril Lignac !

  1. sotis

    j’ai aussi une nette préférence pour la noisette, pour peu que quelques pépites de chocolat ce baladent par là c’est encore mieux!!!! bisous

    Répondre
  2. Carmencita

    avec la crème pâtissière et la crème aux noisettes, je pense que ça pourrait me plaire , car je n’aime pas la frangipane que je trouve écœurante. Mes meilleurs vœux aussi pour cette nouvelle année.

    Répondre
  3. Aurélie

    etant une cuisinière du dimanche, je vais pour la première fois me risquer à la galette (sans jamais avoir fait de ganache rien), merci pour ce tuto ! Il m’a fait envie !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *