Fougasse d’Aigues-Mortes

Dans ma « to do list » de la rentrée il y avait écrit : « faire une fougasse comme celle de Georges ». Georges c’est un cousin du sud qui maîtrise cette brioche d’Aigues-Morte à la perfection ! Nous l’avons aimée, les enfants l’ont aimée, beaucoup, beaucoup.
Je me suis donc attelée à la tâche pour réaliser cette fameuse fougasse d’Aigues-Mortes qui dans notre souvenir à tous devait être moelleuse à souhait, avec son sucre dessus qui crisse sous la dent et son doux parfum de fleur d’oranger.

fougasse d'Aigues-Morte fougasse d'Aigues-Morte

Le secret de cette fougasse est ici !  J’ai réduit les proportions un chouilla pour le reste, tout est là !

– 330 grs de farine
– 40 gr de sucre
– 2 œufs,
– 1/2 CAC de sel
– 60 gr de beurre
– 1CAC de levure de boulanger déshydratée
– 100 ml de lait (100 gr)

Pour la finition
– 3 CAS de fleur d’oranger
– 30 gr de beurre
– 50 gr de sucre

Versez la farine, le sucre et le sel dans le bol du robot. Mélangez.
Ajoutez l’oeuf et mélangez à nouveau.
Dans un verre, versez le lait tiède et la levure de boulanger. Délayez et laissez celle-ci de dissoudre quelques minutes.
Faites un puits dans la farine et versez le mélange lait/levure.
Mélangez quelques minutes afin d’avoir pâte homogène. Ajoutez alors le beurre petit à petit.
Pétrissez environ 10 mn pour avoir une belle pâte bien lisse.
La pâte collera un peu mais c’est normal. Couvrez d’un film ou d’un linge propre et laissez la pâte reposer à température ambiante (je n’ai pas trouvé mieux que dans mon four au programme levée à 40°). Elle doit doubler de volume.
Ensuite rabattez la pâte puis, toujours couverte d’un film, réservez-la au frigo pendant une nuit.
Le lendemain matin.
Sortez la pâte sur un papier sulfurisé de la taille d’une plaque de four environ. Etalez la pâte au rouleau sur 1,5 à 2 cm  d’épaisseur. Soit vous la laissez sur le papier sulfurisé dont vous remonterez les coins pliés pour faire une sorte de moule. Soit vous transferez la pâte dans un plat type plat à gratin.
Laissez reposer jusqu’à ce que la pâte triple de volume.
Ensuite enfournez à 180° pour 18 à 20 minutes environ.
Répartissez le beurre. Sucrez pui vaporisez ou aspergez de fleurs d’oranger.
Laissez refroidir gentiment et régalez vous.fougasse d'Aigues-Morte

Résultat c’est bon, très bon mais il me faudra encore quelques fougasses pour arriver à la hauteur de la fameuse fougasse du cousin Georges !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires sur “Fougasse d’Aigues-Mortes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *