Des étoiles contre les intempéries !

« Dis tu pourrais pas me faire une cape, tu sais faire les capes hein !? parce que bon c’est mon loulou il aurait besoin d’un truc pour le protéger des intempéries ! »
Euh ! oui c’est à dire que euh !!! J’ai fait une cape de « superboy » une fois mais pour les bébés je sais pas ?? Ca doit se faire ? et un manteau sinon ? avec des manches et tout ça serait pas mieux? Note je suis pas sûre de savoir faire mais je peux essayer ?

imper-citronille-étoile

imper-citronille-étoile2 Voilà, en septembre j’ai eu cette commande spéciale pour un petit loup croquignolet ! mignon, souriant et tout. Je m’y suis donc mise. D’abord trouvé le patron : un modèle César de chez Citronille puis la matière première : toile enduite étoilée et doublure : baptiste de coton gris souris assorti.
En inspectant le patron, je me suis dit que je n’arriverais jamais à mettre la doublure dans le manteau, mon esprit peu logique ne comprenant pas les croquis et puis je me suis dit que je verrais bien au fur et à mesure.
Ca s’est pas trop mal goupillé sur le montage sauf que la foutue toile enduite m’en a fait voir. D’abord cette toile enduite ne se repasse pas, donc difficile d’aplatir les coutures et les plis. Quand il a fallu faire les ourlets et que la toile enduite s’est retrouvée face contre machine, il y a eu mésentente : la machine n’a pas aimé, et moi non plus car ça n’avançait pas d’une poil : grrmlll grrrmlll, arrachage de cheveux et jurons mais on s’en est finalement sorti !! Qui l’eut cru? Les finitions ne sont pas aussi impeccables que je l’aurais souhaité mais je serais presque prête à rempiler dans une autre matière.

couture impéerméable citronille vavoir et pochette étoile

Dans l’élan je complété la panoplie avec un bavoir et une petite pochette : ça peut toujours servir !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires sur “Des étoiles contre les intempéries !

  1. little clary

    trop mignon. le modèle est adorable, la capuche a l’air bien pratique et bien enveloppante. et le bavoir avec la grande trousse, c’est tout de même la classe.
    pour le tissu, tu devrais essayer la toile enduite de chez Petit pan, c’est un plaisir à coudre.

    Répondre
  2. Isabelle

    Dis donc me belle, tu ne fais pas dans le simple ! la toile enduite, pas simple; la doublure, pas simple, et c’ est vrai que quand on lit enfiler la doublure envers contre envers patati, patata…. la première fois, on se dit que c’ est du chinois ! qu’ est ce que j’ aimerais avoir du temps pour me remettre à la couture !!! profite, profite, et ton petit paletot est vraiment trop coco .
    Bises

    Répondre
  3. téï

    Eh bien pour quelqu’un qui n’était pas sûre de réussir c’est plutôt réussi! Pour coudre les toiles enduites il faut utiliser un pied de machine en téflon, ça glisse tout seul.

    Répondre
  4. N.varennes

    A toutes, je confirme que la Fourmi se dévalorise de trop – c’est sûr, elle n’avait pas la tâche facile, mais les défis, même pas mal, la Fourmi! Le jeune mannequin est effectivement supra mignon avec son petit imper UNIQUE; trop la classe! Celui-là, le Prince George va en être vert de jalousie mais pourra pas nous copier (oui, parce que le lardon royal ne fait rien qu’à copier la garde-robe de Doudou – un peu suiveur le garçon quand même…

    Répondre
  5. Yaya

    Super mignon!! J’ai cousu de la toile enduite pour la première fois récemment et ça n’allait pas du tout jusqu’à ce que je lise qu’il fallait mettre un aiguille plus grosse (je n’y avais pas pensé)… C’est passé tout seul!) D’où viennent les tissus?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *