Selle d’agneau confite à l’ail et au romarin

Le repas du dimanche, c’est le moment où à coup sûr on se pose en famille! Rien de particulier à faire ce jour là, pas de course, les devoirs sont faits la veille, juste du bon temps à prendre ensemble!
Pour changer du poulet rôti, facile et toujours apprécié, je me suis attelée à la préparation d’un morceau d’agneau que monsieur Fourmi aime particulièrement mais que je cuisine assez rarement! Pour lui faire sa fête, à ce morceau là, je l’ai fait cuire et cuire, cuire encore! tout doucement! slow food qu’ils disent??? Slow cooking surtout, puisqu’il faut bien 3 à 4 heures pour obtenir un résultat confit moelleux, fondant!
Je ne sais pas si ce noble morceau d’agneau était le plus adapté à ce type de cuisson mais l’épaule ou le gigot était un peu trop conséquente pour 4 personnes en comptant nos « demi-portions »!
Avec cette cuisson, rien de bien difficile, rien qu’un peu d’arrosage de la viande avec son jus de cuisson et roulez jeunesse. Si vous lancez la cuisson de cette viande la veille pendant le film, vous n’y verrez que du feu! Si c’est pas trop facile tout de même!!
Selle d'agneau confite

– 750 gr de selle d’agneau
– 5 gousses d’ail
– 2 belles branches de romarin du  jardin
– sel, poivre
– huile d’olive
– 90 cl de bouillon de volaille. J’utilise des sachets de bouillon de volailles Ariake que je fais infuser 5 à 10 mn.
Préchauffez le four à 160°
Épluchez les gousses d’ail, et retirez le coeur
A l’aide d’un petit couteau, faites des entailles dans la viande pour y mettre 3 gousses d’ail coupées en 2 ou 4 selon la taille des gousses.
Mettez un peu d’huile d’olive dans une cocote allant au four. Déposez au fond de la cocotte la selle d’agneau et faites-la dorer sur tous les côtés. Salez, poivrez. Ajoutez les branches de romarin préalablement lavées. Versez 75 ml du bouillon de volaille (réservez le reste pour la suite de la cuisson) puis enfournez à couvert pendant 1h30 à 160°. Arrosez la viande de temps en temps avec le jus de cuisson. Ensuite poursuivez la cuisson à 150° en retirant le couvercle pendant environ 2 heures supplémentaires. Ajoutez un peu du bouillon restant au fur et à mesure que le jus réduit. Continuez d’arroser de temps en temps et retournez également la selle d’agneau. Vous pouvez, comme moi, procédez en deux fois. Faire une première partie de la cuisson le soir puis poursuivre la fin de la cuisson le lendemain.

Selle d'agneau confiteLa viande doit être tendre, moelleuse et s’effilocher. Vous pourrez la déguster avec des p’tites patates (c’est dimanche youhou c’est la fête!!) avec des gnocchis maison (héhé!) ou des p’tits légumes parce que c’est bon aussi!

Selle d'agneau confite

Venez découvrir les nouveautés sur l’eshop pour vous ou des idées cadeaux et même pour les kids gourmands !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires sur “Selle d’agneau confite à l’ail et au romarin

  1. Isabelle

    je n’ aime l’agneau que lorsqu’ il est longuement mijoté comme ça et surtout pas en gigot saignant ! je suis sûre que ta jolie selle était très parfumée .

    Répondre
  2. Sidonie

    Très bonne recette. En revanche, j’ai terminé la cuisson pendant une heure à feu doux sur l’induction. Nous l’avons servi avec des légumes rôtis au four (Panais et Carottes).

    Répondre
  3. Ping : Rendez-vous dans ma cuisine #1 – Miss bon plan Strasbourg

  4. Ping : Rendez-vous dans ma cuisine #1 - Miss bon plan Strasbourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *