Café Pouchkine, un goûter russe à Paris

Partis en vadrouille à Paris? Et si comme moi vous vous arrêtiez pour le goûter! Située au rez de chaussée du printemps boulevard Haussman, le Café Pouchkine est une belle adresse, raffinée, chic, et délicieusement gourmande. De la pâtisserie haut de gamme où les gâteaux sont si beaux que l’on ne peut s’empêcher de regarder et plus si affinités!
Il n’est cependant pas toujours facile de s’y poser car l’endroit est aussi petit qu’une maison de poupée et les tabourets en très petit nombre. Vous pourrez toujours emporter pour déguster plus tard. On peut y manger salé avec un assortiments de Pirojki (petits chaussons salés à la viande, aux champignons, aux légumes et même au foie gras…) ou bien du sucré! et c’est pour cette dernière proposition que je me suis laissée tentée.

Medovick

J’ai cette fois-ci succombé au Medovick, une pâtisserie des plus savoureuses composée d’un biscuits au miel de sarrasin, crème fraîche et de sgouchonka (fameuse confiture de lait russe) dont on a pu découvrir les secrets dans le fou de pâtisserie n°5! Quelqu’un a-t-il osé se lancé?

Crédit photo : Yzafoodista

Crédit photo : Yzafoodista

Les pâtisseries étant toutes plus belles que les autres, je serais également bien laissée tentée par le millefeuille Pouchkine ou le Belizna (biscuit dacquoise, noix de coco, confit de framboises, crémeux noix de coco et framboise) pour ne citer que quelques uns de leurs desserts. Les pâtisserie coûtent entre 6 et 7€ et valent assurément le détour : charme et dépaysement garanti.
Au beaux jours, une petite terrasse s’installe également dehors, côté passage du havre. Et si vous n’êtes pas dans le quartier, un autre café Pouchkine a également ouvert ses portes place des Vosges.

CAfé Pouchkine

Crédit photo : Yzafoodista

Oeuvre d’art gastronomique ou pas, ce Medovick n’a que ce qu’il mérite!!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires sur “Café Pouchkine, un goûter russe à Paris

  1. Rosenoisettes

    Je souhaitais y aller la dernière fois que je suis allée à Paris, me faire un petit plaisir en m’offrant une de ces pâtisseries de luxe, mais je n’ai malheureusement pas eu le temps…
    Quel dommage car quel article alléchant !

    Répondre
  2. babakitchen

    voila qui me rappelle systématiquement une chanson de gilbert bécaud, c’est lié à un souvenir terrible pour moi, aussi je serais bien incapable de passer la porte de cet endroit … pourtant les pâtisseries sont très tentantes
    bisous !! bon dimanche

    Répondre
  3. COURTOT Martine

    Belle photo du Médovick que j’ai reconnu de suite, sans avoir lu la légende… Oui, oui, oui je l’ai fait ce gâteau avec la recette de Fou de Pâtisserie. Pas facile de trouver les ingrédients en province. J’ai donc profité d’une petite escapade parisienne pour dévaliser une épicerie russe. Le miel de sarrasin de Russie est meilleur que le français ; beaucoup plus typé, plus noir il convient parfaitement. Quand au Sgouchonka c’est la traditionnelle « confiture de lait » malaxée avec du beurre, juste ce qu’il faut ! La crème fraiche russe est une crème aigre que j’ai trouvée un peu fade. Alors, depuis j’ai inventé « un truc à moi ». J’achète du lait robot que j’oublie au frigo durant plusieurs semaines (ça fait peur, hein ?) et quand je l’utilise il est bien plus aigre que la fameuse crème russe. La difficulté de ce gâteau c’est le biscuit qu’il faut cuire en une très, très fine pellicule… Grrrrr, trop dur à faire ! Après plusieurs essais, j’ai décidé le le cuire le plus fin possible et comme il se casse de partout, je le pulvérise une fois refroidi. Et cette poudre de biscuit je la tasse entre toutes les autres couches et j’obtiens le même résultat, et sans aucune prise de tête… C’est un régal ce Médovick. Essayez le, ce gâteau n’est comparable à rien d’autre. Mummmm
    Martine C =^..^=

    Répondre
  4. Les Gourmandises de Amela

    J’ai parcouru tout ton article en me bavant dessus ! lol 😀
    Merveilleux ce médovick que j’ai découvert auparavant dans le magazine  » Fou de Pâtisserie  »
    Merci ce beau et gourmand partage !
    Bonne soirée, bises.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *