Panna colada ou Piña cotta

Au cas où vous ne l’auriez pas encore deviné, j’aime la panna cotta! addiction dont j’ai du mal à décrocher, d’autant plus que la facilité pour la préparer est déconcertante et les possibilités inépuisables!

Après les versions fruits rouges, mangue, carambar et j’en passe! Voici une version fruitée aux allures de cocktails mais qui vous permettra de garder les idées claires même après dégustation!!

panna-cotta-colada2

Pour 4 petites panna cotta
– 200 ml de crème liquide (une briquette)
– 100 ml de lait de coco
– 20 gr de sucre blanc
– 1/2 ananas
– 3 CAS de sucre roux
– 3 CAS de rhum
– 2 feuilles de gélatine

Commencez par faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Versez dans une casserole la crème, le lait de coco et le sucre. Mélangez et faites cuire jusqu’à la première ébullition. Sortez du feu et ajoutez les feuilles de gélatine essorées. Mélangez et remettez à feu doux pendant 2 minutes.
Versez ensuite le mélange dans des verrines, petits ramequins….

Laissez prendre au frais quelques heures (2-3 heures)

Pendant ce temps préparez l’ananas. Découpez et épluchez la moitié d’un ananas et retirer le coeur. Découpez en tout petit dés (comme une brunoise) puis mettez dans une casserole avec les 3 CAS de sucre. Mélangez et laissez compoter. Quand cela commence à légèrement caraméliser, versez le rhum puis faites réduire.
Laissez refroidir et réservez.

Quand les panna cotta ont pris déposez un peu de compotée d’ananas sur les crèmes. C’est prêt!

Panna-cotta-colada

♥♥♥ panna cotta forever ♥♥♥

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires sur “Panna colada ou Piña cotta

  1. Cadelice

    C’est marrant j’ai eu la même idée que toi le weekend dernier! Je viens de découvrir ton article en écrivant le mien 😉
    Pour ma version, j’ai fait flambé les ananas avec le rhum et j’ai fait la panacotta avec du mascarpone pour la rendre plus onctueuse! Testé et approuvé!
    Bonne continuation!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *