Pain sans pétrissage #2 : no knead bread, even faster

J’aime faire du pain, avoir le plaisir de voir sa pâte gonfler, douter : sera-t-il bon ou pas? Laisser la magie opérer, puis attendre pendant la cuisson, étape tout aussi intéressante pour les parfums qu’elle dégage. Faire du pain c’est un peu une aventure car je ne sais jamais trop quelle allure aura mon pain à la sortie du four…et puis le processus peut s’avérer long.

Pain sans pétrissage

Pain sans pétrissage - no knead bread

Alors je suis toujours à la recherche de bon plan boulange maison, pas trop compliqué et récemment je suis tombée sur ce pain chez  « Christelle is flabbergasting« . C’est une recette de Jim Lahey fameux boulanger Newyorkais que je découvrais alors : mieux vaut tard que jamais, son pain NKB ou no « knead bread » ou pain sans pétrissage, a déjà fait le tour de la blogosphère depuis 2006 avec son premier NKB en 12 heures puis version en 4 heures en 2008.
Son histoire de pain sans pétrissage « encore plus rapide » en disait long et m’avait donc mis l’eau à la bouche. Il ne restait donc plus qu’à se lancer.

Je m’y suis prise le matin, réunissant tous ces ingrédients.

– 375g de farine type 55 ou ici type 65
– 1/4 de CAC de levure sèche instantanée
– 1/3 de CAC de vinaigre de vin qui va venir renforcer les effets de la levure
– 1 grosse CAC de sel
– 350 ml d’eau très très chaude (chaud les pattes ça brûle!!)

Mettez tous les ingrédients dans un bol de saladier, mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène mais toute collante. No panic, c’est noooormal!!

Ensuite couvrez d’un torchon ou d’un film alimentaire pour 4 heures de levée à température ambiante (perso, sur une chaise devant le radiateur!!!)
Là j’ai eu le temps d’aller faire les courses, remonter les courses, ranger les courses, puis j’ai aussi eu le temps de déjeuner, voir le replay de la fin de top chef en mangeant et buvant mon p’tit kawa….mais je m’égare.

4 heures (5 heures pour moi, pas vu passé le temps!) se sont en fait écoulées. La pâte doit avoir à peu près triplé de volume et fait des petits trous à la surface. Continuant à suivre les bons conseils de Christelle, « roulez » la pâte dans la farine, repliez deux fois celle-ci sur elle même, refarinez, recouvrez d’un linge et laissez à nouveau 15 mn au repos.

Ensuite faites une boule en rajoutant la farine nécessaire pour que la pâte ne colle plus. déposez là sur un papier sulfurisé (plis vers le haut, ce sont eux qui feront les craquelements à la cuisson), déposez le colis dans un grand saladier recouvert d’un film alimentaire et attendez 2 heures. La pâte doit à nouveau avoir à peu près doublé de volume.

Avant la fin des 2 heures, prenez votre belle cocotte, celle qui va au four, et faites la préchauffer dans le four à 230°. Comme ma cocotte est plutôt grande j’ai mis aussi à chauffer un grand moule à cake à l’intérieur.

Pain sans pétrissage - no knead bread

Quand c’est bien chaud, sortez votre jolie cocotte et votre moule sans vous brûlez les doigts, mettez votre boule de pâte avec son papier sulfurisé au fond  de la cocotte ou au fond du moule qui lui même ira au fond de la cocotte. Mettez le couvercle et enfournez pour 30m de cuisson. Quand les 30mn se sont écoulées, poursuivez la cuisson (10mn environ) en dehors du moule et/ou de la cocotte, pour dorer la croûte et la rendre bien croustillante.

Pain sans pétrissage - no knead bread

et voilà, à vous tartines de pain tout frais, moelleux et croustillant !

La recette originale zappe, semble-t-il ces 2 heures supplémentaires. Après les 4 heures de levée, le boulanger new yorkais rabat la pâte sur elle-même une ou deux fois sur elle même et laisse à nouveau reposer 30mn sur un papier sulfurisé. Puis lance la cuisson après cette demi-heure. A essayer une prochaine fois, avec également pourquoi pas, des noix et/ou des fruits secs.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires sur “Pain sans pétrissage #2 : no knead bread, even faster

  1. CharlieVoid

    Bonjour ! Merci pour cette recette que je vais m’empresser de tester, mais comme je n’aime pas gâcher (si c’est raté), ni attendre, je voudrais vous demander si vous avez re-testé la recette sans les 2h de levée finalement ?
    Merci d’avance !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *