Petits pots de crème à la châtaigne

Des petites boîtes de crème de marron dormaient gentiment dans le placard, c’est alors que la fourmi Elé eut l’envie de les liquider!! et je vous parle même pas des marrons glacés assoupis par l’hiver non loin des petites boîtes mentionnées précédemment!

Et si on se faisait des Pannacotaignes [panna cotta à la châtaigne]!! C’est ultra simple à réaliser et rapide [révélation culinaire 2012 pour la Fourmi Elé] : 15 minutes maximum en comptant le temps de dégoupiller la crème de marron!

Il vous en faudra sûrement moins pour faire disparaître ces petits pots!

panna-cotta-chataigne

Pour 6 petits pots de crème à la châtaigne  il vous faudra tout ça tout ça!

– 75 cl de crème liquide
– 1 bâton de vanille
– 80 gr de sucre
– 3 feuilles de gélatine
– 300 gr de crème de marron
– quelques marrons glacés

Commencez par mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans une bol d’eau froide.

Dans une casserole, mélangez la crème, le sucre et la vanille (gousse ouverte et grattée) jusqu’à frémissement. Passez la crème, puis ajoutez ensuite 150 gr de crème de marron. Mélangez et remettez à chauffez à feu très doux. Quand la crème de marron est bien incorporée et le mélange bien homogène, retirez du feu puis ajoutez les feuilles de gélatine une par une, après les avoir égouttées. Mélangez jusqu’à ce qu’elles aient fondu.

Déposez une cuillère à café de crème de marron au fond [surprise!!] de petits pots, bols, verres, puis versez la crème par-dessus… laissez refroidir et réservez au frais. Il faut quelques heures pour que la crème prenne bien. Le mieux étant de les préparer la veille pour le lendemain.

Panna cotta à la châtaigne

Emiettez quelques morceaux de marrons glacés sur le dessus avant de servir… Miôm, Miôm, Miôm….il n’y en a plus .

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur “Petits pots de crème à la châtaigne

  1. Fabienne

    Quelle délicieuse idée !!
    Moi aussi j’adore la panna cotta, mais jusqu’à présent c’était pour moi un dessert associé à l’été. Ta variante pour l’hiver a l’air succulente. J’en prends bonne note !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *