Confiture de châtaigne

L’automne est propice aux promenades en forêt  qui peuvent s’avérer ludiques, agréables mais aussi gourmandes. Preuve en est, un de ces derniers dimanche où il faisait beau (si si ça arrive!), la famille fourmi s’en est allée dans les bois traquer les châtaignes armée de quelques sacs que les minis n’ont pas tardé à remplir de belles quelques châtaignes : cueillette gratifiante et rapide.

La famille fourmi a regagné ses pénates après avoir rempli à moitié un sac de châtaignes sans que la fourmi Elé ne sache trop bien quoi en faire… La confiture de châtaigne semblait un rêve un peu compliqué à réaliser et puis finalement, sans savoir comment procéder vraiment elle s’est lancée.

– des châtaignes autant que vous voulez
– du sucre
– un peu d’eau
– un bâton de vanille

confiture de châtaigne

Commencez par inciser les châtaignes puis mettez dans une casserole d’eau bouillante, puis faites les cuire à petit bouillon (blop blop) pendant environ 20mn. A la fin de la cuisson un couteau doit facilement traverser la châtaigne.

Ensuite égouttez les puis encore à chaud, épluchez les, en enlevant la première « carapace » et puis la deuxième peau. Là au bout d’une vingtaine de châtaignes la fourmi Elé avait des crampes!
Ensuite réduisez en purée vos châtaignes avec un moulin à légumes (grille moyenne).
Pesez votre purée de châtaigne, ajoutez le même poids de sucre que châtaigne . Ajoutez de l’eau autant que nécessaire pour avoir une purée onctueuse.

Mettez à cuire ensuite à feu doux pendant 20mn environ (selon la quantité de châtaigne que vous avez). Tournez régulièrement. Mixez la confiture avant de mettre de mettre en pot pour avoir plus de finesse. Les amateurs sauront reconnaître la consistence, crémeuse et si savoureuse de la confiture de châtaigne!
Mettez en pot (ébouillanté puis stérélisé si vous souhaitez les conserver assez longtemps). Pour une consommation rapide comme c’est le cas chez la Fourmi, pas la peine de stériliser.

Et voilà, ça y est vous avez réussi. Ce n’est peut être pas la façon de procéder dans les règles de l’art mais cela fonctionne très bien ainsi et surtout c’est rapide (à part la séance d’épluchage!).

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires sur “Confiture de châtaigne

  1. La Mûche & flO

    Mhmh moi aussi c’est mon péché mignon…(Sauf les 3 heures d’épluches et de vers cachés dedans..). Sinon, je les mets aussi dans un rôti de porc à la cocotte ou une purée (soupe) de citrouille ^^^ mhmhm un régal !

    Répondre
  2. azalais

    J’en ai fait l’an dernier mais elle n’était pas terrible, très granuleuse et un peu amère! J’en ai conclu que je m’y prenais mal….Je vais peut-être essayer à nouveau en suivant cette recette. Mon cousin doit m’en ramener des châtaignes.

    Répondre
    1. LadyCatherine

      l’an dernier , les châtaignes n »étais pas vraiment bonne , même griller sur le coin du feu, elles était amère et comme noir a l’intérieur , cet année les Français nous en ont exporter de très bonne Châtaigne en Belgique . Merci pour moi !!

      Répondre
  3. LadyCatherine

    coucou les filles ! pour la première fois de ma vie , j’ai fait de la confiture de châtaigne ou  » crème de marron  » vraiment DÉLICIEUSE , bien évidement j’ai fait votre recette parfait ! Milles Merci !

    Répondre
  4. LadyCatherine

    je voulais rajouter ,une petite chose qui peut être vous aideras , je n’épluche pas mes châtaignes , je coupe en deux et je l’es vides avec une petite cuillère a café  » PLUS QUE FACILE  » . si c’est pour la passer a la moulinette après , pas besoin qu’ont les garde entière heiinnn !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *