L’aventure culinaire de l’éclair à la vanille ou chocolat

Chapitre 1 : Péripétie de l’éclair à la vanille

Ça a commencé sur le coup de 11H00, la Fourmi Elé ouvre son bouquin « éclairs, religieuses et puits d’amour à la maison » aux éditions marabout. Plein de belles photos qui donnent envie. La Fourmi Elé entame une recette de pâte à choux ! longs paragraphes, moults détails et au final une consistance de pâte pas comme d’habitude, un peu trop solide ! La fourmi suit tous les détails, cuisson à 150° pendant presque 1 heure et tout et tout. Et là ce qui devait arriver arriva : sortent du four des boudins tout molassons et compacts!! La Fourmi l’aurait juré, y’avait un truc bizarre.

La Fourmi Elé ne se laisse pas démonter, reprend une recette de sa bible en livre de poche par Ginette Mathiot. La pâte à choux a cette fois ci une consistance comme il faut. Pour être sûre, la fourmi élé reprend un conseil de Pierre Hermé sur la cuisson : ouvrir la porte et mettre une cuillère à dessert dans la porte pour terminer la cuisson. Là catastrophe, les éclairs qui gonflaient se sont aplatis de suite !! Bon ça va pas être facile à garnir.

Dernier épisode de ce chapitre, la fourmi Elé sur le coup de 16h00 re-tente sa chance, non mais quand même, elle ne va pas se laisser faire par de la pâte à choux quand même !! Bon reprise du livre de Ginette Mathiot. Pâte à choux OK, four à 200° et hop c’est parti pour 20 mn de cuisson porte close… 20 mn plus tard, les éclairs ressortent tout gonflés, tout dorés, tout beaux… YESSS ! ça a marché ! non mais alors!! Tout en détails ci-dessous

duo-éclairs-vanille

Chapitre 2 : les recettes du succès!

Pâte à choux
(pour environ 10 éclairs de 7cm de long et 3 de large)

– 115 gr d’eau
– 125 gr de farine
– 20 gr de sucre en poudre
– 100 gr de beurre
– 4 oeufs
– 1 pincée de sel

Faites chauffez l’eau, le sel, le sucre et le beurre. A la première ébullition, jetez la farine dans la casserole d’un seul coup et mélangez énergiquement sans arrêt pour sécher la pâte (toujours à feu doux). La pâte ne doit pas cuire mais former une boule qui se détache bien de la casserole et de la spatule

Hors du feu, ajouter un par un les oeufs entiers. La pâte va prendre une consistence un peu collante.

Faites chauffer le four à 200°
Pendant ce temps préparez votre poche à douille avec une douille de 2 cm et remplissez la de pâte à choux. Posez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de four et préparez vos éclairs (des boudins d’environ 6 cm de long par 2 de large). A la cuisson la pâte va doubler à tripler de volume donc pensez à laissez 3 cm entre chaque petit boudin de pâte.
Quand le four est chauf, enfournez pour 20 mn. Ne vous avisez pas d’ouvrir votre four pendant la cuisson, cela applatirait les éclairs. Au bout des 20 mn, vos éclairs sont dorés et bien gonglés. Eteignez le four et laissez les encore un bon 1/4 d’heure dedans afin qu’ils s’assèchent bien et qu’ils gardent leur gonflant.

Crème pâtissière nature (ou vanillée)

– 3 oeufs
– 1/2 l de lait
– 75 gr de sucre en poudre
– 50 gr de farine
– optionnelle, une gousse de vanille

Battez les oeufs avec le sucre et la farine
Faites chauffez le lait (ajouter une gousse de vanille ouverte et grattée)
Versez la moitié du lait dans le mélange et fouettez énergiquement. Ensuite reversez tout le mélange sur le reste de lait dans la casserole et laissez épaissir tout en continuant de mélanger. Quand la crème atteint la bonne cconsistance retirez du feu (la crème de doit pas bouillir). Séparez la crème dans deux bols si vous souhaitez faire 2 parfums par la suite. Puis couvrez de film alimentaire et laissez refroidir.

Crème pâtissière au chocolat

Reprenez la base précédente et ajoutez de la ganache
– 60 gr de crème liquide (si chocolat au lait ensuite, si chocolat noir, mettre 125 gr de crème liquide)
– 125 gr de chocolat au lait
– 50 gr de beurre

Chauffez tout ça dans la casserole et mélangez ensuite dans la moitié de la crème pâtissière nature que vous aurez préalablement séparée.

Ensuite opération garnissage.

Reprenez vos éclairs, percez deux petits trous dessous avec une pointe de couteau.
Remplissez 1 première poche à douille avec un embout 3/4mm et de crème à la vanille.
Garnissez généreusement les éclairs

Procédez ainsi avec tous les éclairs, vanille et chocolat.

Glaçage royal

– 225 gr de sucre glace
– 1 blanc d’oeuf
– Jus de citron
– colorant optionnel

Mélangez à la cuillère en bois ces ingrédients, délicatement, en ajoutant petit à petit le jus de citron qui vous donnera une cconsistanceplus ou moins liquide. L’idéal est qu’il soit assez crémeux.
Une fois prêt, prenez chaque éclair et trempez-le tête en bas pour le glacer. Retournez le sur un plat et laissez prendre. Procédez ainsi pour chacun.

Chapitre 3 : la récompense, dégustation et léchage de moustaches!! 
Ces éclairs étaient vraiment délicieux, à refaire c’est sûr, car lorsque l’on a pigé le truc pour la pâte à choux, tout s’enchaîne assez vite!! une tarte aux fruits ne prendraient pas moins de temps!!

Le truc à retenir : cette recette de pâte à choux, sa texture qui colle un peu, un four chaud à 200° pour la cuisson à four fermé jusqu’à la fin , puis l’ajout d’un bon 1/4 d’heure de « séchage » des éclairs ou choux dans le four à la fin de la cuisson. Et voilà.

Eclair à la vanille

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires sur “L’aventure culinaire de l’éclair à la vanille ou chocolat

  1. cess77

    Quelle ténacité mais pour quel résultat !
    Tes éclairs sont plus qu’appétissants.
    Aïe, aïe, aïe maintenant j’en ai envie…
    Le truc de les laisser dans le four après cuisson, c’est ce qui m’a manqué durant des années. Résultat des choux tout mollassons !
    Dès qu’il n’y a plus de bubulles sur les choux, on peut les sortir et ils se tiendront.
    De bien belles photos !

    Répondre
  2. Nathalie

    Effectivement, m’ont l’air très bons ces éclairs. Mais comme je préfère le salé, je vais te piquer ta recette plus qu’éprouvée )) pour les choux. Petite question cependant – si je les coupes mes choux, vont pas devenir tout raplaplapla, après sortis du four et reposage pendant 15 min?…^^
    C’est ma « toute première fois, tout-toute première fois » que je fais des choux ;-P
    Merci par avance pour la réponse de l’experte Fourmi )

    Répondre
  3. Nathalie

    Alors j’ai teste ce soir..humm…tout comme tu l’as ecrit. J’etais toute fiere, mes choux ont gonfle, sont devenus tout beaux, un brin dores. Je me suis dit – telle Dora l’E – c’est gagne!! Et bien, pas d »bol : les choux sont plats en-dessous ;-(
    Faut que je recommence, pas de raison que j’y arrive pas, grrrrr!

    Répondre
  4. CRICRI

    Je viens d’essayer votre recette en version choux salés. En garniture j’ai mixé 4 fromages Kiri, un peu de creme liquide et une cuillere de purée achetée toute faite en bocal en epicerie fine Carrefour « poivrons-ananas » . J’ai fourré mes choux, c’est un délice pour l’apéro ! Merci à vous je vous transmet l’idée…Il faut peut de chose pour se régaler !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *