Vin de noix

Cet été la Fourmi Elé a pu, avec sa petite famille sillonner les routes de la Dordogne et au détour de quelques routes et villages de campagne, elle a croisé des noyers, plein de noyers! Quelle aubaine! car qui dit noyers, dit noix, et qui dit noix dit vin de noix… Hé hé hé!

La cueillette ne fut pas facile mais la petite récolte a suffi à faire au moins une bouteille. Ensuite la fourmi Elé n’avait plus qu’à suivre les conseils avisés de son papa pour la réalisation de ce vin de noix.
Pour cette recette qui se transmet par le bouche à oreille depuis des générations, voici ce qu’il vous faudra :

– 1 litre de vin rosé
– 7 cl d’alcool de fruits
– 18 cl de sucre de canne
– 7 noix fraîches bien vertes (soit environ 450 gr)
– de la patience…

vin-de-noix-1

Ensuite niveau matériel il faut, des gants, un tablier, un marteau, un linge (vieux torchon) qui y passera, alors ne choississez pas le plus beau, une grosse bouteille avec un gros goulot pour y faire passer les morceaux de noix et dans laquelle le vin pourra macérer quelques semaines et mois.

Bon vous êtes prêts?

Commencez par déboucher le rosé (un peu plus d’une bouteille, 1 litre en fait) et versez le dans la grande bouteille (pour la Fourmi, une grande bouteille de 5 litres d’eau, vidée).
Puis ajoutez l’alcool de fruits et le sucre de canne.

Ensuite il faut écraser les noix. C’est là qu’il faut s’armer de son tablier (parce que le brou de noix ça tâche), de gants et de tout le petit matériel présenté plus haut, ainsi que d’une planche en bois ou de votre établi et d’un maillet!!  Bon coincez une noix, dans un linge puis écrasez la à coups de marteau, mettez les morceaux dans la bouteille avec le mélange et procédez ainsi avec toutes les noix.

vin de noix

Ensuite, il n’y a plus qu’à attendre!! Le papa de la fourmi ayant la recette depuis fort fort longtemps n’en étant pas à sa première bouteille, a profité de ce moment pour faire une dégustation des cuvées précédentes!! autant dire que notre petite préparation 2012 a de l’avenir!!

Dans quelques semaines, il faudra tester, goûter pour voir si c’est à point, et le cas échéant, rajouter un peu de sirop de canne ou d’alcool de fruits. Une fois le vin fin prêt (plus ou moins 8 semaines), passez-le et mettez le en bouteille.

vin-de-noix-3

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur “Vin de noix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *