Couronne de pain complet aux fruits secs méthode tangzhong


21 juin 2017

Si le pain n’existait pas il faudrait l’inventer !! Je me réjouis de ne pas être allergique au gluten chaque jour surtout au moment du petit déjeuner. Cela dit la baguette n’est pas le pain qui me fait le plus rêver même si je lui croque toujours le croûton avant d’arriver à la maison. Je lui préfère le pain complet le plus souvent. J’en achète pour moi surtout car j’ai des amateurs de baguette à la maison. Par curiosité et pour me faire plaisir, je voulais tester la méthode tangzhong déjà largement approuvée sur une version briochée sur un pain complet aux fruits secs. C’est chose faite et voici tous les détails.

pain complet aux fruits secs methode tangzhong

Pain complet aux fruits secs méthode tangzhong

Tangzhong
– 20 gr de farine
– 100 gr d’eau

Mélangez la farine et l’eau dans une casserole comme un roux pour une béchamel. Montez jusqu’à une température de 65° (j’ai utilisé mon thermomètre à sucre).
Versez à part dans un bol en couvrant au contact. Laissez au frais une nuit.

– 500 gr de farine bio blé et grand épeautre (T80) que vous pouvez aussi trouver ici mais je l’ai trouvé en supermarché
– 1 CAC de sel
– 320 ml d’eau
– 6 gr de levure de boulanger sèche (un sachet) ou 12 gr de levure fraîche
– 150 gr d’un mélange de fruits secs. J’ai mis des raisins secs, des pruneaux et un restant d’un mélange de fruits secs acidulés Keimlig (baies de goji, cranberries, physallis…). Optez pour les fruits secs que vous avez et que vous aimez.

Sortez le tangzhong avant la préparation de manière à ce qu’il revienne à température ambiante.

Versez la farine dans le bol de votre robot. faites un puits et versez la levure sèche au milieu et la tang zhong de la veille. Ajoutez le sel dans un autre puits fait dans la farine (le sel doit éviter de toucher la levure).
Versez l’eau petit à petit et commencez à pétrir. Si besoin, ajoutez un peu d’eau si la pâte est trop sèche et épaisse ou de farine si la pâte vous semble trop collante.
Ajoutez ensuite les fruits secs (coupez en morceaux les gros fruits comme les pruneaux).
Au bout de 10 minutes de pétrissage environ, la pâte doit se décoller des bords tout en étant bien souple.
Couvrez d’un linge humide et laissez la pâte lever pendant une bonne heure et demi.
Ensuite Dégazez la pâte puis façonnez 8 pâtons (les miens faisaient environ 150 gr chacun).
Déposez les boules de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et formez une couronne en gardant un espace d’1/2 à 1 cm entre chaque pâton.
Recouvrez à nouveau du linge et laissez reposer environ 3/4 d’heures.

Préchauffez le four.
Enfournez ensuite à four chaud à 200° pendant 25 à 30 mn.
A la fin de la cuisson, faites glisser la couronne de  pain complet aux fruits secs sur une grille et laissez refroidir jusqu’à la dégustation !
Résultat : des petits pains à la mie moelleuse et pas trop dense comme on peut trouver parfois avec les pains complets (c’est pas un pain au levain non plus). Je le trouve aussi plus digeste que la traditionnelle baguette blanche ! Le tangzhong aide à la pâte à lever et lui conférer cette consistance plus moelleuse que d’ordinaire. A refaire !
pain complet aux fruits secs methode tangzhong

J’ai congelé une bonne partie des petits pains complets aux fruits secs que j’ai dégoupillés au fur et à mesure de mes besoins (le matin au petit dej). Tranchés et toastés avec un peu de beurre (au moins demi-sel), j’adore !

Retrouvez toutes les recettes de pains et autres brioches par ici !

Encore plein de petites nouveautés sont arrivées sur l’eshop : des étuis à lunettes, des pochettes, des sacs à coulisses toujours pratiques. Plein d’idées pour l’été à petits prix pour la maîtresse, le maître, l’atsem ou la nounou.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

une saison, un top : marguerite dans mon dressing !


14 juin 2017

Le printemps est là ! c’est sans doute ma saison préférée, avec ses jours qui ne font que s’allonger !
Tout est si  positif dans le printemps : les jours plus longs, la chaleur qui s’installe, les odeurs des plantes et fleurs qui se sont mis à pousser, pousser … et  la lumière aussi ! Bref j’aime le printemps mais l’été arrive et je ne suis pas mécontente non plus. On passe des manches longues aux manches courtes sans prendre de risque de se geler ! Les vacances se préparent et pour mettre dans ma valise : un nouveau top. Celui là s’appelle marguerite !
Chaque année, c’est devenu presque une tradition. Je trouve un coupon de tissu que je chasse ou pas !! Je sais que j’ai ce patron magique qui m’attend dans mon armoire ! Ce fameux patron est une bidouille réalisée à partir d’un patron d’une robe du livre de couture japonais n°273.
J’ai déjà réalisé ce top avec ce patron et celui-ci aussi. Ce sont mes préférés. On me demande souvent ce patron et ce livre mais il n’est plus disponible nulle part !!


Ca vous avance pas beaucoup je sais !!
En général je vous oriente vers le top Minute de Aime comme Marie pour compenser ce manque ! Il n’est peut être pas pas aussi rapide mais il est possible d’enlever le passepoil de devant pour gagner un peu de temps et avoir cette coupe simplissime.
Pour moi ce sont 2 morceaux de tissus et une parmenture ! un ourlet en bas et pour les manches. le tour est joué.
Le tissu vient de la droguerie où je fais régulièrement un pèlerinage sachant par avance que je ressortirais avec un coupon ou deux. il y avait un grand choix et beaucoup de jolies choses ! J’ai tourné une fois puis deux sachant que ce serait un sacrifice d’en élire qu’un ou deux !
Cette fois ci j’ai fondu pour ce coupon de 70×134 cm bleu aux motifs géométriques ponctués de ces petites fleurs comme des marguerites ! (11,90€ vraiment pas la ruine pour un top !) Je sais que ce morceau si petit qu’il soit suffit à réaliser ce modèle. C’était un peu juste pour la parmenture mais possible. J’ai tout de même opté pour une petite fantaisie pour le col.

marguerite

Petit détail, j’ai réalisé la parmenture en vichy bleu assorti ! margueriteVoilà ! Marguerite est entrée dans mon dressing et fera partie de ma valise !! Il est tout léger et ne prend pas de place, comme ça on peut en mettre plus !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulet tandoori


7 juin 2017

Voilà déjà un moment que j’avais en tête un poulet tandoori ! Ca vous change du blanc de poulet grillé, du poulet rôti et j’en passe !! C’est qu’il y en a des façons d’accommoder le poulet. J’en ai souvent dans mon frigo car on peut facilement l’adapter et improviser un repas avec cet ingrédient de base ! Ca marche à toutes les sauces ou presque.
Cet poulet tandoori est vraiment simple à préparer à condition d’avoir les bonnes épices chez soi. A défaut vous pouvez vous utiliser un sachet d’épices tandoori tout prêt que vous pourrez customiser/compéter car il n’y a souvent pas autant d’épices et ingrédients que dans le mélange qui suit.

Pour la recette je me suis fiée à Anne du fameux blog Papilles et pupilles .

poulet tandoori

– 4 blanc de poulet fermier et élevé en plein air s’il vous plaît !
– 1 cuillère à soupe de paprika doux
– 1 cuillère à soupe de cumin
– 1 cuillère à soupe de coriandre moulue (ou de grains de coriandre)
– 1 cuillère à café de curcuma
– 1 cuillère à soupe de garam masala (facultatif)
– 1 morceau de gingembre d’environ 3 cm
– 2 gousses d’ail
– 1 yaourt à la grecque
– 2 cuillères à soupe de jus de citron
– 40 ml d’huile de votre choix
– sel
– poivre

Pour la sauce
– 1 yaourt grec
– un petit bouquet de feuille de menthe (environ 8 à 10 feuilles. Les miennes étaient petites mais j’aime bien cette sauce mentholée rafraîchissante).
– sel, poivre
– 1 CAS d’huile d’olive.

Dans un bol, mélangez les différentes épices. Vous pouvez les torréfier dans une poêle à sec 1 ou 2 minutes afin de faire ressortir leur parfum. Perso, j’ai zappé cette étape !
Mélangez ces épices avec un yaourt grec, le gingembre râpé, l’ail finement haché, le jus du citron et l’huile
Quand cette préparation est prête, coupez les blancs de poulet en 2 dans la longueur et badigeonnez entièrement ces derniers du mélange épicé.
Déposez les morceaux de poulet dans un grand plat allant au four et enfourner pour environ 30 mn à 200°. Ajuster la cuisson si besoin afin que les morceaux de poulet soient dorés.

Pendant la cuisson vous pouvez préparez la sauce au yaourt.
Versez un yaourt grec dans un bol. Salez, poivrez et ajoutez l’huile d’olive.
Lavez et ciselez les feuilles de menthe puis incorporez ces feuilles au yaourt. Reservez au frais jusqu’au moment de servir.
Vous pouvez garder à part quelques feuilles pour décorer.

poulet tandoori

Vous pouvez servir ce poulet tandoori chaud mais cela marche aussi bien froid surtout quand il fait déjà bien chaud dehors.  Avec quelques crudités et/ou du riz c’est délicieux et c’est un plat que je ferais sans doute bien plus souvent !
Il ne manquerait plus que des naans et un lassi pour compléter le tout !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cookies à la banane et au chocolat


2 juin 2017

Quand vous avez des bananes qui commencent à crier au secours dans la coupelles de fruits mais que plus personnes ne veut les manger, y’a plusieurs solutions :  les lourder mais vraiment c’est très très moches, on ne fait pas. Vous pouvez aussi faire une compote avec quelques pommes ou un banana bread en version grande ou mini façon muffins avec de la noix de coco et tout et tout.
Mais ce n’est pas tout : vous pouvez aussi faire des cookies ! Non sans blague !
Et si puisque je vous le dis !
Je me suis vaguement inspirée de cette recette mais finalement assez rapidement égarée pour finir avec cette version un peu plus rustique (because la farine semi-complète) et peut-être un peu plus riche. Pour les allergiques aux oeufs (mais pas au gluten, on ne peut pas tout avoir), no soucy, il n’y en a pas !! Bref ils ont tout bon ces cookies qui aident à manger les bananes trop mûres !

cookies banane chocolat

cookies banane chocolat

Pour une quinzaine de cookies à la banane et au chocolat (6 cm de diamètre plus ou moins)

– une banane bien bien mûre
– 30 gr de sucre blond ou cassonade
– 150 gr de farine semi-complète
– 35 gr de beurre ramolli
– 30 gr de pâte à tartiner chocolat noisette. J’ai utilisé de la pâte à tartiner Malakoff  . Elle est fabriquée dans le sud de la France et elle est super bonne avec que des bonnes choses dedans. (on a dit adieu au nutella depuis longtemps car il y a de bonnes alternatives en bio et aussi chez weiss comme celle que j’achète en vrac chez day-by-day)
– 1/2 CAC de bicarbonate (ou levure chimique)
– 20 gr poudre de noisette
– 80 gr de chocolat au lait concassé. On aussi testé avec le chocolat noir. C’est une affaire de goût

Préchauffez le four à 180°.
Mélangez la banane écrasée avec le sucre, la farine, la pâte à tartiner, le bicarbonate. Ajoutez le beurre ramolli, la poudre de noisette. Coupez la tablette de chocolat en grosses pépites. Incorporez celles-ci à la pâte et le tour est joué. Façonnez des boulettes d’environ 3 cm et déposez-les en quinconce sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Aplatissez-les légèrement avec une fourchette et enfournez pour 12 mn à 180°
cookies banane chocolat

Voilà le travail. Ces cookies à la banane et au chocolat sont un chouette goûter. Ils permettent de sauver une banane d’une issue triste et fatale. Ce sont presque des coolies anti-gaspi.

Si vous n’avez pas de bananes mais que vous voulez quand même faire des cookies, je conseille vivement ceux-là  et ceux-là aussi. Il n’y a que l’embarras du choix avec cette recette-ci ou celle-ci avec des dattes et des noisettes !
Allez je m’arrête là !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Up cycling : le cas du sac de café et du cabas


29 mai 2017

Rien ne se créer, rien ne se perd, tout se transforme !! J’aime tout à fait cette idée ! Quand c’est possible j’évite de jeter. J’aime aussi transformer et bricoler !!
J’avais un vieux cabas, grand et pratique à la ville comme pour faire le marché ou aller à la plage. Un grand cabas en toile de jute avec des poignées en cuir à porter au bras ou à l’épaule. Je l’ai usé jusqu’à la corde et j’étais sur le point de m’en séparer mais j’avais du mal à m’y résoudre alors qu’il y avait surement un moyen d’en faire encore quelque chose.
La toile de jute, j’y pensais mais je me disais que ça serait sûrement une galère à coudre. Mais en trouvant un grand sac de café en toile de jute avec toute son histoire de sac de café, je me suis dit qu’il fallait absolument lui donner sa chance. Mon vieux cabas et mon sac de café se sont rencontrés pour une opération upcycling ou « recyclage par le haut ».

J’ai choisi le meilleur morceau de mon sac de café qui trimbale son parcours sur lui. Rendez-vous compte le chemin qu’il a parcouru jusqu’à mon salon : Départ du Guatemala, passage par le Havre puis Versailles !! ça rajoute un supplément d’âme à mon nouveau sac.
De mon ancien cabas j’ai gardé les anses, la poche intérieur et le système de fermeture que j’ai adapté à mon nouveau sac. Peu de travail donc, à part refaire un patron d’un grand cabas. Je croyais en avoir de mes derniers travaux de couture grand format mais non, j’avais dû faire ça à la « oneagain » ! Un nouveau patron donc et une nouvelle doublure en grosse toile gris/noir pour lui donner de la tenue et un côté moins rustique.

Il mesure 38 cm de large ce qui laisse la place pour y fourrer son porte-monnaie et les courses à venir (parfait pour les journées shopping ambitieuse. La petite poche est pratique pour le téléphone, le paquet de mouchoirs ou les cartes de visite !
Le grand est pratique et rassurant.
Je suis hyper contente de cet upcycling et de mon nouveau grand cabas. Je vous avoue que ma machine a quand même eu du mal à avaler les épaisseurs. J’y ai laissé 1 aiguille et un peu de ma patience (légendaire !!). Les finitions ne sont pas aussi jolies que souhaitées, rapport aux difficultés que j’ai eu à coudre la toile de jute et les sur-épaisseurs.
La jute a beaucoup peluché pendant mon bricolage mais finalement après quelques sorties avec une veste en toile ou un sweat, ça s’est plutôt bien passé. Je ne dis pas que ça ne laisse rien sur un pull noir !! Faut pas pousser.

Si vous êtes un piètre bricoleur ou que vous préférez les choses toutes faites, il y a aussi l’eshop  sur lequel vous pouvez compter pour shopper des idées pour l’été : des idées cadeaux pour la maîtresse, des petits sacs, des pochettes ou des étuis à lunettes pour toute la famille et même des sacs à tartes et des vides-poches pour planquer/ranger joliment tout plein de trucs ou bidules à la maison (clés, coton, couches, mouchoirs, figurines pokemon, petits jeux, maquillage, vernis, pain, noix…). Tout ça de 9 à 30 € (Whaaaat ! c’est pas possible …. et si !) . Bref il est urgent de ne pas traîner.

Si vous êtes réfractaire aux achats sur le net, vous pouvez tout aussi bien me contacter pour organiser une petite vente privée tout en prenant un café !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cobblers à la fraise pour le dîner


23 mai 2017

Tous les jours dès qu’il fait beau, je file sur mon balcon voir où en sont mes plantations. Rien de bien important mais juste de quoi procurer le plaisir de récolter sa petite production ! Il y a bien des aromates, quelques radis, tout minis (suis pas très forte sur la production de radis) et des fraises !! J’ai, en particulier, un fraisier qui donne pas mal et cela me ravit ! Il suffit de peu de choses : un petit espace, une jardinière, de la terre, du soleil, de l’eau et hop ça pousse ! Pas besoin d’un jardin pour commencer à planter, même, si je l’avoue, cette idée me fait un peu rêver ! En attendant, comment manger ces fraises ! On peut les croquer ou les accommoder en un dessert un peu plus élaboré qui ne demande pas trop de temps à cuisiner.
Des cobblers à la fraise seront donc parfaits pour le dîner. Découvert l’été dernier avec des pêches, voici un réinterprétation printanière et légèrement plus rustique à base de rapadura et de farine semi-complète.Cobblers à la fraise Cobblers à la fraise

Pour 6 personnes

– 50 gr de beurre (et un tout petit supplément pour beurrer les moules)
–  250 gr de fraises
– 150 gr de farine semi-complète
– 80 gr de rapadura (sucre intégral non raffiné. si vous n’en avez pas optez pour 150 gr de sucre)
– 1 CAC de levure chimique
– 1 gousse de vanille
– 16 cl de lait

Préchauffez le four à 180°

Beurrez 6 petits moules ou un plat à gratin
Faites fondre le beurre.
Dans un saladier, mélangez le rapadura, la farine semi-complète, la levure et les grains vanille. Versez le beurre fondu sur le mélange précédent et commencez à mélanger. Ajoutez le lait petit à petit tout en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.
Versez cette pâte dans le plat à gratin.
Lavez, équeutez et coupez les fraises puis disposez-les sur la pâte en hésitant pas à les enfoncer pour avoir des fraises jusqu’au fond.
Enfournez pour cette fournée de cobblers à la fraise 5 mn environ.

cobbler à la fraise

A la fin de la cuisson, sortez les cobblers à la fraise du four et laissez refroidir avant de déguster.
Si vous aimez les fraises vous pouvez aussi vous régaler avec un victoria sponge cake fraise et chantilly ou en tarte aux fraises classique mais tout aussi délicieuse

Je rajoute une petite info sur les nouvelles ventes privées ! Si vous habitez dans le 78 ou 92 et que vous aimeriez bien prendre un petit café entre copines tout en faisant un peu de shopping depuis votre salon contactez moi ! Toutes les infos sur les ventes-privées avec la fourmi Elé sont par là !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte rustique fraise rhubarbe


15 mai 2017

Tout ce rouge fruité sur les étals des marchés donne forcément envie d’en mettre dans son panier, surtout après ces mois à croquer dans des pommes et poires. Si en plus vous pouvez mettre quelques branches de rhubarbe dans mon panier, je serais ravie !! C’est mon rêve depuis longtemps une tarte à la rhubarbe mais comme je serais la seule à la manger, je m’abstiens. Mais peut être qu’en rusant un peu je puisse tenter cette aventure gustative !
Alors c’est parti pour une tarte rustique fraise rhubarbe et pomme tout en douceur (faudrait pas froisser les papilles des lardons) !! Les deux s’associent très bien, la fraise adoucissant l’acidité de la rhubarbe. J’avais déjà mis ce duo en pot avec des confitures l’an passé. Un régal !

tarte rustique fraise rhubarbe

tarte rustique fraise rhubarbe

Tarte rustique fraise rhubarbe pour 8 personnes.

Pour la compote de rhubarbe (j’ai associé la rhubarbe avec les pommes pour plus de douceur. 2/3 rhubarbe, 1/3 pomme ou 50/50 , à vous de voir)
– 3 à 4 branches de rhubarbe
– 3 pommes
– 1 gousse de vanille
– 3 à 4 CAS de sucre

– 500 gr de fraises environ mais prenez donc une livre et vous serez tranquille.

Pour la pâte
– 80 gr de farine complète
– 120 gr de farine 55
– 20 gr de poudre d’amande
– 120 gr de beurre bien froid
– 1 oeuf entier

Epluchez et coupez les branches de rhubarbe en cubes d’un ou deux centimètres. Mettez les dans une casserole. Coupez environ l’équivalent du poids de rhubarbe en pommes.
Ajoutez dans la casserole avec la rhubarbe.
Ajoutez du sucre puis la pulpe de la gousse de vanille.

Laissez cuire à feu doux pendant une quinzaine de minutes puis un peu plus pour évaporer jusqu’à ce que l’eau des fruits se soient évaporée.
Transvasez la compte dans un saladier et laissez refroidir avant de mettre au réfrigérateur.
Préparez la pâte en mélangeant les 2 farines, le sucre et la poudre d’amande. Coupez le beurre froid en petits cubes et ajoutez les. Mélangez au robot pour sabler la pâte. Vous pouvez aussi le faire du bout des doigts.
Ajoutez ensuite l’œuf battu et continuez de mélangez pour former une boule de pâte.
Enveloppez la pâte dans un film alimentaire et laissez reposer au frais.
Une demi-heure plus tard, sortez la pâte et étalez celle-ci. Déposez une partie de la compote rhubarbe à l’aide d’une cuillère à soupe sur un petit centimètre d’épaisseur et sur un diamètre d’environ 20 cm au centre de la pâte.
Lavez, équeutez et coupez les fraises (environ 350-400) puis disposez ces dernières sur la tarte en en conservant quelques unes de côté pour mettre sur la tarte avant le service.
Retirez l’excédent de pâte autour et repliez les bords.
Enfournez dans un four chaud à 200° pendant environ 35-40 mn. Jetez un oeil dans le four après 30 mn et ajustez la durée si besoin..

Quand cette tarte rustique fraise rhubarbe est cuite, sortez-la du four et laissez refroidir. Vous pouvez lustrer le dessus de la tarte avec un peu de confiture de fraises pour la faire briller !
tarte rustique fraise rhubarbe

Si vous aimez les fraises mais pas la rhubarbe voici une ou deux autres idées qui pour faire plaisir à ses papilles : un Victoria Sponge cake aux fraises et chantilly, un  gâteau aux fraises et son crumble ou encore une classique mais toujours appréciée tarte aux fraises.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Carnet de shopping #6, c’est le printemps !


11 mai 2017

Je suis de retour avec un nouveau carnet de shopping #6 issu de mes flâneries sur le net ! J’ai quelques boutiques fétiches mais j’aime aussi découvrir au hasard de promenades sur etsy des jolies choses, avec, toujours cet esprit de gourmandise !
Il y en a pour les grands, pour les petits et pour la maison aussi.
Des hochets glaces de la boutique The fox in the Attic qui en plus de jouer leur rôle ludique font très bien le job pour la déco tout comme ces sardines en bois pleine de pep’s ou ces broches Meri Meri qui vous picoteraient presque les papilles tant elles paraissent gourmandes.

carnet de shopping #6 hochets glaces carnet de shopping #6 broches multicolores carnet de shopping #6 poissons bois colorés deco
carnet de shopping#6 coussin homard carnet de shopping #6 coussin biscuit carnet-shopping-#6 coussin pomme musical

Voilà déjà un moment que je voulais vous les montrer, les sets de table à colorier. J’ai toujours trouvé ce système de sets de table super. Au restaurant, les repas sont souvent longs pour les enfants. Pour les miens cela se réglaient avec un crayon trouvé au fond de mon sac et un set de table retourné. Ca fait passer le temps. Je trouve super que l’on puisse en trouver pour chez soi quand on fait des repas de famille qui durent un peu et ainsi le temps passent plus vite parmi les grands. Ceux-ci sur Nantes m’ont beaucoup plus !! Pour rester à Nantes il y a ce petit coussin n’est pas sans rappeler les fameux petits beurres ! Ils existent aussi en noir.
Dans la série coussin, je suis également tombée en amour de ce homard et de cette pomme musicale tous deux trouvés chez Smallable. Qu’en dites-vous ?

carnet de shopping #6 sets de table à colorier nantes carnet de shopping #6 torchons légumes carnet de shopping #6 Serviettes table high fiber

Pour finir ce carnet de shopping j’ai découvert ces torchons printaniers illuminés par des légumes de saison.
Cerise sur le gâteau pour moi : les serviettes en coton de chez High Fiber. Leurs imprimés de fruits, légumes, poissons sont vraiment très jolis et ils ont un très grand choix sur leur eshop…. Je les trouve superbes et la gamme que cette marque américaine propose est vraiment à découvrir !

J’espère que ce carnet de shopping #6 vous aura plus et qu’il vous aura permis de découvrir de jolies choses et peut être trouver des idées cadeaux !!
Vous pouvez également retrouver tous les carnets de shopping par ici !

Sachez que vous pouvez aussi retrouver les créations de la fourmi Elé dans divers points de vente des Yvelines et province jusqu’à fin mai. A Versailles jusqu’au 20 mai à la boutique Capsule market et ce weekend 13/14 mai à l’occasion du marché de printemps des créateurs à Croissy Sur Seine (Château Chanorier de 10h à 19H00).
Quelques petites nouveautés et réassort ont fait leur entrée sur l’eshop !
A très vite !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Quoi de neuf : nouveautés de printemps


3 mai 2017

Cela fait  longtemps que je ne suis pas venue vous raconter mes histoires de fourmi. Je dois dire que ce nom choisi il y a déjà 5 ans me sied bien. Les journées filent, bien remplies. Pour ceux qui ne sont pas très connectés, pas très facebook et encore moins instagram, voici un  résumé des derniers épisodes et une petite sélection en images des derniers arrivés sur en boutique !

Durant les premiers mois 2017 qui se sont écoulés j’ai cousu, pas mal, beaucoup de couleurs, toujours.
J’ai eu l’occasion de rencontrer de nouvelles créatrices et d’échanger. J’ai pu découvrir de nouveaux univers et partager des envies, des soucis, des joies aussi. Nous sommes toutes un peu pareilles : investies, volontaires, parfois en bas, exigeantes aussi envers nous mêmes surtout, pressées d’avancer !
Je suis allée me régaler d’échanges lors du Paris des créatrices organisé par la super team du blog Paris à l’ouest qui propose toutes les semaines des bons plans, des visites, des boutiques, des restos et autres sorties à l’ouest de Paris !
C’était court, intense et récréatif ! C’était chouette cet événement rien que pour nous !

Si vous me suivez sur facebook (sinon rejoignez-moi de ce pas) ou instagram, vous aurez déjà un aperçu de ce qui s’est passé. Pour les autres voici le détails par le menu :
Des nouvelles créations sont sorties de ma machine ! des créations hautes en couleurs, comme toujours, pour mettre de la bonne humeur dans son quotidien. Des nouvelles serviettes à nouettes ont fait leur entrée avec des modèles pour les filles toutes en fleurs et liberty. Des motifs pour les petits garçons aussi car je sais que vous m’en demandez régulièrement. Merci aux mamans, mamies, nounous fidèles à mes créations qui reviennent régulièrement. Certaines m’envoient des photos de leur jolies progénitures avec leur serviette autour du cou et cela me touche beaucoup !! Merci à vous !

nouveautes de printemps

Je me suis laissée tenter par le jaune soleil que j’ai décliné en sacs à tarte, serviettes à nouettes et vide-poches en veux tu en voilà !! J’ai eu comme une fixette sur ces petites corbeilles en tissu que l’on peut mettre partout dans la maison : pour ranger les clés dans l’entrée, dans la salle de bain pou les produits de beauté et ceux de bébé, dans la chambre pour les bidules et les colliers ! Dans la buanderie pour les pinces à linge, dans la chambre des enfants pour les produits de babychou ou les petites jouets des plus grands ! Très pratique pour les playmobils et autres figurines (parole de maman). Ca marche aussi très bien en petite panière à pain et j’en passe ! Bref J’ai fait de ces vide-poches ma nouvelle fixette de 2017 ! Je crois que j’aime tout autant les faire que les serviettes à nouettes !

J’espère que tout ça vous plaira car j’y met beaucoup de cœur et de moi !
serviettes-jaunes videpochejauneJ’ai fabriqué des pochettes aussi pour faire des duos avec d’autres produits, parfaits pour des petits cadeaux !
nouveautés liberty Je vous ai raconté des histoires de couleurs au fil de mes posts sur facebook et instagram : du bleu, du vert, des sélections thématiques pour vous aider à trouver des idées à « shopper » car il est parfois difficile d’assortir des produits quand les photos des créations s’enchaînent sur l’eshop !
Je m’investis pas mal sur l’aspect photos qui reste un exercice assez difficile pour moi !! On ne devient pas photographe du jour au lendemain. C’est un métier mais en tant qu’indépendant il faut savoir être débrouillard, polyvalent alors j’essaye et j’apprécie votre bienveillance en la matière !

nouveautes de printemps

J’ai également investi quelques lieux pour faire connaitre la Fourmi Elé au delà du net : pour que vous puissiez toucher aussi ! Il y a une page toute spéciale sur le blog depuis cette semaine où vous pourrez retrouver la liste des points de ventes et événements à venir.

Pour l’heure voici les différentes possibilités pour découvrir ou retrouver la fourmi Elé tout au long du mois de mai ! L’occasion, qui sait, de trouver des idées cadeaux uniques et made in France et pour moi de vous rencontrer, ce qui est toujours un plaisir !

Ile de France 
Créateurs au carré jusqu’au 30 mai – 65 boulevard Noël Marc à Andresy

Province
Made in France Boutiques jusqu’à fin mai – 32, rue Française Béziers 34500

Alors je vous dis à très bientôt en chair et en os sur Versailles et alentours ou sur l’eshop ouvert sans interruption grâce à la magie du net !

Découvrez aussi le nouveau service de ventes privées avec la fourmi Elé

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Les muffins au chocolat de Bernard


28 avril 2017

Numérobis me faisait remarquer un de ces soirs au goûter qu’il n’avait pas croqué dans de muffins au chocolat depuis fort longtemps. Enfin quand je dis ça je ne compte pas le « pauvre » muffin qu’il a mangé au mac do il y a quelques semaines de cela : Expérience gustative des plus tristes et sans saveur, à oublier au plus vite !
Alors pour me remonter le niveau je me suis remise en quête d’un bon gros muffin. Un muffin qui te chatouille les papilles et qui te fait dire : encore !
Dans mon cahier des charges pour les muffins, il y a en numéro 1, un bon goût, cela va sans dire et en numéro 2 : il faut aussi qu’ils aient un look au poil !! Pas de muffins raplaplas ! non  ! je veux du muffins comme chez starbucks : gros , ronds, dodus et avec des pépites qui claquent à l’intérieur.
Alors direct, j’ai pensé à Bernard, qui a le don pour vous mettre l’eau à la bouche avec ses pâtisseries en tous genres. Je me suis fiée aveuglément à ses muffins au chocolat et je suis ravie du résultat !

Muffins au chocolat

muffins au chocolatPour 12 gros muffins double chocolat
-35g de cacao en poudre non sucré
-190g de sucre
-150g de lait
-150g de beurre
-190g d’œuf (ça fait 3 très gros oeufs)
-170g de farine
-1+1/2 cuillerées à café de levure chimique
-1/2 cuillerée à café de bicarbonate de soude
-150g de chocolat au lait ou noir (pour moi) en gros en morceaux (coupés grossièrement à partir d’une tablette ou directement des pistoles de chocolat entières comme j’ai fait).

Mélangez ensemble, les oeufs, le chocolat en poudre non sucré, le sucre, le lait et le beurre fondu.
Quand le mélange est bien lisse, ajoutez la farine et mélangez à nouveau.
Ensuite versez les gros morceaux de chocolat.
En toute fin versez le bicarbonate puis la levure et incorporez les bien.
Beurrez les moules
Versez la pâte dans les moules puis enfournez dans un four chaud à 190° pour 20 mn de cuisson.

Et voilà le travail ! Alors là, je dis « merci Bernard » parce que ces muffins là, ils sont bien dodus (surtout quand ils dans des moules droits) comme je les aime !! Ils ont bien monté et la pâte ne s’est pas mise à dégouliner sur les bords du moule une misérable coulée de lave ! Non, ces muffins ont fière allure et bon goût : moelleux et fondants quand on tombe sur les pépites. Certaines d’elles ont plongé vers le fond du moule ce qui m’a causé quelques difficultés pour les démouler tous sans accrocs mais en dehors de ça : à refaire !

Ca passerait bien aussi en dessert avec une petite crème anglaise !! Qu’en dites vous ?

muffins au chocolat

Pour des Muffins à la vanille c’est possible aussi ! et pour les inconditionnels du chocolat , toutes les recettes sont par  !
*la serviette liberty est dispo sur l’eshop

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !