Zézette de Sète , le p’tit biscuit qui sent les vacances !


29 juin 2016

La zézette de Sète est le biscuit de nos vacances dans le sud ! Bien représentative de la région du Languedoc Roussillon, elle nous régale souvent à l’heure du café !!
Quand j’ai débarqué dans le sud, son nom m’a bien sûr amusé (il faut dire que je suis bon public) ! Passés la surprise et le sourire en coin, j’ai rapidement adopté ce délicieux biscuit croustillant.
Cela faisait très longtemps que je voulais en faire !!
Je me suis enfin lancée avec la recette trouvée chez Chic Chic Chocolat. Faute d’avoir fait des réserves d’huile d’olive suffisante j’ai réduit et adapté les proportions ! j’ai aussi mis plus de farine car la pâte était vraiment trop molle pour être travaillée.

Zézette de sète
Voici donc les ingrédients pour une quinzaine de zézettes de Sète

– 40 gr d’huile d’olive (je pense que le choix de l’huile est important car une huile très forte en caractère donnera un goût très prononcé aux biscuits. Je préfère une huile d’olive assez douce).
– 40 de muscat de Rivesaltes
– 40 gr de sucre et peu plus pour rouler les biscuits dedans
– 1/2 gousse de vanille
– 140 gr de farine
– 1/2 CAC de levure chimique.

Préchauffez le four à 180°

Mélangez l’huile, le sucre et muscat d’un côté. Coupez une gousse de vanille en deux et dans la longueur pour récupérer les grains de vanille. Ajoutez-les au mélange liquide puis versez par dessus la farine avec la levure. Mélangez, soit à la main, soit avec votre robot préféré, équipé de la feuille (batteur plat). J’ai opté pour cette dernière solution car elle laisse les mains libres et c’est bien pratique !! Et puis mon robot, il est sacré !! c’est mon super outils ! le meilleur ami dans ma cuisine !! Mon kitchenAid, je l’aime !!
Quand la pâte est prête, façonnez des petits boudins d’environ 1 cm de large puis faites les bouts pointus. Versez du sucre dans une assiette creuse et roulez chaque zézette dedans. Déposez ensuite les biscuits sur une feuille de papier sulfurisé ou une plaque de cuisson en silicone (silpat).
Enfournez pour 15 mn environ.
Comme je les avais faites un peu trop dodues, j’ai poursuivi la cuisson de 3 mn J’aurais pu encore ajouté 2 à 3 mn.
zezette-sete3Voilà, ça c’est fait ! Ces zézettes ont été joyeusement accueillies à l’heure de prendre mon café avec comme un avant goût des vacances ! Il ne manque plus que les cigales, le soleil ainsi qu’un de chaleur !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Financier à la cerise à partager !


25 juin 2016

Quand on a des cerises et des blancs d’œufs au frigo qui attendent gentiment d’être passés à la casserole, je dirais qu’il n’y a plus qu’à ! C’est donc en mode Indiana Jones que je me suis replongée dans mes grimoires et que j’y ai retrouvé, non pas le graal  {quoique} mais la recette d’un financier à partager ! Le premier était aux abricots, celui ci est à la cerise ! Des belles cerises rouges, croquantes et sucrées à souhait : une vraie pépite de bonheur à portée de papilles !

Pour 4 personnes dans un moule de 20 cm de diamètre et un financier d’environ 1,5 cm d’épaisseur
– 3 blancs d’oeufs
–  60 gr de sucre blond
– 75 gr de poudre d’amande
– 70 gr de beurre
– 30 gr de farine
– 170 gr de cerises dénoyautées

financier à la cerise

Préchauffez le four à 240°
Dans la cuve de votre robot, mélangez la farine, le sucre, la poudre d’amande et les blancs d’œufs. Mélangez le tout.
Faites fondre le beurre et ajoutez-le au mélange précédent puis re-mélangez pour obtenir une pâte lisse..
Lavez, équeutez et dénoyautez les cerises en les ouvrant en 2.
Beurrez un moule à manquer. Chemisez le fond du moule avec une feuille de papier sulfurisé découpée à la bonne taille. Cela facilitera grandement le démoulage.
Versez la pâte au fond du moule puis répartissez les cerises par-dessus. Enfournez pour 5 mn à 240°puis 12 mn environ à 200°. Le dessus doit être doré.

financier à la cerise

Voilà, ce financier à la cerise est moelleux, bon et de saison !! Que demandez de plus ? Un autre peut-être ?
En panne d’idée pour adapter les financiers ? Et si vous essayez la version fraise coco ou framboises et pralines roses ou bien encore à la myrtille ! Il y en a aussi au chocolat  !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Coulis, confitures, les fraises sont à la fête !


22 juin 2016

C’est la saison que l’on attend fébrilement depuis des mois, la saison des jolis fruits d’été. C’est aussi et forcément la saison des cueillettes et la semaine dernière nous avons repris le chemin des champs comme chaque année en nous attaquant à une parcelle de fraises de la ferme de Gally !
Pour la première fois cela s’est fait dans la gadoue, et c’est entre deux averses que nous avons cueilli nos premiers kilos de fraises : un peu plus de 4. En général, les fraises finissent toujours en confitures de fraises, plus quelques unes qui finissent sous une avalanche de chantilly !
Cette année j’ai voulu un peu innové et profité de cette première cueillette au maximum
J’ai donc commencé par refaire le stock de confitures pour l’année avec 9 pots de confiture de fraises. Ensuite, j’ai remplis quelques pots avec du coulis de fraises. Puis j’ai fait quelques croisements gustatifs avec la rhubarbe et vanille : très bon !

panier de fraises

La confiture de fraises 
Depuis que je suis toute petite , j’ai toujours vu ma maman faire de la confiture, c’est donc tout naturellement que je m’y suis mise, sans regarder de recette ou quoique ce soit. Petit à petit ma façon de faire évolue aussi.
Avant je coupais grossièrement les fraises après les avoir équeutées, puis lavées et zou dans la marmite avec la même quantité de fruits que de sucre. Puis avec les années, la quantité de sucre a diminué pour environ de 50/50 à 40/60 et parfois même encore un peu moins selon les fruits.

Le temps de cuisson varie toujours en fonction de la quantité de fruits et aussi de la taille de la marmite. Sur une grande quantité de fruits comme là, (mon faitout était plein), Après 30 mn, j’ai retiré les fruits avec une écumoire et laissé cuire le jus une heure de plus. A l’aide d’une écumoire, retirez au fur et à mesure l’écume qui se forme à la surface. Votre confiture n’en sera que plus belle et meilleure.
Pour moi, la confiture est cuite lorsque l’on dépose quelques gouttes de confiture sur le rebord d’une assiette et qu’elle ne coule plus.
Arrêtez alors la cuisson et versez directement (sans vous brûler) dans des pots stérilisés. Fermez et retournez les pots jusqu’à refroidissement complet.

confiture de fraises

Pour le coulis de fraises, c’est plus rapide et plus simple :
– 500 gr de fruits,
– 200 gr de sucre
– le jus d’un demi citron
Mixez les fraises plus passez-les. Versez dans une casserole avec le sucre. Portez à ébullition et hop, au premier bouillon c’est fini !
Versez dans des pots stérilisés, fermez et retournez les pots jusqu’à refroidissement complet.

coulis de fraise

Ce coulis sent divinement bon : dès qu’on l’ouvre les saveurs de fraises vous sautent au nez !! C’est sûr qu’après on a du mal à revenir à des produits du supermarché même si c’est bien pratique !

Pour la confiture fraises rhubarbe 
Prendre autant fraises que de rhubarbe : 50/50, ainsi qu’une gousse de vanille (ouverte en 2 et grattée pour en récupérer tous les grains).
Sucre : 40% de sucre pour 60% de fruits.
Coupez les fruits en petits morceaux. Versez les dans la casserole ou la bassine à confiture si vous êtes équipés. Ajoutez le sucre. Mélangez et cuisez à feu doux en enlevant l’écume (cette mousse rosée qui apparaît lors de la cuisson) au fur et à mesure.
Quand c’est cuit, mettez dans des pots comme pour la confiture de fraises.

confiture fraise rhubarbe

On oublie pas les desserts innombrables que l’on peut préparer avec des fraises comme  la classique tarte au fraises ou ce fameux victoria sponge cake aux fraises et chantilly testé récemment ou bien encore les choux fraises chantilly. Vous pourrez aussi simplement vous essayer à des financiers fraises coco ou bien encore un bon gâteau un peu basque à la fraise avc un crumble pour faire croustiller le tout.
Bref les recettes à la fraise ne manque pas !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

A propos de chaussons : empanadas aux épinards et au bruccio !


17 juin 2016

Une fin de journée avec une envie de chaussons, ça ne vous arrive pas ?
Je ne vous parle pas de ceux dans lesquels on se glisse les pieds au chaud ! quoique !
Non je vous parle de ceux à boulotter et pour éviter tout malentendu nous les appellerons donc « empanadas » comme en Amérique du sud. Parce que manger des chaussons c’est tout de même une peu bizarre !
Ils peuvent être feuilletés ou pas, fris ou pas et garnis à l’envie ! Cette fois-ci nous aurons des empanadas aux épinards et au bruccio, ce fameux fromage frais de brebis (ou de chèvre) made in Corsica qui s’accorde parfaitement avec ces feuilles vertes !

empanadas aux épinards et au bruccio

Pour 12 empanadas de 12 cm il vous faudra :

– 200 gr de farine
– sel
– 100 gr de beurre froid
– 7 ou 8 CAS d’eau froide (environ)
– 600 gr d’épinards surgelés ou frais c’est toujours mieux !
– 200 gr de bruccio
– sel, poivre
– noix de muscade
– 1 oeuf pour la dorure

Versez la farine, le sel et le beurre froid coupé en morceaux dans le bol du robot. Mélangez avec la feuille (batteur plat) jusqu’à obtenir une consistance de sablonneuse. Ajoutez l’eau petit à petit jusqu’à la formation d’une belle boule de pâte que vous réserverez.
Faites revenir les épinards dans une poêle avec une noix de beurre et un peu d’eau s’ils sont surgelés. Faites évaporez l’eau contenue dans les épinards au maximum. Salez, poivrez et râpez un peu de noix de muscade dessus.
Mélangez et laissez refroidir dans un saladier. Une fois refroidi ajoutez le bruccio aux épinards. Mélangez à la fourchette pour faire cette farce.

Préchauffez le four à 180°.
Etalez la pâte puis formez des cercles d’environ 12 cm. J’utilise des moules comme ceux-ci.pour former mes empanadas.  C’est très pratique, cela permet de gagner du temps et cela soude parfaitement les bords.
Garnissez généreusement chaque empanadas avant de le refermer en soudant les bords avec un peu d’eau si vous n’avez pas le fameux moules.
Répartissez les empanadas sur une plaque recouverte de papier sulfurisé puis dorez-les avec un oeuf battu.
Enfournez pour 25 mn à 20  environ à 180°.

empanadas aux épinards et au bruccio

Et voilà, un repas de plus en moins avec une idée simple qui marche à tous les coups et qui fait passer les épinards sans frémissements ni murmures !! trop facile, je vous dis !
Vous pouvez aussi réaliser cette recette avec une pâte feuilletée mais il vous faudra peut être un peu plus qu’une seule pâte déroulée classique ou il faut réduire un chouilla la quantité de farce.
Vous pouvez servir ces petits empanadas aux épinards et au bruccio avec une salade verte, des crudités !

Retrouvez aussi les empanadas au thon ou épinard chèvre et feta

Vous pouvez aussi me retrouver dès aujourd’hui sur le blog « Versailles in my Pocket » pour découvrir mes adresses préférées de la ville !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Sous les nuages : le soleil, des lunettes et des étuis !


10 juin 2016

You houu, hallelujah !! On a eu du soleil cette semaine !! c’en est presque miraculeux !
A la limite, on finissait par se résigner à garder un trench à portée de main avec son meilleur ami le parapluie !! Mais heureusement, le soleil est passé par là et je pense qu’on tient le bon cette fois-ci.
Pour l’occasion, je me suis sentie poussée des ailes et j’ai turbiné derrière la MAC pour sortir une petite série d’étuis à lunettes tout simples mais si pratiques ! Comme tous les autres créations de l’eshop, ces étuis sont issus d’une nécessité personnelle.
Il y a quelques temps monsieur fourmi m’a offert une besace comme j’en rêvais. Pas trop grosse, la taille idéale pour y glisser l’essentiel. Cela signifie que je ne porte plus que mes petites affaires : exit les pokemons des kids, exit le portefuille de monsieur !! Niet aussi le gros étui à lunettes ! What !!
Pour palier temporairement à ce problème des plus épineux, je piqué les petits étuis à lunettes que j’avais fait pour les garçons, laissant leurs « besicles » à poil !! pas très prudent quand on sait le soin qu’ils portent à leurs affaires #destroy #menfichesicestrayé !!
Bref je me suis mis à l’ouvrage pour moi et pour l’eshop !! J’ai sorti une petite série d’étuis pleine de soleil, dans des tissus que vous connaissez déjà (graphique, fleuri ou marin). Destinés à tous : les femmes, les enfants, les filles, les garçons et même les maîtres et les maîtresses car la fin d’année arrive et la saison du petit cadeau aussi !

étui à lunettes fleuri étui à lunettes marin rouge étui à lunettes marin bleu

Ces étuis sont réalisés sous forme de petits sacs à coulisses. Ils ont tout légers et pratiques pour protéger les lunettes des rayures mais ils n’ont pas de vocation « anti-casse » si vous vous asseyez malencontreusement sur votre sac).
Ils sont en 100% coton. Les coutures intérieures sont surjetées et surtout, j’espère qu’ils vous plairont car comme pour chaque produit, j’y mets beaucoup de coeur !

étuis à lunettes fleuris

étuis à lunettes

Ces nouveaux étuis ont rejoint l’eshop etsy et aussi alittlemarket ! Pour le lèche vitrine c’est par ici !! A très vite !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Napolitain maison : un redoutable allié à l’heure du goûter


7 juin 2016

Les enfants adorent les napolitains !! Comment les en blâmer !?
Pour tester une version maison, je suis allée piocher la recette de la super supérette, référence en matière adaptation des goûters du commerce !
J’ai un peu adapté la recette de ce napolitain maison en mettant moins de sucre et chouilla moins de beurre !! d’autant que mon glaçage est bien plus sucré.
Allez c’est parti pour l’aventure !

napolitain maison

Pour la pâte à gâteau du napolitain maison
– 150 g de sucre blond
– 4 œufs
– 180 g de beurre fondu
– 250 g de farine
– 1/2 sachet de levure
– 1 CAS d’extrait de vanille
– 1 CAS de chocolat en poudre type vanhoutten
– une pincée de sel

Pour la ganache
– 150 g de bon chocolat noir (Valrhona 60% pour moi)
– 12 cl de crème fraîche liquide

Pour le glaçage
– 100 gr de sucre glace
– 1 ou 2 CAS de lait
– des copeaux de chocolat maison ou des vermicelles de chocolat tout prêts !

Préparez deux 2 « moules » en papier sulfurisé : 1 de 25×20 et un autre de 20 x 13 environ en pliant les côtés, en remontant ceux-ci vers le haut puis en agrafant les coins sur un côté à chaque fois.

Pour la pâte à gâteau :
Préchauffez le four à 180°
Mélangez le sucre avec les oeufs. Ajoutez ensuite le beurre fondu. Mélangez à nouveau. Versez la farine et la levure sur cette préparation et mélangez à nouveau jusqu’à l’obtention d’une belle pâte lisse.
Séparez la pâte 1/2 2/3 . Dans les 2/3, ajoutez l’extrait de vanille, dans l’autre le chocolat en poudre.
Enfournez pour 15 mn.

Pendant la cuisson préparez la ganache (j’en ai eu trop mais au pire, ça resservira pour une deuxième fournée car il est certain qu’on ne s’arrête pas à un premier napolitain ou bien pour napper une boule de glace!).
Chauffez la crème liquide dans une casserole à feu doux avec les morceaux de chocolat noir. Mélangez jusqu’à obtenir une belle ganache onctueuse et brillante !
Réservez.
Quand les gâteaux sont cuits, enlevez le papier sulfurisé et laissez refroidir. Coupez en 2 le gâteau à la vanille puis tartinez de ganache. Déposez par dessus le biscuit au chocolat et tartinez encore une fois avant de terminer par la dernière couche de gâteau à la vanille.
Pour le glaçage, j’ai choisi une option différente de la super supérette et je suis partie sur un mélange de sucre glace et d’un peu de lait pour diluer car ça colle moins et c’est plus transportable pour goûter sur le retour de l’école !
Étalez ce glaçage sur le dessus. Parsemez de copeaux de chocolat ou de vermicelles tout prêts! Laissez reposer au réfrigérateur une heure ou deux.

napolitain maison

Voilà le napolitain maison est prêt pour le goûter et tout à fait réglo quant à sa composition !! Mes beta-testeurs ont été ravis, d’autant plus qu’avec cette recette, il y en avait bien plus que dans un paquet classique du super marché !! Voilà, napolitain maison, testé, approuvé, validé !! y’a plus qu’à recommencer !

Et pour par s’en mettre partout, on s’offre une serviette à nouer autour du cou !! oh yeah !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte épinard courgette et gorgonzola


1 juin 2016

C’est en faisant mon plein hebdomadaire que je suis tombée sur une belle « botte » de feuilles d’épinards ! Nous nous sommes mis d’accord l’une et l’autre pour rentrer ensemble et organiser un rendez-vous en cuisine avec l’ami gorgonzola ! Une courgette s’est glissée par là entre temps ! la jalousie sûrement !
Voici donc sous vos yeux ébahis, je n’en doute pas, une nouvelle recette : une tarte épinard courgette et gorgonzola pour un dîner en toute simplicité ou un pique-nique, mais bon, les pique-niques en ce moment, c’est pas ça ! #désespoir et #méteopourrie

Tarte épinard courgette et gorgonzola

– 200 gr de farine
– 90 gr de beurre froid
– sel
– 1 oeuf
– 5 CAS d’eau froide.

– 700 gr d’épinards frais ou surgelés (mais c’est la saison il faut en profiter!)
– 1 belle courgette (2 petites ou 1 grande)
– 3 oeufs
– 100 gr de lait
– 10 cl de crème épaisse
– sel, poivre
– 150 gr de gorgonzola

Préparez la pâte à tarte. Versez dans le bol du robot, la farine, le sel et le beurre froid coupé en morceaux. Quand la pâte est sableuse ajoutez l’oeuf puis l’eau. Retirez la boule de pâte. Etalez celle-ci puis foncez-la dans un plat à tarte. Piquez la pâte avec une fourchette. Réservez au frigo une demi-heure.
Préchauffez le four à 200° puis cuisez la pâte à blanc (recouverte de papier aluminium et de billes de cuisson) pendant 20 mn. Ensuite laissez refroidir.

Pendant ce temps, faites revenir les feuilles d’épinard dans une grande casserole (c’est volumineux ces petites bêtes!) avec un peu d’eau. Salez en cours de cuisson. Quand les épinards sont cuits, égouttez-les puis « essorez-les » dans un torchon (qui ne risque rien car le vert des épinards est difficile récupérer) pour retirer l’excédent d’eau. Réservez-les.
Lavez et épluchez la courgette. Coupez rondelles puis faites revenir les rondelles dans une poêle avec un peu de beurre. Salez et réservez.
Battez 3 oeufs entiers dans un saladier avec la crème et le lait. Assaisonnez. Ajoutez une 1/3 du gorgonzola en le fouettant avec la préparation.
Déposez les courgettes sur le fond de la tarte puis répartissez les épinards par dessus. Faites de même avec des morceaux de gorgonzola.
Versez l’appareil à quiche avec crème et gorgonzola sur les épinards. Enfournez pour 25 à 30 mn.
Passez à table et servez !

Tarte épinard courgette et gorgonzola

Et si vous aimez le vert, et plus particulièrement celui des épinards, faites des folies avec cette tarte chèvre épinards ou ces triangles qui se mangent tout seuls aux épinards et à la feta !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

cookie cake aux pépites de chocolat


27 mai 2016

Tout a commencé sur un malentendu avec une photo trouvée sur pinterest !! Cette fois, mauvaise pioche ! Il s’est avéré que la photo ne collait pas à la recette ou l’inverse mais un ingrédient avait tout de même attiré mon attention (le fromage blanc) et j’ai voulu le conserver pour avoir un goûter pas trop gras ni trop sucré.
Heureusement comme dans les contes de fée, l’histoire finit bien. Après quelques adaptations le fiasco prévisible s’est finalement transformé en un bon goûter avec ce cookie cake aux pépites de chocolat. Celui-ci est moins gras et sucré qu’un cookie car il contient moins de beurre que son classique acolyte. Cela en fait un goûter gourmand et presque raisonnable !

– 100 gr de beurre mou demi-sel
– 60 gr de fromage blanc
– 130 gr de sucre
– 1 oeuf
– 1 gousse de vanille
– 1 CAC de levure chimique ou bicarbonate
– 320 gr de farine de blé ou d’un mélange épeautre et blé. (par exemple 70 % épeautre, 30% blé)
– 150 gr de chocolat (mélange lait et noir Valrhona pour moi) coupé en gros morceaux.
Mélangez le beurre, le sucre puis l’œuf  et le fromage blanc dans le bol du robot muni du fouet. Ajoutez les graines de la gousse de vanille.
Ensuite changez le fouet par la feuille (batteur plat) puis versez la farine et la levure. Mélangez pour obtenir une pâte à laquelle vous incorporerez les grosses pépites de chocolat. Mélangez puis étalez la pâte grossièrement avec les doigts au fond d’un moule à manquer sur un bon centimètre d’épaisseur. Selon votre équipement, deux moules seront peut être nécessaires.

Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 15 à 20 mn. En fonction des fours, il est prudent d’avoir un oeil sur la cuisson. Le cookie cake à la farine de blé a cuit plus vite que l’autre. J’ai dû prolongé d’encore 5 mn celui à l’épeautre pour qu’il ait un petit côté doré. Je l’avais peut être fait un peu plus épais. J’utilise rarement le double-décimètre en cuisine !
cookie cakecookie cakecookie cake

Résultat, deux versions de ce cookie cake au chocolat. *Un goûter mi-cookie mi-gâteau. La version à la farine d’épeautre est un plus rustique et un peu plus friable (photo d’en haut). Les deux ont plu aux garçons qui sont mes principaux cobayes et dévoreurs de goûter. Dans les deux cas, j’en ai congelé une partie en la pré-découpant en tranchettes et gros morceaux ce qui me permet d’en ressortir chaque jour ou quand le besoin s’en fait sentir.C’est aussi très pratique pour mettre dans une petite boîte pour une collation pour l’école. En gros cubes cela accompagne bien un café !

Dans la famille ni-cookie, ni cake, il y a aussi le fameux : cookie géant chocolat et caramel beurre salé. Bien plus riche mais terriblement bon !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Les sacs à pain nouveaux sont arrivés !


24 mai 2016

Sans doute pas aussi attendus que le beaujolais au mois de novembre ou les catalogues de jouets à la même période, les sacs à pain nouveaux sont arrivés sur l’eshop !! une nouvelle série de sacs en coton beige et des appliqués hirondelles, pommes ou graphiques, raccords avec les autres créations de la boutique !
Contrairement aux premiers ces sacs à pains, ceux-ci n’ont pas été réalisés à partir de tissus anciens mais ils sont tout aussi bons pour la planète. Ils permettent, en plus de faire bonne impression chez le boulanger, de refuser le sachet en papier qui emballe les baguettes à chaque fois ! Ce n’est pas rien si l’on fait le compte de toutes les baguettes que l’on achète chaque semaine !!
Car c’est bien ça, la mission première de mes sacs à pains : ne plus ramener d’emballage, même en papier !sacs à pain nouveaux sacs à pain nouveaux pommes sacs à pain nouveaux trio

Ces modèles de sacs à pain sont uniques mais peuvent être réassortis si jamais une pénurie venait à arriver ! #saitonjamais !
Quelque soit votre addiction à la boulange, ces sacs à pain peuvent contenir indifféremment des baguettes tradition, des baguettes aux graines, au sésame, et même viennoises. Les pains complets sont aussi admis ! ouf !
L’ultime avantage et que vous ne mettrez plus des miettes partout puisqu’elles seront contenues dans le sac !! Elle est pas belle la vie !
Plus qu’à filer sur l’eshop !!

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Victoria sponge cake fraises chantilly


20 mai 2016

C’est en achetant le dernier magazine « Saveurs » que j’ai eu comme une envie de fraises !! Des fraises accompagnées d’un bon gâteau comme celui de la couverture magazine.
La recette de base que j’ai aimé pour ce dessert est le victoria sponge cake. Ce gâteau est un peu à l’Angleterre ce que le 4/4 est à la France avec avec un peu plus de légèreté ! C’est délicieux !
J’ai repris la recette de saveurs comme base légèrement puis revisité l’ensemble en commençant par sucrer un peu moins le gâteau. J’en avais déjà réalisé un dans l’esprit d’Halloween et nous n’avions pas été déçus !
Pour le reste je me suis arrangée en réduisant légèrement les proportions. J’ai également cuit le gâteau en un seul morceau et non en 2. J’ai fait la chantilly sans mascarpone. J’ai abandonné le coulis pour de la confiture, et choisi de monter le gâteau différemment notamment pour en faciliter un peu de découpage.

victoria sponge cake fraises chantillyVictoria sponge cake fraises chantilly pour 6 personnes

– 3 oeufs
– 130 gr de beurre à température
– 100 gr de sucre
– 130 gr de farine
– 1 cac rase de levure
– de la confiture de fraises
– une barquette de gariguettes
– 20 cl de crème fleurette (crème liquide 30%)
– 1 CAS de sucre environ pour sucrer la crème fouettée
– 1/2 gousse de vanille

Préchauffez le four à 180°
Lavez, équeutez et coupez les fraises en 2, 3 ou 4 selon leur taille. Saupoudrez de sucre glace et réservez au frais.
Fouettez les oeufs, le sucre et le beurre à température (un peu mou). Ajoutez ensuite la farine et la levure ensemble.
Beurrez un moule à manquer de 20 cm et versez la pâte.
Enfournez pou 25 à 30 mn à 180°. Une fois le gâteau cuit, la pointe d’un couteau doit ressortir nette.
Laissez refroidir le gâteau puis démouler.
Découpez ensuite le gâteau en 2 dans l’épaisseur. Etalez de la confiture de fraises sur la base puis recouvrez de la partie supérieure.
Montez la chantilly avec une crème liquide très froide. Le mieux est de conserver au frigo la brique de crème puis la passer au congélateur 5 mn avec le fouet avant de la monter.
Déposez la crème chantilly sur le dessus du gâteau, puis, par dessus, les fraises que vous avez préparées à l’avance.

Plus qu’à partager ce fameux victoria sponge cake fraises chantilly, pas apprêté pour deux sous (il fait partie des naked cake du moment) Il est délicieux et son petit goût de « revenez-y » obligerait presque à se resservir ! {menfichejesuisalleecourir }

victoria sponge cake fraises chantilly

victoria sponge cake fraises chantillyUnanimité sur ce victoria sponge cake fraises chantilly ! même numérobis qui ne jure que par les gâteaux au chocolat a voté pour !! 4 pouces en l’air !

Et sinon nous sommes à une semaine de la fête des mères ! Ciel !! Je prolonge de 48h l’offre de  -10% sur l’eshop !! c’est maintenant ou jamais ! {code « MAMAN1 »} et jusqu’au 24 mai !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !