Les burgers maison sont de retour : boeuf, bleu et champis


20 février 2017

Le mot vacances riment parfois avec dérives gourmandes ! C’est aussi parfois un bon prétexte pour ne pas cuisiner et emmener les kids chez qui vous savez manger un mac machin !! Mais bien que l’idée de ne pas passer derrière les fourneaux soit parfois très alléchante, l’envie de bien manger est souvent plus forte, alors cette fois ci c’est burgers maison avec des petits pains home made aussi parce que vraiment c’est meilleur, un bon steak et du bon fromage à glisser par dessus le tout.
On pourrait bien l’assortir de quelques salades et autres crudités pour finaliser le tout et hop c’est parti pour une burger party !

burger-bleu1

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, j’ai repris la recette du restaurant Blend déjà testée et approuvée. J’y ai apporté 2 petites modifications. D’une part j’ai changé le lait ribot que je n’avais pas, par un yaourt et cela a très bien fonctionné. Du coup, comme j’ai toujours des yaourts et rarement de lait ribot, je vais adopter définitivement cet ingrédient. L’autre petite modif concerne la taille des petits pains. J’en ai fait 5 au lieu de 4 afin de faire des burgers gourmands mais un peu plus petits pour ne pas que les garçons me disent après l’avoir englouti : « désolé j’ai plus de place pour la salade et les carottes râpées » ! et vraiment c’était parfait. Monsieur fourmi aurait peut être trouvé à redire sur la taille du burger final mais une fois bien garni franchement c’était parfait.

burger-maison

Une fois les petits pains cuits, nous avons chacun choisi notre garniture.

Pour moi,
– ketchup
– steak haché de boeuf
– Bleu d’Auvergne
– 1 gros champignon de Paris frais et mélange de jeunes pousses.

Pour les garçons une version efficace et simple : ketchup, steak, comté 24 mois et une petite salade de carotte accompagner le tout.

Préchauffez le four le four à 160°. Coupez les pains en deux et glisser les dans le four pour les réchauffer.
Pendant ce temps, préparez les autres ingrédients. Façonnez les steaks à la taille de vos pains assez épais (pas comme chez mac machin) : entre 1 et 2 cm.
découpez vos tranches de fromages et rondelles de champi .
Faites cuire les steaks puis commencez le montage en déposant une cuillère à café de ketchup puis en l’étalant sur la base de chaque pain. Ensuite déposez le steak puis le fromage. Enfournez à nouveau sans le petit pain du dessus pour faire fondre le fromage tranquillement.  Voilà, plus qu’à servir !

burger-bleuReste le meilleur : croquer à pleine dents dans ces burgers maison. C’est quand même autre chose de pouvoir déguster ce sandwich maison avec de vrais bons produits et des petits pains moelleux à souhait.
Comme moi, vous ne regretterez sans doute pas d’avoir passé un peu de temps en cuisine pour vous régaler et partager ce repas convivial en famille !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Carnet de shopping #5 – du bleu pour dans la cuisine !


13 février 2017

Me voici, me voilà avec le carnet de shopping #5 tout de bleu vêtu !  Au départ mes carnets de shopping n’étaient pas spécialement monochromes mais je me suis récemment aperçue que trop de disparité me gênait …. J’avais besoin d’ordre et d’unité dans ce que je voyais et les carnets de shopping depuis le mois dernier sont devenus mono-maniaques ! Cette fois-ci le bleu s’est imposé ! J’aime beaucoup cette couleur comme vous l’aurez peut être remarqué si vous me suivez : pour la déco, les vêtements et les choses que je fabrique pour la boutique !! Le bleu s’invite régulièrement dans mon univers !

J’ai d’abord craqué pour cette jolie suspension origami. Elle existe en plusieurs couleurs et pourrait trouver sa place facilement dans une cuisine tout comme ces plats plutôt tendance en métal émaillé personnalisable. A quelques jours de la saint Valentin, ce tablier en lin trouverait encore le temps de se faire empaqueter si vous chercher une idée cadeau pour un marmiton !

carnet-de-shopping-#5-lampe-origami carnet-de-shopping-#5-plat-émaillés-bleus carnet-de-shopping-#5-tablier-bleu-lin
http://www.awin1.com/cread.php?awinmid=7104&awinaffid=300571&clickref=&p=http%3A%2F%2Ffr.smallable.com%2Fvoiture-emporte-piece-eggmobile-oeuf-bleu-luckies-80016.html carnet-de-shopping-#5-boîte-à-recette-bleue carnet-de-shopping-#5-pot-clynk

Je n’ai pas pu m’empêcher de mettre cet emporte pièce en forme de mini bus parfait pour faire des oeufs sur le plat rigolos ! J’avais aussi craqué depuis un moment pour cette boîte à recettes des plus mignonnes !! Père noël si tu passes pas là !!
Mr et Mrs Clynk ne sont plus à présenter ! J’aime leur univers déco et ce pot blanc et bleu fait partie des jolies choses que j’aime !

carnet-de-shopping-#5-assiette-lapin carnet de shopping #5 recette myrtille bleue carnet-de-shopping-#5-théière-bleu-smallable

Quand il s’agit de chiner je ne suis pas la dernière et sur etsy il y a de quoi ! Cette petite assiette et son lapin de la boutique « finis ton assiette » pourrait compléter un service dépareillé et l’heure du thé tout comme belle chouette théière dont le bleu canard me rappelle les créations de Sarah Lavoine. Pour finir, je voulais depuis longtemps ajouter à mes carnets de shopping les recettes illustrées de Lucile, une parisienne talentueuse qui propose dans son eshop etsy de belles illustrations gourmandes ! Mon choix n’a pas été facile mais les myrtilles s’imposaient avec le bleu bien sûr !

Voilà mon carnet de shopping #5 est fini. De quelle sera la couleur le prochain ? Avez vous des envies ?

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Minis kouglofs choco noisette


30 janvier 2017

Tu mets beaucoup de citron ou de coco en ce moment dans les gâteaux, faudrait que t’arrêtes un peu ?? ah bon, c’est dommage, j’adore !! Allez va pour cette fois, il y a aura du chocolat ! Ces minis kouglofs choco noisette n’auront pas fait long feu, comme c’est bizarre ! C’est parce que j’avais trouvé ces jolis petits moules chez les soeurs grene du Danemark que je me suis lancée dans ces minis kouglofs ! Il y a un magasin à Versailles et je dois dire qu’il est aussi difficile d’en sortir les mains vide que de ne rien acheter chez l’autre ami suédois !! Ah ces nordiques ils nous ont à la botte !
Enfin donc, voilà, encore une occasion de faire valser les tartines pain beurre chocolat et d’imposer un goûter un peu plus gourmand fort apprécié surtout quand ça sort à peine du four et que c’est encore légèrement tiède et très moelleux !
minis-klouglofs-choco-noisette

Pour 4 minis kouglofs (pas si minis que ça) choco noisettes. Je suis partie de la recette classique du kouglof de Christophe Felder pour l’adapter dans cette version chocolatée.

Levain
– 5 gr de levure de boulanger (fraîche)
– 12 gr d’eau à température ambiante
– 25 gr de farine

Pour la pâte
– 140 gr de farine
– 1/2 oeuf
– 1/2 CAC de sel
– 20 gr de sucre
– 30 gr de beurre mou
– 65 gr de lait
– 80 gr de chocolat au lait (Valrhona 40%)
– 30 gr de noisettes

Préparez le levain en diluant la levure dans l’eau à température ambiante puis en y ajoutant un peu de farine. Mélangez et formez une boule que vous recouvrirez  du reste de farine. Couvrez d’un film alimentaire et enfournez à 40°ou dans une pièce où il fait chaud, près d’un radiateur. Laissez lever pendant 30 mn.
Beurrez des petits moules.

Transférez le levain dans le bol d’un robot. Ajoutez la moitié d’un oeuf, le lait, le beurre, le sucre et le sel. Pétrissez doucement pendant environ 10 mn pour obtenir une belle pâte lisse et homogène qui se décolle des bords. J’ai rajouté un peu de farine pour que la pâte ne soit plus collante. Ajoutez à présent les noisettes et le chocolat concassé à l’aide d’un couteau. Pétrissez légèrement pour les incorporer.
Recouvrez et laissez la pâte lever comme précédemment pendant environ 1h30. La pâte va à peu près doubler de volume.
Quand c’est fait, reprenez la pâte. Dégazez-la et former 4 à 5 petits pâtons que vous repartirez dans les moules. Couvrez et laissez lever encore 1h30 à 2H00..
Préchauffez le four à 180°. Enfournez à four chaud pour une cuisson de 15 à 18 mn quand le dessus est légèrement doré.
Démoulez à la sortie du four. Après refroidissement, saupoudrez les minis kouglofs choco noisettes de sucre glace puis en route pour le goûter !

minis-klouglofs-choco-noisette-2Et pendant ce temps là, les nouveautés arrivent en boutique. Opération sacs à tarte et petites corbeilles en tissu dans l’atelier !! Rejoignez moi sur facebook pour échanger en direct et découvrir toutes les infos au fil de l’eau !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pull Sven prêt : chaud et doux pour travailler ma Hygge attitude !


25 janvier 2017

Ca y est !! c’est fait !! J’ai tricoté mon premier pull : le fameux pull Sven de la poule !! Il serait temps, vu mon grand âge !! J’ai attendu d’avoir entamé ma 4ème décennie pour me tricoter un pull, un vrai, avec des manches, un col et tout !!
Jusqu’à maintenant, je m’étais mis doucettement au tricot, à coup d’écharpes, de trendy châle et de snoods : du tricot au km sans grande difficulté ! Y’avait déjà des mailles à gogo, des diminutions, des augmentations et même des torsades pour faire joli ! Bah alors pourquoi n’as tu pas fait un pull plus tôt hein ? Pour tout dire, ça me paraissait un truc infranchissable, l’Himalaya du tricot et encore, une fois fini,  je ne me sens pas plus aguerrie que ça ! J’ai eu de l’assistance pour les diminutions du col! J’ai comme un problème de logique et je visualise rarement ce que veulent dire les indications. Après avoir monté le col (rapport à l’Hymalaya !!), il fallu faire les coutures des 3 morceaux du devant puis les épaules et les côtés sans qu’elles soient trop moches ! j’ai eu un peu dl’aide pour trouver la meilleure façon de faire !!
Tout ça s’est fait au mois d’août ! Enfin quand je dis tout ça c’est beaucoup dire !! Le 15 août, j’avais un devant et un dos !
tricot pull sven tricot pull sven
Puis il y a une une longue pause avec une grosse difficulté à m’y remettre tant que renâclais à passer l’obstacle qui m’attendait : les manches et le cols !! A noël, le sac de laine est passé de la chambre au salon et le grand froid aidant, je me suis donnée un grand coup de pied au fesses pour aller zieuter tous les tutos que je pouvais sur « comment relever des mailles » et « comment tricoter avec des aiguilles circulaires » ! Voilà ce sur quoi je bloquais depuis des mois. Autant vous dire que j’ai d’abord maudit cette aiguilles bizarroïdes au câble un peu long qui s’entortillait sans cesse et jamais dans le bon sens ! J’ai râlé comme il se doit, j’ai chouiné aussi un peu , j’ai défait, refait, défait, refait …. J’ai eu du mal à savoir comment bien utiliser des fichues aiguilles pour finalement bien apprécié le fait qu’il n’y avait plus de couture à faire pour monter les manches!

Et là hallelujah ! un pull et sorti de mes aiguilles. J’ai même, cette fois ci, été jusqu’au bout et patienté 3 jours pour réaliser un blocage dans les règles (petite trempette dans l’eau tiède, massage délicat, rinçage, puis essorage tout aussi délicat, enroulé dans une serviette, piétinage tout doux puis séchage à plat sur une serviette après avoir mesuré et calé le pull dans une position parfaite. Le séchage a duré 3 jours, j’ai cru que ça n’allait jamais finir).
Il est un peu moins long que le modèle initial de la Poule car j’avais peur de me retrouver rapidement avec une robe avec le poids de la laine  !
Il a des défauts, très loin de la perfection !! mais il est là et très mettable, moi qui craignais d’avoir juste un truc pour sortir les poubelles !
J’ai vaincu les torsades, les coutures, l’encolure (encore très moyen sur ce coup là et je pense que je vais encore galérer sur de prochains ouvrages) !!. Prochain tricot il y a aura c’est sûr. Parce qu’après l’hiver il y a le printemps et un pull un peu moins énorme pourrait s’avérer utile, d’autant que j’ai fait un repérage chez Fernand tricote qui propose de jolis modèle. Le pull marguerite est dans ma ligne de mire : des petits hauts like ! Z’en dites quoi les filles qui tricotent (ou pas aussi)?

tricot pull sven

Au final,  j’ai mon bon gros pull Sven, parfait pour me prendre pour une danoise et me la jouer Hygge (ça se dit hugue il paraît). Il ne me reste plus qu’à me caler dans mon fauteuil recouvert d’une toute chouchoutte peau de mouton, me préparer un bon thé bien chaud, sortir un bon livre ou faire des p’tits biscuits avec les kids (tout ça c’est hyper hygge !) !

tricot pull sven

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Gâteau aux épices et clémentines


20 janvier 2017

Ce grand froid m’a donne envie d’apporter un peu de réconfort à l’heure du goûter et aussi de changer du combo pain beurre chocolat pourtant pas mauvais du tout !! Ce mercredi, j’ai même trouvé le temps de faire un gâteau entre deux allers-retours aux activités des garçons ! Ce gâteau aux épices et clémentines m’a semblé tout à fait adapté aux circonstances et à la météo ! Parfait pour accompagner un verre de lait ou un bon thé bien chaud.
Il a des allures de quatre quarts en version un peu moins beurrée, un peu moins sucrée. J’en ai fait un petit modèle mais vous pouvez aisément doubler les proportions qui vont suivre.
gateau-aux-epices-et-clementines

gateau-aux-epices-et-clementines-2

– 100 gr de farine
– 80 gr de sucre complet
– 80 gr de beurre
– 1/2 CAC de bicarbonate ou levure chimique
– 1 CAC d’épices (pour pains d’épices). J’ai utilisé le mélange pain d’épices d’Olivier Rollinger
– 2 œufs
– le jus d’une demi-clémentine et les zestes d’une clémentine entière (ou d’une demi orange si vous n’avez pas de clémentines sous la main).

Préchauffez le four à 180°
Mélangez la farine, le sucre et la levure puis les épices. Ajoutez les oeufs et le beurre fondu. Mélangez à nouveau pour obtenir une belle pâte lisse. Râpez finement la peau d’une clémentine (bio si possible) puis versez le jus d’une moitié de ce fruit.
Beurrez un moule et versez la pâte dedans. Enfournez pour environ 25 à 30 mn. Je moule que j’ai utilisé est un petit moule à kouglof, légèrement plus petit que le moule traditionnel. Pour le moule traditionnel vous pouvez multiplier par 1,5 à 2 fois les proportions données.

gateau-aux-epices-et-clementines-3

Ce gâteau aux épices, faux quatre quarts, est bien moelleux et parfumé.
Si vous aimez les épices vous pourrez peut être aussi tenter : le pain d’épices aux poires ou le carrot cake !
{Les petites serviettes à nouettes sur les photos sont dispos sur l’eshop}

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Carnet de shopping #4 : rose gourmandise


16 janvier 2017

Pantone a décrété que la couleur 2017 serait un vert greenery 15-0343 ! C’est une jolie couleur que vous ne verrez pourtant pas cette fois-ci sur le blog puisqu’il y a eu comme un dérapage. Je ne sais plus trop comment c’est arrivé car j’avais initié ce carnet de shopping #4 dans un esprit différent. Pourtant de fil en aiguille tout est devenu rose, ce qui n’est pas pour me déplaire car j’aime beaucoup ce rose tendre. Mais je vous rassure, certaines de ces créations existent aussi dans d’autres couleurs.
Mon carnet de shopping #4 est toujours un peu gourmand avec une sélection de jolies chosse pour la cuisine et l’épicerie !
J’ai d’abord découvert des jolies tasses Cabanaz chez Smallable !! Une belle trouvaille qui change des classiques tasses pantone. Cabanaz décline ces tasses en plein de coloris et aussi en bol, tasse, ou pot. Elles m’ont plu tout de suite. Chez Smallable, j’ai également trouvé cette grille « égouttoir » qui peut je pense servir aussi bien en cuisine que dans un bureau. Cet un élément de déco que j’ai trouvé très sympa.
Il me tardait aussi de vous montrer les sachets de thé décoratif de chez TeaHeritage dispos sur Etsy. Ils peuvent faire de jolies idées cadeaux pour les amateurs de thé. Il en existe de plein d’autres formes comme les avions, nuage…

carnet de shopping #4 tasse cabanaz carnet de shopping #4 teaheritage carnet de shopping #4 égouttoir grille

Autre trouvailles pimpantes : un sac en filet tout à fait kitsch de chez Cyrillus. N’est-il est pas chou dans ce coloris chamallow !

carnet-de-shopping-4-filet-provision carnet-shopping #4 torchon-cosy-linen carnet-shopping-4-crown-cake-topper

Encore une fois je vous montre un article de hez Cosy Linen. J’aime beaucoup cette marque de linge de maison en lin et je trouve à chaque fois des coloris qui m’attirent.
Dernière mignonnerie : ces minis couronnes en guise de cake toppers seraient parfaits pour pour une fête d’anniversaire de princesses ! Qu’en dites vous ? Succomberez vous à ce shopping rose gourmand ?

Retrouvez aussi d’autres idées cadeaux dans mes carnets de shopping pour les gourmands.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rétrospective 2016, en avant 2017 avec les nouveautés liberty et des soldes aussi !


11 janvier 2017

Comme les enfants, j’ai repris le chemin du travail la semaine dernière pour m’attaquer à ce petit stock de liberty chéri ! Mon bureau n’est pas bien loin ce qui fut plus facile pour la reprise ! Juste à m’atteler derrière mon ordinateur et sortir la machine à coudre, bien au chaud chez moi ! C’est bon de ne pas avoir de transport quand il gèle dehors !!
Fin 2016, j’ai passé le cap des 6 mois ! 6 mois et quelques poussières que je suis officiellement artisan, créatrice textile ! Après des mois de tergiversations et hésitations j’ai passé le cap. Cette étape m’a d’abord plongé dans les affres des formalités administratives bien que pour mon statut cela soit normalement simple et m’a permis de me lancer dans de nouvelles aventures comme la vente de mes produits en boutique chez Capsule market et de faire des marchés. J’y suis d’abord allée avec quelques appréhensions. Passées la timidité et les premières retenues (facile de mettre en avant ses propres fabrications même si je suis celle qui les connais le mieux ) j’ai trouvé ça vraiment chouette. C’est sympa de voir les réactions positives des clients et passants. J’en suis ressortie contente avec l’envie de recommencer assez vite !
Cette première année m’a permis de découvrir un paquet de choses, m’essayer au métier de commerçante, de rencontrer des clients « en vrai » et de faire de belles rencontres de « collègues » créatrices. Vous savez elles sont formidables les créatrices. Elles ont du savoir faire, elles sont passionnées, dans le doute parfois ou plus sûres d’elles pour les plus expérimentées. Elles aiment toutes ce qu’elles font et partager avec elles est toujours source d’inspiration et de motivation aussi ! L’échange est vraiment important quand on travaille chez soi et que l’on fabrique ses créations : on se pose des dizaines de questions : est ce que cela plaira ? En ai-je fabriqué assez ? Où vais-je les vendre , est ce que j’ai bien remplis ce papier, quand faut-il faire sa déclaration ? etc… C’est la première fois que je suis autant confrontée au doute et je suis rassurée de savoir que je ne suis pas la seule.
Malgré les obstacles et les incertitudes, c’est le travail le plus épanouissant que j’ai pu faire. Il ne reste plus qu’à transformer l’essai !

nouveautés liberty betsy

Côté créations, elles seront toujours pimpantes et colorées !
2017 commence sous le signe du liberty car j’avais fondu pour quelques coupons en fin d’année ! C’est toujours un plaisir de travailler ce tissu de grande qualité. Voici donc un petit aperçu des nouveautés liberty of london qui arrivent sur l’eshop esty : des liberty déclinés en tote bags doublés, en serviettes à nouettes, en pochettes ou en étuis à lunettes : indispensables pour les prochaines vacances au ski.
De quoi s’équiper ou de faire de jolis cadeaux ! Qu’en dites vous ?
nouveautés liberty betsy nouveautés liberty étuis à lunettesnouveautés liberty etuis-a-lunettes-2017-1

Cet article est un peu différent de ceux que je réalise d’habitude mais j’avais envie de partager avec vous cette rétrospective 2016 qui fut pour moi une vraie épopée ! N’hésitez pas à partager vos impressions et vos expériences.
J’espère également que ces nouveautés vous plairont autant que j’ai eu de plaisir à le faire !
En 2017, je serais toujours là avec des recettes, des histoires de créatrice(s), mais aussi mes carnets de shopping à tendance gourmande pour vous faire découvrir mes coups de coeur et pourquoi pas de nouveaux créateurs.
N’hésitez pas à me suivre sur facebook : c’est instantané, c’est rapide et très interactif pour échanger ! J’aime beaucoup y partager des infos et j’ai décidé de vraiment m’investir sur ce réseau en 2017 !!
Encore une dernière chose : Rendez-vous pour les soldes sur l’eshop avec le code HIVER17.

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Galette des rois rhum raisins


8 janvier 2017

La saison est galettes des rois est officiellement ouverte depuis vendredi. Une fois encore j’essaye de détourner l’attention en donnant à la frangipane un parfum différent.
Même si je ne suis toujours pas une grande fan de frangipage, j’ai plaisir à la faire et encore plus à voir briller les yeux au moment du partage qui déterminera le roi !! J’ai de la chance, car quoiqu’il arrive, je serais toujours la reine !
Pour cette nouvelle saison, j’ai fait un détour par la cave pour réaliser une galette des rois rhum raisins !galette des rois rhum raisins

Galette des rois rhum raisins pour 8 à 10 personnes (allons y franco !) basée sur la recette de la galette faite l’an passé !

60 gr de grains de raisins
Faites gonfler ceux-ci une heure au moins dans un peu de rhum et d’eau chaude.

Crème pâtissière
– 25 cl de lait
– 1 gousse de vanille
– 2 œufs
– 60 g de sucre
– 30 g de farine

Versez le lait et les graines de la gousse de vanille dans une casserole puis portez à ébullition.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre en ajoutant ensuite la farine.
Versez progressivement le lait sur les oeufs. Mélangez puis reversez le mélange dans la casserole. Laissez épaissir sur un feu doux tout en mélangeant continuellement avec un fouet.
Versez la crème pâtissière dans un bol ou un saladier. Couvrez au contact avec un film alimentaire et laissez refroidir. En ce moment, dehors c’est l’idéal.
Quand la crème pâtissière est froide. Attaquez vous à la crème de noisette

Crème d’amande
– 3 jaunes d’œufs
– 125 g de poudre d’amande brute. Je trouve cela meilleur. Et encore meilleur : la poudre d’amande faite maison avec des vraies amandes passées au petit mixeur.
– 100 g de sucre
– 125 g de beurre pommade
– 2 bouchons de rhum environ. Vous allez me dire, ça dépend des bouchons !! Gouttez au fur et à mesure pour que le mélange soit à votre goût.

Préchauffez le four à 200°.

Fouettez le beurre mou avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajoutez les jaunes d’oeufs un par un tout en fouettant. Puis versez la poudre d’amande et mélanger jusqu’à obtenir une crème homogène. Ajoutez le rhum selon votre goût et mélangez à nouveau pour l’incorporer. Transvasez cette frangipane dans une poche à douille. Disposez les raisins dessus et refermez avec la deuxième pâte feuilletée. Soudez bien les bords avec de l’eau et un pinceau. Pincez bien les bords. Dorez le dessus à l’oeuf et décorez avec la pointe d’un couteau.
Enfournez dans un four chaud à 200° pour 10 mn puis 30 mn à 180°.

galette des rois rhum raisinsSi vous préférez une version plus classique, optez pour la traditionnelle frangipane à la Michalak ou la version noisette de Cyril Lignac !
Si vous n’avez pas le cœur à passer aux fourneaux, vous pourrez toujours opter pour une belle galettes de luxe ! Le choix sera, là aussi, difficile !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Chaussons aux pommes et raisins à l’heure du goûter


3 janvier 2017

Et tout recommença !
C’est le début d’une nouvelle année que je vous en bonne, délicieuse et pleines de jolies choses ! Pour commencer notre 2017 à nous, c’est un chausson aux pommes et raisins qui nous accompagne à l’heure du goûter ! Après un réveillon et un premier janvier qui démarra tardivement avec un brunch, un petit goûter s’imposa sur le coup de 4h. Un goûter chaleureux et simple pour nous réconforter de ce froid des plus givrés !
Chaussons aux pommes et raisins

Pour 5 chaussons aux pommes et raisins
– 1 pâte feuilletée
– 5 ou 6 belles pommes (il restera de la compote pour un dessert)
– 1/2 gousse de vanille
– 1 poignée de raisins secs
– 1 jaune d’oeuf
Commencer par faire tremper une heure au moins les raisins dans de l’eau chaude ou du thé !
Épluchez les pommes puis coupez les en gros cubes. Cuisez celles-ci dans une casserole avec les graines de la gousse de vanille et une ou deux cuillères à soupe d’eau. Couvrez et cuisez une petite dizaine de minutes. Ensuite découvrez et terminez la cuisson pour que les pommes soient cuites sans et que le jus ait réduit. Vous pouvez également les cuire à la poêle avec un peu de beurre. Après cuisson, réservez et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 200°.
Découper avec un bol par exemple des cercles pour les chaussons. Garnissez une moitie avec des pommes compotées et quelques grains de raisins préalablement égouttés.
Refermez et soudez bien les bords.
Répétez l’opération avec le reste jusqu’à épuisement de la pâte. S’il reste de la compote ce n’est pas bien grave, au contraire, vous pourrez la déguster à part pour un dessert.
Dorez le dessus des chaussons avec un jaune d’œuf et un pinceau. Ajoutez quelques amandes effilées sur le dessus des chaussons aux pommes aux pommes et raisins.
Enfournez et cuisez les chaussons à 180° pour 25 min environ. Quand les chaussons sont dorés c’est tout bon. Vous pouvez les sortir et attendre qu’ils refroidissent avant de les déguster avec un bon thé bien chaud et en option pour les plus frileux : un plaid sur les genoux !

Chaussons aux pommes et raisins

Chaussons aux pommes et raisins

~Serviette à nouettes pommes dispo sur l’eshop ~

Pour d’autres desserts ou goûters à la pommes, c’est par ici !
Encore une très belle année à tous et à toutes , gourmande, sans nulle doute !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand les bretzels s’invitent à la table de noël


20 décembre 2016

Les garçons et moi adorons les bretzels ! Parfois à la sortie de l’école, avec numérobis, on s’en boulote un tous les deux, sur le chemin du retour {mais chut} ! ça n’arrive pas souvent ! Comme j’ai bien aussi les faire et que ça faisait longtemps, je me suis dit que cela pourrait faire un joli petit pain à glisser sur table de fête : en forme de sapin, d’étoile ou de p’tit bonhomme !! Les bretzels s’invitent donc à la table de noël !

bretzels-de-noel

Pour la mise en application, c’est simple et rapide. Reprenez le fil de cette recette de bretzels issue du livre des Marlette sisters. Avec les quantités indiquées pour pourrez faire environ 5 ou 6 petits bonhommes ou sapin, ou ce que vous voulez avec votre emporte pièce de noël préféré. Avec cette même quantité de pâte vous pourrez faire 24 minis pains ronds en bretzels.
Evidemment, pour 12, divisez en deux les proportions ! Mais sachez que ces petits pains se congèlent très bien, alors autant en faire le maximum ! Je dis ça, je dis rien !
Une fois que votre pâte a reposé une heure, étalez celle-ci sur un plan de travail fariné sur une 1,5 à 2 cm d’épaisseur. Avec un emporte-pièce, découpez les bretzels. Pour la version mini-pains ronds, façonnez des boules de pâte d’environ 3 cm de diamètre.
Déposez un papier sulfurisé sur une plaque allant au four puis huilez légèrement celle-ci.
Préchauffez le four à 200°
Préparez la « trempette » avec 1 litre d’eau, 50 gr de bicarbonate et une pincée de sel. Portez à ébullition puis plongez tour à tour les bretzels dans cette préparation. Retirez-les avec une écumoire lorsque qu’ils remontent à la surface. Déposez-les sur la plaque, salez avec des gros grains de sel et enfournez pour 15 mn pour les petits bonhommes bretzels, 9/10 mn environ pour les minis bretzels ronds.
mini-bretzels-rondsbretzels-bonhomme Découpez les minis bretzels ronds en deux. Garnissez de foie gras et d’un peu de confiture d’oignon !
bretzels

Pour d’autres petits pains de noël, vous pouvez aussi essayer ce joli pain parfait aussi pour accompater du foie gras !
ET comme nous n’avons jamais été aussi prêts des fêtes, je vous propose un dernière promotion pour 2016 : -10% sur tout l’eshop avec le code 16NOEL jusqu’au 22 décembre ! Expédition jusqu’à cette date également !
Très bon noël à tous !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone
Rendez-vous sur Hellocoton !